Des chars Leclerc participent à des manoeuvres en Jordanie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

94 contributions

  1. tankaboum dit :

    une bon augure si le char franco allemand ne traîne pas trop.. ce qui permettra de céder notre belle collection de Leclerc en seconde main, et rattraper cette vente médiocre de Joxe.

  2. fabrice dit :

    La Jordanie est un pays porté à bout de bras par le Golfe et l’Occident.
    Son roi est vu comme pro occidental. Ses Mukhabarat coopèrent tant bien que mal dans la lutte contre l’Islamisme radical.
    Malgré celà sa population est massivement ralliée à la cause islamiste et les frères musulmans sont la 1ère force politique du pays. Le taux de féminicide est préoccupant.
    La société est très inégalitaire (les 2% de chrétiens arabes contrôlent 25% de l’économie, les « Palestiniens » sont plus riches et plus aidés (l’UNRWA) que les bédouins qui forment la colonne vertébrale de l’armée). La société est divisé entre occidentalisés/traditionnels, chrétiens/musulmans, Palestiniens/bédouins, Palestiniens/Jordaniens de « souche », frères musulmans/musulmans traditionnels…
    Le budget total de l’Etat est de 10 mds de $ pour des recettes de 7 mds de $ (par comparaison le budget israélien est de 100 mds de $ pour une population comparable). Le pays dépend essentiellement du tourisme (Pétra), des remises des émigrés, des dons étrangers et de ses mines de phosphates (faibles).
    La Jordanie est donc un pays fragile, divisé qui peut basculer à tout moment (coup d’état, révolution).
    Bref la France n’a pas d’ « alliés » dans le Monde arabe mais des pays clients qu’elle subventionne. Comme ses subventions sont faibles et moins importantes que d’autres, on est « allié » au %.
    Bref nos alliances actuelles au Moyen Orient reposent sur du sable.

    • Franchouillard dit :

      Merci Fabrice, c’est toujours intéressant de connaître votre point de vue sioniste.
      .
      Cependant l’on vous serait reconnaissant de ne pas écrire « nos » alliances au sujet des alliances de la France.

    • Albatros24 dit :

      Toutes ces monarchies de la péninsule sont fragiles et peureuses de nature…
      Le royaume de Jordanie est dirigé par un descendant du Prophète et ses liens sont très forts avec les autres monarchies.
      Son père Hussein avait déjà de gros soucis avec els nationalistes panarabes, mais il a maintenu un îlot de stabilité qui perdure malgré toutes les guerres de la région..
      Peut être découvrira t on du pétrole ou gaz au large de ses côtes. Ce qu ile rendra plus solvable, on l’espère pour lui.

      • jyb dit :

        @albatros24
        La jordanie n’a pas de façade maritime sur la med mais seulement quelques dizaines de kilomètres de côte sur le golfe d’akaba, donc pas de mannes d’hydrocarbures à attendre.
        Dans les faits ce royaume n’est pas viable et subsiste sous perfusion des pétromonarchies et des usa.

      • casanova dit :

        de quelle peninsule parlez-vous ???

    • félix dit :

      Commentaire utile et ruisselant d’informations, merci.
      Je suppose qu’entre le Liban et la Jordanie un parallèle peut-être fait ?

      • fabrice dit :

        Bonjour Felix
        Le Liban est dirigé par un cartel de maffieux qui se partagent les dépouilles entre Aoun et sa famille, proche de l’extrême droite française (antisémite, complotiste, anti US) et le Hezbimachin. La Jordanie est dirigé par le roi qui a intérêt à que l’économie marche. La famille Aoun à se sucrer un maximum avant la disparition du Pétain libanais. Le Hezbitruc veut gouverner derrière un paravent, compliqué d’être un mouvement terroriste et extrémiste et de gérer un Etat, il préfère manoeuvrer en sous main. Aoun/Hezb ont ruiné le Liban (mais pas la famille Aoun ni le Hezb), le roi essaye de faire de son mieux, il veut que son fils lui succède dans de meilleures conditions. la Jordanie a le soutien des poids lourds financiers du Golfe et des USA. La France est bien seule pour soutenir le Liban (avec une ardoise de 90 mds de $ que la France ne pourra pas payer seul). Le Golfe et les USA conditionnent leur aide à ce qu’en gros, le Liban mette hors d’état de nuire le Hezb et annule son alliance avec Bashar et l’Iran. Macron lui est moins « conditionnant » pour être gentil. En gros Paris essaye de satisfaire tout le Monde. En fait tu mécontentes tout le Monde. Sous pression Aoun/Hezb a autorisé l’ouverture de négociations sur les frontières maritimes avec Israël. Total a acheté les droits d’exploration à la frontière (côté Libanais). Paris a poussé Aoun à l’accepter. Difficile d’explorer dans une zone controversée (pour avoir les crédits, les banques, les assurances). L’exploration traine du côté libanais pour des raisons de « commissions », bref de « partage du gâteau », le clan Aoun voulant son %. Voilà le sac de noeuds pas joli joli.

        • Amalric dit :

          Vous avez fait exprès d’oublier Hariri ? vous savez celui qui est « choisi » par l’AS. Vous devez savoir, ce sont les amis d’Israêl mais chuut c’est un secret. Vous nous direz bientôt, avec votre prosélytisme, que AQ et l’EI sont des chiites proche de l’Iran. Courage, vous finirez un jours par convaincre 2 ou 3 personnes…

        • jyb dit :

          @fabrice
          dès que vous ne recopiez pas wikipedia vous racontez un tissu de conneries.
          consternant.

          • fabrice dit :

            Jyb
            Merci pour ton analyse argumenté comme toujours, on perçoit beaucoup chez toi la qualité des analyses et la maitrise des émotions…

    • jyb dit :

      – Les 2% de chrétiens arabes sont aussi en grande majorité des « palestiniens », les autres sont des chrétiens non arabes.

    • ZoSo dit :

      Bien de rappeler en effet que la France, et les occidentaux plus largement, n’a pas d’alliés au Moyen-Orient. Ces pays sont « amis » uniquement par intérêt, rien ne nous permet d’être sûr que l’Egypte, l’EAU ou l’Arabie Saoudite à qui l’on vend beaucoup d’armes ne les retournent pas contre nous dans le futur…

  3. Phytostar dit :

    La vente d’origine a été trop complexe et son financement n’a pas été verrouillé : les émiratis ont voulu changer de motorisation ce qui a entraîné complications que nous n’aurions pas du accepter.
    Nous avons construit 3 bases aux EAU pour être évincés au profit d’israel…

    Nos dirigeants sont des incapables et ce n’est pas un jugement mais le seul fruit d’une observation des faits.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Les UAE se raprochent oficièlement (oficieusement ça fait déjà un moment) d’Israel prinipalement pour avoir le F35. S’ils ne l’obtienent pas, pas sur que cela fasse très long feu

    • fabrice dit :

      On est pas évincé au profit d’Israël, on ne produit pas les mêmes choses; De plus ça fait dix ans que les industries d’armement israéliennes vendent aux EAU
      La seule chose qui change est que les Israéliens n’ont plus besoin de passer par des intermédiaires européens ou turcs. C’est plutôt Anvers pour le marché du diamant qui va faire la gueule. Et surtout Istanbul et Turkish airlines. Si les pipelines du Golfe sont prolongés en Israël c’est encore Erdogan qui sera perdant (le pétrole israélien vient à 40% du pipeline Bakou Tbilissi Ceyhan qui passe en Turquie). Bref si la France est vraiment partante pour combattre les frères musulmans et l’expansionnisme turque, voilà deux alliés sur un plateau d’argent : un survitaminé technologique et militaire (malgré le Covid les levées de fond ont encore battu des records, Israël dépassera les 10 mds de $ cette année quand nos amis belges éructent « we are the champions’ quand ils lèvent 0,3 mds) et un mastodonte financier (les EAU c’est 1000 milliards de $ de fond souverains…)

      • Pascal (l'autre) dit :

        « C’est plutôt Anvers pour le marché du diamant qui va faire la gueule. » J’en doute sachant que la place d’Anvers dans le domaine du diamant est aux mains de la diaspora juive locale!

        • fabrice dit :

          Non, ce sont plutôt les Jaïns qui sont à la tête à Anvers.
          Les diamants bruts qualité bijouteries sont produits par quelques firmes minières certaines énormes (russe, la De Beers). Ces diamants sont ensuite taillés. Ensuite ils sont montés en bijoux et vendus dans les bijouteries.
          Les bijouteries du Golfe sont particulièrement rentables et cherchent de gros diamants taillés (pour des raisons évidentes, le nombre d’acheteurs). La taille des petits diamants est faite essentiellement en Inde (cout de main d’oeuvre moins chère). La taille des gros diamants plus délicate (risque de brisure) est toujours faite majoritairement par des Juifs (New York ou Tel Aviv). En gros les bijoutiers émiratis se servaient à Bruxelles ou à Genève (les salons de l’aéroport de Genève ou bijoutiers arabes et diamantaires-tailleurs juifs se rencontraient). Avec l’ouverture des relations et 28 vols hebdomadaires entre Tel Aviv et Dubaï, l’intermédiaire anversois ou genevois va sauter sans compter que les banques israéliennes et émiratis peuvent maintenant faire des transactions sans passer par des intermédiaires.

  4. Fred dit :

    La Jordanie (10 millions d’habitants) possède une très belle armée de terre (beaucoup moins vrai pour l’aviation) ; d’ailleurs, elle dépense 4,68% de son PIB pour la défense …

    Mais pour se défendre contre qui ?

    https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays?langue=fr&codePays=JOR&codeTheme=12&codeTheme2=12&codeStat=MS.MIL.XPND.GD.ZS&codeStat2=x

    • GHOST dit :

      Contre la « Palestine » sans doute dont l´immigration est une menace importante pour l´existence de la Jordanie comme royaume ou.. État.
      Posseder une capacité militaire est un message fort.. en direction des palestiniens et d´Israel.. surtout en Israel où la tentation d´expulser les palestiniens en Jordanie existe depuis longtemps..

      • fabrice dit :

        Ghost
        Le mandat britannique sur la « Palestine » comprend à l’origine la Jordanie. Mais suite aux protestations arabes dues à la déclaration Balfour (foyer national juif en Palestine), le Foreign Office avait décidé de couper en deux la « Palestine » et de créer « le Royaume arabe du fleuve Jourdain » ou Transjordanie (le Jourdain formant la frontière entre les 2 Palestine), royaume qu’il confia à un fils du Chérif de La Mecque qui venaient de se faire dégager par la famille Saoud (qui eux viennent de l’Est, du Nejd). Techniquement la Jordanie est la Palestine Orientale. Lorsqu’en 1948 la Transjordanie envahit la Palestine, elle s’en empare d’une partie qu’elle appelle la Cisjordanie. En 1950 elle l’annexe et change de nom devenant la « Jordanie ». Les distinctions entre « Palestiniens » et « Jordaniens » sont en grande partie factices, c’est le même peuple arabe. Les divisions sont plus culturelles (bédouins/sédentaires) religieuses (chrétiens, musulmans modérés, wahabbistes, frères musulmans) voire récente (les « Palestiniens » ont un statut de réfugiés qui leur donne droit à une aide massive d’une organisation internationale dédiée appelé l’UNRWA). Les populations arabes de part et d’autre du Jourdain sont les mêmes. En Jordanie domine les frères musulmans jordaniens (le Hamas est la branche « palestinienne » de la confrérie) qui ont gagné les élections avec la même idéologie (la sharia est notre loi, mort aux blasphémateurs, la seule vraie religion est l’Islam….). Comme partout dans le Monde arabe, cette vision de l’Islam est opposé par une partie de la population (les « occidentalisés », les riches, les Chrétiens, les Musulmans plus modérés, les socialistes, les nationalistes arabes, les LGBT, les féministes), le roi a plus de sang anglais dans les veines qu’arabe et a été éduqué à Sandhurst. La masse est fortement anti occidentale et antisémite (je pèse mes mots). Le roi en a conscience et joue une sorte de double jeu. Israël le soutient comme un pis allez et a soutenu le régime de son père et de son grand père. Tsahal préfère un régime peu amical mais gardant un calme relatif à une situation de chaos, c’est la même politique en Cisjordanie et à Gazza. Globalement Israël soutient le régime jordanien actuel en tolérant ses bouffées antisémites et ultra nationalistes. L’eau et le gaz viennent en grande partie d’Israël. Les frères musulmans soufflent eux sur la braise en faisant des provocations dans une surenchère permanente pour mettre en difficulté le roi. Ce dernier cherche à rester populaire mais bon il doit tenir compte des moyens très limités de son pays (il a besoin de 3 mds de $ par an pour équilibrer son budget). L’Iran est sous embargo et est shiite (donc les sunnites frères musulmans s’en méfient), l’Irak de Saddam n’est plus, et les EAU et l’Arabie se rapprochent d’Israël. Il y aurait éventuellement la Turquie mais c’est justement son ancêtre qui avait mené la révolte arabe contre les Turcs…Bref il joue un numéro d’équilibriste. A sinon le seul budget de Tsahal c’est à peu près 2X le budget total jordanien tout compris, pour avoir une idée de l’équilibre des forces.

        • Félix GARCIA dit :

          J’ajouterai que parmi les tensions entre la Jordanie et Israël, il y a la questions des lieux saints.
          Israël veut évincer la dynastie hachémite au profit des Saoud …
          Et prendre la vallée du Jourdain n’arrangerait pas les choses. Le roi de Jordanie a expliqué avec une grande clarté sa position et celle de son royaume vis-à-vis de cela.
          Ne pas mentionner le fait que le roi soit Franc-Maçon est étonnant soit dit en passant …
          Surtout lorsqu’on évoque « sa politique équilibriste ».
          C’est quand même l’un des seuls hommes politique qui porte la gravité de sa fonction sur son visage. Il me semble qu’il a à coeur de protéger sa population.
          A la confluence de plusieurs pays, la Jordanie pourrait être un carrefour commercial viable.
          Sans parler du tourisme.

          Cordialement,
          Félix GARCIA

          • fabrice dit :

            C’est la 1ère fois que j’entends dire qu’il est franc maçon. Honnêtement celà m’étonnerait beaucoup.
            Le tourisme représentait déjà au moins 10% du PIB (avant covid) avec les mêmes problèmes que dans les autres pays arabes (population qui prend le touriste non arabe pour un gogo que tu peux gruger, femme non voilée prise pour une prostituée). Le tourisme notamment du Golfe démarrait. Cependant ce genre de touristes, Pétra et les musées c’est pas trop son genre, c’est plus Disney, les voitures ronflantes, les centres de tir, les centres commerciaux et les salons de « massage » ou le pélerinage religieux. N’empêche le roi avait prévu un parc d’attraction Start trek à Aqaba (le roi est un fan absolu qui a même fait un passage dans un épisode). Néanmoins je parie plus un boom du tourisme émirati vers Israël,par curiosité, pour les affaires, pour les soins médicaux très spécialisés, pour les lieux saints et la vie nocturne de Tel Aviv.

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        Bien sûr, ces dangereux Palestiniens lanceurs de pierres … parce que la superpuissance régionale, (celle qui met la région en ruines depuis son existence), ne doit en aucun cas être mentionnée comme cause d’un problème …
        Ils ont le droit de se défendre – comme toute autre nation – à des centaines de kilomètres en dehors de leurs frontières nationales 😉

        • PeterR dit :

          La superpuissance locale a surement envie de survivre et se sait entourée par des pays majoritairement hostiles.
          Son peuple a payé très cher pour apprendre ce qui advenait à ceux qui ne savaient pas se défendre. Je doute qu’ils soient prêts à retenter la même expérience.

          Je n’ai pas d’affection particulière envers eux mais on doit leur reconnaître quelques circonstances atténuantes.

      • Fred dit :

        Des Leclercs et des Tor contre les Palestiniens ? Ridicule.

        Israël ? Avec sa très petite aviation, la Jordanie, serait balayé en moins de deux. D’ailleurs, Israël n’est menacé militairement par aucune armée ou coalition armée de la région, qui a bien d’autres soucis vitaux en tête. Israël, pour justifier sa politique impérialiste et raciste se dit menacé : billevesées !

        P.S. Je rappelle encore une fois à Fabrice que je soutiens le mouvement « La Paix maintenant » (et BDS, mais ça, ça va pas lui plaire).

        • fabrice dit :

          Fred
          Israël est menacé quotidiennement par le Hamas, le Hezb et l’Iran et ce sont des menaces pas simplement rhétoriques mais suivies d’action. Tous les jours des attentats sont déjoués. Les gens qui menacent Israël ne sont pas des amis de l’Occident ni de « l’esprit Charlie ». Pour l’Iran la France c’est le petit satan, la laïcité l’oeuvre du démon, les valeurs républicaines de l’Islamophobie, les LGBT doivent être tués et les religions non musulmanes sont inférieurs et leurs tenants doivent être « humiliés ». Que vous sympathisiez avec ces gens là n’est pas forcément très habile de votre part. Vous espérez quoi ? Etre tué en dernier ?

          • Fred dit :

            @ fabrice

            Ce sont des menaces militairement faibles.

            Je n’ai ni sympathie ni haine, la haine rend idiot et ne résout pas les problèmes, bien au contraire.

            L’Arabie saoudite, par exemple, est bien plus néfaste que l’Iran.

      • ji_louis dit :

        Il faut se souvenir que l’OLP de Yasser Arafat a essayé de renverser le roi de Jordanie et qu’en 1970-71, celui-ci a eu besoin d’Israël pour lui sauver la mise dans la lutte contre Arafat et la Syrie.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Septembre_noir_(1970-1971)
        Les roi de Jordanie savent qui sont leurs alliés et qui ne l’est pas.

        @Ghost
        Plutôt que de fieler inutilement, plongez dans les journaux de l’époque (depuis 1920 environ et le mandat anglais, les années 1920-30 et les pogroms, les années 50 et la politique nationaliste panarabe, 1964 et la création de l’OLP, les années 1970 et le terrorisme international de l’OLP) et vous comprendrez mieux les dirigeants jordaniens et israéliens (mais aussi égyptiens et libanais). On a des arguments plus solides quand on sait de quoi on parle.

    • Namroud dit :

      Regardez sur une carte les voisins qui l’entourent : Arabie saoudite, Syrie, Irak, Égypte, Israël. Les Jordaniens ont plutôt de bonnes relations avec tous leurs voisins et coopèrent même ( normalisation des relations avec Israël et échanges commerciaux, investissements saoudiens, même avec l’ancien régime de Saddam car les Jordaniens sont demeurés neutres durant la première guerre du golfe en 1991 ) . La Jordanie me rapelle la Suisse qui depuis le 19 ème siècle à opté pour la neutralité, étant coincée par des grandes puissances voisines France Italie Ancien empire Austro-hongrois et Allemagne tout en ayant un important nombre de réservistes mobilisables en cas de besoin. En gros on est amis avec nos voisins mais ça ne signifie pas qu’on baisse la garde. Autre ressemblance l3s suisses ont accueilli des réfugiés sur leur sol de même que les jordaniens

    • fabrice dit :

      Exercice « bouclier de Saladin » brigade « al Karameh », brigade Ain Jalout, brigade « Hittin »…Suffit de regarder la TV jordanienne pour répondre à votre question…
      Mais bon le GVT jordanien doit suivre son opinion publique qu’elle chauffe d’ailleurs à bloc…ça lui permet de faire du chantage à ses donateurs (moi ou le déluge).
      On est au Moyen Orient, le bal des faux culs et des assassins.

      • Fred dit :

        @ fabrice

        Pas besoin de centaines de chars et de missiles anti-aériens ; septembre noir, c’était en 1970, de l’eau a coulé dans le Jourdain (d’ailleurs confisqué par Israël).

  5. Ah ça ! dit :

    C’est bien gentil de verser du sel la plaie…

    Probablement le meilleur blindé au monde

    Dont nos génies énarques se sont aussi sucrés à brader le moteur qui est un joyau de technologie.

    S’allier avec les boches pourboire un nouveau char ounous serons obligés de faire des compromis avec une vision inadapté allemande.

    Prendre le risque de se faire sucrer nos technologies par le partenariat avec les boches qui sont clairement en retard.

    Je ne comprend pas la folie française de toujours démanteler les lignes de productions pour les mettre dans des boîtes et tout laisser pourrir.

    Un bâtiment métallique industriel complet clef en main c’est 80 euros du mettre carré, c’est à dire rien du tout. (Pour des largeurs normales, pour une chaîne d’assemblage pas besoin de contraintes particulières n’en déplaise aux architectes industriels)

    • Fred dit :

      @ Ah ça !

      Les Leclercs des EAU ont un moteur … Finlandais (Wärtsilä) et une boite automatique allemande (Renk AG – Groupe MAN).

      • philbeau dit :

        Tiens Fred …on revient dans le jeu dès qu’il s’agit de débiner ce qui est français ? Vous pouvez développer un peu votre point de vue , au lieu de lancer des infos bidons? ( le moteur est MTU ) . Parce que le maître d’oeuvre reste Nexter , ce ne sont pas les brillants ingénieurs émiratis qui ont calibré l’engin en fonction des besoins du client …
        Ravalez votre détestation tricolore , le troll gaucho …

        • Fred dit :

          @ philbeau

          ? Je débine rien du tout, je précise à Ah ça ! qui affirme : « nos génies énarques se sont aussi sucrés à brader le moteur qui est un joyau de technologie » que le moteur des Leclercs EAU n’est pas français.

          Très bon et intelligent ensemble diesel/turbine, j’agrée son avis.

          Troll facho :o)

      • Vinz dit :

        Non c’est le contraire : le moteur des Leclerc français hyperbar était construit par SACM, racheté par le finlandais Wärtsilä.
        Les Leclerc EAU sont équipés de moteurs allemands MTU – avec l’inconvenient qu’étant plus volumineux (because pas hyperbar), le générateur auxiliaire a été déplacé à l’extérieur.

    • Asvard dit :

      Pour 80€/m² vous avez un hangar agricole ouvert à tout vents sur terre battue.
      Il y 20 ans un bâtiment industriel, avec sol « normal » (C 30/37), chauffage, réseau énergies distribué (eau, élec. air comprimé, gaz), chauffage, sprinklage, etc. tournait à un peu moins de 1000€/m² en France. Ca n’a pas du baisser depuis.

    • Felix dit :

      Le prix du m² c’est 450€ construit, hors terrain et aménagement extérieur, sans les alimentations fortes (élec)
      Si la surface est très importante, cela peut baisser, au alentour de 350€.
      Cela dit, mis à part cet ordre de grandeur, je suis d’accord avec votre commentaire.

    • Loufi dit :

      Et ne parlons pas du scaf, j’ai peur

    • John dit :

      Brader le moteur?
      Que s’est-il passé?

      Concernant la technologie des chars, qu’est-ce que la France a de plus avancé que l’Allemagne (factuellement)?
      La vision allemande n’est pas inadaptée. Elle est peut-être inadaptée au besoin français, mais pas aux besoins allemands…

      Pour les chaînes de production…
      Ne comprenez vous pas que ce sont des privés qui produisent ces équipements dans leurs chaînes d’assemblage?
      Et ne comprenez vous pas qu’il n’y a pas que la chaîne d’assemblage, mais tous les éléments qui sont produits sur d’autres sites?
      Vous voudriez que les industriels déménagent à chaque fois qu’ils font un nouveau blindé pour la France?
      Quant à ces lignes de production, si il n’y a pas d’optimisation, la production peut coûter bcp plus cher pour rien…
      Quant à vos 80 €, je ne sais pas d’où ils sortent… La halle qu’ils construisent est à 500€ du m2…

      • Vinz dit :

        « qu’est-ce que la France a de plus avancé que l’Allemagne »

        Un chargeur automatique, une suspension oléopneumatique pilotée qui permet officiellement 50km/h en tout terrain et un tir en mouvement précis également en tout terrain, un blindage modulaire, un moteur dit hyperbar couplé à une turbine qui lui donne une patate dès le bas régime, le système Galix.

        Pour le reste les concepts et doctrines d’utilisation du char sont très proches entre Français et Allemand ; les mêmes principes sont à la base du Leopard I et de l’AMX30, ou du Leopard II et Leclerc.

  6. sentinelle dit :

    Très bien , les Eau n’ont jamais été en mesure d’armer humainement ce parc de chars, ils doivent se fixer un parc réaliste , les jordaniens disposent d’une armée solide , leurs chars sont obsolètes et la mise en oeeuvre des XL sera un plus.Le modèle des EAU était pourvu d’un moteur très fiable et d’une tourelle plus sophistiquée « toutes options » . Ils peuvent recevoir le kit de protection « combat en zone urbaine » » si nécessaire ce qui en fera un ensemble très efficace .

  7. RGA dit :

    excellent. et cela n’a pas dû se faire sans l’aval d’Israel. la catastrophe n’est pas sûre, après tout. Nexter n’aurait jamais dû à avoir à démanteler ses travées d’assemblage. le « leclerc  » aurait pu être le willys où le lanceur soyouz des blindés de mêlée…fiable, évolutif, apprécié…et amorti

  8. jyb dit :

    La réalité est plus compliquée que cette belle amitié et solidarité arabe. La jordanie est le moc pro-armée nationale libyenne d’haftar
    avec comme principal maitre d’oeuvre les émirats arabes unis.
    Pour faire simple ; via des conglomérats pseudo-privés ( kaddb pour la jordanie et le groupe de tahnoun bin zayed pour les émirats)
    du matériel passe des émirats (ou de serbie, ou d’afrique du sud…) en jordanie et de là vers les forces d’haftar en libye.
    Après les chars si la combine n’est pas trop éventée on attend des drones, sachant que si la france a dit ok pour ses leclerc, la chine a dit non pour ses drones.

    • Courmaceul dit :

      vous faites comment pour livrer de Jordanie vers la Libye un Leclerc ? Par Aqaba entre la 5ème prière et celle du lendemain ?

    • Clavier dit :

      Vous m’en direz tant …..

    • Albatros24 dit :

      Donc les Leclerc vont servir à Haftar ?
      Intéressant et mauvaise nouvelle pour les turcs…

    • Albatros24 dit :

      On va vendre des Patrouilleurs armés de missiles aux émiratis ?

    • Vinz dit :

      Non, je doute fort qu’on voit des Leclerc en Libye. D’autant que pour les chars, les Egyptiens ont tout ce qui faut sous la main.

      Ne pas oublier la logistique particulièrement lourde et compliquée pour ce genre de matériel. On est loin du drone jetable low cost.

    • jyb dit :

      attention je me suis mal exprimé. ce ne sont pas des leclercs destinés à la libye, c’est une contrepartie pour les jordaniens du matos qu’ils ont fourni et/ou fait transiter pour l’anl.
      idem pour les drones chinois, ce sont des drones pour la jordanie et non pour l’anl.
      ( les drones émiratis sont déjà en libye depuis un bon moment mais reste « sous souveraineté » émiraties)

    • vrai_chasseur dit :

      @jyb
      Oui c’est compliqué le M-O…
      La Jordanie reçoit aussi des dons de matériel venant du Qatar.
      Un don de 44 MRAP blindés Nomad et Thunder via le conglomérat qatari Starck Motors qui les produit.
      Tout le monde recherche la précieuse collaboration avec le rens jordanien, très affûté.
      Au passage, rens et unités FS anti-terroristes jordaniens (kafsg) travaillent très étroitement avec leurs homologues français (opérations combinées). Une coopération très discrète mais toute à l’honneur de la partie française, qui a su se faire une place de partenaire privilégié.

      • fabrice dit :

        Les renseignements jordaniens ne sont pas « affutés », ils sont juste au coeur du volcan, la Jordanie est la matrice du terrorisme islamique mondial et Amman une sorte de hub de cette mouvance, un peu comme le Qatar ou maintenant Istanbul.
        La Jordanie monnaye sa situation en essayant de soutirer du fric à droite à gauche à ses partenaires et en jouant sur plusieurs tableaux. Y installer une base aérienne là bas était pratique pour combattre Daech, les USA y sont aussi mais eux savent qu’en cas de coup dur, ou de coup d’état en Jordanie, il y a Israël à côté. En France on compte sur qui ? T’as une prise du pouvoir par les frères musulmans « je ne suis pas Charlie » à Amman, on l’évacue comment H5 ? Là bas c’est pas l’Afrique, la population est surarmée, tu ne contrôle pas une capitale arabe avec 200 soldats et trente VBL. Faut du lourd, voir du très lourd.

  9. Auguste dit :

    Ici c’est un don,mais le marché de l’occasion ça carbure,et la France va encore passer à côté.Les US vont arriver avec leur M1A1 et les Allemands doivent avoir encore quelques vieux trucs à fourguer.Penser qu’ils ont vendu plus de 1500 Leopard 2.De quoi se faire une petite cagnotte.

    • Fred dit :

      @ Auguste

      L’Arabie Saoudite avait mis le Leclerc dans la balance pour un achat en 2O15.
      Elle finalement choisi le M1 Abrams.
      [noter qu’elle possède des AMX 30, 10, GCT, Shahine (Crotales sur AMX), ainsi que des Aravis, CAESAR … etc.]

      • albatros24 dit :

        L’AS aurait été intéressée par des Leclerc suite à leur OPEX réussie au Yemen
        Mais Nexter a répondu que le chaîne de production n’existait plus…trop tard.

        • Vinz dit :

          Non mais avec l’AS la règle du jeux est très simple : ça promet à 20 pays et à la fin ce sont les US qui gagnent.

    • GHOST dit :

      Ces chars..doivent continuer á obtenir la maintenance de la France de loin ou de près.. 70 machines, c´est quand même une quantité respectable sur le plan industriel– La France ne passe pas á côté.. Nexter sera actif en Jordanie.

      • Auguste dit :

        Comme dit @jib,à voir s’ils vont rester en Jordanie.

        • albatros24 dit :

          a posteriori ….oui.
          Effectivement après réflexion : la formation d’équipages et la maintenance discrète par la France aurait vite été éventée.

        • Belzébuth dit :

          @ Auguste
          Vu le voisinage? Je les garderai sur zone.

  10. Matou dit :

    Dommage qu’on ne les récupère pas … Au prix auquel il semble qu’on les ait vendu, cela aurait permis d’accroître notre parc de blindés lourds dans un environnement où la guerre de haute intensité revient au premier chef et cela pour un coût à priori modique.
    Nos politiciens ne méritent pas nos ingénieurs, du moins les politiciens qui avaient pris un certain nombre de tristes décisions ces 30 dernières années. Bien que comprenant la dimension budgétaire et ses contraintes, je trouve fort dommageable de devoir se rapprocher d’un autre pays, fusse t’il européen, pour développer le nouveau char d’assault. Espérons que madame Parly tiendra bon fasse au fort Lobbying de RheinMetall. Ce serait fort de café de nous voir dilué dans un ensemble allemand pour une arme aussi stratégique. A suivre avec sueur.

    • Fred dit :

      @ Matou

      La France ne mets déjà pas tous ses Leclercs en ligne (200) ; onéreux MCO …

    • albatros24 dit :

      Même si la philosophie sera allemande ils devraient prendre en compte nos désidératas car les allemands n’ont plus fait la guerre depuis 1945…et nous avons une des armées les plus aguerries au monde.
      Au pire peut être le fera t on tout seul de notre côté si les allemands nous lâchent sur le SCAF.

  11. Bob dit :

    Les EAU ne veulent plus de ces chars leclercs (d’ailleurs avaient-ils besoins de chars?) avec leurs problèmes de maintenance et d’un canon peu performant pour un rapport qualité/prix faible comparé aux léopards 2 (chars occidentales le plus nombreux) mais même les allemands se font doubler les israéliens et les coréens sur les derniers contrats et même en Europe. Les USA sont à la peine pour une fois.

    • Fred dit :

      @ Bob

      Tu as du rater un épisode : ils les ont déployé au Yemen, où ils ont fait très bonne figure, à la différence des Léopards …

      Tu vas te faire grave tacler sur ce site (avec raison). Toutes mes condoléances :o)

    • Royal Marine dit :

      Bob! Toujours aussi bêtement anti-français?
      Sachez que les Léopards turques en Irak ont bien démontré qu’il n’y avait pas beaucoup plus vulnérable au Monde… Le nombre de tourelles envoyées en orbite n’ont pas vraiment rassuré les clients, qui ont acheté les yeux fermés, sur la réputation d’un engin non combat proven…
      En revanche, au Yémen, tout le monde a remarqué le peu de pertes parmi les chars des E.A.U, et leur excellente disponibilité…. Surtout en comparant au M 1 Abraham tellement vanté… Qui lui brûle très bien!
      Donc arrêtez de raconter n’importe quoi!

    • Mat49 dit :

      Léopard 2 souvent issus des stocks de la Heer donc forcément moins chère et très produit pour l’allemagne. Donc effet de série important plus prix d’occasion c’est forcément moins chère.

      Après sur les perfs les deux canons sont comparables, c’est plus le tourelle la différence.

    • Frédéric dit :

      Le message comique de service. Vous n’avez pas lu l’article ? Et non, il n’y a pas de Merkava exporté et les Léopard II on montré leurs limites lorsque la Turquie l’a utilisé au combat;

    • Plusdepognon dit :

      @ Bob
      Les chars, c’est comme tout, il faut savoir s’en servir pour que ce soit bien :
      http://ultimaratio-blog.org/archives/8148

    • albatros24 dit :

      Vous confondez les Leclerc avec les Léo turcs ou les Abrahms séoudiens…

  12. Intox dit :

    Puisse que les EAU sont dans une période de générosité, ne pourrait ils pas nous rétrocéder au moins une cinquantaine de chars Leclerc non utilisés. Ce ne serait pas de trop pour étoffer notre parc de Leclerc très largement insuffisant.

    • Gribeauval dit :

      Pour cannibalisme, et encore… Ce ne sont pas les même moteurs, la MCO d’un même tank avec deux moteurs différents serait un enfer.

  13. Qui ça dit :

    Ah le fameux contrat d’exportation d chars Leclerc aux Émirats arabes unis. C’était si bien négocié que Giat industrie avait réussi à perdre de l’argent sur ce contrat au lieu d’en gagner. Et plus jamais la France ne réussit à exporter des chars Lecler, tandis que l’Allemagne vendit ses Leopard 2 comme des petits pains …

    • Mat49 dit :

      Léopard 2 souvent issus des stocks de la Heer donc forcément moins chère et très produit pour l’allemagne. Donc effet de série important plus prix d’occasion c’est forcément moins chère.

    • Vinz dit :

      L’Allemegna vendait ses vieux Leopards 2A5 d’occase cause que dividende de la paix. Forcément on n’a plus besoin de 4000 chars.

  14. Thierry dit :

    Les Emirats se débarrassent de leurs Leclerc à cause de la maintenance couteuse :

    même l’armée française rame pour trouver des pièces détachés vu que ça fait déjà longtemps qu’ils ne sont plus fabriqués.
    https://www.lesechos.fr/2007/11/nexter-contrat-de-50-millions-en-urgence-pour-la-maintenance-du-char-leclerc-546124

    246 249 euros, c’est le coût unitaire par an en 2016 du maintien en condition opérationnelle (MCO) des chars Leclerc – soit environ 20000 euros par mois. Ce chiffre est donné par le ministère de la défense au député (LR, Haute-Marne) François Corinut-Gentille dans une réponse écrite à une question du parlementaire. Le MCO du Leclerc, dont l’âge moyen est de 15 ans, coûte donc 60 millions d’euros par an.
    source :
    https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/20-000-euros-mois-leclerc-operationnel-124202

    Avec la crise du coronavirus ils font des économies, ces chars là vont finir tout en bas d el’échelle sociale du char de combat, entre les mains de gens qui vont les canibaliser ou les bricoler pour les maintenir en état et se retrouveront entre les mains de toute sorte de mouvement armé qui ont déjà des T72, et sans doute un jour les leclerc français se retrouveront face à d’autres leclerc…

    Le char Leclerc est certainement un bon char capable de rivaliser avec ses homologues y compris les plus récent comme le T14 russe, quelle dommage de voir ou il en est arrivé.

    • Vinz dit :

      Les émiriens ne sont pas à 200 000€ près. En revanche ça n’a pas l’air de rebuter les Jordaniens.
      Mais oui, le coût de la MCO est LE defaut majeur de ce blindé.

  15. Plusdepognon dit :

    Les allemands continuent la communication sur leur canon de 130 mm :
    https://blablachars.blogspot.com/2020/10/rheinmetall-continue-la-promotion-de.html

    Du coup, en Russie, la question se pose aussi d’augmenter les calibres :
    https://blablachars.blogspot.com/2020/10/une-augmentation-des-calibres-reste.html