Le nombre de frégates de la Royal Navy pourrait être drastiquement réduit pour des raisons budgétaires

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

207 contributions

  1. Logos dit :

    Rule the waves qu’ils disaient … et aujourd’hui, dans la baignoire, et encore, pas de grande dimension… Et le Brexit dur que pousse BoJo à force de revirement, mensonges et autres manoeuvres perfides (remettre en cause les étapes déjà acceptées & signées), ne va pas arranger la situation des GB.
    En bon breton, j’ai du mal à les plaindre… 🙂

    • Chaf Chaudard dit :

      En cas de « no deal », ce sont des dizaines de milliers de Britanniques qui vont se retrouver au chômage à court terme. Par exemple, la City et l’industrie automobiles vont être durement touchées, sinon disparaitre, car elles faisaient leur beurre avec l’UE.

      Et BoJo, comme vous le soulignez, va de plus en plus vers cette option. Sauf si c’est du bluff, la GB va se retrouver en grande difficulté financière dès 2021, prise en étau par le Brexit et la crise du Covid.

      Donc, anticiper sur des diminutions de dépense à tout son sens.

      Le problème est que la GB a des obligations: elle fait partie du Conseil de Sécurité de l’ONU et de l’OTAN, elle a donc des comptes à rendre. Certes, un PA ça impressionne, et associer l’Oncle Sam à ses investissements militaires est un moyen pour se l’allier, mais cette poudre aux yeux suffira-t-elle?

      • dolgan dit :

        C’est du Bluff, encore. Les négo du brexit c’est comme le film avec la marmotte d’un jour qui se répète sans fin.
        .
        Pour le conseil de sécurité, elle n’a pas de compte à rendre. Elle a un rang à défendre. Vu qu’on ne l’entend pas sur chypre (qui pourtant est presque aussi importante pour eux que Gibraltar), on peut conclure qu’ils ont déjà renoncé à défendre ce rang.

        • Titeuf dit :

          Qu’est ce que je l’adore ce film…
          Un jour sans fin…
           » j’avais une roue, j’avais un cric…. )

    • Palu dit :

      Pas grave, je ne suis pas breton et suis pareil.

  2. Plusdepognon dit :

    Drôle de miroir que nous tendent nos voisins d’outre-Manche à l’heure où en France on ne jure que par les externalisations :
    https://www.lettrevigie.com/blog/2020/08/29/la-royal-navy-face-aux-effets-budgetaires-du-brexit-et-du-covid19-e-lambert

    L’épidémie de Coronavirus en a mis une couche supplémentaire pour les sous-marins :
    https://nemrod-ecds.com/?p=4913

    Le partenariat franco-britannique quo s’est renforcé avec le traité de Lancaster House en prend un coup.

    N’oublions pas que même soumis au contrôle des USA, le Royaume-Uni a aussi un siège de membre membre permanent au conseil de sécurité de l’ONU et l’arme atomique :
    https://theconversation.com/pompidou-la-bombe-anglaise-et-le-brexit-126381

  3. Oeil de Mosou dit :

    Lord West, grand héros des Malouines

  4. Eurafale dit :

    Quand l’économie anglaise reposait sur sa flotte de navires marchands et sur ses colonies, la Royal Navy avait une réputation mondiale (il fallait bien escorter et protéger la flotte marchande, contrer le blocus continental, etc…). Maintenant que l’économie est largement tributaire des réseaux électroniques et numérique, que le Royaume-Uni est plutôt bien à l’abri derrière les pays scandinaves et l’UE, on voit bien la logique pécuniaire des gouvernements anglais, et ce un peu avant Thatcher.
    Le problème du RU, c’est qu’à force de vouloir être indépendant vis à vis de l’Europe, et d’essayer d’être « partenaire » des USA, ils se retrouvent avec plein de projets industriels différents qui coûtent une blinde et sans personne avec qui partager les coûts ! Les portes-avions en coopération avec la France ? Au final ils les ont construits seuls. Les frégates Horizon ? Le RU est parti du projet pour construire ses propres frégates (Type 45). Le Brexit ? Au final pas de participation au programme SCAF (du coup développement du Tempest), expulsion du programme Galileo (et mise à l’arrêt de l’étude sur un système britannique car trop cher — environ 5 Md£)… Sans compter le programme F-35, et l’hésitation entre le -B et le -C pour armer les deux PA… Ce sera finalement le -B car le montage des catapultes sur les PA déjà avancés aurait coûté trop cher. Bref, après l’Eurofighter, les anglais se sont perdus et à vouloir le beurre, l’argent du beurre, la crémière et la crémerie, se retrouvent fort dépourvus (enfin pas tout à fait mais ils y prennent le chemin).

    Une leçon à retenir, une mauvaise passe pour les anglais. Heureusement, il leur reste toujours MBDA en commun, et quelques pépites comme BAE ou Rolls Royce. Mais n’est pas Dassault qui veut 🙂

    • Euclide dit :

      @ Eurafale
      Dans les pépites , il leur reste, aussi , la division voilure d’Airbus.
      Va t’on la rapatrier sur le continent avec les ingés ?

      • Eurafale dit :

        Ça ne serait pas impossible, selon la manière dont BoJo négocie les droits de douane mais également l’impact final du virus sur les finances d’Airbus.
        Par contre, malgré le Brexit, le RU reste dans les pays membres de l’ESA.

    • NRJ dit :

      @Eurafale
      Enfin, l’avenir de BAE et Rolls-Royce ne tient que sur la réussite du programme Tempest. Et celle-ci n’est pas garantie: l’Angleterre a investi 2.5 milliards de livre Sterling mais se rend compte que c’est un puit sans fond. Ils font appel à n’importe quel autre pays pour mutualiser les coûts, mais ce n’est pas gagné. Même l’arrivée, à grand renforts de com, de la Suède a apporté… 50 millions de livres.

      Après, il est intéressant de noter que certaines personnes souhaitent la même chose en France : Faire le SCAF en solo par exemple.

      • Hermes dit :

        Rolls royce, c’est également Airbus, ils équipent la flotte Airbus, ca ne permettrait peut être pas à l’entreprise de survivre à long termes, mais ça lui offre tout de même un matelas confortable.
        Safran (pour ne citer qu’eux) ne pourrait pas remplacer Rolls royce à court termes.

        • dolgan dit :

          L’entreprise survivrait, mais sur le sol britanique c’est moins sur.

        • Themistocles dit :

          L’activité de production des moteurs pour les Airbus à déjà été déplacée en Allemagne. A Berlin il me semble.

        • NRJ dit :

          @Hermes
          Effectivement, c’est la branche aéronautique militaire de Rolls-Royce et BAE qui risque de disparaître.

      • Euclide dit :

        SVP Hermès
        Dans le monde il existe seuleument 3 constructeurs de réacteur de forte puissance .
        2 sont Youhess ( GE et Pratt & Withney) et le 3èm est British ( R&R) .
        Safran ex SNECMA est sirtout un constructeur de réacteur militaire. Encore que GE était bien content d’avoir Safran comme sous traitant pour la partie froide pour son CFM 56 et maintenant du Leap.
        Pour le reste R&R souffre et a vendu sa division moteur marin.

      • Alpha dit :

        « Enfin, l’avenir de BAE et Rolls-Royce ne tient que sur la réussite du programme Tempest.  »
        Pffff… Heureusement pour eux que non !!! 🙂
        Ou alors, à la limite, dites : »l’avenir de BAE et Rolls-Royce DANS L’AVIATION DE COMBAT ne tient que sur la réussite du programme Tempest »…
        Car Bae, 3 ème groupe de défense mondial, actionnaire d’AIRBUS, est placé aussi dans le spatial, la marine, l’aviation civile, les systèmes, etc… en Europe, aux USA et ailleurs…
        Quant à Rolls-Royce, malgré quelques déconvenues récentes, il reste le second motoriste mondial, et la part militaire de son activité se situe entre 20/25 %. Ils peuvent donc voir venir…
        Encore une fois, vous exposez à tous votre méconnaissance totale sur certains sujets que vous commentez, mon pauvre NRJ… 😉
        Et sinon, la différence entre missile de croisière et missile balistique, c’est acquis ?
        Et la doctrine de la dissuasion française, vous intégrez ?
        Et les recherches sur mes réponses à vos questions -toujours les mêmes-, auxquelles j’ai répondu 15 fois et que manifestement vous avez encore oublié, c’est en cours ?
        😉

        • NRJ dit :

          @Alpha
          Le fait que je parle de la branche militaire était sous-entendu. Mais cette fois votre remarque est pertinente. C’est suffisamment rare pour être remarqué.

          « Et la doctrine de la dissuasion française, vous intégrez ? » Les dieux n’ont pas été généreux avec vous le jour où il fallait distribuer les cellules grises… Je recommence donc : je ne faisais que répondre à un commentaire de qqun d’autre dont le postulat de base est de tirer des missiles M51 au mépris évident de la doctrine de dissuasion. Ça rentre doucement ? Faut répéter ? J’ai compris qu’avec vous, quand c’est bouché, c’est dur à changer, mais faut faire un effort quelque fois…

          Et la capacité à détruire une centrale, vous intégrez aussi ? Que ce soit un missile de croisière, balistique ou une bombe non guidée, vous savez ça quand même boum quand ça touche son objectif. La prochaine fois, faites attention en regardant les navets du soir qui vous handicapent le cerveau.

          Et c’est dingue ,mais vous ne répondra toujours pas. C’est bloqué quelque part dans le vide à l’intérieur de votre boite crânienne. Répondez aux questions que je vous ais posé, c’est quand même pas compliqué. Et il ne me semble pas vous les avoir posé. Pas de cette façon, en tout cas.

          • Alpha dit :

            Et vas y que je me raccroche aux branches désespérément …
            Pauvre NRJ… 🙂

            « Et c’est dingue ,mais vous ne répondra toujours pas.  »
            Et non, je répondra pas à toi, je vouloir pas, déjà fait plusieurs fois, si toi benêt pas comprendre, moi pas perroquet ! 🙂

          • NRJ dit :

            @Alpha
            Je me raccroche aux branches ? Non mais lisez le commentaire auquel je répondais plus haut dans ma discussion… Votre mauvais foi est vraiment infinie, même si ça ne vous grandit pas (je dirais plutôt l’inverse)

            Vous ne voulez pas répondre ? On dirait l’arbitre qui accorde le but à la main de Thierry Henri pour la coupe du monde 2010, et ne veut SURTOUT pas voir les écrans disposés sur le stade qui font le replay… En fait vous n’avez surtout rien à répondre. Une fois qu’on sort des petites insultes, vous êtes à poil, vous n’avez rien à dire. C’est pitoyable, j’en suis presque à vous plaindre.

            Le pire c’est que vous avez vous-même avoué à plusieurs reprises que j’avais raison. Notamment sur le prix du Rafale et les surcoûts du programme. Un moment vous annonciez 4.7% de surcoûts, mais sans prendre en compte que c’était des surcoûts par rapport à un coût total déjà augmenté à plusieurs reprises et qu’il fallait prendre en compte la réduction des commandes d’avions (et oui, pas de surcoûts si on ne commande aucun produits, on serait même généralement à un coût total inférieur à celui annoncé).

            Vous en êtes à devoir dire que mes articles sont faux (mais bien sur vous ne prendrez jamais le risque de porter plainte pour difffamation) notamment parce qu’ils ne sont pas assez nombreux (peut-être qu’il faut faire un gros titre à chaque journal pour que vous admettiez enfin l’évidence). Du troll dans toute sa splendeur.

          • Alpha dit :

            @NRJ
            Et Dieu sait que question mauvaise foi vous êtes un Maître ! La preuve, encore une fois…

            « Notamment sur le prix du Rafale et les surcoûts du programme. Un moment vous annonciez 4.7% de surcoûts, … »
            Et il comprend toujours rien… Et il raconte toujours n’importe quoi… Et c’est un fieffé menteur … Visiblement, avec vous on n’est jamais déçu !
            4,7 % de surcoûts POUR LA PARTIE R&D… Il comprend ? Je vous l’ai dit 50 fois…
            Ah le bourri de ferme fidèle à lui même ! 🙂

            Et pour vos articles Cf. L’Express, le seul, l’unique…) je n’ai jamais dit qu’il était faux, j’ai dit qu’il était partisan, mais les nuances, ce n’est pas votre fort… Déjà qu’avec la « comprenette » vous avez du mal…
            Mais plutôt qu’un article de l’Express, vous auriez pu mettre des articles de presse spécialisée, des rapports du Sénat, etc… Ce que moi j’ai fait !
            Ah oui, mais cela n’allait pas dans votre sens tout çà…
            Donc, si tenter de vous diriger vers la vérité c’est être un Troll, comment vous qualifiez vous ? Vous qui êtes toujours dans l’approximation, qui ne comprenez rien ou presque, et qui vous enfoncez dans des explications et démonstrations tordues ?
            Un âne ? Un bourrin? Comme vous voulez, d’autres synonymes sont disponibles…
            Mais SURTOUT : Continuez à m’amuser ! 🙂

          • NRJ dit :

            @Alpha
            Alors là ce n’est pas de la mauvaise foi, mais du mensonge pur est simple. C’est nouveau (mais ce n’est toujours pas ça qui vous grandit. Votre vie doit être difficile… 🙂

            Le chiffre de 4.7% de surcoûts vient d’une présentation de Dassault que VOUS m’avez indiqué : http://www.assemblee-nationale.fr/14/cr-cdef/12-13/Presentation_Edelstenne_2012_12_04.pdf
            Dans ce document, les 4.7% de surcoûts sont posés sur le coût total du programme, passé de 39 milliards à 40.7 milliards (du moins le pensait on à l’époque, on a réévalué à 43 milliards 2 ans plus tard).

            Après si vous avez des sources sur les surcoûts des coûts de R&D du Rafale, n’hésitez pas à m’en faire part, ça m’intéresse, sauf si votre mauvaise foi naturelle et votre volonté de nuisance dépasse votre capacité à avoir un débat constructif 😉

            Quand vous dites sur l’article de l’Express :  » j’ai dit qu’il était partisan, mais les nuances, ce n’est pas votre fort », il ne vous est pas venu à l’esprit que cet article mentionnait des chiffres. On fait dire peut-être ce qu’on veut aux chiffres, mais on ne peut pas les faire mentir. Et moi je me base sur les chiffres mentionnés par l’article pas sur ses analyses (mais pour s’en rendre compte il faut lire mes commentaires et non pas cracher en ne se basant que sur 3 mots 🙂 )

            Mais si vous voulez absolument des sources de l’Assemblée Nationale, je pense que celles-ci pourront vous aider :
            http://www.assemblee-nationale.fr/12/budget/plf2004/a1114-A06.asp
            http://www.assemblee-nationale.fr/12/cr-cdef/03-04/c0304027.asp
            Quant à la presse spécialisée, je sors des chiffres de l’Usine nouvelle, des echos, de laTribune. Bref, à part TVDassault qui passe dans votre bureau, je lis à peu près tous les journaux associés. 😉

  5. Meiji dit :

    La fameuse Navy, a poil.
    La British Army, a poil.
    L’Air force en F35.

    Punaise … il s’est passé quoi pour que nos amis Britanniques tombent si bas ?

    • Obelix38 dit :

      Ils ont tout misé sur un autre « ami » qui s’est finalement avéré ne pas en être un (F-316, etc…)

    • R2D2 dit :

      Peu importe: c’est le bon moment pour les envahir ^^

    • ricojaneiro dit :

      bah la réponse est dans votre 3ème postulat

    • NRJ dit :

      @Meiji
      Je vous rappelle qu’on n’aura à terme que 15 frégates de premier ordre et au mieux qu’un seul porte-avion contre 2 pour les britannique. Donc ne sous-estimons pas (trop) la British Navy.

      • Hermes dit :

        Le fait que la Royale soit à poil est un fait connu de tous, on regrette tous le sabordage du programme FREMM et l’absence de commande intéressante sur les FDI’s (Au moins 8 unités contre 5 actuellement).
        .
        Cela dit, on arrive tout de même à maintenir un équilibre entre les différentes armes tout en ayant un programme de dissuasion sur 2 vecteurs totalement autonome au contraire des britanniques qui se reposent sur les seuls missile acheté aux US.
        .
        Et on si compare avec les Allemands, qui eux n’ont aucune opération majeure, aucune dissuasion (20-25% des dépenses française), tout en ayant un budget équivalent à la France ils sont complètement à la ramasse en comparaison des français et des brits.
        Sans augmentation du budget ils pourraient déjà drastiquement améliorer leurs armées en revoyant comment ils dépensent leur argent.

        • NRJ dit :

          @Hermès
          La France fait globalement plus avec moins, c’est évident. Mais si on compare les marines, la Navy est supérieure à la MN, au moins sur le papier.

          • dolgan dit :

            SI on ne compte pas le PA français … Les PA anglais pourraient rééquilibrer la donne,mais uniquement quand ils auront assez d’avions et que ces avions seront pleinement opérationnels. Cad 10 ans a attendre.

        • Poutargue dit :

          « Sans augmentation du budget ils pourraient déjà drastiquement améliorer leurs armées en revoyant comment ils dépensent leur argent. »
          So wie die Franzosen, wollen Sie sagen ?

          • NRJ dit :

            @Poutargue
            Exactement. On dépense n’importe comment pas mal de milliards par an. Ce qui handicape la France est un problème de gestion : on a des démago au pouvoir depuis 8 ans, et non des réformateurs qui font le job.

            Mais s’il y a un bien un ministère efficace, c’est le mindef où on fait plus avec moins que leurs équivalents allemands et anglais.

      • Lucas dit :

        Mouais, 15 c’est presque le double de 8, et quant-à leurs « porte-avions », ce ne sont que de (très) gros porte-aéronefs (quel gâchis !!) qu’on peut difficilement comparer avec des CATOBAR…

        • NRJ dit :

          @Lucas
          15 frégates, c’est avec les 2 Horizons et les 2 FREMM anti aérienne.
          Si on doit juger correctement, on doit également prendre en compte les 6 TYPE 45 antiaeriennes britanniques, donc 14 frégates en tout.

      • R2D2 dit :

        un seul porte avion certes mais un vrai…

      • dolgan dit :

        Un PA nuke ayant sans doute la puissance des deux PA british (ou pas loin en tout cas). Et 3 BPC. Tout celà si tout se passe bien pour les britishs.

        • NRJ dit :

          @Dolgan
          Entre 1 PA de 30 avions et 2 porte-aeronefs de 36, le choix est assez vite faits. Même si, à l’unité, le porte-avion est largement supérieur à 2 porte-aéronefs.

          • Jean (le 1er) dit :

            Sauf que les Anglais n’ont jamais prévus d’armer les deux porte-avions de F35B en même temps. La Fleet Air Arm n’aura que 24 F35B et je ne sais pas dans quelle mesure les F35B de la Royal Air Force seront en mesure d’opérer depuis les porte-avions. Ce n’est pas donné à tous les pilotes de décoller et d’atterrir sur un porte avion en STOVL

          • dolgan dit :

            Le CDG est dimensionné en routine pour 24, peut monter à 30 en opé et une capa max THEORIQUE de 36. Les QE sont pensés pour en routine 12 , pouvant monter à 24 en opé et une capa max THEORIQUE de 36. IRL, le CDG EST capable de « La capacité maximale aérienne est de 100 vols par jour pendant 7 jours par pontées massives de 20 à 24 avions, renouvelables toutes les 4 heures ou par pontées enchaînées de 4 à 8 avions toutes les 1 h 30 min environ21.  » . Sur powerpoint, un QE SERA capable de « 72 sorties quotidiennes d’avions F-35B peuvent être effectuées, mais ce nombre peut temporairement être augmenté. « . Un rafale M est et sera très supérieur à un F35B (à cause du mode de décollage choisi qui dégrade fortement les capacités d’un avion de ce type.). Le CDG mets en oeuvre des E2C qui offrent un gros gain opérationnel. La France possède les avions pour en mettre 30 sur le PA. L’Angleterre, je ne suis même pas sur qu’ils aient pu tester le fonctionnement en routine à 12 appareils. En ont-ils commandés 72? je reste sur 48, mais je crois qu’ils ont refais une commande. Donc non, le choix est loin d’être vite fait.

          • NRJ dit :

            @Jean
            Si les porte-aéronefs ont besoin de F-35B, ils les emprunteront à la RAF. Après la difficulté est à mon avis l’atterrissage vertical, mais je serais surpris qu’ils n’en fassent pas dans l’armée de l’air.

            @Dolgan
            Les anglais restent sur le chiffre de 138 F-35B, pour l’instant, même s’ils réfléchissent à réduire ce chiffre à 72. Je suis parfaitement d’accord sur la supériorité opérationnelle d’un porte-avion équipé de Hawkeye et d’avions embarqués sur des porte-aéronefs équipés seulement d’avion VTOL. Mais il s’avère cependant que 2 QE contre un CDG, les QE ont l’avantage, s’ils ont assez de F-35B à mettre dessus (mais ils arrivent, ce n’est qu’une question de temps).

          • Bouvines dit :

            @ NRJ je ne vois pas en quoi deux QE mêmes réunis auraient l’avantage si le CDG embarque tout ses Rafales et qu’il a son escorte.

            Surtout quand on lit ça par exemple: https://www.defensenews.com/air/2020/04/24/the-pentagon-will-have-to-live-with-limits-on-f-35s-supersonic-flights/

            Cela concerne aussi les 48 F35B des anglais qui pourraient ne pas en avoir plus et commander pour le reste des F35A: https://ukdefencejournal.org.uk/defence-secretary-confirms-uk-still-intends-to-buy-138-f-35-jets/

            On voit mal la RAF ne commander que des F35B.

    • Royal Marine dit :

      Ils ont suivit les Ricains sans réflexions aucunes, par réflexes dits de la « Relation Privilégiée »…
      L’Irak II, c’est la destruction de la British Army…
      Le F 35, c’est la mort de la RAF et de la Fleet Air Arm, sans compter cette bouse d’Eurofighter, spécialisé chasse et moins bon que le Rafale sur l’ensemble de ces missions particulières…
      Puis le resserrement budgétaire, pour toutes les bonnes raisons que l’on peut imaginer… Et qui voit la Royal Navy couler à son tour… Quelle tristesse!

    • M dit :

      Ben le F35, justement 🙂

    • dolgan dit :

      F35B, si au moins c’était des A ou des C.

    • EBM dit :

      @ Meiji réponse simple Brexit accroissant la spirale antérieure.

      La RN était la seule force où il restait un petit quelque chose et maintenant elle tombe au niveau de notre marine.

      La différence avec nous c’est que notre armée de terre et notre armée de l’aire sont tombées moins bas que les leurs.

    • UnKnown dit :

      2004-2007: Guerre en Irak qui a fait explosé le budget défense et qui a littéralement bouffé/usé prématurément une bonne partie de l’équipement/véhicules.
      2008: Crise économique qui a mis tout le monde à la diète.
      2016: Brexit, qui paralyse une partie des décisions budgétaires (à cause du flou généré par ce changement politique brutal)

  6. Lucas dit :

    A suivre, mais je trouve assez triste de voir la dégringolade de la puissance militaire britannique. Concernant la Royal Navy, après bien des déconvenues et alors qu’on lui a construit les deux plus grands bâtiments de son histoire…en en faisant des gros porte-aéronefs à la valeur opérationnelle assez quelconque en raison de choix idiots, évoquer le passage à 8 frégates est au delà du ridicule.
    Triste…

    • Cricetus dit :

      Ouais… C’est pas mieux chez nous:
      Navires de premier rangs: la Royal Navy en aura 14 d’après l’article…. Nous on a 10…. et c’est tout!

      • EBM dit :

        @ Cricetus ce sera théoriquement 15 avec les FDI même si une partie de ces dernières seront partiellement équipées.

        • Cricetus dit :

          Les type 26 sont d’un rang supérieur aux FDI, ces dernières seront sans doute bien dépourvue dans un conflit de haute intensité contre un adversaire vraiment méchant.
          une fois et demi le tonnage, trois fois plus de missiles… ces navires ne jouent pas dans la même catégorie.
          6900 tonnes (contre 4400 tonnes)
          48 silos pour missiles anti aérien (contre 16)
          24 silos pour les missiles anti navires (contre 8)

          • EBM dit :

            @ Cricetus pour les FDI cela dépend si elles ont l’équipement complet ou pas. Un type 26 est de toute façon à comparer avec une Horizon.

            6900 tonnes (contre 4400 tonnes) ça améliore l’allonge
            48 silos pour missiles anti aérien (contre 16): 32 Aster 30 de 120 km de portée contre 48 Sea captor de max 45 km de portée en version ER je ne vois pas en quoi la FDI doit rougir
            24 silos pour les missiles anti navires (contre 8) : 24 silos pour ASROC, Tomahawk et missile anti navires.

            Donc oui sur le papier une type 26 est globalement mieux mais pas partout surtout si on compare le senseurs et les missiles anti aériens.

            Les FDI françaises seront sous armées comme toutes les frégates françaises et certaines seront volontairement non équipées de certains équipements indispensables au combat comme les brouilleurs. Donc les versions livrées à la France ne sont pas des références.

    • Dupont avec un t dit :

      Mais que fait Sa Majesté, pour remettre de l’ordre dans ce bordel militaire

    • NRJ dit :

      @Lucas
      les anglais disposent quand même de 6 frégates antiaériennes bien plus protégées et armées que nos frégates Horizon avec la frégate de Type 45. Et avec 8 frégates type 26 (une information qui n’est pas encore confirmée), ils en auraient plus que nos FREMM, toujours d’un tonnage (donc plus protégé et vraisemblablement plus armé). Avec la moitié du tonnage, les FDI ne seraient pas capable de résister longtemps dans un conflit de haute intensité.

      Bref les anglais ont presque le même nombre de frégates que nous mais en bien plus lourd et plus apte à la guerre de haute intensité.

      • Hermes dit :

        Le manque de VLS sur nos FREMM’s / FDI est une honte.
        Je sais que cela vient d’un impératif de coût, mais justement, avec des unités qui pèsent 800M, comment peut on sous dimensionner l’armement à ce point…

      • Royal Marine dit :

        Que vous dites!
        Les corvettes ASM (d’origine britanniques) utilisées pour l’escorte des convois en Atlantique Nord et vers Mourmansk, y compris par les FNFL Série des fleurs, dont l’Aconit…), ont su résister à des engagements de haute intensité très longs… Malgré leur taille, et souvent bien mieux que des destroyers américains ou des croiseurs légers ou anti-aériens (type Belfast…)… Et cela dans des conditions dantesques!
        La taille ne fait pas tout!

        • NRJ dit :

          @Royal Marine
          Vos corbettes ASM de la seconde guerre mondiale (c’est bien ça?) s’affrontaient pas des cuirassés mais des sous-marins. Ici on attend des FDI qu’elles puissent faire face à des missiles anti-navires et à des bombes.

          • Cricetus dit :

            Il faut s’attendre a des attaques de saturation. 16 missiles anti aérien c’est très insuffisant. Mais… c’est moins cher….

      • Twisted dit :

        Des Type 45 qui ne peuvent pas sortir du port.
        Des Type 26 équipés de CAMM largement inférieurs aux Aster.

      • LEONARD dit :

        Plus lourd et plus apte à la guerre de haute intensité, c’est aussi le cas pour les SNA (6), les E3 (6), les C17(8), les Voyager(14), les Sentinel Mk1(5), les RC135W (3), les Predator B (20), les Chinook (52).

        Globalement, à part le Rafale, le CDG, l’ATL2 et les Hélios, leur équipement est supérieur au nôtre.
        Pour l’Armée de Terre, on ne pourra se prononcer qu’après la fin de la lessive.

        Quel dommage que @RealStableGenius soit en campagne, il n’aurait pas manqué de condamner cet affaiblissement de l’OTAN !

        • Royal Marine dit :

          Mais raisonnez un peu! Tous ces matériels que vous citez sont américains, et soumis à autorisation d’engagement de leur vendeur, les U.S.A.!
          Les Anglais ne sont plus que les supplétifs des Américains, n’ont plus aucune indépendance stratégique et de décision, et n’ont même plus le moral pour combattre…

          • LEONARD dit :

            Toujours aussi courtois !
            1- Les Astute, les Sentinel, les Voyager ne sont pas U.S.
            2- On s’équipe moins de matos U.S, mais on est bien content de trouver les Chinook, C17 et Sentinel anglois.
            3- On revend nos Reapers, E3, E2, les catapultes du P.A.N au nom de votre indépendance stratégique de décision ?
            4- Il y a des équipements fondamentaux pour l’indépendance, et les SLBM ont font partie. Là ou vous auriez eu raison, c’est en citant les Trident D3, ou le F35, mais chez vous, le rageux nationaliste l’emporte sur l’analyste patriote.

          • Cricetus dit :

            Les argentins avaient fait le même diagnostic au début des années 80….
            Et ce n’était pas les seuls.
            Beaucoup de spécialistes de l’époque, juste après le retrais des porte-avion traditionnel, jugeais la Royal Navy juste bonne a effectuer des missions anti sous marine dans l’Atlantique Nord dans le cadre de l’OTAN et sous la supervision des États Unis.

          • Royal Marine dit :

            J’ai déjà parlé assez souvent des F 35 « Turkey », et du bonheur ressenti par leurs propriétaires, ainsi que des missiles nucléaires stratégiques à double clé… Donc Américains!
            Relisez moi…

      • Sonata37 dit :

        Les type 45, vous parlez bien de ces destroyers sans missiles anti navires et sans torpilles ? Mieux armés que les horizons d’après vous ? C’est comique 😉

        • NRJ dit :

          @Sonata37
          La Type 45 peut embarquer des missiles Harpoon selon Wikipedia. Surtout elles disposent d’une artillerie de bord supérieure (notamment des Phalanx) et 2 hélicoptères au lieu d’un pour la FREMM.

          • jccdm dit :

            Je confirme que les Harpoons ont été retirés petit à petit des types 45 à chaque passage en cale sèche depuis 2013 pour un retrait du missile en 2020 (du fait des dates de péremption du missile). Celui-ci est ou doit être effectif. Seuls quelques lots plus « récents » en réserve ne sortiraient des comptes qu’en 2023 (réinstallation en cas de crise internationale grave?). Mais du fait du coefficient de vieillissement supplémentaire à appliquer, ils ne s’amuseront pas à les installer.
            En 2019, il y avait une réflexion en cours sur le remplacement du harpoon mais avec pas mal d’angoisse sur la durée du « gap » capacitaire. En effet, la seule issue pour les brits réside dans le programme FC/ASW avec la France. Pour eux plus que pour nous, ça va être « le FC/ASW ou la mort ». Avec la dernière version du MM40, la MN a un missile antinavire qui est quand même pas du tout obsolète, même si subsonique.

          • Jean (le 1er) dit :

            @NRJ : La Type 45 peut embarquer des missiles Harpoon, le problème est qu’elle n’en n’est pas équipée.

          • NRJ dit :

            @jccdm
            Le programme franco-anglais de remplacement des Exocet viendra en 2030, pas en 2023. Donc il sera nécessaire aux britanniques d’avoir un missile de remplacement.
            Et le programme FC/ASW n’est pas gagné d’avance. Les anglais veulent un missile subsonique alors qu’on veut aller dans le supersonique.

      • Alpha dit :

        « …6 frégates antiaériennes bien plus protégées et armées que nos frégates Horizon avec la frégate de Type 45 »
        Ah bon ? Z’avez fait un comparatif avant de vous exprimer ?
        Juste en passant : Les Horizons ont aussi des capacités de lutte anti-navire (avec 8 Exocet..) que n’ont pas les T45…
        Sinon, elles sont relativement équivalentes pour la missions air… Mais chut ! Je ne voudrais pars vous contrarier !… 😉

        • NRJ dit :

          @Alpha
          Si j’en crois la page Wikipedia (mais vous allez peut-être me dire que c’est faux car ça ne va pas dans votre sens), la Type 45 embarque plus de canons embarqués et, également des Harpoon. Mais si vous avez d’autres sources, je vous attends : mettez les.

          La type 45 est également plus lourde, donc mieux protégée (ou alors les britanniques sont des mauvais, mais je préfère vous laisser l’arrogance).

          • Alpha dit :

            Elles peuvent embarquer…Mais elles n’en ont pas.
            Comme les La Fayette peuvent embarquer des lanceurs VLS… Mais elles n’en ont pas…

          • Alpha dit :

            Ah, et puis au fait, puisque vous citez la page Wikipédia sur le Type 45, vous avez oublié quelque chose…
            « …les missiles Harpoon étant prévu pour être retiré du service en 2018 dans l’ensemble de la flotte. »
            Ah oui, évidemment, ça ne va pas dans votre sens, malhonnête que vous êtes !… 😉
            (Dans les faits, le Harpoon sera retiré du service en 2023, et pour le moment, pas de successeur à l’horizon)
            Un lien, pour ceux qui ne savent pas : https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/et-si-la-grande-bretagne-achetait-le-missile-anti-navire-exocet-800908.html
            Sans parler des torpilles présentes sur les Horizon et absentes sur la Type 45…

            Enfin, pour la lourdeur des Type 45 et leur meilleure protection : Tu fais ta guéguerre tout seul l’ami ! Moi j’évoque un point précis sur lequel tu es « out », je ne parle absolument pas du reste.
            Mais c’est vrai, tu tiens tant à avoir le dernier mot… Quitte à passer pour un imbécile ?!?!… 😉

          • NRJ dit :

            @Alpha
            Les missiles Harpoon vont être remplacé d’ici 2023 et alors ? Il n’empêche que la frégate Type 45 est théoriquement capable d’envoyer des missiles antinavires et est un peu mieux armée que l’Horizon… Si ces capacités sont installées évidemment, et là vous avez apporté un élément intéressant à noter (vous voyez ce n’est pas si dur).

            Concernant le tonnage, je répondais à votre affirmation : « « …6 frégates antiaériennes bien plus protégées et armées que nos frégates Horizon avec la frégate de Type 45 »
            Ah bon ? Z’avez fait un comparatif avant de vous exprimer ? ».
            Le meilleur comparatif pour estimer la protection, c’est le poids. Même avec un armement supérieur, un Destroyer Aegis de 10 000 t sera plus protégé qu’une Gowind de 3000 t. De même qu’on peut attendre une meilleure protection d’un char Merkava de 70 t que d’un AMX-30 de 30t.

          • Alpha dit :

            @NRJ
            Ah ben oui, la théorie !
            Comme la théorie de l’évolution de Darwin… Visiblement, quand on vous lit, force est de constater que ça ne marche pas à tous les coups !!!… 😉

            Pour le reste : Je relève un point précis : l’armement
            Et vous, comme à l’accoutumée, vous me répondez à côté pour avoir le dernier mot : Le tonnage…
            Question : Vous êtes idiot ou quoi ? Vous êtes l’avorton de la portée ???

          • NRJ dit :

            @Alpha
            Si l’intelligence était le seul facteur d’adaptation, vous n’y seriez pas non plus, rassurez vous 😉

            La discussion portait à la fois sur l’armement (c’est ce qui fait boum :)) et sur la protection ‘c’est ce qu’on utilise pour résister au boum). Je vous ai répondu d’abord sur l’armement. Ensuite je vous réponds sur la protection. Je sais qu’il vous est difficile de suivre une discussion compliquée mais là, j’en viens à me demander si vous avez 5 ans…
            Tiens les insultes… Bizarrement je m’y attendais je ne sais pas pourquoi. Quand on n’a rien à dire, on y arrive toujours 🙂

        • Royal Marine dit :

          Mais surtout, tel un F 35 maritime, elles ne peuvent pas quitter leur port…
          C’était bien la peine de reprendre leur indépendance dans le projet Horizon, pour finir avec un bateau dont la propulsion est défectueuse…

      • Themistocles dit :

        Les anglais n’ont plus aucun missile anti-navire. Leurs derniers harpoons, périmés, ont été retirés il y a deux ans et non remplacés. A ce stade, il ne reste que les canons de 114mm. Quand aux types 45, seules 3 sur 6 sont utilisables, faute de modification de la production électrique.

      • Dans le Bayou dit :

        Les Horizons et T45 ont très exactement le même système antiaérien PAAMS (48 VLS avec Aster 30/15), un radar 3D multifonction/guidage (EMPAR ou SAMPSON) et un radar de veille lointain (S1850M ). Si vous voyez une différence quelconque entre les deux en terme de capacités, vous pouvez me la décrire ?

        Et sinon, 8 FREMM seront bien mises en service en définitive, les deux dernières (Alsace et Lorraine) ayant plus de capacités anti-aériennes (16>32 missiles et radar boosté), par retrait des missiles de croisière et les mêmes capacités ASM que les premières Fremm.

        Révisez vos sources….

    • EBM dit :

      @ Lucas c’est plutôt 14. Leur Marine va être quasi aussi basse que la notre. Triste en effet…

  7. philbeau dit :

    Ou comment finissent les vieilles civilisations …le cas de la Gde Bretagne n’est que le début de ce que l’on pourrait appeler le crépuscule européen . Il y a un étrange renoncement à continuer d’exister sur ce continent , face à l’évolution du monde en ce moment
    Ne nous réjouissons pas du naufrage de la vieille Albion, chez nous aussi , sur d’autres plans , l’avenir semble entre les mains de décisions politiques qui choisissent l’euthanasie du peuple .

    • Euclide dit :

      oui Philbeau
      Tous les pays européens subissent cette mutation qui correspond à celle de la chute de l’Empire romain du IIIè au VIIè siecles soit pendant 400 ans. Ce que les historiens appellent l’Antiquité tardive.
      Il a fallu attendre le XVè siécles pour que l’Europe revive sous le nom de la Renaissance.

      • LesPetitsPédestres dit :

        Oh la belle vision misérabiliste de l’époque médiévale… Je vous conseille d’acheter quelques livres de médiévistes récents et sérieux pour vous mettre à jour, un simple manuel pour licence peut suffire (par exemple Nouvelle histoire de la France médiévale chez Seuil).
        Quand à la notion de décadence de civilisation voyait ça chez les moralistes, mais il faut laisser l’Histoire tranquille.

        • tschok dit :

          Si Euclide est un Français, alors il a pour lointaine origine le peuple Franc, qui a progressivement franchi le limes romain, comme d’autres peuples barbares, pour s’installer dans la Gaule romaine, et donner à ce pays qui n’était encore que la province plus ou moins autonome d’un empire en déclin, un nom qu’il porte encore.

          Lorsqu’il dit qu’il faut attendre la Renaissance pour que l’Europe « revive », il laisse entendre, par opposition, que l’Antiquité tardive a été une période mortifère, macabre, morbide, prisonnière d’une trajectoire qu’on devine décadente à le lire.

          Il faudrait lui dire, à ce brave garçon, qu’il en vient tout droit, de cette décadence. Et tout le pays qui l’entoure avec.

    • St Chamond dit :

      Ces histoires de vieilles et de jeunes civilisations n’ont aucuns sens et l’exemple de la Chine est là pour vous le montrer.

      Notre problème est que nous sommes devenus de petites nations. Pour palier cela les uns veulent qu’on fabrique une grosses fédérations européennes sans admettre qu’il faudrait pour cela bazarder la démocratie. Les autres fonds le choix téméraire et courageux (vous voyez d’où je parle) de croire qu’une petite nations sera toujours plus forte qu’un gros machin non démocratique ; surtout si elle coopère avec d’autres petites nations. Et puis de toute façon les autres préfèrent crever que devenir l’esclave d’une technocratie aux ordres des multinationales et des teutons (quoi vous ne voyez pas d’où je parle ?).

      • tschok dit :

        Je ne comprends pas pourquoi fabriquer une grosse fédération européenne nous obligerait à bazarder la démocratie?

        Je ne vois pas bien pourquoi on ne pourrait pas mettre plus de démocratie dans les institutions européennes, où il y en a déjà pas mal, sauf qu’on ne s’y intéresse pas et, simultanément, en mettre plus au niveau des Etats membres, où la culture démocratique est parfois de bien plus faible niveau qu’on ne le pense.

        Prenez la France par exemple: on nous éduque avec l’idée que la démocratie date de 1789. En fait, la France commence timidement à devenir une démocratie un peu sérieuse un siècle plus tard. En réalité, on est des novices dans la catégorie.

        Et le chemin est encore long: on a conservé un attachement profond pour un Etat centralisé, autoritaire et vertical, avec une forte composante technocratique, on apprécie les hommes forts, les chefs providentiels type De Gaulle, on a un vernis de culture tolérante et pluraliste qui, en réalité doit beaucoup à notre indifférence à autrui et à notre individualisme qui nous incite à nous différencier du groupe, etc.

        Et, à côté de ces facteurs culturels, on a loupé une question idéologique centrale portant sur la conception du principe de séparation des pouvoirs: là où les Anglo-saxons sont entrés dans le vif du sujet en posant que séparation des pouvoirs = contres-pouvoirs forts, nous on a conçu le truc d’une autre façon: séparation des pouvoirs = saucissonnage des pouvoirs (faire en sorte que celui qui peut ait toujours besoin de celui qui peut pas pour agir). Un tel système fonctionne mieux sur les discrets arrangements entres amis, loin du regard public, que sur le check and balance scruté en permanence par une presse vigilante informant loyalement un public curieux et impliqué dans la gestion des affaires publiques.

        Le modèle démocratique est loin d’être épuisé: la marge de progression est considérable en réalité. Il y a encore plein de choses à faire et à améliorer. On n’est pas condamné à nous replier dans de petites structures démocratiques au nom d’un small is beautiful qui est un peu provincial, en fin de compte.

        Faudrait peut-être commencer à prendre conscience de la taille du monde et à rompre avec notre esprit péquenot: nan, la démocratie en France, c’est récent à l’échelle historique et on n’a pas fait les choix idéologiques les plus modernes, les plus ouverts, mais les plus autoritaires. Et on a verrouillé le système pour que le peuple reste à la lisière.

        Regardez la tronche de l’assemblée nationale: je parle du bâtiment. Vous connaissez? Vous y avez déjà foutu les pieds. Ben visitez, vous verrez: c’est un bunker. Ca vous donne tout de suite l’esprit de la chose.

        • Bouvines dit :

          @ Tschok j ai beau avoir un manuel sous les yeux je ne vois aucune institution de l UE désignée par la majorité simple des citoyens dans un scrutin équitable à tour multiple.

        • St Chamond dit :

          L’européisme est une construction intellectuelle extrêmement tentante car parfaitement logique. Cependant il repose sur un renoncement : celui de la réalité. La réalité c’est qu’une démocratie repose sur une nation et qu’il y a des nations européennes. Comme disait de Gaulle : « on ne fait pas d’omelette avec des œuf durs ».

        • Piliph dit :

          Vous paraphrasez Tocqueville…

    • NulH dit :

      Ordre de grandeur ;

      La démographie d’un pays finit par représenter son potentiel économique, sachant que tout se transmet, s’apprend, se réinvente, cf. l’histoire des inventions, notamment dès le néolithique… même le siècle de Louis XIV ou la révolution française…

      Hypothèse : Si la France compte (environ) 70 000 000 d’âmes, et que la Terre en compte (environ) 7 000 000 000, alors, sur le long terme, le potentiel économique de la France n’est que de 1% du potentiel économique mondial.

      Par rapport à la Chine ou l’Inde, il n’est que de (environ) 70 000 000 / 1 400 000 000 = 7 / 1 40 = 5%

      Elle ne peut donc tout faire en R&D ; la même chose pour l’Angleterre !!!

      Pour ce qui est de l’UE il est de (environ) 400 000 000 / 1 400 000 000 = moins de 30 %.

      Dès 1995 des économistes avaient fait le rapport entre le nombre d’étudiants en écoles d’ing. UE vs Chine, environ 10 en faveur de la Chine… d’où le résultat aujourd’hui….

      A partir de ces éléments, des perspectives d’actions nécessaires sont à mettre en œuvre, localement, au niveau hexagonale, puis UE…

      Mais là aussi, l’UE ne peut donc tout faire en R&D !!!

      Il semble que ce soit à chacun de nous de le comprendre !!! Un apprentissage …

      • philbeau dit :

        Votre appréciation fondée sur le nombre est à côté de la plaque . Au lieu de la France mettez le Nigéria (195 M d’habitants et refaîtes votre calcul et votre démonstration . La quantité ne fait pas la qualité . See what I mean ?

        • tschok dit :

          Ouep, je crois qu’il voit ce que vous voulez dire.

          N’empêche que 50 millions d’ingénieurs, c’est mieux qu’un million. Et si les ingés ont pas le niveau, reste l’espionnage, la contrefaçon et la rétro-ingénierie. Vous prenez votre tournevis et vous dévissez la capot, il y a pas mal de choses qui perdent de leur mystère.

      • Doodiiz dit :

        Votre raisonnement pouvait ce concevoir avant la révolution industrielle où la démographie était l’élément central pour la puissance (économique) d’un État.
        Aujourd’hui ce sont les machines qui comptent, c’est elles qui fabriquent, et nous, nous ne faisons que les piloter et les superviser. Ce qui importe donc principalement c’est l’apport en énergie que nous pouvons nous offrir pour les alimenter.

        énergie consommée = machines qui travaillent = PIB = puissance

  8. Meiji dit :

    Intrusion de sous marin Russe dans les eaux Britanniques, il a été fièrement raccompagné par un zodiac équipé d’un sonar au plomb et de 2 rameurs de la Navy dont l’un équipé d’une arbalète.
    La Royal Navy du 21eme siècle garde fièrement la Tamise de façon économique et écologique.

    • Elwin dit :

      J’ai ri. 😀

    • FredericA dit :

      Excellent 🙂

    • Dupont avec un t dit :

       » fièrement raccompagné par un zodiac équipé d’un sonar au plomb et de 2 rameurs de la Navy dont l’un équipé d’une arbalète. » aux sons lointain d’une cornemuse dans ce brouillard caractéristique ….

  9. Fralipolipi dit :

    Le UK ne doit pas, ne peut pas, oublier son ADN …
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=7&v=HPZOOhzql7w&feature=emb_title

  10. Raymond75 dit :

    Les Britanniques, fiers à juste raison de leur passé et de leur participation à la victoire en 1945, vont découvrir qu’ils sont devenus une puissance très moyenne … Je ne m’en réjouis pas : l’effondrement progressif de l’Europe est une bien triste chose, contraire à tout ce que nous avions espéré il y a quelques décennies …

    • EchoDelta dit :

      c’est assez simple : poids et cout financier des technostructure empilées pour ne rien produire, perte d’efficacités de l’état, manque de volonté politique pour rester au plus hat niveau et donc de demander à son peuple des efforts légitimes pour le faire, corruption. Bref les cocktails que nous avons vu se mettre en place ces 40 dernières années partout en Europe n’ont pas apporter beaucoup de bonne chose. Nous avons la paix, mais les dividende de la Paix ont été gaspillés par des politiques mous, sans envergure et à la vision d’une semaine.
      D’ailleurs aujourd’hui quel politique pourrait bien incarner une vision d’avenir d’état : je ne vois personnellement aucun dans la classe politique actuelle.

      • Poutargue dit :

        Parlant des « dividendes de la paix », trouvez-vous qu’en général les gens soient bien conscients du monde dans lequel ils vivent ? pour moi pas plus qu’il y a 30 ans…
        Est-il normal que le sort de 70 millions de citoyens repose sur une armée de 200000 hommes, dont 15% sont déployés en permanence, et avec une réserve de moins de 40000 hommes …
        Et concernant l’efficacité, allez voir dans le privé, perso je pense que l’on trouve dans bcp d’entreprises les mêlmes travers …

      • tschok dit :

        Voilà: l’homme providentiel.

        Un Français qui parle politique, il attend quoi? L’amélioration du système démocratique, dont il dénonce pourtant les errements? Nan! Il attend le Sauveur. Comme sœur Anne au sommet des remparts, il scrute fébrilement l’horizon, à la recherche d’un indice, d’un signe qui fasse renaître l’espoir d’un peuple qui sombre dans la déréliction.

        Le vois-tu sœur Anne? Non, je ne vois rien dans la classe politique actuelle qui poudroie et merdoie. Ah mon Dieu! C’est la fin des haricots. Nous sommes perdus, la fin est proche, mes frères. Viiite, un gilet jaune que j’aie quelque chose à me mettre pour l’apocalypse.

        Notre culture démocratique repose sur l’attente du Messie. Pas sur l’amélioration constante du système démocratique par notre implication personnelle dans les affaires publiques.

        C’est comme ça. On a ces représentations mentales dans la tête et avant qu’elles nous en sortent, de l’eau aura coulé sous les pompes du Zouave du pont de l’Alma.

  11. Adrien-BZH dit :

    Alors que tout le monde sait que la Grande-Bretagne, étant quasi autonome d’un point de vue militaire, chaque livre qu’elle balance dans un projet de développement ou d’acquisition de matériel est une livre qu’elle met dans son économie nationale… Ce qu’on lit là ne sont que les conséquences de visions court-termistes de politiques à la dimension de leurs court mandas au bout desquels ils sont simplement jugés sur la gestion de leur strict budget, et non sur ce que leur décisions ont pu apporter à plus long terme et à de plus larges horizons nationaux!
    Ils sont en train de faire ce que nous Français avont fait avec les programmes Fremm et Horizons : on économise 1 milliard mais on verse 500millions d’indemnités de ruptures de contrat et 250millions pour l’étalement de commandes… Décidément personne n’apprend de ses erreurs ou de celles de ses voisins!

    • NRJ dit :

      @AdrienBZH
      Au contraire, l’Angleterre a privilégié ses intérêts nationaux. Elle est ainsi partenaire de rang du programme F-35 et fait, à ce titre, les moteurs à décollage vertical et la suite électronique de tous les F-35. Rolls-Royce et BAE sont satisfaits, ainsi que le gouvernement qui se fait rembourser son investissement dans le programme. Pour l’Eurofighter, la bonne exportation de l’appareil (72 Eurofighter à l’Arabie Saoudite plus 40 à venir, 12 à Oman) a également dû permettre de rentabiliser au moins en partie le coût de l’appareil.

    • dolgan dit :

      Ils les ont construit où leurs PA? Et leurs avions? drôle de quasi autonomie.

    • Alpha dit :

      @AdrienBZH
      Exact !
      Et on voit aujourd’hui où ça mène les forces armées britanniques…
      Retrait des chars lourds et des blindés reconnaissance de l’Army considéré…
      Réduction de la cible de F-35, avec toutes les déconvenues et surcoûts qui vont avec ce programme…
      Baise du nombre de frégates en service envisagé…
      Tout cela sur fond de crise économique liée au COV-19 et au Brexit !…
      Et exact aussi pour votre conclusion : C’est ce qui c’est passé aussi pour le Rafale, le Tigre, le Leclerc…

  12. Lucien dit :

    Plutôt que de désarmer le Latouche-Tréville (D646) et le Jean Bart (D615), on pourrait les leur échanger contre les îles anglo-normandes ! Hahaha

    Plus sérieusement, les possessions ultramarines britanniques sont principalement situées dans les Caraïbes, dans l’Atlantique Sud et en Méditerranée. On peut ignorer l’île de Man et les îles anglo-normandes. Ce ne sont donc pas des zones très dangereuses avec la Chine en embuscade. On peut penser que l’Argentine ne retentera pas l’aventure une seconde fois et que l’Espagne ne va pas envahir Gibraltar juste comme ça. Point d’interrogation sur les bases à Chypre (mais je note que Londres ne dit pas un mot sur ce qui se passe en Méditerranée orientale, les Anglais seraient-ils bons copains avec les Turcs ?).

    Les seules îles en dehors de ces zones « calmes » sont les British Indian Ocean Territory (de facto sous protection de l’armée américaine) et les « Pitcairn, Henderson, Ducie and Oeno Islands » très à l’Est du Pacifique, beaucoup plus loin de la Chine que nos propres possessions françaises. Et sinon, il y a l’Antarctique britannique.

    Que conclure de cette revue de détail ? Qu’a priori, les possessions ultramarines britanniques sont beaucoup moins dans le viseur de la Chine que les nôtres dans le Pacifique ou dans l’Océan Indien ; qu’il est beaucoup plus facile pour les Britanniques de contrôler la Méditerranée et l’Océan Atlantique qu’il ne l’est pour nous de nous défendre sur plusieurs océans/mers à la fois ; et enfin que le Royaume-Uni peut assez facilement solliciter l’assistance militaire du Canada dans l’Atlantique-Nord, ou celle de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande dans le Pacifique. A ce petit jeu, l’alliance du monde britannique leur est beaucoup plus précieuse que de perdre le marché commun avec la Pologne ou la Slovénie qui ne leur enverront jamais la moindre assistance navale.

    • twouan dit :

      Parceque si ce sont des iliens qui revendiquent les iles du pacifique, tu pensent que les neo zelandais vont venir?
      Pour l Argentine, je ne suis pas trop convaincu non plus. Ce n est pas le ton actuel, mais qui pensait que lz Brésil basculerai si proche de la dictature (ce n est pas le cas, mais il n est pas courant non plus d avoir un président exprimant une sympathie pour un coup d état).

      Quand on est bien équipé, personne ne vient nous embêter.

      • Lucien dit :

        Très franchement, si des « iliens » revendiquent des îles du Pacifique, je ne me fais pas trop de soucis pour les Britanniques. Qui va les attaquer ? Les Tonga ? La Micronésie ? Combien de divisions ? Je parlais de l’assistance du monde britannique face à des adversaires sérieux aux yeux de Londres, comme la Russie ou la Chine.

        Je suis comme vous, je n’ai pas de boule de cristal. Je ne peux pas vous dire ce que fera l’Argentine demain mais comme vous l’avez souligné, ce n’est pas le schéma le plus évident. Quant au Brésil, je ne suis pas d’accord pour dire qu’on est dans une dictature, c’est plutôt l’élection d’un démagogue. Et c’est comme D. J. Trump, sa réélection est loin d’être acquise.

        Oui c’est sûr, personne ne vient vous embêter mais si vous êtes ruiné… Je dis juste que l’outre-mer britannique me semble plus facile à défendre et également moins en danger que l’outre-mer français.

    • casanova dit :

      Vous sous-estimez la facade nord de l’Atlantique… (le fameux GIUK Gap). La pression des Russes nécessite un Royal Navy forte et bien équipée, notamment en moyens ASM.

      • Lucien dit :

        Peut-être… Je me demande quand même quelle menace sérieuse la Russie peut faire peser concrètement sur l’existence du Royaume-Uni.

    • ji_louis dit :

      Ils ont rendu l’indépendance à toutes leurs ex-possessions en Asie et en Méditerranée (sauf Gibraltar), c’était le but de la politique « à l’Est d’Aden (rétrocession de Hong Kong, indépendances des îles, etc) ». Aussi, ils n’ont plus rien à y défendre.
      La Royal Navy n’ayant plus à être maîtresse des mer à l’autre bout du monde, il est normal qu’elle ait été réduite. Mais ils ont poussé le bouchon trop loin, et leur économie ne soutient plus leurs armées.

      Est-ce que notre économie pourra soutenir nos armées ces prochaines années?

      • Lucien dit :

        Pour répondre à votre dernière question, pas certain du tout. On peut déjà considérer que l’économie actuelle ne soutient pas assez nos armées par rapport aux besoins de protection requis par notre immense ZEE et par rapport au rôle que notre diplomatie prétend donner à la France face aux menaces identifiées par la dernière revue stratégique.

    • Ricko dit :

      @Lucien : vous oubliez un peu facilement les touristes russes férus de de plongée sous-marine. Ce sont déjà en partie les Atlantique 2 français qui jouent les veilleurs de plage pour les anglais !

      • Lucien dit :

        Casanova et vous me faîtes la même remarque. Je l’accepte. En fait, je perçois mal la menace que les Russes font peser sur le Royaume-Uni.

    • Paul Bismuth dit :

      @ Lucien
      Justement, le Charles va faire un tour chez les kangourous en 2021:
      https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/porte-avions-charles-gaulle-devrait-se-rendre-en-australie-en-2021-223209

      • tschok dit :

        Oh? Il n’y avait pas un problème de compatibilité de l’humeur australienne avec le tempérament nucléariste français?

        Genre, si tu as un réacteur nucléaire dans ton bateau tu accostes pas dans mes ports?

        • dolgan dit :

          Il semble que les chinois leurs foutent les chocottes et qu’ils soient en demande d’une amélioration de nos capacités dans la zone.

  13. Doodiiz dit :

    L’empire Britannique et sa puissante Royal Navy sont décidément bien loin..

  14. Jym dit :

    Ben ça alors, ce gouvernement est censé être « souverainiste » mais à quoi bon si on ne s’en donne pas les moyens. Ou alors est ce la conséquence de l’ogre aérien (F35 et Tempest) ?

    • Frede6 dit :

      Wait and see
      A chaque fois qu’il y a ce type d' »exercice » il y a des articles qui sortent annoncant la fin de la RN avec son cortège d’anciens amiraux poussant des cris d’orfraies…et puis à la fin il ne se passe pas grand grand-chose.

      La RN demeure une belle marine globalement bien équipée…la patmar remonte en puissance, leurs frégates asm restent au top malgré les incertitudes sur leur renouvellement. Je ne vois pas de grosses faiblesses pour le reste.

      Plus qu’à réussir la montée en puissance des PA et ils seront pas mal

  15. Harambe dit :

    Décidément, je ne comprendrais jamais rien à votre façon de penser en occident.

    Vous dépensez des dizaines de milliards par pays chaque année pour accommoder des clandestins et demandeurs d’asiles non éduqués, non civilisés, générant que des problèmes avec leur mode de vie, religions, nourriture.

    Mais quand il faut passer à la caisse en terme d’investissement militaires, policiers, juridiques pour assurer votre propre sécurité intérieure… ce sont les premiers à être oubliés.

    Ce ne sont pas les quelques dizaines de jaguars et VBCI qui vont protéger vos quartiers en cas de guerre civile à la libanaise, après tout, les français de pure souche doivent représenter quoi ? 50%? 60%?

    J’ai vu dernièrement une vidéo d’investigation sur youtube où une ado dealer de haschich accepte comme paiement même des grenades, des carabines et des kalachs et leurs munitions. ça vous laisse imaginer le genre de stock que doivent avoir les vrai dealers dans les cités…

    • fabouze dit :

      ca fait 30 ans qu’on voit des conneries dans ce genre… des dealers avec un arsenal, des banlieues au bord de l’explosion… elle est ou ta guerre civile? Ca n’arrivera pas car le dealer il ne veut pas la guerre, il veut de l’argent… et balancer des grenades sur l’armée francaise c’est pas le meilleur moyen de faire du blé…
      Tu ne comprends pas nos dirigeants francais? Et tu comprends les tiens, quel que soit ton pays? Certes on jette l’argent par les fenetres et nous non plus on comprend pas toutes les décisions de nos dirigeants, mais je prefere qu’on aide les personnes en difficultés dans le monde plutôt que d’aider les multinationales. Des refugiés, j’en ai dans mon boulot… et ils sont toujours plus reconnaissant à la france qu’un pdg de renault, qui délocalise sa production!
      Enfin si tu commences à parler de citoyens « de pure souche », c’est que tu es dans la mauvaise direction mon ami… Il n’y a plus de « pure souche » et c’est tant mieux, l’enjeu n’est pas d’avoir le génome le plus proche possible les uns des autres mais un vision commune pour batir un pays… et c’est pas gagné…

    • joe dit :

      « Français de pure souche »… cela fleur bon l’Arien de pure souche et les chemises brunes. La problématique est temporaire. La France a toujours été un pays de forte immigration en provenance de toute l’Europe. La différence est l’afflux important pour des raisons diverses de population avec une autre religion.

      La problématique des religions et des inévitables rageux (les massacres entre protestants et catholiques étaient très largement au niveau des pires organisations type Daesh) se rejoue à intervalle régulier à travers les siècles. Ne jamais oublier que la République et l’économie de marché comparées aux pays d’ou viennent ces gens fait que la majorité écrasante s’intègre avec le temps.

      Ce ne sont pas quelques centaines de Kalash qui feront vaciller la République. Tout bon dealer qui se respecte à un seul but : faire profile bas en dehors d’éliminer éventuellement quelques concurrents… libéraliser en partie la vente de drogues douces et 80% du trafic disparaît.

      • Paul Bismuth dit :

        @ joe
        La défense et l’attaque du territoire pour le deal utilisent des méthodes inimaginables avant:
        https://www.lemonde.fr/international/article/2020/09/07/le-port-d-anvers-au-c-ur-de-la-guerre-de-la-coke_6051259_3210.html
        Il s’agit bien de guérillas urbaines sur tout le territoire, même si cela touche plus les villes grands et moyennes.

      • tschok dit :

        @joe,

        En fait, oui et non. Oui, la France se targue de sa diversité ethnique. Mais jusqu’au début du XXième siècle, cette diversité était essentiellement blanche et chrétienne. Fallait pas regarder de trop près sous le capot l’origine des pièces, mais en gros la carrosserie était blanche et chrétienne. La France pouvait donc, sans prendre de grands risques, mettre en avant son amour de la diversité raciale et sa répugnance pour toutes les sortes d’idéologies racistes, en se pignolant doucement le gland au nom des Lumières.

        Sauf que depuis la fin de la Grande Guerre, elle connait une autre immigration: moins blanche et moins chrétienne. De sorte qu’en France aujourd’hui, vous pouvez considérer qu’un habitant sur quatre et immigré ou d’origine immigrée, de nationalité française ou non. Et côté religion, l’islam est devenu la deuxième religion du pays. C’est plus la même danse: normalement, notre constitution proclame la liberté de conscience et donc le libre exercice des cultes. Par conséquent, les musulmans ont le droit de construire des minarets. Oh merde! Nan, mais ils vont pas le faire, quand même? Ils vont pas oser? Ils vont respecter notre culture. Notre culture? Comment ça, je croyais que justement notre culture était laïque? Elle n’est pas si laïque que ça, finalement. Etc.

        On est dans la zone grise, là,: on prend conscience qu’on a proclamé un certain nombre de libertés un peu hâtivement. Mais c’est normal, pour la première fois de notre histoire on est confronté à une véritable diversité raciale et religieuse. On ne le fait plus pour rire et flatter notre orgueil national, en pérorant en face des Américains à qui on dit qu’ils sont racistes bouh pas bo. C’est fini ces conneries: on est vraiment dans une société de la diversité raciale et religieuse. C’est là qu’on va voir ceux qui sont ok et ceux qui sont pas ok du tout pour ça.

        Et la pilule ne va pas passer en un seul coup de glotte bien fluide et leste. A mon avis le truc va nous rester en travers du sifflet pour deux ou trois générations.

        Ouvrez un seul Valeurs Actuelles et vous constaterez que la race et la religion sont les grandes obsessions de cette revue et de son lectorat, plutôt âgé, chrétien et de droite conservatrice, mais à peu près sortable. Et c’est l’un des sujets récurrents sur ce blog, comme sur Internet en général.

        En fait, on vit une véritable crise de l’homme blanc, hétéro, chrétien, la cinquantaine et plus. Il n’a été victime de rien, lui. Même les clébards bouffent les femmes, pas les hommes. Au contraire, c’est lui le tortionnaire de toutes les victimes. Prenez n’importe qu’elle victime au pif, mettons les femmes: qui les viole et les maltraite depuis 20.000 ans de société machiste et patriarcale? Ben les hommes, blancs, hétéros et chrétiens (oui, le christianisme a 20.000 ans, cékom ça). Qui a massacré les juifs? Colonisé les Arabes? Réduit les Noirs en esclavage? Détruit la nature pour satisfaire sa cupidité? Cherchez pas, c’est l’homme blanc, hétéro et chrétien.

        Soudainement, l’homme blanc devient minoritaire dans sa propre société, dont il était jadis le maître incontesté et respecté, le pater familias à qui notre code civil donnait tout pouvoir dans l’intérêt de la paix des famille et de la protection de l’ordre public, relai efficace de l’autorité de l’Etat et de notre Très Sainte Mère l’Eglise, jusque dans les replis les plus intimes de la sphère privée de chacun des individus qui constituaient cette grande, belle et noble race française depuis Vercingétorix jusqu’à Louis Philippe.

        Et pi patatras, tout s’est cassé la gueule en quelques générations, didon. Ca a commencé avec le Rock’n’Roll, satanique invention des Américains, ayant pour origine une musique de sauvage: le jazz. Et mai 68. Terrrrrrible, ça aussi.

        Et là, paf! l’homme blanc, par terre, étalé de tout son long, reste sidéré, comme dit Robert. Une loque (l’homme blanc, j’veux dire).

        Ben j’vais vous dire, la dégringolade est si douloureuse qu’ils ne vont pas la prendre bien. A mon avis, ils vont bien nous faire chier. Déjà, aux Etats-Unis, ils ont voté Trump rien que pour emmerder le monde. Ca donne un avant-goût de ce qui nous attend: les musulmans nous font chier avec leur djihad depuis trente piges, et en plus il va falloir se taper la mélancolie de l’homme blanc, ça va être péniiiiible.

        Et il va faire de plus en plus chaud…

    • fs2b dit :

      Bien dit

    • Elwin dit :

      ça se passe bien les réunions au RN ?

    • Dans le Bayou dit :

      Vous avez raison, dernièrement sur You Tube, j’ai vu une video où une princesse abandonnée dans la forêt est obligée de faire le ménage chez sept nains mineurs qui extraient des diamants sans autorisation.

      C’st terrible, mais où va le monde ?

    • LMrChildebert dit :

      Bien le faux compte ? Le RN a bien besoin de formation au trollisme….

    • Joukov dit :

      je serai curieux de connaitre votre définition de « français de souche ». Jusqu’à combien de générations vous remontez? Les descendants des wisigoths sont ils considérés comme « de souche » ? Et c’est vraiment marrant tous ces gens qui incantent à la guerre civile: sorte de désir inavoué et/ou volonté de prophétie autoréalisatrice ? Je vous invite à débrancher de youtube et aller faire un tour en vrai dans nos quartiers populaires,et à y discuter avec les habitant.es. Vous y découvrirez certainement que quasiment personne ne veut la guerre civile…. 🙂

      • Alpha dit :

        N’importe qui voulant se donner la peine de faire sa généalogie peut remonter facilement au tout début des années 1600 et même vers 1550 dans les grandes villes. Si dans ses recherches, il découvre une branche noble, il peut remonter encore plus haut grâce aux nombreux livres qui retracent l’histoire généalogique de la noblesse française. Contrairement à ce que vous pouvez croire, un grand nombre de personnes parmi nous peut remonter à Hugues Capet et à Charlemagne. Que ce soit de mon côté maternel ou paternel, j’ai des branches qui remontent à Clovis donc il n’y a rien d’exceptionnel à avoir des originaires de 30 ou 40 générations identifiables. Enfin sachez que beaucoup de spécialistes disent, mêmes si je trouve cela un peu exagéré, que plus de la moitié des français descendent de Charlemagne.

        • Alpha dit :

          Qui est cet « Alpha » qui n’est pas moi ??? 😮
          Hey l’ami, le pseudo est déjà pris depuis belle lurette !… Essaye Bravo… 😉

        • tschok dit :

          Moi dans ma famille, dès la troisième génération on tombe sur le facteur.

          Mais il s’appelait Clovis.

          • Alpha dit :

            Pour d’autres, l’arbre généalogique se limite à un tronc, tant les mélanges ont été si peut nombreux… On reste dans l’entre soi… Des lignées avec bien peu d’NRJ !!! 🙂

  16. MR v dit :

    c est fait ! l’amiral nelson est officiellement mort

  17. Le Breton dit :

    Prenons en de la graine.

  18. bzh dit :

    ils semblent bien tout faire à contre sens de l histoire en ce moment

  19. Chaibou dit :

    Bonjour chers rédacteurs du journal.
    Je suis toujours avec intérêt les informations émanantes du journal.
    J’ai une questions à vous poser.
    Pourquoi les avions de chasse russes sont facilement détruits par les missiles anti aériens par rapport aux avions américains. D’après le journal avia pro, un chasseur chinois de fabrications russe su35 a été perturbé par les systèmes de guerre électronique us en Mer de Chine. Pourtant le su35 est réputé être ultramoderne avec tout ce qui est des systèmes d’auto protection. Et aujoird’hui un mig 29 a été aussi abattu par la défense anti aérienne turque en libye. Merci de me répondre.

    • Clavier dit :

      Une avance technologique sans doute ……

    • E-Faystos dit :

      Question facile : le matériel Russe a eu du retard à l’allumage sur certains points dans les années 80; l’objectif des avions du bloc Soviétique était d’être aussi bons que possible, mais sans trop savoir ce que les méchants occidentaux mettaient dedans…
      Et les lance leurres, les systèmes de guerre électroniques, font qu’un appareil US ou Européen sera plus autonome pour sa protection que son équivalent Russe !
      La preuve à la frontière de la Turquie où un bombardier tactique s’est fait abattre par un unique missile infrarouge de facture américaine…
      Un A10, un 2000D qui datent de la même époque s’en seraient mieux tirés et auraient détectés et leurrés le tir.
      Les mises à jour des SU 27 offrent maintenant des brouillage et autoprotection. Ils escortent les bombardiers. Mais pour les avions les plus anciens, et le MiG 29 est un bon exemple d’avion minimaliste, ces mises à jour sont au frais du client… Et sont rarement faites!

  20. arnaud dit :

    Ceux qui prennent les décisions de ce genre n’ont pas à en subir les conséquences ni à se battre… là est le pb.

    • Jack dit :

      … et vice-et-versa. Que diriez-vous si on demandait à un sous-marinier de prendre des décisions politiques qui engagent l’économie, la santé, les finances, … d’un pays de 70 millions d’habitants ?

      Ceci dit sans manquer de respect au personnel des armées, bien sûr 😉

      • Royal Marine dit :

        Et bien je pense qu’elles ne pourraient être que meilleures, car ce sous-marinier serait plus à l’écoute de ses concitoyens dès le départ, puis prendrait une décision, qu’il serait capable de faire respecter, sans la pollution ambiante des idées sorosiennes…

  21. BenL dit :

    La vraie question pour une nation quelle qu’elle soit est de savoir si elle souhaite etre independante ET autonome.
    Si la reponse est oui, une armee est necessaire pour faire face aux defis et menaces interieurs ou/et exterieurs d’aujourd’hui et de demain. De plus une armee qui doit apportee une solution adaptee devant chaque situation.
    La mobilite, l’agilte, la flexibilite, la disponibilite et la securite doivent etre considerees dans un cadre organisationnel dimensionne afin de livrer la reponse adaptee.
    Par ailleurs, une telle armee se doit d’avoir un bassin industriel transversal dans le but de produire, maintenir et operer les dites solutions.
    Ici, le RU (et il n’est pas le seul) desire l’independance et l’autonomie mais avec l’aide de ses allies. On ne peut pas etre independant et autonome si l’on est tributaire des autres. Cela s’appelle de l’assistanat.
    Le RU est un assiste depuis quelques decades et cela risque de s’aggraver si les gouvernements ne considerent que le vote electoral et l’economie comme portes de salut.

    Sans etre un genie, on s’apercoit que le bond technologique lie a l’informatique en general a apporte des dimensions que l’on ne connaissait pas hier tels que les drones, l’IA, le cyber, l’IoT etc…Non seulement il faut garder les 3 domaines de competence, terre, mer et air mais il faut en plus ajouter ces autres domaines.

    Un moment donne, il va falloir changer de modele de societal incluant un nouveau modele economique afin de pouvoir garder notre independance et autonomie.

    Pour la France, je pense que nous sommes a la croisee des chemins. Au jour d’aujourd’hui nous sommes capables de produire, maintenir et operer nos solutions mais je pense que cela devient tres tendu.

  22. Plusdepognon dit :

    Avec des armements toujours plus chers et des soldats de plus en plus rares, la question va se poser :
    https://www.penseemiliterre.fr/la-societe-de-haute-intensite-face-aux-questions-de-soutenabilite_114254_1013077.html

    • Euclide dit :

      Pour vous Plus de pognon ainsi que pour d’autres stratèges.
      https://www.asafrance.fr/item/relations-internationales-2.html
      Qu’estce qu’une pensée néo Bismarkienne ?

      • Plusdepognon dit :

        @ Euclide
        Je ne prétends pas être « stratége », juste apercevoir quelques grandes manœuvres puissamment mises en application sousles yeux de citoyens blasés et entretenus dans l’indifférence et le « je m’en foutisme ».

        Le chancelier Otto von Bismark n’a pas que transformer le monde avec sa dépêche d’Ems pour pousser la France de Napoléon III a se prendre une rouste, il a aussi inventé l’Etat-Providence (version 19ème siècle, l’âge de la retraite étant à l’époque mis pour que rares soit ceux qui y parviennent) :
        https://www.histoiredelasecuritesociale.ch/synthese/1883-1884-1889

        Les grands acteurs privés qui jouent aux argentiers mondiaux reviennent dessus depuis les années 80 (la potion amère du FMI et de la Banque mondiale, mais aussi de la Troïka européenne avec la Grèce ou Chypre n’en sont que la déclinaison) :
        https://notes-geopolitiques.com/penser-la-gouvernance-mondiale/

        Le monde anglo-saxon régule la marche des sociétés humaines sur la planète et le modèle chinois ne fait guère dans l’humanisme.

        On attend encore la fameuse troisième voie que pourrait représenter les pays européens.

        Un homme aujourd’hui oublié a théorisé le cauchemar de Washington et la vision gaulienne d’une Europe « de l’Atlantique à l’Oural » :
        https://www.monde-diplomatique.fr/2015/08/DENORD/53518http://www.europemaxima.com/le-theoricien-de-la-tres-grande-europe-par-georges-feltin-tracol/

        Bien à vous.

    • joe dit :

      Drones et robotique permettront de combler les lacunes capacitaires en terme de volume de feu sur quasiment tous les théâtres d’opérations et il y aura toujours des individus, hommes et femmes, pour tenter l’aventure humaine militaire avec ces dangers.
      Par ailleurs, la réponse aux problématiques humaines n’est pas que militaire loin de la. Le jour ou l’humanité comprendra que la majorité des problèmes sont liés à la surpopulation et à l’éducation universelles pour toutes et toutes, nous pourrons enfin utiliser les ressources de manière intelligente et non égoïste… Mais ce n’est pas pour aujourd’hui… dans 1 ou 2 siècles peut-être cela serait déjà beau au regard de l’échelle du temps.

    • Dupont avec un t dit :

      Oui quel maillon va lâcher prématurément …. après c’est un effet Domino….

    • Anonyme dit :

      C’est bien là le problème, le coût des équipements militaires de celui du simple fantassin à celui des derniers avions et navires de combat en passant par la cyber-défense est devenu tellement élevé qu’il passe discrètement mais progressivement hors de portée des puissances moyennes comme les grands pays européens. Seules les très grandes puissances (Chine, USA, Inde) ou des régimes faisant passer l’armée avant les besoins de base des citoyens (c’est d’ailleurs le cas des trois que je viens de citer, à des degrés divers…) auront encore les moyens de se payer et d’utiliser des équipements dernier cri… Inquiétant… mais inéluctable.

      Même des pays comme la Russie renoncent à une grande part de leurs projets (Armata, Sukhoi furtif…) pour des questions de coûts de développement et de fabrication. Impensable il y a encore quatre ou cinq ans…

  23. Muse dit :

    Les anglois viennent de clouer la Chine à leur liste de pays belligérants.
    Quand on connait leur dispo air/mer/terrre, on est pliué de rire.
    Navire qui chauffent quand ils sortent des eaux glaciales, nouveau bâtiment qui n’arrive même pas à Gibraltar et qui retourne en GB tiré par remorqueur.

    Mister Bean à une forte concurence eu sein de l’état major british !

    • ULYSSE dit :

      @Muse. Quand on connait un tant soit peu l’histoire glorieuse du RU et la résilience et le courage de sa population, la Chine devrait faire profil bas. Les marins vivent en GB pas en Chine.

      • Hermes dit :

        Vous croyez que les chinois sont fragile ?
        Ils sont autrement plus solide que la population anglaise moderne !

        • Marenostrum dit :

          Mmmouai, ayant vécu en Chine, j’ai envie de te répondre oui et non…

          Bien sûr ils ont leurs nationalistes « fanatiques » aux ordres du parti et de la propagande.

          Il y a aussi la Chine rurale, paisible et profondément confucéene et donc prête à accepter son destin avec fatalité.

          Mais dans la population chinoise il y a aussi une bonne tranche de consuméristes frénétiques qui n’ont jamais connu les privations et les souffrances de la génération précédente et qui ne supporteraient pas une remise en question de leur confort à l’occidental.

          À côté de ça il y a pèle mêle de nouveaux riches qui se dépêchent d’acheter des maisons en Europe ou aux EU où ils scolarisent leurs enfants et qui n’hésiteraient pas à changer de bord au premier coup de chaud.

          Malgré une belle réussite économique il y a parfois quelques choses en eux, comme un manque de confiance face aux occidentaux. Un je ne sais quoi…

          Aussi il ne faut pas oublier la dimension intellectuelle et morale de toute confrontation. La société chinoise actuelle n’a pas de projet universaliste ni n’est le résultat d’une construction philosophique patiemment mûri comme a pu l’avoir l’Europe issu de la renaissance humaniste et des lumières avec toutes les utopies et grands projets de sociétés qui en ont découlé.
          À mon sens la Chine moderne post Mao est le résultat d’une émulation du pan mercantile du monde occidental, une industrialisation à marche forcée, qui au final propose uniquement un rapport commercial froid et sans saveur.

      • Muse dit :

        Peut-on avoir raison seul contre tous ?

      • Green dit :

        Vous ne vous rendez pas compte que le royaume-uni a changé. Il vit dans la nostalgie alors qu’il se décompose, d’ici quelques années, ce ne sera peut etre meme plus le RU. Aujourd’hui Johnson a declare vouloir revenir sur l’accord préliminaire de Brexit, celui qu’il a signé il y a 9 mois… Le RU qui a inventé le « rule of law » s’en dédit, pour un pays qui a imposé sa force normative au monde par le droit, c’est une forme de suicide. Non il y a quelque chose de pourri dans ce royaume la aujourd’hui.

  24. PK dit :

    Moi, à la place des Argentins, j’attendrais encore un an ou deux et j’enverrai un zodiac pour reprendre les Malouines.

  25. patex dit :

    Quelle tristesse que de voir cette Royal Navy en lambeaux. Pourquoi diable se sont ils lancés dans cette histoire absurde de porte avions dotés de F-35? Retenons de tout cela que errements des marines européennes ne font que valider les orientations de la MN.

  26. Vins dit :

    L’aube d’un changement dans l’ordre mondial. Nous aurons été vaincus par la puissance économique et non militaire.
    N’oublions pas tous nos fameux économistes, politique homme d’affaire et grand militaire qui ont favorise l’émergence de la chine.
    On doit délocaliser depuis des décennies mais rien n’est fait. La chute se poursuit…
    Et ce ne sont pas les chinois qui nous ont envahit mais bien nous qui sommes allés les trouver…

    • casanova dit :

      La puissance militaire procède toujours de la puissance économique… comment pourrait-il en être autrement ?

  27. Maxime Choucroun dit :

    Ce n’est pas drole…(enfin, si quand meme)
    Le Royaume-Uni devrait un allié principal, pas un poids mort.
    Les USA n’ose plus mettre un avion en dehors de leurs pays, de peur de d’etre abattu…
    L’Allemagne n’a plus d’armée.
    Heureusement que la Chine est loin…

  28. Auguste dit :

    J’arrive pas à m’inquiéter pour l’avenir de la Défense anglaise.D’une manière ou d’une autre ils retombent toujours sur leurs pieds.

    • Twisted dit :

      La France aussi d’une certaine manière, mais on a l’humiliation en plus.

    • EBM dit :

      @ Auguste pour l’instant il chutent toujours mais quand ils vont arriver sur leur pieds ce sera fracture multiple assurées.

  29. Lassithi dit :

    A Londres, ils y a plusieurs courants de pensées en ce moment qui s’opposent.
    A voir ce que Bojo fera une fois la revue stratégique terminée. In fine, c’est lui qui tranchera et je ne le vois pas réduire la voilure compte tenu du contexte.
    Le seul mystère, est l’absence de position vs la Grèce.

  30. Elyo dit :

    Croire que les anglais font de mauvais choix c’est mal les connaître, avec l’arrivée prochaîne des nouveaux missiles hypersoniques anti-navires ils mettent le paquet sur les SNA et SNLE qui seront bien plus dissuasifs que des navires de surface en cas de crise grave. Et dans le futur ils auront aussi les navires de surface adéquats pour tenir leur rang. Nous connaissons tous la presse anglaise particulièrement acerbe et cocardière prête à toutes les outrances comme celle de présenter M Cummings comme le pourfendeur de la Royal Navy et qui manipulerait toute l’amirauté britannique : c’est une chose qui est justement impensable

  31. Morbihan dit :

    Ne nous moquons pas, et regardons-nous dans le miroir que les British nous proposent: il était prévu 17 frégates FREMM; grâce à l’excité, ce nombre est passé à 11, avec le ramolli, nous en aurons peut-être 8… si Macron n’en offre pas à la Grèce.

    • Charognard dit :

      @ Morbihan
      Pour l’instant, c’est l’armée de l’air qui tord le nez avec les Rafales éventuellements neufs pour la Grèce.

  32. Edouard dit :

    Ce n’était pas sur ce site qu’il y avait un article disant peu ou prou que le gouvernement anglais voulait baisser drastiquement le nombre de blindés lourds pour privilégier la Navy ?
    Bon certes, il faut payer les F35 à l’oncle Sam.
    Bientôt les seuls militaires qu’on verra en Angleterre, c’est les membres de la famille royale et quelques guards.

  33. Edouard dit :

    il y aurait une guerre intra européene que l’ensemble des forces en présence serait hors de combat en deux ou trois semaines….
    Entre les effectifs faméliques, la baisse des équipements et le taux de matériels non opérationnels, ça serait vite vue !!!

    • dolgan dit :

      Effectivement. On dit aux british de rester chez eux sinon boum, on perd tous les deux. En échange, on les laisse tranquille et ils récupèrent l’irlande. On rase Berlin en guise d’avertissement pour tout le monde et on réclame la reddition immédiate de tous les pays sinon boum. Le plus long serait de gérer la paperasse.

  34. Deres dit :

    Il va bien falloir faire de la place dans le budget pour payer les deux porte-avions de grande taille (dont un sans avions), les 40 « fabulous and mighty » F-35 qu’il va falloir upgrader à grand frais en permanence et les milliers de personnels qui vont avec. Donc oui, diminuer les effectifs de 5 ou 6 frégates pour équilibrer était donc complétement prévisible … Et cela va être pareil pour la Royal Air Force, qui en plus de l’Eurofighter se met à acheter des F-35 et va mettre ses deniers dans un troisième type « qui lave encore plus blanc » le Tempest. En fait, à force de dire oui à leur industrie pour la soutenir, la logique militaire finit par s’évaporer …

    • Vinz dit :

      Le F35 m’a tuer.

    • Alpha dit :

      @Deres
      Sans parler des « imprévus »… Ainsi, le F-35B ne pourra pas communiquer avec en terme de liaison de données avec les futurs bâtiments de la Navy ni avec les Eurofighter « Typhoon II ». De fait, le ministère de la Défense va devoir financer un programme permettant au F-35 de transmettre des informations de son Advanced DataLink (MADL) multifonctionnel sécurisé en direction des « Typhoon » , et des bâtiments de surface.

  35. Albatros24 dit :

    Nous ne sommes pas loin de la décrépitude des grands bretons hélas, même si mieux quand même.
    Cependant on note chez nous des points à améliorer :
    -quelques difficultés pour fidéliser nos engagés dans les armées (Sentinelle, carrière et solde, logiciel dément, gestion catastrophique,…)
    -un programme de FREDA et de FREMM à l’économie qui nous coûte au final plus cher à l’unité que le programme initial et ne nous donne pas le nombre de frégates de 1er rang indispensable à notre rang en terme de ZEE, nos avons un programme de relancette, il faudrait un vrai programme plus conséquent et surtout sur plusieurs années non sur 1 ou 2 ans pour avoir un vrai résultat économique,
    -nos frégates La Fayette insuffisamment armées, alors qu’elle peuvent tirer encore 12 – 15 ans de service,
    -> on pourrait les changer en frégates de premier rang qui nous manquent par la livraison des racks de lanceurs ASTER qui étaient prévus – ainsi que des lanceurs de torpilles en hangars – la modernisation des Crotales ainsi que le radar ancien à remplacer par exemple par un SEA FIRE de chez Thalès : cela nous donnerait 5 excellentes frégates de 1er rang en plus
    (à moins de les vendre aux grecs, afin de les remplacer par les FDTI à la longue vue et très attendues)
    Et ne parlons pas de l’AdeT :
    -pas assez de soldats sous officiers spécialistes comme les mécaniciens, dans les trans, …
    beaucoup s’en vont (mêmes raisons que plus haut)
    -un programme SCORPION à dynamiser pour une livraison plus rapide des véhicules (on doit remplacer nos VBL VAB et AMX10RC antédiluviens, et harmoniser notre parc de véhicules) et un renouvellement de nos équipements individuels plus adaptés y compris uniformes, muscler notre artillerie et contre batterie avec de l’artillerie longue portée, des drones en nombre suffisant et des services de guerre électromagnétique mieux équipés (regardons les exemples russes et turcs chez nos ennemis),
    Un manque de Rafales évident ainsi que d’autres avions spécialisés.
    Beaucoup trop de choses à acheter
    Oui, mais nous sommes en retard sur tout ou presque, face à une armée conventionnelle. Or le risque se précise contre les russes, ou même les turcs, ou encore la Chine…nous avons plus d’ennemis que durant la Guerre froide et plus puissants.

    • Jean (le 1er) dit :

      En parlant des La Fayette il me semblait justement qu’il n’était pas possible d’ajouter des lanceurs Sylver à l’endroit prévu. Cette zone ayant par la suite été utilisée pour y installer des zones de vie destinées aux membres féminins de l’équipage. Qu’en est-il ?

    • dolgan dit :

      Les VBL ultima sont sur le point d’être livrés. Il restera pas grand chose d’origine.

    • EBM dit :

      @ Albatros, d’accord avec les manques que vous listez…

      Sur les FLF vu l’espace pour le radar il est sans doute possible de monter un radar plus petit comme un SMART S mais un sea fire j’ai des doutes.

  36. Jean (le 1er) dit :

    Après les Challenger et les Warriors qui devraient passer à la trappe sans remplaçants, maintenant le nombre de frégates qui devrait diminuer et le nombre final de F35 toujours pas confirmé, les forces armées britanniques sont en train de devenir une force de 3e zone… Après, ne nous leurrons pas, la Marine Nationale Française est aussi juste question SNA, Frégates et patrouilleurs. Surtout si l’on prend en compte les besoins croissants dans le Pacifique.

    • dolgan dit :

      Ils ne vont pas tout sabrer non plus. Là ils testent plusieurs hypothèses dans la presse pour voir ce qui passera le mieux. Tous les gouvernements les font plus ou moins.

      • Jean (le 1er) dit :

        C’est pour cela que j’ai mis le conditionnel. Toutefois, toutes ces annonces font peur.

  37. Sylvain dit :

    @ Euclide
    la division « ailes » d’Airbus appartient à Airbus et pas à la Grande-Bretagne. Et il me semble avoir déjà lu quelque part que Airbus envisageait de rapatrier cette production sur le continent en cas de divorce »dur » entre la Grande-Bretagne et l’Union Européenne. La raison en serait les droits de douanes qui s’appliqueraient lors du transfert de ces ailes vers le continent .

  38. Chris dit :

    Bonjour! n’oubliez pas que le RU doit a l’Iran 500 millions de dollars d’achat d’armes non livrés

  39. werf dit :

    Tout cela est fort logique, le RU, comme la France, ne sont plus que des nations de second ordre militaire. Seuls leurs SNLE assurent une dissuasion mais elles ne peuvent avoir des forces navales d’intervention sur tous les océans ni d’ailleurs en Méditerranée. Il reste les USA, la Chine et la Russie ces deux derniers pays privilégiant les missiles plutôt que les forces océaniques. Du coup, la prochaine guerre, inévitable, se terminera par une destruction réciproque. Personne ne pourra la raconter…

    • Royal Marine dit :

      Oh! Là! Là!
      Tous les poncifs, toutes les idées reçues… Enfilés comme des perles… C’est difficile à supporter…
      Les pays européens ont une Marine assez forte pour contrôler toute la Méditerranée… Durant les opérations en Libye, c’est bien ce qui s’est passé… Un Amiral français était à la tête de toutes les forces maritimes de l’OTAN, et un Général canadien commandant en chef pour toutes les forces inter’armées de l’OTAN… Ça ne bougeait pas une oreille pour ceux qui n’étaient pas intégrés dans ce dispositif, dont les bateaux turcs…
      La Chine privilégie sa marine de haute mer, et prévoit d’avoir plus de bateaux que les Américains en Mer de Chine et Zone Extrême-Orient, en 2030… Renseignez-vous! Sinon, vous ne pourrez éviter de passer pour un imbécile…

      • werf dit :

        Vous êtes bien un valet des USA et cela se voit dans votre post, les commandements sont de la poudre aux yeux, ce sont les américains qui tiennent les moyens au niveau de l’OTAN et au Moyen Orient. Sans leur feu vert point d’action , on le voit bien avec la Turquie. Le ridicule est français en Libye et l’ UE une coquille vide en matière de défense. Quant à la Chine, oui elle défend déjà les routes de la soie mais point n’est besoin d’avoir une marine de haute mer pour cela, ils sont plus subtils (cf. Djibouti). Mais ils auront de quoi tenir la mer de Chine orientale et bloquer Taiwan.

        • Royal Marine dit :

          Psychologiquement, vous êtes un cas…
          Me traiter de valet des USA… Vous n’avez jamais lu auparavant un de mes posts? Vous êtes parfaitement ridicule!
          En revanche j’ai servi en Etat-Major, et, il se trouve , que je sais parfaitement évaluer le niveau d’indépendance des E.M. français, par rapport à la direction américaine. Croyez le ou pas, mais les soldats, marins, marines, et aviateurs américains, qui ont travaillé en opération avec les Français, sont toujours admiratifs de nos savoir-faire, et de liberté d’interprétation des ordres, dans le but que la mission aboutisse…
          Pour ce qui est de la confrontation avec la Turquie, vous remarquerez que la France est arrivée à attirer Erdogland dans une impasse…
          Que l’U.E. prépare un sommet qui devrait aboutir à une mise en place de sanctions vis-à-vis de la Turquie…
          Et que Trump, empêtré dans sa campagne électorale, est nettement moins présent dans le soutien à la Turquie…
          Je pense donc que le cocu, dans l’affaire, c’ est bien ce crétin de dictateur turc!
          Pour ce qui est de la Chine, celle-ci a lancé en un an, trente destroyer flambants neufs… Ce qui prouve d’après vous, leur désintérêt pour la haute mer, bien sût!

  40. Courmaceul dit :

    « Les dividendes de la Paix » Fabius. « Les dividendes de la Pet » Courmaceul.