L’Indonésie pourrait reprendre les Eurofighter Typhoon autrichiens

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. personne dit :

    En 2017, la formation qui dure au total 7 ans d’un pilote autrichien appelé à servir sur Eurofighter coûtait 8 millions d’euros. Un ou deux seulement sont formés par an…

    https://www.diepresse.com/5200476/eurofighter-ausbildung-eines-piloten-kostet-acht-millionen-euro

    • John dit :

      Si les heures de vol, salaire, etc sont compris dans cette somme, je pense que les autres pays ne sont pas bcp moins chers.

  2. PeterR dit :

    Entendu ce matin à la radio dans le cadre des négo sur le plan de relance que les états du sud ont dépensé 2000 milliards (sur 10 ans je crois) pour la défense quand ceux du nord n’en dépensaient que 1000. En gros que les « radins » l’étaient à double titre.
    Après ça va couiner pour que les US viennent les défendre contre une possible invasion russe.
    Quand on lit cet article on se dit que la défense européenne n’est pas pour demain.

    • ClémentF dit :

      Ah lala, oh mais que si, vous n’avez pas entendu parler de la « Boussole » de Rhénanie Palatinat ?

    • Kural dit :

      Juste tu réfléchis avant de parler ? Ta juste deux seconde regarder la différence de pib entre sud et nord ? Environs 12 000 milliard le sud de l’Europe contre à peine 2500 milliard le nord de l’Europe, mais bon suivons ta logique jusque au bout vue que tu donne pas 100 000 euros par mois à des association comme le fait certaine stars c’est que t’es radin 🙂

    • wagdoox dit :

      Je crois qu’il y a une confusion entre défense et lutte contre l’immigration mais je peux me tromper.

    • Vevert250 dit :

      Pourquoi parler de radins!! Les pays du nord ont une gestion un peu plus rigoureuse de leurs budgets contrairement aux cigales du sud dont la France qui dépensent sans compter et sans remise en cause.
      Quant aux divisions russes ou ottomans déboulant de la trouée de Fulda, il y a de la marge.

      • Aymard de Ledonner dit :

        La rigueur a bon dos. La Hollande est un paradis fiscal qui échappe a chaque fois pour des raisons politiques a une mention sur la liste noire avec les caïmans et consorts.
        Pourquoi est-ce que des entreprises comme STMicroelectronics, Renault-nissan ou Fiat Chrysler-PSA qui n’ont pratiquement aucune activité en Hollande y ont leur siège social? De cette façon la Hollande capte comme un parasite une partie de la richesse créée dans les autres pays européens.

        • PeterR dit :

          Meuh non. Ca s’appelle une « gestion rigoureuse »
          Comme celle de faire porter le coût de sa défense par les petits copains cf le post de Abuse of mainstream ( 21 juillet 2020 à 19:15)

        • Czar dit :

          bon, en contre-partie, lorsqu’ils se font dézinguer un avion par quelque Russe éméché, c’est l’occasion de leur mettre un doigt taquin s’ils commencent à réclamer la saulidaritay européenne.

          ce genre de petit plaisir à son prix.

      • lym dit :

        Ils ont surtout la rente du gaz/pétrole de Mer du Nord, qui aura une fin.

      • Jean (le 1er) dit :

        Je vous donne raison quant à leur gestion. Après, il faut voir ce que leur rapporte leur appartenance à l’UE.Plus de 75% des exportations des Pays Bas vont dans l’UE sans parler du port de Rotterdam qui ne doit son développement qu’aux marchandises à destiniation et provenant de l’UE. Ceci en plus de la remarque d' »Aymard de Ledonner ». L’Autriche aussi, l’UE représente plus de 50% de ses exportations.

    • v_atekor dit :

      Oui et non. C’est un des avantages centraux qu’on aurait d’une défense Européenne : elle serait financée par un impôt Européen global, et donc fourni de façon uniforme. (Le second point fort est la centralisation de la politique d’achat, de défense et l’organisation géographique adaptée au territoire global… Et l’énorme point noir est la partie politique qui n’est absolument pas compatible avec la structuration actuelle de l’Union. )
      .
      Du coup, la question est globalement l’impôt Européen… mais il semble que le plan qui vient d’être voté ait fait un grand pas dans sa direction pour son remboursement. On verra bien.

    • Anaxagore dit :

      J’aimerais bien être d’accord avec vous mais les chiffres que vous donnez sont ininterprétable. Les 1000 et 2000 milliards regroupent quels pays, combien d’habitants, quel PIB total ?

      • PeterR dit :

        Excact. Ce sont juste des chiffres entendus à la volée à la radio. Pas d’indication sur le tracé de la frontière entre le « nord » et le « sud ». A priori la France faisait partie du sud. Je ne sais pas s’il considérait un no man’s land et si du coup l’Allemagne faisait partie du « nord » mais je suppose que oui. Donc si oui le PIB du « nord » doit être sensiblement plus élevé que le pib su « sud » dans lequel étaient comptés Grèce, Espagne, Italie et France. Cela rend la faiblesse de leur contribution d’autant moins acceptable.
        Il faudrait essayer de trouver les chiffres des dépenses militaires correspondant à environ 1000 et 2000.
        Concernant le PIB je me suis livré à l’exercice suivant (un peu peu biaisé dirons certains) en comptant les PIB du « nord » et de « l’est » de la France et ceux du « sud »
        Source :
        https://www.populationdata.net/palmares/pib/europe/
        J’arrive aux chiffres suivants :
        nb de pays du « nord » : 21. PIB : 9151
        nb de pays du « sud » France comprise: 8. PIB : 6782

        Voir après le nb d’habitants (le PIB par habitant n’a pas de sens pour cette comparaison) correspondant à ces zones. Mais il est clair que les pays du nord (pas sûr que ce soient les mêmes que le commentateur évoquait ce matin) ont un PIB supérieur à ceux du sud. En bonne logique on pourrait s’attendre à ce qu’ils contribuent plus à la défense de l’UE (du moins s’ils veulent en faire partie). Mais quand on voit que l’Allemagne, Pologne etc comptent surtout sur les US pour les défendre et ne dépensent pas grand chose il est facile de jouer les fourmis (désolé je répond à plusieurs commentaires en même temps).
        Donc à tous ceux qui se gaussent (pas vous Anaxagore) je leur proposent également de se renseigner et de réfléchir. J’avoue que je ne l’avais pas fait mais il semble que le gars de ce matin ne racontait pas QUE des conneries.

        Après dans la défense comme mentionné par ailleurs était surement compris la lutte contre les migrants mais surtout la lutte anti jihadiste.
        Maintenant quand on voit que ce sont des assoces à financement majoritairement allemands qui financent le transport des « réfugiés » et les déversent sur les côtes italiennes ça interroge.
        C’est sûr que les pays du nord doivent se sentir un peu moins concernées par ce pb.
        Après dans le cas très hypothétique d’une invasion russe j’imagine qu’elle déboulerait par le nord-est voir plein est.
        Je doute que ce soit avec les invests des pays du nord qu’elle serait contenue.

        Quand je me rappel que la Pologne n’a pas attendu 1 an, ni 1 mois ni même 1 semaine mais a annoncé qu’elle achetait des F16 le LENDEMAIN de son entrée dans l’UE merci à ceux qui critiquent d’avoir un peu de mémoire.
        Donc perso je reste sur l’idée qu’une défense européenne va prendre encore un peu de temps.

    • mustard dit :

      La défense européenne, mieux vaut pas. Faudrait attendre 1 semaine pour prendre une décision et avec peu de chance d’avoir l’accord de tous vu que chaque pays a des visions et intérêts différents.
      Finalement une défense c’est mieux nationale, on y gagne en rapidité de décision et d’action. L’europe c’est un boulet.
      Mais avant de penser à une armée européenne, déja si les pays européens commencaient par acheter du matériel européens plutot qu’américains ce sera une bonne chose

    • John dit :

      Pouvez-vous être plus précis? De quels pays parlez vous?
      Là, vous faites une comparaison qui n’a pas de sens… Combien d’habitants dans les pays du nord, contre combien au sud?
      Faisons l’hypothèse que l’on parle plus ou moins des pays du bloc de l’ouest…
      Pays du sud (population approximée)(surface pays):
      – Portugal (10.3 millions)
      – Espagne (46.7 millions)
      – Italie (60.4 millions)
      – France (67.1 millions)
      – Grèce (10.8 millions)
      EUROPE DU SUD = 195.3 millions d’habitants
      Pays du nord (population approximée):
      – Allemagne (82.9)
      – Belgique (11.6)
      – Pays-Bas (17.4)
      – Danemark (5.8)
      – Norvège (5.3)
      – Suède (10.3)
      – Finlande (5.5)
      – Autriche (8.9)
      – Suisse (8.5)
      EUROPE DU NORD = 147 millions d’habitants
      Mais en réalité, de ce chiffre, on devrait enlever la Suède, la Suisse, la Finlande et l’Autriche qui sont neutres ou non alignés. On arrive à 113.8 millions.

      Ensuite, dans tout cela, il y a bcp d’éléments qui rendent la question bien plus complexe.
      Les pays du Sud ont un domaine maritime bcp plus complexe, la Méditerranée est le terrain de jeu de bien des nations et le théâtre de plusieurs crises en parallèle, nécessitant des moyens. Cela ne regarde pas le nord.
      Ajoutez à cela le risque de conflit d’un pays comme la Grèce qui nécessite des financements énormes dans leurs armées. Le Danemark ou la Belgique ou les Pays-Bas ayant une population de taille similaire n’ont pas besoin des mêmes moyens ! Il y a aussi la France qui a des territoires aux 4 coins du monde.
      Il y a aussi le fait que les pays du sud ont une histoire coloniale plus importante, et qui ont plus tendance à intervenir militairement en Afrique et au Moyen Orient. Les pays du Sud ont aussi plus tendance à intervenir pour éviter un flux potentiellement énorme de réfugiés.

      Au Nord, le seul ennemi potentiel est à l’est. Pas possible pour intervenir sur place pour défendre sa propre situation. Donc leurs forces sont plus défensives et moins concentrées sur l’offensive, donc moins d’investissements qu’une armée qui se concentre sur les 2. Et un conflit avec la Russie pourrait entraîner une catastrophe nucléaire. Les pays au Nord ont donc moins de risques qu’ils peuvent gérer. Et il y a au sud plus de pays qui veulent être considérés comme grandes nations et qui dépensent donc plus qu’au nord.

      Bref, tout ça pour dire que ce chiffre ne veut RIEN DIRE sans qu’on ne connaisse les détails. Et même avec les détails, ce chiffre a pour but d’opposer les 2.

  3. JC dit :

    Il en va autrement de la vie d’une BMW que de celle d’un Eurofighter. Si le propriétaire de la première peut revendre son véhicule sans demander l’autorisation au constructeur, il en va autrement pour le possesseur de l’avion. Comparaison tirée par les cheveux, je vous l’accorde mais quand même…Sur le coup cela ressemble à du leasing déguisé.

  4. Paddybus dit :

    Qu’ils vendent leur eurofighter…. et nous achètent des Rafale…. la formation en France, avec des équipes super compétente, et de la place… mdr…. on peut rêver…

    • yakafokon dit :

      Faudrait qu’ils ne considèrent plus les francophones comme des sous-développés.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Thales équipe de nombreux navires indonésiens qui utilisent également le Mica VL et l’exocet. Ocea a vendu deux navires océanographiques ultramodernes aux indonésiens et les forces terrestres utilisent le Ceasar. Donc gardez vos commentaires a l’emporte pièce pour vous.

    • Royal Marine dit :

      C’est pourtant ce qu’ils devraient faire, pour avoir l’expérience d’avoir acheté un avion, pas un trou sans fond dans leur budget de la Défense… Les corrompus qui ont décidé sont-ils poursuivis?

  5. Jean (le 1er) dit :

    Ca doit être une blague. Je doute que même l’Indonésie veuille de ces vieilles trapanelles hors de prix à l’usage.

    • R2D2 dit :

       » Comme j’ai toujours été impressionné par les technologies et le savoir-faire européens »
      effectivement je crois qu’il n’a pas bien compris ce qu’était la tranche 1 (d’ailleurs les primo utilisateurs non plus…) et ce que cela coûtera de faire un retrofit même à minima. Surtout pour une si petite quantité.

  6. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Depuis, c’est le silence radio.]

    Sans préjuger de l’avenir on peut constater que les chefs politiques Indonésiens sont plus réceptifs à la réalité de la crise qui a commencé que face aux fantômes sécuritaires que l’on agite devant eux ! C’est assez rare pour le souligner mais est ce que cela va durer ?

    Je propose trois solutions dans l’immédiat :
    1- Accepter des Roupies au lieu des devises ( et payer en partie le personnel de notre CMI avec du riz ! )
    2- Alléger les  » règles de compliance  » – ;0) – de nos banques pour qu’elles puissent investir dans
    le secteur de l’huile de palme en Indonésie .
    3- Acheter cette huile de palme Indonésienne pour notre biocarburant .

    Ces Indonésiens pourraient toutefois faire un effort pour notre CMI , les ingrats ! Ils ont des critères  » Masastrichiens  » qui limitent le déficit à 3% du PIB . Ils pensent à lever cette restriction mais c’est pour la santé …
    Les inconséquents !

  7. ScopeWizard dit :

    Donc les Taifun de Vienne vont prendre leur envol pour d’ autres cieux ?

    Hmm………

    Petit Scopy l’ optimiste tout plein de candeur en un avenir radieux , dit que l’ Autriche comme la Suisse sont deux pays d’ Europe qui vont s’ équiper de Rafale ………..

    Crédibilité : comptons large et disons 10%

    Petit Scopy , le réaliste qui n’ oublie jamais de prendre en compte le passé ainsi que les intérêts divergents , lui , qu’ est-ce qu’ il dit ? Hé bien il dit qu’ aucun Rafale NEUF ne se vendra JAMAIS en Europe .

    Crédibilité : 90%

    Ou si vous préférez ; my flowers are beautiful / my flowers are NOT beautiful …………. saisissez la nuance ? 😉

    • John dit :

      Pour l’Autriche, j’ai un gros doute.
      Le prix est prohibitif, le Gripen semble avoir ses chances.
      Pour la Suisse et la Finlande, le Rafale et le F-18 sont les grands favoris selon moi. Le F-18 à mon avis est un peu devant le Rafale (je parle de sa position dans l’appel d’offre, pas de la qualité de l’un ou de l’autre…
      Le F-18 demanderait moins d’investissements en infrastructures et le passage du Hornets au Advanced Super Hornets pourrait coûter moins cher.
      Et connaissant les Suisses, le rapport qualité prix et le prix seront les facteurs décisifs. Et le F-18 a un avantage je pense à ce niveau.
      Mais j’espère que la qualité et surtout la garantie de mise à niveau d’un constructeur l’emportera. Quoique, la Suisse prévoit de l’utiliser sur 30 ans « seulement » et pas 40 ans comme bcp de nations.

  8. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    J’ai du mal à croire que quelqu’un veut acheter ces avions! Je me souviens de ces Eurofighter lorsqu’il s’agissait de sécuriser l’espace aérien pour le WEF à Davos – coté Autriche: les autrichiens ont constamment convoqué des F5E et FA18 suisses car leurs eurofighters ne pouvaient pas faire face aux conditions de la mission … Les Autrichiens n’ont pas fait de la publicité pour leur Eurofighter lors des WEF!
    Ils ont même loué nos F5E pendant un certain temps parce qu’ils ne pouvaient pas faire décoller leurs avions.

    • John dit :

      Votre commentaire manque quand même d’informations, ou il est un peu malhonnête.
      La location de F-5 suisses a duré de 2004 à 2008. Et le premier Eurofighter a été livré en 2007. Donc votre dernière phrase est absolument fausse !!!

      Les Eurofighter T1 sont utilisés dans bien des pays, pas seulement en Autriche (148 produits, utilisés en Allemagne, en Italie, Espagne et Royaume Uni).
      Le seul problème, c’est qu’ils sont conçus pour du Air-Air et qu’ils ne peuvent être modernisés aux standards T2 et T3 qu’à coût très très prohibitif.
      Mais si un pays s’intéresse à un intercepteur pur avec de bonnes caractéristiques de vol, l’Eurofighter T1 peut être intéressant.

      Au Royaume Uni, l’Eurofighter T-1 est utilisé pour la protection de l’espace aérien britannique en QRA (24 avions). D’autres sont utilisés pour le rôle d’aggressor pour l’entraînement. Bref, cet appareil n’est pas inutile.
      Mais l’Autriche le revend surtout pour des raisons financières. Comme pour la Suisse, les avions autrichiens doivent être de bons intercepteurs et à bon prix. On parle bcp de Gripen et de F-16…
      L’économie serait substantielle.
      Et en plus de l’économie, il y a cette histoire de corruption qui pousse l’Autriche à se débarrasser de la patate chaude un peu par principe aussi.

  9. MareNostrum dit :

    Nan, ils vont acheter des Rafales, je le sens bien…

  10. Aymard de Ledonner dit :

    Les eurofighters autrichiens retrofités pourraient être une bonne affaire pour faire uniquement de l’interception aérienne.
    Les indonésiens ne sont pas mauvais pou saisir ce genre d’opportunité. Ils avaient acheté pour une bouchée de pain des frégates BAE refusées par Brunei.

  11. Tannenberg dit :

    En gros l’Autriche veut obtenir 600 millions d’euros apres d’airbus pour se débarrasser de ses typhoon, en retour de quoi toute procédure judiciaire en Autriche serait abandonnée, pratique… je verrais plutot les autrichiens opter pour des F-16 V ou Gripen C/D, ils n’ont ni le budget ni le besoin pour des bireacteurs, le contrat des typhoon etait une erreur et probablement une sorte d’accord avec Berlin pour une contre-partie.

  12. Gandalf dit :

    Est ce que cette info provient d’une source fiable?
    De memoire l’Indonesie a deja dit non au Rafale et Typhoon et choisi le SU35 tres recemment. C’etait une commande de 11 SU35 en echange de matieres premieres etc.. Donc l’achat de vieux Typhoon tranche 1 d’occase n’est pas tres coherent

  13. Tannenberg dit :

    Peut-être que le gvt indonésien se dit que dans la situation actuelle les européens vont bien lui lacher qq chose d’intéressant a bon compte pour qu’il puisse a son tour montrer qu’il ne reste pas totalement passif face a l’expansionnisme chinois? Quant aux contre-parties de matière première, lors de la vente de mirage 2000 a la Grèce certaines rumeurs faisaient mention de paiement en huile d’olive, comme quoi ce ne serait pas nouveau.