Nouveau sous-marin nucléaire d’attaque français, le Suffren entame ses essais en mer

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

72 contributions

  1. déjà dépasser par la chine et russie

    • v_atekor dit :

      Jaloux. Les sous-marins chinois sont très bruyants, lorsqu’un soum’ chinois se déplace en face du Japon, ça réveille la moitié des habitants de Californie. Les sous-marins russes sont très bons par contre, même s’ils se font pister régulièrement en méditerranée.

    • MAS 36 dit :

      Vous êtes sérieux ?? Ou alors vous avez des connaissances que nous n’avons pas, développez !

    • Titeuf dit :

      L’important c’est d’y croire…

    • Blondin dit :

      ouais ouais, surtout par la Chine !! si il y a bien un domaine où on a rien à envier aux autres c’est bien dans celui des sous marins, et tour ce qui va avec, sonar, drones, armements… avec Naval Group évidement mais aussi Thales, ECA et d’autres. On est meme les seuls avec les Russes qui maîtrisons les SM nucléaires, et classiques, avec un très bon niveau de performance, ce qui élimine pour l’instant les chinois.
      Enfin, vous devez être ami avec le glaive, avec des critiques permanentes sur tous ce qui est Français… allez en Russie ou en Chine vous y serez bien accueilli et on se passera de vous, pas de souci !

    • jean dit :

      je ne comprends pas le sens de votre provocation gratuite

    • Hermes dit :

      Venant d’un expert Suisse inconnu qui n’avance rien de concret dans ses propos, on ne peut que s’émerveiller sur cette affirmation.
      .
      C’est pas grave si la réalité tend à démontrer le contraire, si les soum Russes ne sont pas dénué d’intérêts, ils ont pas vraiment d’unité comparable au Suffren, quand aux chinois… Ca fait parti des secteurs où il y a encore du boulot.

    • Kural dit :

      Pas d’argument pas de liens pas de source pas d’explication… Le suffren est récent et moderne, je doute que il soit dépassé par des sous marin russe et chinois.

    • Troll hunter dit :

      Ah oui ? On a affaire à un connaisseur visiblement. On aimerait juste avoir des arguments ?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « déjà dépasser par la chine et russie » Avez vous envisagé de vous faire opérer du cerveau en Russie ou en Chine? Vous en avez grand besoin!

  2. yakafokon dit :

    On va voir les trucs espions russes sortir plus souvent ^_^

  3. luc dit :

    Chez nous aussi « fuites » sur le Scorpène en 2016 500 pages consacrées exclusivement au système de lance-torpilles…
    Sous-marin équipé de la technologie la plus pointue et la plus protégée, faisant de lui le plus létal des sous-marins conventionnels de l’histoire….

  4. précision dit :

    C’est un peu tricher, sur l’infographie d’indiquer « Man diesel&turbo, France, 627 employés ».
    La réalité c’est que Man Energy Solutions est la filiale française (avec 627 employés) mais du groupe allemand Man (48000 employés).

    • Blondin dit :

      anciennement la SEMT, qu’on pas garder…dommage ! on peut noter que leurs moteurs sont encore très utilisés, par beaucoup de marine, comme l’US navy, la marine chinoise… comme quoi c »est du très bon materiel.

  5. Fralipolipi dit :

    Avec l’arrivée des Barracuda & torpille F21 … quelques amirautés étrangères vont devoir réviser certaines de leurs tactiques sous-marines, car c’est un peu comme si nous basculions du M2000-5F avec Mica EM au Rafale F3R avec Météor.
    .
    Bont vent (ou bon courant) au Barracuda !

  6. R2D2 dit :

    « Mis en oeuvre par équipage mixte de 65 sous-mariniers »
    un petit mot dans une phrase qui va avoir pas mal d’implications au quotidien

    • Kural dit :

      Pour pouvoir être admis dans un sous marin nucléaire y’a énormément de test qui sont fait sur le comportement la morale etc, donc non yauras pas de problème en rapport avec les femme.

      • Hermes dit :

        Ce n’est pas une question de morale, simplement d’hormone, dans un milieu exiguë, pendant des semaines.
        .
        C’est tout bonnement humain, mais à mon sens inadapté à ce genre de milieu…

      • Wagdoox dit :

        j’ai deja entendu ce genre de propos sur un virus qui n’avait que peu de chance d’arriver en france…
        suffit de voir le RU pour comprendre.

    • didixtrax dit :

      Nous partîmes 65 ; mais par un prompt renfort
      Nous nous vîmes 69 en arrivant au port ?

      • MAS 36 dit :

        Vous en revanche vous venez d’échouer pour les tests d’admission en équipage de sous-marin !!

    • Jean dit :

      Effectivement, j’étais étonné d’être le seul qui ai été choqué. Équipage mixte en sous-marin ça ne peut que baisser nos performances et supériorité navale, un sous-marin avec que des femmes vaut autant qu’un sous-marin avec que des hommes, mais les deux ensembles c’est pas pour rien qu’on le faisait pas, mauvaise idée !

      • Blondin dit :

        ça signifie donc que tous les sous mariniers ne seront plus bon qu’à baver devant leurs collègues féminines ? et qu’ils ne seront plus capables de faire le travail correctement ? peut être que vous savez plus vous tenir devant une femme mais c’est heureusement pas le cas de tout le monde ! et si effectivement la mixité peut créer des soucis dans certains cas, et avec certaines personnes, je suppose que l’état major fait un peu de tri avant d’envoyer quelqu’un en mission dans un sous marin !!

      • themistocles dit :

        Nos amis americains, jamais en retard d`experimentations empiriques, on teste les equipages entierement feminins. Le resultat a ete tellement edifiant que le % admis comme ideal a finalement ete etabli aux alentours de 15%… Hors possible effet McClintock ( syndrome du dortoir) qui reste scientifiquement debattu. Et ces 15 % c`est precisement celui de la Marine nationale sur ses batiments feminises.

        • luc dit :

          C’est le même effet quand plusieurs horloges à balancier accrochées cote-à-cote finissaient par synchroniser le mouvement des masses oscillantes.

  7. Jacky Gelin dit :

    Magnifique production de l’ingénierie française !
    Vive la FRANCE !

  8. Fralipolipi dit :

    Quelqu’un sait-il à quoi correspond les 2 espaces vitrés à l’avant du kiosque ?
    .
    Il y en a un en partie haute, et un second en partie médiane (qui lui m’intrigue encore plus).
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/04/29/le-sna-suffren-a-la-conquete-de-la-mer-plus-precisement-de-l-21113.html

    • nexterience dit :

      Les feux réglementaires ?

    • Desiderius Agricola dit :

      Feux de navigation réglementaires permettant de naviguer de nuit en surface sans être verbalisé par la maréchaussée maritime…

    • Galileo dit :

      Feux de naviagtion vert etr rouge

    • luc dit :

      Sur la dernière photo masques et gants en mesure barrière

    • Tournicoti dit :

      Feux de navigation

    • MOREAU dit :

      Bonjour, il s’agit de l’emplacement des feux de positionnement, vert et rouge pour la partie médiane et blanc en partie haute; Vous pourrez très bien le voir sur les magnifiques photos éditée par la DGA et publiées sur le site Le Fauteuil de Colbert.
      Bonne soirée

      • Fralipolipi dit :

        Merci pour vos réponses.
        Sur ces photos DGA, on remarque aussi ces mêmes espaces vitrés en partie arrière du kiosque (ce qui parait normal en l’occurrence s’il s’agit de feux de positions).
        Ce qui m’intrigue, c’est qu’il ne me semble pas avoir jamais vu autant de divers espaces vitrés, ni de telle large surface, sur aucun des SNA/SNLE existants, qqs le pays d’origine.
        … j’y ferai plus attention les prochaines fois.

  9. sergeat dit :

    Quelqu’un a-t-il des informations sur son jumeau informatique?:maintenance,capacité opérationnelle,amélioration des systèmes…?

  10. Vivo dit :

    Ouh la, si ils ont pris le même plombier-torpilleur que celui du sous-marin allemand, la mission risque d’être écourté.

    • Blondin dit :

      pas de souci à ce niveau, il est pas allemand mais espagnol !

    • Carin dit :

      @vivo
      Priez pour que cela arrive… ça fait une bonne dizaine d’années qu’un rubis traine en mer de Chine à enregistrer les hélices et autres bruits spécifiques de votre marinade et sous-marinade… et aucun de vos bâtiments ne l’a seulement entre-aperçu!! Pourtant ce sont de vieux sous-marins, très bruyants… enfin c’est ce que croyait aussi les américains… jusqu’à ce qu’ils perdent un porte-avions et quelques bateaux… mais c’était pour rire!

  11. Julien dit :

    Je fais rarement dans le cocorico mais faut reconnaitre qu’il a une sacrée silhouette de méchant.

    • tatar dit :

      Finalement c’est beaucoup mieux si tu continue a ne pas faire de commentaire!

      • Carin dit :

        @Tatar
        T’as les boules??

      • Julien dit :

        @Tetar ah bah si mes commentaires t’ennuient tu sais quoi je vais en remettre un peu plus souvent.
        Et la bise sur ton front.

    • Blondin dit :

      il a vraiment un super design, avec les barres arrière en croix de St André, il a une suer gueule, et nul doute qu’il sera dans le top 3, au moins, des SNA ! ça fait vraiment plaisir ce genre d’info…

    • Fralipolipi dit :

      On a aussi hâte de le voir équipé de son caisson « dry-deck-shelter » pour les FS.

  12. Plouf dit :

    Bravo à nos ingénieurs et ouvriers des arsenaux.
    Beaucoup de temps perdu à cause ders restrictions budgétaires: je me souviens de l’un des (anciens) directeurs de programme qui disait déjà s’ennuyer car le produit était (presque) prêt en …2009.

  13. Wagdoox dit :

    Des nouvelles de l’integration du mica ir sur le sous-marin ou ca a été abandonné ?

    • Fralipolipi dit :

      même question pour la dronisation de la torpille F21 (avec emports modulables) ?

  14. nexterience dit :

    Bravo, en espérant que l’évolution des missiles vers l’hypersonique ait été pris en compte: un missile de ce type est plusieurs fois plus volumineux à portée égale. C’est déjà bien, un mdcn. Mais dans 10 ans seulement, ce sera le passé pour de la haute intensité.

    • Carin dit :

      @nexterience
      Je ne sais pas… vous avez peut-être raison… je vous propose dans une dizaine d’années, d’en parler avec ceux qui se seront mangé un MDCN!

    • Fralipolipi dit :

      @nexterience
      Commençons déjà par capitaliser sur le MDCn qui arrive à peine 😉
      .
      L’autre souci est que ce grand sous-marin semble avoir une place un peu trop réduite pour les armements (seulement 20 + 4 en tubes), soit pas plus qu’un Scorpène pourtant 2x plus léger, et presque 2x moins qu’un Astute, pourtant pas 2x plus gros.
      Et le problème risque d’être piquant à terme dans la mesure où ce superbe SNA sera amené à embarquer une très large diversité d’armements : aux Torpilles F21, Exocet, MDCn et Mines, il faudra sans doute ajouter dans qques années le MICA-VL encapsulé, et les torpilles « dronisées » (sur base F21).
      Cela fait 6 types d’armements distincts … à panacher sur 20 emplacements … on réalise là qu’on sera un peu juste lorsqu’il faudra mettre tout cela ensemble.
      Ou en tous les cas un peu juste pour tirer le meilleur parti de cette belle polyvalence.
      .
      Alors on peut rêver d’une adjonction ultérieure de silos verticaux … par exemple sur les 2 derniers SNA commandés, les futurs Rubis et Casabianca … (comme les US le font déjà avec leur dernière version du SNA Virginia), mais on peut craindre surtout que d’une part, nous n’ayons jamais le budget pour cela, et que d’autre part une telle adjonction a posteriori ne soit vraiment pas si simple techniquement (même si elle est déjà prévue, mais bien en amont du projet, sur la version conventionnelle du Barracuda pour l’Australie).
      Peut-être qu’au lieu de trop se casser la tête sur un ajout de silos verticaux, il vaudrait simplement mieux commander un 7ème et pourquoi pas un 8ème SNA Barracuda … à l’identique de ce qu’il est aujourd’hui, dans la mesure où il promet déjà d’être un excellent sous-marin, permettant d’être à la fois rapide et silencieux (ce qui est une nouveauté au seuil promis), 50% plus endurant (côté vivres) que le Rubis, et avec des équipements et armements de pointe et « game changer » (comme la torpille F21 ou le MDCn).

      • nexterience dit :

        Les Astute coûtent le double. On a besoin du nombre pour la couverture des SNLE et la multiplicité des conflits.
        Faut-il 6 Suffren ou 3 Astute ? Le choix est difficile.
        Le ratio armes / masse est plus faible qu’un Rubis à cause de l’adoption de suspensions de machineries très haute discrétion. Donc si le nombre d’armes est une donnée chiffrée qui interpelle, la discrétion est une donnée peu matérielle mais bien plus importante pour la domination.
        La logique est je pense, donc inversée au F-35 car la discrétion aérienne est déjà menacée par l’évolution des capteurs alors que la détection sous marine ne semble pas encore vivre de disruption technologique.

        • Fralipolipi dit :

          @nexterience
          S’il faut choisir entre 6 Suffren ou 3 Astute, je pense que le choix est vite fait (et j’imagine que vous pensez la même chose) … il vaut 100x mieux avoir 6 Suffren.
          .
          Votre analogie entre F35 et Suffren ou sujet de la furtivité est très intéressante.
          Heureusement pour nous, si le seul sacrifice qui ait été fait sur le Suffren pour maximiser la furtivité n’a porté que sur l’emport d’armements, alors c’est un bien petit sacrifice.
          Car avec 20+4 armes à bord, il y a quand même de qui « bricoler » … et faire peur à tout le monde.
          .
          Il faut aussi remarquer que la doctrine liée aux SNA est assez différente au UK et en France.
          Au UK, les SNA servent avant tout à faire front face aux soums russes en Atlantique Nord (en plus de l’escorte de leurs SNLE, comme chez nous), alors qu’en France, nos SNA ont des missons bien plus « expéditionnaires » et orientées renseignements et FS (en plus de l’escorte du PAN CDG).
          Dans cette dernière doctrine, le plus important est effectivement la vitesse et la furtivité maximisée.
          … d’ailleurs, pour « l’affichage », j’ai hâte de voir un Suffren parader au large de Papeete ;-).
          .
          Enfin, il est dit par ci par là que, si nécessaire, il est encore possible de réaménager la soute à armements pour y loger plus d’emplacements. Pour l’instant, la priorité aurait plutôt été donnée à un format compact facile et rapide à mettre en oeuvre.
          .
          A suivre.

        • Fralipolipi dit :

          Mais on notera tout de même que le Shortfin-Barracuda (version à propulsion conventionnelle pour l’Australie), pourtant un brin moins long que le Suffren, est prévu pour embraquer bien plus d’armes que le Suffren … alors qu’il y a fort à parier qu’aucun sacrifice ne sera fait sur la discrétion entre les 2 versions.

          C’est sur cette marge là que je m’interroge un peu.

    • Wagdoox dit :

      Non s’il s’agit de faire de missile hyper a moteur fusée ca prend plus de place mais avec un superstato c’est l’embonpoint est plus limité.
      Ensuite les mdcn resteront pertinents pendant longtemps sauf si on veut viser la chine ou la russie dans la profondeur (pas sur que 8 ou 10 missiles (50 au total) soit utile dans un scénario pareils).

      • nexterience dit :

        Wagdox, c’est vrai qu’un moteur fusée est très volumineux mais la règle de physique de base c’est: l’énergie consommée augmente avec le carré de la vitesse. Donc passer de 1000 à 4000km/h demandera une masse x16 pour la même portée avec un stato ( sans parler de la baisse de l’impulsion spécifique)

    • Plusdepognon dit :

      @ Nexterience
      Les évolutions sont lentes :
      https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/02/marine-nationale-du-scalp-naval-au-mdcn.html

      Les essais sont censés se tenir au second semestre 2020 :
      https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/02/marine-nationale-tir-de-synthese-du.html

      L’emport du nombre de vecteurs est une question récurrente :
      https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/02/sna-ng-combien-de-mdcn.html

      Le lancement vertical sur les Barracuda n°5 et 6 serait envisagé :
      https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2020/02/barracuda-systeme-de-lancement-vertical.html

  15. ULYSSE dit :

    Sa vitesse silencieuse, classifiée, serait doublée pa rapport aux Rubis.

  16. Elwin dit :

    Magnifique démonstration de savoir faire de DCN, de la DGA et du CEA et de tous nos industriels, comme Technicatome et beaucoup d’autres. A nos marins de jouer maintenant.

  17. Alexduke dit :

    Question peut être bête, je ne suis pas spécialiste, mais il me semblait que chaque nouvelle classe de navire portait le nom du premier navire de la classe (ou vice verca).
    Pourquoi ce n’est pas le cas ici ?

    • Hermes dit :

      C’est pourtant bien le cas, le Suffren de la classe Suffren du Programme Barracuda (Dont est également issue la classe Attack Australienne, version conventionnel du Suffren)

  18. Morane dit :

    Un Barracuda aux dents longues…

  19. Yoyolegigolo dit :

    Super sous marin ! En espérant que l’équipage soit à la hauteur de sa technologie mais je n’en doute guère

  20. Tournicoti dit :

    Je suis curieux de connaitre l’utilité de ce qui semble être un panneau amovible sur l’arrière bâbord du kiosque, sous les feux de navigation arrières : La garde s’arrête pour faire place à 2 poignées à hauteur d’épaule et non à hauteur de hanche. Quelqu’un à une idée?