N’Djamena affirme avoir chassé les jihadistes de Boko Haram de son territoire

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

36 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    Enfin une « bonne nouvelle » !

    Ici, on peut voir l’enthousiasme à l’arrivée des troupes tchadiennes :

    Chadian Military Launches ‘Massive’ Operation After Losing 98 Soldiers In Boko Haram Attack (Videos)
    https://southfront.org/chadian-military-launches-massive-operation-after-losing-98-soldiers-in-boko-haram-attack-videos/

    • Félix GARCIA dit :

      Sur ce même compte Twitter on voit bien la composition de leur arsenal :
      Dragunov, AK, RPG … toujours ces arsenaux soviétiques … quelle saloperie …

      Je m’y connais pas en ressources et géographie africaine, mais peut-être que quelqu’un peut m’éclairer :
      L’eau potable de la région vient avant tout de ce lac ? En tous cas, c’est ce que je vois sur mon atlas …

    • Contractor dit :

      La 1ère vidéo mélange les images du déploiement précédent des Tchadiens au Nigéria dans le cadre de la FMM et des images de Déby la semaine dernière. La 3ème, c’est un exercice de tir avant le déploiement des troupes pour l’opération « Colère de Bohoma). Ce n’est pas tourné dans la zone des combats mais en zone arrière.

  2. Fralipolipi dit :

    Sait-on si des M2000 sont intervenus, ou pas (nous sommes supposés en avoir qquns basés à N’Djaména) ?
    Et si non, quel en serait la raison ?

    • Félix GARCIA dit :

      Cartographie du Lac par l’armée de l’air israélienne à priori.

    • Contractor dit :

      Il y a eu des vols mais apparemment pas de frappes. De l’ISR.
      La raison ? Déby commence à agacer…

    • jyb dit :

      @fra
      à priori pas de mirage 2000. Un peu de confusion sur le cas tel qu’annoncé par les différents em. officiellement les armées de l’air tchadienne, nigérianne et nigérienne sont intervenues ( hélico mi et sukhoi… ce qui n’est pas très discrimant pour savoir qui a fait quoi) j’ai un doute sur l’aa du niger.
      Les nigérians ont réclamé de l’isr, mais les relations barkhane nigéria sont compliquées.
      Dhéby vient de remercier le Rwanda et le soudan…pour leur soutien en matériel ( lequel ? pas aérien c’est à peu près certain)

      • Auguste dit :

        Rwanda,Soudan et Nigéria ont « proposé » du matériel à Déby. »On a ce qu’il faut »a répondu le Tchadien.Il a du avoir quelques tuyaux quand même:il n’y a pas des accords de sécurité entre Tchad et Soudan?

      • Contractor dit :

        Côté nigérian, on était plutôt sur de l’Alphajet au départ de Maiduguri. Sukhoi nigérians, jamais vu en 18 mois mais de l’Alphajet et du J-7 oui.

  3. dolgan dit :

    BHT? Boko haram tchad?
    .
    La vidéo est intéressante. Budget munitions à volonté: stratégie terroriser l’adversaire. Si t’es en face, je comprend que tu ais envie de faire du tourisme dans les pays voisins.
    .
    Le type parle 3 langues à la radio? il y a du français, de l’arabe (ou dialecte local avec des mots arabes?). Et j’ai l’impression que parfois il y a des phrases/mots en anglais.

    • Contractor dit :

      C’est le dialecte tchadien… l’Arabe, c’est aussi un Arabe local. A ce sujet, les derniers audios d’ISWAP ont été fait dans un arabe parfait, littéraire, ce qui est nouveau, d’habitude c’était plutôt en Haoussa, Kanuri, et dialectes de la zone. Et ils reprennent les textes d’Al Adnani, l’ancien porte parole de l’EI.

      • jyb dit :

        @contractor
        c’est le constat que la structure media de daesh ( al hayat media center ) reste opérationnelle et remonte en puissance. Les productions en arabe sont issues de la centrale, les productions locales dont la qualité augmente, la quantité augmente et la variété augmente aussi restent en langue vernaculaire.

    • jyb dit :

      @dolgan
      – bht ou bhts : Boko Haram Terrorist(‘s)
      – mélange de français et d’arabe pas spécialement tchadien (pas d’anglais)

      • jyb dit :

        je crois que c’est du commandement à la voix pas radio.

        • dolgan dit :

          Je crois qu’il y a les deux.
          .
          au début en Français, a priori c’est oral/gestuel pour les fantassins qui montent au front.
          .
          Après, il passe à la radio sur au moins une partie de ce qu’il dit en arabe semble être fait à la radio. Il parle, il écoute la réponse, il parle, il écoute … On a même un « allo colonel, (+ son identification je pense) » il se tait pendant un long moment et sort un « allez merci ».
          .
          J’entends aussi un « why you do this » ( au chauffeur du véhicule?), mais ça peut-être un paréidolie auditive.

      • Contractor dit :

        Oui, c’est ce que l’on appelle communément le dialecte tchadien car ils sont les seuls à se comprendre… Et quand ils disent parler Arabe, faut se méfier car leur arabe est bien « détérioré ».

        • jyb dit :

          à l’esm les eoa africains et arabes étaient dans 2 sections différentes
          et les tchadiens affectés à la section des africains passaient plus de temps avec les arabes qu’avec les africains sans trop de pb pour communiquer.
          en fait ils mélangent plus ou moins en fonction des circonstances du dialectal dans le standard un peu comme le font les maghrébins avec le français.

          • Contractor dit :

            Ils ont oublié alors… parce que maintenant, c’est compliqué de communiquer avec eux. Faut déchiffrer quelque soit la langue.

          • jyb dit :

            @contractor
            on n’oublie pas que pendant serval les tchadiens ont été de précieux traducteurs improvisés.

    • Plusdepognon dit :

      L’affront a eété officiellement lavé, mais les deux branches de cette secte sont les groupes terroristes les plus redoutables d’une région du monde qui n’en manque pas.

      Boko Haram met dans de grosses difficultés les trois pays cités (mais également le Tchad) :
      https://youtu.be/OD1sdpJTwjE

      https://youtu.be/xA5mfOVaSIA

      https://youtu.be/y_q1t2jk6lg

      Le Cameroun :
      https://youtu.be/hyjNukfRI48

      Le Niger :
      https://youtu.be/l7paUgzFp0g

      Le Nigéria, le fameux géant de cette région :
      https://youtu.be/aCwJwRF7EDM

      Et des méthodes engendrant d’autres problèmes :
      https://www.areion24.news/2019/12/09/la-securite-au-nigeria-des-milices-en-guise-de-police/

  4. Themistocles dit :

    Connaissant les tchadiens, avec les pertes subies la semaine dernière, iIs n’ont probablement pas fait dans le détail.

  5. vrai_chasseur dit :

    Victoire militaire, mais équilibre difficile à tenir sur le long terme pour Deby.
    Boko Haram et ses repousses évoluent sur une zone peu gouvernée, la partie insulaire et marécageuse du lac Tchad, à cheval sur 4 pays et disposant de ressources agricoles locales : le terreau idéal des djihadistes. Deby sait parfaitement que seule la coopération de tous les états frontaliers du Lac Tchad éradiquera les djihadistes. Et pour l’heure cette coopération est incertaine, surtout côté Nigeria, le maillon faible.
    L’armée tchadienne a joué sur ses atouts pour cette opération, sa forte mobilité au combat offensif, l’aguerrissement de ses troupes et l’expérience de ses commandants. Mais ses capacités ne sont pas extensibles à l’infini : elle a déjà 6000 hommes mobilisés sur le secteur du lac, dont 3000 aux FMM. Sans compter les mobilisations dans la zone des 3 frontières au G5 sahel et celle prochaine des militaires pour le soutien Covid-19 au Tchad. Pour mener cette opération Deby a d’ailleurs dû stopper temporairement ses engagements aux accords de Pau (ce qui a dû un peu agacer Paris) et faire appel à l’aide matérielle du Soudan et du Rwanda, vraisemblablement en transport logistique et munitions – états contributeurs que Deby a publiquement remerciés-.

  6. Contractor dit :

    2-3 affrontements ont eu lieu depuis Dimanche soir dans la zone dite « nettoyée ». En ce moment, ils sont sur le pas de la porte, un pied dans l’entrée. Quand ils vont arriver aux pièces de vie, ils seront face au 1er cercle des insurgés, retranchés sur des îles fortifiées aux positions enterrées pour échapper aux frappes aériennes et aux tirs indirects. Le compte se fera lorsque les Tchadiens et les autres auront boucler et ratisser l’ensemble de la zone.

  7. Faublas dit :

    Le maillon faible est le Nigéria, corruption et collusion, inconsistance des commandements, des brutes épaisses (genre les services d »ordre officiels) dans un culture du ‘Tout Pour Ma Gueule ».
    Aucune chance que le Nigeria soit capable de quoi que ce soit sur zone. J’ose affirmer que leurs dirigeants nationaux et régionaux sont complices de BH, et profitent financièrement de la situation. Jen ai assez vu sur place pour oser l’écrire.

  8. Contractor dit :

    Fin de l’opération « Wrath of Bohoma » annoncée hier. Déby va reprendre son rôle de Président, rentré hier soir à N’Djamena.