CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Nouvel avion ravitailleur de l’US Air Force, le KC-46 Pegasus a des fuites de… carburant

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

56 contributions

  1. Tristan dit :

    Au moins le contribuable américain ne va pas récompenser l’incompétence vu que le contrat est à prix fixe.
    Par contre Boeing … franchement le CEO responsable pour cette situation est nul à crever.

    • wagdoox dit :

      Le PDG a été déjà, il y a peu …

      • Luc dit :

        Un bon Conseil Mettre ces KC-46 aux hangars et commander une flotte de A330 MRTT ,
        coutera moins chère et pourra assurer les ravitaillements en vol

        • john dit :

          Vu ce qui a été payé déjà, je ne pense pas que ça puisse être un bon move financièrement.
          Par contre, niveau opérationnel, ça se discute.

    • NRJ dit :

      Mais non Boeing est très compétent. Ils auraient d’ailleurs fait beaucoup mieux que Lockeed-Martin pour réaliser le programme F-35 (https://taskandpurpose.com/.amp/military-tech/shanahan-f-35-program-fucked-up-2635555072). En tout cas selon Patrick Shanahan le ministre de la Défense de Trump, un ancien employé de… Boeing.

    • Fred dit :

      @ Tristan
      En fait si : Donald Trump a décidé de renflouer Boeing (globalement) et ses fournisseurs, suite à la crise du 737 ; et cela bien que cette société ait continué à rémunérer ses actionnaire, comme si de rien n’était.

      • john dit :

        Et Boeing reçoit des belles réductions fiscales depuis un moment, en plus des financements pour la branche militaire qui sont régulièrement dénoncées comme étant des subsides cachés.

    • LEONARD dit :

      Too big to Fail !
      Sur 2000 Milliards de $, il y en aura pour Boeing, au même titre qu’Airbus sera aidé quand la moitié des compagnies aériennes mondiales privées auront disparu après le COVID-19.

    • ji_louis dit :

      Il a déjà démissionné à cause du 737 MAX.

    • Bomber X dit :

      Le CEO n’est pas le seul responsable, il y a apparemment un problème systémique lié à la culture d’entreprise . La NASA à suspendu la participation de Boeing au programme spatial américain et réclamé un audit de la société après avoir découvert des défauts majeurs dans la capsule développée par l’avionneur.

  2. Tintouin dit :

    « Boeing est contractuellement obligé de remédier à ce défaut sans frais supplémentaires pour le gouvernement  » => c’est heureux 🙂

  3. OURGOUT51 dit :

    C’est un détail, tant que les toilettes fonctionnent normalement!

    • Fred dit :

      @ OURGOUT51
      Ben, ils devraient intervertir les vannes de leurs porte-avions avec celle du KC-46 … :o)

  4. dolgan dit :

    Il existe des sociétés privées qui font du ravitaillement en vol? Elles bossent pour qui habituellement? Et elles ont assez de potentiel pour compenser les retraits d’avion ravitailleur de l’armée US?

  5. ScopeWizard dit :

    Ben , entre les chiottes bouchées des derniers CVN , le F-35 qui sera au point quand le dernier humain sera mort , et celui-ci qui perd son carburant , ça marche bien tout ça , tiens !

    Rappelez-moi , il est de combien le budget de défense des USA ?

    Voilà , c’ est bien ce qu’ il me semblait ………. 😉

  6. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    https://www.capital.fr/entreprises-marches/737-max-un-ingenieur-de-boeing-accuse-sa-direction-davoir-privilegie-le-profit-a-la-securite-1352011

    Qu’il s’agisse d’avions ou de masques de protection. Les barons voleurs ont de plus en plus du mal à maintenir la dissimulation de la fraude du siècle. TINA, there is no alternative….. mdr

    • Tankaboum dit :

      À grande fortune..grands crimes. Et hormis quelques héritiers honnêtes et quelques très rares genis, l’adage s’applique.

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        L’histoire dira de notre génération que nous avons été rentabilisés au point d’être ridicules.

  7. Chanone dit :

    Ce qui signifie inspecter avec du matériel marfois lourd la carlingue de l’avion.
    Si par malheur, il s’avère qu’elle est microporeuse, il faudra remplacer les panneaux défectueux.
    Mais c’est un moindre al car le constructeur pourra se retourner contre le fournisseur de l’alliage.
    Si c’est un problème de soudure, Boeing et l’EPR devront livrer un combat similaire: revoir les cordons dans des endroits dont l’accès n’est garanti. En revanche, c’est la responsabilité du constructeur qui est engagée.

  8. PK dit :

    Je leur propose de s’allier provisoirement avec Pampers…

  9. R2D2 dit :

    Cela doit etre intéressant en ce moment de travailler aux relations publiques de Boeing…

  10. Albatros24 dit :

    Boeing n’a plus qu’à louer des Phénix…qui eux démontrent leur caractère opérationnel tous les jours.
    Hé hé hé !

  11. Renard dit :

    C’est pas l’Airbus qui avait remporté l’appel d’offre?
    Non, je déconne! 🙂

  12. didixtrax dit :

    Boeing ! belle illustration de la dérive de la « création de valeur ». On emprunte des sommes colossales pour racheter ces propres actions, mais pas pour investir dans l’outil industriel –normal on n’est plus industriel mais fi-nan-cier. On sabre même dans la qualité, on ne vend plus de produit mais « des valeurs » –on fait même la guerre pour imposer « notre vision ».

    • Chanone dit :

      didixtrax
      « il n’est de richesse que l’homme »
      Une direction industrielle habituée à mélanger allègrement le militaire et le civil, l’argent de l’état et celui des bénéfices, possède assez de soutien politique pour claironner que si les autres entreprises font pareil, cela mérite des sanctions… Pour finir sur des ouvriers peu qualifiés, négligents, car « polyvalents » donc remplaçables.
      .
      Et c’est une dérive d’autant plus grave que même le verni de nationalisme ultra épais cède!

  13. EchoDelta dit :

    Avoir des incontinences c’est ballot quand on transporte du zéro. Le problème est que cela survient à ce stade du projet…

    • EchoDelta dit :

      du kéro… Pfff

    • Obelix38 dit :

      Avec de telles fuites de kéro, je ne vois que 3 issues possibles :
      – Atteindre Mach 3 pour les combler comme feu le SR-71 Balckbird ,
      – Corriger ces problèmes au niveau du calculateur de vol grâce à un SCAS (Sealing Characteristics Augmentation System),
      – Nous refaire le final de « Die Hard II : Die Harder » (58 minutes pour vivre) . . .

      https://www.youtube.com/watch?v=P0Tt7VUMLs8

  14. werf dit :

    Mes amis américains des secteurs aérien et industriel me disent tous que le niveau de qualification des ouvriers a baissé suite au départ en retraite de nombre d’entre eux et à la suppression, pour baisser les coûts, des « ingénieurs méthodes » chargés de la vérification,au fur et mesure, de la qualité de fabrication. Ajoutez y la chasse au moindre coût des composants et pièces et vous aurez une vision claire des causes des problèmes. Il en est de même chez Airbus, notamment dans le secteur défense et hélicoptères.

    • Gégétto dit :

      « Mes amis américains des secteurs aérien et industriel me disent tous que le niveau de qualification des ouvriers a baissé suite au départ en retraite de nombre d’entre eux »

      La fuite des cerveaux entraînerait -elle celle du carburant?

  15. wagdoox dit :

    Mais ils ne savent plus faire d’avions ou quoi ????
    Ca pourrait finir avec une ligne d’assemblage airbus au US.

    • précision dit :

      il y en a plus d’une, je crois 🙂
      Airbus Helicopters, Inc.

    • Jupiter dit :

      Bonjour,
      Il y a déjà une ligne d’assemblage d’A320 aux USA, à Mobile (Alabama)

  16. Plusdepognon dit :

    Il faudrait encore qu’ils soient fabriqués :
    https://www.meta-defense.fr/2020/03/25/en-raison-du-covid-19-boeing-suspend-la-production-des-avions-p-8-poseidon-et-kc-46-pegasus/

    Boeing n’est pas le seul à faire la tête, Lockeed Martin peut aussi se taper la tête contre les murs :
    https://www.meta-defense.fr/2020/03/31/lus-marines-corps-envisage-de-renoncer-a-ses-f35b/

  17. vrai_chasseur dit :

    D’autres problèmes sérieux, outre les fuites :
    – Le RVS pas avant 2023 au mieux,
    – l’arrimage cargo de soute est défectueux, ce qui interdit pour le moment le transport de fret et des passagers (on ne sait plus arrimer un siège ou une palette à une carlingue, chez Boeing ?)
    – la force d’accrochage de la perche est trop importante pour ravitailler les avions légers comme le A10.
    Surprenant pour une entreprise centenaire dans l’aviation, d’en arriver là. Boeing a un problème de pilote à sa tête.
    En attendant l’USAF va recourir à des compagnies privées comme Omega pour le ravitaillement en vol. Et il y aura peut-être des MRTT en leasing.

  18. Luc dit :

    ce KC-46 Pégasus une véritable Bête à bon Dieu Fuite, perche, gestion avitaillement, systeme MACS, débit carbu en ravitail …..

  19. Fred dit :

    Pas grave, crise pétrolière historique en ce moment. On peut gaspiller à pas cher et relancer les prix qui éreintent les producteurs américains : risque de faillites en série (c’est d’ailleurs ce que souhaite l’Arabie Saoudite en ouvrant les vannes). Mais je ne suis pas tout à fait sûr que Trump soit un adepte du Keynésianisme … :o)

    [SVP : entendre ces propos au second degré]

  20. Trolga dit :

    Avec un peu de chance, Boeing va faire faillite et Airbus de le racheter pour finalement fournir ces ravitailleurs. (LOL)
    Un peu ce qui se passe dans le rail avec Bombardier Transport et Alstom

    • Auguste dit :

      Je parierais plus sur le contraire:Boeing qui rachète Airbus.N’oubliez pas le Dollar.

  21. Paddybus dit :

    Non…. c’est encore une fake de RT france….. c’est impossible…. décidément ce Poutine, il est vraiment dure avec ses concurrents….!!!!

    Blague à part, comme vous le savez tous, surtout en France, l’heure est aux solutions innovantes…. alors je leur suggère une alliance entre Boeing et le constructeur des PAN ricains…. Boeing expliquera comment faciliter les écoulements…. et les marins expliqueront comment les boucher….!!!! chacun sa spécialité, vive l’innovation transversale…!!!!

  22. philbeau dit :

    Après le F35 , et surtout en même temps , l’US Air Force se trouve devant un épineux problème de capacités , immédiates et potentiellement futures à court délai . On le sait , pour le chasseur , on mobilise des solutions de remplacement diverses et variées , reposant sur la prolongation ou le développement de séries anciennes . Pour le ravitailleur , il n’est pas évident qu’une rupture de capacités soit rapidement atteinte , et il n’est pas sur que l’appel à des sociétés privées comble aisément le manque .
    On a là un vrai cas d’école décrivant l’impasse où a mené la dérive des économies occidentales depuis deux décennies , avec le développement effréné de la financiarisation de l’économie , boosté par la mise en oeuvre en parallèle de la mondialisation , ou plutôt de la parcellisation des tâches . Les politiques ont laissé la bride sur le cou à l’ingénierie de gestion , au détriment des ingénieurs de production , au lieu de le faire travailler ensemble . LM comme Boeing , de surcroit n’ont quasiment pas eu de limites financières , les budgets US de la Défense étant quasi sans limites…et les marges actionnariales ont , comme disent les anglo-saxons , « rocketé ».
    Le résultat : des produits médiocrement réalisés , chose peut-être acceptable pour la grande consommation, mais rédhibitoire dans la haute technologie .
    L’industrie aéronautique US ( souhaitons qu’en Europe on garde notamment chez Airbus le sens de la mesure) n’est pas la seule touchée , elle finit elle aussi seulement par être atteinte du même syndrome de course à tout prix , même humain , au profit qu’on a vu dans l’automobile allemande avec les trucages de tests anti-pollution , ou la chimie , avec Monsanto et le glyphosphate ou les OGM entre autres les plus connus .
    Il faudrait aussi reparler , pêle-mêle , du mode de fonctionnement des compagnies aériennes low-cost comme Ryannair, dont le business model est aberrant voire choquant , ou de la mise en place tant vantée de supply chains tellement élaborées avec un oubli volontaire du facteur risque , qu’elle ont rendues nos économies d’une fragilité extrême .
    On est ainsi passés , en seulement deux décennies en Occident , d’une économie reposant sur une industrie robuste et pérenne , générant une activité enrichissante pour tous , à une économie essentiellement de services , fragile , mouvante , à la durabilité souvent éphémère .
    Le bilan de tout cela s’écrit maintenant sous nos yeux , à l’éclairage notamment de la crise inédite qui frappe le monde . Des remises en cause fondamentales , réclamées depuis longtemps par des gens sensés , sont maintenant devenues le leitmotiv, la bouche en coeur, des politiques . On hésite à se prononcer sur la solidité des promesses de dernière minute .

    • EchoDelta dit :

      Oui enfin ils ont une flotte de 500 ravitailleurs !!!
      A ce niveau je pense qu’ils en ont plus que toutes les autres nations réunies…
      Les stations services volantes, même anciennes peuvent probablement être prolongées le temps que les problèmes de prostate des KC46 soit réglées.
      Quand au F35, je pense qu’ils sont capable de commander suffisamment de F15E et F18 SH pour parer au plus pressé, et se refaire la cerise sur un successeur du F35 qui tirera les leçons de ce derniers.
      Après tout il n’y a que ceux qui ne font rien, qui ne font pas de bêtise.

  23. Jean (le 1er) dit :

    Et pendant ce temps là, le A330 MRTT est délivré et donne entière satisfaction à ses utilisateurs.

  24. Plusdepognon dit :

    Pendant ce temps là, dans l’armée française, le MCO des C130 J coûtent cher et rapporte bien à Lockeed Martin.
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/04/01/mco-des-c-130j-francais-8-5-millions-de-pour-lockheed-martin-21016.html?c

  25. Tankaboum dit :

    En même temps, un ravitailleur qui merde pour un F35 au top de ses capacités, ça ne devrait pas poser trop de problèmes de gestion de flotte.

  26. Candide dit :

    Moi je dis … KARMA 🙂

  27. Plusdepognon dit :

    Boeing n’a jamais bénéficié de subventions de l’Etat américain, ni de son appui considérable pour gagner des contrats :
    https://www.meta-defense.fr/2020/04/01/boeing-recoit-un-contrat-de-production-pour-les-p-8-coreens-et-neo-zelandais-confortant-son-avance-en-matiere-de-patrouille-maritime/

    Ce n’est que du marketing et la qualité du produit, bande de communistes…