Légion étrangère : La commémoration de la bataille de Camerone se fera sans public

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

46 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    C’est malheureusement plus prudent, même pour le porteur de la main du capitaine Danjou (95 printemps) :
    http://ainsi-va-le-monde.blogspot.com/2020/03/camerone-sans-public.html

    Il a connu la guerre d’Indochine.
    https://youtu.be/jxadfRbYx50

    https://youtu.be/YXt2eFrU7AU

    Autres temps, autres moeurs…

  2. luc dit :

    Divise du virus  » Se propager pour Vaincre »

  3. Thierry HENRY dit :

    Espérons qu’il y aura encore des troupes pour participer à la cérémonie…

    • Pravda dit :

      Ne vous fiez pas au nom de la chaine YT, ses petits épisodes sont rythmés, bien fait et traitent souvent de sujets méconnus, un petit régal :
      https://youtu.be/2xYSuVLBXxA

      • Le corniaud dit :

        Effectivement, la vidéo est assez sympa. Merci !
        Je regarderai les autres à l’occasion. Il me semble qu’il y a eu un billet sur Mader sur ce blog.
        Sacré bonhomme en tout cas.

  4. Auguste dit :

    A-t-on le nom du porteur?

    • Bangkapi dit :

      Non.
      Je suis abonné à Képi Blanc mais je n’ai pas encore reçu celui de ce mois.
      Mais rien avant.
      Et sur les fora aucune info sur celui qui porte la main et ses accompagnateurs.

  5. TINA2009 dit :

    Proprement inadmissible !

    Vous savez ce que qu’ils nous restent à faire .

    • Bangkapi dit :

      Non éclairez nous.

    • Clément dit :

      « Vous savez ce que qu’ils nous restent à faire . »
      Nous confiner ou au moins éviter les grands rassemblements ?

    • Bescherelle ta mère. dit :

      Vous, ce qu’il vous reste à faire, c’est ouvrir un dictionnaire et un précis de grammaire…

  6. tartempion dit :

    Les caisses noires régimentaires vont en prendre un coup ……les tonnes de frites , de moules, de steaks hachés prélevés quotidiennement depuis 12 mois ont dû , mais sous toutes réserves , s’accumuler dans les frigos de campagne de chaque régiment et devront vraisemblablement être consommés . On peut dés lors imaginer que les clubs compagnie , les foyers régimentaires etc…seront mis à contribution. Autrement dît , les légionnaires devront certainement bouffer des frites et des moules et donc passer à la caisse .J’ai encore le souvenir que durant les trois jours de kermesse , les militaires du rang qui étaient par principe tous consignés au quartier devaient prendre leurs repas à titre onéreux dans les stands , l’ordinaire étant fermé , alors que dans le même temps , le régiment percevait la prime d’alimentation versée par l’état pour les nourrir.
    A quoi il fallait rajouter les deux ou trois carnets de 10 billets de tombola de Camerone remis par le chef de section contre monnaie sonnante et trébuchante , à j’avais failli oublier , l’abonnement « volontaire  » à Képi blanc et les dons à l’association d’entraide , au musée etc…Lorsque les soldes étaient encore versées en numéraire dans le Képi , le légionnaire une fois soldé se devait de passer d’une table à l’autre et s’acquitter de sa cotisation à la caisse régiment , caisse compagnie , caisse section ….Il y avait toujours les contributions exceptionnelles comme lors des passassions de commandement où on pouvait évaluer le degré de cohésion et d’implication du légionnaire eu égard du montant de sa cotisation pour assurer le cadeau départ de son chef de section , commandant de compagnie , chef de corps etc….quittant son commandement .Il y a aussi les crédits au club compagnie qui convient de régler en fin de mois sans sourciller quelque soit le montant …..

    • Luc dit :

      Oui le coté « obscure » des fonctionnements des Cie, des Sections et des Corps en résumé prélevé sa « Dîme »

      • Bangkapi dit :

        Il n’y a pas grand chose d’obscur dans les caisses section et compagnie.
        Quand la solde était encore payée en liquide les légionnaires remboursaient surtout leurs dettes auprès de ces caisses qui les dépannaient quand ils étaient fauchés. Faut dire qu’à l’époque la solde était rikiki.
        Et ils payaient aussi les dettes du BMC.
        Sinon ces caisses servaient aussi à offrir les cadeaux de départ, pas des chefs
        mais des légionnaires.

    • Bangkapi dit :

      Pauvre naze.
      Oui tu as des souvenirs de la Légion ou tu n’a jamais mis les pieds, baltringue.
      Une très grande partie de ce que tu dis est une tissu d’inepties et de mensonges parmi quelques choses vraies.
      Oui c’est vrai parfois on demande aux légionnaires de mettre la main à la poche mais c’est pour le bien de tous et la cohésion et non pour remplir le compte en banque des officiers.
      Oui Camerone, c’est une période que les légionnaires respectent car pour eux le souvenir des anciens, la gloire et l’hommage du à nos héros est important tout en étant un modèle à suivre.
      Oui c’est parfois fatiguant et si les kermesses sont là pour gagner de l’argent, cet argent il est destiné aux cadeaux de noël de tous les légionnaires ( et ce n’est pas un crayon de papier ou une bricole à 2 euros ) , il est destinés aux oeuvres sociales de l’ IILE et d’ Auriol.
      Et si souvent les légionnaires ont un cadre de vie bien plus agréable que dans les régiments  » de la régulière « , c’est justement que ce genre de sacrifice le permet.
      Solidarité cela te dit quelque chose patate. La Légion quand on y sert c’est à la fois notre famille et notre maison.
      Mais bon venant de toi, cela ne surprendra personne, car depuis des années tu casses du légionnaire.
      Faudra que tu nous dises un jour pourquoi : une aventure sexuelle ou sentimentale qui c’est mal terminée ? Un refus de t’engager ?

      • tartempion dit :

        Monsieur ,
        Votre engagement et votre fidélité vous font honneur , l’institution reconnaissante vous invitera peut-être a porter la main du Capitaine d’Anjou sur la voie sacré en 2021 ……En attendant , entre le mythe et la réalité , il faut bien admettre l’idée que l’actualité pique parfois les yeux .
        https://www.lepoint.fr/societe/exclusif-quand-l-armee-abandonne-ses-fils-31-05-2013-1674875_23.php
        https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-nos-vies-connectees/20091025.RUE3024/legion-etrangere-victime-d-un-tir-dans-les-couilles-il-porte-plainte.html

        • Bangkapi dit :

          Vous êtes lamentable, vous prenez des cas individuels et tristes mais aussi souvent très durement sanctionnés pour dénigrer une institution qu se bat pour la France depuis 1831.
          Si elle fait l’admiration de la plupart des pays étrangers de par son fonctionnement et qu’elle est ensencée depui si longtemps c’est qu’elle est à la fois très utile et efficace, sinon elle aurait été supprimée depuis belle lurette.
          Non je porterai jamais la main car mon parcours est on ne peut plus basique. Et je n’ai jamais non plus assisté au festivités à Aubagne.
          Par contre oui je soutiendrai toujours mes camarades d’active et aiderai autant que le peux les anciens.
          Le fiel d’un Tartempion n’est pas près de faire de l’ombre à la Légion Etrangère et tout les lecteurs de ce blog le savent.

        • Robert dit :

          Tartempion,
          Danjou, pas d’Anjou.

      • papynuc dit :

        Ayant servi plusieurs fois au 5° RMP 1972/1973, 1977/1978, 1978/1980, il y a quand même une petite part de vérité dans ce qui est dit.

        • Bangkapi dit :

          Papynuc.
          Ce que sous-entend Tartempion, c’est que les officiers sont des escrocs et des voleurs. Ils organisent les kermesses de Camerone pour faire du fric et le mettre dans leurs poches.
          Les officiers en question ce sont des fantassins, des cavaliers, des sapeurs, des médecins, des logisticiens et même des commissaires.
          Et le but recherché c’est de faire des bénéfices pour le bien- être de la troupe.
          Est-ce que quand une base aériennne ou un régiment d’artillerie fait des portes ouvertes, ce n’est n’est pas le même but.
          Est-que quand les coloniaux font une kermesse pour Bazeilles, les paras pour St Michel c’est différent.
          Peut-être que Tartempion est né avec une cuillière d’argent dans la bouche et qu’il a un compte en banque bien rempli et donc que la façon dont vivent les légionnaires , des gens de la plèbe, des accidentés de la vie, des exilés, des réfugiés, loin de leur famille il s’en moque complétement.
          Mais les officiers savent bien que ces hommes, loin de chez eux, ont besoint du confort de leur quartier pour vivre mieux.
          Alors les oeuvres sociales et tous les moyens permettant d’améliorer l’ordinaire c’est parfait.
          J’ai été légionnaire , mais pas que, car avant de l’être j’ai servi dans les commandos et après la Légion dans les TdM. Et bien je vous l’assure sur le plan du bien être au quartier il n’y a pas photo.
          Et légionnaire j’ai vécu un certain nombre de Camerone . Le matin prise d’armes et défilé. Le midi repas de cohésion surper amélioré.
          Et l’après-midi quartier libre et kermesse. Ceux qui bossaient et les légionnaires ne payaient pas leur repas, ils avaient s’il voulaient manger dans les stands un ticket gratuit. Le lendemain 1er mai ( hé oui les mexicains ont fait ce combat la veille d’un jour férié ! ) le midi de nouveau kermesse dans les mêmes conditions. Puis le soir démontage avec souvent un repas froid.
          Le lendemain cross régimentaire pour se remettre des libations.
          On n’est loin des affabulations des notre champion. Et encore dans les postes outre-mer ou j’ai aussi servi, c’était prise d’armes, repas et repos au quartier.
          L’argent ne tombe pas du ciel, et la Légion peut se mermettre d’avoir des centres telle La Malmousque, une maison de retraite à Auriol et l’Institut des Invalides de Puyloubier, il faut bien faire des rentrées d’argent. Certes il y a de nombreux dons mais cela ne suffit pas.

  7. Mani dit :

    il faut se souvenir de ces batailles, des militaires tombés pour la France c’est l’histoire mais pourquoi célébrer ou commémorer des batailles perdues ?

    • revnonausujai dit :

      Camerone n’est pas un echec; la compagnie avait pour mission d’assurer la sureté éloignée d’un convoi important de ravitaillement ; le convoi est passé sans encombre pendant que les Mexicains assiégeaient l’hacienda.
      Un légionnaire dirait mieux que moi que ce qu’il fétent aussi , c’est le culte de la mission et leur devise Honneur Fidélité

    • Clément dit :

      Célébrer l’héroïsme, même lors des défaites, c’est la marque d’une grande tradition militaire. Et que ce soit pour une victoire ou une défaite, les morts sont morts pour accomplir la mission, on leur doit donc hommage.

      • Mani dit :

        Nous commémorons trop de batailles perdues comme Camerone, Dien Bien Phu … ne serait il pas mieux de faire une célébration unique à tout nos militaires tombés pour notre Pays ??

  8. luc-de-3 dit :

    Musique composé en mémoire de cette bataille
    https://m1.casimages.com/m/2020/03/29//vUBsJb-infanteria-legera-amaz.mp3

  9. Bangkapi dit :

    Puisque l’on parle du COVID 19 , il faut noter le beau geste d’une amicale d’anciens légionnaires de la région parisienne qui vient d’offrir 100 000 masques aux hôpitaux parisiens.
    Ces masque ont été donnés par des commerçants chinois d’ Ile de France.
    Beaucoup d’anciens légionnaires savent ce qu’ils doivent à la France et essayent de la remercier en retour comme ils le peuvent.

  10. fgnico dit :

    un seul engagement,t compte
    HONNEUR & FIDÉLITÉ

  11. Robinson dit :

    Comment envoyer un don aux œuvres de la Légion, avec crédit fiscal ?

    • Bangkapi dit :

      Oui.
      Vous avez plusieurs possibilités suivant vos préférences.
      A Képi Blanc BP 78 13 673 AUBAGNE Cedex
      A l ‘ I.I.L.E. à Puyloubier 13 114 Domaine du capitaine Danjou
      A AURIOL Maison de retraite du Légionnaire 68 chemin de Vède au Estiennes 13390
      Pour les anciens aussi la FSALE 15 av de la Motte Piquet 75 007 PARIS

      Tout est sur le web.

      Reçu fiscal sur demande.

      • Robinson dit :

        Merci de ces indications que je n’avais pas réussies à trouver sur les sites web.