CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Paris va annoncer des mesures pour assurer la protection des forces spéciales françaises dans le nord de la Syrie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

119 contributions

  1. gélase dit :

    Wouaiii, un remake de septembre 39, en live…

    • Blondrl dit :

      Ah oui faut des forces spéciales pour assurer la sécurité des ONG, mais il faut aussi des forces militaires pour assurer la sécurité des forces spéciales ! C’est bien français ça ! Comme le taxe sur la taxe !! Vive la France

  2. Chanone dit :

    Au vu des évènements, difficile de ne pas penser que cette offensive soudaine de fait avec l’accord assourdi du président Trump pour affaiblir l’Europe -pardon; démontrer la faiblesse manifeste de l’Union Européenne- en menant une opération dont le but secondaire est de relâcher les brebis galeuses du droit de l’hommisme dans la nature.
    .
    En tout cas, les Kurdes de Syrie sont maintenant durablement mariés au régime Syrien. Ce dernier devient donc inébranlable face à la coalition du bien.
    .
    Je gage que le futur gagnant de ce chaos ne sera autre que Mr Poutine ( rejoignant ainsi une analyse réalisé par un autre contributeur, dont je reconnais la pertinence. Puisse t’il se reconnaître)

  3. Daniel1945 dit :

    Le site « La Tribune » annonce la présence de plusieurs centaines de forces spéciales françaises en Syrie, qu’en est il réellement ?

  4. Plusdepognon dit :

    On opère un retrait élastique ?

  5. NRJ dit :

    Et qui protège les populations kurdes ?

  6. didixtrax dit :

    « des mesures seront prises » ? gouverner c’est prévoir, il aurait fallu lire « des mesures sont [déjà] prises »

    • Romain COISPINE dit :

      Ne vous inquiétez pas ils ne vous ont pas attendu pour tout préparer en amont.

  7. Le touriste dit :

    Qu’il est FORT notre Jupiter, je suis admiratif. Mais est-il FORT comme un turc. J’ai un léger doute.

  8. petitjean dit :

    les cocus comptez vous !
    les français gesticulent encore mais….ils vont devoir se retirer de Syrie aussi ! Tant de sang versé, tant de dépense, pour un bilan désastreux !
    La situation évolue d’heure en heure sur le terrain, mais aussi en coulisse. Le président américain teint ses engagements et à donc le soutien de son opinion et même aussi d’une partie des démocrate. Les faucons évidemment sont vent debout contre cette décision.
    Le président Russe sera-t-il l’arbitre de la situation ?
    « Toutes les troupes américaines (sauf la garnison d’Al Tanaf, ne rêvons pas) seront retirées du pays dans les 30 jours. Chose impensable il y a peu, les soldats américains sont en contact avec leur homologues syriens pour que la passation des bases, notamment à Manbij, se déroule sans anicroche ! McCain doit se retourner dans sa tombe…
    Les Kurdes enfin se sont tournés vers Damas. L’accord trouvé entre Damas et les Kurdes porte sur tout le Rojava. La frontière sera aux mains de l’armée syrienne.  »
    De quoi suivre la situation :
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2019/10/le-sultan-blackboule.html

    « l’Élysée a fait savoir que des mesures seront prises « pour assurer la sécurité des personnels militaires et civils présents dans la zone » : la France se trouve dans une situation intenable et n’empêchera pas le sauve qui peut dans les rangs des coupeurs de têtes, avec tous les risques que nous pouvons imaginer pour notre sécurité…..

    • jyb dit :

      @petit jean
      – les cocus sont ceux qui gobent béatement que 1200 hommes déplacés du nord syriens quand des milliers d’autres sont déployés « overseas » en plus signifie bring our boys home.
      – chose impensable. Oui pour ceux qui ne pensent pas, ou qui ne comprennent pas. L’aas et les officiels syriens ont toujours été présent dans le nord de la syrie. des petites « opération room » permettent de gérer les problèmes quotidiens de check point, patrouille, logistique etc
      Ajoutons que depuis la bataille d’al bab (c’est à dire grosso modo au moment ou l’aas s’est retrouvé en zone de combat avec les fds) il y a des échanges qui vont jusqu’à la coordination.
      Et ce qui est vrai sur terre l’est encore plus dans les airs. On est très exactement dans ce registre là.
      – rappel : les kurdes n’ont jamais rompu avec le régime, ils ont des bureaux et représentants à damas qui négocient les modalités de la phase de stabilisation et le statut du nord est syrien DANS le cadre de la république arabe syrienne.
      Ajoutons que les kurdes ont une représentation officielle à Moscou depuis 2015 !!

  9. Czar dit :

    Les troupes loyalistes viennent de se joindre aux kurdes pour repousser l’invasion truc du territoire syrien.

    Dès lors, il s’agit de l’invasion par une puissance étrangère du territoire d’un Etat souverain, la Conseil de sécurité ne devrait pas tarder à être saisi d’une résolution réclamant le départ des troupes truc.

    J’imagine que les trucs n’auront aucun soutien.

    • petitjean dit :

      précisons : les Kurdes ont entamé des négociations avec Damas il a plusieurs mois. Et….ils se joignent à l’armée régulière syrienne pour ne pas être écrasé par les Turcs
      Les Turcs n’accepteront jamais une région autonome Kurde à leur frontière. A Damas il n’en a jamais été question
      La Syrie recouvre ainsi la totalité de son territoire. Mais les combats ne sont pas terminés

    • Albatros24 dit :

      Les syriens vont faire de la figuration, ils ne sont pas de taille contre les turcs, ils ne le sont même pas contre Daech…
      Cela va rester en l’état, comme l’occupation de Chypre : une zone tampon pro turque. Celle ci avec des trancheurs de gorge violeurs voleurs comme gardes frontières, qui feront la police (islamique) sur des syriens rapatriés manu militari s’il le faut. La paix erdoganique en somme.
      Et rien ne sera voté en Conseil de sécurité, on peut compter sur Trump pour cela, ainsi que sur la passivité de Poutine (qui est le grand gagnant avec Trump au final qui sera réélu). On ménage les uns et les autres, sauf les européens et surtout nous ces couillons de français gérés par de géniaux énarchistes, qui vont encore nous la faire faire à l’envers comme on dit.

  10. PeterR dit :

    En fait c’est quasi inespéré pour Bachar. Avec un peu de chance cela va lui permettre de récupérer l’ensemble de son pays sans avoir à se fritter avec les US. Reste à savoir :
    – s’ils vont pouvoir repousser les Turcs
    – où sont partis les US (j’imagine coté frontière Irakienne)
    Ils doivent se gondoler au Kremlin qui n’a plus qu’à compter les points

    Quid si les Turcs se prennent la pâtée. En tant que membre de l’OTAN va-t-on devoir voler à leur secours ??

    • Yannus dit :

      S’ils se prennent la pâtée, on ne devra voler à leur secours que si l’AAS pénètre en territoire turc. Maintenant, que fera l’OTAN si l’AAS commençait à frapper l’artillerie turque qui tire sur la Syrie depuis la turquie?

    • Desty dit :

      Trump a déjà annoncé que c’était hors de question, sauf peut-être si les Russo-Syrien entrent en Turquie… et encore, il faudra sans doute voir qui a agressé qui.

    • Vinz dit :

      « Quid si les Turcs se prennent la pâtée.  »
      Mais contre l’AAS, je ne vois pas les Turcs se prendre une « Patay » (https://www.effetdecerf.fr/la-bataille-de-patay/ pour mémoire 🙂
      L’AAS reste une armée exténuée, certes expérimentée contre de la guérilla urbaine, mais contre une armée régulière équipée avec du matériel somme toute moderne, ça fera pas le poids.

      • jyb dit :

        @Vinz
        armée turque : armée régulière qui ne peut combattre sans ses supplétifs islamistes, armée régulière qui a vu son offensive besogneuse s’arrêter à al bab (alors même que les purges étaient à peine commencée) armée régulière incapable de contrer hts quand ils reprennent la poche d’idlib…
        C’est un combat entre forces régulières exténuées mais disposant de supplétifs acérés.

        • Vinz dit :

          « armée régulière qui ne peut combattre sans ses supplétifs islamistes »
          .
          disons que c’est aussi une volonté des Turcs de minimiser leurs pertes – à l’image des US avec les FDS etc.
          Mais question moyens, notamment soutien (artillerie) et 3° dimension, l’armée turque est largement au-dessus.
          En tous cas pour le moment les YPG, largement aussi aguerris que l’AAS et armés par les US, ne tiennent pas.
          Enfin on verra bien ; peut-être la clé sera dans entre autres les manpads… Ou bien un Trump appuyant sur le bouton off de l’économie turque.

          • didixtrax dit :

            je ne suis pas certain que les Turcs aient accès à la 3ème dimension à proximité des forces syriennes, les Russes y assurent la police du ciel.

      • Pluton dit :

        Le retrait us, donne le signal d’une reprise des relations entre les pays du golfe et damas, et excepte pour le qatar, ces pays ont interet a contrer les turques, et la turquie, en poussant le bouchon trop loin, risque, a terme, de se retrouver contre des forces syriennes epaules par la russie, l’iran et l’argent du golfe.

      • Desty dit :

        Hum derrière les Syriens, il y a des alliés, notamment des Russes. Cela signifie qu’il y a accès à du matériel plus moderne, notamment sol-air et air-sol, alors on ne pourra forcément pas avoir la maitrise du ciel comme on l’avait face à des Kurdes équipés plus sommairement. Ne pas avoir la maitrise du ciel signifie avoir bien plus de perte.
        Est-ce que le jeu en vaut la chandelle pour Erdo ? Les Turcs ont leurs spécificités locales mais si, comme la plupart des peuples, une grande cause nationale peut les souder temporairement autour du chef de l’état, quand des Turcs commencent à revenir en nombre au pays dans des boites à cause des décisions du chef de l’état, ils peuvent aussi se lasser.

        • PeterR dit :

          Les Russes ont tout intérêt à bien s’entendre aussi avec les Turcs pour conserver un accès Mer Noire -> Méditerranée.
          Bel exercice d’équilibriste en perspective. Ceci dit depuis le début de leur intervention en Syrie ils manœuvrent très intelligemment je trouve. La façon dont on s’est encore laissé entrainés dans ce merdier n’est pas croyable. On devrait quand même savoir depuis la 2ème guerre d’Irak que les US ne sont pas fiables et roulent essentiellement pour eux mêmes. Notre naïveté et notre grande gueule finiront par nous jouer vraiment un sale tour.
          Je sens que l’Europe va encore être le dindon de la farce dans la guerre commerciale US / Chine

    • Eurafale dit :

      Je ne pense pas que le Kremlin se « gondole » tant que ça : après tout, la Russie est l’alliée de la Syrie, qui, du fait de l’envoi de ses troupes gouvernementales, entre en guerre avec la Turquie. On a donc des russes qui soutiennent la Syrie et vendent du matos militaire à son ennemi, la Turquie. Ce qui, potentiellement, pourrait amener la Turquie à utiliser ses nouveaux S-400 pour protéger ses troupes au sol contre l’aviation de Bachar et, par extension, contre l’aviation russe…

      D’ailleurs, ce serait pas mal un petit vote de l’OTAN pour dégager la Turquie de l’alliance. Parce qu’après tout, Erdogan râle comme quoi la coalition fricote avec les YPG (qui ne sont pas du tout du PKK) et que l’OTAN ne fait rien contre « ces terroristes qui mettent en danger la sécurité de la Turquie », hors c’est quand même lui qui laissait les extrémistes de DAESH se balader à travers sa frontière après les attentats commis en Europe contre ses propres alliés…

      • Plusdepognon dit :

        @ Eurafale
        Sortir de l’OTAN, c’est comme sortir de l’UE, c’est rendu impossible…
        C’est soumis à l’interprétation de Washington.

        • Aymard de Ledonner dit :

          La France était quasi-sortie de l’OTAN sans difficulté.
          Sortir de l’UE, c’est plus compliqué mais tout à fait possible. Plus que quelque jours et on aura un exemple pratique. On pourra également examiner comment s’en sort celui qui est sorti….

          • didixtrax dit :

            Avec De Gaule, la France n’était sortie que du « commandement intégré » de l’OTAN, pas de l’OTAN lui-même. Sarkozy l’y a fait entrer à nouveau.

      • PeterR dit :

        Le Kremlin est pote avec tout le monde dans le coin (Syriens, Turcs, Iraniens).
        Turcs et Syriens ne souhaitent pas que les Kurdes aient leur autonomie
        Les Kurdes viennent de se « livrer » à Bachar.
        Reste aux Turcs à faire encore un peu de bruit au nord de la Syrie pour que Bachar ait le temps de bien reprendre la main et au Russes de convaincre les Turcs de se retirer la tête haute.
        Exit les US qui viennent de se discréditer, victoire pour les Turcs, Syriens et Russes. Adieu à une province autonome pour le Kurdes
        Les sanctions que vient d’annoncer Donald vont encore pousser un peu plus les Turcs dans les bras des Russes.
        Si c’est comme ça que ça se passe (on le saura d’ici quelques mois) les Russes ont joué un coup de maitre.
        Reste à l’Europe de sortir son épingle du jeu du mieux qu’elle peut même si ce n’est pas gagné.

        • didixtrax dit :

          oui, je pense que les Kurdes sont la variable d’ajustement idéale choisie par les autres acteurs.

  11. Criloc dit :

    Protéger les forces spéciales ? C’est une blague ?
    Soit on se retire sans le dire, et à ce niveau de lâcheté, les mots manqueraient…
    Soit on ne se retire pas. Et là, j’espère que le Haut-Commandement sait ce qu’il fait.
    Je soutiens nos combattants engagés dans ce bourbier.
    Attention aussi aux attentats en France commandités par les services turcs.

    • Xaintrailles dit :

      Il me semble que le B.A. BA, pour les forces spéciales est de ne dire ni quand elles y vont, ni quand elles y sont, ni quand elles en partent… On a beau avoir un président « LGBT », on n’est pas des américains tout de même !

      • Criloc dit :

        Pas faux. Du coup, pourquoi communiquer sur ces forces spéciales ?…

        • Parigot dit :

          @ Criloc
          Peut-être pour ne pas parler de l’absence totale de moyens pour la France de peser dans ce conflit ?
          Pure opération de communication avec de la testostérone (les FS), du suspense (sauveront-ils leurs miches) et un happy end (retour à H5).

  12. intruder dit :

    sauve qui peut!

  13. Bob dit :

    Macron n’a pas dit non que les FS resteront en Syrie et si oui leur nombre et leur mission (S’attaquer à nos alliés turcs de l’OTAN?). C’est un beau bordel et cela semble précipité.
    Je suis curieux de savoir si les forces loyalistes syriennes oseront s’attaquer et reprendre une partie de leur territoire face aux forces turques. Quid des russes? et les perses?

  14. Noël BERGON dit :

    la diplomatie Française c’est,comme un taureau avec des cornes …d’escargots !

    • Bruno dit :

      Très drôle.
      Et pour la diplomatie US, vous avez quoi comme métaphore?
      Quant à la diplomatie russe, ben … y a qu’à lui descendre un chasseur et Poutine se calme tout de suite.

    • Clavier dit :

      L’image est ….forte !

    • didixtrax dit :

      j’aurai dit « limaces », avec l’image et la trace gluante qui vont avec.

      • Parigot dit :

        @ diditrax
        Les diplomates ont des jambes pourquoi à votre avis ? (regardez jusqu’au bout)
        https://youtu.be/2ORq1Yk5C8w

        Ils se prennent pas pour de la m****, contrairement à ce qu’ils font de n’importe quelle situation !
        Aussi haut que l’on soit assis, on ne l’est jamais que sur son cul.

  15. Arnaud dit :

    Cette protection est une répétition avant le prochain plan banlieue. Ca peut servir pour certaines forces françaises encerclées, par exemple certains commissariats régulièrement pris pour cible

  16. Arnaud dit :

    Bachar… Cocasse n est ce pas. Du moins pour l instant

  17. Aymard de Ledonner dit :

    Effectivement le passage « des mesures seront prises « pour assurer la sécurité des personnels militaires et civils présents dans la zone au titre de la coalition internationale contre Daech ou de l’action humanitaire » et mettre en place un « programme de réponse humanitaire d’urgence », en faveur des populations civiles locales » laisse penser que l’Elysée a choisi de maintenir les forces françaises sur place.
    Comment leur sécurité sera t’elle assurée alors même que les américains se retirent massivement?

    Parallèlement à cela, quelle va être la position des russes? Est-ce que le soutien aux troupes kurdes sera purement symbolique ou plus conséquent? Poutine a déjà mis le souk dans l’OTAN en vendant ses S400 aux turcs et maintenant il peut considérer qu’il n’a plus intérêt à soutenir Erdogan. Le missile russe 9K38 est suffisamment répandu pour que des exemplaires puissent se retrouver entre des mains kurdes sans que les turcs ne puissent facilement accuser les russes. Les syriens ont apparemment la version plus récente 9K333 qui dispose d’un plafond plus élevé. Même si cela reste un Manpad avec toutes ses limitations, l’arrivée de ce matériel sur la zone va gêner les frappes turques.

    Les propos relativement sans ambigüité de l’Elysée, l’accord kurdo-russe et le retrait américain suggèrent quelque chose d’assez surprenant : y a t’il eu un accord franco-russe pour assurer la sécurité des forces spéciales françaises?

  18. Clément dit :

    Entre Macron et Erdogan c’est le second qui a le plus l’air d’un Village People tout de même ^^. Macron ressemble plus à un petit chef chez dans la restauration rapide.

  19. Desty dit :

    D’autres sites interprètent l’annonce gouvernementale différemment: s’agit-il de maintenir nos forces spéciales et prendre des mesures pour assurer leur protection (comment ?) ou de prendre des mesures pour assurer la protection des forces spéciales encore présentes en Syrie ?
    Les autres sites ont compris que le gouvernement regarde comment couvrir le retrait des forces spéciales françaises.

    • Desty dit :

      Parallèlement, les Syriens augmentent leur déploiement à Manjib et à Hassaké, et commencent à s’installer à Raqqa et le long de l’autoroute M4.
      Il s’agit peut-être de refiler la patate chaude aux Syriens et de se retirer sans accrochage avec eux ?

    • Desty dit :

      Ils ont également pris le contrôle du poste frontière irakien le plus au nord et de l’usine Lafarge.

    • Desty dit :

      Les Américains sont toujours à Kobané et semblent prendre des dispositions pour empêcher le gouvernement Syrien d’y venir. Ils vont potentiellement donner cette ville aux Turcs. Pour pouvoir faire disparaitre des choses qui ne doivent pas être vu ?

    • Desty dit :

      Pour ceux qui soutenait qu’Erdogan n’avait pas l’intention de démembrer la Syrie et de restituer les territoires conquis une fois la composition démographique modifié:
      Erdoğan: We are determined to take the « Peace Spring Operation » to the end. « Once flag rises, it will not come down »
      Erdogan: « Operation Peace Spring » has the similar importance as « 1974 Cyprus Peace Operation »

  20. Auguste dit :

    Le ministre des affaires étrangères anglais: » »La Turquie est exposée à une menace et elle a le droit de répondre… ».Il paraitrait que Boris Johnson serait même prêt à les aider.En attendant les Anglais,avec la Croatie et après la Hongrie, bloquent une résolution commune de l’UE,comportant le mot « condamnation » (de la Turquie).Comme l’ont fait Russes et Américains au conseil de sécurité de l’ONU.Perdent pas de temps les Anglais.
    Sur le terrain tout se fait en coordination avec les Russes.Les Américains,à voir,règlent la circulation.(80 GI bloquent la route sud de Kobane pour empêcher l' »armée » d’Assad d’aller plus loin).
    Je ne sais pas ce que peut faire Macron sans les US.

    • Auguste dit :

      Les pays de l’UE ont finalement réussi à pondre un truc en commun.Erdogan en tremble.

    • Czar dit :

      boris de pfeffel-johnson dont le grand-père était un potentat ottoman, ceci expliquant peut-être un peu cela.

      • Auguste dit :

        « Arrière petit fils d’un traitre » dixit les kémalistes (Ali Kemal,lynché et pendu à un arbre).Islamophobe selon les islamo-nationalistes,qui en plus écrit un poème ou il traite Erdogan de « formidable branleur »,je ne sais pas si Boris a encore la côte des premiers jours.

  21. Carin dit :

    Bon les américains quittent les lieux…
    leurs bases provisoires où ils abritaient les FS des autres pays ( anglais, canadiens, allemands, français etc… etc…) sont donc récupérées par ces derniers… hormis le fait que e plusieurs drapeaux risques de flotter à leurs frontons… que vont faire les autres pays présents??
    Nous venons d’apprendre que les français restent… et les autres?
    Que vont faire les FS Allemands qui jusqu’à présent ne montaient pas au front, mais faisaient du renseignement conformément aux directives du Bundestag, si c’est le front qui vient à eux sous la forme d’obus tirés par les canons turcs ou par ceux de leurs proxis? Parce que s’ils attendent une directive du Bundestag ils risques de mourir avant la fin des débats!
    Et que vont faire nos amis anglais?? Ils sont sous la férule des américains, mais nous ont déjà montrés par le passé qu’ils sont capables de les envoyer sur les roses et de rester avec nous!
    Pour les canadiens… je ne sais pas! Ils sont très imbriqués dans les forces américaines, qu’ils suivent à tout coup… mais ils pourraient avoir un sursaut de fierté!

  22. Reality Checks dit :

    Une seule solution:

    Reconstituez une unité d’élite des FFL (forces françaises lascives, larvaires, lavables, laxatives, au choix, c’est vous qui voyez) avec Fabius, BHL, Hollande et Paul Bismuth en guest stars, JYLD au manettes , et les parachuter sur la Rojava pour finir le bon boulot.
    .
    Un nom tout trouvé: Opération Joyeuse Pantalonnade.
    .
    Avec un peu de chance, ils auront la bonne idée de proposer à Bashar de lui restituer sa légion d’honneur, en échange d’un sauf conduit.
    .
    Faut pas oublier les caméras, le film ferait mieux que la grande vadrouille au box office….

  23. jyb dit :

    @datamo
    non. les djihadistes devraient ( comme le dit trump…) être pris en compte par les pays concernés. J’ai plus confiance en mon pays et ses institutions qu’en les turcs, syriens, kurdes, us ou une quelconque ong. Les deux ou trois demeurés qui pensent le contraire devraient s’instruire un peu et lire les biographies édifiantes d’amis de la France comme abou nidal, carlos, ovanessian etc etc

  24. Parabellum dit :

    On va faire quoi? Taper sur les turcs ? Les bombarder pour sauver les kurdes ? On a envoyer en 2014 presque tous nos canons de 20 aux peshmerga et ce avec les inscrtructeurs et mécanos pour les monter sur des camions…on va envoyer les restes en Syrie donc à bachar ? On gagne quoi dans ce bourbier tribal et impérialiste ? On récupère des réfugiés de tous bords qui s entretueront un jour ici ? On plie et on ferme les portes à double tour et on s occupé de nous. De la contagion islamiste de toute la société…on découvre que le pen père fille et petite fille disent vrai depuis si longtemps…faudra pas s étonner de la réaction si un ou deux scandales de meurtres par des fanatiques se produisent encore ici…on a 10 pour cent de gens non européens ici…base explosive…inutile de chasser le taleb dans la bss…il est déjà à gonesse et gendarme a vesous…si si on en est là

  25. Lucien dit :

    Je ne peux pas imaginer que le pouvoir politique et l’État-major n’aient pas déjà commencé l’évacuation en catastrophe des personnels militaires et civils (humanitaires) dont vous nous parlez. C’est criminel autrement. QU’EST CE QUE VOUS CROYEZ QUE LES SYRIENS VONT EN FAIRE ? Cela fait des années que nous occupons illégalement leur territoire. Si nos compatriotes tombent vivants entre leurs mains, nous allons avoir droit à des images de soldats capturés et humiliés (dans le style de ce que les soldats serbes ont fait à nos Casques Bleus), des procès à la télévision syrienne et des mises sous pression diplomatiques. Cela fait une semaine qu’il faut rembarquer tout le monde. Il y a urgence !!!! Rembarquez tout le monde, destination l’Irak (zone sûre la plus proche), personne ne doit rester sur place !!

    • petitjean dit :

      « Rembarquez tout le monde, destination l’Irak »
      NON monsieur !
      destination la France !
      C’est ici en France qu’il faut combattre notre ennemi de l’intérieur !
      Que faisons nous à des milliers de kilomètres, alors que c’est ici en France que des français innocents sont tués ou blessés chaque jour !!……………….

      • Lucien dit :

        Ne soyez pas idiot petitjean, d’abord on replie tout le monde vers l’Irak puisque c’est à côté. Ensuite on peut rassembler tout le monde plus tranquillement et de manière plus ordonnée pour organiser le retour en métropole. Je ne sais pas si vous réalisiez bien dans quelle situation d’urgence se trouvent les soldats français actuellement et les faibles moyens logistiques à leur disposition. Il leur faut rejoindre une zone « amie » le plus vite possible et la zone la plus proche est l’Irak.

  26. jpcourmaceul dit :

    Propos d’une rare vulgarité. Je demande la suppression de ce commentaire.

  27. Le Glaive dit :

    Ce dimanche la France a expédié vers le Moyen Orient de gros moyens aériens accompagnés par trois ravitailleurs C135 et au moins un A400, et appuyés au départ par un E-3F ..

  28. Jean Rasczak dit :

    Alain Juppé, chef de la diplomatie française, novembre 2011, à propos d’Assad.
    « Ses jours sont comptés, c’est absolument évident, il est totalement isolé aujourd’hui »
    Laurent Fabius, chef de la diplomatie française, décembre 2012:
    « La fin se rapproche pour Assad »
    …. fast forward …
    2017, déclaration commune des ministres des affaires étrangères du G7:
    « Il n’y pas d’avenir possible avec Bachar al-Assad »

    Vous disiez 😉 ??

    • didixtrax dit :

      j’en dis que ces nuisibles sont toujours là.

    • jyb dit :

      ashton carter, kerry, clinton…bashar ne passera pas le nouvel an (2015!)… c’est une question de semaine…nous sommes déjà dans l’après assad…

      • fraisedesbois dit :

        De mémoire, c’est quand il a « achevé », mi-2014, le démantèlement de sa filière chimique + arsenal (sous égide oiac/russe/us) que les « voix » que vous citez (ainsi que Jean Rasczak) ont changé de ton.
        https://www.la-croix.com/Actualite/Monde/L-arsenal-chimique-syrien-officiellement-detruit-2014-08-19-1193900
        A mes yeux, le commencement du « retour » d’assad parmi les gens « fréquentables »
        .
        De plus, dès janvier 2015, début de la campagne d’attentats de daèche sur notre territoire. Nous désignant « le vrai » ennemi à combattre. De fait: en open source, qui d’autre au levant avons nous frappé et détruit que l’ei? (je ne parle pas des frappes de rétorsion type hamilton, c’est particulier).
        .
        (assad peut dire merci à daèche)
        Mais y’a encore des « gogos » (pas vous, hein!) qui affirment qu’on est là-bas pour virer assad.

        —————-

        « Protection » de nos fs… bon…
        Mais autant la m.i.s.s.i.o.n qui leur était impartie jusqu’alors était claire, autant je me demande bien comment a évolué leur ordre de mission depuis les quelques bouleversements de ces derniers temps. C’est classé, sûrement…
        (non, je n’ai pas envie d’évoquer « nos » djihadjoes qui s’évadent des prisons kurdes depuis l’offensive du turc…)

        • jyb dit :

          @fraise des bois
          – Personnellement j’ai toujours dit que le jour ou une alternative crédible à assad se présenterait pour les syriens, j’y souscrirai. Force est de constater que depuis 5 ans, pas l’ombre d’une opposition acceptable s’est présentée.
          Dans le marigot de l’opposition off shore, les occidentaux ont sondé toutes les possibilités sans résultat; Et ce sont d’ailleurs les diplomates français qui ont été à mon sens les plus clairvoyants.
          – pour ce qui est du maintien d’assad, je pense que c’est plus compliqué. Les iraniens interviennent militairement début 2015 en syrie. Assad se renforce mais dans le même temps l’épouvantail iranien augmente l’hostilité de certains à son égard (usa, israel, ksa…) résultat dans un reflexe pavlovien on arme encore plus des milices islamo-djihadistes…
          2015, l’aas tient bon, et avec ses soutiens marquent quelques points symboliques mais signifiants (deir ezzor) Septembre 2015 les russes entrent en scène. Pour les plus lucides le doute est levé, les plus aveugles attendront la chute d’alep un an plus tard.
          Sans oublier que les égyptiens n’ont jamais laché assad et que les jordaniens ont été les premiers à officiellement travailler avec le régime et à demander sa réintégration au sein de la ligue arabe.
          – La mission des fs sur le terrain est d’assurer la sécurité des ressortissants français, çà me parait très clair et rassurant.

        • Parigot dit :

          @ fraisedesbois
          Tant qu’on leur demande pas de nous rapatrier les gentils ressortissants français et leurs petites familles en vacances dans les prisons kurdes avec l’Esterel directement à Villacoublay…

    • EchoDelta dit :

      Un visionnaire…
      Il l’avait déjà prouvé en 1995 !

      • Plusdepognon dit :

        @ Echodelta
        La crise de l’hôpital public que nous vivons actuellement a démarré avec l’idéologie guidant Juppé:
        Pour supprimer les frais de santé, supprimons les personnels de santé.

        Et cela a été poursuivi avec zèle dans le but de privatiser les hôpitaux publics comme cela va bientôt arriver.
        Soins pour les riches, maladies non soignées pour les autres.
        À l’américaine ou du moins à l’anglo-saxonne !

  29. Xavier dit :

    Quelle finesse d’esprit dans vos propos, on sent la tolérance

  30. petitjean dit :

    Y a-t-il un pilote dans l’avion France ?
    parce que notre grand allié américain menace : […] En campagne pour sa réélection, Donald Trump a déclaré samedi que si la France et l’Allemagne ne rapatriaient pas leurs ressortissants qui ont combattu dans les rangs de Daesh, les États-Unis les laisseraient se diriger vers leurs « foutues frontières ». […]
    Nous avons suivi aveuglement les américains dans leur ingérence, illégale, en Syrie et maintenant nous allons devoir faire des acrobaties diplomatiques pour ne pas perdre totalement la face !
    Quelle pitié, quelle honte !!
    Allo, y a-t-il un pilote au Quai d’Orsay ?
    Pas marre d’être cocu et traité comme une sous merde ?…………..

    • Elwin dit :

      Vous êtes vraiment français ? Serrez les rangs au lieu de cracher votre venin et votre haine.

      • petitjean dit :

        et la France demande de l’aide à la Russie !!
        et la France a encore voté récemment la prolongation des « sanctions » contre la Russie !!
        quelle formidable politique étrangère ! Quelle formidable diplomatie !!
        j’ai la « haine » de ceux qui sont au pouvoir sans aucun doute……………….

        • Castel dit :

          Que vous n’aimiez pas ceux qui sont au pouvoir en France, c’est votre droit…..
          Mais, en attendant c’est quand même eux qui sont en charge de gouverner, et à mon sens, il me semble évident d’avoir un minimum de solidarité avec eux , lorsqu’il s’agit de politique étrangère….si vous êtes vraiment Français !!
          Après, vous avez parfaitement le droit de critiquer sa politique intérieure, et bien entendu,-même si certains prétendent le contraire-, vu que nous sommes en démocratie, vous pourrez vous « défouler » contre celui-ci, lors des futures échéances électorales à venir ……

          • Czar dit :

            disons qu’on en a un peu marre depuis tout ce temps d’avoir à serrer les fesses plus que les rangs…

        • Castel dit :

          Les sanctions contre la Russie ont été mises en place, à cause de leur attitude vis à vis de l’Ukraine, mais pas en raison de son intervention en Syrie….

  31. durandal dit :

    « La priorité absolue doit être d’empêcher la résurgence de Daesh dans la région.  »

    Mais pourquoi croyez vous que les Turques sont présents en Syrie?
    Ils sont enclavés entre l’Iran, l’Irak chiite, la Syrie pro Iran et le Hezbollah Libanais, Daesh est le bras armé des sunnites, bien sur que les Turques veulent relancer Daesh. Les Kurdes, c’est de la poudre aux yeux. Oh, certes, ils détestent les Kurdes, mais ca reste une excuse pour le véritable objectif de cette guerre des 3 empires..
    Le Théocratique arabe sunnite, L’ottoman et l’empire Perse, tous maîtres de cette région a différentes époques.
    Les Sassanides non jamais acceptées la défaite face aux Arabes, ils veulent imposer leur version de l’islam pour reprendre le contrôle de leurs satrapies. Les Arabes eux recollent tant bien que mal les morceaux… Et les Turques rêve de leur empire perdu..
    Je me demande vraiment comme l’Iran va réagir, mais si les Turques prennent le dessus sur les Syriens, ils ne se contenteront pas de regarder… et nous nous sommes la comme des c*** Car la France pense qu’elle a encore un rôle a jouer dans cette région…
    Franchement, je ne vois pas par ou nos hommes peuvent être évacués… Nous n’avons pas l’initiative et nous sommes dépendent de gens qui se moquent royalement de la présence des templiers…

    • jyb dit :

      @durandal
      Les turcs et les iraniens fonctionnent plutôt bien. Et les intérêts iranien sont plutôt à l’abri de la crise actuelle. Donc tant que ceux ci sont préservés, les iraniens ne bougeront pas.
      Les protestations molles de téhéran sont purement formelles, les kurdes iraniens vous le confirmeront.

      • Auguste dit :

        Les US vont déplacer 50 B-61 de Incirlik à Adana:vous avez une idée ?????
        Et à propos d’Adana et de l’hypocrisie générale.Il y a eu un Accord d’Adana entre Syrie et Turquie qui stipulait que si la Syrie ne luttait pas contre le PKK,la Turquie se réservait le droit de légitime défense.Comme également l’autorise la charte 51 de l’ONU.
        Poutine a dit que cet accord était toujours valable.

    • Desty dit :

      La numéro 2 de la direction politique des YPG, celle qui était venue visiter Hollande en treillis à l’Élysée, s’est faite assassiner vendredi: quelqu’un a intercepté son 4×4 Toyota blindé en rase campagne et l’a mitraillé à l’arme lourde jusqu’à ce que le pare-brise se décroche et que tout le monde soit mort. Ce n’est pas sur que ce soit là un coup de Turc, il y a des tas d’autres candidats possibles. En tout cas, depuis, les YPG ont commencé à infléchir leur position et envisager la réconciliation avec les Syriens, d’autant qu’ils ont eu au moins 200 morts depuis le début de l’opération turque.
      Mais ce week-end, quand les forces syrio-iranniennes ont fait mine de de traversé l’Euphrate et de reprendre le contrôle des territoires du sud-est entre Deir-ezzor et Aboukamal, elles ont essuyé une riposte de SDF et ont du se replier. Nul doute que si renforcement des capacités matérielles en Jordanie il y a, ce sera pour fournir une meilleure couverture aérienne au SDF, maintenir la route du repli ouverte, et empêcher Damas de se réinstaller là avant que la Syrie ait fini de s’interposer entre les Kurdes et les Turcs et que nos forces se soient retirées.
      Il semble que les Américains vont aussi retirer une partie de leurs forces déployées dans le nord par la Turquie.

      • didixtrax dit :

        le nouveau pont en dur construit par les Syriens et les Russes entre en service à Deir-Es-Zor, ça devrait permettre d’y faire passer du lourd pour reprendre le contrôle des gisements, avec l’appui A/A nécessaire. Quelques dirigeants kurdes contestent déjà l’accord avec Damas … il se pourrait que les règlements de compte entre clans continuent chez les SDF/YPG.

  32. Albatros24 dit :

    « ..des mesures seront prises « pour assurer la sécurité des personnels militaires et civils présents dans la zone… »
    = Envoi de plusieurs avions gros porteurs pour évacuer tout ce petit monde rapidement – y compris nos chers islamistes, s’ils ne se sont pas encore évanouis dans la nature . Ce serait ballot.
    Depuis Munich on n’est plus à cela près, alors…
    L’énarchie veille et est à la manoeuvre : après plusieurs zig zag vigoureux à la barre, on va pouvoir se remettre à regarder le rugby à la TV tranquillement. Allez les bleus…

  33. werf dit :

    Les FS françaises sont dépendantes de la logistique américaine. Il ne manquerait plus que l’on perde un A 400 M en plus du matériel que les FS devront laisser sur place … Tout cela était prévisible depuis de longs mois car les enjeux sont connus pour toutes les parties en présence. Macron gonfle le torse un dimanche soir alors qu’il sait pertinemment qu’un seul mort français parmi les FS signifierait la fin de son rêve syrien et même moyen oriental. C’est un impuissant qui espère toujours un miracle mais, depuis quelque temps, il n’a plus la baraka..

  34. vrai_chasseur dit :

    Relations turquo-américaines en chute libre.
    Côté US on ressort le n-ième plan de retrait des 50 bombes nucléaires stockées à Incirlik – ce qui marquerait de facto la fin de la Turquie dans l’OTAN. Les USA peuvent le faire unilatéralement mais n’ont pas pris de de décision jusqu’à présent.

  35. bbnote dit :

    ERdo veut creer une zone franche entre la syrie et la turquie dans laquelles tout les refugiés syrien ont vocation à retourné !! que demande le peuple ?

  36. Plusdepognon dit :

    En tout cas c’est une énorme piqûre de rappel pour ceux qui ne connaissent que la « petite guerre » qu’est la guérilla et la guerre.

    La guerre, c’est opérer des destructions fabuleuses, disloquant les regroupements de forces ennemies où qu’il soit et les obligeant à se disperser où à être detruites.
    Et la proportion de civils tués par rapport aux militaires n’a cessé d’augmenter proportionnellement aux capacités d’annihilation offertes par les technologies.

    La guérilla est un moyen d’action du faible au fort, incluant le terrorisme. Car la puissance des armes modernes est monstrueuse. Laissons de côté le cauchemar nucléaire, mais l’arme aérienne, le blocus naval et les destructions fabuleuses de l’artillerie et des armes de mêlée ont fait leurs preuves. Les nations, voire les civilisations peuvent être détruites en quelques années.

    C’est pour cela que seule la guérilla est possible quand la disproportion des moyens entre belligérants est tellement disproportionnée.

    Le but est d’obtenir une victoire politique, malgré une faiblesse militaire. Mais c’est toujours une question de sacrifices et de volonté.

  37. petitjean dit :

    en attendant les annonces de Paris……
    le départ des USA précipite-t-il la libération de la Syrie ?
    une façon de voir les derniers événements dans un sens proprement triomphal
    « « L’armée syrienne est à Manbij maintenant. Une autre force de l’armée syrienne se dirige vers l’avance turque soutenue par les Kurdes syriens.
    » Il suffisait de l’annonce du retrait américain pour que la perspective de la fin de la guerre en Syrie se développe brusquement en un temps record.
    » Les Kurdes se sont mis d’accord sur tous les points demandés par Damas et la Russie en est le garant. Les Kurdes font désormais partie des forces alliées syriennes de sécurité. L’armée syrienne a accepté de prendre en charge tous les prisonniers de l’ISIS, les familles et les personnes en fuite. L’Europe devra désormais s’arranger directement avec Assad. […]
    » Cette situation – le retrait des forces américaines et le comportement des USA avec les Kurdes après des années de combats sur le terrain – aidera énormément la Russie à confirmer sa crédibilité et son engagement envers ses alliés et son partenariat sincère en tant que substitut aux États-Unis complètement indignes de confiance.
    » Important : L’avancée de l’armée syrienne ne signifie pas un affrontement avec les forces turques. La Russie est en train de parvenir à un accord global avec la Turquie et Damas pour mettre un terme à l’opération militaire dès que possible.
    » L’objectif principal est atteint : le retrait des forces américaines de Syrie. La Turquie craignait un YPG, la branche syrienne du PKK, puissant et bien armé avec les équipements et la protection des États-Unis. Maintenant que les États-Unis se retirent, Damas ne permettra aucune attaque ou menace contre la Turquie et n’acceptera pas une partition kurde [Rojava]indépendante. L’accord d’Adana [de 1998] est de nouveau sur les rails. » »
    https://www.dedefensa.org/article/variations-autour-du-boucher-de-damas

  38. tschok dit :

    Livraison des missiles S400 à la Turquie prévue pour mars prochain.

    Les radars d’acquisition ont été livrés.

    Source: France Culture, émission Le temps du débat de ce jour.