CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

Selon les « chiffres clés de la Défense », l’armée de Terre dispose de 22 chars Leclerc de plus par rapport à 2018

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

68 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    On dirait que les chiffres sont différents d’un blog à l’autre (222 leclercs sur l’article de « Pax aquitania »)…
    http://www.paxaquitania.fr/2019/08/les-chiffres-cles-de-la-defense-en-2019.html

    Les variations de chiffres pour les députés, d’une année à l’autre, ne donnent pas une bonne impression d’un suivi pourtant très chronophage.

    • Plusdepognon dit :

      D’ailleurs vu que nous n’avons plus qus 5 « reaper » depuis fin de l’année 2018, il est prévu d’en louer un bientôt. Comme cela, ça fera vraiment 6 pour l’armée de l’air:
      http://lemamouth.blogspot.com/2019/08/paris-va-louer-un-reaper.html

      C’est amusant de compter une location d’engin comme si l’on en était propriétaire… Puis 8 « reaper » dans pas longtemps.

      En fait, la représentation nationale ne s’intéresse pas aux questions relatives aux armées à quelques exceptions individuelles près. Et ça vaut mieux, parce que vu les délais de réponse et parfois de leurs qualités (en tout cas, les indicateurs sont toujours verts, il n’y a pas de soucis madame la marquise)… Ça barderait pour certains !

      La politique du chiffres et de l’indicateur (suivi « d’un plan d’actions », vous allez voir ce que vous allez voir) est fâchée avec la vérité, il est bien dommage que cela soit l’alpha et l’ oméga d’une carrière reussie, quelque soit l’administration concernée.
      Si les gens n’étaient pas sanctionnés de faire vraiment l’état des lieux, ça serait moins flamboyant sur le papier, mais une fois les problématiques posées, les décideurs devraient assumer les choix faits ou pas de s’y attaquer réellement.
      Plutôt que de jouer à la vierge effarouchée avec une administration prête à assumer des erreurs qui ne sont pas les siennes.
      Je sais, je fais de doux rêves, même avec la pression du chiffre d’affaires, c’est pareil dans les boîtes privées…

      • Thaurac dit :

        « ..il est bien dommage que cela soit l’alpha et l’ oméga d’une carrière reussie, quelque soit l’administration concernée. »
        Le mal Français et pas que..

      • Jm dit :

        Vous faites erreur : Les indicateurs toujours vert ????? cela fait quelques années que mes collègues et moi mettons du rouge un peu partout, et que nous avons des demandes de justifications multiples et variées, venant de tous les étages de la hiérarchie, militaire ou politique.
        D’ailleurs, et pour info, les plus virulents sont souvent ….les civils de la Défense.
        Pas de soucis, puisque c’est justifié ; chaque trimestre, chaque semestre et chaque année, nous faisons un copier / coller en rouge de l’événement précédent (c’est l’avantage de l’informatique !!!!) .
        De là à vous dire que les choses changent, ou évoluent, loin de moi cette idée.
        Mais ce que je peux dire, c’est que la très haute hiérarchie n’aime pas le rouge, il n’y a qu’à voir le nombre de coup de fil ou autres mail que je reçois, pour me demander de justifier.
        Ce qui est très facile, car c’est la réalité, et comme elle ne change pas…
        Et ceux qui ne marquent pas pas en orange ou rouge ce qui ne va pas sont des menteurs ou des tricheurs.
        Ce qui, il me semble, n’est pas très militaire.
        Et surtout, qu’ils ne viennent pas se plaindre que rien ne bouge dans notre maison.
        Si vous dites en permanence que tout va bien, pourquoi changer quelque chose qui fonctionne ????
        A moins qu’il y ait un intérêt…….personnel

        • Plusdepognon dit :

          @ Jm
          Certaines situations sont incamouflables: difficultés en MCO, disponibilités, recrutement…
          Mais comme vous le soulignez, le système est bête (copie conforme du système soviétique): dire qu’une situation est mauvaise est considéré comme une remise en cause de la hiérarchie, une attaque personnelle ou du défaitisme.
          Pour éviter tout accroc dans la carrière, un petit verdissement de la case Excel et roule ma poule…

          La formation du personnel, du matériel adapté et des objectifs atteignables effaceraient bizarrement des tas de difficultés (bref un chef, des moyens, une mission).

  2. Bob dit :

    C’est n’est guère clair. j’espère que les tankistes savent le nombre exact en dotation.
    Le leclerc ne s’est guère vendu non à l’export. j’espère que le projet franco-allemand fera mieux.
    Je suis surpris de lire que les Leclerc doivent être opérationnels jusqu’en 2040. Autrement dit une éternité. Les tanks de l’armée rouge ne font plus peur ou bien avons-nous d’autres moyens de ripostes contre leurs chars. Des missiles nucléaires tactiques? Les avions américains de combat rapprochés? Gageons que non.
    Les chars ne sont pas la priorité de nos chefs militaires a priori.

    • Sillage13 dit :

      Pour rappel, le fait que le Leclerc reste opérationnel jusqu’en 2040 n’a absolument rien de surprenant. Pour rappel l’AMX 30 a eu 45 années de carrière. Il n’y a que les Russes qui ont collectionné les chars. Pourquoi donc ?
      La réponse pourrait être que quand le matos est bon, on le garde, en l’améliorant au fur et à mesure des évolutions technologiques. Par contre, à l’inverse, si gros bug, mieux vaut partir sur autre chose de nouveau. On voit dans toutes les armées Occidentales que la durée de vie du matériel, toutes armes confondues dépasse largement les 2 décennies, voire 3. Même si l’exemple du B 52 reste encore une exception, avec plus de 50 ans de services, toutes les armes « lourdes » en dotation seront encore là pour quelques années encore, et pas qu’en France. Quant au syndrome de l’Armée Rouge, si vraiment on devait s’inquiéter de quelque chose, je suis certain que ce ne sont pas les chars Russes la priorité de nos Etats Majors.

      • Premlieut-F.Zurich dit :

        En effet et c’est justement la le soucis ,vous comparer par apport au autre arme occidentale (les allie de l’OTAN ou c’est membre eux même …)or outre le combat terroriste prédominant ,les potentiel ennemis sont la Russie ainsi que la Chine et c’est allier… Et une chose de sur leur armes actuelle tactique et balistique rendent cadùc a eux ceulle tout blinder et même objectif militaire …. Je peux dire même très sérieusement le système antimissile américain qui cadrille leurope de l’est na plus aucune efficacité face a leur récente armes …(sans parler de leur dernier t34) Le problème est que les Américains pour vouloir garder le commendement et la suprématie sur les propre membre de l’OTAN , n’a pu et de manière logique ne peux pas être sur le globe entier et de manière de pointe superieur a ces potentiel ennemis j’en reviens au soucis français (et au nation occidentale…)n’ont que trop compter sur les américain et sur la suprématie qui logiquement rien quau niveau budgétaire etais sur de ne pas garder et au niveau de la pointe de la technologie militaire 2decenie au jour d’aujourd’hui c’est comme avoir pour portable dans sa un Nokia 33/10 qui a 20 face a portable dernier cris c’est juste énorme la problématique militzairement est comparable ….croyez le ou non cela est sur et demaniere sous entendu mais formel indiqué a l’Occident …(ironie au niveau balistique la technologie a été pensée par un français et non soutenue serieuse ment dans la rechere militaire française et aujourd’hui utilisé dans larmement balistique russe )…..donc juste deux décennies c’est juste énormément et très inquiétant

      • Frank dit :

        @ sillage13 Tout juste, mais il n’y a pas que les Russes qui collectionnent les vieilleries.
        Le M-60 américain dernière version, c’est encore l’ossature de pas mal de forces blindées, comme la Turquie, l’Egypte, toute l’Amérique du sud, etc… Dernière sortie d’usine en 84, toujours vaillant dans le monde actuellement, le record, je crois. Vintage, mais séduisant et efficace.
        Comme dit ma mémé (qui s’y connait en blindés), c’est dans les vieux pots…

      • John dit :

        Et 2040 ça comprend aussi la période de transition du Leclerc au nouveau char.
        Ces transitions peuvent prendre énormément de temps.
        Et pour rappel, le Leclerc a été produit sur une très longue malgré le nombre relativement faible. Il a été produit depuis 1990 jusqu’en 2008 sauf erreur. Les derniers chars produits sont très récents, ils ont donc tout juste 11 ans, et auront 32 ans lors de leur retraite.
        Il me semble qu’une période d’utilisation d’environ 30 ans est tout-à-fait standard. De plus, les Leclerc n’ont pas été trop utilisés jusqu’à maintenant, et ils semblent avoir été bien entretenus, et régulièrement modernisés.
        Donc 2040, prenant tout cela en compte, ce n’est pas choquant.

        Concernant les Russes, ils ont fait l’expérience que le nombre avait aussi une grosse valeur durant la Seconde Guerre Mondiale. Qu’il s’agisse d’avions ou de chars, ils sont allés pour la robustesse. Et ils considèrent que certains chars bien conçus et modernisés font le boulot. Peut-être moins bien que d’autres, mais en cas de besoin, ils seront là.
        Des chars à la casse par contre…

    • ji_louis dit :

      Pourtant la bataille de Debaltseve a prouvé qu’ils sont les seuls à résister à un barrage d’artillerie moderne.

      • dolgan dit :

        ah? ils me semblait plutôt que c’était justement la démonstration de l’efficacité des LRM contre une concentration de char.
        .
        Et aussi l’illustration de leur utilité en combat urbain si bien utilisé.

        • NRJ dit :

          A priori les chars sont ceux qui résistaient le mieux aux tirs d´artillerie car les mieux blindés. En absolu ils sont évidemment vulnérables aux tirs de LRM. D´ailleurs pendant cette guerre, aucune opération n´était envisageable sans le recours aux chars vu les moyens défensifs de part et d´autres.

    • dolgan dit :

      euh le leclerc est l’arme antichar de dernière intention dans un éventuel conflit symétrique. Aviation, tigres, lru, artillerie, et même MMP auront bouffé le potentiel MBT des deux camps avant que 2 chars soient assez près pour utiliser leur canon l’un sur l autre. Si on garde des MBT c’est pas principalement pour leur rôle antichar.
      .
      Et non les rouges ne nous font plus peur.

      • NRJ dit :

        @dolgan
        Ne surestimez pas l´armée francaise. L´aviation peut très bien se retrouver paralysée par les nouveaux systèmes anti aériens comme le S-400 voire même les S-300. On n´a aucune arme SEAD à part des armements guidés (missiles Scalp et les bombes AASM) et la capacité de brouillage du nouveau radar AESA du système Spectra qui n´a jamais été testé en opération. Pour rappel en Lybie il n´y avait que des vieux systèmes anti aériens et ce sont les américains qui les ont neutralisé.

        Niveau artillerie, les CAESAR sont certes très mobiles mais très peu blindé. Pas sur qu´ils résistent à d´éventuelles roquettes à sous-munition. Quant aux LRU, on n´en a que 13, donc aucun impart stratégique à en espérer. Reste les Tigre qui sont optimisés pour les missions en profondeur (ce qu´ils ont fait en Lybie par exemple) et les MMP.

        Par ailleurs non on ne garde pas les MBT uniquement pour faire de l´antichar. C´est ce pour quoi a été optimisé le Leclerc, mais ce n´est pas son seul rôle. D´ailleurs vu le manque global de protection de l´armée francaise comparé aux russes, anglais et allemands, on n´aura largement besoin de lui pour ce rôle de protection en particuliers si on fait face aux Smertch russes qui dont les roquettes balancent chacun des dizaines à centaines de millers de sous-munitions antichar et anti personnel.

        • Lechavenois dit :

          à NRJ
          .
          « …Ne surestimez pas l´armée francaise… »
          .
          Comme disait Thaurac dans un post précédent :  » Quelques kilotonnes et un vent favorable !… » et tout rentrera dans l’ordre.

        • John dit :

          Pour le Spectra, il ne faut pas le sous-estimer non plus.
          Le brouillage permet justement de donner de fausses informations aux missiles et pas sûr qu’il soit possible de passer outre le brouillage.
          Je dis cela parce que l’Australie, la Navy américaine, la Suède avec ses Gripen E font tous le choix de guerre électro-magnétique.
          Le Rafale a une stratégie différente, mais l’idée est similaire, se mettre en relative sécurité face au missiles guidés radar.
          Concernant le S-300, en recoupant qques infos, on se rend compte qu’en décembre 2013, des exercices ont eu lieu en Crète, et la France y a participé avec ses Mirage 2000, Rafale M et SEM.
          Qques jours plus tard, aussi en Crète, la Grèce a effectué un tir d’essai du S-300.
          On peut se demander si ces entraînements ont aussi vu s’affronter le système Spectra au S-300.
          Quoi qu’il en soit, la technologie peut être adaptée au type de radar, et c’est probablement l’un des avantages.
          Donc il faut éviter de surestimer, mais aussi de sous-estimer.
          En dehors d’entraînements, les Rafale n’ont en effet jamais fait face à un ciel bien protégé.

          Ici vous décrivez une guerre symétrique. Mais celle-ci est très improbable, du moins sur sol français. La bombe nucléaire sera utilisée avant. Et si c’est à l’étranger, ce sera au sein d’une coalition, et dans une coalition intelligente, les choix stratégiques dépendent des caractéristiques des divers véhicules au sein de la coalition.

    • Castel dit :

      Les tanks de l’armée rouge ne font plus peur, vu qu’elle n’existe plus !!
      Cela ne veut pas dire que l’on ne doit pas se méfier de celle de Poutine….
      Mais, à mon sens, il y a une différence :
      A l’époque de l’Union Soviétique, le budget accordé aux armes était pratiquement illimité, c’est d’ailleurs une des raisons qui a provoqué sa chute, vu que les finances n’ont pas pu suivre !!
      Alors qu’avec poutine et une économie libérale (contrairement au régime) il n’est plus question de dépenser sans compter ….
      https://www.lepoint.fr/monde/budget-militaire-la-france-depensera-plus-que-la-russie-en-2017–12-12-2016-2089696_24.php

      • NRJ dit :

        @Castel
        Faut comparer ce qui est comparable. Le budget russe n´est pas en euro ou en dollar mais en rouble qui est très bas. A partir de là les capacités russes sont nettement supérieures pour un budget en apparence égal. Mais vous avez effectivement raison. Les russes ne peuvent plus se permettre de dépenser des fortunes dans leur défense et sont même obligés de le baisser quand la situation économique du pays est trop mauvaise.

      • John dit :

        Cet article oublie de prendre en compte le coût de la vie, et en ce sens, ces chiffres ne sont pas pertinents.
        Une estimation rapide de qualité assez plutôt bonne permet de faire une meilleure estimation des budgets afin de les comparer (prenons 2017).
        – PIB nominal russe: 1’578 milliards de dollars
        – PIB en PPA (parité de pouvoir d’achat): 4’000 milliards de dollars
        Pourquoi je prends le PIB en PPA (parité de pouvoir d’achat)? celui-ci est pertinent pour les pays ayant un coût de la vie très différent du coût de la vie américain. Et celui-ci reste pertinent pour les pays construisant leur propre matériel de guerre, car cela prend en compte le coût de la vie local.
        .
        – Les dépenses nominales militaires russes en 2017: 61 milliards de dollars américains
        – Si on adapte la différence entre le PIB nominal et le PIB réel, on peut avoir une estimation du budget russe de manière à ce qu’il soit plus comparable au budget militaire américain.
        Soit 61 x (4000 /1578) = 154.6 milliards de dollars

        Pour la France on peut faire ce même calcul, car le coût de la vie est différent de celui des Américains, et la France construit une grande partie de son matériel militaire.
        – PIB nominal (2017): 2582.5 milliards de dollars
        – PIB en PPA: 2962.8
        Donc le budget militaire français, afin de pouvoir le comparer à celui des USA et à tous les pays auxquels on applique cette approximation, il faut le multiplier par (2962.8 / 2582.5).
        – soit: 33.5 x (2962.8 / 2582.5) = 38.5 milliards.
        En d’autres termes, avec 33.5 milliards de dollars, dû à la différence du coût de la vie, la France a les mêmes moyens qu’une armée ayant 38.5 milliards aux USA.

        Le PIB en PPA permet aussi et surtout de s’affranchir des variations de taux de change.
        Si on prend la Russie, les sanctions concernant l’Ukraine ont fait plonger le rouble. Le PIB russe en dollars s’est effondré, mais en rouble pas tant que ça.
        Comparer les dépenses militaires entre pays en considérant uniquement le budget « brut » est assez trompeur. Et le budget équivalent en dollars de la Russie semble bien plus pertinent que les chiffres bruts.

        Comme je l’explique, c’est une approximation. Cette approximation ne prend pas en compte les variations du coût de l’importation des matières premières suite à la variation de la valeur de la rouble… Mais c’est plus proche de l’image réelle.

    • Vinz dit :

      Le T-90 russe n’est qu’une énième évolution du T72.
      Le Leopard II en est à sa septième variante, et Rheinmetall propose des kits d’upgrade pour que les vieux Leo II A4 restent dans le coup (cf Indonésie). http://www.military-today.com/tanks/revolution.htm
      Vu le niveau de perf actuel des Leclerc, qui disposent d’un des meilleurs ratio poids/protection/puissance de feu actuel, ils peuvent largement durer 20 ans de plus sans perdre de leur pertinence, d’autant que le Leclerc a été conçu dès le départ sur une base modulaire – notamment sont blindage.
      Bref, ce ne sera pas un problème pour intégrer un système « hard kill », un moteur hydrogène, mettre à jour la gestion éléectronique/informatique du système etc. – la base est très saine, à la différence de l’AMX-30.

      • Bloodasp dit :

        @Vinz: Un moteur à hydrogène ? Vous êtes sérieux là, vous imaginez les conséquences si le chars est percé, une véritable boule de feu qui va vitrifié tout dans un rayon de 50M au moins, quant à la tourelle en orbite !! sans parler de toute la logistique à mettre en place pour convoyer de l’hydrogène. Non là pour le coup ça me parait beaucoup trop dangereux. Sur un avion remplacer le Kérosène par de l’hydrogène aurait plus de sens

        • John dit :

          En effet… De plus, le bruit des chenilles dans certains cas s’entend bien avant le moteur de toute manière. Donc le risque pour le bénéfice très limité ne semble pas pertinent.
          Pour les forces spéciales, afin d’arriver en mode furtif, pourquoi pas. Mais seulement un volume limité et une double motorisation, avec pour idée de passer en mode silence qu’aux moments clés.

        • Vinz dit :

          Et vous imaginez un tir dans le caisson à munition ? Les soutes à munition sont très bien sécurisées sur le Leclerc, Leopard et Abrams (pour peu qu’on ne néglige pas la fermeture de la trape) – ça ne devrait pas à fortiori poser de pbs insurmontables pour les réservoirs à hydrogène.
          .
          C’est en tous cas une des pistes d’Arquus pour ses véhicules blindés.

      • John dit :

        Les derniers Leclerc produits n’ont que 11 ans (production 1990-2008)

  3. uri dit :

    A peu près la dotation du parc permanent du 5ème régiment de Dragons

  4. olav dit :

    Pour les marins il est plus facile de compter le nombre de bâtiments !

  5. Didier dit :

    223 leclercs c’est mieux que 60 b1bis…

  6. Margau dit :

    200 chars ! Ca veut dire probablement une centaine de disponible.. avec le 6eme budget mondial de defense. Cherchez l’erreur.. . Les russes doivent en trembler de peur…
    Mais où vont les 45 milliards du budget ?

    • Premlieut-f.zurich dit :

      Quel sont tes sources pour pretendre au tremblement russe je précise que je suis pas prorusse mais me sentirai en sécurité de leur coter car a mon avis la Russie rigole des français et la suprématie technologique des américains est dépassée de sur ….

    • NRJ dit :

      @Margau
      Si ca peut vous rassurer, la France a d´autres priorités que simplenent acheter des chars de combat qui serviront peut-être jamais. On est l´une des seules puissances de 2ème ordre qui dispose d´une des plus grandes marines, aviations et armées de terre. Pour donner une idée, la seule ordre puissance de deuxième ordre à avoir un groupe aéronaval et une aviation respectable est le Royaume-Uni. Mais ils n´ont plus d´armée de terre.

      • PK dit :

        Faudrait savoir : si on est de deuxième ordre et que les autres n’ont pas ce que l’on a, c’est soit qu’ils sont soit de troisième ordre, soit que l’on est du premier…

        Enfin, bref, on n’est pas si mal que cela. On le savait déjà : dommage que ce ne soit que des échantillons. Pour courir derrière des barbus, ça suffit, mais quand ça chauffera vraiment, on sera vite en surchauffe (dixit le CEMA et le CEMAT pour ceux qui prétendent le contraire ici depuis des mois).

        • NRJ dit :

          @PK
          Les premières puissances mondiales sont tout d´abord la Chine, les Etats-Unis. l´Inde aussi peut-être par sa population et l´Allemagne par son industrie s´en approchent aussi. Puis viennent les pays de second ordre avec la France, l´Angleterre, la Corée du Sud et le Japon etc…

          Après non on n´est pas si mal que ca. On a une capacité de projection assez unique pour notre taille. Après on n´est pas capable de s´engager dans une guerre prolongée, c´est le revers de la médaille. On ne peut pas faire dans l´armée de masse.

          • John dit :

            Mais contrairement aux pays que vous citez (l’Allemagne, la France, la CdS et le Japon) la France a une armée conçue pour être projetée.
            Ces autre pays ont des armées de défense. Ils n’ont pas l’arme nucléaire, et donc leur défense nationale repose sur de l’armement conventionnel. Ce qui explique aussi une approche très différente dans certaines conceptions.
            Les ERC-90, AMX-10, EBRC sont des exemples d’armements typiques pour être projetés. Le Caesar lui aussi a été conçu uniquement pour pouvoir le projeter en A400M, chose qui n’était possible qu’avec des canons remorqués.
            Bref, le nucléaire c’est ce qui permet à la France d’avoir de tels moyens offensifs, sur Terre, en mer et dans le ciel. Et dans la mesure où la France n’a plus vocation à conquérir des pays souverains pour les coloniser, l’armée française, si elle devait faire face à un combat symétrique, ce sera au sein d’une alliance (UE ou OTAN pour le moment)

  7. Raymond75 dit :

    Quand on dit « 223 chars Leclerc en service », cela veut il bien dire qu’ils sont opérationnels ? On appuie sur le démarreur et en avant ?

  8. Bloodasp dit :

    Ouh lala c’est compliqué tout ça, j’ai une question: Sur 406 chars leclerc livrés il en reste 225 actifs, donc le reste est sous cocon, soit 181 en réserve, est-ce bien cela? Donc demain un conflit de forte intensité éclate, on peut potentiellement réaligner 406 chars Leclercs une fois les 181 rétrofités?

  9. Kestemont dit :

    Char leclerc de mémoires
    4 régiments à 3 escadrons doté de 18 leclerc
    Total 216 unités
    Auquel il faut ajouter peut-être l escadron basé aux emirats arabes unis ou à déduire d un escadron basé en France?

    • sentinelle dit :

      Oui ça semble vraisemblable ! Pour les dénigreurs 18 Leclercs qui font près de 100% de coups au but au premier tir ça fait, à la louche, uniquement pour le barillet de 20 coups environ 360 objectifs touchés ou détruits en moins de 5mn . Tout ceci sous supériorité aérienne et 100% de coups au but pour les Tigre mais qui ne sont pas permanent au combat sans compter les obus à sous munition et les missiles de l’infanterie c’est à vous décourager d’affronter une brigade blindée française.

      • Colombin dit :

        @ sentinelle : le problème, c’est qu’un décideur politique tenté de déclencher une guerre n’aura pas à affronter personnellement une brigade blindée française.
        .
        C’est pour ça que nous nous sommes dotés de l’arme nucléaire : ainsi tout décideur politique un peu trop belliqueux envers nous sait qu’il y laissera sa peau.
        .
        Et pour rester dans l’actualité, c’est pour le même motif que d’aucun, qui ont probablement des amis belliqueux à protéger au POMO, veulent interdire à l’Iran de se doter de l’arme nucléaire.

    • Polymères dit :

      Ou d’être en capacité d’absorber sans trop de contraintes le programme de modernisation.
      En tout cas je vous rejoins, il y a un problème de quantité initiale, les « 200 » devront augmenter ou les escadrons s’adapter. Il reste globalement un flou de toute façon avec ce qu’on considère comme modernisé et le reste d’à côté. Mais la référence qu’on doit avoir c’est bien celle des unités possédant le chars, de leur organisation pour connaitre le besoin des forces.

  10. Le zouave dit :

    1 char tout les kilomètre, ça signifie que l’on peut tenir un front de 200km? Haha. Moi je suis pour qu’on les place de Sedan à Amsterdam…
    La guerre en Ukraine est une mini guerre froide en terme de tactique blindé, et cela doit bien nous faire comprendre que ce que nous connaissons avec les guerres de basses intensités, où les chars fonctionnent en patrouille, cela ne fonctionne plus dès qu’il y a des chars et des missiles efficaces en face. Si l’on veut prétendre avoir une défense efficiente, alors on a tout faux en réduisant le nombre de régiment, de base aérienne, ou de FREMM. Ceux qui vous disent le contraire trahissent en mentant afin que l’on ne puisse pas les identifier comme principaux responsables de ce désastre militaire et et stratégique. Quel désastre? Me direz-vous. Alors je vous répondrais, pour quel résultat? Libye, Afgha, Mali, Syrie, etc, pour quel résultat?

    • Eric dit :

      Je me demande si vous êtes au courant que nous avons l’arme nucléaire… Un système de défense, c’est un tout. D’abord parce qu’on ne peut pas financer tout à la fois : même les américains ont de plus en plus de mal à le faire, et les russes ont du reporter sine die la mise en service en masse de leurs nouveaux avions de combat (seulement une cinquantaine commandés) et blindés basés sur le chassis Armata.
      Ensuite parce que à quoi bon construire des chars coûteux en grandes quantités alors qu’on ne pourra jamais rivaliser en nombre avec les russes, et que de toutes façons, c’est la dissuasion du faible au fort qui sanctuarise le territoire ? D’autre part, on ne peut pas non plus les utiliser en nombre pour des opérations extérieures, faute de moyens de transport stratégique.
      Les politiques estiment que 200 chars, tout comme 225 avions de combat, c’est suffisant pour participer à cette dissuasion, et nous donner à la fois une capacité d’intervention extérieure et de soutien à nos alliés de l’Otan. Dont acte.

  11. aurel dit :

    Ils vont en bonne partie dans la dissuasion nucléaire.

  12. Xave30 dit :

    406 chars livrés, et aujourd’hui un peu plus de 200 actifs, que sont devenus les autres ? Placés sous cocon, revendus, canibalisés ? Ou peuvent ils reservir éventuellement un jour ?

    • dolgan dit :

      au dernier décompte, on devait être autour de 350 leclerc pouvant être utilisés pour armaguedon (qui n’arrivera pas sans prévenir) après avoir sorti la planche à billet et passé quelques mois à les remettre tous en état. + sans doute encore une 50 aines de mbt antérieur qui étaient aussi sous cocon.
      .
      + Les chars légers qu’on a commandé en grand nombre.

  13. Brice dit :

    Des chiffres pour les vbl?

    • Plusdepognon dit :

      @ Brice
      730 devraient être modernisés.
      Si vous voulez les chiffres de 2019, regardez le lien du preimer commentaire de cet article (tout est mélangé dans la ligne des VBL pour donner le chiffre de 1424 ).

      Plus je regarde les chiffres de véhicules qui vont être modernisés, plus je me dis que le « scenario Z » de Bercy (armée de terre à 30 000 pax) est auto-validé par attrition des moyens au fil du temps sans débat, ni discussion devant la représentation nationale. Pas en dépenses budgétaires avec des programmes de plus en plus sophistiqués et onéreux, une dépendance de plus en plus grande aux acteurs privés due aux externalisations, mais en terme de nombre de militaires.

  14. Plusdepognon dit :

    Quelqu’un a déjà entendu parler de munitions « EMP » ? (Pas la bombe, une sorte de missile anti-chars comme dans cet article):
    http://forcesoperations.com/le-futur-du-char-de-combat-principal/

    La maîtrise du ciel, l’abondance de missiles anti-chars peu chers et très efficaces, le théâtre urbain des prochains affrontements ne plaident pas en faveur du char lourd. Mais l’Ukraine comme le Yémen ont piqué au vif certains raisonnements qui ronronnaient depuis 1991…
    http://ultimaratio-blog.org/archives/8148

  15. Frédéric dit :

    Je pense qu’il y a une erreur de frappe concernant les mortiers de 120.
    On était remonté à 191 pièces en 2018, et l’on indique 131 dans ce dossier pdf.

  16. vieux margi dit :

    Que l on ressorte les «  Pluton » ça au moins ça foutait les petoches … à l est …

    Les chiffres. Toujours les chiffres mais combien de cellules Leclerc vident dans les régiments de cavalerie… a oui on les revalorise… mais y a des sous pour ça ?

  17. Titispv dit :

    Il nous faudrait 220 Leclerc RÉNOVER et 20 DCL rénover
    Pour avoir
    4 régiments de 48 chars et 4 dépanneurs
    1 détachement de 16 chars et 2 dépanneurs aux Émirats

    12 chars et 2 dépanneurs en spare et pour la formation

  18. Frédéric dit :

    Niveau blindés, on s’en tire bien par rapport à la British Army. 407 Challenger 2 perçu, 170 en service dont 112 dans deux régiments, le reste en entraînement.

  19. Ltikf dit :

    « Il ne manque pas un bouton de guêtre » (Maréchal Le Boeuf à Napoléon III, peu avant le désastre de 1870). J’ai eu la possibilité de voir le défilé Russe du 9 Mai dernier à St Petersburg: beaucoup de matériel – et ce n’est pas le défilé principal de Moscou ! Ca roule… comme une armé moderne depuis 1939 – pas un défilé à pied comme sur les Champs, avec le cirque Zapata en planche à roulette volante… Bref la dernière hypothèse qu’il faut envisager c’est qu’on va flinguer les Russes à vue comme à la foire !!! Mieux vaut qu’il n’y aie pas de guerre, ca évitera de constater penaud qu’on n’a plus d’arme guidée au bout de 3 jours comme en 1991 contre les Irakiens…

  20. jccdm dit :

    Ces gens qui imaginent des menaces de la part d’autres gens qui se riraient de nous en leur accordant, avec une douteuse admiration, une puissance militaire et politique colossale … alors qu’ils sont au mieux à 2000km de notre frontière Est et devraient traverser au minimum trois autres pays avant de nous rouler dessus. Cela sans logistique pour soutenir des opérations de cette ampleur (il y en a peu qui ont fait de la planif’ en vrai, hein …), sans supériorité aérienne évidente (pour peu qu’ils puissent mettre en œuvre une force aérienne substantielle à proximité pour couvrir une partie de notre espace aérien avec les problèmes logistiques susmentionnés) et en supposant que le mécanisme de l’article 5 du traité de l’Atlantique Nord ne fonctionne pas. En faisant également abstraction de notre dissuasion nucléaire et de l’effet de sanctuarisation de notre territoire national. Pour des gains géopolitiques proches du néant quand on a une économie de rente, avec une organisation industrielle en manque de compétitivité et un système bancaire ne pouvant pas soutenir les besoins d’investissement de cette même économie. Et qu’on a donc surtout un grand besoin d’investissement direct extérieur et qu’on n’est même loin pas dans la situation « d’un impérialisme » souhaitant trouver des débouchés captifs (genre Allemagne/Japon dans les années 30 aux termes de projets géopolitiques … qui ont échoué!). Arrêtez la drogue : c’est mauvais.

    • Ltikf dit :

      C’est bien ce que je pensais… Certains se préparent à défendre la France derrière la ligne Maginot ! Un conflit terrestre avec la Russie commencerait (???) dans les pays Baltes et/ou en Pologne, ou nous avons des Leclerc pour assurer nos engagement d’alliés de l’OTAN. Vous parlez des problèmes logistiques ? ils sont plutôt pour nous…
      C’est tellement franchouillard d’être content qu’on vienne nous aider en 14-18 ou 39-45 mais de n’envisager que de nous défendre nous même la prochaine fois !