CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

Barkhane : Pour la première fois, les soldats estoniens ont participé à une opération franco-malienne à Gao

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

13 contributions

  1. Plusdepognon dit :

    Dans le merveilleux monde multipolaire qui nous attendrait à la fin du 21ème siècle, le Nigeria était censé être la Chine de l’Afrique et agréger dans une zone économique tous les états plus ou moins limitrophes (dont entre autres le Mali).
    http://politique-etrangere.com/2019/08/14/the-oxford-handbook-of-nigerian-politics/

    Il y a loin de la coupe aux lèvres…

  2. PK dit :

    Bravo… C’est toujours plus que bien des pays européens.

    C’est comme ça que ça commence une entente : par des gestes. Les paroles, on sait tout ce que cela veut dire…

  3. LaCuscaPsd dit :

    La Roumanie va aussi y envoyer 120 militaires avec 4 hélicoptères en automne , ça pourra aider !

  4. vrai_chasseur dit :

    Beaucoup de militaires étrangers savent que les militaires français accumulent une expérience considérable du combat.
    ça se sait peu mais participer à une opération avec des français est pour eux très recherché pour bénéficier de cette expérience.

    Anecdote révélatrice, il n’y a pas si longtemps, un certain opérateur du Commando Marine Kieffer, participait comme stagiaire à un cours de formation de l’OTAN sur les IED. Les autres stagiaires et même l »instructeur le voyaient démonter et remonter, imperturbable et sans la moinbdre hésitation, tous les types d’IED possibles et imaginables présentés lors du cours.
    A l’instructeur qui lui demandait ‘expérience terrain?’ Il répondit simplement ‘Oui. Afghanistan, Irak et Sahel. 5 fois.’

  5. MAS 36 dit :

    Beaucoup de membres de la CE devraient avoir honte. Respect pour la participation de ces soldats estoniens. Bon une arrière pensée pour les activités russe, mais c’est normal. C’est bien aux actes que l’on juge de la crédibilité des ses alliés.

    Je ne parlerai pas de la commission européenne qui nous harcèle pour les 3% de déficit alors que nos soldats, nos guerriers ( ils méritent qu ‘on les nomment ainsi ) , protègent les limes de l’europe.

    • Marinduciel dit :

      Il est clair que la France est actuellement le bras armé de l’Europe notre pays est bien le seul en Europe a ne pas hésiter a envoyer des soldats lorsque la situation l’exige

    • John dit :

      Certes, mais le déficit ne provient pas que des activités militaires… Il y a un réel besoin de déficit chronique. Et il ne date pas des conflits récents.

  6. Vinz dit :

    C’est assez rare en effet qu’un pays contributeur accepte les risques de ce genre d’opération. On peut dire qu’ils ne font pas semblant.
    .
    Hors sujet, mais je continue de penser que le retrait du 10RC va engendrer un trou capacitaire en appui feu dans les opérations type Mali. Quelques VBCI ou futurs Jaguar équipés de la tourelle CMI / Cockerill 3105 ça serait pas mal (équipage deux hommes , canon de 105 + chargement automatique et lance grenades).
    .
    https://johncockerill.com/en/defense/weapons-systems/cockerill-3000-series/cockerill-3105/
    .
    Par ailleurs un partie est fabriquée en France sur le site de Distroff.

  7. Plusdepognon dit :

    L’abandon de l’Afghanistan par les USA à un effet « kiss cool », il va réorienter un peu plus les forces spéciales belges vers le Niger (ils s’occupent de la formation):
    https://defencebelgium.com/2019/08/16/le-special-operations-regiment-belge-ne-sera-pas-deploye-en-afghanistan/

    Et les belges resteraient dans la MINUSMA jusqu’en 2021…