Selon le ministère des Armées, la France va livrer six embarcations rapides aux gardes-côtes libyens

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

20 contributions

  1. fgni dit :

    oui tout a fait il vaut mieux les accueillir chez nous
    une oetute augmentation de la CSG et hopla on y est!!!! nous en avons les moyens!!

  2. Carin dit :

    Il y a pas mal de reportages sur ces migrants… aucun ne mentionne ce que ce rapport allègue ?? Comment fait HRW pour obtenir des renseignements que nos journaleux indépendants (tous orientés vers les nombreux malheurs que subissent ces migrants) n’ont pas? Sans compter que parmis ces migrants certains ont déjà échoué et son donc passé par ces prisons, avant d’y arriver, il me semble que les nombreuses personnes chargées de leur accueil et de leur suivi seraient au courant et le dénoncerait ne serai-ce que pour attirer notre attention sur le fait que chaque fois que les gardes cotés lybiens que nous équipons, ramènent ces gens dans leurs prisons, ils les envoient vers ce genre de traitements… ce qui serait donc aussi de notre responsabilité..
    Et si ces allégations sont vraies et vérifiées, alors le gouvernement de mr Saraj n’a plus sa place dans le concert des nations, et l’europe peut suivre la France et miser sur celui de mr Haftar, parce que l’europe ne se contente pas de fournir matos et formations, nous filons aussi pas mal de pognon pour justement l’entretient de ces migrants, avant de les reconduirent à leurs frontières, pour ceux qui ne sont pas éligibles à l’entrée sur le territoire européen.

    • Auguste dit :

      Les reportages ne filment que ce qu’ils peuvent filmer,c’est à dire ce que l’on veut bien leur montrer.En voici un de MSF qui montre un camp « chic ».Ceux des milices le sont beaucoup moins.
      https://www.msf.fr/actualites/a-l-interieur-des-centres-de-detention-de-migrants-en-libye

    • JeanErnst dit :

      Je crois que ça a bien été relayé par les medias et d’autres organisations que HRW ces deux dernières années. Voir par exemple: https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/societe-africaine/esclavage-en-libye-les-pays-africains-rapatrient-leurs-ressortissants_3059507.html

    • Thinker dit :

      Haftar vient d’annoncer cet après-midi la reprise du dernier champ pétrolifère terrestre de Libye en zone Touareg, dans l’indifférence la plus totale des journaleux français. Il faut se dépêcher de vendre ces frégates au gouvernement de Tripoli parce qu’il va bientôt se retrouver insolvable au train où vont les choses.
      Il se concentre d’abord sur la reprise et la pacification des villes Toubou dans le sud mais ensuite, il faudra bien qu’il se ré-intéresse à l’enclave de Tripolitaine.
      Peut-être qu’il s’agit d’un message déguisé au gouvernement d’union national: le gouvernement du pays le plus vieillissant d’Europe ne veut plus de migrant et à nous ça nous coute un « pognon de dingue » et on en a pas besoin de plus sur notre marché de l’emploi plein de chômeurs, soit vous réglez le problème et celui du désarmement des bandes dans votre enclave, soit on enverra Haftar pour s’en occuper.

  3. petaf dit :

    c’est pour les transporter plus rapidement chez nous ?

  4. revnonausujai dit :

    HRW est une officine qui pratique l’extorsion de fonds et le chantage et, quand ses manigances ne fonctionnent pas, se livre à des campagnes de diffamation médiatiques . Des gens de sac et de corde !
    https://bdc.aege.fr/public/Le_dessous_des_ONG_une%20verite_cachee.pdf.

  5. plouf dit :

    Ce qui est assez surprenant, c’est cette focalisation médiatique sur les migrants qui traversent la Méditerranée, ( même si selon les nécessités politiques il subsiste des variations de traitement saisonnières) alors que pendant ce temps, des centaines de milliers de comoriens arrivent en toute illégalité sur le territoire à Mayotte. L’état et les médias détournent pudiquement le regard. Mayotte est devenu la première maternité de france !! Ce qui implique une naturalisation d’office pour toutes les familles concernées. Et surtout une détérioration profonde de la société et de l’économie de Mayotte. Alors les 6embarcations , j’aurais préféré les voir là bas.

    • petaf dit :

      mayotte est le premier département musulman , quelle connerie qu’il soit devenu français !!

  6. Anonymous dit :

    Ne faites pas de procès aux Lybiens la situation actuelle incombe à la France et à l Otan, donnez 4 bateaux gonflables aux Lybiens ne rend pas ces derniers redevables envers la France c’est plutôt le contraire même, dites le tout de suite que vous voulez placer un président à la solde des occidentaux ( Haftar ) aux détriments des intérêts du peuple Lybien. Cette impérialisme moisi nous retombe déjà dessus avec les migrants, rajouter de l’huile sur le feu ne pourra qu’aggraver la situation.

    • Carin dit :

      À @Anonymous
      Et vous croyez que l’actuel gouv lybien est à la solde de qui???
      Parce qu’au cas où vous ne le sauriez pas lui aussi reçoit pas mal de pognon pour faire fonctionner ses institutions…
      le fait est que ce gouvernement s’est fait déborder par des milices + ou – islamistes, et que de ce fait il ne contrôle plus rien…
      J’en veut pour preuve que mr Faraj demande la levée de l’embargo sur les armes au nom de ces milices, alors que son propre ministre de l’interieur y est fortement opposé, et pour cause les forces loyales ne font que difficilement le poids, et ces armes ne leurs parviendraient probablement pas…
      Mr Faraj donne l’impression de vouloir armer ces milices pour qu’elles combattent Haftar, mais son ministre pense qu’elles servirons dans un premier temps à attaquer le gouvernement, prendre sa place, et ensuite tenter de reproduire le schéma avec les forces d’Haftar, qui est Le Bras armé du seul gouvernement légalement élu par le peuple lybien en 2014…

    • Bragation dit :

      Haftar n’est pas soutenu que par les Occidentaux loin de là. Il a les faveurs de la Russie, des mercenaires de Wagner se battent aux côtés de son armée, ses soldats sont soignés à Moscou et les billets de banque de son gouvernement imprimés imprimés là-bas.

      Evitons d’attribuer tous les malheurs de la Terre à l’Occident, car ça semble être la mode.

  7. Breer dit :

    Six embarcations rapides, avec ça… en plus d’ici que des trafiquants mettent la main dessus d’une manière ou d’une autre … Les ONG par contre n’ont comme solutions à tous ces problèmes que de faire venir sur notre territoire tous les migrants d’Afrique, en culpabilisant à outrance les français, nos dirigeants, nos institutions … Si les membres de ces organisations
    avaient plus de courage et de Coui…. ils iraient dans ces pays les soigner et les aider sur place
    en prenant des risques eux mêmes… C’est bien évidemment dramatique ce que vivent ces
    populations, mais les responsabilités viennent en majeure partie de leusr propres dirigeants, souvent corrompus, et belliqueux, les causes proviennent aussi de leur propres moeurs, et des religions qui encouragent archaïquement la démographie exponentielle, alors même que les ressources, le travail, les soins etc.. sont insuffisants… Pour ce qui est de la situation en Libye, on peut, c’est certain l’imputer à nos dirigeants (qui par des décisions uniquement motivées par la gesticulation géo politique) ont ordonné l’intervention militaire, et l’assassinat de Khadafi entrainant la déstabilisation de toute cette région…. Nos politiques quand ils sont au pouvoir prennent des décisions sur le plan militaire à l’ international que le peuple français n’a jamais expressément demandé… mais au final c’est toute la société qui doit se retrouve à en faire les frais sur le plan humanitaire, social, et sécuritaire (attentats et assassinats de citoyens)… sans oublier nos soldats qui y laissent leur vie, toujours au nom de toutes ces gesticulations géo politiques…

  8. cymo dit :

    Je recommande la lecture du livre d’Yves Méjane ( http://www.thebookedition.com) intitulé « histoire maritime de la Libye ottomane »
    https://www.thebookedition.com/fr/histoire-maritime-de-la-libye-ottomane-p-80564.html?search_query=mejane&results=19

  9. Breer dit :

    Pour la question des Comores, vous avez raison encore une fois, pour des raisons de géo politiques dans les années 75, la France a voulu garder Mayotte française, alors que les trois autres iles (du moins une partie des habitants et les dirigeants) demandaient l’indépendance, mais comme la vision à long terme n’existe pas dans les sphères dirigeantes, nos fiers politiques n’ont jamais anticipé la catastrophe sociale que nous voyons à l’œuvre aujourd’hui…

    Il faut toutefois imaginer la situation de la France si nous avions gardé dans le giron de la république tous les pays d’Afrique et d’ailleurs où nous avions mis les pieds…

    Je crois que le français (autochtone de souche) serait déjà minoritaire sur l’ hexagone…

    • Carin dit :

      À @Breer
      J’ai entendu dire qu’en ce qui concerne Mayotte, les habitants et leurs représentants demandaient une modification de la loi du sol de naissance et du rapprochement familial pour leur île??? À vérifier.

  10. FNG dit :

    consiste à « sous-traiter le contrôle de l’émigration »
    Ils sont trop cons ces humanistes à la petite semaine.
    On ne sous-traite pas, on donne du matériel à un pays souverain qui est en droit d’exercer ses prérogatives régaliennes.
    Même si la situation en Lybie est compliquée, comme mentionné dans l’article, le GNA est le gouvernement reconnu par l’ONU.
    En tout cas, elle nous aura coûté cher, la petite guéguerre du Sarko 🙁

    • Carin dit :

      Et tout ça pour que son parti déjà au bord du dépôt de bilan n’ai pas à rembourser les 300 millions d’euros prêtés par Khadafi pour sa campagne!! On a largement dépassé ce prix, son parti est parti à vau-l’eau, et tout ce beau monde n’a même pas été inquiété par la justice!
      Mais bon vu le trou qu’il a fait pour sauver les banques
      (qui recommencent), et vont donc pas tarder à nous coûter encore pas mal de pognon, nous n’etions plus à ça près.