L’Iran parle de faire un « bond stratégique » si les Européens « complotent » pour le priver de ses missiles

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

50 contributions

  1. wagdoox dit :

    on en est réduit à faire du troc, vive l’UE vive l’indépendance.
    Mais le « must » c’est qu’on a fait ça pour ne pas faire la même chose que trump et finalement on fini par exactement la même chose.

    • Thaurac dit :

      On vend les 20 ans de mer..e à venir pour quatre Peugeots et autres conneries…

      • Wagdoox dit :

        J’etais d’accord avec trump des le début
        On leur interdit la bombe mais on leur laisse développe le vecteur.
        Ça n’avait ni queue ni tête mais les USA n.ont aucun juridiction sur la France et n’ont pas nous sanctionner, pas nous, pas la Russie.
        On a l’air con sur tout les tableaux maintenant …

  2. Ah Ca ! dit :

    Je ne vois pas en quoi la France peu se permettre de refuser un quelconque missile ou une quelconque bombe atomique à l’Iran.

    Si je ne me trompe pas, en 2000 ans d’histoire l’Iran n’a jamais porté le premier coup à un de ses voisins.
    Avec cela, il doit être clair que si, ils faisaient la bêtise d »utiliser la bombe de manière non raisonnée, qu’ils s’attendent que la France effacerai du globe la civilisation Iranienne, une fois pour toute.
    Cela dit, ils semblent avoir quelques problèmes avec leurs missiles intercontinentaux mais ne pas écarter un sabotage extérieur.

    Vas y Iran, les valeurs françaises sont avec toi.
    (je n’ai pas dit « valeurs d’un vrai français » pour éviter le venin des démagogues de la machine à fric et a soumission qu’est la lute contre les nations.)

    • Fredo dit :

      La réponse est simple. Israël se sachant détesté de bcp ne veut pas dans sa région de puissance régionale ne lui obéissant pas. L Iran grâce au pétrole et sans sanctions pourrait très bien et rapidement devenir une grande puissance. Ironiquement c est l Israël nucléaire qui n a jamais accepté de visites de l aiea qui pousse aux sanctions et à la guerre contre l Iran. Les relais de propagande sionistes viendront dire le contraire. Commdab

      • Thaurac dit :

        On répond plus aux anti sionismes ( anti israelien et encore) ça les instruirait.

        • joni dit :

          vous etes d un antisémisitsme notoire, la mini iran veut detruire ISRAEL point , qu il essaie, ils seront rayé de la planete avec leurs soi disante sous culture millénaire par une frappe préventive de nos missile longue portée JERICHO III

        • Fred dit :

          @ Thaurac
          … Et aux anti-impérialistes ?

      • Alpha dit :

        @Fredo
        « Ironiquement c est l Israël nucléaire qui n a jamais accepté de visites de l aiea »
        Ah oui ? Et pourquoi Israël accepterait des visites de l’AIEA ??? Israël a t’il signé le TNP ? Je ne crois pas…
        L’Iran, si !…
        Et pour votre info, et ainsi combler vos lacunes, Israël n’a jamais eu à accepter ou non des visites de l’AIEA sur ses sites nucléaires supposés : Cette organisation ne peut même pas le proposer à un pays non signataire du TNP !!! Alors l’imposer…

    • Pravda dit :

      Troll et troll inculte en plus, on fait une liste des attentats commandités par Téhéran ? Des menaces de destruction totale envers Israel ?
      Bref, vous êtes juste une perte de temps, à vous lire et à vous répondre.

    • Thinker dit :

      Le traité de non-prolifération interdit au niveau mondial à quiconque ne l’a pas encore de se doter de la bombe. La France poursuit la même politique que toutes les autres puissances nucléarisés: leur intérêt est d’empêcher la prolifération pour conserver un avantage stratégique.
      En prime ce pays, l’Iran, à le désavantage d’être installé sur un point chaud, vital pour les approvisionnements de tout un tas d’états dans le monde. C’est pour cela que ce qui a pu être cautionné pour d’autres puissances comme l’Inde et le Pakistan (quand les USA avait besoin d’un sanctuaire pour stopper l’expansion soviétique), voir la petite Corée du Nord, ne sera pas cautionné dans le cas de l’Iran.
      Les démêlés avec le petit état Israélien ne joue pas autant que la menace sur la liberté de circulation maritime…

      • Iceman dit :

        Le TNP ne concerne que les pays signataires. L’Inde, le Pakistan et Israel ne l’ont pas signé. La République Islamique d’Iran si.

    • GELASE dit :

       » en quoi la France peu se permettre de refuser un quelconque missile « …ben pour le respect…de l’agenda militaro-industriel…et religieux…

    • MGoutaudier dit :

      Il existe un texte, un traité international, signé entre autres par l’Iran, qui s’appelle le TNP, le traité de non prolifération nucléaire et qui interdit aux pays n’ayant pas eu l’arme avant 1967 (sauf erreur de ma part) de développer celle-ci. En contrepartie, ceux l’ayant eu avant cette date sont censés leur assurer une protection et s’interdisent, a minima, d’utiliser l’arme N contre eux. Voila pourquoi nous pouvons légalement (la question de la légitimité en est une autre) faire ce qui est en notre pouvoir pour empêcher l’Iran ou d’autres pays non dotés, de développer cette arme. Et que l’on ne parle pas d’Israël, qui n’est pas signataire du TNP… Rien n’obligeait l’Iran à signer à l’époque, maintenant, il faut tenir ses engagements.
      Sur le reste de votre argumentation, je suis plutôt d’accord…

    • Barfly dit :

      @Ah Ca !
      Evitez de parler au nom « des valeurs françaises » surtout si c’est pour les associer à celles de la République Islamique d’Iran.
      Merci.

    • Eric dit :

      Le jour où ils nous les balanceront, leurs missiles, parce qu’un mollah ou un général des pasdarans aura pété un plomb, vous leur parlerez toujours des « valeurs françaises » ? Non, mais qu’est-ce qu’il faut pas lire comme élucubrations…

    • Alpha dit :

      àAh Ca !
      « Je ne vois pas en quoi la France peu se permettre de refuser un quelconque missile ou une quelconque bombe atomique à l’Iran. »
      Ah bon ? Vous ne voyez pas ? Et bien nous allons vous aider…
      Tout simplement parce que l’Iran a signé le TNP (Traité de non prolifération) sur les armes nucléaires.
      Personne ne l’y a obligé à l’époque, donc …
      Donc, légalement, la France peut se permettre ce que vous lui reprochez – à tort-, à savoir forcer l’Iran à respecter ses engagements… 🙂
      Après, travaillez un peu maintenant, je vous ai guidé, alors allez lire ce traité, voir ce qu’il implique, les contreparties, etc… 😉

  3. Fred dit :

    Qu’est-ce qui différencie une fusée civile ou d’expérimentation d’un missile balistique ?

    • Wagdoox dit :

      Une fusée commerciale va lancer dans l’espace.
      Un missile balistique doit également revenir sur terre.
      Du monde la tête nucléaire.
      Autre différence l’une va chercher une orbite stable l’autre a précipité la tête vers sa cible.
      Après technique les lanceurs ont tres peu de différences.

    • basstemp dit :

      C’est un sujet très simple et très compliqué a la fois selon de quelle époque on parle ! Si on parle des missiles & fusées des premières générations dans les années 50-60 : C’étaient en réalité exactement les mêmes engins !

      Pis durant les années 60-70-80 (selon aussi de quel pays, quelle agence spatiale on parle …) ce sont 2 filières qui se sont nettement séparées sur 2 chemins bien différents du fait de contraintes bien différentes inérentes de l’une a l’autre, tout en profitant bien entendu des progrès également inérent de l’une a l’autre …

      Mais grosso modo il en ressort aujourd’hui :

      _ Un missile a une contrainte d’ergol de vol a la demande immédiate ! C’est a dire qu’il ne doit pas y avoir de délais de remplissage et de check system pour décoller … La ou pour un lanceur civil ben c’est exactement l’inverse ou on a souvent de grosse contrainte d’ergol devant être rempli au dernier moment et même dé-rempli si vol annulé et une lourde phase de vérification système (pouvant occasionner annulation au moindre doute …)

      Donc des choix technologiques d’ergol et d’architectures système liés très différents du civil au missile

      _ Des contraintes vibratiles différentes, bien que les progrès rapides obtenus pour les vol man-rated serviront aussi pour les missiles qui pourront alors s’autoriser des charges utiles + fragiles, il n’en demeure pas moins que globalement un missile a moins de contraintes en vibrations qu’un lanceur civil

      _ Un étagement souvent assez différent : Les missiles sont souvent mono & bi-étagés quand les fusées civiles elles la plupart du temps ont au moins 3 étages de largage de masse morte … (le satellite lui même d’ailleurs pouvant souvent être considéré comme un 4 ème étage car sa propulsion propre est souvent nécessaire pour parvenir a la véritable orbite de travail définitive qui dans certains cas nécessite des semaines de manoeuvres pour y parvenir)

      2 étages sont amplement suffisants pour une contrainte de vol parabolique vers une cible, quand 3 étages sont souvent guère de trop pour une insertion orbitale réussi ou le largage de masse morte est alors souvent crucial pour y parvenir

      _ De nos jours l’ergol solide est très souvent un choix simple et moins couteux pour des séries de missiles ou l’ergol solide parvient a assurer 70 a 80% du vol (et le reste par la vitesse acquise), quand pour un lanceur civil cela ne peut être envisagé que comme booster, bien que la on arrive a une époque ou des lanceurs civils arrivent a se contenter d’ergol solide en premier étage (fusée Vega par exemple) mais cela reste réservé a des petits lanceurs …

      _ Les électroniques sont souvent différentes, pour des questions de certitude que le missile par bien a la demande : On y met pas des puces derniers cris ou l’ont a qu’un faible retour sur leurs défauts … On préfère laisser le civil les expérimenter puis quand le retour est bon sur la durée : Hop ça va aussi chez les militaires, bien que la je ne parle que de l’électronique en jeu pour le vol a la demande garanti …

  4. Parabellum dit :

    Au lieu de faire du juridisme et des montages financiers on ferait mieux de penser sérieusement à construire des missiles régionaux et des moyens anti missiles francais conséquents . On a fermé le plateau d albion et ferraille les hades au profit de rien..d autre. Les m 51 des snle sont à portée de 8000 km mais n est ce pas une arme ultime…,Des missiles pour protéger le Sud et le faire savoir ne serait pas du luxe…les iraniens vont avoir la bombe quoiqu on raconte .

    • Thaurac dit :

      Donc le hez, les milices chiites, le hamas, vont prendre de la superbe et conventuellement , le Hez , disposer de bombinettes tactiques, car l’iran a toujours armé et financé le terrorisme mondial sans se mouiller directement sauf ces derniers temps…

      • jyb dit :

        conventuellement : s’applique aux règles du couvent.

      • Amalric dit :

        « l’iran a toujours armé et financé le terrorisme mondial »

        Moi qui croyais naïvement que Ben Laden, l’attentat du WTC, AQ … Tout ça c’était l’Arabie Saoudite. Et bien il semblerait que pas du tout. Merci Thaurac de remettre les pendules à l’heure :-/

    • Wagdoox dit :

      C’est en cours de négociations avec les italiens

  5. Anaxagore dit :

    Le problème, c’est que l’Iran dont vous parlez n’est pas l’Iran des ayatollahs. L’Iran islamiste prépare la guerre dans l’ensemble du Proche Orient. La possession de l’arme nucléaire par l’Iran entraînera inévitablement la possession de la même arme par l’Arabie Saoudite, généreusement mise à disposition par le Pakistan. Et je ne parle pas de la réaction d’Israel qui ne laissera jamais faire. Donc, si vous voulez un PO nuclearisé en flammes à votre porte, laissez faire.

    • Thaurac dit :

      Ils vivent encore avec les contes des milles et une nuits…La perse flamboyante…etc, mais l’iran est une théocratie qui a un but primordial, éradiquer israel de la terre, et les juifs , of course, mais là, nos affaires étrangères sont étrangement muettes à ce sujet, elle si prompte à relever un « couac » dans la bouche d’un « trump »…

      • jyb dit :

        @thaurac
        Quoi ? 25 000 juifs en iran, première communauté juive du proche et moyen orient…après israël ! gros couac, of course.

        • Gian dit :

          et 20% de la population Israélienne qui est Arabe ? Vous savez, ceux qui ne sont pas partis en 48 ?
          Ils sont dans l’armée, policiers, siègent à la knesset. Quid de leurs homologues Iraniens ?
          Et la dhimmitude, vous connaissez ?

          • jyb dit :

            @gian
            parfaitement bien. Je connais le dhimmi, la dhimma et aussi votre dhimmitude qui est un neologisme né des « travaux » de bat yeor qu’on peut résumer en 2 mots : imposture raciste.
            Pour le reste je cite simplement le président d’israel, reuven Rivlin :« Regardez la société israélienne et demandez-vous : au nom de la vision sioniste, sommes-nous prêts à soutenir la discrimination et l’exclusion d’hommes et de femmes sur la base de leur origine ethnique ? »
            Vous avez (peut être) compris qu’il parlait des arabes de 48…

    • Gian dit :

      Si l’Iran à la bombe, l’Arabie Saoudite aura la sienne, la Turquie voudra la sienne, l’Egypte aussi.

  6. aleksandar dit :

    Texte de la resolution 2231
    « Iran is called upon not to undertake any activity related to ballistic missiles designed to be capable of delivering nuclear weapons, including launches using such ballistic missile technology,  »
    Called upon signifie  » demander  » voire exhorter  »
    Il n’est nullement question  » d’exiger « .
    En plus c’est dans les annexes.
    Sur le fond , les blancs européens se croient encore au 19eme siècle quand ils pouvaient donner des ordres aux noirs, aux jaunes, aux arabes, etc.
    100 ans de retard.

    • Pravda dit :

      Blancs européens…
      1) ça fait longtemps que vous n’avez pas mis les pieds en Europe ? Moscou ne vous a pas donné de visa de sortie ?
      2) Vous vous prétendez défenseur de pauvres victimes de racisme mais vous êtes un des pires racistes de ce forum avec vos « petits blancs imperialistes », remettez vous en question. Et si les petits blancs europeens vous dérangent tant et bien que venez vous faire sur un forum où ils sont probablement majoritaires ? Raciste et masochiste ?

    • Thinker dit :

      De toute façon on va fatalement à la guerre contre ce pays, nostalgie du colonialisme ou pas: depuis 40 ans il manipule pour étendre une influence impériale au proche et moyen orient, et méprise les intérêts stratégique des autres puissances, ce ne peut donc pas finir autrement, qu’il dissimule ses intentions derrière une pale copie de la rhétorique anticolonialiste de l’empire soviétique pour tenter de tirer parti du masochisme européen ou pas. Vous savez l’union soviétique, cette ancienne entité politique qui colonisait et pillait plus de 150 millions d’âmes tout en donnant des leçons aux autres ?

    • Le_Plaideur dit :

      ridicule comme d’habitude cher Monsieur Aleksandar. L’annexe B en question fait partie intégrante de la résolution puisque le corps de cette dernière y fait des renvois systématiques du genre  »

      De plus, la traduction française de la résolution est la suivante :
      « L’Iran est tenu de ne mener aucune activité liée aux missiles balistiques conçus pour pouvoir emporter des armes nucléaires, y compris les tirs recourant à la technologie des missiles balistiques, jusqu’au huitième anniversaire de la Date d’adoption du Plan d’action ou jusqu’à la date de la présentation par l’AIEA d’un rapport confirmant la Conclusion élargie, si elle est antérieure. »

      Vous noterez que le français est une langue officielle de l’Onu au même titre que l’anglais. Et lorsqu’il y a contradiction entre les différentes langues, il faut l’interpréter selon les termes de la convention de Vienne de 1969 sur le droit des traités internationaux, qui prévoit que le « traité doit être interprété de bonne foi suivant le sens ordinaire à attribuer aux termes du traité dans leur contexte et à la lumière de son objet et de son but ».

      Or, il est indéniable que la technologie des missiles balistiques conventionnels et nuclaires sont les mêmes. Dès lors, l’Iran est de mauvaise foi lorsqu’elle prétend que le traité ne concerne pas cette technologie dans son ensemble.

      • aleksandar dit :

        Désolé mon brave, mais l’accord a été discuté en anglais et rédigé en anglais.
        Le texte français n’est qu’une traduction.
        Et les Iraniens préfèrent, en toute bonne foi, la version anglaise, c’est ballot !
        Ensuite les iraniens ne disent rien sur la technologie en question, mais juste que le texte du traité ne les empêche pas de faire des essais de missiles balistiques.
        Confusion complète de votre part.
        Revenez quand vous voulez.

        • Alpha dit :

          Ce qui est ballot pour vous, Alek, c’est que les anglais sont sur la même ligne que la France ! …
          Ce que vous devriez comprendre (vœux pieux…) c’est que les iraniens préfèrent la traduction iranienne de l’accord !… 😉
          Confusion complète de votre part, comme d’hab…
          Revenez quand vous voulez, ou pas…

  7. Thaurac dit :

    Et portant malgré ta gentillesse envers eux, si tu savais ce qu’ils pensent de toi les bons ayatollahs ,et des autres imbéciles heureux qui prêchent pour eux dans l’occident, pas d’honneur, des gens qui trahissent mais dont ils profitent mais que de par leur religion et coutume , ils exècrent.
    Ils ne respectent que la force, le combattant

    • aleksandar dit :

      Je salue avec respect votre profonde connaissance du Moyen Orient et de l’Iran.
      Téléspectateur assidu de CNN, je suppose ?
      A part ça, un argument concret à apporter au débat ?

  8. Lagaffe dit :

    L’Iran ne fait rien, bien au contraire, pour améliorer son image. Un dissident iranien a été agressé à Berlin par trois hommes qui se sont adressés à lui en persan aujourd’hui même. Les Pays-Bas accusent Téhéran d’avoir commandé deux assassinats sur le sol néerlandais et les Européens ont pris des sanctions contre une unité du renseignement de la république islamique. La France et le Danemark accusent eux l’Iran de préparer des tentatives d’assassinat contre des dissidents en Europe.
    L’agence de sécurité numérique de l’Union européenne a fait part de ses craintes de voir l’Iran déployer davantage de moyens pour développer ses activités de cyberespionnage et de cyberattaque face à la détérioration manifeste de ses relations avec l’Occident.
    Les hackers iraniens ont été à l’origine de diverses cyberattaques et campagnes de désinformation en ligne ces dernières années, et pas seulement contre Israël. En novembre dernier, les USA ont inculpé deux pirates iraniens accusés d’avoir lancé une cyberattaque de grande ampleur. Deux autres ont été sanctionnés pour avoir participé à l’échange des paiements de rançons de Bitcoin en rials, la monnaie iranienne.
    Sans compter avec l’aide iranienne aux terroristes du Hezbollah et du Hamas, les trafics d’armes (et notamment de missiles), son implication dans la guerre en Syrie ou au Yémen…
    Et si le « mécanisme » européen est rejeté par l’Iran c’est aussi parce que les Européens appellent Téhéran à se mettre en conformité avec les normes financières internationales, ce qui permettrait au Gafi (Groupe d’action financière, organisme créé par le G7 pour combattre le blanchiment d’argent) de le retirer de sa liste des pays à risque en matière de financement du terrorisme.
    Les menaces militaires iraniennes d’augmenter la portée de ses missiles ou la déclaration jeudi dernier du numéro 2 des Gardiens de la Révolution qui assure que son pays peu désormais « détruire » Israël en 3 jours, n’arrange rien !

    • Thinker dit :

      Et si le « mécanisme » européen est rejeté par l’Iran c’est aussi parce que les Européens appellent Téhéran à se mettre en conformité avec les normes financières internationales, ce qui permettrait au Gafi (Groupe d’action financière, organisme créé par le G7 pour combattre le blanchiment d’argent) de le retirer de sa liste des pays à risque en matière de financement du terrorisme.
      ___________________________________
      Oui j’ai appris ça hier en écoutant une très bonne série d’émissions de France-Culture diffusées cette semaine et consacrées à l’Iran. Le mécanisme financier mis en place par les Européens pour tenter de sauver le commerce et les accords 5+1 semble être vigoureusement critiqué par les autorités financières de Téhéran parce qu’il leur impose de rendre leurs mouvements financiers nationaux et internationaux beaucoup plus transparents. Pour le moment quand les diplomates Israélien accuse le pays de financer le Hezbollah à hauteur de 4 milliards de dollars annuels, les Iraniens répondent: c’est de la propagande, c’est n’importe quoi, prouvez le ! Après s’être mis en conformité avec ce que demande l’Europe, ils auront plus de mal à faire ça… 4 milliards c’est le cout financier de l’Euro-Maïdan pour les américains. Comme quoi on peut faire de grandes choses avec une telle somme !

  9. Frédéric dit :

    @Ah Ca, vous démontré encore votre ignorance et vos préjugés.
    La Perse puis l’Iran a été une puissance utilisant la force comme toute les autres.

    Deux guerres au hasard :

    Agha Mohammad Khan envahi la Géorgie, pille Tbilissi et amène 15000 captifs en 1795.

    Guerre russo-persane de 1826-1828. C’est Téhéran qui lance les hostilités contre Saint Pétersbourg

  10. Molloy dit :

    INSTEX ou l’indépendance « Européenne » appliquée. Nos dirigeants ne sont que de minables collabos.

  11. Le_Plaideur dit :

    ridicule comme d’habitude cher Monsieur Aleksandar. L’annexe B en question fait partie intégrante de la résolution puisque le corps de cette dernière y fait des renvois systématiques du genre  »

    De plus, la traduction française de la résolution est la suivante :
    « L’Iran est tenu de ne mener aucune activité liée aux missiles balistiques conçus pour pouvoir emporter des armes nucléaires, y compris les tirs recourant à la technologie des missiles balistiques, jusqu’au huitième anniversaire de la Date d’adoption du Plan d’action ou jusqu’à la date de la présentation par l’AIEA d’un rapport confirmant la Conclusion élargie, si elle est antérieure. »

    Vous noterez que le français est une langue officielle de l’Onu au même titre que l’anglais. Et lorsqu’il y a contradiction entre les différentes langues, il faut l’interpréter selon les termes de la convention de Vienne de 1969 sur le droit des traités internationaux, qui prévoit que le « traité doit être interprété de bonne foi suivant le sens ordinaire à attribuer aux termes du traité dans leur contexte et à la lumière de son objet et de son but ».

    Or, il est indéniable que la technologie des missiles balistiques conventionnels et nuclaires sont les mêmes. Dès lors, l’Iran est de mauvaise foi lorsqu’elle prétend que le traité ne concerne pas cette technologie dans son ensemble.

  12. le Plaideur dit :

    Au demeurant, les traductions des versions chinoises ou espagnoles (également langues officielles) vont toutes dans le sens de la traduction françaises : le texte de la résolution « exhorte instamment » ou « appelle instamment » l’Iran à ne procéder à aucune activité impliquant des missiles balistiques capables de porter des armes nucléaires.

    L’Iran est tenue par le traité qui l’oblige, elle ne peut prétendre jouer sur les mots sans faire preuve d’une mauvaise foi effarante…

    • aleksandar dit :

      La, vous vous tirer une balle dans le pied
      Parce que  » appelle instamment  » ne représente en rien une obligation pas plus  » qu’exhorte instamment « .
      Essayer de lire quelques traités internationaux, les termes utilisés y sont toujours précis
      ( Il faut demander a vos patrons de Langley d’améliorer votre connaissance du Français. )

      • Thinker dit :

        Dans ce cas là pourquoi embêter constamment Israël au sujet des vieilles recommandations qui appellent ce pays à se retirer des territoires occupés ? Si les résolutions appellent Israël à, le petit état voyou n’a aucune obligation non ?
        On en reparlera quand il sortira une résolution qui appelle les puissances régionales à respecter la souveraineté de la Syrie ok… 🙂
        D’autre part, la langue anglaise est connue pour manquer de précision, c’est fondamentalement idiot d’en avoir fait une langue de diplomatie. Bien des malheureux sont morts à cause de regrettables erreurs interprétations…