M. Macron : La France restera engagée militairement au Levant « au cours de l’année qui vient »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

58 contributions

  1. JG von Rheydt dit :

    J’adore le mec quand il parle de « la gangrène islamiste », on voit tout de suite où il va chercher son inspiration. Il ne lui reste qu’à faire son coming out et mettre ses actes en accord avec ses paroles, ici et là-bas, pour voir une « armée » de patriotes se lever.

  2. Raymond75 dit :

    La France représente 5 % de la coalition, sont rôle est celui de supplétif des USA. Si l’armée US se retire, nous partirons après un petit tour de gloriole. Cette ‘coalition’ n’a que deux raisons : pour les US, montrer qu’ils ne sont pas seuls mais qu’il s’agit d’une intervention internationale ; pour les Français, montrer qu’ils sont une grande puissance qui agit dans le monde … Notre artillerie et notre aviation ont joué leur rôle, en bombardant des villes sans défense et peuplées de civils, mais les combats ont été fait essentiellement par les Kurdes et leurs alliés (provisoires).

    Le Levant et l’Afrique sont des zones ingouvernables et on ne lutte pas contre une idéologie avec des bombes, fussent t’elles ‘intelligentes’. On lutte contre une idéologie barbare par l’édication et le développement, et dans ce rôle la France ne fait rien.

    • jyb dit :

      l’édication : joli telescopage de éradication et éducation. Justement les termes utilisés par macron.

    • Gracchus dit :

      On ne lutte pas contre une idéologie avec des bombes. C’est t-y pas mignon…. Allez dire ça à ceux qui ont écrasé le nazisme et le Japon en 39-45. Sinon je vous laisse partir un mois promouvoir l’éducation et le développement à Idlib et on en reparle.

      • Robert dit :

        Gracchus,
        Pourquoi aller à Idlib, les survivants reviennent en France avec femmes et enfants, ceux que ça intéresse pourront toujours les éduquer autant qu’ils veulent?
        Je vois bien commencer par une semaine de cours sur la stricte laïcité favorable au port du voile suivi d’un stage intensif d’écriture inclusive et des nouvelles sexualités LGBT, pour finir par une formation avec la BAC, comment bien viser la tête d’un factieux avec un flash ball.
        En prison, à faire la loi et terroriser les autres détenus, ils finissaient par se ramollir.
        Notre évidente supériorité morale ne peut que les rééduquer.

      • Auguste dit :

        Le nazisme est toujours là.Faut pas grand chose pour qu’il revienne au premier plan.C’est déjà le cas en Autriche et en Allemagne,pour l’instant sous contrôle.Un peu plus de misère ,de chômage,un peu plus de bordel et les « masses populaires et laborieuses » vont replonger.

        • NRJ dit :

          @Auguste
          Ce que vous dites est honteux. Taxer l’extrême-droite autrichienne et a fortiori les partis d’extrême droite de nazisme est choquant. Le pire c’est qu’on ne peut même pas vous en vouloir car vous n’êtes qu’un pauvre être manipulé qui débite ce qu’on lui dit de débiter.

          A partir du moment ou un parti ne demande pas la fin de la démocratie et de la république il se doit être respecté. Or que se passe t’il dans la tête de nos élites ? Au nom de leur bien-pensance elles font de la diabolisation du FN, assumée en plus (regardez certaines tribunes anti FN de journaux comme l’Express ou autre). La diabolisation consistant à jouer sur les passions des gens pour leur faire repousser une parti (pour la simple raison que ce parti a un avis différent), on est donc dans une démarche tout ce qu’il y a de plus irrationnel. Au lieu de préserver l’esprit des Lumières du 18ème siècle, nos élites s’attelent à le démanteler alors que c’est la base de la démocratie.

          D’ailleurs dès qu’on s’intéresse au concret et donc aux raisons de cette diabolisation, on voit l’immigration et le programme économique. Pour ma part je ne vois pas l’aspect choquant de l’idée vouloir arrêter l’immigration (20.000 personnes meurent tous les ans en France par effet indirect du chômage et 2 agriculteurs se suicident en moyenne tous les jours). Quant au programme économique, sérieux qui a un programme économique sérieux à part Fillon à la présidentielle ? Macron n’en avait aucun, on le voit aujourd’hui, pas plus qu’Hollande en son temps et Mélenchon.

          Mais c’est ce qu’on sert aux simples d’ esprit comme vous car pour ainsi dire, nos élites ont peur du changement (je le sais d’autant mieux que je l’ai côtoyé dans des lycées et des écoles). Et tant pis si le peuple souffre. On est dans un monde facile d’accès, ils sont bien payés et ont des compétences. Donc si ça va mal en France ils peuvent aller ailleurs.

          • Robert dit :

            NRJ,
            Exact.
            Le glissement par la diabolisation et la bien pensance à progressivement interdit certains débats pourtant essentiels à notre société. L’antiracisme est devenu la police de la pensée avec ses lois, Gayssot, Pleven et autres, interdisant de fait de discuter librement d’un bouleversement politique et social majeur qui va dessiner notre avenir. Ce sujet parmi d’autres se sont retrouvés le monopole du FN, pas parce qu’ils sont « extrémistes » mais parce qu’il est devenu mal pensant de les aborder. On est loin d’un Marchais fustigeant l’immigration massive voulue par le patronat pour opposer français et immigrés et tirer à la baisse les salaires. Quand le maire communiste de Vitry sur Seine, Merciera, faisait détruire les conduites d’eau d’un foyer Sonacotra ou que Hue manifestait dans une cité pour faire expulser une famille de dealers marocains, ça choquait, mais ils pouvaient le dire ils étaient de gauche, aujourd’hui c’est interdit.
            Et on nous ressort les slogans des paresseux intellectuels qui préfèrent suivre le troupeau que de réfléchir à ce qu’on leur assène.
            Mais la réalité peut être comme un boomerang, on l’envoie au loin, mais elle nous revient toujours dans la poire.
            A ce propos, les partis dits « nazis » sont tous pro israéliens, de l’AFD au FPO en passant par le RN et la Ligue ou le Jobbik.
            D’autre part, la montée du national socialisme correspondait à une époque très idéologique de conflits de pouvoir, l’Allemagne avait été humiliée ruinée, aujourd’hui elle est riche et puissante, certes la décadence berlinoise ressemble à notre époque, mais le totalitarisme idéologique règne chez nous et l’invasion pacifique rend impossible toute réaction politique.
            Et la gauche a perdu son pouvoir culturel que prétendait copier Hitler.

    • Rg dit :

      Supplétif…gloriole…bombardant des villes sans défense et peuplées de civils…vous montrez peu de respect pour nos forces engagées sur ce théâtre

      • Lutingrad dit :

        Rg, vous supposez que Raymond75 est français. Vous vous avancez bien loin, l’autoflagelation à des limites que la maskirovka n’a pas

    • Fralipolipi dit :

      « dans ce rôle la France ne fait rien »
      … c’est tout à fait discutable (d’autant que vous évoquez là autant l’Afrique que le MO).
      Et je ne suis pas d’accord avec vous sur ce point.

    • Vince dit :

       » On lutte contre une idéologie barbare par l’éducation et le développement »
      .
      Non, c’est une pure construction de l’esprit gratuite.
      Ben Laden était parfaitement bien éduqué, à l’Anglaise, et « développé ». Pas de soucis pour lui dans ces domaines. Et d’ailleurs c’était le cas de tous les théoriciens des « idéologies barbares » du XIX-XX°. Il y en a même une qui a pris comme de la mayonnaise dans le pays le plus éduqué et développé du monde.

    • albatros24 dit :

      Raymond75, et on fait quoi alors : on se retire et on laisse Daesh tranquillement se refaire une cerise et on laisse tomber les kurdes ?
      On se met sous l’aile protectrice de Poutine le magnifique ?

  3. Franchouillard dit :

    Il ne reste donc plus que Trump, Poutine et l’Iran pour s’opposer aux Sionistes et à leur lobbying parmi nos Gouvernements ?
    La classe politique française est donc complètement soumise à d’autres intérêts que ceux de la France ?

    • dolgan dit :

      Trump et Poutine s’opposent au Sionisme!!!! Vous êtes un génie de la géopolitique.
      .
      Pour rappel, en Israel , on considère souvent la France comme un ennemi. Ils sont loin de nous trouver soumis à leurs intérêts.

    • Céphée dit :

      Vous êtes resté bloqué en 1933 ?

    • Eric dit :

      Outre le fait que je ne vois pas du tout ce que vient faire le sionisme là-dedans, je tenais à vous dire à quel point ce commentaire fleure bon, comment dire ? La chose dégoutante et puante qui reste collée sous vos semelles lorsque vous avez marché par inadvertance sur un trottoir mal fréquenté par des chiens.
      Passons charitablement sur Trump, mais appeler à la rescousse Poutine et les iraniens (!!!), pour sauver la France, ça en dit long, très long…

      • Naoned 46 dit :

        Parfaitement exprimé

      • Franchouillard dit :

        Ce que vient faire le Sionisme là-dedans, c’est que c’est une donnée incontournable de tous les problèmes du Proche-Orient.
        Pas la seule donnée, non (il y a aussi le pétrole) mais une donnée incontournable à cause des appuis dont les sympathisants d’Israël bénéficient dans les Gouvernements dits « occidentaux ».
        Désolé si je choque mais je veux bien lire toute contradiction argumentée qui ne s’appuiera pas sur des points d’exclamation, des points Godwin ou des « c’est de la merde.
        À vous lire, bien cordialement.

        • Albatros24 dit :

          Arrêtez de tout ramener à la religion. Musulmans et juifs vous êtes tous des sémites. Entendez vous avec vos cousins juifs
          Les juifs sont en Palestine depuis le temps de la Bible c est leur terre. On le prouve chaque jour où des fouilles archéologiques sont faites là bas…
          Il y a assez de terres pour les musulmans à côté.

          • dolgan dit :

            De la même manière, on peut facilement prouver que la Crimée est Grecque, que la turquie est Italienne ou que certaines partie de la Russie sont Suédoises(ou Norvégiennes je sais plus). L’archéologie ne dit pas a qui appartient une terre.
            .
            NB: ce que vous faites , pour moi, c’est justement tout ramener à la religion.

    • Castel dit :

      @ Franchouillard
      Trump pour s’opposer aux Sionistes ?
      Alors qu’il a été le premier à annoncer le transfert de l’ambassade US, de Tel- Aviv à Jérusalem pour faire plaisir à Netanyahou …..
      Je crois que le gouvernement actuel a été clair sur ce point :
      Ce n’est même pas envisagé !!

  4. OTOOSAN dit :

    La CSG va encore augmenter….Notre propre à venir ?

  5. Électeur dit :

    Ai-je bien tout compris ?
    À aucun moment Macron ne parle des « intérêts supérieurs de la Nation » (ce qui inclut les intérêts moraux).
    Il parle des armées françaises comme si elles étaient le moyen de soutenir des intérêts qui ne sont pas ceux de la France, un moyen de nous engager dans des guerres qui ne sont pas les nôtres.

    • dolgan dit :

      Visiblement non.

    • Fralipolipi dit :

      @Electeur
      « À aucun moment Macron ne parle des « intérêts supérieurs de la Nation » (ce qui inclut les intérêts moraux). »
      … Cela fait plus de 2 ans qu’on en parle régulièrement. Est-il vraiment si nécessaire de devoir à chaque fois répéter les choses ???
      1er point, que tout le monde connait, nous avons là-bas quelques cibles de priorité à traiter, avant de les laisser respirer/s’envoler pour qu’ils puissent continuer à organiser des attentats sanglants, chez nous, en France, en Belgique ou ailleurs en Europe.
      Il vous faut quoi de plus comme bonne raison ou juste motif ???
      .
      … Faut-il avoir la mémoire si courte pour oublier si vite les centaines de morts, et les centaines de blessés, et sans compter les centaines ou milliers de traumatisés, suite aux attentats de ces toutes dernières années à Paris, Nice, et un peu partout ailleurs dans notre pays, tous revendiqués par l’EI ?!?
      .
      Merdalors. Faut se réveiller là !

    • Céphée dit :

      Vous n’avez pas écouté (ou lu) le discours.
      Le Président parle des intérêts de la France et du rayonnement de sa philosophie humaniste à l’étranger.

    • Albatros24 dit :

      Daesh et l islamisme… c est justement notre guerre.
      Je vais être extrêmiste mais tant pis nous sommes en guerre.
      A la place de Macron j y enverrai 5 ou 6 brigades sous forme de 2 colonnes infernales…on tue tout le monde comme en Vendée. En accusant Daesh d avoir massacré sa propre population et en niant tout…comme les turcs avec les arméniens.
      Puis on revient en France mais prêts à repartir au premier attentat.
      Et tant que j y suis je déporterais tous les fichiers s islamistes francais bi ou etrangers, peu importe, dans les îles de la Désolation territoire austral français par cargos pour leur rafraîchir les idées. Et en filmant le tout pour la Tv.
      Il y aura moins de sumpathisants de la cause islamiste en France ensuite …
      Bien sûr je plaisante…quoique.

  6. jyb dit :

    Totalement en phase avec ces objectifs.
    Américains, jordaniens et français mettent en place un pole renseignement et fs, en Jordanie, donc au contact.
    D’autre part, en syrie les américains jouent un jeu de chaises musicales. Les moyens se déplacent mais jamais très loin et semblent renforcer 2 bases militaires au nord est. Ces implantations feront probablement l’objet de négociations avec les russo-syriens.

    • werf dit :

      Vous oubliez Israël, qui joue le plus grand rôle, et le Royaume-Uni, on l’a vu avec l’épisode fameux des casques blancs et le soutien de l’observatoire syrien, basé à Londres, qui fait l’objet d’un financement particulier de certains services occidentaux. Quant à dire qu’ils sont au contact, vous rêvez un peu. La Jordanie est sur le fil du rasoir car les Palestiniens y sont nombreux et très influents, les réfugiés syriens souhaitent retourner en Syrie (sauf ceux qui se sont « mouillés » pendant le guerre civile en Syrie). La Jordanie n’est donc pas un état stable, les implantations militaires de la coalition y seront bientôt menacées et pas seulement par Daesch

      • jyb dit :

        @werf
        – ok, au contact c’est abusif, mais disons qu’ils restent à portée ( par rapport à abou Dhabi, Djibouti ou le qatar)
        – la jordanie est sur le fil du rasoir depuis des dizaines d’année ( économie, islamisme, tribalisme etc) et pourtant, jettez un œil dans le coin ( liban,irak,égypte, syrie, ksa…)
        C’est paradoxalement le plus calme et le plus stable.

  7. dolgan dit :

    « Toutefois, sans l’appui des États-Unis, cela paraît compliqué, étant donné qu’ils sont à l’origine de près de 90% des frappes aériennes contre Daesh et qu’ils disposent des capacités [renseignement, ravitaillement en vol, etc] essentielles pour la poursuite des opérations. »
    .
    On peut nuancer celà de plusieurs manières:
    .
    La phase frappe aérienne massive contre daesh est bientôt achevée. question de semaines.
    .
    Je doute que le retrait US concerne la totalité des moyens de renseignement. Dans tous les cas, ils garderont un oeil très attentif sur la région et partageront les infos.
    .
    Les US ont dit qu’ils refuseraient de ravitailler en vol ceux qui resteraient? Retrait de Syrie ne signifie pas fin de la lutte contre les islamistes.
    .
    La coalition ne se résume pas aux US (ni aux FR). Il y a du monde, dont des gens dont on ne parle jamais (exemple , les marocains). Les coalisés ont tout intérêt (et des capacités) à finir les Daechiens avant qu’ils reviennent au pays foutre le bordel.

    • aleksandar dit :

      Sauf que ces gens dont on ne parle jamais ne sont pas présent sur le terrain en Syrie.

      • dolgan dit :

        Il y a du monde sur le terrain, c’est pas les volontaires pour taper au sol sur un EI à l’agonie qui manquent. (Dont des Irakiens massés à la frontière mais qui n’aiment pas non plus les US)
        .
        L’apport de la coalition est principalement aérien, appui d’artillerie , renseignement et mise en oeuvre de MMP. L’essentiel des missions de combats, c’est les locaux.

    • John dit :

      Après il serait intéressant de connaître l’impact des frappes sur les résultats au sol…
      Si les USA réalisent 90% des frappes, on ne connaît pas l’impact des frappes des uns et des autres, peut-être que la France a plus d’impact par bombe que les USA.
      Et aussi, il est possible que la France ait visé des positions qui étaient de vrais risques pour la France…

  8. Jean phi dit :

    Toujours la question qu’aucun journaliste ne pose aux politiques.
    La France aime à dire que le droit international doit être respecté, quel est le mandat de la France en Syrie ?
    Une intervention sans mandat de l’ONU est un crime en regard de la jurisprudence de Nuremberg, non ?

    • dolgan dit :

      Article 51 et résolution 2170.
      .
      Tout le monde sait (ou peut facilement savoir) sur quelles bases juridiques nous sommes en Syrie.

      • Électeur dit :

        Une résolution de l’ONU, ça ne remplace pas l’approbation du Peuple français : où est-elle, cette approbation ?

        • dolgan dit :

          Dans un processus démocratique qui s’appelle les élections.
          .
          Vraiment, celle là, je suis sur que vous auriez pu trouver la réponse tout seul.

        • Davy Cosvie dit :

          @ Dolgan
          Théoriquement, vous avez raison. Mais en réalité, non : on donne le pouvoir absolu pendant cinq ans à un individu incontrôlé et inamovible. Il a été élu, c’est vrai. Mais les électeurs ont été obligés de choisir parmi les candidats limitativement pré-sélectionnés par la classe politique (les cinq-cents signatures, une règle ajoutée en 1976 sans consultation du Peuple).
          .
          C’est un simulacre de démocratie. Ce n’est pas du tout l’esprit de la Constitution votée par référendum en 1958-62.
          Pas du tout l’esprit ni la lettre : article 20, le Gouvernement « dispose de la force armée » et ce Gouvernement est « responsable devant le Parlement ». Le Gouvernement est congédié par le Parlement (celui-ci est supposé nous représenter) : c’est prévu par l’article 49 et ça s’appelle « question de confiance » ou « motion de censure ».
          .
          Lorsque le Président gouverne il le fait sans le moindre contrôle direct ou indirect du Peuple français.
          La question posée par « Électeur » est donc parfaitement fondée.

          • dolgan dit :

            *on donne le pouvoir absolu pendant cinq ans à un individu incontrôlé et inamovible.*
            .
            Parfaitement faux, vous deviez dormir en cours d’éducation civique.
            .
            Je vous invite à vous renseigner quelques minutes avant de vous exprimer sur un sujet, cela vous évitera de dire des inexactitudes aussi évidentes. Internet et les moteurs de recherche sont de formidables outils qui vous permettrons facilement d’acquérir les connaissances qui vous manquent pour exprimer un avis éclairé et sincère sur ce sujet en particulier.

          • Davy Cosvie dit :

            @ dolgan Je passe sur votre insolence, qui résulte évidemment d’un manque d’arguments : dire « c’est parfaitement faux, je vous invite à vous renseigner », ce n’est pas argumenter. Ajouter « vous deviez dormir aux cours d’instruction civique », c’est inopérant. (Euh… je connais quand-même un peu le sujet parce que j’ai un mastère 2 en droit constitutionnel.)
            .
            Dans la pratique telle qu’elle est devenue après plus d’un demi-siècle de modifications constitutionnelles opérées par les partis politiques « réunis en congrès » c’est-à-dire opérées sans nous, le Président de la République dispose d’un pouvoir absolu.
            .

            .

          • dolgan dit :

            Mais non Mr Cosvie, ce n’est pas de l’insolence, juste de la condescendance.
            .
            Face à la mauvaise foi et à l’ignorance, point de place au débat.
            .
            Mais continuez, vous lire est très positif pour mon égo. Ce n’est pas grand chose, mais ça fait toujours du bien.

        • Albatros24 dit :

          En quoi les français sont contre une intervention au Levant après tous les attentats SVP ?
          http://www.opex360.com/2015/09/06/selon-sondage-les-francais-seraient-favorables-intervention-militaire-terrestre-en-syrie/

          • Électeur dit :

            @ Albatros
            La question n’est pas exactement « est-ce que les Français sont pour ou contre ? »
            Ce qui est inacceptable, c’est que l’on ne leur a pas demandé s’ils sont d’accord.
            .
            Or rien ne peut se décider en France sans que ce soit « au nom du Peuple français ».
            Par conséquent j’aimerais savoir au nom de qui, réellement, le Président (celui-ci ou un autre : il n’y en a pas un pour racheter les autres : c’est notre système politique que je mets en cause) décide que « la France restera militairement au Levant ».

      • Albatros24 dit :

        A Dolgan..oui
        Mais vous le savez : il n y a de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
        Daesh nous attaque mais on n a pas le droit de se défendre car nous sommes de vilains colonisateurs qui ont génocidé des milliards d algériens…

        • dolgan dit :

          De ce côté, c’est vrai qu’on était des vilains colonisateurs et qu’on arrive pas à tourner la page en France. ça facilite pas nos interventions et ça offre un levier de recrutement facile et efficace pour les daesh, alquaida, etc.

    • John dit :

      Je me pose une question en lisant votre commentaire….
      Modifions quelque peu la situation. Imaginons que des Allemands (pas l’armée) s’entraîne en Allemagne, s’arme en Allemagne, et commence à s’attaquer à la France avec des actions militaires ou terroristes.
      Imaginons que l’Allemagne se bat déjà sur son territoire, avec son armée qui peine à mater une révolution, et qui laisse se développer le groupe qui s’attaque au voisin…
      Vous pensez qu’une attaque de la France sur ces objectifs, même sans résolution de l’ONU serait un crime? Ne pourrait-on pas considérer que la non.intervention serait un crime?
      Si la France combattait volontairement le régime syrien, cette jurisprudence est peut-être valable… Mais dans le cas actuel, je peine à voir de la criminalité. De plus, je doute fortement que cela soit le cas, sinon il y a déjà des partis anti-interventionnistes et / ou anti-gouvernementaux qui auraient déjà mis ce sujet sur la table et qui auraient ordonné une enquête !

    • Castel dit :

      @ jean phi
      Il faudra penser à reposer la question aux Turcs, lorsqu’ils auront annexé cette région, dès que la coalition l’aura quittée…..
      Car la coalition n’est intervenue, que pour mettre fin à l’occupation de cette zone par daesch, vu que le gouvernement officiel n’avait pas les moyens d’y mettre fin….
      Etant donné que des attentats y étaient organisés pour des actions à commettre sur le sol de tous les participants à cette coalition, et qu’ils étaient apparemment les seuls à pouvoir y mettre fin, je ne vois pas comment le gouvernement en place aurait pu s’y opposer, et il n’y a jamais eu d’ailleurs la moindre condamnation de cette action de la part de l’ONU…
      Enfin, inutile de rappeler que la coalition n’avait aucune revendication territoriale, et n’était décidé à rester que jusqu’à l’éradication complète de l’e.i. dans cette zone…
      Mais, le jour ou elle va partir, l’ambition des Turcs sur cette partie du territoire sera tout autre……

  9. Parabellum dit :

    On gagne quoi a etre dans cette région en guerré permanente et sans fin ? Les terroristes sont deja en france et nombre sont connus et fiches mais IL ne se passe rien contre eux. Pendant qu on tape sur des gilets jaunes qui chantent la marseillaise drapeau francais a la main les banlieues islamisees peuvent faire leur business en paix…on n y enverra pas deux mille CRS faire le grand ménage…on plante depuis des décennies avec là final au Sud liban pour quoi faire ? Les israéliens et le Hezbollah se taperont dessus et on aura intérêt à se planquer face aux merkhava ou aux missiles Hezbollah…cela dit respect aux hommes sur le terrain et on a une artillerie désormais bien rodée meme si on a peine cinquante tubes en france…

    • Castel dit :

      @ Parabellum
      pour moi, un terroriste, est un individu qui commet ou prépare un attentat contre l’Etat, ou ses concitoyens, qui aide ceux qui l’exécutent ou le prépare…..
      On en a bouclé déjà pas mal ces temps-ci, et il n’y a pas de raisons que ça s’arrête tant qu’on en trouvera….
      Cela dit, ils ne semblent représenter qu’une infime minorité, alors qu’à vous écouter, il y en aurait plein partout !!
      Pour pouvoir arrêter quelqu’un, il faut quand même qu’il soit suspecté de quelque chose
      Et j’ai l’impression que vous faites un dangereux amalgame entre musulmans et terroristes !!

  10. Auguste dit :

    La situation n’était déjà pas très claire,voilà que 10 000 PMU seraient massés à la frontière irakienne,attendant le feu vert d’Assad pour entrer en Syrie.Une réponse à Trump et Netanyahu qui ne veulent pas de présence iranienne en Syrie?.
    Entre les Russes qui veulent que la totalité de la Syrie revienne à Assad avant toute négociation,Erdogan qui veut prendre la place des US et les US divisés sur la marche à suivre.nos FS devront jouer subtil,s’ils ne veulent pas prendre des coups de tous les côtés.

  11. pilum dit :

    Avec quel argent ?
    Il faudrait peut être s’occuper en priorité de ce qui se passe dans notre hexagone, et je ne parle pas seulement des mécontents en gilets jaunes.

    Ne faudrait-il pas penser en priorité au futur avion de combat français ?

  12. aleksandar dit :

    Le jeu de chaise musicale risque de ne pas durer longtemps, Trump a donné un ordre et s’opposer au POTUS dans l’armée US n’est pas une bonne idée.
    Le reste n’est qu’une énième rodomontade de macron.
    Rester comment, avec quel support logistique ?
    Au profit de qui ? des SDF ? D’ici 2 mois ils auront fait allégeance au gouvernement syrien.
    Et les YPG pareil.
    Ils vont rester pour quoi faire nos FS, lutter seul contre Daesh ?
    Au milieu d’un population hostile et face a une administration syrienne qui veut les voir partir ?
    En demandant a la SAA et aux russes des autorisations pour circuler ?
    Tout ça n’a aucun sens.
    C’est de la propagande, du bla bla bla
    Tout militaire qui a été en opérations dans ce genre de contexte sait que soit on arrive en force constituée en y mettant du monde et du matériel, soit on n’existe pas opérationnellement.
    Faut arrêter de rêver.

  13. vieuxmargi dit :

    Décidément les gendarmes ne sont plus des militaires..

    Voir vidéo des vœux.
    A la fin du très long discourt de notre Président lors de la Marseillaise finale, le groupe représentant la gendarmerie ,cafouille pour savoir qui doit saluer….des officiers supérieurs…..saluent,puis se ravisent,puis re saluent …… super….
    De mon temps on aurait dit… » tiens….des. cosaques ».

  14. Albatros24 dit :

    De temps en temps…une bonne décision de l énarchiste au pouvoir.
    Il faut la saluer

    • Électeur dit :

      @ Albatros
      Une bonne décision serait prise avec l’accord explicite du Peuple français et pas seulement avec l’approbation, supposée et non vérifiée, du Peuple français.
      Parce qu’une décision de cette nature, pour être bonne, doit être prise au nom du Peuple français.
      .
      En l’état actuel de nos institutions, l’on est obligé de constater que la légitimité de nos Présidents quinquennaux est faible.
      L’on est obligé de se demander dans l’intérêt de qui sont prises les décisions des Sarko, Hollande et autres Macron.