Les forces afghanes sont toujours incapables de défendre seules leur pays, admet un général américain

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

26 contributions

  1. Clavier dit :

    C’est difficile, même pour des Américains, d’avouer que la guerre est perdue……

    • Plusdepognon dit :

      C’est difficile de dire que la « victoire » ne rime aujourd’hui qu’avec reconstruction et non avec paix.
      https://youtu.be/LJ3GBTDd8M4
      Les conclusions sont tirées depuis longtemps. Le basculement du monde vers l’Asie est acté.
      Enfin, si ça reste vivable. Ce qui apparemment n’est pas gagné ! L’accès à l’eau potable sera le grand enjeu de ce siècle, ainsi que la nourriture. Et l’énergie pour faire cela, les matières premières ne sont pas réparties dans chaque continent. D’où conflits et autres joyeusetés…
      La somme de tous les égoïsmes sera t elle plus forte que le bien commun ?
      La réponse est malheureusement « oui ».
      Donc la guerre est rentable et c’est bon pour le PIB mondial. Allez un peu d’humour:
      https://youtu.be/S4n1gmHrp6w

  2. petitjean dit :

    L’échec est patent, mais…les USA tenteront tout pour y rester ! Toujours ce besoin pathologique de surveiller des puissances concurrentes : notamment Russie et Chine
    et pendant que certains font des déclarations, il y en a qui travaille en silence :
    « L’Afghanistan occupe une place centrale dans le nouveau grand jeu »
    http://lesakerfrancophone.fr/lafghanistan-occupe-une-place-centrale-dans-le-nouveau-grand-jeu

  3. Thaurac dit :

    C’est pas une nouvelle, les forces armées sont gangrénées comme pas possible par le système religieux ou talibans ou mafieux ( caïds de drogue locaux, seigneurs de la guerre.. .

  4. jyb dit :

    2 images, avant/après résument l’ambiance après l’attaque contre le général Abdoul raziq.
    Sur la première le patron de resolute support (le général miller) est entouré de militaires afghans et us armés, il porte à la main un conférencier ou un dossier. Seconde photo, aucun des afghans autour du général n’est armé et miller porte son M4.

  5. jyb dit :

    En 2010 les talibans contrôlaient moins d’un tiers du territoire. A cette époque alors que petreus succcède à mcchrystal, les us renforcent leur dispositif en afgha de 30 000 hommes. Cette mesure est critiquée à l’époque, les militaires veulent 100 000 hommes ou zéro (même le vice président joe biden émet des doutes)
    Quant est il aujourd’hui alors que les talibans contrôlent plus de 50 % du territoire.
    Pace que pour l’instant la solution réside dans l’espoir que les talibans acceptent de dialoguer avec
    zalmay khalilzad, ex abassadeur us à Kaboul. L’impasse militaire est consommée.

  6. Raymond75 dit :

    Tout va changer avec les F35 , les nouveaux megas-supers chars, les GIs connectés, les bombes très intelligentes, et surtout grâce au désir intense des Afghans de voir des soldats US chez eux.

    • Ion 5 dit :

      @Raymond
      « désir intense des Afghans »

      Les Afghans, quels Afrghans?
      Les ouzbeks, les pachtounes, les turkmènes, les tadjiks, les baloutches, les hazaras….?

      • dolgan dit :

        plus exactement, des pakistanais. Le problème vient de l’autre côté de la frontière.

    • Thaurac dit :

      C’est la truffe finale , taisons nous et filons…..

  7. spandoflage dit :

    Pas la peine de blâmer les Afghans, les Américains ou bien encore Mme Michu : il n’ ya pas de victoire au sens classique du terme, dans ce genre de conflit. Mais un équilibre très précaire, au mieux….
    Ce n’est pas pour rien que ce sacré pays est passé au travers de toutes les invasions : entre ses habitants et sa géographie, il est « naturellement » intenable.
    Rappelons d’ailleurs que les Taliban aussi s’y sont cassés les dents : ils n’ont jamais contrôlé tout le territoire, avant 2011….des secteurs entiers sont de fait laissés à eux mêmes, rappelant d’ailleurs la situation côté pakistanais avec les fameuses « zones tribales »….
    Bref, ça « accroche » dur sur le terrain, et les pertes de tout le monde sont lourdes….c’est comme ça depuis tellement longtemps !

    Mais enfin, faire face avec une situation pareille, c’est en soi déjà un tour de force : salut aux unités afghanes qui se battent au quotidien. Ils méritent le respect, et non nos railleries. D’autant qu’on les a un peu mis dans cette situation, dos au mur ….
    Mais ici comme là bas, les responsables sont au chaud et bien loin du danger…..

  8. Arno dit :

    Cherchent-ils vraiment à sauver la face ou empêcher un règlement régional du problème entre russes pakis et chinois, c’est à dire sans eux?
    L’argent qu’ils auront dépensé là-bas en pure perte laisse songeur.

  9. jyb dit :

    On peut quand même rappeler que 5 soldats us sont morts en novembre (un sixième est dcd le 2 décembre) dans 3 séquences distinctes.
    4 victimes (soldats réguliers) dans une attaque ied proche de andar (district de Ghazni)
    Sergent jason mC Clary du 1er bataillon du 38 -ème régiment d’infanterie, 1ère stryker brigade combat team ( sbtc) de la 4ème division d’infanterie. Dcd le 2/12 suite de ses blessures
    Capitaine andrew ross du 1er bataillon du 3ème special forces group (aéroporté)
    1er sergent eric Edmond du 1er bataillon du 3ème special forces group (aéroporté)
    Sergent dylan elchin du 26ème spécial Tactics Squadron de l’us air force !
    Les unités et la qualité de ces hommes donnent une idée assez précise de la guerre que mènent les forces us en afghanistan.
    Le 24/11 mort au feu du sergent leandro jasso du 2ème bataillon du 75ème régiment de ranger. Dcd près de koush rod (province de nimroz) circonstances « under investigation » on parle d’un tir ami, d’al qaida et des talibans…
    Le 3/11 mort du major brent taylor à kaboul de la garde nationale affecté au qg. Poste non combattant, tué dans « une attaque de l’intérieure » ou green on blue.

  10. jyb dit :

    Les talibans ont annoncé la mort du mollah mohammed rahim (dronage ou frappe aérienne)ocmmandant taliban dans la province du Helmand. C’est selon le com une grande perte mais qui n’affectera pas (nos) capacités de combat.

  11. tartempion dit :

    On pourrait dire la même chose de Macron dont le gouvernement ne parvient pas à faire cesser les exactions à Paris et dans tout le pays ….D’ailleurs les grandes capitales recommandent à leurs ressortissants de ne pas se rendre en France à l’instar du Pakistan , de la Somalie , de l’Algérie etc….

  12. maxime (le vrai) dit :

    moi je trouve que les afghans se défendent plutot bien, contre… les USA !

  13. werf dit :

    Tous les chiffres des militaires du régime sont faux car il faut que les Américains financent les soldes, sans pouvoir vérifier la réalité des chiffres. Il y a des « fuites » colossales de dollars liées à une corruption galopante parmi les gradés. Ils « exfiltrent » les dollars vers d’autres cieux car ils savent qu’ils devront quitter le pays quand la guerre sera totalement perdue. Les tribus contrôlent tous les territoires notamment les vallées, principaux points de passage et de vie. Pour elles, il n’y a pas d’amis ou d’ennemis, il y a le trafic de drogues qui est beaucoup plus lucratif pour leur vie quotidienne. Il faut mettre de côté notre vison, soit disant rationnelle, occidentale.

  14. Raymond75 dit :

    J’avais lu il y a quelques mois un article sur l’Afghanistan : dans ce pays, la culture est tribale et ‘masculine’. La guerre y est considérée comme un état stable : on sait qui sont nos amis, et qui sont nos ennemis ; il y a une grande solidarité entre amis, et la guerre permet de montrer son courage et son attachement au clan. La paix est un état instable, inquiétant : on ne sait qui est ami ou ennemi, combien de temps et pourquoi cette situation peut durer, les solidarités se relâchent, des contestations remettent en cause l’organisation traditionnelle de la société, et entre autre pour ce qui est de la position ‘sociale’ des femmes … Des occidentaux ne peuvent pas comprendre cela (dont moi le premier) et ne peuvent ni gagner (il y aura toujours des guerriers pour venger leurs morts) ni négocier quoi que ce soit. De plus, les Afghans ont montré dans l’histoire qu’ils ne craignent aucun envahisseur : l’Afghanistan n’a jamais été dominé par une puissance étrangère.

    • aleksandar dit :

      C’est assez bien résumé
      Un proverbe afghan dit :
       » Seule la guerre est belle « .
      Cela résume tout.

  15. Bruno dit :

    Ah, les ricains !
    Toujours prêts à filer un coup de main.
    Les braves gars !

  16. Thaurac dit :

    Le problème ne sera jamais réglé tant que celui du pakistan et de ces zones tribales ne sera jamais réglé.

  17. joni dit :

    les russes leurs font le coup a l envers

  18. aleksandar dit :

    Encore 10 ans et les américains finiront par comprendre que dans ce pays ou les liens familiaux et tribaux sont les plus forts, il n’y a pas de  » forces afghanes ».