Les États-Unis vont réduire leurs effectifs militaires de 10% en Afrique

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

16 contributions

  1. CortoM dit :

    Depuis deux mois environ les FS américaines se font de plus en plus discrètes en Somalie. Désormais les FS somaliennes opèrent seules sans support terrestre des américains. Plus étonnant les drones opèrent dans les mêmes secteurs que les troupes somaliennes mais sans coordination apparente.

    • Ces équipes tournent les 6 mois. Avant de pouvoir sortir elles ont besoin de prendre leurs marques…
      De plus, depuis l’embuscade au Niger et les négligences des Berets verts, les autorisations de sorties se sont considérablement durcies pour ces équipes.
      Il existe plusieurs unités spéciales Somaliennes, elles continuent toujours d’opérer avec les U.S (même si elles peuvent le faire de façon indépendante ou avec l’Amisom).

      • CortoM dit :

        Depuis 2 mois les FS américaines ne sont créditées que d’une opération et non, il n’y a plus actuellement de FS américaines qui accompagnent les FS Somaliennes, ce qui s’est traduit par quelques gags de communications de US AFRICOM dans ses communiqués de presse

  2. Julien dit :

    Faut dire que quand on entend parler des troupes US en Afrique, il s’en dégage une impression assez peu positive… ( entre Black Hawk down et Tongo-Tongo…).
    Je note avec un étonnement de moins en moins marqué le paradoxe qu’il y a pour nos “alliés” d’outre Atlantique à toujours cracher sur Moscou, à appeler à la sur militarisation de tout le monde, MAIS SURTOUT PAS SUR LA FRONTIÈRE USA-RUSSIE, car il y en a une, aux iles Diomède, et je rapproche l’actuelle déclaration d’une baisse des effectifs en Afrique alors même que d’autres articles mentionnent au contraire une montée en visibilité de l’interventionnisme Russe sur ce continent.

  3. jyb dit :

    – si les « engineers » du genie us sont comptabilisés dans ces effectifs, leur départ en fin de mission rien que pour le niger et la somalie représente pas mal de monde.
    – 2 team des bérets verts resteraient au niger.
    – tunisie, niger, libye moins d’uniformes us ne veut pas dire moins de personnel us.

  4. Carin dit :

    Nos amis américains se regroupent et passent à un entraînement pour une guerre sérieuse…. c’est pas bon signe… si ils refont monter en puissance l’USS enterprise qui est en cours de désarmement, ainsi que d’autres navires, ce sera le top départ pour un gros blocus en mer de Chine et face à la CDN… la Russie c’est pour nous européens, mais je pense que tonton Poutine ne bougera pas… je suis persuadé qu’il sait que la Chine a en tête d’annexer une grosse partie de sa Russie, et pour cause dans cette région il y a pratiquement plus de chinois que de russes!
    Je l’ai déjà écrit, mais j’insiste.. l’annee 2019 sera celle de tous les dangers.

    • Stoltenberg dit :

      2019 semble être assez tôt, je pense que cela arrivera plutôt entre 2020 et 2030.

    • dolgan dit :

      Trump a cédé face à la corée du nord. ça ne bougera pas au cours de son mandat de ce côté. Pour que ça bouge, il faudrait qu’il reconnaisse avoir menti.
      .
      Par contre, l’attaque de l’Iran est clairement dans les choses qu’il veut faire au cours de son mandat.

  5. Auguste dit :

    On comprend pourquoi Macron tient tant à cette force d’intervention rapide européenne.

  6. dolgan dit :

    Il était pas question de refiler des missions de l’armée à la CIA?

  7. maya6259 dit :

    Il n’y a que 7200 soldats Américains en Afrique , terre de l’islam radical , seul vrai ennemi des occidentaux ,alors que des GI , il y en a des dizaines de milliers en Europe .Ca devrait être exactement l’inverse si l’occident voulait se protéger contre ses vrais ennemis mais l’industrie militaire US a besoin de vendre des armes à des pays serviles capables de payer sans sourciller donc les européens en prétextant la menace russe , ce qui est parfaitement ridicule mais ça vaut tellement de dollars en F35 pour les potes de Trump.

  8. CortoM dit :

    Tout indique que les Forces Américaines changent de stratégie pour agir isolement. L’analyse d’Un certain nombre d’échecs récents des FS Américaines semblent avoir conforté les US dans la volonté de distendre les liens avec les Somaliens au plan militaire et politique. Déjà ils ont cessé d’aider financièrement l’armée somalienne. peu à peu ils lâchent le gouvernement somalien qui ne leur convient plus mais sans solution politique de remplacement. Ils comptent vraisemblablement contenir la situation simplement par l’action simplement militaire sans mesurer les conséquences de l’aggravation de la crise politique intérieure actuelle. seuls les Britanniques ont tilté sur le coup.
    Symptomatique du déficit de coopération?
    , quand les US n’ont personne sur le terrain pour aller contrôler les résultats d’une frappe de drone, qu’ils confondent les résultats d’une opération des FS Somaliennes et que le cdt du Secteur 43 le fasse ouvertement savoir; événements documentés indépendamment par les photos et les récits des habitants sur place, antérieurs aux déclarations américaines.

  9. CortoM dit :

    Par contre la CIA est déjà à l’oeuvre