Océan Indien : La frégate de surveillance « Floréal » saisit plus de 7 tonnes de cannabis

L’Afrique est l’une des principales plaques tournantes du trafic de drogues, ce qui, comme l’a récemment expliqué l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime [ONUDC] entrave « le développement économique et social de nombreuses régions du continent. »

En outre, poursuit-il, cette « situation est aggravée par d’autres facteurs tels que les guerres et les conflits internes, les répercussions des soulèvements en Afrique du nord, les faiblesses du système social et de justice pénale, la corruption, les perspectives limitées qui s’offrent aux jeunes et la disparité des revenus qui favorisent tous amplement les activités que les groupes criminels organisés mènent dans la région. »

Pour schématiser, l’Ouest de l’Afrique est la porte d’entrée des flux de cocaïne et de marijuana en provenance d’Amérique du Sud tandis que l’Est est celle des opiacés (produits en Afghanistan) et des produits issus du cannabis. Cela nourrit l’instabilité dans certains pays africains et permet à des groupes armés de se financer.

L’une des missions de la Combined Task Force 150, mise en place au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, est justement de s’attaquer aux trafics de stupéfiants dans une zone allant de la mer Rouge à l’Océan Indien. Actuellement, la Marine nationale y a engagé un avion de surveillance maritime Falcon 50, la frégate légère furtive « Courbet » et la frégate de surveillance « Floréal ».

Un an après avoir été endommagée par un porte-conteneurs lors d’une escale en Afrique du Sud, cette dernière s’est illustrée, les 23 et 24 septembre, en interceptant deux cargaisons de résine de cannabis, transportées à bord de deux boutres sans pavillon, arraisonnés au large d’Oman, précisément à une centaine de nautiques au sud-est de la ville de Salalah.

Les fouilles menées à bord des deux embarcations par l’équipe de visite du « Floréal » ont ainsi permis de saisir 3,9 et 3,5 tonnes de drogue. Soit 7,4 tonnes au total. « Bravo Zulu à son équipage pour ce record! », s’est félicité, via Twitter, l’amiral Christophe Prazuck, le chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM].

Cette année, les marins français ont réalisé près d’un tiers des saisies de drogues effectuées par la CTF 150, avec 1,4 tonne d’héroïne [sur 3 tonnes] et 13,4 tonnes [sur 37 tonnes] de cannabis.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de jyb

  2. de jyb

    • de Garance

  3. de Robert

  4. de Johnny Goodfellow

    • de TINA2009

      • de jyb

        • de tschok

    • de Clément

    • de porthos

  5. de Ah Ca !

    • de Robert

      • de tschok

  6. de Garance

    • de Cassandre
      • de Thaurac

    • de jyb

      • de Robert

      • de Garance

      • de jean pierre

  7. de Léonard

    • de jyb

      • de Léonard

  8. de Daniel BESSON

    • de ricojaneiro

      • de Robert

  9. de Robert

  10. de Carin

  11. de jean pierre

    • de Robert