Des bombardiers russes Tu-160 « Blackjack » surveillés par les forces aériennes britanniques [MàJ]

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

81 contributions

  1. Clavier dit :

     » Les bombardiers russes n’ont jamais pénétré dans l’espace aérien du Royaume-Uni », a indiqué le MoD. »
    On est rassuré ……même si les 40 tonnes de charges offensives comportent une bonne proportion de …kérozène !
    On attend toujours une photo des F-35 voletant autour .

    • themistocles dit :

      non, non, c’est bien de 40 tonnes d’armement, le carburant c »est 148 tonnes. Ça peut paraître beaucoup, mais en fait c’est réellement beaucoup..

      • Dimitri dit :

        Concorde ou xb 70 valkyrie, le TU-160 est l’engin le plus lourd jamais construit avec 270 tonnes de charge max .

      • Arthur dit :

        Pas tout à fait.
        Avec une masse maxi de 270T et une masse à vide de 118T, la charge offerte est de 152T.
        – Avec 40T d’armement, c’est 112T max de pétrole.
        – Si c’est 148T de pétrole (maxi possible), l’armement sera réduit à 4T

        • Ion 5 dit :

          Pas vraiment, non.
          La masse à vide de 110 et le maxi à 275 tonnes permet un emport de 165 tonnes.
          Sur ce total 148 mille litres de kérozène russe (0.78) pèsent 115400 kg.
          Ca laisse un peu moins de 60 tonnes pour la charge marchande dont 45 tonnes d’armement.
          Pour les chiffres:
          https://ru.wikipedia.org/wiki/%D0%A2%D1%83-160

        • Ion 5 dit :

          Au temps pour moi,

          D’après les publications du siècle dernier, sur:
          http://airwar.ru/enc/bomber/tu160.html

          Le Tu-160 pourrait contenir jusqu’à 171 000 kg de carburant dans 13 réservoirs caissons (intégrés dans la structure) étanches. C’est possiblement une erreur, le texte parle en volume (donc en litres).

          Quoiqu’il en soit, sous charge standard de 22 500 kg, l’avion parcourt 14 000 km au poids déco de 267 600 kg.
          Avec la charge maxi de 40 000 kg, l’avion ne parcourt plus que 10500 km au poids déco de 275 000 kg.
          Ce serait donc bien au détriment de la capacité de carburant emportée.

          Ces chiffres ont probablement changé avec l’adoption des NK-32 série 2, plus modernes, au lieu des anciens série 1.

          Cdt

    • Polymères dit :

      Il y a le tonnage et la place disponible,
      Si vous avez un gros missile d’une tonne, vous n’en rentrez pas 40 par exemple, donc faut faire attention à la théorie comme à la pratique, de la même manière que si un An-124 peut transporter 150 tonnes, vous ne ferez pas rentrer 15 hélicoptères de 10 tonnes, la place est comptée, on l’oublie trop souvent.

  2. lol dit :

    Et alors, ils n’ont violé aucune loi internationale.
    Si vous deviez écrire un article a chaque fois que des avions us s’approché ou violé les frontières d’un autre pays souverain, il faudra vous cloner

    • Laurent Lagneau dit :

      @ lol,

      Si quelqu’un passe devant chez vous sans s’arrêter, il ne fait rien de mal et vous vous en moquez.
      Si quelqu’un passe devant chez vous et en profite pour observer ce qu’il s’y passe, vous ne pouvez trop rien faire contre lui. Si ce n’est éventuellement faire comme lui en passant devant sa maison pour observer aussi ce qu’il y fait.
      Si quelqu’un passe devant chez vous plusieurs fois pour observer vos faits et gestes, c’est déjà plus gênant. Mais tant qu’il ne fait rien de réprehensible au regard de la loi, vous ne pouvez pas faire grand chose (si ce n’est faire comme au numéro 2 si vous le connaissez)
      Si quelqu’un passe devant chez vous et qu’il vous fait savoir qu’il a peut-être des grenades dans les poches, il n’y a certes pas de mal mais voua avouerez tout de même que ce n’est guère rassurant

      • J.Charles dit :

        Ce à quoi j’ajouterai que ni le Royaume-(dés)Uni ni la France n’envoient d’exercices de raids de bombardement au large des côtes de quelque pays que ce soit.
        .
        Les Americains j’en suis sûr, font (et ils auraient tort de ne pas le faire) des missions de renseignement a outrance autour des côtes Russes, soit, ce qui est moins menaçant et donc provocateur.
        .
        Je pense que ces exercices sont là parce que notre culture occidentale veut que l’on aie l’habitude de mépriser les autres pays du monde, qui ont été pendant des années moins développés, moins organisés et moins performants que nous. Impensable pour nous d’imaginer que l’on ne puisse pas marcher sur la tête des « chinetoques » ou des « russkoffs » sans problème.
        .
        Sauf qu’aujourd’hui ils construisent et produisent mieux et plus que nous, que chez eux c’est plus propre et mieux organisé (pour ce qui est récent, car je sais que certains vont me rappeler que ca n’est pas vrai pour des choses qui datent de D. Xiaoping et de M. Gorbachev).
        La vérité, c’est que la Chine ne veut rien d’autre qu’etre la première hyperpuissance mondiale, et la Russie reprendre la 2ème ou 3éme place qui lui revient, et ce sont les seuls qui se donnent les moyens et l’orgueil d’y parvenir.
        Pour les Russes, c’est donc surement un moyen de nous faire reconsidérer nos positions et de bien compter avec eux, plutôt que de les ignorer diplomatiquement comme c’est le cas depuis la chute de l’URSS.
        .
        Je prie pour qu’on aie en France, la même arrogance pour exceller que celle qu’on a dans notre rhétorique..

        • Cricetus dit :

          « Sauf qu’aujourd’hui ils construisent et produisent mieux et plus que nous, que chez eux c’est plus propre et mieux organisé  »
          Là, vous parlez des russes????

          • J.Charles dit :

            Oui, des Russes comme des Chinois.. Dans les deux cas ce qui est fait depuis 2010 est très impressionnant et à mon avis dépasse ce qu’on a reussi à faire chez nous. Infrastructures, utilisation des nouvelles technologies, standards de qualité, comme ils sont partis de rien ils passent directement au plus récent et au meilleur, et n’hésitemt pas a tailler a grands coups de hache dans leur passé pour effacer les humiliations du 20eme siecle!
            Tout n’est pas parfait loin de là, mais il y a une telle détermination populaire, un tel orgueil dans ces deux pays de dépasser l’occident partout et de nous mettre le nez dedans « tiens regardez qu’on est plus capables que vous si on veut! », que ces patrouilles de bombardier ne sont que la manifestation visible du bouillonnement..

          • Hermes dit :

            La Chine est bien plus qualitative que la Russie sur bon nombre de matériels.
            .
            La légende de la qualité médiocre « made in China » s’éloigne de plus en plus, ils sont capable d’accomplir un travail de qualité et de précision digne de l’occident.

        • Mareth dit :

          Ils construisent mieux ? , ils sont incapables de fabriquer des véhicules civils correct , et la la course à l’armement se fait au détriment du social , et vos amis russes , sans leurs profusions de matières premières seraient bien incapables de financer eur armée actuelle.
          Et l’histoire de l’occident qui méprise tout le monde, faut arrêter avec cet argumentaire du siècle dernier.
          De plus quand un avion de L’OTAN frôle une frontière russe ou une zone illégalement occupé par la Chine , ce sont les premiers à hurlé au loup.
          Pourtant comme vous dites, il n’y a rien d’illégal a celà.

        • lolo dit :

          Sauf qu’aujourd’hui ils construisent et produisent mieux et plus que nous, que chez eux c’est plus propre et mieux organisé (pour ce qui est récent, car je sais que certains vont me rappeler que ca n’est pas vrai pour des choses qui datent de D. Xiaoping et de M. Gorbachev).
          Non mais sérieusement il va falloir que tu ailles faire un tour en Russie, au risque de me répéter. Je vis en Russie, j’y travaille et pas à Mowcow ni à saint-Pertersbourg, je suis dans le démarrage d’unités industrielles -donc récentes- tout est ou presque ce qui est livré non conforme. On met en moyenne 3 à 4 fois plus de temps à effectuer une tache à cause du manque d’organisation et l’incompétence.

          • J.Charles dit :

            Ca n’est pas mon expérience, j’y passe pratiquement 5 mois par an pourtant, et pas que dans les beaux quartiers de Moscou.
            Pour ce qui est de l’incapacité des russes a produire des vehicules civils décents, je renverrai vers le metro de toutes les villes russes, qui en plus d’être réellement propres et ponctuels avec une fréquence a 2 minutes toute la journée, sont en train d etre rééquipés avec des trains made in Russia encore mieux que les trains coréens, qui sont déjà un niveau au dessus des trains francais… Quant aux infrastructures chinoises, bien qu’il y ait eu quelques couacs, ils ont bien fini de tout copier sur Siemens et se debrouillent tout seuls.
            Tout est il vraiment parfait chez nous? La queue d’une heure pour prendre un billet de RER à l’arrivée à CDG quand on peut prendre ses billets sur son mobile dans tous les pays du monde n’est que le premier signal..
            On ne manque pas de qualités mais on se voile beaucoup la face sur la réalité de leur mise en oeuvre, ce qui est exactement ma remarque, d’estimer « pour se rassurer » que les autres ne font pas au moins aussi bien que nous…
            Ce sont des humains, avec un cerveau, des universités, de l’éducation et une volonté commune. On a le désavantage d’avoir perdu les deux dernières…
            Allez sans racune, on aime tous ici la France.

      • Le Glaive dit :

        @ Laurent Lagneau : la situation que vous évoquez, c’est ce qui se passe nuit et jour aux frontières de la Russie près des pays Baltes, en Mer Noire , en extrème Orient, près de l’Alaska désormais .
        https://twitter.com/MIL_Radar/status/1043096192446554113
        https://twitter.com/MIL_Radar/status/1042829926880239616
        deux exemples parmi des dizaines quotidiens possibles, de l’attitude de voyeurs menaçants des forces de l’OTAN, quand ce ne sont pas les Global Hawk, les B52 ( chargés de petits nounours ? ) et autres , au raz de Kaliningrad , St Pétersbourg , Crimée notamment, sans parler de la Pologne qui n’est plus qu’un grand terrain militaire des atlantistes.. tous les jours, toutes les nuits, toute l’année… alors, que deux avions Russes ( bons pour la ferraille, disent pourtant certains ici ) ( et pilotés par des incompétents, disent les mêmes ici ) viennent faire une mission dans les cieux internationaux proches des pays de l’OTAN, c’est si insupportable que cela ?
        Nous on a tous les droits, et eux, aucun ? au nom de quoi ?

        • Thaurac dit :

          Reconnaissance pas bombardier, ça n’aurait aucun sans, comme le font d’ailleurs les russes, deux bombardiers sans soutien c’est de la ferraille à la baille

        • Goulag dit :

          Le Glaive, depuis quand la France mene des entrainements aux raids nucleaires (voir conventionnels) au ras des cotes Russes ? C’est sur Youtube peut etre?
          Si tu n’as pas d’identite tant pis pour toi mais ici tu es en France. Pas en Russie ni aux USA. Ce qu’ils font les regarde… sauf quand ils viennent nous tester.

      • Julien dit :

        Tout le monde joue à ce jeu là M. Lagneau, ne feignez pas de le découvrir. C’est le jeu normal des relations internationales et des rapports de force entre puissances. Ce qu’il faut interroger, c’est notre adhésion à un bloc politique et idéologique qui ne défend pas, ou plus, nos intérêts fondamentaux. Si de Gaulle voyait l’état désastreux (à tout point de vue) du pays aujourd’hui, qu’en penserait-il ? Le pauvre doit se retourner dans sa tombe !

        • Paul dit :

          Non un vol de l’ALRA Russe proche de nos cotes n’est jamais banal ou anodin. Ils ne viennent jamais par hasard surtout avec des bombardiers strategiques nucleaires. Arretez de vous toucher les mecs, on ne fait pas la meme aux russes avec nos ASMP-A alors qu’ils aillent jouer avec leurs voisins americains.

        • MD dit :

          Tout le monde joue peut-être à ce jeu. Mais pourtant mais à ce jour, je n’ai encore jamais entendu dire par exemple que des avions français , américains ou de l’OTAN se soient amusé à faire du  »buzzing  » contre des bâtiments des Russes. Avec tout ce que ces derniers ont amassé au large de la Syrie et de Chypre, il y aurait de quoi faire . Et ce serait pourtant très amusant à faire, non, en rétorsion de quelques incidents vécus par les marins français, américains , canadiens, etc…?
          M. Agneau suggérait un peu plus haut avec raison qu’on ne peut pas faire grand chose contre un voisin qui vous harcèle, sauf peut-être de faire un peu comme lui . Mais ceci même à des limites : jouer le même jeu , peut-être. Mais faut-il pour cela se montrer de plus en plus irresponsable comme le sont les pilotes russes qui volent sans transporteur dans des espaces aériens internationaux et simulent des lancers de missiles nucléaires ou ont-missiles ? Il faut croire que les Français et les Occidentaux en général, même avec un Trump à leur tête, sont bien plus raisonnables.
          Invoquer de Gaulle ici très pas très judicieux et il ne se retournera pas dans sa tombe malheureusement pour vous . Car le farouche anti-américain qu’il était a tenu à faire savoir au président Kennedy que la France soutiendrait fermement son alliée américaine lors de la crise des missiles de Cuba d’octobre 1962 . Car il savait bien quels étaient les véritables intérêts de . son pays . De Gaulle n’aurait jamais admis qu’on qu’on le provoque et il comprenait la réaction du jeune président américain, tout comme il avait compris pourquoi ce dernier avait tenu à s’adresser à lui adresser un message personnel pour lui demander son aide. Mais bien sûr, il n’est plus là , et les circonstances ne sont plus les mêmes .
          Ainsi comme l’actuel grand manitou du Kremlin qui n’est plus un Nikita Kroutchev mais un maître-chanteur adepte de la pyromanie, on ne peut être sûr d’une chose . C’est que, de nos jours , si quelque chose doit mal tourner , les Russes seront les premiers à hurler que cela n’est pas de leur faute.

      • J.C dit :

        Si quelqu’un passe devant chez moi potentiellement armée et en scrutant ma baraque c’est que je ne lui intime pas le respect… A moi d’y remédier.
        Là est le fond du problème.

        • Thaurac dit :

          Ou alors il fait le gros dur avec que de la gueule!
          Repérés dés leurs départ, en temps de conflit, pas un seul ne passait…
          Qu’ils roulent des épaules, ils n’en n’ont pas l’envergure, un peu comme les roquets qui aboient constamment et qui se cassent à la moindre alerte!
          Du vent, pour montrer qu’ils existent et mettre quelques photos à leur gloire sur spoutnique(nous)
          au fait, en plus d’éteindre l’identification, qu’il fasse gaffe, un de ses collègues a morflé récemment , il ne faudrait pas au retour qu’un mig ou la dca russe les descende.

      • pacas dit :

        si on peu faire quzlque chose! lui mettre un missile et renvoyer ces mafieux de russes et bons à rien chez eux…

    • lym dit :

      La confiance dans la furtivité avait même vu les US entrer… et la surprise de se retrouver avec un pointu au cul! L’anecdote circule encore dans les couloirs de Thales…
      Ce qui ne les empêche cependant pas (ou leur industrie) de persévérer dans cette voie et leurs clients d’y croire…

    • Lagaffe dit :

      Des bombardiers d’un pays qui considère l’OTAN comme son ennemi et qui transportent (peut-être) des armes nucléaires volent à nos frontières, et pour vous c’est pas important ?
      Comment réagirait Poutine si on faisait voler des Rafale avec des ASMP à sa frontière ?

    • TINA2009 dit :

      Bsr LOL !
      Donne nous ton adresse !
      C’est un ordre !
      Ps : Ca sent la morue daubée , tout d’un coup ! C’est normal ????

  3. Alain d dit :

    Mais combien de TU-160 sont opérationnels, une douzaine ?

    • lym dit :

      La répartition Bear/BJ n’est pas formellement donnée. Vu l’âge des appareils, il faut quand même penser à préserver leur potentiel, surtout dans une économie sous sanctions. On doit donc être loin d’avoir vu mobiliser la moitié de la flotte de BJ sur une visite de non-courtoisie.

    • CortoM dit :

      16 tu-160 en service, 9 en état de vol, 1 ou 2 en rénovation, le reste stocké en attente de rénovation: avec un taux de disponibilité à prendre en compte je dirais pas plus de 5 / 6 appareils opérationnels et disponibles à l’instant T

    • Le Glaive dit :

      @Alain d : alors, justement, pourquoi tout ce foin des indignés sélectifs, à chaque fois qu’il y en a un ou deux qui ont l’impudence d’aller dans l’espace aérien international ? l’espace aérien international de toute l’europe n’est réservé qu’aux avions de l’OTAN ?

      • Alain d dit :

        Y’a certainement de la propagande des 2 cotés. Ceci étant, personne ne sait lire dans les pensées des dirigeants russes, raison pour laquelle il faut monter la garde et s’interposer. Ces manœuvres sont aussi un bon entrainement pour l’Occident ! Mieux vaut prévenir que guérir. Je pense que ces manœuvres servent la propagande interne russe, pour lobotomiser le peuple russe et montrer aux alliés que la Russie a des gros muscles. Ca peut aider dans les ventes de matériel militaires et autres accords liés à ces ventes.
        Mon avis est aussi que les russes ont un complexe infériorité, de la rancœur, alors ils se soignent comme ils peuvent avec de l’automédication !
        Mais comme on ne sait lire dans les pensées……… la prudence est de mise !

        « Pourquoi tout ce foin des indignés sélectifs »?
        Eh bien peut-être que les russes ont poussé le bouchon un peu trop loin certaines fois, comme la pression qu’ils ont mis sur les pays baltes ou nordiques, dès le début leurs interventions en Ukraine !
        S’ils ont des vidéos ou photos de Rafale ou Mirage 2000 qui survole en mode agressif un de leurs navires, qu’ils en fassent profiter tout le monde !
        On attend les vidéos………

    • themistocles dit :

      Rénovés oui, l’estimation d’une douzaine semble bonne Plus 50 autres en production.

    • Meiji dit :

      Sûrement moins, l’armée de l’air Russe n’en a que 14, ils parlent de relancer la production pour en avoir une cinquantaine, a prendre avec des pincettes évidemment.
      Sûrement pour continuer les relations de bons voisinages avec les pays voisins du Poutinistan.

  4. Ltikf dit :

    Ils ne se sont pas tiré dessus au retour de leurs avions ? Lol Champions du Monde des manoeuvres, quand ca se gâte c’est moins brillant semble-t-il…

  5. Intox dit :

    Ca a au moins le mérite d’entrainer la chasse française à l’interception. C’est mieux que de l’entrainement factice.

  6. MD dit :

    2 jours avant, le 19 septembre 2018, l’aviation japonaise a dû intervenir pour intercepter des avions russes ( 1 Su-24, 1 Su-27 et 1 non identifié) dans les eaux internationales de la Mer du Japon , à l’ouest de l’île de Honshu.
    https://thediplomat.com/2018/09/japan-air-self-defense-force-intercepts-russian-fighter-aircraft/
    Poutine n’a sans doute pas pu trouver de meilleure façon d’illustrer les résultats de ses récentes conversations avec les Japonais . Selon lui, elles ont été très fructueuses et satisfaisantes . Surtout lorsqu’il leur a proposé avec beaucoup de délicatesse de signer immédiatement un traité d’amitié clôturant une fois pour toute , et sans aucun autre examen les litiges territoriaux liés entre leurs pays. en faisant la sourde oreille aux protestations de ses interlocuteurs liés à l’occupation des îles Kouriles par les Russes, et dont les Japonais réclament vainement la restitution depuis 70 ans .
    L’attitude de Poutine envers le Japon est donc très nettement en progrès par rapport à ses positions antérieurs . La preuve étant que la derrière fois que les Japonais ont intercepté des avions russes remonte au 1er septembre 2018 . Cette fois là, la JASDF avait intercepté deux chasseurs Tu-142 de reconnaissance maritime et anti-sous-marine, ainsi qu’un Su-24 qui est un avion  »à capacité nucléaire »:
    https://thediplomat.com/2018/09/japan-scrambles-fighter-jets-to-intercept-russian-military-aircraft/
    Il n’y a cette fois aucun doute . Puisque Poutine a annoncé qu’il a a eu des avancées sérieuses dans les relations entre les Russes et les Japonais, ces derniers devraient prendre ses déclarations au sérieux. Qui peut douter après cela que la diplomatie ne soit pas une très belle chose, lorsqu’elle s’exerce par ce genre de démonstrations ?

  7. Bravo-Charlie dit :

    Mr Lagneau adore se faire peur !

  8. Audomarois dit :

    Cet exercice d’interception organisé par les Russes montre que ceux-ci lisent opex360.
    Leurs deuxTu-160 interviennent dans le débat sur les porte-avions en nous montrant que nous pouvons tout faire avec des avions basés à terre.

  9. Fralipolipi dit :

    La PO à Saint-Dizier pour filer en mer du Nord, ce n’est pas le meilleur emplacement.
    .
    La BA de Cambrai ne manquerait-elle pas un tout petit peu ?

    • Audomarois dit :

      S’ils ont les pattes trop courtes à Saint-Dizier, il y a le ravitaillement en vol et, le cas échéant, des escales possibles à Lille-Lesquin ou à Merville-Calonne.

    • mich dit :

      Bonsoir ,avec un ravitailleur et un awacs en plus ,le but ne devait pas être de filer à tout va en mer du nord , et puis il y a aussi les belges et les hollandais , les anglais étant deja en l’air ,nous ne sommes pas vraiment « leader » en mer du nord .

    • Pascal (l'autre) dit :

      Le problème concernant l’ex BA 103 de Cambrai est que l’espace aérien y est particulièrement encombré. Aéroport de Lille Lesquin (vu le trafic assez à la marge) Charleroi, Bruxelles (approche vers l’ouest et le sud) et les aéroports londoniens. Habitant à environ 10 kilomètres de l’ex base de Cambrai Epinoy je peux vous assurer qu’il y a du trafic civil! Mais je pense que cet aspect n’est pas la seule cause qui a prévalu dans la décision de fermer cette base, C’était sous le présidence de Nicolas Sarkozy et à l’époque la région Nord Pas de Calais était dirigé par les socialistes. Ces derniers se fichaient comme d’une guigne de la base, le maire de Cambrai, le moins que l’on puisse écrire n’était pas vraiment intéressé du devenir de sa base. Il faut néanmoins savoir que l’avenir de la Ba 103 avait déjà été remis en cause en 1996 lors de la professionnalisation de l’armée voulu par Jacques Chirac. Ce qui l’avait « sauvé » à l’époque c’était que le mirage 2000 venait de rééquiper les escadrons 1/12 Cambrésis et 2/12 Picardie depuis 1991/1992.

  10. jo345 dit :

    bon 300 nukes contre 6000 ? le gouverment est con . Il faut plus de bombes thermo nuke et plus de missiles M51…

    • Damocles dit :

      Ils ont des têtes, mais ils n’ont pas 6000 vecteurs…
      .
      Et puis… Il suffit d’une bombe sur Moscou et une sur St Petersbourg pour assommer le pays… De même pour la France… C’est bien pour ça qu’aujourd’hui le nombre de tête n’a pas tant d’importance, il suffit d’en avoir suffisamment pour que quelques unes frappent… Là où avant, ca impliquait de pouvoir « raser » un pays…

  11. BoitaR dit :

    Je me pose une question, sans idéologie aucune.
    Comment peut on ne pas descendre de manière immédiate un bombardier à capacités nucléaires qui entre dans son espace aérien?
    – Sur un plan moral: on ne sait pas ce qu’il a dans le ventre, comment peut on prendre le risque de ne pas le descendre?
    – Sur un plan légal: quelles seraient les retombées si cela arrivait?
    – Sur un plan politique: Se faisant descendre un bombardier stratégique dans une zone ou il n’avait rien à faire, la Russie aurait elle vraiment les moyens de quelque rétorsion que ce soit?

    • Orion dit :

      Sauf qu’ils ne pénètrent pas l’espace aérien souverain, ils volent dans l’espace international aux abords de l’espace aérien souverain, abattre cet avion serait donc une déclaration de guerre.

      • BoitaR dit :

        Merci pour votre réponse, j’avais cru que si. mais en effet, à la relecture, c’était une interprétation de ma part.

    • Cerealkiller dit :

      Disons qu’il flirte avec la limite sans la franchir. Il peut éventuellement aussi avoir une trajectoire agressive. Par exemple suivre une trajectoire qui donne l’impression que l’avion va passer la limite de l’espace aérien puis virer juste avant. Forcément, il faut lancer l’interception assez tôt pour éventuellement pouvoir abattre la cible à distance. Si on attendait qu’il rentre dans l’espace aérien pour lancer les intercepteurs, l’avion intrus serait probablement au dessus de la côte le temps d’être intercepté.

      Le truc ici c’est que ces beaux oiseaux blancs pourraient facilement balancer la sauce depuis l’espace aérien international.

  12. Nico76370 dit :

    Je confirme, hier soir j’ai vu 2 avions de chasse vers Abbeville. Ils sont restés environ 2-3 min à faire des cercles sur et partir plein est.

  13. girardin dit :

    Il n’est absolument pas question pour moi de mettre de l’huile sur le feu à partir de ces mouvements mais pour mémoire, et sauf erreur de ma part, à l’époque de la RDA la France a enregistré différents passages d’avions russes au-dessus de son territoire : ces derniers partaient d’Algérie puis prenaient de la vitesse et de la hauteur au-dessus de la Méditerranée pour remonter, sans être inquiétés, le sillon rhodanien à 18000 mètres d’altitude et à près de deux fois la vitesse du son pour, ensuite, bifurquer sur l’Allemagne au niveau du saillant de Thuringe à partir duquel ils étaient…en terrain conquis donc à l’abri.

    • Mantore Gérard dit :

      À la même époque, des Mirages III R survolaient les « Pays de l’Est » assez souvent.
      Mais évidemment l’on ne faisait pas de communiqué de presse à ce sujet.

    • Thaurac dit :

      PAs entendu ces faits, du moins vers 1972-76 , j’avais un pote à la 4° region aérienne basée à Aix, mais il ne m’en a jamais parlé.

      • Dimitri dit :

        A cette époque la France avait planifié plusieurs plan pour frapper l’URSS à l’arme atomique porté par un Mirage IV.
        L’axe nord en traversant la baltique et frapper St Pétersbourg, Mourmansk ou Moscou.
        L’axe sud en traversant la méditerranée et la mer noire pour frapper Odessa ou Sebastopol.
        L’axe central pour frapper le bloc de l’est hors URSS.
        A cause de la grande distance de ces cibles et ravitaillement en vol impossible en territoire ennemi, il était prévu qu’une fois que le Mirage IV aurait épuisé tout son carburant que le pilote se pose ou s’éjecte en pays ami comme la Suède au nord ou la Turquie au sud au mieux ou en territoire ennemi au pire.

      • Cerealkiller dit :

        Il y a des histoires de Mig 25 qui partant d’Algérie seraient remontés vers le Nord, le long du Rhône. A 20000m et mach 2.5, les intercepteurs lancé contre eux ne les auraient jamais vus…
        Je mets tout cela au conditionnel ne trouvant que des « il parrait » sur internet.

    • Clavier dit :

      Jolie légende …les seuls qui s’amusaient à cela c’était les SR 71 américains et les U2, la CIA ne déposant pas de plan de vol comme vous le devinez…..on se posait un peu la question sur la nationalité , mais techniquement c’était impossible pour des sovietiques ….

      • Pascal (l'autre) dit :

        @ Clavier Ce n’est pas une légende des Mig25 ont bien survolé la France durant ces période de guerre de froide. Ce n’était pas, au demeurant courant non plus! Pour en avoir un peu parlé avec un officier « rens » d’un escadron de chasse la chose qui « l’interpellait » c’était qu’au vu de la conso des deux réacteurs Toumansky il devaient n’avoir plus que des vapeurs de kérozène dans les réservoirs quand ils se posaient en R.D.A.

      • Ion 5 dit :

        Expliquez-vous, sur le techniquement impossible…

      • Ion 5 dit :

        J’ignore si les MiG-25 ont fait des intrusions, ou non, au dessus de la France.

        Officiellement, non.

        Cependant, si tel était le cas, ce fut l’oeuvre des 25RB. Leur autonomie était de 2400 km en subsonique et environ 2135 km en supersonique avec le gros réservoir supplémentaire mais sans la réserve de sécurité (1865 – 1635 km sans).
        Certes, il ne pouvait pas voler à M:3 en continu comme le SR-71, mais à M: 2.35- 2.4 après le largage de son réservoir ventral. C’était déjà bien rapide pour l’époque et au besoin, pouvait s’enfuir à M:3 en cas de menace d’interception.
        Même limité à 8 minutes, ça faisait déjà 400 km dans la vue à ses poursuivants.

        Bref, techniquement, je ne vois pas trop ou serait l’impossibilité…

      • girardin dit :

        1) certes :
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Lockheed_SR-71_Blackbird
        à signaler que ce document reprend un commentaire figurant dans le présent forum
        2) mais :
        « Le retrait du service, en 1989, des avions espions de reconnaissance à haute altitude américains SR-71 Blackbird semble pouvoir être directement liée à la mise en service du MiG-31. En effet, cet avion extrêmement coûteux, que ses performances rendaient intouchable pour les chasseurs et systèmes de DCA classiques, ne pouvait pourtant pas se protéger efficacement d’une attaque de MiG-31. »
        comme indiqué dans le lien ci-dessous :
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Mikoyan-Gourevitch_MiG-31
        Très constructivement

    • Pascal (l'autre) dit :

      Des Mig 25 (capable de voler à trois fois la vitesse du son!) ont effectué ce genre de « mission » plutôt couillu. Missions qui ont considérablement baissé quand les F15 américains ont commencé à être déployé en R.F.A. et que le mirage F1C a été équipé du super530F, missile capable de tir en » haut dénivelé  » Concernant la vallée du Rhône elle concentre un nombre important d’installations nucléaires, Tricastin, Marcoule, Pierrelatte ce qui intéressait aussi nos « amis » d’outre atlantique au vu des vols de U2 dans ce secteur.

      • Dimitri dit :

        Et pour entrainer les pilotes de F1 à intercepter les Mig-25, les américains survolaient la France avec les SR-71. A mach 3 quand le SR-71 passait les falaises d’Etretat ( à haute altitude évidemment ), le Mirage F1 décollait de Orange. Le temps d’atteindre l’altitude requise, le SR-71 était déjà là et le Mirage F1 avait alors une fenêtre de tir de seulement quelques seconde avant de voir le SR-71 disparaître à toute vitesse. Imaginez, un peu, a mach 3 le SR-71 traverse la France du nord au sud en moins de 20 minutes.

  14. Audomarois dit :

    Pourquoi un « alpha scramble » ?
    Les aviateurs britanniques manquent-ils d’humour ?
    Un « bêta scramble » était plus adapté au contexte.

  15. aleksandar dit :

    Les pilotes russes doivent avoir toute une collection de photos d’avion d’interception.
    Ils doivent se les échanger au mess en rigolant.
    Ou alors ils font des albums Panini.

    • Flak dit :

      Ils vont moin rigoler quand le Méteor sera operationnel…

    • mich dit :

      Bonjour , il n ‘y a pas que du coté Russe que l’on fait des collections de photo , et tant mieux si cela permet aux équipages de décompresser .Ce genre de rencontre n ‘est surement pas pris à la légère de chaque coté ,certes ce ne sont pas des missions de guerre ,mais plus vraiment des exercices non plus ,il suffit de pas grande chose parfois pour que cela dérape .Le drame de cet équipage tué l’autre jour au large de la Syrie en est un exemple ,même si le contexte et bien plus sévère ,car là on joue à cache cache au milieu d ’ opération de guerre qui ne disent pas vraiment leurs noms.

  16. mich dit :

    Dommage pour les pilotes de Saint Dizier , car c ‘est quand même bien mieux qu ‘un scramble sur un petit coucou de tourisme ,les belles photos seront pour une autre fois.
    Quand au Russe ,si cela les amuses de cramer leurs pétrole au dessus de la mer du nord pour se montrer comme de possible agresseur ,c’est leurs problèmes ,du moment qu ils respectent la réglementation international ,et nous ,ça fait travailler nos forces .

    • Intox dit :

      Les nations qui ont entrepris un embargo de plus de 10 ans sur l’Irak de Sadam Husein qui a fait plusieurs centaines de milliers de mort disaient aussi qu’ils aimaient le peuple Irakien mais pas son dirigeant. Ceux qui financent la guerre en Syrie, adorent le peuple syrien, mais pas Bashar El Asad.
      On connait la chanson. J’ai rarement vu dans l’histoire que de s’attaquer à un peuple, sous couvert de s’attaquer à son dirigeant, de quelques façons que ce soient , entrainait autre chose qu’un attachement plus profond du peuple à son dirigeant. Au moins durant la deuxième guerre on était moins hypocrite, on ne s’attaquait pas à Hitler le méchant, et son gentil peuple, on tapait sur tous le méchant peuple allemand, reconnu à raison comme coupable de cette guerre.
      Et si le successeur de Poutine se retrouve être un communiste ultra nationaliste, vous direz quoi ? Que vous aimez toujours les russes, mais toujours pas leur dirigeant ?

  17. Dimitri dit :

    Espace aérien international ou pas certes. Mais un bombardier qui croise non loin de chez vous n’est pas quelque chose d’anodin. Et si vous attendez que le bombardier pénètre dans votre espace aérien pour faire décoller la chasse, c’est sûrement trop tard. D’où la raison de faire décoller les chasseurs non pour intercepter ou chasser les bombardier mais bien de les escorter. C’est à dire être au contact et visuel direct pour surveiller les moindres faits et geste et agir de suite si menace il y a.

  18. Sacha dit :

    Si on faisait la même lors de je ne sais quelle cérémonie de l’af russe, qu’est ce qu’on nous cracherait à la gueule. Les petits jeux c’est ok, mais il y a des moments pour, ça s’appelle le respect. Le foutage de gueule commence à mettre en rogne quelques uns sous les drapeaux.

  19. Frédéric dit :

    Je souhaite rappeler que la Russie est en ce XXIe Siècle la seule puissance à déclarer faire voler des avions avec des armes nucléaires à bord malgré les risques. Les américains ont arrêtés cela après des accidents de B-52 à la fin des années 60 et je ne pense pas que les Mirage IV ou les Bomber V étaient en mission en vol avec des armes prêtes à frapper.

    • PK dit :

      Les Américains ont cessé les vols 24/24 avec des B52 armés, mais c’est tout (après les catastrophes en Espagne et en Antarctique… et aussi parce que les MinuteMen faisaient désormais le boulot). Ça m’étonnerait que les bombardiers porteur de vecteurs nucléaires volent à vide ou avec des fausses bombes le reste du temps…

  20. Herve Lesage dit :

    Ma convictions est que mr poutine aimes jouer avec le feu mes ses un tres mauvais bluffeur,il a pas plus de couilles q un autre il aime intimidé mes c est tout les turcs lui descende un avions il ferme sont cu il menassent france,eta unis,et anglais il dit faut pas le refaire les israelien tape en syrie il ferme sa gueulle compte les points ramasse sont avion de merde et dit que c est un enchainement d accident! Mdr!
    La seule chose a faire c est lui montrer quond a absolument pas peur de lui,si on fait le contraire on est mort! Il faudrais que les occidentaux commence a se reveillé et qu ont lui fasse comprendre que maintenant sa commence a faire a quand une bonne couilles informatiques pour qui comprennent que nous aussi on sait faire????

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ Hervé Lesage Nous ignorons si Vladimir Poutine veut nous péter la gueule, cela reste une hypothèse mais en ce qui vous concerne vous êtes un maître dans l’art de massacrer la langue française et c’est une certitude!