Après les attentats de 2015, des remarques « acrimonieuses » ont été faites aux familles de militaires

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

77 contributions

  1. Baleine bleue dit :

    Et écrabouiller la vermine… ça serait peut-être moins coûteux et quelque part plus démonstratif d’un soutien inconditionnel à nos armées.. mais Non, pour vivre heureux vivons cachés.. en 2 mots, le plus gêné ferme sa gueu…et déménage .

    • Thaurac dit :

      La racaille envahit la ville, les bonnes gens se renferment dans des ghettos.
      On dirait le scénario de certains film de science fiction…
      On vole chez toi , dans ta voiture, c’est ta faute, tu n’as qu’à fermer et la fermer (surtout pas les toucher,erreur fatale..)
      Rien n’a changé, il y a toujours une espèce protégée, on sait par qui depuis 40-50 ans, et ils le savent…
      Ecoeurant!

    • Pravda dit :

      En effet , ce n’est pas aux familles de militaires de déménager.
      On a le gouvernement qu’on mérite.

      • Robert dit :

        Pravda,
        Tout le monde ici doit être d’accord avec vous, comme ce nets pas aux familles de subir les trafics de drogue dans leur cité, comme ce n’est pas aux femmes de subir le harcèlement sexuel, ni aux jeunes de baisser les yeux devant la violence habituelle des racailles.
        Mais là vous parlez d’une société normale ou les moeurs sont policés par l’éducation, enfin celle qui était en cours chez nous, la délinquance réprimée justement, etc…
        Entre temps, de nouvelles populations et de nouvelles moeurs se sont installées et devant l’impunité dont elles bénéficient elles se sont imposées par la force.
        Si ce ne sont pas les malhonnêtes gens qui tremblent et sont terrorisées, ce sont les honnêtes gens qui le sont, il n’y a ni demi mesure ni juste milieu.
        Je crois que c’est voulu par ceux qui nous gouvernent pour justifier leur pouvoir et réprimer ceux qui n’acceptent pas cette soumission au nouvel ordre mondial, diversité et métissage obligatoires.

  2. Un moblo dit :

    De la part de la dggn je n ai pas vraiment constaté d amélioration de sécurité…… trop cher, pourtant je suis sur une des plus grosses emprises parisienne…….

  3. ScopeWizard dit :

    Pas de quoi s’ affoler , tout est parfait ; ben oui , nous sommes en France , non ?
    Alors , tout va bien , rien d’ anormal …………..

    • dom dit :

      ce qui est grave c’est la banalisation de cette violence,le pays derape de plus en plus jusqu’a l’éclatement……

      • ScopeWizard dit :

        @dom
        .

        Voilà , vous avez parfaitement compris où je voulais en venir ………..
        Sachant que toute cette violence , perso ça fait plus de 30 ans que je l’ ai vu apparaître , monter , se banaliser …………..

  4. Raymond75 dit :

    Cet article a peut être pour objet de détourner l’attention sur l’abandon de toute procédure suite à la plainte des familles des victimes du Bataclan, à propos de l’inaction des militaires ‘sentinelles’, restés passifs pendant que 90 personnes se faisaient massacrées et 180 autres gravement blesser à quelques mètres d’eux, pendant une vingtaine de minute !!! Scandaleux vont penser de nombreux civils incompétents ? Mais non : il s’agit de la discipline dans l’honneur. Un article du code militaire indique qu’il faut refuser d’obéir à un ‘ordre illégal’ : par exemple massacrer des civils, provoquer des destructions par vengeance, etc … Pourquoi cela ? pour éviter l’excuse des criminels de guerre « je n’ai fait qu’obéir aux ordres ». Mais obéir à un ordre de non intervention pendant un massacre, en toute connaissance de cause, n’est qu’un acte de pure discipline, dans l’honneur. La Grande Muette sait se protéger. Et les populations savent que les patrouilles ‘sentinelles’ les protègent.

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Raymond75,

      « Cet article a peut être pour objet de détourner l’attention sur l’abandon de toute procédure suite à la plainte des familles des victimes du Bataclan »

      —> Vous me prêtez une influence que je n’ai pas…

      • Raymond75 dit :

        Dont acte

        • tschok dit :

          @Raymond75,
          .
          Visiblement, les nombreuses explications qui ont été données à propos de cet épisode ne vous ont pas convaincu. Je suis curieux de savoir pourquoi.
          .
          Est-ce imputable à une méconnaissance du sujet? Ou à une orientation intellectuelle qui interdirait toute analyse qui ne recélerait pas d’une façon ou d’une autre une idée de scandale?
          .
          Qu’est-ce que vous avez trouvé qui vous maintienne dans une opinion si défavorable, alors que les faits sont complexes et qu’on ne peut, en tout état de cause, formuler sur ce sujet un jugement à l’emporte pièce, à moins de verser dans le déraisonnable?

    • Bomber X dit :

      Je suis entièrement d’accord avec vous. C’est comme cet article sur les S-80 Espagnols qui sert manifestement à cacher l’ampleur de la hausse des loyers sur Paris. Personne n’est dupe !

      • Françoise dit :

        Bomber X : D’une part, si Mme Hidalgo n’achetait pas tant d’immeubles pour les transformer en HLM, les prix monteraient pas ou beaucoup moins (car comme il y a toujours moins de logements normaux, ils sont de plus en plus chers) ; donc les loyers sont plus chers.
        .
        D’autre part, les loyers parisiens sont encadrés par la loi, donc ils ne montent pas et il n’y a pas de retour sur investissement pour l’acheteur..
        .
        Et alors on est pas incité à créer des logements pendant que le nombre de SDF croît.

        • Dommage dit :

          Les loyers parisiens ne montent pas?? Ayant assez de connaissances à Paris et y ayant été locataire moi-même, je suis placé pour savoir que c’est faux.

          Quant au nombre de sdf, il croît à mesure des pertes d’emploi. Il faut avoir des ressources pour avoir un logement.

          • Vince dit :

            Vous ne pouvez pas donner la priorité aux « migrants », et loger correctement nos citoyens, le parc immobilier étant limité (pour rappel : près de 4 millions de mal-logés en France, dont 900 000 sans logements personnels et 130 000 sdf. Donc on fait des choix, vous savez lesquels.
            .
            Quant au SDF, au moins sur Paris, la plupart ne parle pas un mot de français.

        • Thaurac dit :

          Ils ne sont plus encadrés, ils flambent d’où l’écolo-mairesse va de nouveau les re encadrer!

      • 341CGH dit :

        Excellent, BomberX !
        Mais c’est plutôt vous, c’est soudain très clair, qui tentez de faire une diversion pour qu’on oublie ce fiasco espagnol.
        Car si je me rappelle bien (et si j’ai bien compris) les difficultés de l’A400M étaient un peu dues aux Espagnols, non ?
        Vous êtes un troll de chez Airbus : vous êtes démasqué !
        Parce que sur opex360, on ne se laisse pas rouler si facilement.

    • Castel dit :

      Renseignez vous avant d’affirmer des choses comme ça…
      Au dernières nouvelles, ce serait bien la préfecture de Paris, qui aurait interdit aux militaires d’intervenir….
      Ordre aussitôt répercuté par les gradés sur place….
      D’autre part, il semble que même pour l’intervention du Raid et de la BRI, cette même préfecture, ait d’abord attendu confirmation pour les faire intervenir !!!
      Donc, c’est d’abord là, à mon avis, qu’il faut chercher des responsabilités, avec les sanctions nécessaires à appliquer…..
      Mais c’est tellement plus facile de « faire porter le chapeau  » aux militaires, plutôt qu’aux hauts fonctionnaires alors en place, et généralement proches du pouvoir !!!!

    • Ulrich dit :

      Je vous propose de jeter un coup d’oeil sur le rapport parlementaire qui fait suite à l’attentat du Bataclan. Si vous êtes flemmard, je vous suggère de lire l’article du blog « La voie de l’épée », où le colonel Goya le commente.
      Voilà. Renseignez-vous un peu avant de hurler avec la horde des malhonnêtes…

    • 2 RH dit :

      Allez Raymond, engagé vous, allez y. Au taf, mon « vieux ».

    • Robert dit :

      Raymond,
      Les militaires de Sentinelle étaient dans la rue aux ordres du pouvoir à effectuer une mission qui ne rentre pas dans leurs attributions parce que les gouvernements successifs ont refusé de regarder en face l’importation d’immigrés musulmans sur notre sol et face aux vagues d’attentat n’ont pas pris au sérieux les menaces contre la sécurité publique.
      Et l’article décrit un autre aspect de cette réalité tout aussi grave et intéressant que de savoir si trouver un responsable pourra évacuer la frustration d’avoir perdu un être aimé dans un massacre.
      Parce qu’un massacre reste une anomalie, une exception, alors que la vie quotidienne entourée de gens hostiles dans votre propre pays quand un parent a consacré sa vie pour défendre ce pays me paraît plus parlant que tout.

    • Miaou dit :

      Le gouvernement à déjà répondu à cela. En l’absence de vision claire de la situation nos soldats sont restés à l’extérieur pour 1 : sécurisé le périmètre 2 : éviter le sur-attentat 3 : encerclé le bâtiment.

      Donc les ordres avaient du sens.

      Beaucoup des victimes le sont dans les premières minutes https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentats_du_13_novembre_2015_en_France#Th%C3%A9%C3%A2tre_du_Bataclan Si vous voulez ré-écrire l’histoire avec des faits alternatif je vous laisse vous battre avec les wiki-mens

    • Naf57 dit :

      Si cela peut permettre que vous osiez un peu moins que tout … :
      https://lavoiedelepee.blogspot.com/2018/07/bataclan.html

      • PK dit :

        @ Naf57
        .
        Très bon article… qui reprend en partie les critiques de Raymond75…
        .
        L’auteur insinue clairement que les milis auraient dû y aller !
        .
        Dont acte

        • Miaou dit :

          Je n’y vois pas cette insinuation. Il dit que tout le système aurait du être organisé pour permettre cette intervention, mais que en même temps le travail des militaires étaient raisonnable.

          • PK dit :

            « Avec les tankistes, comme ceux qui étaient là le 13 novembre au Bataclan, ou des artilleurs ou d’autres dont par définition le combat d’infanterie n’est pas le métier premier, les choses auraient été techniquement plus difficiles mais en arrivant en premier (il ne s’en est fallu que de quelques minutes), il aurait fallu y aller quand même et sans avoir à demander d’autorisation (on appellerait cela « assistance à personne en danger »), surtout pas au GMP. Cela aurait été sans doute plus maladroit qu’avec des fantassins (ce n’est pas parce que les soldats-Sentinelle se ressemblent tous qu’ils ont les mêmes compétences) mais malgré tout préférable à ne rien faire. »
            .
            « Dans ce genre de situation, il faut arbitrer entre la vitesse d’intervention et sa qualité en fonction de l’ampleur et de l’imminence du danger pour les civils. Un adage militaire dit qu’il vaut souvent mieux une solution correcte qu’une solution excellente une demi-heure plus tard (l’attente de la solution parfaite risque de prendre un temps infini). Dans le cadre d’un massacre, j’ai personnellement tendance à penser que la solution rapide, disons avec l’intervention d’un groupe de soldats proches plutôt qu’avec le RAID une demi-heure plus tard, est préférable. En fait, l’intervention d’un individu seul armé (et compétent bien sûr), même en tenue civile ou même civil tout court suffirait déjà à mon soulagement si j’était à l’intérieur du groupe attaqué. ».
            .
            Il aurait donc fallu former un groupe avec les primo-intervenants – les flics – et les milis (en second) pour y aller sans attendre l’arrivée des groupes d’intervention.
            .
            C’est d’ailleurs peu ou prou la règle aujourd’hui (quoi que ce ne soit pas passé ainsi avec le colonel Beltramme, preuve qu’il y a de la marge entre la théorie et la pratique).
            .
            Un truc qui manque de l’analyse de cet article (et que, curieusement, personne ne relève, surtout pas les journalistes), ce sont les atrocités commises sur les victimes, notamment les mutilations sexuelles (cf. le rapport parlementaire). Une action immédiate, même sans pouvoir tuer tous les terroristes, les auraient confinés en défense, les empêchant de commettre ces horreurs.

          • Miaou dit :

            @PK
            Vous citez un gros paragraphe hors contexte et qui ne soutient pas totalement votre propos.

            L’auteur est ici juste en train d’envisager des scénarios alternatifs avec leurs conséquences, pas toutes forcement bonnes, en fonctions des inconnus, de ce qui est, de ce qui aurait pu être, et du flou ambiant qui régnait.

    • Pravda dit :

      Les militaires n’etaient pas plus formés que les policiers (ou le préfet de la PP) à ce genre d’operation.
      Ce n’était pas une banale prise d’otage avec revendications mais une volonté de tuer, de tirer dans la masse.
      Les procédures d’intervention ont changé depuis.

    • Sempre en Davant dit :

      Raymond,
      Par euphémisme et sans acrimonie:
      Vous gagneriez a lire ceci : https://lavoiedelepee.blogspot.com/2018/07/bataclan.html que je n’approuve pas entièrement. Ne serait ce que par ce qu’il reste trop d’ombres sur les faits que l’enquête parlementaire intervenue trop tôt, et donc sous la pression du maintien de la « paix publique » ce qui en fait un document lacunaire propre aux rumeurs et supputations.
      L’obligation de désobéir aux ordres illégaux a pour principal mérite de détourner l’attention de l’ordre pour mettre le microscope sur l’exécutant.
      Goya apporte des détails intéressant notamment sur les obturateurs de chambre.
      Ces bouts de plastique defaillants, l’air de rien, donnent une fameuse indication sur « l’ambiance tactique »…
      Surtout, vous devriez songer à MAGNANVILLE !!! Attentat qui est intervenu en 2016 « par surprise ».
      Il faudrait être vraiment « taquin » pour se souvenir d’une policière qui c’était fait démolir en rentrant dans son HLM il y a plus de 35 ans, « tatillon » pour s’étonner que les militaires cachent leur qualité et vivent sous un « faux nom » depuis >30 ans, qu’il existe un marché locatif des « immeubles de flics » etc.
      Cette France-Normale se poursuit aujourd’hui avec « l’affaire Benalla » qui montre des « gendarmes de réserves » dont un « chargé de mission, adjoint au chef de cabinet du président », qui se déguisent en policier pour ce conduire comme le service d’ordre de la CGT après boire… La « panoplie » ne fait pas le « moine »!
      Alors pour vieux-coniser : cette normalité n’est pas normale. Mais cela n’empêche pas de se préoccuper de la sécurité des familles de militaires (et autres)!

      • Raymond75 dit :

        « L’obligation de désobéir aux ordres illégaux a pour principal mérite de détourner l’attention de l’ordre pour mettre le microscope sur l’exécutant. » : je suis globalement d’accord avec vous : on puni celui qui exécute les ‘ordres’ illégaux, mais on couvre (le plus souvent) celui qui a donné les ordres. Mettre en cause la chaine du commandement (jusqu’aux politiques si nécessaire) est pourtant la seule manière de mettre fin aux exactions, qui sont encore la règle dans de nombreux pays, mais heureusement pas en France (depuis la fin de la guerre d’Algérie). On constate de plus en plus de jugements à la cour internationale de justice de La Haye contre les donneurs d’ordres, et c’est une bonne chose : ils ne se sentent plus protégés. Au Bataclan, ce qui est en cause c’est l’absence totale d’initiative dans une situation non prévisible par son ampleur. Des policiers, très faiblement armés, ont pu neutraliser un terroriste : ils ont su prendre une initiative non prévue dans leur règlement. Le point positif (si l’on peut s’exprimer ainsi) est que les modalités d’intervention dans une situation comparable ont été revues, avec précisément plus de possibilités d’initiatives.

        • Sempre en Davant dit :

          Il n’y a pas d’armes faibles ou fortes.
          Seulement des armes plus ou moins utilisables selon les circonstances.
          Je clame ici depuis sept ou huit ans que ceux qui en portent en étant identifiables sont des cibles et que je ne vois pas de meilleure solution de réaction dans les zones que patrouille « vigipirate » qu’un bâton de police tenu à la main (faible) et retenu d’une dragonne.
          « On » m’a enseigné autrefois: 1) PROTÉGEZ votre arme…
          Un de ces « on » était un ancien du GSPR première mouture avec la sur dotation en cœurZ et en poumonS qui convient à l’engeance. Para à 16 ans, Liban et tout le toutim… Un tendre! Je le remercie de ses doux enseignements! Il m’en souvient! Ils m’ont servit et me servent…
          Dans le contexte j’aurai aimé moi aussi, que ceux de « Sentinelle » y aillent.
          Je doute fort pourtant qu’ils aient reçu l’entraînement du vieux « de mon temps ».
          Plus d’une de leurs armes sur deux était bloquée par les obturateurs-indicateurs de chambre (cela change énormément la réaction!) etc… tous les détails dans l’article du Col Goya.
          De mon point de vue le premier près à – en mesure de … doit foncer dans le tas.
          Personnellement je préfère mourir d’une balle perdue d’un flic ou d’un « sentinelle », de l’explosion d’un gilet explosif d’un trayeux d’bouc neutralisé pour le solde du compte qu’en subissant les jubilations de ces dégoûtants (complexés) qui selon leur tradition ont beaucoup à voir avec les couilles ou le fondement des autres… Il y a des allégations en ce sens et rien de plus.
          Si d’aventure un-e maladroit-e me tue par ce qu’il est au mauvais endroit au mauvais moment sans l’entraînement nécessaire pour faire mieux. Je tiens à lui dire d’avance qu’elle-il n’a rien à craindre de mon fantôme qui sera exclusivement attentif a ceux qui l’ont placé là sans la sélection et l’entraînement nécessaire…
          .
          Benalla, sergent de gendarmerie de réserve convoqué pour rien depuis 2009, Lt Col de la réserve citoyenne et sous préfet en devenir à 26 ans, logé par la république est entrain de démontrer le degré d’ineptie des amateurs de panoplie de GI Joe.
          Ce guignol, incapable de maîtriser une jeune fille qui n’a pas de volonté de se défendre, est un pinacle de « sécuritaire » pour le p.r. Malheur! Il y a quelques paires de « minettes » que j’aimerai leur présenter… Mais elles ne sont pas coprophiles!
          .
          Très modestement, mes camarades et moi même avons tiré quinze à vingt ans de l’entraînement d’un soldat pro (selon les chiffres d’un commentaire) au FAMAS PA et AAF1 en phase (trois mois) chef de section d’infanterie a pied… Ces 300 à 400 cartouches/ans (pour nous par séance) m’ont fait fameusement réfléchir a la « chance » que nous avons eu de profiter des stocks de munitions éclairantes périmés.
          Comme aussi au sous entraînement qui règne par lésines et par crainte dans les armées, la gendarmerie, la police, etc…
          Il me souvient de semaines ou les crassus avaient dormis 4h… et ils touchaient leurs cibles!
          A même période des copains OPJ, policiers ou gendarmes avaient six cartouches/ans pour les uns et cinq pour les autres. Enfin s’ils n’étaient pas retenus par plus important ou repoussés par manque de munitions…
          Raymond votre réaction est compréhensible. Mais elle est aussi mal informée.
          Presque quotidiennement il ya plus de vingt ans, les copains OPJ allaient « à la bagarre » avec à l’esprit de ne pas se faire piquer leur arme et de ne pas s’en servir… Certains, je les ai connu se prendre des trois semaines d’ITT, plusieurs fois dans une même année. Quel manque de courage pourrais je leur reprocher?
          Pourriez vous traiter de lâche un militaire revenant d’Afghanistan par ce qu’il « sentinelle » sans entrain avec un obturateur de chambre qui ne s’éjecte pas ?
          Les « Bac mens » sont très mignons et ce soir là ils ont montré leur valeur. Seulement, la répression ne peut pas être le fait de « bacman » mais de la justice. Leur existence même « police de la répression » est une absurdité. Police d’intervention… et je n’aurais rien contre. Mais la répression vient des juges seulement, sauf dans le cas de l’émeute à force ouverte !
          Cette nuit là, comme pour Nice, je n’étais qu’un téléspectateur … et chaque parcelle de ma colère est à l’attention exclusive des guignols qui se déplacent pour voir les charniers en usant les rares « entraînés » pour leur protection. La responsabilité des politiques est en amont. Ils ont faillit!
          Ceux qui y étaient, tel qu’on les y a mis, ont toute ma sympathie, toute ma compassion….
          L’image Ahmed Merabet filmé, au sol, sur le dos, au moment de son exécution me hante quelque peu. et le reste suit.
          Il y a 22 ans je pensais que nous pouvions devenir Suisse ou morts… avec un citoyen-soldat plutôt qu’un vidéaste Merabet serait vivant.
          Sans les décisions guignolesques de la Chiroco-Jospinie nous n’en serions pas là.
          Mais il est prévu de modifier la constitution, une fois encore, pour favoriser l’éclosion de « réservistes citoyens » usurpateur de qualités et matamores par derrière de civils assis au sol… avec des « péchus » de cette sorte ça va déjà mieux… Non?
          Même bfm se détourne de sa créature… Hollande imself doit nous ruminer une saillie désopilante. #çavamieux

    • MD dit :

      La Grande Muette sait se protéger? Oui mais qui donc protège ses militaires? Certainement pas le gouvernement ou responsables de la défense ou de la sécurité . Ni les politiciens zélus de la République, à quelques rares exception. Ni une bonne part des media bien-pensantes . Ni un bon nombre d’ONG , associations calamiteuses, membres de conseils municipaux, etc… Non, la Grande Muette n’a pas beaucoup d’amis, quoi qu’en pense tout le reste de la population. alors non. Elle ne sait pas si bien se protéger que cela. Quant à la reconnaissance que ses membres peuvent en retirer, il n’y a qu’à voir actuellement la pétition qui qui circule en ce moment pour que le fils orphelin de l’Adjudant-Chef Woignier , du 3 ème RPIMA, puisse obtenir le statut de Pupille de la Nation.

    • Eric dit :

      Il va sérieusement falloir que vous preniez connaissance des lois du pays, ainsi que des règles d’engagement des forces armées sur le territoire, du moins celles qui prévalaient au moment des attentats de 2013. Ca vous évitera d’écrire ce genre de stupidité, et accessoirement d’accuser l’auteur de ce blog de sombres manoeuvres politiques.

    • Pierro dit :

      Encore un qui n’y connaît rien, qui n’y était pas mais qui est expert en toute chose, en tous temps, en tous lieux…
      Ça vous instruira peut-être:
      https://lavoiedelepee.blogspot.com/2018/07/bataclan.html?m=1

    • Pierre dit :

      Commentaire honteux. Les militaires ont reçu l’ordre de ne pas intervenir. Prenez vous en à la personne qui a donné cet ordre si vous le désirez et au passage allez commenter ailleurs. Chez libé et l’Huma il y a plein de place par exemple.

  5. Jo3737 dit :

    Faut oublier le Bataclan ce qui est fait est fait. La source du Canard Enchaîné indiqué que la DGSI était au courant des risques d’attentat dès 2009 aussi la chaîne de traitement a merdé. Donc aurait-on pu anticiper ou pas ? Les militaires devant le Bataclan sont ils coupables . Personne ne pourra jamais répondre à la question comme la France pouvait-elle sauver Srebrenica ?

    • ced dit :

      Etre courant des risques depuis 2009 (6 ans avant…) ne permet pas non plus de connaitre la date, le lieu et l’ampleur de ce qui s’est passé au Bataclan. Vous avez une idée de la masse d’info à traiter dans ce type de « prévisions » ? Il faut arrêtez de rêver : on ne pourra jamais tout prévoir.

  6. petitjean dit :

    Rien n’est donc prévu ?
    Il a fallu des « incidents » pour que le ministère se bouge et prenne des mesures ?! Aucune anticipation, alors que la violence explose partout en France
    Quid des sanctions pénales contre les auteurs de ces actes ? Ce que ce communiqué ne dit pas
    nota : je me déplace suffisamment pour constater que le périmètre de nos gendarmeries n’est absolument pas sécurisé. Il faudra donc un drame pour que nos zélites, qui se déplace en voiture blindée et sous protection policière permanente, se bougent !….

    • Robert dit :

      Petitjean,
      Je passe régulièrement devant une gendarmerie qui dessert une zone qui a tendance à devenir chaude, moitié urbain. Vous pouvez accéder de la rue passante aux appartements des familles en poussant une porte, au pire en passant dessus un petit grillage. Les parties de fonction sont plus protégées, grilles et portes blindées. Imaginez qu’on s’en prenne à la femme ou aux enfants des gendarmes qui sont quasiment toujours en patrouille ou occupés à d’autres taches ?
      Dans l’état d’esprit qui tend à se répandre chez certaines populations, et pas seulement musulmanes mais aussi gauchistes, on ne peut pas écarter ce risque.
      Souvenez-vous du couple de policiers à Magnanville, l’islamiste a pris le risque d’entrer chez eux pour les neutraliser tous les deux.
      Si les potentiels criminels ne craignent plus la police, c’est à la police de les craindre et aux citoyens d’avoir peur.

  7. olav dit :

    Pour ma part, je place ces « remarques acrimonieuses » sur le même plan que les lettres anonymes écrites par des « bons français » destinées à la Gestapo pendant la seconde guerre mondiale, et je pense à mes grands-parents engagés dans la résistance, morts pour la France du fait d’une de ces lettres ignomineuses.

    • OTOOSAN dit :

      « les lettres anonymes écrites par des « bons français » destinées à la Gestapo pendant la seconde guerre mondiale, » par curiosité, vous avez des références historiques là dessus ? en tant qu’historien amateur je serais intéressé pour en lire au moins une …

      • Robert dit :

        Peut-être plus dans les zones ou Gestapo et milice étaient moins présentes, ces lettres anonymes ont parfois aussi fini à la poubelle, les policiers ou gendarmes refusant de prendre en compte ce qui était souvent des règlements de compte personnels, un concurrent dénonçant un commerçant, un voisin dénonçant celui dont il convoite le terrain, voire une épouse dénonçant son mari pour se débarrasser de lui.
        Et à la libération, certains ont eu l’intelligence, à mon avis, de détruire tous ces courriers immondes, la situation créant la vocation chez beaucoup. On pourrait en dire autant de l’épuration ou les guerriers et les vengeurs s’en prenaient à des innocents qu’ils jalousaient ou détestaient.
        C’est la nature humaine, en certaines circonstances, la civilisation n’est qu’un vernis chez certains.

  8. Bomber X dit :

    Je suis entièrement d’accord avec vous. C’est comme cet article sur les S-80 Espagnols qui sert manifestement à cacher l’ampleur de la hausse des loyers sur Paris. Personne n’est dupe !

  9. Musky94DLB dit :

    @Raymond75,
    Je ne saurais trop vous conseiller cet excellent article : https://lavoiedelepee.blogspot.com/2018/07/bataclan.html

  10. Robert dit :

    On ne voit vraiment pas qui peut se comporter avec agressivité contre des familles de militaires?
    La victoire de l’équipe de France n’a-t-elle pas démontré sans contestation possible que la diversité, qui est une si grande richesse pour la France, avait fait de tous les habitants de France des patriotes impeccables?
    Sûrement un coup des trolls de Poutine et Trump, ou des groupuscules d’ultra méga giga extrême droite.
    Enfin, bon courage aux familles, nous on les aime et on les soutient inconditionnellement, même si on était pas dans la rue à brailler dimanche soir.

    • Gégétto dit :

      Robert:
      « On ne voit vraiment pas qui peut se comporter avec agressivité contre des familles de militaires? »…Les services de l’état mènent l’ enquête et les responsables seront sévèrement punis!!!!! à moins que…?
      Policiers agressés à leur domicile,militaires de sentinelle insultés,caillassés dans les véhicules de sentinelle .Mise en danger des familles de militaires…tout baigne dans ce merveilleux pays. J aime la France….mais pas celle là.
      Question: A quel moment l élastique va lâcher?

      • Robert dit :

        « Les services de l’état mènent l’ enquête et les responsables seront sévèrement punis!!!!!  »
        Oui, bien sûr, comme Alexandre Benalla dont on découvre toutes les heures les privilèges et les complaisances dont il a pu bénéficier. Soyez certain que la justice passera et reprenez une infusion pour ne pas perdre vos nerfs !

        • Gégétto dit :

          Une seule chose pourrait m apaiser…..mais c est trop violent!
          Oui et à travers les actes de ce M. Benalla, c est la police qui a été mise en cause et nos dirigeants ont laissé circuler cette rumeur sur les réseaux sociaux.Je pense que dans une huitaine tout est oublié,à condition que le bus des champions du monde repasse…..

          • Robert dit :

            L’homo festivus goûte peu les rééditions, l’émotion ayant besoin de paraître spontanée.
            C’est l’avocat des truands et fondateur d’une ligue de défense des musulmans , Karim Aouchi, qui avait demandé un permis de port d’arme pour Benalla, permis qui avait été refusé en 2013.
            Ce qui m’étonne, c’est le prénom, Alexandre. Par bien des aspects, il fait penser à une racaille musulmane, mais soit il a pris un prénom « chrétien » pour sa carrière, soit il n’est pas musulman.
            Vu son instabilité évidente et son culot monstre, je me demande bien quel piston a pu lui permettre une si longue complaisance avec tant de privilèges.
            On va attendre et je parie que dans deux jours on aura plus d’éclairages parce que ça balance pas mal en ce moment. Visiblement, le super président Macron a déçu des courtisans et ils vont le lui faire savoir.
            La famille poulaga va se coucher comme d’habitude, respect de l’autorité, corruption des syndicats, peur de faire le jeu de qui vous savez pour les frères trois points de la maison, sidération devant le culot élyséen, c’est les vacances. Dommage, ils en ont sûrement à nous raconter des coquettes pour l’édification des masses laborieuses.
            Je vous ai dit, c’est le feuilleton de l’été!
            Enfin, je remarque que ce sont des gauchistes tabassés qui passent pour les victimes, c’est Noël pour eux !

      • Raiponce dit :

        Mais elle est déjà en train de lâcher…

        Ca fait un moment que ca s’etiole et quand ca va vraiment lâcher… au vu du poid conséquent de l’obèse pachyderme France et au su de l’immobIlisme depuis 70 ans et de la sidération ambiente : ca ne fera pas à moitiée mal !
        On parle pas d’un bataclan ou d’un beslan, on parle d’une véritable saint-barthélemy, grandeure France… d’autant plus avec le flot continuel de terroristes qui se planquent dans la masse de réfugiés, la fameuse part, que l’on prends chaque année…
        Macron a peut-être fait l’ena, mais il n’a pas memoire de la notion de threshold en théorie des jeux.

        Ce que le renseignement néglige gravement c’est la possibilité d’attentats de masse à très grande échelle d’engagement massif et simulatané, par exemple a l’issue d’une confrontation «majeure au proche orient…

        Pourtant les printemps arabes en ont été le laboratoire et tout particulièrement l’utilisation des plateformes sociales…..

        Reveillez-vous !

  11. Baleine bleue dit :

    On ne sait pas qui sont les auteurs de ces insultes et ou menaces, ni le contenu.. néanmoins les policiers qui vivent en Seine saint Denis frôlent les murs en rentrant chez eux. Là où la présence d’un représentant des forces de l’ordre devrait quelque part rassurer et pacifier un bâtiment et ou un quartier, c’est tout le contraire, c’est haine et intimidations.. drôle de pays.

  12. Robert dit :

    Une stèle honorant trois soldats du Commando morts pour la France, sur la plage de Colleville-Montgomery le 6 juin 1944 a été profanée. On pensera plutôt à des antimilitaristes ou des voyous, mais le geste s’inscrit dans l’état d’esprit des avanies que subissent des familles de militaires.
    https://www.facebook.com/groups/965481610163757/permalink/2009743215737586/

    • Françoise dit :

      @Robert : Les gens qui font cela ne peuvent qu’être des immigrés qui se moquent de nos ancêtres.

      • Robert dit :

        Françoise,
        Pour les agressions de familles de militaires, je penche pour des musulmans, clairement.
        Ils se solidarisent avec tous les pays attaqués par notre armée qui se trouvent être majoritairement musulmans. Et vivre au milieu de ces communautés qui restent étrangères dans leur esprit et dans leurs moeurs vous oblige, vous l’autochtone, à subir leur façon de voir faute d’avoir eu la force de leur faire respecter notre façon de voir. C’est avec les dealers quasiment tous issus de ces communautés, on s’écrase et on subit, les moeurs d’importation auxquels vous devez vous adapter, et les haines que vous ne devez pas contrarier. Imaginez un drapeau français dans certains endroits en dehors de la fiesta de football récente, vous passez pour un facho chez les gauchistes, mais là vous risquez plus encore. Ils sont chez eux, nous sommes des étrangers ces territoires occupés, et ils ont l’impunité garantie.
        Pour la profanation, je penche pour des antimilitaristes genre Antifas.
        Les immigrés extra européens ont souvent encore du respect pour certaines valeurs dont la piété filiale. Nous préférons évacuer nos anciens qui dérangent notre liberté et le prochain projet est de les éliminer en déguisant ça derrière une fausse compassion qui n’est qu’une hypocrisie de lâches, comme les enfants avec l’avortement.
        La cohabitation forcée entre deux visions du monde radicalement différentes est impossible avec un tel fossé concernant la simple loi naturelle, honorer ses parents.
        Enfin, dans les deux cas, c’est dégueulasse, mais ça a l’avantage de montrer une réalité que nous n’aimons pas voir, bercés par une fausse paix sociale.

      • Castel dit :

        Ce n’est quand même pas sûr, car je ne vois pas en quoi des immigrés se sentiraient concernés ….
        Par contre, des anarchistes, ou des …….Pétainistes peut-être .
        A moins, qu’il ne s’agisse comme dans la plus-part des cas de profanation, de gens fortement alcoolisés !!

        • Robert dit :

          Castel,
          Ben oui, des pétainistes, comment n’y avais je pas pensé.

        • Pierre dit :

          Ou l’utra-gauche ? Rejeton du zadiste galvanisé par les discours haineux de la France Insoumise et des syndicats les plus radicaux.

  13. Thaurac dit :

    « ..ont été prises pour cible par des groupuscules d’extrême-gauche »
    Des gendarmes cramés aux cocktails molotovs, trépanés par des pavés….5mn aux journaux télévisés;
    Aujourd’hui, sur l’anti chambre des « hamonistes cgtistes », la 2, + de 30 mn sur un manifestant qui s’est fait « tabasser », ainsi va la vie en france…

  14. Nihilo dit :

    Y aurait-il des témoignages sur ce blog ? Les témoignages positifs sont aussi les bienvenus.

    • Bio-psy dit :

      Un témoignage correspondant à différent thème d’actualité comme les familles, le terrorisme, et la police (Benalla). https://www.youtube.com/watch?v=V2p7dyJq87M Ce débat se termine en procès, cause d’un gouvernement irrespectueux de bien des manières. Alors dire qu’aujourd’hui les familles de militaires sont victimes de leur environnement civil, est juste la suite logique de ces pratiques d’abus d’autorité, et de travestissement de la vérité, car des familles classiques (blanches) sont également dans des HLM, parmi la racailles tous les jours… Diviser pour mieux régner est un vieux dictons où l’objectif de concorde est mise à mal, alors prétendre au bien-être sociétal en méprisant le peuple, et en étant le valet-de-pieds de la finance, est seulement faux et ouvre une route menant à la haine et à la discorde. Faute d’aller au-corps-à-corps à la place des kurdes, certains se rêve une guerre civil où un brassard leur permettra d’assouvir les pires abus. Non l’armée n’est pas un martyr, avec ses hélicos, ses chars, et ses tromblons, etc, non le martyr c’est cette France de citoyen trompés, trahis, par des menteurs, des imprécateurs, qui vont jusqu’à utiliser la coupe du monde pour dissimuler qu’ils cassent la constitution française de manière sournoise ( https://fr.news.yahoo.com/ferons-sorte-terme-protection-sociale-figure-cependant-constitution-181604189.html?guccounter=1 ). Une pseudo élite de malingre ruinent l’espoir des français, et l’armée n’est que le bras armée de cette déception organisé, de cette destruction de l’identité française! La victoire des bleus n’a pas l’effet escompté sur les sondages en faveur de Macron, et c’est bien heureux, les français ne sont pas encore complètement dociles..eux!

      • Robert dit :

        J’ai l’impression que l’affaire Benalla est bien partie pour être le feuilleton de l’été.

    • Sempre en Davant dit :

      Depuis le conflit en ex Yougo nos soldats (particulièrement ceux d’origine maghrébine mais pas qu’eux) sont menacés par les barbus. Au point de ne pas prendre leur perms voir de se faire sciemment punir pour n’être pas tenté… Cas de plusieurs soldats et gradés.
      Au milieux des années 90 il était « interdit » de se rendre seul à Strasbourg ou Haguenau même en pleine journée et en « fluo ». Vous pensez bien que je l’ai naturellement fait… Cette interdiction est à mettre au crédit de l’infinie sagesse de notre chef de corps, Offs sups, Cne Cdt, Lt et SOff sups de tous poils… Avant 98 la boule à Z ne désignait pas le « fan de foot ».
      Quant’à prendre le train en uniforme pour Paris et Banlieue! Ouarf!
      Pour vous situer l’hostilité ambiante : les patrouilles de gendarmes croisées dans les couloirs de Châtelet – Les Halles se figeaient impeccablement et saluaient à 20 pas tant la moindre affabilité avait été effacé de mon visage par la « bienveillance manifeste » des racailles et des gauchistes.
      Même des policiers se fendaient d’un GàV – salut.
      Cependant je ne puis reporter d’incident dépassant le stade de « rigolos en bandes » qui prétendaient tenir le haut du pavé et venaient percuter un sac tenu à la main qui faisait la moitié de leur poids… On passait donc de « Yoyo-fout’lamerd* à « pardon j’frotte mon tibia »… j’ai bobo! Au jeu d’ enlèves toi de devant… le plus léger perd.
      Plusieurs « rigolos » m’ont fait des réflexions agressives (le fond « islamo-gauchiste naissant) mais sans que cela donne autre chose qu’une conversation parfois énergique.
      Il était facile de démonter leurs « slogans ». Il m’est arrivé de tomber sur des gens qui étaient plus curieux et désinformés que véritablement malveillants. Il m’est arrivé de discuter posément après des entrées en matière haineuses.
      Mais ça c’était avant.
      Faisant 78kg au1m80 j’étais sec comme un courlis et en tenue d’été au 1/04 ; pas vraiment un sandwich sncf… l’apparence compte!
      J’aimerai dire qu’aujourd’hui je ne rentrerai plus en uniforme comme hier je ne le faisait que sous la contrainte…
      Fort surpris récemment de croiser un petit quinquagénaire breton (costaud) avec un très voyant Tshirt du 3 dans une GSB. Sur le moment j’ai désapprouvé et mon expression a pu trahir ma pensé… Il m’a jeté en retour un regard de KIN’ENVEU… Il avait probablement raison.
      On ne marchande pas l’honneur de servir de cible le premier…
      Quand on est seul et en âge d’avoir vu les enfants quitter la maison.
      Magnanville!

  15. G.delaCOLO dit :

    Pfff sentinelle qui ne sert à rien !!! Ah ci pour que certain puissent prendrent leurs récup et leur repos au détriment de nous bref
    Ah oui j’ oublier des effort de securisation des résidences notamment gérer par la SIN dans l’est ont était réalisé mais avec une belle augmentation sur les loyer de 100€ en moyenne par mois LOL au final c’est encore nous qui payons pour tous car nous ont fermé notre geule
    Merci

  16. Le gouvernement est dos au murs stop. Opération: Dans le sens du poil militaire stop. Moyens: Confronter civils et familles de militaires stop. Objectif: Cacher le ruissellement d’impunité stop. Remarque: Autorisation d’étouffer les lanceurs d’alertes stop.

    -« Messieurs, ceci sera le jours le plus long de votre carrière de soldats, alors soyez fière de représenter la délinquance en col blanc, battez vous contre les gens qui sont pas comme nous, ceux qui n’aime pas Johnny, Drucker, Nagui et Hanouna! Sacrifiez-vous pour détruire les éleveurs de brebis qui n’ont même pas la télé chez eux,..et souvenez-vous du Vietnam quand les planqués en gilet tibétain baisaient nos femmes au pays, pendant que nous mourrions contre l’invasion communiste… Alors oui, ces civil qui pensent trop librement sont des parasites, des assistés,..et horreur, ils n’obéissent à personne?!! Non messieurs, nous nous ne laisserons pas intimider par ces zadi..euh par ces terroristes de famille de vict….euuh je reprends, par ces insoumis qui utilisent la souffrance des familles de victimes du terrorisme, alors que..alors que nous nous savons que c’est une attaque contre l’institution militaire! Oui nous savons que le civil français est un problème, qu’ils ont décidés de détruire l’économie française et les JO de Paris! »
    -Ceci est la retranscription d’un enregistrement des dernières paroles du général De Darmanouche Flauvergne, et dont la disparition depuis deux mois reste un mystère. D’après les renseignements de la DCGSEBR, le carnet intime du général aurait été retrouver sur une île flottante proche du détroit d’Ormuz, à 5 m de ferry des côtes iraniennes, pour l’instant aucune piste n’est privilégié. Et maintenant la suite de l’actualité avec ce nouveau film de Claude Lemouche, que tout le monde attend avec beaucoup d’impatiente!! Le rôle principal est magistralement joué par Guy Sancharisme..blabla..blabla..blabla….
    -Afin d’éviter que tout le monde regarde le doigt qui désigne la Lune, peut-être devrions-nous le couper? (PS: Pourquoi Victor Hugo et Voltaire ont dû s’exiler? Parce-qu’ils ont montrés par les mots aux enflures, quel sorte de sacrés cons ils faisaient définitivement!)
    -Et pour revenir aux sujet, mon beauf-frère s’est fait braqué au couteau par une racaille de son immeuble dans le parking où des vols avaient lieu. Réponse des flics: Vous n’avez cas déménager!
    -Moi maintenant dès que j’ai affaires à l’administration ou autres sociétés privés, j’enregistre! J’enregistre juste la vérité…

  17. wagdoox dit :

    Et je repense aux experts militaires sur les plateaux tv dirent que tout va bien dans le pays, le jour du 14 juillet.
    que la population adore les militaires et qu’ils adorent Macron en retour qui a donné de l’argent (pas du tout parce que les US l’ont imposé bien sur). bref du vrai travail de journaliste!

  18. Curiosité dit :

    On vit une époque formidable : les plans doivent être rendus publics, comme les modes d’action… Histoire que le bon peuple puisse donner son compétent et éclairé avis et expliquer à des professionnels aguerris qu’ils font de la merde, sans faire remarquer à leurs chefs qu’il leur arrive parfois de singulièrement manquer et de stratégie, et de vision à long terme et aussi accessoirement de couilles…
    Perso je me dis qu’heureusement que le chef de section s’est pas senti poussé des ailes à vouloir taper le carton tel l’opérateur de combat en milieu clos qu’il n’est pas, je dis bravo à la magnifique organisation territoriale sur Paris de l’intervention des forces de l’ordre, magnifique au point qu’on peut s’attendre parés pour la prochaine fois…
    Ah et pour finir, je lis ici et là l’antienne classique sur les envahisseurs… Euh, juste par curiosité, ils étaient combien parmi les derniers terroristes responsables d’attaques en France, lesdits migrants ???
    L’erreur serait de croire que l’ennemi c’est le pauvre type qui survit à la traversée de la Méditerranée : le dangereux, c’est notre voisin, celui qui n’est reconnu et connu nulle part, éduqué, et que le ras-le-bol, l’absence de perspective ou la tentation d’exister pour une fois pour de vrai pousse à suivre des tarés, comme ça pour voir, plutôt que de tenter The Voice ou autre télémachin certes à la con, mais beaucoup plus économe en vies humaines.
    L’arme de demain : l’éducation, et un putain de plan… on en est loin…

    • Robert dit :

      Curiosité,
      C’est beau comme un discours de Macron, ce que vous dites.
      Quelques réserves, tout de même.
      Etre français peut -être soit de naissance par ses origines ou par acquisition. Quand à migrants, le terme le plus juste, et honnête, serait plutôt immigrés illégaux car on peut migrer, c’est à dire aller d’un point à un autre, ou immigrer, c’est à dire quitter sa zone pour une autre, mais quand on choisit de le faire en violant les lois de l’hospitalité du pays d’accueil, on cesse d’être un migrant pour devenir un immigré illégal. Pour répondre votre question, donc, la quasi totalité des terroristes récents en France étaient soit des immigrés soit des immigrés ayant acquis la nationalité française, aucun français d’origine parmi eux. Pour les immigrés illégaux, pour l’instant on en retrouve en quantité disproportionnée à leur population à la rubrique crimes et violences dans toute l’Europe, laissez leur le temps de s’adapter. La culture de l’excuse va avoir du mal à éluder cette réalité croissante.
      Et on peut poser la même question à propos des auteurs de trafics de drogue, d’agressions publiques, etc… On y fera la même réponse parce que les mêmes catégories de personnes y sont en surnombre voire en monopole.
      A propos de l’éducation, vous avez la mémoire qui flanche? Tout a été fait, « l’éducation nationale » est le premier budget de l’Etat, aides sociales massives, moyens pour fournir les quartiers en maison de jeunes, éducateurs spécialisés et médiateurs, subventions pour le sport, modernisation des structures, transports en commun, etc, sont bien inférieurs dans la Creuse, la Lozère ou la campagne ardéchoise pourtant très défavorisés, avec ce qui est fait dans les endroits ou une population d’origine africaine ou maghrébine en particulier habite. L’excuse de l’absence de moyens de l’Etat non seulement ne marche pas, mais est une injure à la vérité. Et à chaque émeute ou coup de chaud de certains allogènes, y compris certains avec des papiers français, on retrouve brulé ou dégradé nombre des moyens mis à la disposition de la population. Le quartier de Lyon la Duchère a vu bruler il y a quelques mois la nouvelle médiathèque-Bibliothèque qui venait de s’ouvrir. C’est devenu habituel et récurrent dans nombre d’endroits. Dans la Creuse et la Lozère, les faibles moyens mis à la disposition de la population ne brulent jamais et sont respectés.
      Est-ce parce que la population n’y est pas la même ?
      Le « putain de plan » que je vous propose, c’est soit de vous informer un peu mieux, soit de regarder la réalité en face.
      Il reste la solution de nier et d’insulter, certains ici s’en sont faits une spécialité.

      • Royal Marine dit :

        Robert? Merci et bravo, tout simplement. Çà fait plaisir de voir que certains français savent encore raisonner et écrire.

        • Robert dit :

          Royal Marine,
          Merci, ça me touche sincèrement, mais je n’oublie pas que je dois tout à ceux qui m’ont éduqué et ceux auprès desquels je me suis instruit.

  19. Roger Dubreuil dit :

    En fait de témoignage, je peux dire que dans les années soixante-dix, l’ambiance était pénible pour les militaires et leurs familles parce que l’antimilitarisme médiatique imprégnait les esprits. Antimilitarisme de tous bords : de Gauche d’abord, puis insidieusement de Droite. Même Le Figaro s’y adonnait, à mots couverts (voir les archives, si quelqu’un veut faire une étude là-dessus). Dans la vie quotidienne les lazzis et remarques désagréables fusaient, toujours de loin et anonymes.

    La situation s’est améliorée quand le Général Lagarde (CEMAT de 1975 à 1980) a convoqué une à une les divisions de réserve : le très faible taux d’absentéisme a montré que les Français n’étaient pas antimilitaristes.
    .
    Je ne sais pas à quoi est dû l’antimilitarisme d’aujourd’hui et je ne veux pas faire de suppositions hasardeuses.
    Ce que je veux souligner, c’est que naguère il était le fait de la presse et de « braves gens » un peu cons.

  20. tschok dit :

    Et glong! Ca commence avec les commentaires racistes. Bon, très bien, c’est inévitable, mais on peut tout de même réfléchir un peu.
    .
    En fait, les remarques acrimonieuses pourraient très bien émaner de familles parfaitement franchouillardes, qui reprocheraient aux familles de militaire d’attirer le danger.
    .
    Avoir pour voisin un policier, gendarme ou militaire, c’est vivre à proximité d’une cible potentielle, c’est donc vivre à côté du danger. Du moins, c’est que les terroristes veulent faire croire. C’est peut-être ça la cause première de ces réactions de rejet.
    .
    Alors, vous emballez pas, parce que si ça se trouve, les auteurs de ces remarques acrimonieuses sont des gens qui, en fait, ont les jetons. Et quand on a peur, on pisse la haine. Un peu des gens comme vous, quoi.

    • jean pierre dit :

      A quoi vous jouez ?

    • Pascal (l'autre) dit :

      Votre démonstration est cohérente cependant la question est: Pourquoi les gens ont peur? Pourquoi ont-ils la haine? Ces gens demandant que de vivre tranquillement, simplement. Gens qu’une certaine doxa « détentrice » de la pensée unique n’hésite pas à qualifier de réacs, fachos, voire nazis et depuis peu de populistes (le nouveau gros mot à la mode dans la bouches de ceux qui savent (enfin qui croient savoir!!) Certes il y a de vrais, des durs qui n’ont jamais changé d’idées, d’idéologie d’extrême droite (les néo nazis par exemple) mais plutôt que de bêler en chœur que le populisme c’est pas bien, que el F.Haine (comme souvent écrit sur les réseaux sociaux) ne passera pas il faudrait enfin se poser la question sur les causes de cette poussée populiste, nationaliste, etc.….. et non se focaliser sur ses effets! En France par exemple il faudrait quand même se demander
      comment un parti (le F.N. ou le R.M.) qui n’existait il y a 50 ans* que lors d’élections nationales (et uniquement présidentielles) ou il faisait tout au plus de 3 à 5% des suffrages exprimés alors qu’actuellement il remporte des municipalités et arrive à plus 30% lors d’élections nationales!

      Et que l’on ne vienne pas répondre en proférant: mais c’est à cause de la crise! Elle a bon dos la crise!

      *D’aucuns vont dire 50 ans c’est vieux, mais à l’échelle de la vie d’un pays c’est peanuts!!