À nouveau, l’Arabie Saoudite dit envisager l’envoi de troupes en Syrie pour « stabiliser la situation »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

51 contributions

  1. Wrecker 47 dit :

    Ah que coucou! …. Va bien falloir qu’ils servent à quelque chose ces tanks US modifiés !…Quel plaisir pour les équipages et l’encadrement ,l’avancement risque d’être rapide dans les temps à venir ..(.S’ils s’en sortent) car ce ne sont pas des gamins Syriens auxquels ils vont avoir à faire!

  2. jyb dit :

    Un moyen de pression sur les syriens. Réintégration de la ligue arabe. Ce qui consacrerait définitivement la victoire de Assad.
    Les saoudiens bloquent le retour de la syrie.

    • aleksandar dit :

      Pas que les Saoudiens, a vrai dire personne ne veut voir revenir la Syrie dans la ligue arabe.
      Le contraste entre les syriens qui ont résisté 7 ans a un mix guerre civile-guerre d’agression et les poussah avachis et obèses du golfe risque de leur porter préjudice au sein du monde arabe.

      • jyb dit :

        @aleksandar
        Egypte jordanie algerie irak Tunisie militent pour la réintégration de la syrie dans la ligue.
        Seuls saoudiens et bahraini y sont officiellement hostiles. Les autres membres suivent le mouvement selon leurs « leader »

    • Robert dit :

      Jyb,
      Sans vouloir polémiquer, je voudrais avoir votre avis sur cette vidéo russe. On y montre un enfant syrien de Douma et son père qui affirme que le gazage récent aurait été un montage.
      Merci par avance.
      https://www.youtube.com/watch?v=AL3I-tr1N-E

      • Nico St-Jean dit :

        @ Robert

        Je vous donne un indice : Du poids à été ajouté dans leurs poches …

      • jyb dit :

        @robert
        Selon moi l’attaque au chlore était effectivement une frappe du régime et on commence à voir qur cette attaque entre bien dans la « plage d’utilisation  » connue.
        La seconde attaque est probablement du fait des islamistes.
        Les bidonnages médiatiques sont le fait des deux parties.
        La télévision syrienne a tourné une diction en 2017 sur la guerre civile, certaines images ont été utilisés par les islamistes.

        • jyb dit :

          La fiction s’appelle revolution man. Le ministère syrien de la culture et audiovisuel a mis en ligne des images sur facebook.

          • Robert dit :

            Jyb,
            Dites-moi si je me trompe, c’est l’autre gaz, pas le chlore, qui était accusé de tuer des enfants?
            Donc, cette accusation n’est pas imputable au régime, selon vous puisqu’à ce jour nous n’avons pas de preuves crédibles?
            Cette vidéo serait fiable ou pas selon vous, au moins d’après quelques critères à notre disposition ?

        • Jesse38 dit :

          La video du gamin est assez impressionnante … On peut tout faire dire a des images …. et a posteriori il n’a pas les yeux rouges … ni de signes d’intoxication … Pauvre gosse…. par contre il y a une ambiance de plomb lorsqu’il s’agit du docteur (probablement ex casque blanc)
          il y a quand même beaucoup de témoignages qui parlent d’odeur de chlore … dans les opé des Forces Syriennes … Le but ne doit pas etre de tuer car c’est peu lethal …

          • Robert dit :

            Jesse,
            Quand vous voyez le même gamin qui affirme que c’est un montage, que faire pleurer des enfants n’est pas bien difficile et ajouter quelques maquillages par dessus un jeu d’enfant pour des spécialistes comme les casques blancs de la manipulation des images.
            Ces casques blancs ont quitté Douma sans encombre, on aurait pu les interroger sur leur « reportage lacrymal ».
            Ils ont peut-être récupérés par leur patron britannique?

          • jyb dit :

            @robert
            Video crédible mais qui ne nous dit rien sur les auteurs de l’attaque.

  3. Auguste dit :

    Pour les troupes,il n’y aura pas de problèmes.C’est pas les djihadistes financés par Riyadh qui manquent.Actuellement à Riyadh Arabes et Pakistanais font des exercices militaires (« bouclier du golfe »).Turquie et Qatar ont été invités à y participer.Réchauffement,refroidissement,ça change vite d’opinion dans ces contrées là.On va encore rigoler si l’Arabie Saoudite & Co vont s’installer en Syrie et fédérer tous les barbus pour la grande cause.

    • Auguste dit :

      Hors sujet:les Belges auraient vendu à Assad,entre 2014 et 2016,96 tonnes d’Isopropanol,en contravention des sanctions de l’UE.
      « Alley,alley,Gottfordom,c’est pas dangerous »:si si méneer!

    • wawa dit :

      Et quel est le problème avec l’isopropanolol? C’est le précurseur de quelle cochonnerie?

      • Auguste dit :

        C’est une cochonnerie qu’on utilise dans l’industrie comme additif.Essence,imprimerie,alcool,diluant,dissolvant…etc.(voir Wikipedia).On peut je suppose,comme le Chlore,l’utiliser à des fins militaires.Après tout, le Chlore on en mange tous les jours sous forme de sel de table ou on utilise l’eau de javel,sans en mourir pour autant.

      • Pascal (l'autre) dit :

        Un des composants des agents neurotoxiques comme le sarin

  4. v_atekor dit :

    Il faut comprendre que les Arabes se trompent sur un point clef : le concept de stabilité.
    .
    Au moyen orient, ils considèrent que c’est stable lorsque tout est par terre et qu’il n’y a plus rien à faire tomber. Mais ils se trompent. En 1914 on est très bien arrivé à casser tout, et à continuer à labourer la terre quand même, qui de se fait était instable.
    .
    Blague à part, on en est à 7 ans de guerre. Il reste encore 8 ans pour que ça ait duré autant qu’au Liban.

  5. personne dit :

    Il ne manquait plus dans la mare au canards que nos « potes » ultra religieux, les wahhabites.

  6. Gracchus dit :

    Le prince a finalement une vision lucide : Assad va rester, il faut maintenant renégocier avec lui pour ne pas laisser le pays aux iraniens. L’entrée de troupes saoudiennes me semble totalement à proscrire, le pays étant partie prenante dans le conflit par le truchement de plusieurs groupes. Les égyptiens constitueraient cependant une bonne alternative car ils ont eu une position équilibrée. Par ailleurs ils ont un lien fort avec la Syrie (cf la tentative d’union des 2 pays). Dommage qu’ils ne veulent pas s’impliquer. Par provocation il est bon de rappeler que les saoudiens sont effectivement aidés par les troupes soudanaises au Yémen. Troupes sous les ordres de Omar el-Béchir. Recherché pour génocide par la CPI. Pourtant la France soutient la coalition au Yémen…. Franchement au niveau moral je sais pas, ça doit être dû à tous ces cris appelant à l’élimination d’Assad et à l’humiliation des russes, mais moi j’ai du mal à suivre…. Soit on fait une politique moraliste et on liquide tous les méchants sans discrimination. Soit on fait de la realpolitique mais dans ce cas on ne fait pas semblant de faire de la morale pour la justifier.

    • 50 nuances de gris dit :

      C’est qu’entre Assad, Erdogan, MBS, Sissi, Netanyahu, Barzani ou les Pasdaran, on a pas exactement l’embarras du choix. La faute à qui ? En grande partie à ceux qui ont préféré une soi-disant real politik des ventes d’armes aux dépends d’une diplomatie des Droits de l’Homme. Le résultat, c’est la réalité actuelle.
      Il reste cependant une option au MO : le confédéralisme démocratique prôné par les FDS. Retour à un vrai système démocratique élaboré à partir de la base et non d’une élitocratie, réforme de la société en profondeur en commençant par le statut des femmes, confédéralisme assurant une véritable laïcité et le respect de toutes les identités ethniques, prise en compte de l’écologie comme facteur de stabilité, développement de coopératives locales.
      Hélas, pris en étau entre toutes les dictatures qui jouent sur les rapports de force identitaires et confessionnels, le Rojava est une oasis précaire, tributaire de l’appui aérien de la Coalition. L’expérience d’Afrin l’a bien montré. Si cette alliance est pour l’instant de circonstance, il ne dépend que de nous, Occidentaux, qu’elle se pérennise. La France, entre autre, est face à un choix : soit nous assumons nos valeurs de nation démocratique, soit nous cédons définitivement à un pragmatisme qui n’en n’est pas un puisqu’à terme, il ne nous vaudra que d’être entouré de nations hostiles et surarmées.

      • aleksandar dit :

        Vous avez oublié les trafics divers ( pétrole et nourriture ), le racket, l’endoctrinement.
        Voila avec ça en plus, votre description de la Rojava est complète.

        • 50 nuances de gris dit :

          Sources ?
          Qu’il y ait des trafics, c’est effectivement le cas. Certains sont encadrés par les FDS, bien obligés de se débrouiller avec l’embargo.
          Endoctrinement ? Effectivement, que les FDS s’efforcent de convaincre une population jusqu’ici endoctrinées par Daesh et des idéologies moyen-ageuses qu’on peut voir les choses autrement, personne ne dira le contraire.
          Que vous relayez la propagande russe qui essaye de se dédouaner de son lâchage des YPG pour complaire à Erdogan, personne n’y verra d’objection non plus.

      • Gracchus dit :

        Les SDF sont effectivement une petite lueur d’espoir sur cette zone…. Cela dit j’ai peu d’espoir sur cette alliance si l’on considère la trahison d’Afrin. Dès lors qu’on continuera à se servir des alliances locales avec des pays qui ne sont pas vraiment nos amis (AS, Turquie) pour contrer des ennemis qui ne le sont pas véritablement (Russie, Iran) je ne pense pas que l’on puisse se sortir de nos pitoyables contradictions (l’histoire jugera) sur le sujet des droits de l’homme.

  7. Jesse38 dit :

    Donc… c’est les Saoudiens qui vont occuper le terrain tenu auparavant par ISIS … C’est bien foutu quand même …

  8. Larsonneur dit :

    Au niveau de l’hypocrisie et des arrières-pensées, je crois qu’on atteint ici un sommet ! Honte de rien comme d’habitude, l’Arabie Saoudite !
    et dans tout ce grand projet, pas une seule seconde on ne songe à demander son avis au gouvernement syrien, excactement comme s’il n’existait pas ! Décidément, le prochain roi sera comme les précédents, c’est d’ailleurs une des caractéristiques de cette famille, qui vient aussi de rentrer de son périple occidental en Grande Bretagne, USA, puis France, à bord des ses 6 avions privés ( et pas des petits , du modèle Boeing 747 ou assimilé, dont l’avion-hôpital de la petite famille) . Grande Bretagne, USA, France : tiens ! les trois qui sont aller faire une frappe en Syrie juste après cette visite royale saoudienne ! quelle coincidence ! encore une !

    • Thaurac dit :

      Hé oui, que veux tu, tant que tu passes à la pompe, tout ce beau monde se régalera…..donc tu est un tout petit peu proprio des avions et tout le strass…

  9. jyb dit :

    Yémen: l’intensité des combats a augmenté.
    Les morts se comptent par dizaines des deux côtés. Les mercenaires soudanais sont les plus nombreux mais les morts saoudiens ne peuvent plus être dissimulés.
    Difficile dans cette situation d’imaginer un déploiement crédible de soldats saoudiens en Syrie.
    Des saoudiens en Syrie, c’est le risque de voir le régime mais aussi bon nombres de milices et gat les prendre pour cible.

    • Thaurac dit :

      Par dizaines? mais c’est des journées ordinaires dans ces pays.

    • Auguste dit :

      Si les Américains quittent la Syrie,ils ne vont pas s’en éloigner de trop,à mon avis.Ils ne vont quand même pas lâcher les puits de pétrole à n’importe qui et surtout pas à Assad?.Ils ne vont pas laisser aux seuls Russes (Astana) le rôle de pacificateurs?Nouvelle menace américaine,(Mitchell),directement aux Russes, qu’il accuse,à travers les « Wagner », d’attaquer les soldats américains et promet de nouvelles attaques.CQFD.Votre avis.

    • Gracchus dit :

      Les pertes ne sont pas forcément mauvais signe pour eux, elles peuvent vouloir dire qu’ils montent (enfin) au feu. Cela dit je vois les choses comme vous ils ne feraient pas le poids en Syrie et risquent de se retrouver sous des menaces multiples. Je suis déjà curieux de voir comment l’intervention turque à Idlib va tourner, la zone me semble très compliquée à pacifier….

  10. librexp dit :

    La Syrie est sous mandat américain ou saoudien ?
    Je suis persuadé que le gouvernement syrien ainsi que le peuple syrien seront ravis et réserveront le meilleur accueil à cette force d’Arabie

  11. sergeat dit :

    Il est étrange que l’Arabie demande aux US l’autorisation d’aller dans un pays souverain ,en plus dans un pays qui combat le terrorisme financé par l’Arabie et les occidentaux .

  12. aleksandar dit :

    1 – L’Égypte a deja dit non.
    2 – La voie d’approvisionnement terrestre qui relie Beyrouth à la Syrie et l’Irak à Téhéran est deja ouverte et la fermer ne sera certainement pas facile.
    3 – On se demande ou l’Arabie Saoudite va bien pouvoir prendre des soldats pour les envoyer en Syrie alors qu’au Yémen elle est obligée d’utiliser des mercenaires.

    • wagdoox dit :

      des soldats il y en a pleins, l’Afrique, Pakistan… mais c’est vrai que tellement de pays ont déjà refusé meme ceux qui étaient partant pour le Yemen sont contre. Ceux ci expliquant cela

      • aleksandar dit :

        Le Pakistan , sollicité de la même manière pour la même mission il y a 2 ans a dit non.
        Je ne les vois pas changer d’avis.
        Après si le Cocoland oriental ou un autre état de ce type décide d’y envoyer son armée, pourquoi pas, mais vu les risques ils vont manquer de volontaires.

  13. Piliph dit :

    Une fois de plus on sera du mauvais côté de la barricade. Du côté des pays qui financent les tueurs de Français.

    • Ulysses S. GRANT dit :

      Mais les Saoudiens sont nos amis, voyons !
      Merci de ne pas contredire le discours officiel et de ne critiquer que le régime Syrien.
      Et ne parlez surtout pas du Yémen.
      Vous pouvez aussi taper sur les méchants iraniens, ça va dans le bon sens.

  14. Thaurac dit :

    « On se demande ou l’Arabie Saoudite va bien pouvoir prendre des soldats pour les envoyer en Syrie alors qu’au Yémen elle est obligée d’utiliser des mercenaires. »
    Hormis sur le territoire nationa, est ce qu’un soldat français irait se battre en afrique ou ailleurs s’il n’était pas payé?

  15. vrai_chasseur dit :

    Si on regarde la recette utilisée au Yemen, la seule voie que semble vouloir jouer la coalition KSA/UAE maintenant est la partition régionale ou tribale des forces. Au Yemen les UAE ont monté et encadré des troupes locales sur les provinces Sud, la brigade « Shabwa Elite Forces », forte de plus de 3000 hommes, armée et mécanisée, et qui ne répond qu’à eux.
    La réplication de cette stratégie en Syrie semble être la voie toute tracée. Ce qui laisse augurer de la balkanisation de facto de la Syrie dans un futur proche.
    Les monarchies sunnites du Golfe ne pouvant dessouder Assad du fait de son parapluie russe, le laisse régner dans sa portion de Syrie dite « utile » et se placent alors dans une posture de « containment » de l’Iran, en contrecarrant son expansion à travers le territoire syrien et en verrouillant les accès sud du Moyen Orient dont le golfe d’Aden et les ports des provinces méridionales du Yemen.

  16. Slim dit :

    si ils envoient des soldat saoudiens on va bien rigoler ils ont une armée aussi efficace que celle du Koweït de l époque c est dire

    • Carin dit :

      D’ou leur condition: si les américains restent.. voir renforcent leur contingent, ils ne sont pas fou les saoudiens, ils connaissent les limites guerrières de leur armée.. et je suis pratiquement sûr que la tournée occidentale de MBS était pour dire que son royaume fournis des troupes mais aussi et surtout, l’énorme quantité de matos dont il dispose, en gros ils sont prêt à remplacer les FDS, à condition que des troupes occidentales s’engagent et commandent.

  17. Robert dit :

    Intervention militaire pour sauver la face qui préparait l’entrée en jeu d’Israël et son nouvel allié l’Arabie Saoudite. Certes, ils seront bloqués politiquement, mais cela aura permis de voir l’implication du soutien le plus actif du terrorisme islamiste que prétend combattre la coalition et d’Israël qui continue de passer pour absent du conflit et pire ennemi de l’islamisme.
    Certains vont continuer à voir des russes partout, alors que la réalité semble s’éclaircir.
    Mais on dit qu’il n’y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut rien voir.
    Au prochain attentat islamiste sur notre sol, aux victimes françaises pour les « patriotes » en peau de lapin, on reparlera de la cohérence de nos dirigeants dans le combat contre l’islamisme.

  18. La Corée du nord se propose en tant que force onusienne !!!!

  19. Leroy dit :

    Que voilà une bonne idée !
    – elle permettra à Trump de retirer des troupes
    – de faire asseoir à la table des négociations un nouvel allié des USA (après – ou en remplacement – les turcs)
    – d’accroître la somme des contrats d’armements.
    Et nous là-dedans ? La visite de MBS à Paris a peut-être eu pour objet l’entrée de troupes saoudiennes en Syrie : si M. Macron a accepté, alors nous aurons notre part de contrats. Sinon, nous n’aurons qu’un strapontin derrière l’Arabie saoudite et la Turquie.

  20. Raymond75 dit :

    Plus on est de fous, plus on ri ; il est temps e quitter ce territoire de dingues.

  21. centurion dit :

    Résumons: les saoudiens font un voyage en Europe, GB, France puis aux usa. Ensuite ils demandent aux usa s’ils peuvent aller « stabiliser » la Syrie! Assad qui est justement président en Syrie commence avec l’aide des russes à stabiliser son pays. Il n’a pas demandé l’aide des saoudiens. La grande peur c’est toujours celle de l’arc chiite, maintenant soutenu par la Russie. Tout cela ne présage rien de bon. On nous sortira toujours quelques raisons « morales » pour justifier cela.

  22. Reality Check dit :

    Au juste prix, Calamity May, Manuel Blair et Groucho Trump enverront volontiers leurs (vos) enfants servir de chair à canon pour les salafistes wahhabites saoudiens.

    • Reality Check dit :

      PS: MBS n’a pas dit ‘Bashar va rester’
      MBS dit: il est peu probable que Bashar s’en aille.
      La nuance est de taille: dans le premier cas les Saouds auraient renoncé a mettre a feu et a sang la Syrie pour remplacer le président élu de la république de Syrie par une marionnette extrémiste dictateur d’une théocratie sectaire et totalitaire
      Or ils n’ont pas renoncé a se servir de légions de barbus hirsutes pour ce faire$
      y compris au prix d’attaques chimiques.

  23. Pascal (l'autre) dit :

    Si les Saoudiens veulent aller en Syrie c’est surtout pour contrer l’influence iranienne dans le secteur!
    Au vu de « l’amour » que porte les Saoudiens aux Iraniens et réciproquement il va vraiment y avoir de l’ambiance

  24. lxm dit :

    L’ancien roi d’arabie avait développé daech, ce dernier se développait sur des tribus entre syrie et irak, exactement de là d’où venait la mère de ce roi, il prévoyait de créer une sorte d’arabie bis anti-chiite et faisant du nettoyage ethnique, pour très certainement l’annexer à terme. Daech étant très diminué, le plan initial saoudien ( déjà le même du temps de laurence d’arabie, avec la prise de damas) reprend avec une attaque plus directe. Le but de l’arabie reste de prendre toute la plaque tectonique d’arabie, et de reprendre l’irak aux chiites, vous remarquerez qu’Israël est une mini-plaque indépendante qui n’en fait pas partie, l’arabie saoudite et Israël s’entendent bien.