Mali : Opération en cours pour traquer le chef de l’État islamique dans le grand Sahara

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

27 contributions

  1. jyb dit :

    – Ce qui fait aussi la différence aujourd’hui c’est que macron a visiblement trouvé la bonne fréquence pour parler avec les algériens.
    – La zone refuge du groupe de cheffo est bien plus au sud que celle évoquée. Pas très prudent (et illogique) de concentrer ses forces, surtout sous pression adverse.

    • jyb dit :

      je pense plutôt à cheikh oul badi (bien connu des algériens) comme « lieutenant » d’al saharaoui.

      • Auguste dit :

        C’est le Saharoui qui aurait vendu la réunion de Kidal des Ag Ghali brothers?.

      • Contractor dit :

        C’est une base, il y en a d’autres dans la zone. Ould Badi est proteiforme, il bosse avec tout le monde. Mais il est vrai qu’il a forme des specialistes VBIED (c’est son truc). Apres, il n’est pas deconnant d’avoir ponctuellement un chef et son adjoint principal sur le meme site a un moment donne (ils se rencontrent parfois). Et c’est bien la zone d’ope de la katiba du « Petit Chaffori » meme si sa zone refuge est consideree plus au sud, sur la frontiere, dans lazone d’Akabar (d’ou le nom de la katiba).

  2. tartempion dit :

    Le communiqué du ministère des armées pourrait être risible « 450 djihadistes neutralisés depuis le début de l’opération barkhane » , une stratégie qui coûte quand même au contribuable français la bagatelle d’un milliard d’euros par an . Si on ramène ce résultat minable qui ne peut impressionner que quelques bobos de l’entourage du Président Macron , eu égard à la somme pharaonique engagée depuis 2014 et , partant du principe que le « stock » de djihadistes est intarissable , on ferait mieux d’arrêter les frais .

    • Allobroge dit :

      Oui mais tenez aussi compte de la superficie à contrôler !

      • dominique Coutel dit :

        la superficie ne change rien au rapport dépense / bilan….cela ne prêche pas en faveur du maintien de Barkhane …le bilan est bien trop faiblard , soit la France met le paquet et remporte une victoire complète , soit elle replis ces bagages et part….nous en sommes à 22 soldats Français morts au Mali …difficile d’écrire « morts pour la France  » …pauvres gars .

    • Polymères dit :

      Si nos armées ne feraient rien, seriez vous également à faire un bilan sur l’utilité du budget de la défense et à fortiori de l’utilité de nos armées?
      Une opération militaire ce n’est pas le nombre de morts qui détermine un succès ou une inutilité, arrêtez donc avec vos « bilans », car en agissant ainsi, vous ne faîtes que démontrer que vous êtes bien loin du monde militaire, un petit général de salon qui compte ses sous et ses soldats de plomb pour imaginer ses guerres de rêves.
      Ce n’est pas la première fois, vous le faîtes tout le temps et pas uniquement sur opex360, avec tel ou tel pseudo, vous ne trompez personnes, votre mentalité et vos « réflexes » sont uniques, vous êtes un cas bien à part.
      Nous ne combattons pas des légions ennemis sur Barkhane, arrêtez de compter les morts pour déterminer un résultat, une opération militaire ce n’est pas que cela.
      Quant aux sommes « pharaoniques », merci de relativiser cela, si le budget opex pose problème chaque année, c’est par ce que c’est un extra budgétaire que tout le monde va payer et non par ce que ce sont des dépenses colossales.De plus, cet argent ne s’envole pas, l’essentiel va dans les poches des soldats engagés.

      • POILU DES TRANCHEES dit :

        Ce que veut dire Tartempion c’est qu’au delà du budget, se pose la question de notre capacité à éradiquer « nos » djihadistes qui reprennent racine chez nous et qui seraient au nombre de 360(!)
        il est vrai qu’il y a comme une antinomie dans notre stratégie: d’un côté des milliards pour éradiquer ce qui ressemble à l’Hydre à sept têtes, et de l’autre un laxisme étonnant devant cet islam vindicatif et guerrier sur notre sol

    • MERCATOR dit :

      Tartempion je ne sais pas pour quelle officine vous roulez, vous n’êtes probablement pas Français , mais vos posts ne sont que dénigrements et critiques sur l’action de nos Forces, ici vous êtes sur un site FRANÇAIS qui parle de l’armée FRANÇAISE, je ne comprend d’ailleurs pas que notre bon Monsieur Lagneau continue à vous publier, l’encouragement du défaitisme à ses limites,retournez faire votre œuvre de sape sur d’autres sites.

      • Christine dit :

        Que l’on fasse un rapport d’étude sur l’intervention française au Mali pour rendre compte de son coût efficacité. Que l’on nous explique les intérêts français au Mali qui peuvent justifier les milliards dépensés dans cette zone.

        • Robert dit :

          Christine,
          Qu’on mette surtout en parallèle l’argent qui manque à nos forces pour l’équipement, le matériel, les moyens pour s’entrainer et prendre leurs repos.
          Parce que les budgets ne sont pas extensibles à l’infini et qu’il faut faire des choix.
          D’autant que la présence française ne semble pas diminuer les vocations au terrorisme islamiste qui est toujours aléatoire et risquée en vies.

    • Contractor dit :

      Oui…ou on peut aussi parler des comptes de campagne de Mr Melenchon qui coutent aussi au contribuable pour…

  3. Wrecker 47 dit :

    Il est vrai qu’après le « pont d’or « fait par Macron aux anciens » fells « … en les pensionnant, comme tous les civils qui ont été blessés durant la guerre d’Algérie ; le FLN peut se targuer d’une belle réussite !
    Quand au droit de poursuite de l’EI et consorts en territoire Algérien ,c’est une autre paire de manches !…
    Au fait c’est qui les c..qui paient ces pensions ?…Mais,nous, on ne nous demande pas notre avis!…

    • Allobroge dit :

      Et nos soldats tués et civils égorgés pendant la guerre d’Algérie ils comptent pourquoi ? C’était aussi des criminels de guerre ? Tous ? Allez Macron , encore un effort et accorde leur la carte du combattant ! Les républicains espagnols l’ont bien obtenue ! On est pas à une ignominie près !

      • MERCATOR dit :

        Sil y en a un qui puisse avoir droit au chapitre c’est bien votre serviteur, parti en 1962 une main devant et une main derrière,je connais les responsabilités des uns et des autres à cette époque, et notamment l’attitude ignoble d’une très grande partie de la hiérarchie militaire à partir du grade de lieutenant colonel qui abandonna lâchement les Français d’Algérie, en songeant à leur carrière plutôt qu’à protéger les Oranais que l’on massacrait en 1962, dans cette affaire le « contingent » lui ne pensait qu’à la « quille » et n’avait rien à foutre des massacres de civils qui se passaient à coté de leurs casernes .

  4. werf dit :

    C’est une opération de communication avant la réunion du G5 sahel, comme d’ailleurs l’annonce des 50 millions d’euros pour le fonds ad hoc faite par la commission européenne. Si on était si bons, on aurait capturé les chefs rebelles depuis août 2014, début de l’opération Barkhane. M. Lagneau il faut être plus objectif dans vos présentations et ne pas se laisser abuser par la communication du ministère de la défense. Vous êtes « retraité actif » certes mais quand même….

    • Laurent Lagneau dit :

      @ werf,

      Je dis ce qui est. Je ne cherche pas à vouloir mettre Paris en bouteille. Quant à l’opération de com du MINARM, pas de bol : il communique peu sur l’EIGS.
      PS : je ne suis pas retraité.

      • werf dit :

        Merci pour votre réponse, mais je persiste à penser que le service action de la DGSE aurait pu faire le nécessaire depuis 4 ans. Vous n’avez pas de devoir de réserve, il faut en profiter pour obtenir des informations sensibles….

        • Laurent Lagneau dit :

          werf,

          Le fait de ne pas être astreint au devoir de réserve n’enlève pas le sens des responsabilités.

          • Robert dit :

            Werf,
            Nous n’avons pas à connaître des informations qui peuvent atterrir sous les yeux de nos ennemis.
            J’espère que vous êtes capable de comprendre ça ?

        • Polymères dit :

          « je persiste à penser »
          Il ne suffit pas de penser pour prétendre savoir, si on savait ou ils sont, personnes n’hésiteraient, mais comme Ben Laden, comme d’autres, il y a ceux que les gens pensent des services secrets et la réalité.
          Au même titre que ces personnes qui s’imaginent que les satellites filment tout et en permanence, qu’ils voient à travers les murs et autres, mais quand ils découvrent la réalité, celle ou un satellite ne prend que des photos, qu’il est impossible d’identifier un visage, qu’il faut parfois des jours pour tout connaitre d’une photo satellite, ben on relativise le big brother de la terre depuis l’espace.
          Le renseignement on l’a ou on ne l’a pas, mais on ne le pond pas en l’imaginant après avoir vue une série TV .

        • Auguste dit :

          On va quand même pas vous dire qu’on a mis la main sur Ag Ghali?.Ce qui serait fort possible,vu que l’on n’a pas de nouvelles de lui depuis le coup de main.

  5. Wrecker 47 dit :

    La com du ministère de la Défense devient de la bouillie pour les c..hats que l’on sert aux gogos …Il y a belle lurette qu’on a de plus en plus de mal à l’avaler , ( merci pour les couleuvres)et surtout pas à la contester ni en changer un iota ….Les sanctions tombent  » à bras raccourcis » … Depuis quelques temps: les réseaux sociaux en font les frais … « Jo-la-matraque « courcircuite l’accès au réseau et vous en fait interdire d’accès …Hier ,au cours d’une allocution télévisée il ne s’en est pas caché !…
    Ceci s’appelle en bon Français de la censure et de la dictature !…
    Mais quand on vit de ces réseaux… autant ne pas s’exposer …

  6. CLR dit :

    Good job , que l’on ratisse la zone au napalm et qu’on en finisse.

  7. Contractor dit :

    Ben non en fait…