La guerre contre le terrorisme n’est plus la priorité principale des forces armées américaines

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

91 contributions

  1. Orichalque dit :

    @Mr Lagneau
    Petite erreur de frappe au dernier paragraphe:
    « En outre, le chef du Pentagone a affirmé que les forces amérixaines  »
    amérixaines = américaines
    A moins que Trump souhaite intégrer le Mexique 😮

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Orichalque,

      Merci 😉

    • Polymères dit :

      « A moins que Trump souhaite intégrer le Mexique  »
      Oh oui, il a été élu pour cela!

      • Robert dit :

        Trump a de nombreux défauts, mais il a aussi des qualités dont une qui est essentielle pour l’avenir du peuple américain, il est totalement favorable au respect de la vie.
        Un peuple qui fait la guerre à ses enfants n’a pas d’avenir et ce ne sont pas les guerres ni l’immigration massive qui lui rendront cet avenir.
        Trump a soutenu publiquement la March For Life de Washington qui a eu lieu ces jours-ci. Cette Amérique aussi existe et vient de voir « son » président l’emporter aux élections. Je ne veux pas voir que les USA agressifs et donneurs de leçons au monde entier, mais un pays qui est capable de se remettre en cause et de défendre les plus faibles plutôt que la liberté de les tuer.
        http://leblogdejeannesmits.blogspot.fr
        https://www.lifesitenews.com/news/time-lapse-video-shows-massive-turnout-for-2018-march-for-life

        • decavel dit :

          Bien dit en France on aiment voter contre notre camp !

        • UnKnown dit :

          Moi j’aime bien Simone Veil.

        • tschok dit :

          Et hop! Un p’tit coup de propagande en passant.
          .
          Les cathos fachos, si on les avait pas, faudrait les inventer.

          • ESGOU dit :

            Quel est le rapport? Le commentaire précédent est décalé par rapport au sujet certes, mais défendre la vie n’est pas un sujet  »réservé » aux catho fachos. Cette appellation étant en soi un oxymores…

  2. Jacot la paille dit :

    Oui c’est sur quand on ne pourra plus faire ce qu’on veut comme dans les années 90 , ca perturbe l’égo.

  3. MERCATOR dit :

    Bon l’empire a bien évidemment revu les priorités, malgré les menaces de l’AIPAC qui voulait poursuivre l’œuvre commencée en mars 2003 et qui n’a pas donne entière satisfaction, l’Iran étant toujours partie prenante, le complexe militaro industriel a revu sa copie, le moyen orient c’est du « bullshit » cela ne rapporte rien , par contre une nouvelle menace de guerre froide atomique, avec F35, sous-marins stratégiques ,porte-avions à propulsion nucléaire, c’est tout bon ça coco, wall street et toutes les valeurs de défense sont au plus haut, l’Ukraine, les pays baltes, la Pologne , les boys ont bien bossé, pour la chine il va falloir pour l’instant mettre la pédale douce, car ils nous tiennent par les c……s avec leurs bons du trésor mais ça va venir t’inquiète !

    • Claude dit :

      C’est l’inverse, leurs bons valent que dalle et ils le savent bien.

    • Jeb Stuart dit :

      @ MERCATOR
      Pour les bons du trésor, qui tient qui par les couilles ?
      Pas sûr que ce soit celui que vous pensez…

      • l'outrepenseur dit :

        ils se tiennent comme le Japon dans les années 80-90….et c’est pourquoi la Chine et la Russie développement une économie basée sur des échanges en monnaies nationales pour à terme se passer du dollar…mais ça prendra du temps….

      • MERCATOR dit :

        «  »La Chine détrône de nouveau le Japon comme premier détenteur étranger de la dette des Etats-Unis. Un rapport publié mardi soir 15 août par le Trésor américain montre que l’empire du Milieu a augmenté ses achats d’obligations d’Etat américaines en juin. Et ce sont les plus importantes acquisitions réalisées en 6 ans.

        La Chine détient un peu plus de 1 146 milliards de dollars de bons du Trésor américain. C’est à peu près 20% de la dette détenue par les Etats étrangers. Le Japon arrive en deuxième place suivie de l’Irlande, du Brésil et du paradis fiscal des îles Caïmans.

        Cette hausse d’achats d’obligations américaines s’explique par la baisse du cours du dollar par rapport à d’autres devises. Par conséquent, les réserves de change chinoises sont moins sollicitées pour soutenir le cours du yuan, contrairement à l’an dernier.

        En 2016, la République populaire a vendu de nombreux bons du Trésor américain et utilisé les dollars récoltés pour freiner la dépréciation de sa monnaie sur les marchés. Cela lui avait fait perdre sa place de premier créancier au profit du Japon.

        Donald Trump ne cesse de critiquer la politique commerciale et monétaire de la Chine, mais pour nombre d’analystes, ces bons du Trésor ne constituent pas pour autant une arme face à son concurrent américain.

        • Frédéric dit :

          Irlande, Brésil et îles Caïman ? LOL.

          Cela démontre surtout que ces classements ne veulent rien dire au niveau nationaux. Il faut voir qui sont les donneurs d’ordre originaux.

    • revnonausujai dit :

      vous devez 10.000 € à la banque, elle vous tient, vous lui devez 10millions d’€, c’est vous qui la tenez;
      comment ils disent, « tout bigue tout fèle » ?

    • Alpha dit :

      @MERCATOUR
      Et en cas de conflit avec les USA, ces fameux bons du trésor US, vous savez ce qu’ils vont pouvoir en faire les chinois ?… 🙂

  4. Vince dit :

    « Donner au peuple américain l’armée nécessaire pour protéger son mode de vie »

    Mode de vie (comprendre way of life) qui nécessite de brûler 20 millions de barils de pétrole/j, soit 20% de la consommation mondiale. 5% de la population mondiale prétendent dicter leur loi au 95% du monde afin de conserver la liberté de ruiner la planète ; c-à-d d’user de leur droit de prendre leur pick-up pour acheter leur bouteille de lait si l’épicerie est située à plus de 10 mètres (pardon, yards) de chez eux.

    Où l’on voit que ce « way of life » n’étant clairement pas universalisable, il continuera nécessairement de nourrir son impérialisme tacite et donc une bonne partie des conflits avenir un certain temps encore.

    D’où le « menaces croissantes » de « puissances révisionnistes » .
    -> Laule.

    • sentinelle dit :

      c’est vrai que notre way of life est un rand succès tellement grand que beaucoup envisage de voter avec leurs pieds pour l’avenir de leurs enfants

    • Léonard dit :

      Hé oui! Les USA consomment du pétrole qu’ils importent pour garder une réserve stratégique pour plus tard, dans laquelle ils ne tapent pas trop, pour pouvoir plus tard continuer à consommer du pétrole et faire leur transition quand et comme ils le souhaitent.
      La Chine fait pareil: importation de matières premières dont énergétique (grâce à son énorme excédent commercial), mais ne ne tapant pas trop dans ses propres réserves.
      Il ne faut pas se voiler la face, ces deux pays le font parce qu’ils en ont maintenant les moyens (économiques comme militaires, si besoin de se défendre), l’Europe si elle veut continuer à peser un tant soit peu économiquement a intérêt elle à accélérer sur la conversion énergétique.
      Cela dit tout n’est pas noir: aux USA, et même en Chine, la pollution et le changement climatique commencent à inquiéter la population (bon, aux USA on est dans le reflux de la vague avec Trump certes, mais les tendances de long terme sont quand même là).

    • Raymond75 dit :

      Le mode de vie américain est aussi le notre : destruction des ressources naturelles, pollution des eaux, des océans, de l’air, de la terre ; terres agricoles recouvertes de béton ; production de malbouffe industrielle ; et finalement explosion des inégalités chez nous et dans le monde. — Si l’humanité devait vivre comme les Américains, il faudrait cinq fois la Terre, et trois fois pour vivre comme les Français. Notre mode de vie n’a aucun avenir, à moins effectivement de soumettre les autres par les armes pour maintenir nos illusions. Notre civilisation est en fin de cycle ; le prochain pourra débuter par la folie sanguinaire, ce que sait si bien faire l’espèce humaine. Dommage que toutes ces capacités d’intelligence, de courage, d’abnégation et parfois de sacrifice ne soit pas tournées vers la recherche de l’intérêt général, mais restent dédiées à la destruction et au désespoir. Combattre pour de mauvaises causes ne grandit personne.

      • Vince dit :

        C’est vrai, mais l’Europe ne saurait pas/plus inventer le concept de « puissances révisionnistes », ou de défense de sa « way of life » vu qu’elle n’en a pas/plus les moyens. L’Europe n’aura pas le choix que de se ranger sur le principe de réalité, d’autant moins difficilement que le « way of life  » ne relève pas d’une idéologie élaborée jusqu’au mythe chez elle.
        .
        Reste à voir jusqu’où elle se laissera entraîner par les délires des Mattis & co.

      • EchoDelta dit :

        oui mais si les pays du Nord devait arrêter de se chauffer ils envahiraient les pays du Sud tempéré. Ce qui arrivera peut être. et là nous seront tous regrouper à nous battre pour une toute petite zone habitable avec des migrations saisonnière… Comme avant quoi.

  5. Carin dit :

    Surpris mais assez content que la grande Amérique se rende compte que le nombre de porte avions ne rime pas avec raison…

  6. POILU DES TRANCHEES dit :

    oui on sait et ils appellent pudiquement ça « des défis posés par… » Bref l’américain dans toute sa splendeur de voir quelqu’un qui oserait être supérieur à lui.
    la priorité « c’est la Chine et la Russie qui a envahi la Crimée » et « la Géorgie et le sud est de l’Ukraine »
    le répétera t’on jamais assez???
    Les Français et européens de toutes les nations sont franchement durs de la feuille
    le terrorisme ne frappant qu’assez peu les terres américaines, on se serait bien douter que leur priorité – qui est celle de dominer le Globe – ne soit malheureusement la même que la nôtre.
    Mais que peut-être que DAECH sert leur cause plus qu’on ne l’imagine????

    • Barfly dit :

      « le terrorisme ne frappant qu’assez peu les terres américaines »
      heu… ils ont quand même été victime du plus grand attentat de l’histoire.
      C’est suffisant pour avoir la rancune tenace pendant un paquet de temps.
      Je pense que leur guerre contre daesh n’est pas feinte mais c’est aussi une occasion pour eux de placer leur pion dans la région. Tout est bon à prendre…

      • POILU DES TRANCHEES dit :

        « le plus grand attentat de l’histoire »
        ….entre autres Hiroshima…..the best one où des milliers de victimes innocentes ont péri sous le feu nucléaire

        • Clavier dit :

          Pas d’attentat quand on est en guerre …et des victimes guère plus innocentes que les habitants de Hambourg, Berlin ou Dresde.
          Vous avez combien de guerres de retard maintenant ….?

        • clément dit :

          Quand c’est la guerre, je ne vois pas comment ça pourrait être un attentat, faut se mettre au carré un peu.

        • Frédéric dit :

          Êtes vous ignare ? Les pays de l’Axe sont parmi les pays qui ont eu le moins de civils touchés par les guerres qu’ils ont mené. La simple construction du chemin de fer du célèbre pont de la rivière Kwai a fait autant de victimes qu’Hiroshima.

        • Barfly dit :

          On va pas se lancer dans une définition de ce qu’est un attentat mais pour moi Hiroshima n’est pas un attentat, c’est la guerre, la guerre dans ce qu’elle a de plus terrible.

          • POILU DES TRANCHEES dit :

            @ Clavier fred et les autres
            donc quand la France déclare la guerre à DAECH, les « attentats » commis sur le sol français relèvent de quoi????

    • Nico St-Jean dit :

      Vous n’avez aucunes, mais vraiment aucunes leçons à donner aux USA en matière de lutte au terrorisme ..

  7. Observateur dit :

    J’ai déclenché mon chrono pour savoir combien de temps notre gouvernement mettra à décider que, finalement et tous comptes faits, la lutte contre le terrorisme qui a servi de justification à tant d’actions militaires depuis longtemps, c’est désormais passé de mode.
    .
    Nos vaillants décideurs politiques ne préciseront évidemment pas que leur revirement stratégique n’est rien de plus que du suivisme euro-atlantiste.
    .
    Mais j’admets d’avance que je suis médisant et peut-être injuste : attendons de voir.

    • Claude dit :

      Ha le retour du biffin et du char, on voit loin …

      • Habitué dit :

        Ce n’est pas la première fois que l’on est obligé de se demander si ce Claude est un chatbot ou un analphabète fonctionnel.

    • Barfly dit :

      De toute façon, notre guerre à nous contre le terrorisme n’est pas finit car il y a encore la zone du Sahel à contrôler, une zone qui risque de devenir un bourbier. Et en plus nous sommes seuls, les européens et les africains (à part les tchadiens) étant aux abonnés absents comme d’habitude. Alors peut-être allons nous mendier un peu d’aide aux américains ?

    • Léonard dit :

      Je pense que les priorités ne sont pas les même en France (et en Europe) qu’aux USA: pour les USA, il s’agit de conserver une certaine hégémonie, en France non. Et la France restera durablement implantée au Sahel, pour lutter contre le terrorisme mais aussi pour tenter de stabiliser des pays indispensables pour éviter une immigration trop massive vers l’Europe. Espérons que l’Europe soutiendra plus la France à l’avenir; vu que le R-U s’engage aux côtés de la France on peut être raisonnablement optimiste.

      • ltikf dit :

        Tout à fait, l’Amérique du Nord c’est 1,1% de Musulmans, l’Europe 7% et la France 11%, et les liens historiques des USA avec l’Afrique datent de l’esclavagisme, pour nous c’est beaucoup plus imbriqué et complexe… Par contre les USA doivent reconstruire l’équilibre géostratégique laissé à l’abandon par Obama: par exemple la Russie, Cuba et même l’Iran sont en train de mettre la main sur l’Afrique du Sud ! Le jeux de Go s’est sérieusement contracté au désavantage de l’Occident ces dernières années… Je préfère un « mauvais » comme Trump qui a une vision stratégique qu’un « bon » comme Obama avec lequel l’occident s’est fait tondre en plein jour !

        • Paul Letissier dit :

          Qu’appelez-vous « l’occident » ?
          Merci de préciser ce concept et sa référence : Rome / Constantinople ? Mur de Berlin ? Discours de Phnom Pen ? Détroit de Béring ? Maghreb / Machrek ? Autre ?

          • Ne pas perdre le nord dit :

            « L’Occident », c’est une notion résiduelle pour les gens désorientés qui n’ont pas encore compris qu’on n’est plus au XXème siècle.
            Comme disait le Commandant Sylvester (les Guignols de C+) commentant la chute du Mur : « avant, il y avait Nous, les Cocos et les Bougnoules. Maintenant, y a plus que Nous et les Bougnoules ».

          • ltikf dit :

            Discours d’Emmanuel Macron Novembre 2017, Abu Dhabi « Vous êtes le point névralgique où se rencontrent le monde occidental et le monde oriental. Vous êtes tournés vers l’Europe autant que vers le monde arabe et vers l’Inde et la Chine. »
            A force de se noyer dans la dialectique idéologique, la France – puissance dominante du Monde il y a 2 siècles – n’a cessé de s’égarer et de dégringoler dans tous les classements… Allez donc discuter avec des gardiens de prison, ils vont vous expliquer ce que c’est que l’occident ! Pas besoin d’être payé cher, il suffit de garder les pieds sur terre, çà évite d’être emmené par le vent comme une feuille morte en fonction de la météo !

        • Barfly dit :

          Obama c’est un acteur sauf que lui il a rôle du gentil dans l’histoire contrairement à l’autre.

        • tschok dit :

          Trump a une vision stratégique?!
          .
          Ah oui, j’ai entendu dire qu’il jouait au golf. Encore que la question soit discutée.
          .
          http://edition.cnn.com/2018/01/03/politics/donald-trump-golf-analysis/index.html

  8. Myshl dit :

    La perversion étatsunienne née de nôtre faute entre 1914 et 1945 (La Première guerre mondiale), est que l’industrie de guerre, son actionnariat pour survivre à la paix ont besoin soit d’une guerre, soit d’anticiper une éventuelle prochaine guerre.

    Eisenhower dans son discours de départ de la « Maison Blanche » nous as prévenus.

    On n’en sortira pas. Sauf à ce que la Californie s’enfonce dans le mer, ou que Yellowstone explose, ou que la montée des eaux efface New-York et Washington.

    Ces fouteurs de guerres gagnent encore.
    Une guerre n’est plus rentable, ils s’en créent d’autres.
    Pas grave, ça fait tourner l’industrie emballée, ça maintient voire crée des emplois.
    « In God we trust » est leur devise, sur le billet de One (Dollar, leur dieu qu’à eux).

    Mais bon, que les USA s’enfoncent un peu plus dans leur illusion d’être (Depuis 1945) les maîtres du Monde, soit. Il ne s’agit guère (Guerre?) que d’une maladie infantile, d’un état qui n’a guère d’Histoire que sa guerre civile et ses guerres menées ailleurs. Ce qui est plus inquiétant, c’est que de vieilles nations, qui se traînent chacune leur Histoire, se rendent complices et participent de la fuite en avant usaméricaine. Notamment via l’OTAN, qui est au final un piège à pigeons.

    Il faut s’extirper de l’OTAN, comme De Gaulle l’a fait après que s’être assuré de sa propre dissuasion nucléaire. Il faut se désengager de ce merdier qui, au lieu de prévenir la guerre, se crée des ennemis propres à entretenir « L’arsenal de la démocratie » et financer l’industrie/actionnariat usaméricain. Même Macron n’aura pas ce courage.

    La Russie n’est pas ennemie, Elle est une alliée refusée par les USA, et par ceux qui en Europe choisissent de se souvenir du stalinisme et pardonnent à l’hitlérisme…

    Si la Russie est considérée ennemie des USA, et de leurs nains otaniens, c’est parce que les usaméricains s’agacent d’une Eurasie sans eux. Alors ils reconstruisent un mur. L’Europe pour eux doit rester une colonie. Et puis l’Europe n’est jamais que le bout d’un continent qui pour les étatsuniens commence dans leur ouest, en Chine principalement.

    La Chine émerge, elle trace ses routes et ses rails vers l’Europe, en Eurasie, Elle recrée les chemins d’avant même la naissance des USA.

    Le problème qu’ont les USAméricains, c’est leur incapacité à considérer l’Histoire,
    laquelle se déroule malgré eux ou sans eux, sauf à se croire le « Peuple élu » condamné à foutre sa merde partout pour le plus grand bénéfice de sa nomenklatura financière.

    Les USA ne sont venus en Europe, en « 14-18 » que pour s’assurer le remboursement des dettes contractées par la France et le UK. Ils ne sont venus en Europe en « 39-45 » qu’après que Roosevelt a convaincu ses industriels qu’il y avait du fric à faire, du côté de la démocratie, plus que du côté du fascisme.

    En conclusion: Les USA ne s’engagent pas sans bénéfices garantis, en dollars. Après la « Guerre contre le terrorisme », qui est très loin d’âtre finie, ils ont besoin d’une autre guerre qui maintienne la rentabilité de leur « Complexe militaro-industriel ». Pour ça que la Russie, alliée potentielle, et souvent vérifiée de l’UE, est désignée comme ennemie.

    Mais bon, patience. La Chine est et redeviendra l’Empire du milieu.
    La Russie est eurasienne en attendant que l’UE se considère eurasienne plutôt qu’atlantique…

    • Paul dit :

      La Russie n’est pas aussi pacifique envers nous que vous le croyez. L’heure est à la manipulation, destabilisation, intimidation… Même en France. C’est les russes qui ont fait ce choix ces dernières années, pas nous. Ils en subissent les conséquences diplomatiques et économiques et vous aussi visiblement.
      Pour beaucoup de commentateurs je vous invite à lire la dernière revue stratégique de la France demandée par notre président. Vous y verrez le point de vue de la France et non des USA même si certaines préoccupations sont similaires. Eh oui on vit en France pas en Biélorussie, faut choisir son camp!

      • Alex dit :

        Sans la Russie ont aurait eu droit depuis longtemps à la 3 ème guerre mondiale !

      • Myshl dit :

        Si la Russie n’est pas « pacifique envers nous », c’est parce que nous ne sommes pas nous.
        Si nous étions « nous » la Russie nous serait ouverte, et nous serions ouverts à la Russie pour un avenir commun, eurasien.

        Mais nous avons renoncé à être « nous » pour n’être que la marche est des USA.
        Nous avons renoncé à être « nous » en nous faisant membrer dans l’OTAN.

        La Russie n’est pas ennemie de son ouest européen.
        Mais elle est obligée de se préparer à être ennemie de l’est usaméricain que l’Europe otanienne veut être. Soit on est l’est des USA, avec la flaque atlantique entre, soit on est l’ouest de l’Eurasie, donc de la Russie.

        La Terre est ronde, ou patatoïde. Soit on choisit d’être l’est de nos faux amis lointains, soit on choisit d’être l’ouest de nos voisins et amis.

        L’Europe en est à l’heure du choix.
        Qu’elle se souvienne qu’elle est une péninsule de l’Eurasie,
        et qu’elle cesse d’être la colonie d’une « Amérique » qu’elle a peuplée de fouteurs de merde.

        • Nexterience dit :

          Quels critères pour choisir un allié?
          -1 intérêts stratégiques
          -2 valeurs, mode de vie.
          Les russes ont déjà oublié la démocratie.
          Les usa font chier avec le climat.
          Les intérêts sont de partout.
          Mais les russes rêvent de dominer aussi. Tout autant que les USA. Votre angélisme est édifiant.
          Mais vous êtes pro russes car vous voulez du changement sociétal. Mais il y a eu les élections pour décider de ça…

    • Raymond75 dit :

      Tout à fait d’accord

    • EchoDelta dit :

      C’est drôle mais j’ai tendance à penser que cette déclaration est le premier aveu de faiblesse des USA. Ils déclarent en substance qu’ils ne peuvent pas être sur tous les Fronts. Et nous avons intérêt à bien l’entendre. Car nous risquons de découvrir trop tard que les USA seront peut être relégués au rang de puissance régionale prochainement.

      • Barfly dit :

        Avant qu’ils soient relégués « au rang de puissance régionale », il faudra du temps quand même… lol

    • sentinelle dit :

      C’est amusant j’avais un ami plutôt gauchiste dans nos années 60 il sortait exactement ce discours depuis il a changé mais je vois que ce discours de gauche extrême existe toujours !

  9. Auguste dit :

    Afrin.14h 1ère phase de bombardements turcs,108 positions,une colonne YPG détruites,aérodrome détruit.17h30 début de l’offensive terrestre,2éme phase de bombardements avec une trentaine de F16.Les YPG d’Afrin n’ont apparemment pas bénéficié des Manpads américains.Ils sont tout nus,des oiseaux pour le chat.Américains,Russes,Syriens,tous d’accord pour ne rien faire à voir.

    • Auguste dit :

      Il est presque 11h et ça bombarde toujours.Avec des « bunker busters ».Plus de 70 F16 depuis 14h.Utilisation de drones kamikaze (Alpagu)
      https://www.youtube.com/watch?v=Y9PeArs-u5Y
      Les barbus de Erdogan (dits les « rebelles ») continuent d’arriver de Turquie pour Afrin,sous les applaudissements de la population turque.
      Si le terrorisme n’est plus une priorité pour Trump,il va se rappeler à son bon souvenir le jour ou on essayera de contrarier Erdogan.On l’a laissé fricoter et plus,avec les barbus et il s’en sert aujourd’hui,comme peut-être demain.

    • MERCATOR dit :

      Métula et Afrin 1h00, dimanche, minuit à Paris

      Au terme de cette première journée de l’offensive généralisée de la Turquie contre les Kurdes de Syrie, cyniquement nommée « Rameau d’olivier » par le régime de Recep Erdogan, les Ottomans ont eu recours à 72 chasseurs-bombardiers F-16, qui ont visé 110 objectifs dans le canton d’Afrin et tué dix personnes.

      Sept victimes sont des civils et trois des combattants ; un homme faisant partie des YPG, les Unités de Protection du Peuple, et deux femmes de leur pendant féminin, les YPJ, ou Unités de Protection de la Femme.

      En outre, vingt-cinq civils ont été blessés dont plusieurs se trouvent dans un état critique.

      La plupart des raids ont ciblé Afrin, la capitale du canton du même nom et ses environs, de même qu’un camp de réfugiés.

      D’autre part, les YPG ont fait échouer deux tentatives des forces turques et de leurs supplétifs islamistes de pénétrer dans la province au niveau du sol. L’une de ces attaques s’est déroulée à partir du territoire turc, au nord de l’enclave, l’autre, à l’Ouest, depuis la région syrienne de Maréa occupée par l’Armée d’Ankara.

      Le Premier ministre d’Erdogan, Binali Yildirim, a prévenu samedi soir que l’offensive terrestre principale était planifiée pour dimanche.

      Le Commandement Général des YPG, en charge de la défense d’Afrin et du reste du Rojava, a accusé Moscou d’avoir donné son feu vert à l’opération turque. Nous savons, a communiqué le Commandement des YPG, que l’Armée turque n’aurait pas attaqué Afrin sans avoir préalablement reçu l’approbation de la Russie dont des forces étaient déployée à Afrin.

      Les soldats russes ont été évacués juste avant le début de l’agression. Le vice de Poutine allant jusqu’à exprimer sa préoccupation au sujet d’une éventuelle escalade et à envisager de saisir le Conseil de Sécurité de l’ONU.

      A 22h30, samedi soir, les YPG ont juré de résister à l’agression militaire turque contre le canton d’Afrin. « Nous n’avons pas d’autre option que celle de résister », ont déclaré les YPG et les YPJ dans un communiqué, promettant de vaincre les agresseurs.

      Tard dans la soirée de samedi, les ambassadeurs de Grande-Bretagne, de France et de Chine en poste à Ankara ont été informés par le ministère turc des Affaires Etrangères de l’opération militaire en cours à Afrin. D’après nos sources, aucun gouvernement européen n’a émis de protestation officielle quant à cette agression délibérée visant de parfaits innocents.

      La Russie, les USA et l’ONU ont demandé aux protagonistes d’éviter l’escalade militaire.

  10. Expression libre dit :

    Attention, on met le casque lourd. Vivement les élections US en 2020. Les US , bourrés de dettes, auraient-ils l’intention de ne jamais rembourser les US Bonds? Naïfs que nous sommes!

  11. dodudindon dit :

    Que le Gal Mattis, connu pour être instruit et très cultivé (il dispose d’une riche bibliothèque personnelle, notamment historique, dit-on) en soit réduit à ces paroles en dit long sur le changement du monde et l’état des US.

    On pourrait lui tendre un miroir à propos de ses « puissances révisionnistes », « dirigistes » et autres « tactiques économiques prédatrices pour intimider » ou « viol de frontières » (et pas que des voisins), pour les « États voyous » il peut aussi consulter à l’ONU le palmarès de leur protégé israëlien.

    Mais là n’est pas le principal. Les US seront-ils capables de s’intégrer au nouveau monde multipolaire comme l’une de ses grandes puissances, sans guerre ni révolutions télécommandées ?

  12. MP3 dit :

    La compétition stratégique n’a jamais disparu.
    Il faudrait qu’on se réveille nous aussi.

  13. wagdoox dit :

    C’est vrai que les russes font des morts tout les jours en occident…
    l’armée US est bien contente de retrouver un ennemi connu et structuré de la meme manière, un ennemis conventionnel donc. Ca n’empêche pas que le danger reste d’avoir et avant tout le terrorisme à moins de considérer que c’est un mauvais des services de renseignements. Réponses dans quelques courtes années.

  14. Amida dit :

    L’Europe, contrairement aux USA, va devoir accorder, dans les années qui viennent, de plus en plus d’attention à la menace terroriste, à l’infiltration salafiste, à la montée d’idéologies non-européennes, à la constitution des bases humaines d’une possible guerre civile. Les USA, favorisés par la géographie, ont réussi, pour l’essentiel, à protéger leur territoire et leur population. Au vu de leur passé de société coloniale, de leur idéologie fondatrice, de leurs intérêts économiques, ne seront-ils pas tenté, à l’avenir, de contrarier certaines des mesures défensives prises par les Etats européens? Assisterait-on là au début d’une divergence stratégique majeure…?

    • wagdoox dit :

      Contrairement à ce que vous dites les US sont aussi très exposé à une guerre civile.
      Avec les memes agitateurs qu’en Europe mais des masses populaires différentes.

  15. gégétto dit :

    Il me semble qu il y a eu le 17 Janvier un « incident » maritime entre les Tinois et les Ricains en mer de Chine.Belle façon de joindre le geste à la parole…
    J’ ai comme l impression que cette année va être riche en rebondissements et que nous allons peut être nous embringuer (les occidentaux) dans des actions embarrassantes.
    Les Américains vont écouter leurs alliés et se laisser persuader?
    Retiens moi où je fais un malheur,mais c est pour votre bonheur…
    Qui va parler aux Chinois, aux Russes et bien sûr aux Américains?
    parce que j’ ai comme l impression qu ils sont tous très tendus et que bien sûr personne ne cédera.

  16. werf dit :

    650 milliards de dollars du budget de la défense US c’est du « caviar » pour les gros industriels américains de défense et sociétés spécialisées, surtout dans une période de ralentissement de l’économie mondiale et de montée du protectionnisme… Cette stratégie, c’est du vent, car il n’y aura plus de guerre conventionnelle entre grands puissances mais une guerre nucléaire si un fou appuie sur le bouton ( action/réaction). Il n’ y aura donc pas de vainqueur, n’en déplaise aux « va-t-en guerre » de tous poils !

  17. Robert dit :

    Les djihadistes transportés hors zone par hélicos c’est pour contribuer à la nouvelle guerre économico-politique de nos amis américains?

    • Polymères dit :

      Beaucoup répètent à l’envie cela, mais pouvez vous le prouver par des faits et non par des liens qui répètent juste le même message?
      Si plusieurs personnes disent avoir vu un chien conduire une voiture, le répéterez vous également?
      Je trouve que beaucoup qui ici prétendent vouloir éviter une propagande sont en réalité bien plus facile à convaincre par une autre propagande qui agit justement en opposé de celle-ci avec pas moins de connerie.
      Alors, vous dîtes que les djihadistes ont été transportés hors zone par les américains, c’est que vous pouvez le prouvez autrement que par des « on dit » ?

      • Robert dit :

        Polylères,
        Cela serait difficile, à vous comme à moi, de prouver le moindre fait de guerre. Plus encore concernant les attitudes difficiles à accepter par les opinions publiques qu’on avait matraqués en continu de la dangerosité des djihadistes. Je doute qu’aucune armée ne se vante d’attitudes en contradiction avec ses buts de guerre officiels. Enfin, l’armée américaine est coutumière en Afghanistan et en Syrie de soutenir des ennemis officiels. Je dis américains, mais cela pourrait être des turcs ou des israéliens qui ont accueilli des chefs djihadistes blessés.
        http://www.dailymail.co.uk/news/article-3315347/Watch-heart-pounding-moment-Israeli-commandos-save-Islamic-militants-Syrian-warzone-risking-lives-sworn-enemies.html
        Ecoutez ce que dit le colonel Hogard, à partir de 1 heure 11 minutes 55s. Il a quitté l’active, mais a été dirigé le COS dans les Balkans après avoir servi au 2eme REP et à gardé de nombreuses relations dans le milieu. Il dit ouvertement que des hélicoptères non identifiés, mais qui pourrait et voudrait faire une telle chose ?, ont transportés hors zone des djihadistes, dont des français. Ce n’est pas parce qu’aucun journal « sérieux » ne veut prendre le risque de sortir une information gênante pour la position officielle des occidentaux, et qui remet en cause la seule nocivité du pouvoir syrien, que cette information est fausse.
        https://www.tvlibertes.com/2018/01/12/21200/bistro-libertes-colonel-jacques-hogard
        Un journal iranien en parle aussi
        http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13941003000828
        Et cela semble devenir une constante, sauver la mise aux méchants djihadistes.
        http://www.20minutes.fr/monde/2169119-20171114-syrie-centaines-djihadistes-daesh-exfiltres-raqqa-vertu-accord-secret

        • Alpha dit :

          @Robert
          Même Sputniknews est moins affirmatif que vous !… C’est dire !… 🙂
          Je note : « Des hélicoptères américains AURAIENT alors procédé à l’évacuation d’une vingtaine de terroristes de Daech »…
          puis : « un hélicoptère militaire américain a notamment évacué deux chefs de guerre de Daech «d’origine européenne» et les membres de leurs familles « …
          et : « Privés de leurs commandants, les terroristes arrêtent leurs activités organisées et abandonnent leurs positions »…
          Donc, selon ce qui est écrit, les syriens devraient, en fait, dire « Merci » aux américains, non ? 😉
          https://fr.sputniknews.com/international/201709071032951592-usa-syrie-daech-evacuation/
          Et, j’y pense …. Lors de la bataille de Der Ez Zor, l’espace aérien de cette province était sous contrôle … russe !
          Est-ce à dire que ces hélicoptères américains seraient intervenus avec la complicité des russes ?????? ….. Ouuuuupppssssss …. 😮
          P.S. : Sinon, quand on se donne la peine d’évacuer des personnes en hélicoptère, qu’on a visiblement l’accord des russes, c’est que l’on doit surement tenir à la vie des personnes évacuées, non ?
          Ces personnes pourraient être des Forces Spéciales, par exemple ? Mais c’est sur, que c’est moins vendeur … 😉

          • Robert dit :

            Alpha,
            Vous bavardez pour rien. Un avenir proche nous dira qui a fait quoi. Il ne me semblait pas que les US demandaient la permission aux russes pour quoi que ce soit.
            Mais vous avez sûrement raison, continuez à penser correctement et surtout ne sortez pas des clous.

  18. Paul dit :

    Je dirais que ces déclarations ont pour unique but de justifier la R&D et les programmes de modernisation de leur puissante industrie de défense. Le terrorisme n’est pas très rentable pour cette dernière. Ils sont malins et peuvent faire avaler un peu n’impotte quoi au contribuable. Plus c’est gros, plus ça passe!

    • EchoDelta dit :

      Absolument. Peut être ont-il peur de perdre leur avantage technologique par rapport à la Chine… Et il est vrai que leurs dernière productions industriels militaires ne sont guère convaincantes pour l’instant, à quelques exceptions près.

  19. DVA dit :

    bof…perso , la guerre ‘contre le terrorisme’ n’a jamais servi que de prétexte pour des changements de régime…et la Russie et la Chine ont tjrs été ds a ligne de mire du complexe militaro industriel des USA …Donc, c’est quoi l’info?

  20. Allobroge dit :

    S’ils continuent ainsi les USA imploseront comme l’URSS il n’y a pas si longtemps.Voyez leurs dettes abyssales, la haine qu’ils suscitent de par le monde et l’illusion hollywoodienne qui laisserait supposer que dans ce monde tout doit être à leur image, le tout avec un mépris délirant pour ceux qui ne les suivent pas !….L’Histoire est en marche !

    • wagdoox dit :

      Leur dette, la haine, Hollywood donc en fait leur situation n’a rien a voir avec l’URSS.
      L’URSS est tombé pour trois raisons, les Russes percevaient l’URSS comme un empire inversé ou le centre servait de plus en plus les « colonies » et non l’inverse. Ensuite, les mesures anti alcool ont ruiné l’économie, elles sont été appliquées trop violemment. Enfin l’armée s’est retrouvé devant énormément de contradiction, elle se pensait puissante et venait de perdre une guerre face à des va nues pieds, le communisme de paix était incompris avant de se retrouver à devoir tirer sur le peuple de Moscou. Bref la comparaison ne tient pas, la seule raison pour laquelle les USA tomberaient seraient une guerre civile entre les cotes démocrates et le centre conservateur qui ne se supportent plus et le fait que le président n’est plus jamais légitime pour une des partie.
      En dégageant les Soros & Cie de la surface de la terre Trump assurerait une paix intérieur aux USA pour 1 siècle. On devrait faire la meme chose avec BHL.

  21. Lagaffe dit :

    Toujours concernant le recadrage de la politique de défense américaine :
    « Si une cyberattaque catastrophique ciblait les États-Unis, alors l’armée pourrait préparer une riposte non-conventionnelle », telle est la réflexion engagée au Pentagone, qui songe à proposer à la Maison Blanche la perspective d’effectuer une frappe nucléaire en cas d’attaque informatique majeure contre les intérêts du pays.
    Ce cas de figure ne surviendrait que si une cyberattaque « dévastatrice » survenait, c’est-à-dire une de celle pouvant mettre un genou le pays en provoquant des dégâts critiques auprès d’opérateurs d’importance vitale, c’est-à-dire ceux ayant des activités-clés pour la nation.
    La matérialisation de la perspective d’une frappe atomique en réaction à une agression électronique, à supposer qu’elle soit finalement validée par Trump, a avant tout une logique de dissuasion, en informant les potentiels adversaires (Russie, Chine, Corée du Nord ou même Iran) quelles sont les limites à ne pas franchir.

  22. Lagaffe dit :

    La semaine dernière, un document prédécisionnel émis par le Pentagone et diffusé par le Huffington Post , le « 2018 Nuclear Posture Review », précise quelle forme pourrait prendre la modernisation de l’arsenal nucléaire américain sous le mandat de Donald Trump.
    Ce document préliminaire préconise le développement de « mini-armes » nucléaires. Appelées également armes nucléaires tactiques, elles sont destinées à mettre à néant des installations précises, comme des infrastructures électriques ou des réseaux de communication en cas de cyberattaque.
    Un déploiement qui implique aussi le développement de missiles balistiques mer-sol et la mise en service de nouveaux sous-marins comme les Columbia-class, qui sont censés remplacer en 2031 les Ohio-class, bientôt vieux de quarante ans.
    https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/0301172326634-les-etats-unis-veulent-de-mini-armes-nucleaires-2146094.php

  23. maxime dit :

    J’aime beaucoup le « des tactiques économiques prédatrices pour intimider ses voisins ».
    C’est vraiment l’hopital qui se fout de la charité !
    US go home.

  24. Jacques 29 dit :

    La « lutte contre le terrorisme » ( sic)( copyright USA) a servi d’alibi aux USA depuis 2001 pour tenter de remodeler le Moyen Orient et surtout d’éliminer les régimes qui y dérangeaient. Il ne faut pas oublier que l’attaque contre l’Irak avait ce prétexte et qu’on avait réussi à lier Saddam Hussein aux attaques du 11 Septembre, une sorte de summum hollywoodien.
    La destruction de certains pays étant accomplie, et ces pays étant revenus à l’état primitif,( celui que les USA préfèrent car ça leur rappelle le Far West, leur ADN) les USA reprennent donc leur chemin traditionnel, celui de la lutte contre tout ce qui a suivi le communisme, en reprenant les méthodes, la propagande et les manipulations de l’opinion, de la Guerre Froide.
    Rien de nouveau sous le soleil , le but est toujours le même : donner à manger au lobby militaire et industriel, conquérir des marchés d’outillage militaire, et s’ouvrir un accès illimité à des pays sous prétexte de les protéger, vieille méthode de la Mafia, inventée à Chicago au siècle passé.

    • ruffa dit :

      Non Jacque 29 : la Mafia de Chicago est une importation de la Cosa Nostra sicilienne via l’immigration Italienne du début du siècle !! Pour le reste les USA n’en n’on rien à foutre du Moyen-Orient Leur principale inquiétude vient de la montée en puissance de la Chine autant économiquement que militairement !

  25. Valère dit :

    La guerre contre le terrorisme n’a jamais été une priorité pour les USA. Pour moi ce soit disant changement est tout simplement un aveu de ce que bon nombre d’esprits éclairés savent déjà. La Russie et la Chine comme ennemis, ça n’a rien de nouveau. Ce pays (USA j’entends) a des ambitions qui en aucun moment prennent en compte nos intérêts.

    Nous sommes des alliés tant que nous pouvons leur servir de béquilles pour franchir une étape de leur projets diaboliques (je pèse mes mots). J’ai toujours été de ceux qui pensent que l’OTAN est un instrument au service des américains, ni plus ni moins.

    Ce que je crains maintenant, c’est de voir notre pays commencer à chanter le même refrain, tellement nous sommes habitués à marcher dans le sillon américain.

    • Observateur dit :

      D’accord avec vous : je le disais (ou du moins c’est ce que je voulais dire) dans mon premier commentaire.

    • Souverainiste dit :

      Notre Pays n’y est pas habitué. Mais notre classe politique, hélas, oui.

    • ltikf dit :

      Nous, Français, avons raté notre préparation à la 2ème Guerre Mondiale, à la guerre d’Indochine, d’Algérie, contre les attaques terroristes… Qui sommes nous pour juger les autres sur la façon de se préparer à la guerre ? Nous n’avons rien gagné depuis 100 ans !!! L’armé Chinoise se développe, l’Armée Russe fait sa plus grande transformation depuis la Révolution, suivant les dires de ses dirigeants… Les américains ne sont pas en train de bricoler les budgets entre les Opex et les reports annuels; qui va arrêter la prochaine poussée de l’Armé Russe, comme en Ukraine ? Nos Vabs de 40 ans réparés à 1,4 millions pièce parce que çà coûte moins cher qu’un transport neuf à 1,5 millions ? Faisons la guerre contre le terrorisme et laissons aux USA la coûteuse guerre traditionnelle, chacun suivant ses moyens, c’est évidemment une très bonne nouvelle…

  26. Szut dit :

    Délicat! Les USA sont ce qu’aurait pu être l’Europe si elle était vraiment unie, c’est humiliant. On peut bien essayer de se donner une contenance en prétendant que les USA ont peur seul but leurs intérêts économiques, qu’ils nous manipulent en exagérant des dangers qui n’en sont pas et qu’on serait bien mieux sans eux.
    .
    Seulement voila, la Russie est toute proche et leur comportement est inquiétant. On peut essayer de se rassurer en se convainquant qu’au fond les russes sont les bon gars qui tiennent la dragée haute à l’empire américain. Malheureusement ce n’est pas parce-que une hypothèse est complètement débile qu’elle est forcément juste.
    .
    LA Russie et la Chine, à l’évidence sont deux autocraties qui vont nous pourrir l’existence dans les décennies à venir. Le seul allié à peu près potable reste les USA. De deux choses l’une, ou bien on forme une Europe vraiment unie, mais pour faire ca il faudra plus que de pester contre l’hégémonie américaine ou bien on arrête les conneries et on fait copain copain avec le grand frère US.

  27. werf dit :

    16 ans de guerre pour les USA, 2000 soldats morts au combat, sous 3 présidents, et toujours pas de victoire. Un gouvernement corrompu, des chefs de tribus plus intéressés par l’argent de la drogue que par l’unité du pays, une armée afghane à la dérive avec des déserteurs par centaines, des soldats de la coalition barricadés dans leurs bases, se livrant à tous les trafics pour améliorer l’ordinaire, des zones entières où personne ne se risque, même avec des véhicules blindés, des drones impuissants, voilà la guerre asymétrique type à laquelle la plus forte armée du monde est confrontée, malgré ses immenses moyens financiers de 650 milliards de dollars et sa technologie dernier cri… De quoi faire réfléchir ceux qui veulent toujours plus de moyens pour se battre dans les déserts au Moyen Orient et en Afrique sub-saharienne…

    • ruffa dit :

      Faut pas charrier !! Les américains n’ont laissé que 15000 hommes sur place. Tu veut amener le porte-avions Gérald Ford à Kaboul??

  28. lxm dit :

    Si les gens prenaient un peu plus au sérieux les prophéties datant de milliers d’années ils liraient que l’humain est soumis à l’environnement et le réplique, et que la guerre finale sera celle entre l’occident technologique lié à l’eau( démocratie/villes) et l’eurasie lié au feu( l’ordre/autoritarisme) et que cela détruirait presque tout. Pourquoi ? simplement parce qu’on réplique le jour contre la nuit dans notre organisation mentale et culturelle, le soleil se lève à l’est donc l’ordre est à l’est, à l’ouest, c’est le pays des morts( le soleil se couche), de la logique, du cerveau, du sexe et de l’enfermement( comme vous tous qui apprenez par internet et non en plein jour). Des moines actuellement un peu partout à travers la planète se préparent à la destruction de toute trace de civilisation par le feu, et cherchent à en sauver un max pour le cycle qui succèdera au notre. L’hystérie qui se développe autour de Trump, comme avant Poutine en occident en est un symptôme avant coureur. Ils disent que c’est au tour de l’asie de dominer le monde, mais l’occident le refusera, là sera la cause de la guerre, l’asie est masculin et structurellement en excédent, l’occident féminin et structurellement en déficit, vers la fin chaque concept ira jusqu’au bout, ces prophéties concernent particulièrement la France( les prédictions juives en parlent aussi comme le pays du pied), qui verra l’émergence d’un roi, le grand monarque( on peut y voir l’anagramme de macron), qui doit contrôler le nouvel empire romain( l’union européenne voir les états-unis par l’otan), parlaient-ils de napoléon ? la seconde guerre mondiale n’était-elle déjà le grand cataclysme ? il semble que le cycle ai des sous-cycles qui se répètent toujours plus proches. Pour autant il existerait aussi d’autres mondes que celui humain, au dessus et en dessous de nous, vibrant à des fréquences différentes, qui ont leur mot à dire, le phénomène ovni pourrait venir de là.
    Il a été prédit que l’homme ira marcher jusqu’à la Lune, le saint des saint, représentant le cerveau( dans les anciennes civilisations), zone sans défense et qui donne le temps, sans nerf de tout le corps, les sociétés secrètes qui gouvernent les états-unis et la France comprennent cela, c’est leur boulot.
    La dernière grande guerre occident-orient aurait eu lieu il y a 5100 ans s’étendant des iles britanniques jusqu’en chine, il y a une longue liste de cités pétrifiées, le livre sacré Indien qui parle de cette époque semble décrire l’usage d’armes nucléaires. Les sumériens disent clairement que le terme déluge correspond à la montée des eaux dans le sens de population, villes, immigration, à cause de l’activité économique, et que quand elle s’arrête( la population civilisée devient minoritaire, fin de la croissance), là, les barbares prennent le contrôle et détruisent tout, vous remarquerez que plus une zone est marchande et plus il y’a d’eau autour, les centres financiers sont entourés d’eau.
    Défendre un peuple, un pays, une société, une civilisation c’est étudier la façon dont les exemples précédents ont chuté, on parle de collapsologie. Les aztèques, pour maintenir le soleil( la croissance) passaient leur temps à maintenir la croissance démographique( abaissement de la femme) et entretenaient la guerre perpétuelle pour éviter la vieillesse, les personnes à charge, les faibles, la surpopulation.
    Etre sérieux c’est apprendre de l’expérience de nos aïeux, de leurs avertissements, et comprendre qu’avant toute chute , chaque civilisation a réduit l’intérêt du groupe pour libéraliser, privatiser, augmenter les écarts de richesse jusqu’à faire crever de faim, car l’optimisation capitalistique va toujours vers là, quand les gens se vendent corps et âmes pour survivre, n’en doutez pas. Je ne considère donc pas défendre mon pays comme un job, mais depuis mes 14 ans jusqu’à ma mort.