Le Qatar et les Émirats arabes unis s’accusent mutuellement d’être à l’origine d’incidents aériens

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

10 contributions

  1. ScopeWizard dit :

    C’ est pas moi , c’ est lui !
    .
    _Comment , c’ est vous ?
    .
    _Que nenni , c’ est lui !
    .
    _Ah bon , je me disais aussi … Bon , et bien 1 partout , balle au centre …
    Au moins maintenant , on y voit clair …!

  2. jyb dit :

    Contexte d’opposition générale entre les deux émirats. Du Cameroun à la Libye en passant par l’Afrique de l’est…
    Le qatar s’appuie sur des relations anciennes quand les eau ont une politique nouvelle et agressive qui pour raccourcir date de l’appel d’air des printemps arabes.

  3. Alpha dit :

    En même temps, vu la configuration des espaces aériens des pays de la région, les embrouilles ne peuvent que se multiplier, étant donné que ces pays ne s’entendent pas en ce moment !

  4. Parabellum dit :

    On pourrait donc voir des combats mirage contre mirera rafale contre rafale f 16 contre f 16..il faudrait qu ils calment car tout ca fait le jeu de l iran…qui veut le contrôle du golfe persique jusqu a Oman…ces monarchies minuscules sont à la tête d économies très vulnérables physiquement .zone en devenir instable mais très importante.la fermeture de la sortie du golfe et le moindre bombardement impacteraiit nos économies.le cheikh de dubai paraît un homme pose et devrait calmer cette agitation…vite.la france gros fournisseur d armes dans la région doit être archi vigilante avec sa base à abu Dhabi.

  5. gégétto dit :

    A un moment va bien falloir qu ils cassent un peu de matos ces braves gens….
    Nous sommes prêts à renouveler les stocks…

  6. l'outrepenseur dit :

    Certains observateurs de la situation qui prévaut en Tunisie, pour parler des « printemps » wahhabites, accusent clairement les EAU d’alimenter le bazar actuel : des types qui ont été arrêtés ont avoués avoir reçu de l’argent soit pour manifester soit pour casser…..il manque les snipers sur l’avenue H. Bourguiba et on sera reparti pour un tour. ah les « régimes change » à la sauce US, quand ce n’est pas directement d’inspiration US ont de beaux jours devant eux !

  7. Niccos dit :

    J’ai tout vu depuis mon canapé, c’est de la faute d’un avion Iranien furtif qui n’a pas respecté la priorité à droite. Quel dommage qu’il n’existe pas de bombe nucléaire propre, le moyen orient serait bien lisse car la bas même les « Amis » s’y détestent. Sa me fait aussi doucement rigoler deux grandes démocraties qui parlent de droit.

  8. jyb dit :

    @nico saint jean
    Patriot Yémen :
    1 – Les batteries de Patriot marchent super bien, c’est un fait acté. Pour autant les chiffres de raethon sont surévalués. On est plus proche des 150 qu’au-dessus des 200.
    Le missile defense project du csis (center for stratégic and international studies) détaille une trentaine de tirs entre juin 2015 et novembre 2016 ce qui matche avec la fourchette d’autres études qui restent en deçà de 200 pour la période de juin 2015 à aujourd’hui.
    2 – Si vous ne défendez pas les saoudiens, je défends les zaydites.
    Votre propos :  » Franchement si les arabes n’avaient pas de Patriot il y aurait sans doute des milliers de morts parmi la population civile saoudienne à l’heure qui est. »
    Je décline à rebours les tirs de missiles houtis sur l’Arabie saoudite :
    11/01/18 tir de missile contre ba d’hélico à Najran
    04/01/18 tir contre une base des forces spéciales saoudiennes
    19/12/17 tir contre le palais yamama (réunion du pouvoir saoudien)
    30/11/17 tir contre un camp militaire à Ryad
    04/11/17 tir contre la ba de Ryad
    08/08/17 2 tirs contre port militaire en assir
    27/07/17 missile intercepté à 70 km au sud de la Mecque
    17/06/17 tir contre les instals portuaires de l’aramco à Jīzān
    13/06/17 tir contre un navire émirati
    Etc
    C’est ce qu’on appelle des objectifs militaires ou stratégiques ! et non il n’y aurait pas eu des milliers de morts civils saoudiens.
    Les houtis contrairement aux saoudiens n’ont pas bombardé : des marchés, des hôpitaux, des mosquées, des funérailles, une manifestation de femmes, des camps de réfugiés ni un bateau de réfugiés, ni des citernes. Ils n’ont pas bombardé le 14 novembre 2017 le système de navigation de l’aéroport de Sanaa qui permettait à l’aide alimentaire et médicale de l’ONU d’arriver, ni les dépôts de cette même aide dans la zone portuaire d’hodeidda. etc etc etc.

    • jyb dit :

      et pour rappel : c’est le 16 aout 2016 que l’agence officielle iranienne IRNA a confirmé que Teheran fournissait bien des missiles aux yéménites.

      • Jeb Stuart dit :

        @ jyb
        Oui, mais eux, ces Iraniens, c’est les grands méchants, ils ont pas le droit de vendre des armes.
        Y’a que nous, bons occidentaux, qui pouvons vendre des bombes aux copains saoudiens et autres grandes démocraties du Golfe pour qu’ils bombardent les civils yéménites… Mais c’est pas notre faute, hein ? Puisque c’est pas nous qui les lançons ces bombes.
        Et puis le choléra, c’est pas si grave, ça pourrait être la peste.