L’administration Obama aurait ménagé le Hezbollah pour obtenir un accord sur le nucléaire iranien

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

42 contributions

  1. Alekc971 dit :

    Toujours aussi intéressant de s’intéresser à l’industrie de la cocaïne, et d’autant plus à ses ramifications. Excellent bouquin traitant ce sujet: « Extra pure » de Roberto Saviano.

  2. jyb dit :

    Donc non seulement les usa sont des trafiquants d’armes mais ils sont aussi complices de trafic de drogue.
    Tout fout le camp.

    • Meme dit :

      Vous savez très bien que c est pas la première fois que les USA ferment les yeux sur les trafics de drogue

    • Luc dit :

      Ce n’est pas vraiment une nouvelle, les services occidentaux (CIA en tête) ont toujours soutenu des organisations criminelles lorsque ça pouvait servir leurs intérêts.
      Par exemple, la mafia italienne a été largement appuyée par la CIA après guerre (notamment Lucky Luciano & co) qui les soutenaient en échange de leur aide dans la lutte contre le communisme.
      On a fait d’ailleurs la même chose en France en soutenant les mafias Corses pour lutter contre l’influence des syndicats de gauche, notamment à Marseille (époque Gaston Deferre), avant que le plan fonctionne trop bien et qu’elles inondent les USA d’héroïne et que la CIA nous demande de calmer le jeu.. ce qui propulsera la mafia Corse dans les bras du régime Cubain, et nous contraindra à soutenir de nouveaux « challengers » émergeant pour mettre à mal les Corses…
      Des états-voyou, il y en a aussi chez les grandes démocraties.. D’ailleurs les services français eux-même ont fait du trafic d’opium pour payer leurs opérations clandestines, opium qui était transporté par des avions de l’Armée de l’air… la boucle est bouclée!

    • l'outrepenseur dit :

      complices seulement ? je vous engage à lire un ouvrage emblématique Michael Levine sur les liens plus qu’opaque entre CIA et réseaux notamment sud américains (notamment la période des années 80 pour financer les milices au Nicaragua et dont les ramifications vont jusqu’au financement d’armes américaines via des intermédiaires israéliens pour devinez qui ? l’Iran en pleine guerre du golfe contre l’Irak de Saddam)…eh oui….les accusations inversées, c’est leur sport favori depuis longtemps à ces fous furieux.

      • jyb dit :

        @outrepenseur
        président colombien jules turbay d’origine libanais, trafic, tortures et barbouzerie avec la cia…1978/1982 et +

      • courmaceul dit :

        je vous trouve peu bavard sur l’Irangate avec les otages américains au Liban détenus par le Hezb et les ventes d’armes à l’Iran.

        Vous remarquerez qu’il y a eu plus de dégât politique et judiciaire côté US qu’en Iran.

    • Fred dit :

      Non, l’histoire bégaie : lors de la Guerre du Vietnam, la présence non-officielle des américains au Laos était en partie financée par le contrôle du commerce de la drogue (reprenant en cela une pratique française dans la région).
      Les Contras, plus que soutenus par les américains n’étaient pas clean non plus, puisque l’administration U.S. achetait directement la drogue aux anti-sandinistes !* Et pour soutenir cette rébellion, Reagan à fait du traffic d’armes au profit … De l’Iran !*

      * https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Iran-Contra

      • Frédéric dit :

        Pour l’Indochine, les SR US n’ont fait que reprendre les conseils de leurs homologues français. Au début XXe S, le commerce de l’opium était réglementé officiellement et à fourni jusqu’a un quart du budget de l’Indochine française :

        http://belleindochine.free.fr/Opium.htm
        Quand l’Opium finançait la colonie …

        • MD dit :

          Vous feriez mieux de vous renseigner correctement sur des sites plus sérieux que celui-là . La régie des douanes coloniales de l’Indochine contrôlait strictement le commerce de l’opium avant la deuxième Guerre mondiale . Celui-ci était ensuite revendu à très bons des firmes pharmaceutiques françaises et étrangères qui l’utilisaient pour fabriquer la morphine à es fins médicales. Et non pas à des dealers . Cette même douane, très bien équipée , armée et entrainée, se livrait aussi à la chasse aux contrebandiers et autres pirates . La Deuxième Guerre Mondiale et les désordres qui l’ont suivi ont attiré des rapaces , tous plus intéressés les uns que les autres par ce trésor qu’était l’opium: les officiers de l’armée et la gendarmerie impériale japonaise, les Chinois du Kuo Min Tang de Tchang Kaï Chek et des autres seigneurs de la guerre, sans doute l’OSS, les partis nationalistes vietnamiens et le Viet Minh. Et si les services spéciaux français s’en sont mêlés aussi, de façon très maladroite d’ailleurs, ils auraient dû savoir que , quoiqu’on dise, les gabelous de l’administration coloniale ne pouvaient pas transiger sur les principes et ne pouvaient en aucun cas admettre que des amateurs aillent revendre illégalement cet opium en dehors des circuits connus par cette administration.

    • courmaceul dit :

      ils ont cru bien faire, comme on dit.

      par contre cela rappelle le côté très « révolutionnaire » du Hezb.

      généralement, je me méfie beaucoup de la première syllabe du mot « compromis ».

    • thaurac dit :

      Il faut aussi en retenir que l’iran et le hezbollah y sont mouillés jusqu’au coup, faut lire la totalité..

  3. Toubou dit :

    Le Maroc, dans la plus grande hypocrisie, équilibre son budget avec le trafic de Cannabis.
    C’est d’ailleurs le revenu numéro un de la famille royale Marocaine.

    • courmaceul dit :

      « C’est d’ailleurs le revenu numéro un de la famille royale Marocaine. »

      source ?

    • jyb dit :

      @toubou
      L’armée syrienne au liban avait aussi mis en place un « système » dans la Bekaa, avec une rotation des militaires pour que chacun puisse améliorer l’ordinaire.

  4. MD dit :

    Soyons indulgents pour l’ex président américain. Barak Obama s’est vu décerner le Prix Nobel de la Paix quelques mois à peine après être entré en fonction. Et sans avoir vraiment fait quoi que ce soit de bien concret pour le mériter. Alors il lui fallait bien à tout prix cet accord sur le nucléaire. Quitte à ce le Hezbollah fournisse toute la drogue nécessaire pour empoisonner la jeunesse et et le reste de la population des pays européens et nord-américains.

  5. reverjovial dit :

    Sacré Obama, comme tout bon dirigeant il est d’un cynisme et d’une immoralité totale, ce qui est le contraire de ce qu’il veut faire apparaître dans les médias acquis d’avance à sa cause, comme feu Kennedy.

  6. aleksandar dit :

    Deuxième but : faire de l’Iran et du Hezbollah des vrais grands méchants, on trouve même des néocons aux USA pour affirmer la main sur le cœur que c’est les Iraniens qui ont détruit les tours le 11/09.
    Une bonne guerre c’est bon pour l’économie !

    • thaurac dit :

      Déni de réalité, ils les trouvent où les armes, en vendant des dattes et des fèves?

    • courmaceul dit :

      dans néocons, il y a néo ……peu nombreux d’ailleurs pour affirmer cette ânerie.

      par contre, le « comportement » de l’Iran et de sa succursale libanaise rappelle le côté très alternatif du Coran.

    • reverjovial dit :

      A priori vous avez mal lu l’article ! Il s’agit au contraire de blanchir en quelque sorte, le Hezbollah et ses parrains pour avoir accès au marché iranien , on est loin de la guerre ? Le reste c’est votre propre vision du monde.

  7. Robert dit :

    Je n’ai pas une immense sympathie pour la politique d’Obama, mais l’enquête du « site très sérieux Politico » ressemble à une opération des néo-conservateurs pour accabler les soutiens de l’Iran.
    Le Hezbollah est loin d’être le seul à trafiquer la drogue à grande échelle dans la région et le président Obama avait une politique concernant l’Iran qui déplaisait beaucoup à Israël. Ce genre d' »information très sérieuse » pourrait être un message envoyé concernant la politique de Trump qui ne serait peut-être pas aussi agressive envers l’Iran que certains le souhaiteraient.
    Quelle est la tendance et les donneurs d’ordre du site très sérieux qu’est Politico ?
    J’ai déjà une petite idée, mais il suffit pour cela de voir les commentaires élogieux de la grosse presse à son égard concernant son développement en Europe.

    • thaurac dit :

      euh, il y a des témoignages d’officiels, ensuite , pourquoi ceux ci seraient moins crédibles que ceux des bobos démocrates qui vont chercher une paille chez trump alors qu’ils ont une poutre jusqu’au trognon!
      La gauche française n’a pas avalé la défaite du clan obama-show and co
      faudra s’y faire, cela arrive en europe, et c’est pas les sanctions contre la pologne qui vont changer les choses, une europe de grands projets industriels, oui, mais pas politique, chacun est e, t reste maitre chez lui, s’il est élu de façon démocratique ( voir pologne,roumanie, hongrie, autriche pourra telle sanctionner tout le monde?..)
      Une partie de la gauche jet set devra surement émigrer dans leurs pays chéris, des exemples démocratiques comme le qatar,par exemple..

      • thaurac dit :

        Atlantico ne fait que reporter
        Business Insider ( c’est pas rien)
        Foxnews
        The Austrialian
        The Independent
        NewsWeek
        …………

  8. tschok dit :

    Breaking Bad (la série) est complètement enfoncée.
    .
    (je devrais peut-être dire défoncée?)

  9. Lagaffe dit :

    L’Iran et la Syrie sont toujours dans les bons coups : trafic de drogue, d’armes conventionnelles et chimiques et autres activités criminelles internationales…
    Et au Venezuela, Nicolas Maduro a nommé à la tête du ministère de l’Intérieur un général inculpé par la justice américaine pour son implication dans un réseau de trafic de drogue vers les Etats-Unis et comme vice-président Tarek El Aissami, d’origine syro-libanaise, qui fait l’objet de sanctions économiques de la part du gouvernement des États-Unis, suite à des accusations du Bureau de contrôle des actifs étrangers sur sa complaisance présumée dans le trafic de cocaïne entre la Colombie, le Venezuela, le Mexique et les États-Unis, en relation avec des cartels mexicains et des trafiquants colombiens.

    • thaurac dit :

      Et ce soir , un reportage sur la bolivie et le gouvernement qui encourage l’expansion du coca soit disant pour consommation locale, tisane..etc.. ils sont marrants….
      en attendant l’europe et le monde file des tunes à la bolivie pour encourager des cultures alternatives au coca, on n’a pas l’air con!

  10. ALAIN dit :

    reverjovial
    Les 8 années de l’administration Obama ont était une catastrophe, cet islamiste, socialiste, mondialiste, immigrationniste, incompétent et émasculer personnage passera dans l’histoire comme le plus mauvais président de qui n’ai jamais dirigé les USA.
    L’élection de M Trump et le résultat de la présidence Obama et de son gouvernement de corrompus et d’incapables.
    La population US n’en pouvait plus de cette administration et a décidé de tourner la page.
    L’administration Trump fait actuellement le ménage et nettoie les écuries d’Augias, en 2018 une partie de l’ex administration finira sans aucun doute en prison, les enquêtes actuels ramènent a la surface des poissons de plus en plus gros, Clinton, Obama, et un grand nombres d’ex ministres et haut fonctionnaires sont directement concernés.
    Trump sera brillamment réélu en 2020, le partie démocrate n’a ni leader, ni programme, et plus aucune crédibilité, les élections de 2018 permettrons de faire le ménage dans les représentant du GOP, de dégager une partie des RINO et de fournir au président une majorité bien plus confortable.

    • thaurac dit :

      Manque de leadership des usa = avancé des pions des autres puissances, russie, chine et coté moindre l’iran.
      Un pur produit médias, avec son « yes, we can »

    • Fred dit :

      Ça y est ! La cocaïne du Hezbollah est parvenue jusqu’aux narines d’Alain. La descente risque d’être sévère pour toi aux élections de 2018, selon les normes de la réalité objective. Il est vrai qu’avec une analyse politique utilisant une caractérisation de type « émasculer » (sic) on peut s’attendre à tout.

  11. Bad Man dit :

    Les médias français voulaient nous faire passer Obama pour le Messie hi hi hi ……

    • thaurac dit :

      Avec la consanguinité gauche-media, showbiz (la gauche sait très bien exploiter ça) et tant que ça ne bouge pas coté us, A2 et les syndicats de la télé publique mettront la sourdine ( je dis syndicats car ce sont eux les proprios de la télé publique avec le droit de grève ils font sauter qui ils veulent, donc tout le monde leurs obeit)

  12. Nihilo dit :

    M. OBAMA avait-il tort ? Avait-il raison ?
    Tolérer le Hezbollah vaut-il le ralentissement du programme nucléaire iranien ? Moi je n’ai pas la réponse.
    Ce qui est dommage c’est que cette stratégie et donc tous ses efforts passés sont désormais annulés par M. TRUMP…

    • thaurac dit :

      Oui , c’est bien de manger avec le diable, mais il faut une longue cuillère…

    • thaurac dit :

      Tout les pays qui ont mis la tête dans le sable face à une montée de violence, ont eu le cul qui rougissait ( ma traduction de la phrase de churchill pour le déshonneur et la guerre)

  13. caiusbonus dit :

    J’aurais juré que c’était Trump (LOL)

  14. milouf dit :

    « the ghost », fournirait en arme chimique la Syrie….
    Non mais sérieusement ! Est-ce que c’est bien serieux ??!
    Un particulier anonyme du aurait donc mit tranquillement en place une industrie d’arme chimique pour les exporter vers le pays qui avait le plus gros arsenal et une industrie complete de production… Et qui y a renoncé !
    C’est un méchant de James bond ce « ghost » fait partie du spectre ! Comme mr lagneau le rapporte sans distance aucune je sais maintenant que le « spectre » existe et c’est le Hezbollah. OH GRAND SAIGNEUR MACARON, ENVOYEZ VITE LE CHARLES DE GAULLE BOMBARDER LE LIBAN !

  15. Carin dit :

    Un premier ministre anglais aurait dit: vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre. Vous avez choisi le déshonneur mais vous aurez quand même la guerre.
    Le déshonneur c’est fait, et la guerre arrive à grands pas!!!

    • thaurac dit :

      C’est ce que je dis plus haut, les mêmes attitudes face aux mêmes causes, vont produire les mêmes effets

    • Fabien dit :

      C’est de W. Churchill. Il critiquait alors Chamberlain et les accords de Munich. Il fut appelé au poste de premier ministre quand il devint évident que les Nazis avaient pris leurs aises avez les limites du traité.