Une installation militaire américaine inaugurée en Israël

Pour le Pentagone, les mots ont un sens. Aussi, quand l’armée israélienne a communiqué sur l’inauguration d’une « base » américaine dans le désert du Neguev (sud d’Israël), il a demandé une rectification.

Aussi, il convient désormais de parler d’une « installation militaire permanente », voire de « centre de vie pour les militaires américains qui travaillent actuellement sur la base israélienne » de Bislach, près de Mitzpe Ramon. Ce qui semble plus approprié au regard de la capacité d’accueil de ce site.

Mais cela ne change rien aux propos tenus par le général Tzvika Haimovitch, le chef de la défense aérienne israélienne. « Nous avons inauguré, avec nos partenaires de l’armée des Etats-Unis, une base américaine, pour la première fois en Israël », avait-il en effet affirmé, le 18 septembre. Et d’insister ; « Un drapeau américain flottera en permanence au-dessus d’une base de l’armée américaine établie à l’intérieur d’une de nos bases. »

Concrètement, ce « site » accueillera en permanence au moins 40 militaires de l’US European Command (US EUCOM), appelés vraisemblablement à exploiter un radar X-Band installé dans le désert du Negev, à l’est de Dimona. Ce système permet de donner l’alerte en cas d’une attaque de missiles balistiques de moyenne/longue portée.

Pour rappel, la défense antimissile israélienne repose sur une étroite coopération avec l’industrie américaine ainsi que sur une aide financière conséquente fournie par les États-Unis.

« Cet établissement militaire bien qu’américain suivra le règlement de l’armée israélienne », a précisé Tsahal. « Une partie du processus pour mettre en place ce site militaire vient de notre culture de la coopération. J’apprécie le respect des Américains envers l’État d’Israël », a commenté le général Haimovitch.

Par ailleurs, l’US EUCOM a relativisé la porté de l’inauguration de cette « installation », alors que Tsahal avait parlé d’un fait inédit, y voyant un « message » indiquant qu’Israël « améliore sa réponse aux menaces ». « Ce n’est pas la première fois que les forces militaires américaines opèrent en Israël. Elles travaillent en étroite collaboration avec leurs homologues israéliennes depuis de nombres années », a fait valoir un porte-parole.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de jyb

    • de Nico St-Jean

    • de Frédéric

    • de Jacques 29

  2. de jyb

    • de Thaurac

      • de Thaurac

        • de Denver

          • de Nouma

        • de Fred

        • de Nouma

  3. de Sam

    • de Nico St-Jean

      • de Thaurac

        • de Fiat Lux

          • de Thaurac

    • de lanoline

    • de comex

      • de Fred

        • de Nouma

    • de spa 162

      • de Fiat Lux

        • de Thaurac

      • de Fred

        • de Nouma

      • de Nouma

  4. de Franj

    • de Thaurac

  5. de Carin

    • de Nouma

  6. de Gerard

    • de Fiat Lux

      • de Thaurac

  7. de jean la gaillarde