Les Nations unies renforcent à nouveau les sanctions prises contre la Corée du Nord

La semaine passée, après le sixième essai nucléaire réalisé par la Corée du Nord, les États-Unis étaient décidés à frapper un grand coup en durcissant comme jamais les sanctions prises par le Conseil de sécurité des Nations unies à l’égard de Pyongyang. Ainsi, il était question d’un embargo total sur le pétrole et le gaz, du gel des avoirs de Kim Jong-un, l’interdiction des importations du textile nord-coréen et l’inspection en haute mer, et par la force si besoin, de tout navire suspecté de violer les résolutions de l’ONU.

Seulement, pour la Chine et la Russie, alliées de la Corée du Nord, de telles mesures étaient inacceptables en l’état. Aussi, la diplomatie américaine a été obligée de revoir sa copie afin d’arriver à un consensus. Ce qui a pu donner lieu à un vote unanime du Conseil de sécurité, le 11 septembre au soir, sur le renforcement, à nouveau, des sanctions visant Pyongyang.

Ainsi, s’il y aura un embargo sur le gaz naturel imposé à la Corée du nord, il n’y en aura pas sur le pétrole. Toutefois, les importations nord-coréennes seront limitées à 500.000 barils de brut pendant trois mois à partir du 1er octobre, puis à 2 millions de barils à compter du 1er janvier 2018 pour une période de 12 mois. La résolution fixe également à de 2 millions de barils les livraisons de produits raffinés, que Pyongyang se procure essentiellement auprès de la Chine, qui de fournit aucun chiffre sur ses exportations en direction de son allié.

Cependant, d’après le Centre international du commerce (ITC), qui dépend de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et des Nations unies, la Chine aurait fourni 2,3 millions de barils de produits raffinés à la Corée du Nord en 2016.

Aussi, la résolution aurait un impact relativement limité (-15%) sur ce point précis. En outre, l’approvisionnement des forces armées nord-coréennes ne devrait pas être impacté. Qui plus est, il sera impossible de vérifier la quantité de pétrole qui transitera par l’oléoduc qui relie la Chine à la Corée du Nord.

Ce huitième train de sanction prévoit l’interdiction du textile nord-coréen (Moscou et Pékin n’avaient rien trouvé à y redire au premier abord). Là encore, on verra comment cette mesure sera appliquée, sachant que la Chine fournit la matière première qui permet de faire tourner les usines nord-coréennes, dont la main d’oeuvre est très bon marché. L’enjeu serait de priver la Corée du Nord d’une manne de 750 millions de dollars.

Une autre sanction vise à interdire la délivrance de nouveaux permis de travail aux travailleurs nord-coréens expatriés (qui constituent une source de revenus relativement importantes pour Pyongyang). Une telle mesure aura des effets limitée et tout dépendra comment elle sera appliquée en Chine et en Russie, où la Corée du Nord compte de nombreux ressortissants.

Par ailleurs, l’inspection, en haute mer, de navires suspects a été maintenue. Mais avec des restrictions. Ainsi, avant toute inspection d’un bâtiment, il faudra obtenir le feu vert du pays dont il porte le pavillon. Et il n’est plus question, évidemment, d’un éventuel recours à la force. Cette mesure ne devrait pas mettre un terme au trafic d’armes auquel se livre la Corée du Nord en direction de pays d’Afrique et du Moyen Orient.

Enfin, les avoirs de Kim Jong-un ne seront pas gelés. En revanche, ajoute Pak Yong Sik, un des responsables du programme de missiles balistiques, et trois agences nord-coréennes ont été placés sur une liste noire.

Pour les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et l’Italie, cette nouvelle résolution est « très solide » et « équilibrée », tout en permettant aux Nations unies d’afficher leur « unité » et leur « détermination » face aux activités de la Corée du Nord. Pour Séoul, il s’agit d’un « avertissement sévère » pour Pyongyang, qui « doit comprendre que la dénucléarisation est la seule voie lui garantissant sécurité et développement économique. »

Du côté nord-coréen, on évoque une « résolution illégale et illégitime du Conseil de sécurité des Nations unies. » Et un diplomate d’insister : « Le régime de Washington est gonflé à bloc en vue d’une confrontation politique, économique et militaire, obsédé par son dessein néfaste d’enrayer la mise au point de la force nucléaire nord-coréenne, qui a déjà atteint son stade final. »

Cela étant, l’efficacité de ce nouveau train de sanctions reste à prouver, les précédents n’ayant pas empêcher la Corée du Nord de réaliser des progrès importants en matière de missiles balistiques et d’armes nucléaires.

La Corée du Nord « continue de contourner l’embargo sur les armes, les sanctions financières et sectorielles sévères » imposées par l’ONU, « montrant que plus le régime de sanctions est étendu, et plus les contournements sont nombreux », ont ainsi récemment souligné des experts des Nations unies, dans un rapport.

Entre février et août 2017, ce pays « a fait des progrès significatifs en matière d’armes de destruction massive en dépit du régime le plus complet de sanctions ciblées jamais réalisé dans l’histoire des Nations unies », ont-ils observé.

Et ces experts de conclure : « La non-application stricte du régime des sanctions couplée à des contournements de plus en plus importants par le pays sape les objectifs des résolutions en faveur d’un abandon par la Corée du Nord de toutes ses armes de destruction massive et l’arrêt de ses activités qui y sont liées. »

55 commentaires sur “Les Nations unies renforcent à nouveau les sanctions prises contre la Corée du Nord”

  1. Je ne comprends pas notre entêtement avec ces sanctions qui ont prouvé leur inutilité…

    Est-il possible que si l’on retire toutes ses sanctions, ça puisse accélérer l’ouverture de la Corée du Nord sur le reste du monde ? C’est à dire l’ouverture d’esprit des Nord Coréens sur leur régime et ses pratiques inhumaines. Car pour moi la meilleure solution pour libérer un peuple, c’est l’information. Les sanctions à répétition de l’ONU ne font qu’engendrer et renforcer la haine envers « l’impérialiste américain »… Si un jour toutes les pressions des pays occidentaux stoppent que restera t-il à Kim pour justifier son enfermement ?

    1. enfin, voilà une opinion sensée et raisonnable, attitude d’esprit très peu courante chez les atlantistes béats .

    2. Ce n’est pas vraiment les sanctions qui ont prouvés leur inutilité, mais plutôt l’aide factice de la Chine qui n’applique que très mollement ces sanctions. Tant que la Chine s’appliquera à maintenir la tête hors de l’eau au régime de Kim rien ne bougera. Dans ce contexte ce n’est malheureusement pas la peine de voter de nouvelles sanctions. La Chine joue un double jeu qui pourrait avoir des conséquences tragiques, à savoir une intervention armée contre la CDN.

  2. « Est-il possible que si l’on retire toutes ses sanctions, ça puisse accélérer l’ouverture de la Corée du Nord sur le reste du monde ? » Figurez vous qu’en 1938, face à Hitler, on ne faisait pas autre chose et on connait la suite !…

        1. Hitler n’a jamais eu de visée contre la France. Il en avait par contre vers l’Est. Et rappelons que c’est l’Angleterre puis la France qui ont déclaré la guerre à l’Allemagne et pas l’inverse.

          1. @claude
            « Hitler n’a jamais eu de visée contre la France. »
            Alors là, mon pote va falloir vous replonger sérieusement (très…) dans les livres d’Histoire ! …
            Même si la France a bien déclaré la guerre à l’Allemagne, Hitler a TOUJOURS eu pour but de lui faire payer le Traité de Versailles. Il ne s’en est pas caché, le fustigeant dès le début de son ascension politique et le violant allègrement à plusieurs reprises (occupation de la Rhur, Anschluss …) ! Il ne fait aucun doute qu’après ses conquêtes à l’est, la France était visée par Hitler par la suite ! … Adolf voulait sa revanche …

          2. Oui vous avez raison c’est la France qui a déclaré la guerre à l’Allemagne…. en réponse à l’invasion de la Pologne dont nous étions l’allié!
            Quant à laisser entendre que le gentil Hitler avait l’intention de laisser la France tranquille… Le niveau de votre mauvaise foi me laisse pantois.

        2. Lagaffe,
          On m’avait dit que c’est nous qui avions déclaré la guerre à l’Allemagne ?
          Est-ce que même ça, c’est faux ?

      1. Ah vous croyez ? Qu’en auraient pensé ses victimes allemandes ? Les juifs en particulier ? . En le laissant tranquille nous nous serions rendus complice de crimes contre l’humanité mais , c’est vrai, nous aurions joui d’une tranquillité sans doute pour quelques années supplémentaires. Un peu d’ailleurs ce qu’il se passe un peu partout dans le monde mais du moment que nous pouvons siroter nos mojitos !…

        1. Mais de 33 à 39 c’est à dire en période de paix il n’y a pas eu d’extermination de juifs. Qui peut dire que tous les malheurs qu’on a connus auraient eu lieu si la guerre n’avait pas éclatée?
          La seule chose qu’on peut dire après coup, c’est que cette guerre a été une catastrophe pour l’Europe et donc qu’il aurait mieux valu l’éviter. Hitler n’était pas éternel , un jour il serait mort et un autre dirigeant lui aurait succédé sans faire de drame.

          1. 0 claude
            « … Mais de 33 à 39 c’est à dire en période de paix il n’y a pas eu d’extermination de juifs. …. »
            .

            Sur la périodes que vous indiquez, brimades, sévices, exactions, et incarcérations arbitraires étaient monnaies courantes contre certaines minorités du peuple allemand…

          2. @claude
            « Mais de 33 à 39 c’est à dire en période de paix il n’y a pas eu d’extermination de juifs »
            Euuuuuh …. J’insiste : Il va vraiment falloir que tu fasses quelque chose pour te mettre à jour en Histoire !
            Car s’il n’y a pas eu d’extermination proprement dite, pogroms, violence et autres sévices étaient quotidiens, et en Allemagne en particulier ! …

      2. La Corée du Nord n’a pas de désir expansionniste alors que le IIIè Reich avait clairement une politique de conquête. Et puis de toute façon, on ne l’a pas dérangé Hitler pendant sa montée au pouvoir, la preuve il a finit par attaquer tout le monde.

  3. Efficacité de ces sanctions?:la réponse est dans l’article.J’aime la justification américaine pour ces sanctions soft: »la Corée du Nord n’a pas encore atteint le point de non retour ».

    1. Je l’ai déjà dit, l’arme nucléaire est une arme défensive. Par conséquent la Corée du Nord n’est une menace que pour ceux qui veulent l’agresser. Et comme par hasard qui entend on se plaindre ? y en a qu’un seul : les US!

      1. Personne ne menace la Corée du Nord, c’est la Corée du Nord qui menace ses voisins : Corée du sud, Japon… vous les oubliez ?
        Kim n’a jamais menacé la Chine et la Russie, normal qu’ils ne se plaignent pas.
        Que Kim balance un missile au dessus de ces deux pays et on en reparle !
        Pourquoi l’ONU condamne unanimement la Corée du Nord à votre avis ?

        1. Personne menace la Corée du Nord…? C’est une blague???
          ET les sanctions économiques? C’est du rêve? Par qui sont elles demandées à l’ONU ces sanctions?
          J’attends la réponse… prends ton temps.

          1. @claude
            Les sanctions sont demandées à chaque fois que le dirigeant nord coréen fait le con…
            Pas le con, pas de sanctions …
            J’adore votre capacité à tenter, bien maladroitement il faut dire, de renverser une situation perdue d’avance !
            Mais c’est bien, faut pas s’avouer vaincu ! Quitte à être ridicule … 😉

          2. Les sanctions viennent en réponse aux menaces.
            qui demande ces sanctions ? le monde entier !

      2. Une arme est une arme. C’est son utilisation qui définit si elle est défensive ou non. Les seuls exemples d’une utilisation d’une arme nucléaire sont loin d’être défensif.

      3. @Claude
        Euuuuuhhhh … Et le fait de balancer un missile à capacité nucléaire dans le ciel du Japon, vous appelez çà comment ???
        Et le fait de couler une corvette sud-coréenne, ou de bombarder une île, c’est défensif là aussi ?
        Sans parler des nombreuses incursions nord-coréennes au delà de la Northern Limit Line, depuis la fin des années 90, qui ne seraient donc selon vous (à priori …) et selon toute vraisemblance, que des visites de courtoisie
        Il me semble donc que les pays de la région et les USA ont fait preuve de beaucoup de retenue jusqu’ici face aux provocations de la famille Kim …
        Il serait grand temps de siffler la fin de la récrée, même si je pense qu’aucune guerre n’éclatera par là bas : Trop d’inconnues ! …

        1. Je vais pas rentrer dans les détails… il suffit de savoir que la Corée du nord est soumise à des sanctions économiques à la demande des US et de sa voisine du sud pour comprendre qu »elle se sente légitimement agressée.

          1. @claude
            « Je vais pas rentrer dans les détails… »
            Non, je vous en fait grâce, vous vous enfoncez assez comme çà ! … 🙂
            Il suffit de savoir que la Corée est soumise a des sanctions chaque fois que ses dirigeants font les cons …
            C’est pourtant simple la géopolitique !

      4. « Et comme par hasard qui entend on se plaindre ? y en a qu’un seul : les US! » Pas vraiment les USA et leur alliés vomissent en effet la CDN. La Russie et la Chine font semblant de gronder la CDN, mais sont ravis que la CDN puisse un jour provoquer un génocide en CDS, au Japon, voire aux USA. Pendant ce temps quelques naïfs pensent qu’il suffit de laisser un dictateur continuer ses atrocités pour que la paix continue de régner, alors que Kim a dors et déjà annoncé son intention de ‘libérer’ la CDS.

  4. Ce n’est pas la Corée du Nord qui « continue de contourner l’embargo sur les armes, les sanctions financières et sectorielles sévères » imposées par l’ONU, c’est la Chine et la Russie qui font semblant de les appliquer. La Corée du Nord obtient tout ce qu’elle veut de ces deux pays y compris dans le domaine nucléaire et balistique.

    1. Ta russophobie te fait perdre le sens de la realite toi. T’es au courant que la chine vient de geler des comptes appartenant a des hauts responsables nord-coreens ?surement pas.Lorsque la chine a déclaré qu’elle n’acceptera en aucun le chaos a sa porte , c’est un message a double sens qui dissuade et les USA et la corée du nord. Alors peut etre que tu serais content que le peuple nord coréen crève de famine a cause de l’étranglement economique quasi-complet que les USA désirent appliquer, mais si la Chine ne veut pas d’exode massif vers son territoire c’est son droit souverain en tant qu’Etat.La corée du nord obtient tout ce qu’elle veut dans le domaine nucléaire et balistique venant de la chine et de la russie; jusqu’à preuve du contraire c’est l »Ukraine qui est pointé du doigt ainsi que le Pakistan et l’iran par le passé.Ceci dit assis confortablement derrière ton écran , tu peux te presenter en soi-disant expert de la géopolitique mais au fond ce ne sont que des blablateries habituelles dont on ne se lasse jamais et ce ne sont pas tes sources a la slate.fr ou huffington post qui feraient de toi quelqu’un a la pointe de l’actualité . encore faut il des preuves et je ne crois pas que tu aurais des infos que je n’ai pas.Mais vu ta ligne politiquement correcte , je ne suis pas étonné que des inepties pareil soient dans tes commentaires.Si je ne suivais pas les emissions de « C dans l’air’ c sur que je me laisserais intoxiqué par ta progrande sino-russophobe.

      1. Selon un rapport des Nations unies, des sociétés écrans, basées notamment en Chine, permettent au régime de financer son programme balistique et nucléaire.
        http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2017/03/03/comment-la-chine-aide-la-coree-du-nord-a-contourner-les-sanctions-de-l-onu_5088703_3216.html
        La Chine est la Russie font semblant de prendre des mesures, c’est juste pour gruger les naïfs et les gogos. Ces deux pays viennent d’obtenir de l’ONU des sanctions allégées (pas de sanction sur le pétrole par exemple) avec, cerise sur le gateau, aucune mesure de contrôle du respect de l’embargo.
        Si la Chine et la Russie respectait les sanctions, la Corée du Sud serait incapable de survivre plus de deux semaines. Ces deux pays représentant 95 % de ses importations.
        Pour masquer ses activités illicites étrangères, la Corée du Nord a recours à des sociétés-écrans, qui permettent de « dissimuler » ces activités sous des transactions commerciales qui semblent légitimes, comme celles avec le groupe chinois Dandong Hongxiang Industrial Development qui a été sanctionné par les Etats-Unis.
        « En coulisses, Pékin a maintenu un soutien commercial vital au régime de Kim Jong-un. » Selon le magazine anglais Foreing Policy, le régime chinois a acheté deux millions de tonnes de charbon à Pyongyang, deux fois plus que ce que l’ONU l’y autorise, et sans en référer au comité des sanctions. Les sanctions ne proscrivent pas l’importation de pétrole via la Chine, denrée vitale pour le régime. « Sans essence, l’armée ne pourrait pas fonctionner et le pays serait vraiment asphyxié ».
        Dans la préfecture autonome de Yanbian, au nord-est de la Chine, de nombreux hommes d’affaires issus de la minorité nord-coréenne disposent de laissez-passer.
        De nombreux Nord-Coréens partent travailler à l’étranger, notamment en Russie et en Chine, et ces travailleurs rapporteraient à la Corée, selon l’ONU, environ 1,7 milliard d’euros tous les ans.
        Et les journalistes sur la frontière ont déjà constaté que les précédents embargo n’étaient pas respectés par la Chine :
        http://www.ladepeche.fr/article/2017/07/06/2607824-coree-nord-frontiere-chinoise-commerce-malgre-sanctions.html

    2. C’est malheureusement exact, depuis Poutine la Russie en particulier relance la guerre froide. Et comme lors de la première guerre froide, il se trouve des ahuris qui manifestent leur anti-américanisme paranoïaque en portant aux nues toutes les initiatives et exactions de Poutine sans le moindre jugement critique.

  5. La frénésie obsessionnelle des sanctions et des embargos contre ce pays, qui dure depuis plus de 60 ans, est une des raisons de la militarisation à outrance de la Corée du Nord, qui vit sous les menaces de mort permanente après avoir déjà été quasiment rasée par les bons soins américains lors de la guerre de Corée, que tout le monde semble oublier.
    Sanctionner ne sert à rien, c’est prouvé depuis longtemps, et l’embargo ne pénalisera au final que les gens les plus faibles ou les plus pauvres. Il est donc logique que la Russie et la Chine, qui donnent parfois leur accord par pure forme , pour accorder son nonosse à l’ONU, contournent et même fassent des bras d’honneur à ces mêmes sanctions, car c’est tout ce qu’elles méritent .
    La nouvelle gifle à l’ONU va se produire assez vite j’espère, sous forme d’essai de missile, , et les dirigeants nord coréens jubilent à juste titre de constater que finalement, ce sont eux qui sont maîtres du jeu et qui rendent dingue la plus grosse puissance militaire du monde, ivre d’impuissance à force de faire les gros bras à sa porte. Qu’ils fassent donc comme Israël, ça rétablit une sorte d’équilibre des bras d’honneur

  6. Et si on appliquait le même genre de sanctions à l’égard d’Israël afin que celui-ci applique la résolution 242 de l’ONU (retrait des territoires occupés illégalement) ? Si on touche au porte-monnaie des dirigeants, ça aurait de l’effet, non ?

  7. Quelques info intéressantes dans cet article du NYT : https://www.nytimes.com/2017/09/12/world/asia/north-south-korea-decapitation-.html?rref=collection%2Fsectioncollection%2Fworld&action=click&contentCollection=world&region=rank&module=package&version=highlights&contentPlacement=1&pgtype=sectionfront
    .
    Volonté de la Corée du Sud de constituer des « escadrons de la mort » (decapitation unit) qui s’occuperaient de procurer une fin digne aux dirigeants nord-coréens. « La meilleure dissuasion que nous puissions avoir, à part disposer de nos propres armes nucléaires, c’est de faire que Kim Jong-craigne pour sa peau « , a déclaré Shin Won-sik, un général trois étoiles (à la retraite). [ Note : vu la paranoïa de ce genre de dictateur, on s’imagine que ça ne changera pas grand chose]
    Ces escadrons feraient partie d’un programme de défense « Initiative Coréenne de sanctions et rétorsions massives… » (Korea Massive Punishment and Retaliation initiative)
    .
    Levée par Trump des restrictions imposées auparavant aux missiles balistiques (non nucléaires évidemment) sud coréens (500 kg de charges militaire). Ainsi, il est prévu de développer une nouvelle version du missile Hyunmoo avec une charge de 2 tonnes. En même temps, achat de 260 missiles Taurus supplémentaires.
    .
    Demande de location d’un satellite espion à la France et Israël, en attendant d’en envoyer 4-5 produits localement entre 2021 et 2023.
    .
    Les affaires marchent bien. Il faudrait songer à un programme Galaxy Notes contre missiles.

    1. Le ciblage individuel de haute personnalités, c’est du bidon : Sadam Hussein, il allait voir ce qu’il allait voir, satellites, écoutes électroniques, mini-drones … On a rien vu, c’est de la mauvaise science fiction pour tabloïds.
      De manière générale, il ne faut pas assimiler dictature, imbécilité et impressionabilité. Il faut un minimum de qualités, pour imposer et maintenir une dictature, que ce soit celle d’un Homme ou d’une junte.

      1. Oui, ça me parait plus un signe de désemparement de la part des dirigeants de la Corée du Sud face à la menace du Nord.

    2. Vous êtes pour une charge utile de deux tonnes ? C’est tout de même costaud, deux fois plus qu’un scud.

        1. « Mr. Shin said there was talk of building a Hyunmoo with a two-ton warhead. »
          .
          Après le NYT a peut-être mélangé les unités de mesures (tons / pounds) – ou le général en question est un peu mytho. Il est présenté comme suit :  » three-star general who was the South Korean military’s top operational strategist before he retired in 2015. »

  8. La Chine, la Russie, l’Iran, et quelques autres pays apportent de l’eau au moulin américain en transgressant les différentes sanctions prises contre la Corée du Nord!!!
    Kim se sent si fort qu’il va faire une bêtise et se prendre 700 ou 800 missiles conventionnels sur son matos de guerre, et deux ou trois moab sur ses installations nuc!! Voilà ce qui va pas tarder à arriver. Et kim se verra retourner 60 ans en arrière, avec un bout de ficelle et deux pots de yahourts pour tout moyen de communication!
    Voir quelques fils de cuivre disposés dans ses pruniers s’il en a!!!!

    1. @ Carin
      800 missiles, cela lui laisserait encore 9000 canons et 3000 chars (à 50 Km de Séoul). Une Moab (qui ne détruit pas les installation souterraines) a besoin d’un C130 comme vecteur aérien, risque d’avoir un problème. Les ICBM sont montés sur véhicules (on nous annonçait que les Scuds Irakiens seraient annihilé : perdu). Faut arrêter de rêver à des feux d’artifices en technicolor et de guerres fraiches et joyeuses.

    2. @Carin
      « Voir quelques fils de cuivre disposés dans ses pruniers s’il en a!!!! »
      Si ce n’est que çà, j’en connais un sur ce site qui pourra le dépanner !
      Hein mon jacques ? C’est pour un copain on te dit !!! 😉

  9. Kim et son équipe sont de sacrés farceurs. Ils ont pris la photo devant une rice cooker giant et maintenant la CIA essaie d’analyser la photo 😉
    À moins que ce soit un tambour de machine à laver !

  10. Infos a part. La chaine alternative ‘south front » a ete censuré sur youtube a cause d’une video parlant de l’evacuation des barbus par l’oncle sam en syrie.je sens que la liberté d’expression en occident n’est plus ce qu’elle est des qu’on s’eloigne un peu de la pensée unique de la plupart des medias.https://www.youtube.com/watch?v=eNcFz57NNIw

    1. De nombreuses vidéos sont censurées par Google ou Youtube, en les mettant par exemple en accès réservé aux adultes quand ils ne peuvent pas légalement faire plus.
      Regardez les premières pages quand vous faites une recherche Google, tout ce qui est bien pensant monopolise les première pages.
      Et je ne parle pas des journaux libres, souvent composés de deux personnes mais avec du matériel vidéo, quand ils se présentent à un évènement ou une manif, ils sont interdits d’accès ou se font tabasser par des « inorganisés » qui leur font la chasse.
      Pour que les vérités officielles rentrent bien dans les têtes et n’en sortent pas, il faut mieux que des discours contestataires ne viennent pas y côtoyer la « bonne parole. »

    2. À iphone8
      Peut-être aussi que l’oncle sam evacue des canadadry, vous vous souvenez?  » ça a la couleur du barbu, ça a l’odeur du barbu, mais ça ne sont pas des barbus ».

  11. Faire du commerce à tout prix, c’est la norme du capital ET DONC quelle ironie de recevoir des sanctions de la part de pays capitalistes dont l’unique idéologie est l’argent. L’argent est au-dessus de toutes les idéologies et des sanctions…
    … Tant que les EU ne sont pas disposés à signer un traité de paix avec la République Populaire de Corée du Nord ( qui a eu les exemples récents de l’Irak et de la Libye…) , on ne peut pas parvenir à des relations normales, car officiellement nous sommes en guerre…contre Kim Jong-Un…ET DONC…En cas de négociations, les ex belligérants pourraient commencer par un moratoire dans lequel il serait admis de ne pas réaliser d’essai nucléaire pendant un certain temps pour ensuite parvenir à un traité de paix définitif qui suspende le développement nucléaire, mais les USA ( quand même les plus fort des 2 au final …) devraient également cesser leurs manœuvres militaires dans la péninsule coréenne…La solution est simple … apparemment…à moins que les USA ne viisent surtout la Chine …par Corée du Nord interposée…Non ?

  12. Je ne comprends pas : tout le monde sait où et à quelle date, même à quelle heure, a lieu le grand défilé civil et militaire annuel à Pyongyang, pour la fête nationale. Il est facile de voir où se trouve la tribune officielle et découverte d’où Kim Yung Un prononce son discours, au centième de degré près .
    Il y a là une fenêtre de tir assez longue car le discours est copieux.
    Les Américains ont au moins deux bases majeures un peu au sud de Séoul, avec toute la quincaillerie imaginable.
    On nous raconte par quantités de documentaires, les exploits des pilotes de drones qui depuis Creech, au Nevada, ou Ramstein, ou ailleurs, balancent des Hellfire ou autres choses sur des chefs de ceci et cela , qui sont éliminés par dizaines, parait-il ..
    Et jamais il n’a été possible de réaliser une frappe plus ou moins ciblée sur la masse de dirigeants nord-coréens , notamment les militaires, rassemblés à ces occasions ? Mais alors, tous les films d’action américains, les films documentaires du Pentagone, c’est seulement pour faire joli ? Pas foutus de monter une opération pareille ? qui serait inévitablement le début d’un chaos conséquent, du genre que les américains adorent et ont même adopté comme nouvelle doctrine mondiale depuis 2001 !
    D’autant plus que toute la population, actuellement affamée, exploitée et brimée (si si , c’est vrai, c’est USA Today qui le dit) , haïssant ce régime, s’emparerait instantanément du pouvoir, s’opposerait à toute riposte, et accueillerait à bras ouverts les américains et les sud coréens qui n’auraient plus qu’à sauter en parachute sur la grande place, au milieu des hourra et des bouquets de fleurs !
    Allez, Donald, chiche ? t’en es bien capable, non ?

    1. Un drone comme ceux utilisant des Hellfire a besoin d’une supériorité aérienne complète pour œuvrer. La plupart des modèles actuelles de frappe au sol sont assez lents (General Atomics MQ-9 Retaper, 480km/h, Hermes 450, 150 km/h) et jusqu’à preuve du contraire, l’armée de l’air coréenne dispose de Mig 21, 23 et 29 tout à fait apte à les envoyer au tapis.

      Un des premiers cas connus, ou les mésaventures d’un drone en Géorgie
      https://www.youtube.com/watch?v=wJzfqiTHhmQ

    1.  »Comité pour la paix » !?! Et ben, c’est la paix des cimetières qu’il propose…

Les commentaires sont fermés.