Les transferts mondiaux d’armes « majeures » ont atteint un niveau record depuis la Guerre Froide

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

20 contributions

  1. nonmaisdisdonc dit :

    Le problème avec les armes, si l’on a a suffisamment et de bonne qualité, c’est que si cela permet de se rassurer, vient inévitablement le jour ou l’on a envie de s’en servir… Après, il faut simplement être le plus fort !

    • Hermes dit :

      Le problème avec les armes, c’est que le jour où t’en a besoin, t’en a pas.
      .
      Principe de survie*

  2. Lagaffe dit :

    Il est difficile de se baser sur une augmentation des moyens militaires en se basant sur le coût de l’armement. D’une part le matériel actuel est technologiquement plus avancé, et donc plus coûteux (exemple : le F-35) et d’autre part l’évolution technologique entraîne une obsolescence plus rapide nécessitant un remplacement plus rapide. De fait, la France dépense par exemple plus pour son armée de l’air aujourd’hui qu’il y a 20 ans alors que le nombre d’appareils est en baisse.
    Petit HS sur le F-35 :
    http://www.lepoint.fr/monde/le-f-35-bombe-a-retardement-de-donald-trump-20-02-2017-2106141_24.php

    • Mike dit :

      C’est vrai qu’il faut constater que malgré une valeur brut (argent) qui augmente, partout dans le monde la quantité numérique se réduit.
      Que ce soit dans les effectifs humains ou dans le matériel.Il existe quelques exceptions, bien sûre, il y a des pays qui acquièrent des capacités nouvelles qu’elles n’avaient pas auparavant, mais le monde de l’armement tourne la page de la guerre froide.
      Avant c’était courant d’avoir plusieurs « petits » pays ayant 1000 chars (t-55/64…) et 700 avions de chasse (mig17/21…), aujourd’hui bien que certains font durer leur vieux matériels, bien qu’ils augmentent leurs dépenses, ils ne peuvent pas acquérir autant de nouveaux équipements.
      On a souvent tendance a se regarder le nombril en pensant que ces baisses ne sont qu’une réalité chez les occidentaux, mais c’est partout pareil, Russie, Chine, etc…
      Les moyens changent, les guerres changent, les armements évoluent et tout le monde s’y adapte.Un rafale avec des AASM ne fait pas ce qu’un mirage III faisait avec des bombes lisses.

  3. Rigel dit :

    Le problème avec les armes, c’est que ça tue, ça tue par milliers, il suffit de mettre derrière des flingueurs à la gâchette rapide et facile comme Poutine par exemple, avec son copain assad !
    En fait, tous les dictateurs sont en lice pour le premier prix, le golden globe 2017, le vainqueur de 2016 étant assad ! avec dit on 300 000 morts, c’est tout ??
    Ceux qui en parlent le mieux sont ceux certainement qui n’ont jamais été dans le viseur d’un ennemi !

    • Jeb Stuart dit :

      @ Rigel
      Avant que vos dictateurs n’aient des armes en main, il faut bien qu’elles soient fabriquées.
      Or comme mentionné dans cet article, trois des plus gros vendeurs d’armes sont des démocraties…qui vendent à tout le monde, car comme le dit la maxime, l’argent n’a pas d’odeur.

    • Françoise dit :

      @Rigel : Ne pas oublier M. Bush fils et son invasion de l’Irak. Était-il un dictatateur ?

  4. 7163D dit :

    Les 4 premiers vendeurs d’armes au monde sont au conseil de sécurité de l’ONU.
    C’est drôle non?

  5. Frédéric dit :

    Article de  »Spoutnik » qui m’a haussé les sourcils – c’est encore de l’agip prop ou non ? – :

    https://fr.sputniknews.com/defense/201702201030164808-Russie-elaborera-pour-EAU-avion-de-chasse-leger/

    La Russie et les Émirats arabes envisagent d’élaborer un avion de chasse léger de cinquième génération, a annoncé le ministre russe de l’Industrie et du Commerce lors du salon de l’armement IDEX-2017. Le ministre russe de l’Industrie et du Commerce Denis Manturov, a déclaré que la Russie et les Émirats arabes unis avaient lancé un projet commun d’élaboration d’un avion de chasse léger de cinquième génération.

    « Aujourd’hui, nous avons signé un accord sur le développement d’une coopération industrielle dans le domaine militaro-technique. Cela permettra de développer le projet d’un avion de chasse léger de cinquième génération, qui sera élaboré en collaboration avec les Émirats arabes », a souligné Denis Manturov au cours du salon de l’armement IDEX-2017.

    • Alpha dit :

      @Frederic
      Ce que votre lien m’inspire, ce sont les commentaires réprobateurs de certains Poutinôlatres de ce site qui fustigent la France en particulier, et les Occidentaux de façon générale, pour leurs liens entretenus avec les monarchies du Golfe …
      Et là, depuis quelques temps, que voyons nous ? La Russie tisse des liens et signe des accords avec qui ? Qatar, Emirats, Arabie Saoudite … Croustillant !!! Une sérieuse remise en question s’impose pour nos censeurs de pacotille … 😉
      Mais au delà de cette mise au point taquine, concernant l’étude en vue de la construction d’un avion de 5 ème génération par la Russie et le Qatar, on peut se poser des questions :
      Encore un avion de 5ème génération russe ? Quid du PAK-FA /T-50 qui semble au point mort en raison de divergences avec les indiens ?
      Ou alors, s’agit t’il de chercher un financement, sachant que les caisses russes sont vides ? Certains équipements du T-50 pouvant alors être intégrés sur ce projet russo-qatari …
      Notez, qu’à force, il va y avoir pléthore d’avions de combat de dernière génération, bien au delà des traditionnels USA/Russie/Europe : Chine, Pakistan, Inde, Corée, Indonésie, Japon, Turquie, Qatar… Il semblerait que chacun cherche désormais son indépendance à court terme en ce domaine et les cartes étant à terme rebattues, les avionneurs ont tout intérêt à nouer de solides alliances … Ce que semble avoir compris Dassault en misant sur l’Inde …

      • ruffa dit :

        Salut Alpha
        Dans l’insulte t’es pas mal pour me dire de retourner à la niche sur un blog précédent quand on critique ton Rafale ! Moi je t’enc…dans les grandes largeurs petit merdeux!

        • Alpha dit :

          @ruffa
          ???? Tiens mon pote ! … A la niche ? Si je ne me trompe pas, cette réflexion s’adressée à… Ruffaut !!!… Alors ruffa ou Ruffaut ? Il te faut combien de pseudos pour afficher tes idées sur ce site ???
          Grillé mon pote … 🙂

      • ruffa dit :

        Je m’excuse pour les propos que j’ai tenus : j’ai cliqué sur laisser un commentaire sans le faire exprès : tout à fait d’accord avec Alpha sur le T-50 qui accumule les ratés : l’industrie russe n’a plus les moyens d’autrefois Il n’y as que dans le domaine des sous-marins qu’elle tire son épingle du jeu encore qu’avec le Kourts ça s’est mal terminé et le PA Koutnetsov devrait être transformé en péniche !

  6. Myshl dit :

    Le dieu Pourcent a encore frappé.
    Pourcentages de quoi?
    D’avions, de chars?
    Ou plus certainement % en fric?
    Si le Luxembourg augmente sa flotte d’A400M de 100%,
    c’est énorme, mais il n’ajoute qu’un avion au seul qu’il a.
    Attention aux pourcentages, ils nous mentent.

  7. Hermes dit :

    HS
    .
    La pologne relance une offre pour 16 hélicoptères, Airbus, a été invité.
    .
    Airbus va t’il participer a cette mascarade ?

    • Fabien dit :

      Surement car le marché des hélicos est en souffrance et les carnets de commande sont visé.
      .
      Faut il maintenant que nous fassions la tronche ad nauseam aux Polonais, ou bien glisser une offre en considérant que le gouvernement polonais actuel est… criticable… mais surtout dans une position scabreuse?

  8. Phratonic dit :

    bientôt il y aura d’exportation des armes bio et chimiques,
    les USA sont forts dans le bio,
    et la France est dans les chimiques
    on verra

  9. Wrecker47 dit :

    Comme pour le poignard de plongée .. ».Si tu ne l’as pas le jour ou t’en a besoin …Tu risques de n’en jamais avoir plus jamais besoin « …Les armes d’un pays ,c’est du pareil au même !