Archives quotidiennes : lundi, 12 septembre, 2016

Manoeuvres navales sino-russes en mer de Chine méridionale

La semaine passée, le président américain, Barack Obama, a de nouveau évoqué les disputes territoriales en mer de Chine méridionale pour rappeler à Pékin l’obligation de respecter la décision rendue en juillet par la Cour permanente d’arbitrage (CPA) de La Haye, laquelle a jugé que les prétentions chinoises dans cette une région stratégique tant du

Syrie : La trêve sera très compliquée à faire appliquer

  Le 9 septembre, les États-Unis et la Russie ont conclu un accord visant à instaurer un cessez-le-feu et à lancer un processus de transition politique en Syrie. Si cette trêve tient plus d’une semaine, alors les forces américaines et russes pourraient coordonner leurs efforts contre les groupes jihadistes et terroristes qui sévissent dans ce pays.

Une frégate française a mené une opération d’influence au large de la Libye

Pour des raisons liées à la guerre d’Algérie, et alors qu’elles avaient acquis une expérience certaine en la matière, les forces françaises sont plutôt timides quand il s’agit de mener des opérations psychologiques (PSYOPS), que l’on appelle désormais « opération militaire d’influence » (OMI). Selon la Doctrine interarmées des opérations militaires d’influence [.pdf], les OMI « regroupent l’ensemble

Le fusil d’assaut allemand HK416 tiendrait la corde pour remplacer le FAMAS

La rumeur est persistante depuis cet été et, à en croire l’édition de ce 12 septembre du quotidien économique Les Échos, elle serait en passe d’être confirmée. Ainsi, le fusil d’assaut HK416 de la firme allemande Heckler & Koch aurait été choisi par la Direction générale de l’armement (DGA) pour remplacer le FAMAS, dans le

La France déploiera des drones tactiques en Centrafrique

À la mi-août, une compagnie de combat la force française Sangaris a quitté le site de l’Institut Pasteur qui, implanté dans le 1er arrondissement de Bangui, constituait jusqu’alors un point d’appui pour le départ des patrouilles dans la capitale centrafricaine. Selon l’État-major des armées, il s’agissait de la « dernière opération logistique en dehors du camp