Les États membres de l’Union européenne ont approuvé à l’unanimité la demande française d’aide militaire

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

31 contributions

  1. L'autreTom dit :

    Il aurait été impossible de dire autre chose sans enfreindre les traités. Maintenant attendons de voir ce que cela va donner sur le terrain.

    • Nihilo dit :

      Oui, attendons de voir le concret mais c’est un excellent début.

    • durandal dit :

      d’accord avec vous, et davantage même : ces dirigeants désorientés se raccrochent à ce qu’ils peuvent pour donner l’impression de toujours exister alors qu’il voit leur rêve s’effondrer sur de nombreux plans (politiques, économiques et même moral).

    • lym dit :

      Qu’il serait drôle de voir les Schpountz quémander l’aide des grecs, qui ont qq pistes insulaire a priori très bien placées pour le job, afin de compenser l’absence de PA. Enfin s’ils ont encore qqchose de crédible à mettre en l’air! Italie/Espagne/Portugal sont sans doute plus préoccupés par l’Afrique du nord. Pour le reste, cad tout ce qui au nord et est se trouve au delà de la Teutonnie, gageons que la Russie l’emporte haut la main au trouillomètre.
      => On va attendre longtemps!

    • Zayus dit :

      Hormis des mesures symboliques nous risquons d’attendre longtemps de voir ce que cela va donner sur le terrain.
      .
      Par exemple, nous verrons peut-être les moyens « européens » déjà positionnés dans le cadre d’Inherent Resolve, être (que) symboliquement déclarés comme soutien à la France.
      Ou dans le même esprit, les frégates européennes : une belge, britannique et allemande annoncées pour accompagner le CdG être déclarées comme autant contributions européennes à la France quand le PAN lancera des raids au large de la Syrie.
      .
      Mais nous verrons bien, tout en espérant que les pays de l’UE me fassent mentir…

    • Val dit :

      Sur le terrain, pas grand chose hélas, mis à part la France, le Royaume-Uni, le Danemark, la Belgique et les Pays-Bas, on ne peut pas dire que les pays européens se foulent, loin de là. Quelques instructeurs par ci, quelques centaines de milliers d’euros d’aide humanitaire par là, parfois une cargaison d’arme. Hollande serait bien plus inspiré de demander une entorse au pacte de stabilité uniquement (il ne s’agirait pas de donner un blanc-seing à la France non plus, histoire de ménager les allemands) en ce qui concerne le financement des armées (pour exclure ce domaine des fameux 3%), quitte à s’engager à acheter uniquement du matériel européen en contrepartie (l’argent ainsi emprunté ne serait pas perdu, il créerait de la valeur en Europe, et sa ne serait franchement pas compliqué à mettre en oeuvre). De cette manière, on pourrait y aller franco sur le réarmement, et pousser jusqu’au bout la doctrine d’une armée/corps expéditionnaire, par exemple en lançant ce second porte-avions qui nous manque tant.

      Il est évident que l’Europe ne s’engagera pas plus avant dans la coalition. Mais elle ne doit pas se révéler un frein aux nations qui, elles, le souhaiteraient, et la diplomatie française doit appuyer sur ce point précis. Elle en a la légitimité, pour un temps, qu’il ne faut cette-fois pas laisser filer.

    • Fralipolipi dit :

      Pour être utile tout de suite, il y a déjà qques avion ravitailleurs européens (genre A310 et A330 MRTT) qui pourraient vite fait venir aider nos vieux C135 !!!…
      .
      Côté Italie, c une bonne opportunité aussi de déployer ses drones Predator (surtout s’ils arrivent armés, ce pourquoi les US ont récemment confirmé leur accord à la demande préalable italienne … mais cela va prendre un peu de temps).
      .
      Une très grosse partie devrait également être du travail de renseignement et de police sur le territoire européen … même si la coopération fonctionne déjà en ce domaine.
      .
      Et puis si cela s’élargit au Sahel, alors il y a besoin de tout là-bas.
      .
      Ah et puis si les Members of Parliament du UK pouvait arrêter de faire suer son gouvernement pour l’interdire de bombarder en Syrie, cela pourrait aussi aider !
      >>> Messieurs les parlementaires britanniques, personne ne vous critiquera si vous ne daignez pas chanter la Marseillaise ce soir à Wembley.
      Par contre, si vous continuez à mettre des bâtons dans les roues de la British Army, ce serait une autre histoire !..

      • ionisateur dit :

        Les Italiens et les Allemands ont refusé d’adopter une posture agressive en Syrie. L’Italie a déjà déployé des drones et des chasseurs mais ils se concentrent sur l’Irak, elle mise beaucoup plus sur l’entraînement et la fourniture d’armes aux Peshmergas. Ce qui n’est pas une mauvaise stratégie en soi : jamais dans l’Histoire on a pu gagner une guerre par la seule utilisation de la force aérienne…

  2. arnaud dit :

    Pour l’instant, c’est juste des paroles. Je suis curieux de voir comment certains états, qui ont des moyens militaires très réduits, pourront aider la France.

  3. mustard dit :

    Ils sont tous d’accord, difficile de dire non. Cela dit il va falloir voir maintenant dans les actes ce qu’ils vont faire. si ça se résume à envoyer 5 douaniers, 10 militaires ou augmenter le partage d’info entre service policier, ça ne sera que de la poudre aux yeux et de belles promesses.

  4. claude dit :

    On en appelle à l’Union Européenne … J’entends Valls en appeler à l’unité nationale …
    L’union , l’unité est devenue une obsession …
    Sauf que unité veut dire un, unique soit tout le contraire de la diversité qu’on prone depuis des années.
    Faut il s’étonner qu’une idéologie incohérente donne naissance à autre chose que du chaos?

  5. Nihilo dit :

    Bravo.

    Si effectivement il y a assistance réelle alors les morts des attentats du 13/11 seront des martyrs, des sacrifiés, des héros qui auront permis ça.

  6. Orion dit :

    Reste à voir comment est concrétisé cette aide.

  7. nonmaisdisdonc dit :

    « Approuvé. »..encore heureux ! – Dire qu’il faut un tel massacre pour que certains États commencent a avoir suffisamment peur pour leurs fesses et consentent enfin à s’impliquer …un peu – Pauvre Europe !!!!

  8. bob dit :

    On verra sur les terrains d operation comment cette belle unanimitée se traduira…….

  9. Guilley dit :

    De quelles manières avec quels moyens ces pays de UE vont ils agir et quels pays…?

  10. Roger Dubreuil dit :

    Petite précision qui me semble avoir son importance : il y a quand-même une nuance, une grosse nuance, entre les articles 47-2 UE et 5 OTAN. En fait ils sont complètement différents.
    Le 47-2 UE dit que « les autres États membres doivent (à celui qui est attaqué) aide et assistance par tous les moyens en leur pouvoir ».
    Au contraire le 5 OTAN se limite à « toute action jugée nécessaire, y compris l’emploi de la force armée », ce qui est loin de « tous les moyens ».
    .
    En ce centenaire de 14-18, l’on ferait bien de se méfier des alliances qui ne contraignent pas nos alliés mais nous entraînent dans des guerres qui ne sont pas les nôtres. L’article 47-2 UE est contraignant pour nos alliés alors que le 5 OTAN ne l’est pas. Par conséquent nos alliés qui ne respecteraient pas le 47-2 UE justifieraient ainsi notre sortie de l’UE.
    Avec le vote FN en fond de tableau, l’on ne doit pas s’étonner que « les États membres de l’Union approuvent à l’unanimité la demande française ».

  11. 9439040397 dit :

    Qu’est ce que ça va donner ? Rien ou pas grand chose…
    Nos amis Européens vont laisser la France s’engluer dans la mouise… Ils seront derrière pour nous soutenir de la façon la plus forte (par la pensée).
    Amen.

  12. Clavier dit :

    Chacun selon ses moyens …..j’espère que les Suisses enverront du chocolat !

  13. Simon M dit :

    Pardon, mais j’imagine mal les allemands soutenir nos forces dans Barkhane ou Chammal… Quels pourraient-être les modalités de ce soutient européen, étant donné qu’il ne doit rester que 10 armées en état de se battre en Europe je me pose la question. Quel est l’état de notre stock de munitions ( kits GBU, A2SM…)? Parce qu’avec 36 bombes en deux jours, on risque d’être vite juste niveau purée. La chaîne d’assemblage A2SM a-t-elle déjà fermée et les kits GBU sont ils interopérables ( exemple : si livraisons européennes de kits prélevés dans leurs stocks ) ?

    • Thaurac dit :

      Qu’ils filent du fric, ça suffira, tout ces pays , mendiants de sécurité, mais qui ne vont pas prendre de risques à l’extérieur, il faut les mettre à l’amende, comme un mac avec ses putes (bon..;) )

    • Parabellum dit :

      Vous avez raison: va falloir renouveler les stocks et commander du potentiel de feu mais ça fait longtemps qu on aurait dû le faire ! Voir les crs avec leurs vieilles pétoires genre usm 1 m énervé grave et me rappelle hélas nos mat 49 au Liban et les sig en urgence! Quant à l Europe c est sans intérêt ni espoir et passons outre! Il a fallu demander !!!! Rien a foutre de Bruxelles et autre nain neutraliste comme Merkel et ses migrants Poutine lui sort les gros avions !

  14. DLG dit :

    Ça mange pas de pain de dire oui, mais je préfère attendre les résultats concrets, on se rappel du Mali…

  15. virgile dit :

    Eh ben c’est bien la première fois que l’UE accepte de suivre la France au turbin ! (à quelques exceptions près, of course)

    • Simon M dit :

      Attendez de voir, Merkel à déjà dit qu’elle ne serait pas chef de guerre. Et si on compte sur les armées belges, du grand duché ou italienne, on est pas dans la *****.

      • ionisateur dit :

        Les Italiens et les Allemands ont refusé d’adopter une posture agressive en Syrie, contrairement à l’Irak (pour l’Italie). Comme je l’ai dit pour un autre commentaire plus haut : l’Italie a déjà déployé des drones et des chasseurs mais ils se concentrent sur l’Irak, elle (et l’Allemagne) misent beaucoup plus sur l’entraînement et la fourniture d’armes aux Peshmergas. (ce qui n’est pas une mauvaise stratégie en soi : jamais dans l’Histoire on a pu gagner une guerre par la seule utilisation de la force aérienne…).

        Que tout le monde se concentre sur les frappes est stupide, il y a déjà bien assez de moyens aériens. Pour combattre ISIS, il faut se concentrer sur le soutien au sol et comme les pays occidentaux refusent (à raison, selon moi) d’y mettre un orteil, faut bien soutenir les alliés au sol.

  16. nico dit :

    Quels moyens mettrons t’ils dans la lutte.C’est beau les mots, j’attends les actes.Bref c’est déjà un pas en avant.

  17. Thaurac dit :

    Déjà ne plus nous gonfler avec les 3 % de déficit, surement, les autres ne foutent rien et attendent que la france dégomme les barbus pour eux;
    ais cette fois ci ils n’auront pas le choix, faut faire cracher la merkel et les gb qui se branlent dans leur coin…

    • Gwydyon dit :

      Mon cher Thaurac

      C’est la France qui a demandé ce déficit de 3% lors de la négociation sur les accords de Maastricht. C’est Jacques Delors qui l’évoque le premier pour le budget français, puis Laurent Fabius, repris par Pierre Mauroy, puis François Mitterrand ! Et lors de la négociation, ce critère est repris par les Allemands.
      Bref, les français ne connaissent pas leur histoire et ils sont incapables d’honorer leur signature !
      Et ce n’est pas de la faute des autres s’ils sont médiocres. 🙂

  18. Gwydyon dit :

    Les pays de l’Union Européenne ne peuvent pas dire non mais les promesses des états ne valent strictement rien. (Les haïtiens peuvent en témoigner) Certains diront qu’ils aident déjà (Ce qui est vrai) et d’autres diront qu’ils ne peuvent aider car ils doivent respecter le pacte de stabilité (Ce qui est vrai)
    En plus aider, cela devrait concerner les affaires de police, de justice, de renseignement, de services spéciaux mais pas les aventures dans lesquelles la France s’est engagée sans avoir rien demandé à personne dans l’Union Européenne.
    Il faut arrêter de nous servir la soupe guerrière de l’engagement extérieur pour protéger la France. Nous avons eu 04 attentats dont le plus meurtrier de l’histoire de France, en 2015 et les Opex n’ont protégé personne sur le territoire national.
    Nous avons déployé Vigipirate et Vigipirate n’a évité aucun attentat depuis 30 ans ! Aucune patrouille Vigipirate n’a interpellé le moindre terroriste ! C’est juste le moyen de rassurer le bon peuple !
    Le meilleur service à rendre aux français c’est que les pays de l’Union Européenne ne fassent rien militairement. Mais qu’ils agissent pour renforcer les frontières extérieures, pour expulser les malfaisants, pour croiser les fichiers et pour alimenter le fichier Schengen en personnes signalées !
    Franchement le Président de la République a annoncé que nous sommes en guerre et que l’effort serait conséquent. Et il annonce environ 18.000 postes alors qu’en temps de paix, en 2012, il a annoncé le recrutement de 60.000 enseignants. Comme il y est à la moitié de l’objectif, peut être pourrait il convertir la moitié restante en policiers, gendarmes, magistrats, greffiers, juges, et membres des services spéciaux ou d’analystes.
    Au fait, on cite Daesh ou Daech à tout bout de champ mais c’est l’état islamique en Syrie et en Irak. Un état qui a un gouvernement, des ministres, une monnaie, une police, une armée, un drapeau, une justice, et des lois et règlements, ainsi qu’une population qui suit d’autant plus vivement que c’est la seule manière de survivre. Et il est encore des gens qui, en France, croient que l’on va faire abdiquer cet état avec des bombardements alors qu’il n’y a aucune coordination au sol avec les troupes irakiennes ou syriennes. On rêve éveillé !!!

  19. zaccarie dit :

    Côté surréaliste et assez effondrant de l’affaire, lorsque l’on y pense :
    les égyptiens vont-ils louer leurs beaux porte-hélicoptères aux russes (avec hélicos russes) pour escorter le De Gaulle ?
    Je plaisante stupidement, bien entendu, mais les plaisanteries de notre Chef de Guerre (coût : un petit milliard) sont-elles meilleures ?
    Plus sérieusement : quid de l’Égypte ?