Archives quotidiennes : mercredi, 23 septembre, 2015

L’achat des deux anciens BPC russes coûtera 950 millions d’euros à l’Égypte

L’accord portant sur l’annulation de la livraison de 2 Bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral destinés à la marine russe prévoyait le remboursement par la France des sommes avancées par la Russie, soit 949,7 millions d’euros. Pour rappel, quand Moscou a commandé ces deux navires, le montant du contrat était de

L’Australie appelle Pékin à « ne pas pousser le bouchon trop loin » en mer de Chine méridionale

En construisant des polders et en aménageant des pistes d’aviation sur des îlots des archipels Spratleys et Paracel en mer de Chine méridoniale, Pékin accroît son emprise sur cette partie du monde, également revendiquée par le Vietnam, les Philippines, Bruneï, Taïwan et la Malaisie. Cet intérêt chinois pour ces archipels s’explique par leur position géographique

L’armée suisse devra encore se passer d’avions de transport tactique

La Suisse a une particularité : mis à part quelques appareils pour assurer des vols VIP et des liaisons, son aviation militaire ne dispose pas d’avion de transport. Et cela alors que, par exemple, un État comme le Luxembourg disposera, d’ici 2019, d’un A400M Atlas. Pourtant, le 22 septembre au matin, le Conseil national (la

Les deux ex-BPC « Mistral » russes revendus à l’Égypte

De tous les repreneurs avancés pour acquérir les deux anciens Bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral destinés initialement à la Russie, l’Égypte faisait partie des favoris. Dans les colonnes du quotidien Le Monde, le 19 septembre, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, se disait « assez optimiste » sur les chances

Le porte-avions Charles de Gaulle a repris la mer… Nouvelle mission en vue?

Le porte-avions Charles de Gaulle va-t-il retrouver bientôt les eaux du golfe arabo-persique? Deux éléments plaident en ce sens? Tout d’abord, il y a l’extension de l’opération Chammal à la Syrie. Pour le moment, les moyens français s’appuient sur 6 Rafale, 6 Mirage 2000D/N et 1 avion de patrouille maritime Atlantique 2 (ATL-2) et l’on