Les forces armées ukrainiennes vont perdre près de 60.000 hommes d’ici 2017