japon / Archives

Le Japon se méfie de la puissance militaire chinoise

Au cours des années 1930, le Japon décide d’envahir la partie orientale de la Chine. Forte de ses succès militaires, l’armée impériale japonaise occupe ainsi une partie du territoire chinois. Seulement, elle va aussi commettre des actes de barbarie et des crimes contre l’humanité visant non seulement la résistance chinoise mais aussi la population civile.

Les Etats-Unis et le Japon entament des manoeuvres aéronavales conjointes

Près d’une semaine après des exercices avec son homologue sud-coréenne, l’US Navy vient d’entamer, ce 3 décembre, des manoeuvres avec la marine des Forces d’autodéfense japonaises, dans le secteur des îles de Shikoku, Kyushu et Okinawa, où est installée une importante base de l’armée américaine. Ces exercices vont mobiliser, jusqu’au 10 décembre, 44.000 hommes, dont

Une base permanente japonaise à Djibouti

Le caractère stratégique de la République de Djibouti ne se dément pas. En plus des militaires français et américains qu’elle accueille sur son territoire, le Japon compte y établir une base permanente afin de lutter contre la piraterie somalienne qui sévit au large de la Corne de l’Afrique. Pour Tokyo, il est en effet prioritaire

L’Australie et le Japon appellent au désarmement nucléaire

Un rapport établi par une Commission sur la non-prolifération et le désarmement, mise en place l’an dernier par le Premier ministre australien, Kevin Rudd, et financée par Canberra et Tokyo, recommande de faire passer, d’ici à 2025, de 23.000 à 2.000 le nombre des armes nucléaires disponibles dans le monde. Comme le hasard fait souvent

Obama souligne l’importance de l’alliance militaire entre les Etats-Unis et le Japon

Héritage de la Seconde Guerre Mondiale et de la défaite nippone, il y a, actuellement, près de 47.000 militaires américains affectés au Japon, principalement sur l’île d’Okinawa, restituée par les Etats-Unis aux autorités japonaises en 1972. Que l’armée américaine se soit massivement déployée à Okinawa a une explication logique : la situation de l’île est

Le Japon souhaite revoir ses relations militaires avec les Etats-Unis

L’été dernier, le Japon a connu sa seconde alternance politique en 54 ans, avec la cuisante défaite du Parti libéral démocrate (conservateur) face au Parti démocrate, de tendance de centre-gauche. Et comme l’ancienne opposition est maintenant aux manettes, elle a désormais l’opportunité de traduire en acte ce qu’elle réclamait auparavant, notamment au sujet de la

Le Japon muscle sa mission anti-piraterie

Depuis 1945 et la défaite du Japon face aux Etats-Unis, les Forces d’autodéfense japonaises ne pouvaient utiliser leurs armements qu’en cas d’agression de leur territoire ou de ressortissants japonais. Pourtant, cette restriction n’a pas empêché Tokyo de prendre part à des opérations extérieures. Seulement, les militaires japonais ne pouvaient être qu’employés pour des missions de

Des F22 Raptor au Japon

Bien qu’il était prévu bien avant l’essai nucléaire nord-coréen du 25 mai dernier et les tensions régionales qui ont suivi, le déploiement de 12 avions furtifs F22 Raptor de l’US Air Force sur l’île d’Okinawa au Japon intervient après l’engagement pris par le président américain Barack Obama que les Etats-Unis défendront leur allié japonais. Ce

Pyongyang menace Séoul

Le 31 mai 2003, à Cracovie, les Etats-Unis proposèrent l’Initiative de Sécurité contre la Prolifération (Proliferation Security Initiative, PSI) afin de lutter contre la proliferation d’armes de destruction massive en surveillant initialement le transport maritime. En septembre 2008, 91 pays adhéraient aux principes posés par la PSI. Et désormais, il faudra compter la Corée du

L’essai nord-coréen fait un bide

Que ce soit pour placer sur orbite le satellite de télécommunication Kwangmyongsong-2 ou tester un missile Taepodong-2 censé atteindre l’Alaska, le lancement d’une fusée par la Corée du Nord, le 5 avril, était illégal, du moins en vertu de l’interprétation qui peut être faite de la résolution 1718 du Conseil de sécurité des Nations unis