anciens combattants / Archives

La retraite du combattant remise en cause par la Cour des comptes et la direction du Budget

Créée en 1930, la retraite du combattant se veut être un témoignage de la reconnaissance de la Nation à l’égard des anciens combattants. D’un montant, actuellement, de 748,80 euros par an et cumulable avec une pension professionnelle, elle est versée à chaque titulaire de la carte du combattant, à partir de 65 ans (voire 60

La retraite du combattant va augmenter de 11% en 2017

Les esprits taquins diront que nous sommes entrés en période électorale et que, comme chaque voix compte, il vaut mieux avoir les anciens combattants dans la poche, notamment en revalorisant la retraite annuelle du combattant. D’un montant annuel de 674 euros actuellement, cette dernière est versée semestriellement en deux fois. Selon le projet de loi

Les députés ont adopté un amendement abrogeant le coup de rabot sur la Retraite mutualiste du combattant

Fin septembre, le décret n°2013-853 fixant le taux de majoration de l’Etat des rentes accordées au titre de l’article L. 222-2 du code de la mutualité était publié au Journal Officiel. Il s’agissait alors de réduire de 20% la subvention de l’Etat accordées aux rentes mutualistes des anciens combattants, un système institué au lendemain de

Les associations sont vent debout contre le coup de rabot sur la retraite mutualiste du combattant

Si l’on en croit le quotidien Le Figaro, le gouvernement aurait eu le soutien d’associations, dont la Fédération nationale des anciens combattants d’Algérie (Fnaca), pour diminuer de 20% la majoration par l’Etat de la Retraitre mutualiste du combattant (RMC). Cette décision a été prise par décret, lequel a été publié au Journal officiel le 24

Le gouvernement rabote en douce la retraite mutualiste des combattants

Les titulaires de la Carte du combattant et/ou du Titre de Reconnaissance de la Nation (TRN) ont la possibilité de se constituer une rente complémentaire par capitalisation appelée « Retraite mutualiste du combattant« , qui peut être versée dès l’âge de 50 ans, à condition de totaliser un certain nombre d’années de cotisation. Ce système, institué au

Jean-Yves Le Drian nommé ministre de la Défense

C’était attendu mais l’on n’était pas à l’abri d’un changement de dernière minute, le nom de Laurent Fabius, qui voulait « engranger les dividendes de la paix » au lendemain de la chute de l’URSS, ayant circulé pour le poste de ministre de la Défense. Finalement, ce sera bel et bien Jean-Yves Le Drian qui succèdera à

La pension des anciens combattants revalorisée

Les quelques 1.338.000 titulaires de la carte du combattant verront leur pension annuelle augmenter de 55,40 euros. En effet, cette hausse vient d’être votée, ce 4 novembre, par l’Assemblée nationale. La Commission de la Défense et des Forces armées s’était prononcée pour que cette augmentation se fasse en deux temps, au 1er avril et au

Le député Marc Laffineur nommé secrétaire d’Etat aux Anciens combattants

Le large remaniement ministériel effectué en novembre 2010 avait fait disparaître le poste de secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants (SEDAC), jusqu’alors occupé par Hubert Falco. Le changement opéré à la tête du ministère de la Défense, en février dernier, et au cours duquel Gérard Longet prit la place d’Alain Juppé, parti

Un secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants sera nommé en janvier

Lors du remaniement gouvernemental du 14 novembre dernier, l’on avait pu constater que le poste de secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants (SEDAC), jusque-là occupé par Hubert Falco, n’avait pas été pourvu. Compte tenu de la tâche qui incombe au ministre de la Défense, Alain Juppé, il avait été question de lui

Le SEDAC victime du remaniement ministériel

Il avait été annoncé que la prochaine équipe gouvernementale serait « resserrée ». Et de fait, après le remaniement annoncé le 14 novembre, il ne reste plus que 22 ministres et 8 secrétaires d’Etat. A l’annonce de la nouvelle composition du gouvernement, chacun aura pu constater que le secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants