Sécurité/ Archives

La mission « Héphaïstos 2014″ a été lancée

Si les opérations extérieures des forces armées françaises sont médiatisées, celles effectuées quotidiennement en métropole et dans les territoires outre-Mer sont beaucoup plus discrètes. Or, comme l’a récemment rappelé le général de Villiers, le chef d’état-major des armées (CEMA), la défense du territoire national sont leur « vocation première ». « Le Code de la défense et le

Le Parlement autorise définitivement les « Entreprises privées de protection des navires »

L’une des raisons qui expliquent le recul du nombre d’actes de piraterie au large de la Somalie est la présence de gardes armés à bord des navires civils croisant dans les eaux de l’océan Indien et la mer Rouge. « Nous constatons que les bateaux embarquant des gardes privés armés ne sont plus la cible des

Un nouveau plan Vigipirate entrera bientôt en vigueur

Créé en 1978 afin de faire face à la menace terroriste, le plan Vigipirate a été mis en oeuvre pour la première fois en 1991, au moment de la première guerre du Golfe. Il compte entre 300 et 400 mesures confidentielles, actives ou non selon le degré d’importance des risques d’attentats, visant à protéger des

Guyane : Deux légionnaires du 3e REI gravement brûlés lors d’une mission contre l’orpaillage clandestin

Deux légionnaires du 3e Régiment Etranger d’Infanterie (REI) ont été victime d’un grave accident au cours d’une mission lancée le 29 novembre dernier dans le cadre de l’opération Harpie, laquelle vise à lutter contre l’orpaillage clandestin en Guyane. Le 2 décembre, alors qu’ils étaient en train de détruire du carburant saisi aux Garimpeiros, les deux

La police n’attire pas les militaires belges

En avril 2012, suite à l’agression mortelle d’un superviseur de la Société des transports intercommunaux de Bruxelles, il avait été décidé de recruter des militaires pour combler les lacunes récurrentes de la police en matière d’effectifs. Seulement, cette idée n’a pas eu le succès espéré. Loin de là même. En effet, selon le quotidien La

Des équipes de protection privées bientôt autorisées à embarquer sur des navires civils français ?

La question des sociétés militaires privées (SMP), ou Entreprises de services de sécurité et de défense (ESSD), est d’autant plus un serpent de mer que ces dernières sont,  tord ou à raison, assimilées au mercenariat, une activité « criminalisée » par la loi française en 2003. Cela explique la raison pour laquelle il n’existe pas, en France,

La sécurité de la chancelière allemande prise en défaut par un drone

Un drone d’une envergure de 40 cm a atterri brutalement au pied d’un podium où Angela Merkel se tenait à l’occasion d’une réunion politique, le 15 septembre, à Dresde. Le Parti pirate allemand a par la suite revendiqué l’envoi de ce petit drone, que l’on trouve aisément dans le commerce, en expliquant qu’il s’agissait d’une

La Marine nationale saisit plus de 20 tonnes de drogue à bord du cargo Luna-S

Un navire de la Marine nationale a arraisonné, le 8 septembre, le cargo Luna-S, battant pavillon tanzanien. Ce dernier avait été repéré par un avion des douanes françaises, alors qu’il naviguait dans les eaux internationales, entre la Sardaigne et le nord-est de l’Algérie. Selon toute vraisemblance, il serait parti du Maroc pour rejoindre la Libye

L’idée d’une intervention de l’armée pour rétablir la sécurité à Marseille revient sur le tapis

Devant l’étendue et les dégâts du trafic de drogue à Marseille, Mme le sénateur des Bouches-du-Rhône, Samia Ghali, avait avancé l’idée, en août 2012, de faire intervenir les militaires afin d’y rétablir la sécurité. Ce n’était alors pas la première fois qu’une telle proposition avait été formulée. Plus tôt, le maire de Sevran, Stéphane Gattignon

L’amiral Guillaud est favorable à des équipes de protection privées à bord des navires civils

En février 2012, un rapport rédigé par les désormais anciens députés Jean-Claude Viollet et Christian Ménard, plaidait pour organiser un secteur des sociétés militaires privées en France. Et cela afin de ne pas laisser le champ libre aux entreprises anglo-saxonnes, qui, spécialisées dans le secteur de la sécurité privée, se partagent un marché évalué entre