Archive auteur Archive

Le Centre d’expertise aérienne militaire va lancer son premier « hackathon » pour encourager l’innovation

À l’occasion du Salon de l’aéronautique et de l’espace du Bourget, le Centre d’expertise aérienne militaire (CEAM) de la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan, a présenté plusieurs innovations qui, réalisées en interne, visent à combler des lacunes opérationnelles et capacitaires. Tel est le cas, par exemple, du DACAS (Digitally Aided Close Air Support ou Appui

La torpille lourde F-21 est entrée dans sa dernière phase de qualification

Lancé en 2008, le programme Artémis, confié au constructeur naval DCNS, vise à mettre au point une torpille lourde de nouvelle génération – la F-21 – pour les 10 sous-marins nucléaires (6 SNA et 4 SNLE) de la Marine nationale, actuellement dotés du modèle F-17. Ce projet a pris du retard étant donné que les

Un escadron de F-35B des Marines brièvement cloué au sol à cause du logiciel ALIS

Suspendus pendant 11 jours après que des pilotes ont ressenti des symptômes d’hypoxie, les vols des 55 avions F-35A du 56th Fighter Wing, basé à Luke Air Force Base, ont repris cette semaine, avec cependant des restrictions, la cause du problème (qui n’a pas affecté les appareils présent au salon du Bourget) n’ayant pas encore

Le Bâtiment de transport léger « Dumont d’Urville » a entamé son dernier voyage

Dernier des 5 BATRAL (Bâtiment de transport léger) de la classe Champlain à être encore en service au sein de la Marine nationale, le « Dumont d’Urville » a appareillé, pour la dernière fois, de la base navale de Fort-de-France (Martinique) le 19 juin dernier. Ce navire doit en effet rejoindre Brest, où il sera désarmé avant

La coalition anti-jihadiste confirme la mort du responsable des finances de l’État islamique

Depuis plusieurs jours, la rumeur de sa mort circulait sur les réseaux sociaux. Et elle vient d’être confirmée par la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis. Par un communiqué diffusé le 23 juin, cette dernière a en effet affirmé avoir éliminé Fawaz Joubair al-Rawi, un important responsable financier de l’État islamique (EI ou Daesh), par

Irak : Un tireur d’élite canadien a fait mouche sur un jihadiste à 3.540 mètres de distance

Les tabloïds anglais sont friands de ces histoires de snipers qui font mouche à des distances incroyables. Seulement, il est compliqué d’en faire la part des choses étant donné que les sources à l’origine de ces articles sont anonymes et que les autorités militaires britanniques ne font jamais de commentaires. Cela étant, The Globe and

Le drone S-100 Camcopter a été testé à bord du BPC Dixmude

Après des essais menés par le Centre d’expérimentations pratiques et de réception de l’aéronautique navale (CEPA/10S) depuis le patrouilleur hauturier « L’Adroit », le drone S-100 Camcopter (également désigné par l’acronyme SERVAL, pour Système Embarqué de Reconnaissance Vecteur Aérien Léger) a été embarqué à bord du Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude pour une campagne

Les tenues de combat de l’armée afghane ont été choisies parce qu’un ministre les trouvait « jolies »

Le couturier Jean-Paul Gaultier a sans doute dû rater une belle affaire en ne s’intéressant pas au marché des tenues de combat de l’armée nationale afghane (ANA). C’est du moins ce que l’on peut penser après les dernières révélations de John Sopko, l’inspecteur général du service américain chargé de surveiller les efforts pour la reconstruction

Les anciens Mirage F1 de l’armée de l’Air pourraient entamer une nouvelle carrière aux États-Unis

En octobre 2016, et alors qu’il était ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian avait confirmé l’existence d’une proposition faite à l’Argentine portant sur la cession d’avions Mirage F1, retirés du service deux ans plus tôt par l’armée de l’Air, pour environ 40 millions d’euros. Quelques plus tôt, le ministre argentin de la Défense, Julio

Le patron des forces spéciales françaises dément le « ciblage » de jihadistes à Mossoul

Fin mai, le Wall Street Journal a affirmé que des commandos des forces spéciales françaises fournissaient aux troupes irakiennes l’identité et la photographie de jihadistes venus de France pour combattre dans les rangs de l’État islamique (EI ou Daesh) à Mossoul. Et de préciser qu’une équipe du Commandement des opérations spéciales (COS) s’attachaient à collecter