Nouveau porte-avions de l’US Navy, l’USS Gerald Ford va appareiller pour son premier déploiement

Bien que mis en service en 2017, l’USS Gerald R. Ford [CVN78], qui inaugure une nouvelle classe de porte-avions américains, n’a jamais été encore déployé. Et pour cause : il n’était pas encore prêt au combat. En effet, durant ces cinq dernières années, le navire a subi une batterie de tests visant à éprouver la fiabilité de ses nombeux nouveaux systèmes, dont ses catapultes électromagnétiques [EMALS], son dispositif AAG [Advanced Arresting Gear] pour la récupération des aéronefs, ou encore ses ascenseurs.

En outre, l’USS Gerald R. Ford a fait l’objet d’une ultime mise à niveau – appelée PIA, pour planned incremental availability – effectuée par le chantier naval Huntington Ingalls Industries [HII]. Commencée en septembre 2021, après des « essais de choc » pour vérifier son aptitude à résister aux conditions de combat les plus éprouvantes, celle-ci a été achevée en mars 2022.

Et ce n’est qu’en septembre que l’US Navy a prononcé la capacité opérationnelle initiale de son nouveau porte-avions. Ce qui signifie qu’il est désormais prêt à effectuer sa première mission. C’est ainsi que l’USS Gerald R. Ford appareillera de Norfolk, le 3 octobre, pour se déployer dans la zone de responsabilité de la 2e Flotte de la marine américaine, réactivée en 2018 [après avoir été mise en sommeil sept ans plus tôt, ndlr] afin de répondre aux activités navales croissantes de la Russie et de la Chine dans l’océan Atlantique ainsi que dans la région de l’Arctique.

Ce premier déploiement de l’USS Gerald R. Ford devrait être court, par rapport à ceux qu’effectuent les porte-avions américains. Cependant, il comptera huit phases distinctes ayant chacune leur propre thème [frappe longue portée, lutte anti-sous-marine, défense aérienne, etc]. Et il donnera surtout l’occasion de mettre l’accent sur la coopération avec les forces navales alliées, dont celles de la France, du Danemark, de la Finlande, de la Suède, des Pays-Bas, de l’Allemagne, du Canada et de l’Espagne.

« L’Atlantique est une zone d’intérêt stratégique. Notre objectif principal est de faire en sorte qu’elle soit stable et sans conflit grâce à la puissance navale combinée de nos alliés et partenaires », a fait valoir le vice-amiral Dan Dwyer, commandant de la 2e flotte américaine.

Le groupe aéronaval formé autour de l’USS Gerald R. Ford, appelé « Carrier Strike Group 12 », comprendra les « destroyers » USS Thomas Hudner, USS Ramage et USS McFaul [de type Arleigh Burk], ainsi que le croiseur USS Normandy [classe Ticonderoga] et les navire de soutien USNS Joshua Humphreys et USNS Robert E. Peary.

Quant à au groupe aérien embarqué [GAé], il sera fourni par le Carrier Air Wing 8 [CVW-8]. Il sera constitué de F/A-18 Super Hornet, de E/A-18G Growler, de E-2D Hawkeye et d’hélicoptères MH-60R/S Seahawk.

« Certains des escadrons [du CVW-8] ne seront pas au complet. Mais le nombre d’aéronefs embarqués se rapproche de celui d’une dotation complète », a précisé le capitaine de vaisseau Paul Lanzilotta, le « pacha » de l’USS Gerald R. Ford.

Pour rappel, avec ses 97’000 tonnes à pleine charge pour une longuer de 337 mètres et un maître-baau de 78 mètres, l’USS Gerald R. Ford est le plus grand navire militaire jamais construit à ce jour. Doté de quatre catapultes électromagnétiques, de chaufferies nucléaires A1B trois fois plus puissantes que celles de la classe Nimitz, d’un blindage électromagnétique [DAPS, Dynamic Armor Protection System], il est mis en oeuvre par un équipage « réduit » de 4.460 marins.

Équipé d’un radar à antenne active multifonction bande-X Raytheon AN/SPY-3, qui lui permettant d’assurer une surveillance permanente à 360 degrés, l’USS Gerald R. Ford est armé de missiles RIM-162 ESSM et RIM-116 Rolling Air Frame, du système Phalanx CIWS et de missiles anti-navire.

Sa construction, qui n’aura pas été épargnée par les retards [son premier déploiement opérationnel était attendu en 2018…], a coûté 12,6 milliards de dollars [sans compter les coûts de recherche et de développement].

D’ailleurs, le chef d’état-major de l’US Navy, l’amiral Michael Gilday, a admis que l’intégration de trop de nouvelles technologies [23 au total] constituait un risque de retards et de surcoûts. « Nous ne devrions vraiment pas introduire plus d’une ou deux nouvelles technologies sur une plate-forme complexe comme celle-ci afin de nous assurer que nous maintenons le risque à un niveau gérable », avait-il en effet déclaré, en août 2021.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

74 contributions

  1. et v'lan passe moi l'éponge dit :

    Curieux de ne pas voir la Royal Navy sur la liste des premiers pays a coopérer avec le G.Ford. Sans doute est-il prevu quelque chose plus tard…

  2. E-Faystos dit :

    pas de F35 sur ce monstre.
    plusieurs technologies qui ont été éprouvées et testées à bord sans préalable à terre.
    je note la protection électromagnétique, qui doit faire exploser le coût en protection du matériel électronique.
    pour conclure : un superbe bébé dont la conception n’a pas du tirer profit des déboires des Zumwalt. mais au moins, il emporte des appareils éprouvés.
    c’est l’essentiel.

    • M.W dit :

      E-Faystos…………………
      les f-35 et bien d’autres viendront , en temps voulu , y a de la place dessus

      • Oliver dit :

        j’avais lu 110 000 tonnes il y a quelques mois.
        Cure de Comme j’aime (être débité mensuellement)?

  3. bpapon60 dit :

    Bonjour,

    Pas de F35 à bord pour ce déploiement ?
    A quand une photo de catapultage d’un Rafale à coté d’un F35-C.

    • Jupiter dit :

      Bonjour,
      Le premier de série n’est pas équipé pour les F35.
      Il doit manquer le matériel pour faire la maintenance du moteur et de l’avion dans son ensemble.
      Il sera rétrofité par la suite au milieu de la décennie semble t’il.

      • Thierry le plus ancien dit :

        Ce sont les V-22 Osprey qui apportent tout le matériel, y compris des nouveaux réacteurs de remplacement pour le F-35, le Gerald Ford doit d’abord être équipé pour permettre l’atterrissage verticale car si l’Osprey est à hélice, lui aussi endommage le revêtement du pont d’envol par la chaleur de ses propulseurs.

        En attendant c’est le USS Carl Vinson qui accueille les F-35, le prochain porte avion de classe Gérald Ford qui sortira en 2023 est lui aussi équipé pour l’atterrissage vertical à haute température, ainsi que tous les suivant.

    • Royal Marine dit :

      Ce bateau a une mission sérieuse de supériorité maritime en Atlantique… Il ne va pas accomplir un photex au profit de L.M., pour lui permettre de vendre plus de camelote aux « alliés »… (Autant dire, malheureusement, aux esclaves…)
      Il lui faut des avions qui volent, et soient opérationnels sur court préavis et quelles que soient les conditions météo toujours difficiles en cette période de l’année en Atlantique…
      C.Q.F.D.

      • lgbtqi+ dit :

        les alliés des USA sont des esclaves ?

        les équipements US sont de la camelote ?

      • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

        Royal MARINE, c’est en lisant ta prose que l’on mesure ton manque de crédibilité et de sérieux, tu fais juste du bruit avec ton clavier là, tout le monde peut avoir ce type de discourt rhétorique !

        Tu t’écoutes plutôt parler qu’autre chose … par contre tu contribues à tirer le forum vers le bas, ça c’est sûr !!!

        • Royal Marine dit :

          Où sont vos arguments, mis à part votre discours de troll pro-Biden?
          On dirait Thierry (un peu plus haut) qui ramène sa fraise sans savoir que le F 35 de la Navy n’est pas celui des Marines, et qu’il est catapulté, puis recueilli par brins d’arrêt, et non à décollage et appontage à la verticale…
          Cela ne l’empêche pas, comme les autres F 35, d’avoir de graves problèmes de disponibilité, et de n’être toujours pas opérationnel… Après plus de 20 ans de développements…
          Quant à esclaves et camelote (pour lgbtq+ qui nous en fait une crise de Calgon…), d’ici quelques mois, cela vous paraitra une évidence…

  4. Czar dit :

    « l’USS Gerald R. Ford »

    le phare du Môndlibr porte le nom d’un président jamais élu par personne, quel beau simbaulfôr.

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      Bah il a quand même été élu a la chambre des représentants US en 48, son plus haut fait de gloire a sans doute été d’avoir participer a la commission Warren (amis complotiste a vos clavier)

    • Czardine dit :

      Malgré tous les problèmes que l’on peut avoir je préfère de loin notre Môndlibr au monde où le « président » envoie des pauvres types se faire tuer par dizaines de milliers pour prouver sa capacité à commander (sa virilité). A ce propos vous n’avez pas encore été appelé ou c’est votre Pôpa qui est à la Duma?

      • Czar dit :

        j’en connais d’autres qui surjouent leur virilité qu’ils ne pourront jamais que singer t’voâs de qui j’cause, Josy, ou t’voâs pas ?

        • Czardine dit :

          C’est sûr qu’on peut comparer sans sourciller un maladroit simplet et un assassin. Au fait c’est quoi le discours du jour de Solovyov sur Rôssia Oûane? On atomise Londres ou Washington ? Z comme Zombie.

          • Czar dit :

            je sais pas, la question a l’air de te préoccuper nettement plus que moi (il a vraiment fait une erreur fatale, volodia en empêchant la tenue des parades de l’Amûr dans les fesses, il ne mesurait pas à quel point tu serais sa Némésis(tite) pour faire basculer son pouvoir depuis opex360)

      • Royal Marine dit :

        Ce n’est pas gentil pour Zelenski et Macron, ce que vous dites…

      • Phil dit :

        On peut parler des dizaines de milliers de pauvres gars envoyés en Afghanistan en Irak pour des intérêts à démontrer… et des retraites pitoyables.

    • Anaxagore dit :

      Eh bien si, G. Ford a été élu vice-président des États-Unis, prêt à suppléer au Président en cas d’incapacité de celui-ci,ce qui s’est produit effectivement. Rien de plus démocratique.

      • Czar dit :

        merci anaxagore de la ramener avec assurance sur des trucs auxquels tu connais rien pour corriger des erreurs imaginaires, tu seras toujours en bonne et nombreuse compagnie sur ce forum

        pour ton édification : Ford (dont ce n’est même pas le vrai blaze) n’était PAS le co-listier de Nixon pour sa réélection de 1972.

        le titulaire, Spiro Agnew a dû démissionner en 1973, ce qui fait que Nixon a pu nommer Ford sans qu’il ne soit jamais passé par le filtre du choix populaire.

        et lorsque Tricky Dicky a été ouatairguetté, l’autre a récupéré le poste tout chaud.

        • lgbtqi+ dit :

          Tell us what was Ford’s real identity ?

          • Fralipolipi dit :

            Il n’aime pas la Angliches.
            En fait il n’aime rien ni personne, … hormis sa (pauv’) pomme …

          • Czar dit :

            trop conne pour ouvrir sa fiche wiki, josy ? « leslie king » (comme quoi t’as pas inventé le djaindeur en plus du string à couper la motte )

            tiens je te présente Gralippolipide lui aussi aime beaucoup Taupe Gueune et les stazunis. il doit porter des Wayfarer quand il fait ses courses au Super U

          • Fralipolipi dit :

            C’est bien le Tsar des bacs à sable,
            Continue à passer sur ce site pour le teigneux aboyeur désespéré que tu es … 😀
            Aboyer et montrer les crocs, ça tu sais faire…vilain cabot.
            Ah fais gaffe, il te reste un filet de bave sous les babines …
            .
            Et qd t’auras un truc intelligent à dire sur les sujets des articles, lève la patte bien haut !… ça arrive pas souvent, alors ça vaudra bien un roulement de tambour … 😉

          • lgbtqi+ dit :

            @ l’Impuissant rageur :

            trop lâche pour exprimer vos idées ?

            ou dit à votre façon : troll hache pourex 1’er vauzy D ?

          • Czar dit :

            c’est pas moi qui ai à user d’un autre pseudo pour faire passer des messages, hein.

            et cette obsession de la virilité, ça a plus à voir avec tout le drame ta vie : en être réduite à nous imiter assez ridiculement

            alors relaxe, josy c’est dimanche et mets juste des émoticônes comme Gralippo pour indiquer où’c’que t’es spirituelle de toute façon on rira pas

          • lgbtqi+ dit :

            @ rageux l’impuissant :

            à la différence de certains ici, je n’ai jamais posté que sous cette identité. Et il y aurait même un moyen pour que chacun puisse prouver qu’il est bien lui, mais je ne suis pas payée pour faire du consulting informatique ni instruire des individus hostiles.

          • Fralipolipi dit :

            @Tsarounet
            Correction : TU ne riras pas.
            Pour les autres, pas d’souci, tu fais déjà rire tout le monde ma pauv’pomme 😉

      • et v’lan passe moi l’éponge dit :

        En fait non… Il a été nommé par Nixon…

    • Frédéric dit :

      Comme écrit par Anaxagore, vous devenez risible.  »Le Sénat des États-Unis le confirma dans ses nouvelles fonctions avec 92 voix pour et 3 contre le 27 novembre 19731. Ces trois sénateurs étaient tous démocrates (Gaylord Nelson, Thomas Eagleton, William Hathaway). Le 6 décembre, la Chambre des représentants fit de même avec 387 voix pour et 35 contre.44

      • Czar dit :

        y a des fois où l’on se rend compte, comme ça, qu’on aurait mieux fait de fermer sa gueule, hein fraidasse ?

  5. vrai_chasseur dit :

    « Nous ne devrions vraiment pas introduire plus d’une ou deux nouvelles technologies sur une plate-forme complexe comme celle-ci afin de nous assurer que nous maintenons le risque à un niveau gérable »
    …donc le CVW-8, le groupe aérien du Gerald Ford, n’a pas de F35C.

  6. Fralipolipi dit :

    « Set sails ! » … ah non, ça c’était avant 🙂
    On souhaite le meilleur à ce bateau, ainsi qu’aux futurs exemplaires de cette classe.

  7. jp dit :

    pour le prix, j’aurais préféré 2 PA catobar genre CDG avec 40 rafale + 2 petit PA stobar avec tremplin avec 20 rafale plutôt qu’un énorme machin compliquer à maintenir, plus c’est gros plus ca fini comme en titanic ou en yamato, bon ! bah bon vent au machin.

    • BiBiStyle dit :

      Comment fait donc l’US Navy depuis le 19eme siècle pour poursuivre sa démarche titubante sans l’aide du docteur JP ? Même lui ne doit pas être capable de l’expliquer…

  8. Raymond75 dit :

    Pas de F35 à bord ?

    • Jupiter dit :

      Bonjour,
      Le premier de série n’est pas équipé pour les F35.
      Il doit manquer le matériel pour faire la maintenance du moteur et de l’avion dans son ensemble.
      Il sera rétrofité par la suite au milieu de la décennie semble t’il.
      Le prochain, le Kennedy, aura cette capacité dès son premier déploiement

    • Barfly dit :

      Pour l’instant, il n’ y a que le porte avion USS Carl Vinson qui est équipé de F35C. Le Nimitz a fait des tests.
      Les autres PA seront équipés petit à petit, je ne sais pas combien de temps ça prendra. Plusieurs années sans doute.

    • pas besoin, catapultes et brins d’arret

    • Thaurac dit :

      Non, ni de majorettes d’ailleurs..

  9. ScopeWizard dit :

    Perso , j’ aimais bien le président Gerald Ford , un homme sportif et plutôt sympathique et ouvert….

    https://www.youtube.com/watch?v=8Jsu_qgVuhg

    Et ZIIIIOUP ! 😎

  10. Clavier dit :

    Suite aux tests péniblement exécutés et pour éviter plus de problèmes, il a été décidé de ne pas embarquer de F-35 …..
    Le Pacha peut respirer……

  11. Jean Le Bon dit :

    Ne pas introduire trop de nouvelles technologies… pour qu’un tel « système » soit gérable… A bon entendeur…

  12. Mario 1114 dit :

    @Czar :porte le nom d’un président jamais élu par personne

    Représentant des États-Unis3 janvier 1949 – 6 décembre 1973
    (24 ans, 11 mois et 3 jours)Élection2 novembre 1948Réélection7 novembre 1950
    4 novembre 1952
    2 novembre 1954
    6 novembre 1956
    4 novembre 1958
    8 novembre 1960
    6 novembre 1962
    3 novembre 1964
    8 novembre 1966
    5 novembre 1968
    3 novembre 1970
    7 novembre 1972Circonscription5e district du MichiganLégislature81e, 82e, 83e, 84e, 85e, 86e, 87e, 88e, 89e, 90e, 91e, 92e, 93e ( Wiki. )
    De plus : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_am%C3%A9ricaine_de_1976

    Je ne doute pas un seconde que votre parcours professionnel soit largement au dessus . ..

    Bonne continuation a tous/toutes !

    • Czar dit :

      bon vu que t’es déjà pas foutu de comprendre les phrases de 3 mots comme « PRESIDENT jamais élu », on n’allait pas non plus te demander de poster ta réponse au bon endroit, hein Mariole14

  13. Lothringer dit :

    97 000 tonnes !!! un monstre !!!
    Mais c’est vrai qu’aux States, tout est plus gros, plus grand , plus fort.
    Faire une séance « photo de famille » avec ce joli bébé et avec à ses côté notre « ô glorieux » CDG, ce serait amusant.
    Et comme aurait dit Georges Pernoud en son temps : « et bon vent ! »

    • Waroch dit :

      @Lothringer: « Mais c’est vrai qu’aux States, tout est plus gros, plus grand , plus fort. »

      Pour citer le précédent président US à propos de son ex-meilleur-pote Li’l-Rocket-Man: « J’ai aussi un [bouton de tir nucléaire], mais il est beaucoup plus gros et plus puissant que le sien, et mon bouton fonctionne »

      Et comme aurait dit Sigmund Freud: « Oh le beau cas » ^^

      Mais je rejoins feu ce bon Georges pour souhaiter bon vent au Gerald Ford, qui est un nouveau et couteux pas en avant de la conception des PA, qui nous bénéficiera certainement pour notre futur PA.

  14. Elyo dit :

    À-propos du F35 bashing : pourriez-vous, SVP , arrêtez vos critiques complètement défraîchies, ressassées et éculées qui je pense n’intéressent plus personnes et laissez les vrais experts aéronautiques décider car personne sur ce site n’a les compétences nécessaires pour le faire.

    • Alpha (α) dit :

      Ben… Non ! 🙂

    • pong123 dit :

      L’US Navy a cette compétance et les vrais experts aéronautiques ont décidé. Pas de F35 point barre.

      • Thierry le plus ancien dit :

        Le même problème que sur les navires d’assault amphibie s’est posé avec le F35 et l’Osprey sur le Gerald Ford :

        —————————————————————-
        https://news.usni.org/2014/01/15/sna-2014-heat-f-35-mv-22-continue-plague-big-deck-amphibs
        extrait :
        La variante B du F-35 est un avion à décollage court et atterrissage vertical (STOVL) qui produit beaucoup plus de chaleur lorsqu’il atterrit et décolle que les chasseurs AV-8B Harrier actuels actuellement pilotés depuis de grands ponts. De même, la chaleur d’échappement des nacelles de l’Osprey a endommagé le pont d’envol dans le passé.

        Les deux navires de guerre seront en mesure de gérer les problèmes de chaleur du pont, sur la base des leçons tirées de la stratégie en place à bord de l’America, a déclaré Mercer.

        ——————————————————————–

        A cause des retards de développement, les test tardif du F-35 à bord d’un navire n’ont révélé que trop tard qu’il y avait un problème de trop forte chaleur avec le pont d’envol, ces problème ont été résolus depuis, et le Gerald Ford qui était déjà à un stade trop avancé pour le modifier en chantier sera rétrofité en conséquence.

        l’USMC a la version F-35B à décollage vertical et la US Navy a la version F-35C navalisé à décollage par catapulte.

        Le vrai problème a été que seul le V-22 Osprey est capable d’amener un réacteur de rechange du F-35 (toute version confondu) à bord d’un navire et que lui aussi endommage le pont d’envol, voilà pourquoi il n’y a pas encore de F-35 sur le Gerald Ford, rien de plus.

      • Barfly dit :

        Tu te trompes, les F35C n’équiperont pas la totalité des groupes aériens mais à terme il doit y avoir un escadron de F35C par porte avion. Ils seront sans doute utilisés pour des missions spéciales, reconnaissance, bombardement dans la profondeur, le reste sera équipé de F18super Hornet.

    • Fralipolipi dit :

      @Elyo
      A votre avis, pourquoi les pilotes de l’Usaf appellent notre Dinde … le Pingouin …?
      2 jolis noms de baptême, (presque) gracieux et imagés, pour évoquer un même truc en vérité plus cru : une brique équipée d’un chalumeau = un Fail 35 😉

      • Elyo dit :

        Bonsoir Fralipoli je suis d’accord avec vous, parfois il faut laisser de la place à l’humour et à la dérision et pas trop se prendre au sérieux. Le F35 est un aéronef qui probablement continuera à rencontrer des problèmes divers et peut-être plus que certains autres appareils. Mais c’est l’avion qui remporte le plus de succès à l’export et il est choisi par des forces aériennes parmi les plus exigeantes du monde comme le Japon, le Royaume-Uni, Israël … etc pays qui ne transigent avec leur sécurité. Les américains sont réalistes et pragmatiques et leurs clients se sentent plus en sécurité sous leur parapluie que sous le nôtre et ça c’est incontestable. Du coup à quoi ça sert de critiquer en permanence le F35 ?

  15. Lucide dit :

    Sacré bestiau le Gérard

  16. Requin dit :

     » de chaufferies nucléaires A1B trois fois plus puissantes que celles de la classe Nimitz ». Ce n’est qu’une vue de l’esprit. Cette « surpuissance » ne sera JAMAIS utilisé. Et pour cause, comme tous les porte-avions U.S. depuis au moins l’USS Enterprise, la propulsion est assurée par 4 turbines à vapeur, 4 lignes d’arbre et donc 4 hélices donnant au total 260.000 cv.
    La puissance cache en réalité une autre donnée qui est celle de la QUANTITE d’énergie à bord. Ces réacteurs ne seront JAMAIS rechargés. Ils doivent donc dès le premier et ultime chargement embarqué assez de combustible pour toute la vie du navire, avec pour but d’améliorer la disponibilité moyenne des PA US qui, comme le CdG, plafonnée jusqu’ici à à peine plus de 50%.

    • Fralipolipi dit :

      @Requin
      Yep, Nimitz et CDG ont une dispo quasi identique (sur le temps long), et pourtant le Nimitz n’a pas besoin de recharger ses réacteurs, chargés à l’uranium enrichi (comme le Ford)
      , alors que le CDG, carburant à l’uranium faiblement enrichi issu de la filière civile EDF, a lui besoin de rechargements réguliers en IPER, tous les 7 ans au max.
      Du coup, on peut dire que le CDG sait gommer son petit handicap …
      Malgré tout, on trouvera toujours un Loulou pour braire après les incessants IPER du CDG pour recharges bla-bla-bla … en oubliant totalement de relever votre remarque, tout à fait concrète.

    • PK dit :

      Vous confondez puissance et réserve d’énergie.

      Puissance : c’est l’énergie disponible à l’instant t. La puissance maximale est l’énergie maximale disponible. Comme dans toutes les chaînes cinématiques, elle est souvent limitée par des facteurs externes, comme la transmission (boite (synchro), embrayage pour les voitures) qui bouffent de la puissance ou limite son emploi (impossible d’encaisser la puissance max, comme sur le Charles de Gaule qui a une ligne de transmission sous-dimensionnée).

      La réserve d’énergie, c’est l’énergie disponible sur le temps d’emploi : le carburant quoi ! Dans un avion, c’est le kérosène et le pétrole pour les moteurs thermiques. Ici, ce sont les barres d’uranium qui sont taillés pour durer un demi-siècle environ, contrairement au PAN français qui sont taillé pour durer 20 ans. Les Américains peuvent se permettre cela, parce qu’ils ont des réacteurs à uranium enrichi, contrairement à nous.

      C’est un choix purement esthétique pour ne pas dire politique, car cela ne change pas la puissance d’un réacteur, seulement la durée du combustible. Comme de toute façon, il faut une grosse rénovation à mi-vie ‘RMV), changer les barres ne sont pas un gros problème. Tout au plus pourrait-on critiquer le choix français sur la difficulté d’extraire un réacteur, ce qui pourrait alléger la RMV. Espérons que ce défaut sera corrigé pour le futur PAN.

  17. Titeuf dit :

    Sacré bestiaux quand même…..
    Y’a pas à dire…les Américains sont les champions du BIG !!!

  18. stephane08 dit :

    La vulnérabilité du porte-avions face à des armes furtives hypersoniques se démontrera au fil du temps comme s’est effritée la valeur stratégique du cuirassé. Il en restera une plateforme aéronautique pour des missions locales pour des conflits mineurs. Le prochain conflit pourrait, hélas, en apporter la démonstration.

    • PHILIPPE dit :

      En surface, sous l’eau, ou dans les airs les essaims de drones constituent également pour le porte-avions un nouveau danger réel à ne pas négliger car, comme déjà évoqué, « même l’éléphant doit se méfier des abeilles « .

  19. Guillotin dit :

    Notre porte-avions est sur le départ après plus de 4 mois à quai à Toulon. Va-t-il aller en Atlantique, fait rarissimme, et se joindre à la curée américaine pour continuer à mettre la pression sur la Russie ? que reste-t-il à détruire encore dans les eaux Nordiques ? quelques cables ? quelques tuyaux ?
    la France droit-elle vraiment continuer à se joindre à la guerre privée des faucons  » démocrates » américains pour protéger leur colonie ukrainienne annexée de facto en 2014 à Maïdan ?
    ncrates » américains

    • La vérité si je suis dément dit :

      Et Guillotin continue son exploration des univers parallèles.

    • Fralipolipi dit :

      @Guillotin
      Et non.
      Le PAN CDG ira plutôt en Médor, puis en océan indien, notamment vers Goa pour quelques exercices (Varuna ?) avec la Marine indienne … histoire de montrer un peu plus le Rafale M … en « compétition » avec le F18 des … « Faucons »… comme vous dites 😉

      • Bench dit :

        @Guillotin, et oui Guitou, c’est l’Océan Indien, pas l’Atlantique! Vous me décevez là, vous qui la plupart de temps êtes au courant de tout. Le fil de cuivre n’a pas sonné ? Etonnant!
        Cette croisière du Charles avec escale à Goa est pourtant dans les tuyaux depuis un moment. Pas plus tard qu’il y a quinze jours, il suffisait d’être à Morlaix au Breizh Air Show pour en avoir confirmation avec les nombreux pilotes de la 11F présents à l’événement dont leur pacha, avec qui il était facile et simple d’avoir une conversation à bâton rompu sur leur métier.
        Ah mais oui, j’oubliais que pour vous ce genre d’événement est à proscrire parce que c’est une kermesse à flonflons où on ne voit rien d’opérationnel et que ce n’est fait que pour amuser le gogo friand de barbe à papa.

        • Guillotin dit :

          @ Bench (et Fralipolipi ) : toujours pas appris à lire ? vous ne savez pas à quoi sert le point d’interrogation dans la langue française ? vous ne voyez pas que j’ai posé une question, et que je n’ai pas fait une affirmation! vous ne maitrisez pas les fondamentaux de notre langue, alors, le reste …. !

          Quant à Morlaix, j’y étais bien évidemment, quelques centaines de photos en témoignent..vous oubliez de dire que le dimanche, dans la séquence  » deux Rafale escortant un Atlantique », un des deux Rafale est tombé en panne d’une centrale inertielle et, après quelques essais vers le nord ,il a du rentrer à sa base en laissant son copain finir le travail ….20 000 spectateurs ont pu donc constater en direct un des ces aléas récurrents, qui devraient inciter les idôlatres de notre bijou national à bien plus de modestie . C’est tout ce que je leur demande.
          Je comptais sur vous pour faire ce rappel du réel, mais vous regardiez ou écoutiez sans doute ailleurs ..dommage! être opérationnel, c’est H24 surtout dans des occasions pareilles.
          Enfin, vous croyez que les pilotes racontaient ainsi à Mr tout le monde et à Madame Michu, le programme détaillé de leurs opérations à venir, surtout dans le contexte évolutif actuel ? Bienheureux les simples d’esprit, car le royaume des cieux leur appartient !

          • Bench dit :

            Vous êtes d’un comique Guitou. On les connait et on les comprend vos questions orientées dans le sens qui convient à vos idées primaires anti US, anti Otan, anti tout ce qui ne va pas dans la voie de l’idolâtrie orientale. Sur ce plan là vous ne trompez personne.
            Quant au meeting de Morlaix, content d’apprendre que vous y étiez malgré votre aversion pour ce genre de kermesse à flonflons. Vous auriez du m’envoyer une invitation à vous rencontrer et on serait aller ensemble discuter avec quelques pilotes, qui contrairement à ce que vous avancez, n’étaient pas avares de commentaires quant à leur prochain déploiement en Océan Indien. A ce sujet d’ailleurs, personne, et surtout pas moi, n’a parlé de programme détaillé mais d’infos publiques. Rien de confidentiel, mais des conversations bien intéressantes.
            Pour ce qui est de vos aléas récurrents qui semblent vous faire bien bicher, je vous répondrai simplement que ce sont des choses qui arrivent y compris en meeting. Pas de quoi fouetter un chat et mettre en péril la sécurité de la nation, d’autant plus que la disponibilité de cet avion est plutôt bonne et en progression.

  20. Fadi dit :

    ce n est pas le plus grand navire construit à ce jour il existe un autre il y a de ça plusieurs siècles par la main d un seul homme NOE et il a embarqué tous les êtres vivants de l époque , et je sais que vous aller me croire mais au moins la moitié de l humanité le crois hi hi hi

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      L’Arche de Noé si on en croit les écritures parlant en « coudés » il était moitié plus petit que le porte-avions dont nous parlons là !

  21. breer dit :

    Durant mon temps dans la marine, j’ai pu visiter 3 PA de l’US Navy, « Saratoga, Kennedy et Nimitz », déjà gigantesques à mes yeux (j’ai pourtant servi 3 ans sur le PA Foch). J’imagine ce monstre de 90 000 tonnes et la fourmilière humaine à son bord, car je suppose que le nombre de membres d’équipage mentionné (4000 et qq) ne comprend pas les personnels des flottilles embarquées, comme c’est le cas chez nous, et qui augmente considérablement dès que les aéronefs et tous leurs personnels s’installent à bord lors des missions.