La Royal Air Force a mis en service deux avions Falcon 900LX pour le transport de personnalités

L’affaire a été rondement menée. Il y a à peine six mois, la Royal Air Force [RAF] fit savoir qu’elle louerait deux avions d’affaires Falcon 900LX [construits par Dassault Aviation] auprès de la société Centreline AV Ltd afin de remplacer les quatre BAe 146 alors en service au sein du No. 32 [The Royal] Squadron, spécialisé dans le transport des haute autorités du Royaume-Uni.

Il s’agissait-là d’un petit événement dans la mesure où, durant sa longue histoire, la RAF n’a que très rarement utilisé des avions de conception française…

Quoi qu’il en soit, les deux Falcon 900LX ont déjà été livrés au No.32 Squadron, sous le nom de « Envoy IV », en référence à l’avion de transport léger « Envoy III » qui fut utilisé par la RAF dans les années 1930/40 ainsi qu’au « rôle crucial » qu’ils auront à tenir dans la « diplomatie de défense » britannique.

Ce nom « reflète notre fier héritage, annonce l’arrivée d’un nouveau type d’avion et reconnaît son importante mission. La flotte – et ceux qui la font voler – jouent un rôle clé dans l’avenir de la défense britannique, agissant rapidement pour établir et renforcer des partenariats, des relations et une influence à travers le monde », avait expliqué l’Air Vice-Marshal Simon Edwards, chef d’état-major adjoint de la RAF, en mai dernier.

Ces deux Falcon 900LX [ou « Envoy IV »] ont été déclarés opérationnels par la RAF le 1er août. Du moins partiellement. En effet, et selon le contrat attribué à Centreline AV Ltd, ces appareils seront mis en oeuvre par des équipages mixtes [militaires et civils] jusqu’en 2024. Par la suite, ils seront exclusivement exploités par le No. 32 Squadron, après avoir été mis aux « normes militaires ».

« J’ai été extrêmement impressionné par la façon dont l’Envoy IV est entré en service. L’intégration d’un nouvel avion […] n’est jamais une tâche facile, mais nos équipes se sont magnifiquement mobilisées pour que tout se passe bien. Je voudrais également rendre hommage à Centreline AV Ltd qui a été un partenaire exceptionnel. Nous sommes impatients de travailler avec eux dans les années à venir », a commenté l’Air Commodore [ou général] Lyle, le commandant de l’Air Mobility Force.

Par rapport au BAe146, le Falcon 900LX « offre un changement radical en termes de portée, d’efficacité et de coûts d’exploitation », souligne la RAF. Effectivement, selon les données de Dassault Aviation, cet appareil affiche une autonomie de près de 9000 km tout en étant sobre en matière de caburant. Propulsé par trois turboréacteurs Honeywell TFE731-60, il peut voler à la vitesse maximale de Mach 0,87.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

29 contributions

  1. zaza24 dit :

    a défaut de Rafales…
    maintenant Dassault est dans la bergerie hein 🙂

  2. Félix GARCIA dit :

    Il arrive aux anglois de reconnaitre nos qualités !

    « Albert, un autographe ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=ZO9mjKckXS4
    ^^

  3. miaou dit :

    Très bel avion. Les photos de la cabine de pilotage sont impressionnantes: affichage tête haute, grand écrans partout. Il y a juste le manche à ballet entre les jambes qui interroge.

    • LEONARD dit :

      Les vingt premiers mots sonnaient bien.
      On avait envie de vous lire.
      Et puis…………. « manche à ballet »……….
      Poubelle.

    • Le manchot dit :

      C’est sûr qu’un manche à ballet dans un avion, ça interroge.
      Ces britanniques ne font décidément rien comme les autres !
      Ils ne pouvaient pas demander à Dassault l’installation d’un bon vieux manche à balais ordinaire ?

      • Bernard Hamon dit :

        Bonjour Le Manchot
        Ils ont déjà le manche à ballet.Mais où est passé le corps du balai ?
        Ils l’ont peut-être où je pense car je leur trouve une certaine raideur…
        J’ajoute que les jeunes anglaises aiment le tennis en pension…
        et qu’il ne faut pas négliger l’action des nippons sur la Chine…

        • Le manchot dit :

          Bonjour Bernard Hamon.
          Vous avez su, au détour d’une phrase, me rappeler que ce manche est à balai et non pas « à balais ».
          Je vous remercie d’avoir pris tant d’égards pour me mettre le nez dans ma cuistrerie.
          Il ne me reste donc plus qu’à présenter des excuses à Miaou.
          Je m’en vais de ce pas me fustiger avec ce fameux manche.

        • Marensin dit :

          .. »’il ne faut pas négliger l’action des nippons sur la Chine… »

          Effectivement, car vouloir mettre la Chine au pas reviendrait à mettre le feu à l’Annam !

        • Clavier dit :

          Le manche à ballet rose c’est quand même une invention parlementaire française….!
          Rendons à César ce qui est à César

  4. Frédéric dit :

    C’est en HS, mais la météo à fait des ravages dans la base aéronavale de Norfolk. 10 hélicoptères de la US Navy gravement endommagés dont plusieurs se sont retrouvés sur le dos. Cinq MH-60S Knight Hawks, un MH-60R Sea Hawk et quatre MH-53E Sea Dragon de guerre des mines :
    https://theaviationist.com/2022/08/04/helicopters-damaged-during-storm-at-naval-station-norfolk/

    • Meiji dit :

      On a régulièrement des dégâts comme ça aux USA (ou même au Japon).
      Jamais compris pourquoi le matériel volant n’était pas déplacé par mesure de sécurité en cas d’alerte « tornade », ça éviterait de tels dégâts.

      • Frédéric dit :

        Si l’alerte météo est donné à temps, les appareils sont mis à l’abri, mais la, tempête impromptu. Comme les mini-cyclones que l’on voit maintenant en France avec ce temps déréglé.

  5. Paddybus dit :

    Ha quand même… depuis le Jaguar…. on a failli attendre…!!! ;0))))

  6. James dit :

    Dans cet article, on se demande qui est le constructeur de l’avion, idem pour son nom!
    https://raf.mod.uk/news/articles/royal-air-forces-newest-aircraft-fleet-reaches-full-service-capability/

  7. Fralipolipi dit :

    Faut croire qu’il est vraiment excellent ce Falcon pour qu’il soit indirectement choisi par la RAF (indirectement seulement, car loué à du privé…).
    .
    On notera au passage que quasi aucun état européen ne passe de commande étatique à Dassault.
    Tout part vers Gulstream et Bombardier.
    … nos voisins européens fonctionnent assurément comme des … petits jaloux, … préférant acheter en Amérique du Nord plutôt qu’en Europe … parce que ça leur ferait mal d’aider la balance commerciale française… même à peine un peu.
    Shame on them !

    • Marcassin dit :

      Ah non : armées de l’air hongroise (2 Falcon 7X) et armée de l’air grecque (hellène: 1 Falcon 7X). Les Italiens utilisent aussi une flotte Falcon dans leur flotte gouvernementale.
      Et on trouve encore des Falcon 20 dans qques flottes belges, danoises … mais Gulfstream et Bombardier sont de gros concurrents en effet.

    • fabrice dit :

      Si j’ai bien compris, Dassault, dans le marché des avions d’affaires est positionné dans le haut de gamme cher, Gulfstream et Bombardier dans le moyen de gamme. Celà révèle assez le positionnement de l’industrie française. la 1/2 de nos exports en Asie ce sont des Airbus (d’où les écarts de nos exports en fonction des contrats), l’autre moitié du luxe (maroquinerie, parfums, cosmétique…). Comme le tourisme représente aussi dans les 10% de notre économie. L’image de la France envers les pays riches (fournisseurs de devises et capables d’acheter en masse des produits de luxe) est importante. La politique des soumis à l’Islam de soutien à l’assistanat de la « Palestine », d’incitation à la haine antisémite, de dénigrement des riches d’enlaidissement de Paris et d’open bar aux délinquants à Paris est un désastre économique qui vient. Les touristes étrangers ne viennent pas à Paris admirer les voleurs à la sauvette et les bagarres entre immigrés au Trocadéro. Il serait temps que tous en prennent conscience.

      • Anonyme dit :

        @fabrice « haut de gamme » c’est vite dit, et on n’est pas seulks sur ce marché :
        -nombre de modèles Bombardier et Gulfstream proposent des perfs opérationnelles équivalentes et un aménagement cabine aussi luxueux, mais sur des modules avion (ex G650) plus « gros » et réputés « rustiques » : plus de range, cabine un peu plus spacieuse … marché que Dassault vient chercher avec le F8X et bientôt le F10X, ses avions étant en général appréciés des pilotes pour leur qualités de vol…
        -les avions à usage gouvernemental n’ont pas les aménagements les plus coûteux, par contre ils doivent être polyvalents (transport VIP confortable mais aussi possibilité aménagement Medevac, voire éqpts d’autoprotection),
        -la différence entre Dassault et ses concurrents est à mon humble avis aussi une question d’échelle : Gulfstream ou Bombardier ont sur certaines gammes des milliers d’aéronefs en production depuis les années 1970, Dassault qques centaines … situation de challenger sur un marché très disputé, désormais tourné vers l’Asie Pacifique et autres Brics 🙂

      • Anonyme dit :

        @fabrice « haut de gamme » c’est vite dit, et on n’est pas seuls sur ce marché :
        -nombre de modèles Bombardier et Gulfstream proposent des perfs opérationnelles équivalentes et un aménagement cabine aussi luxueux, mais sur des modules avion (ex G650) plus « gros » et réputés « rustiques » : plus de range, cabine un peu plus spacieuse … marché que Dassault vient chercher avec le F8X et bientôt le F10X, ses avions étant en général appréciés des pilotes pour leur qualités de vol…
        -les avions à usage gouvernemental n’ont pas les aménagements les plus coûteux, par contre ils doivent être polyvalents (transport VIP confortable mais aussi possibilité aménagement Medevac, voire éqpts d’autoprotection),
        -la différence entre Dassault et ses concurrents est à mon humble avis aussi une question d’échelle : Gulfstream ou Bombardier ont sur certaines gammes des milliers d’aéronefs en production depuis les années 1970, Dassault qques centaines … situation de challenger sur un marché très disputé, désormais tourné vers l’Asie Pacifique et autres Brics 🙂

      • Czar dit :

        non fab, effectivement, des dizaines de millions de touristes viennent ici exclusivement pour admirer le portrait de simone veil en 4×3, partout, éternellement. Faut l’savoir.

    • Tulio dit :

      Cela dit, cette branche Bombardier (les Cséries) a été rachetée par Airbus en 2019, mais pas les gammes « Dash » ou « Canadair » (hélas) vendus à Viking. Donc, quand ils achètent Bombardier , ils achètent un peu européen, peut-être sans en avoir conscience.

  8. Clavier dit :

    C’est quand même pratique de pouvoir aller sans escale de Londres à Washington chercher les ordres de mission….!