Pour le général Schill, Berlin doit poser un acte politique pour sortir le char franco-allemand du futur de l’ornière

Chef d’état-major de l’armée de Terre [CEMAT] en 2018, le général Jean-Pierre Bosser avait dit s’attendre à une coopération « difficile » avec l’Allemagne au sujet du Main Ground Combat System [MGCS], c’est à dire le char de combat franco-allemand du futur. « Il ne faut pas minimiser les difficultés que nous allons rencontrer sur ce projet », avait-il dit, en évoquant les différences doctrinales de part et d’autre du Rhin. En outre, les « échanges seront sans doute plus compliqués » pour la « partie industrielle », avait-il prophétisé.

Conduit sous responsabilité allemande, le MGCS ne devait pourtant pas poser de souci particulier au niveau industriel étant donné que ce projet devait être conduit par KNDS, la co-entreprise formée par Nexter et Krauss-Maffei Wegmann. Seulement, Berlin a imposé un troisième acteur, à savoir Rheinemetall, ce qui a bousculé les équilibres.

Et, depuis, ce programme s’est enlisé, notamment à cause d’un différend entre Nexter et Rheinmetall au sujet de l’armement principal du MGCS. Ainsi, l’industriel français met en avant son canon de 140 mm issu du concept ASCALON [Autoloaded and SCALable Outperforming guN] tandis que son concurrent allemand estime que son canon de 130 mm L/51, associé à un chargeur automatique qu’il décrit comme étant de « pointe », serait le plus approprié.

Quoi qu’il en soit, le MGCS est actuellement bloqué à la phase SADS Part 1 [relative à l’étude d’architecture], qui n’en finit pas d’être prolongée, faute d’accord sur son organisation industrielle, laquelle doit respecter un partage des tâches à 50-50 entre les Français et les Allemands.

« La balle est dans le camp des industriels allemands, en particulier dans [celui] de Rheinmetall. […] Donc, ces industriels allemands doivent trouver entre eux les conditions d’un accord pour se répartir les tâches et les travaux », avait d’ailleurs estimé Florence Parly, l’ex-ministre des Armées, en décembre 2021.

Quelques semaines plus tôt, le général Pierre Schill, l’actuel CEMAT, n’avait pas écarté un éventuel échec de cette coopération franco-allemande. « Si le MGCS ne peut pas être réalisé avec l’Allemagne, il faudra soit envisager un programme franco-français, soit s’appuyer sur la communauté SCORPION tournée vers le Benelux. De toute façon, il faudra aboutir à la construction d’un nouveau char », avait-il dit.

Cependant, a affirmé le général Schill lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le 20 juillet dernier, « en matière n matière de coopération industrielle, dans le domaine militaire, une position franco-allemande est primordiale pour atteindre l’objectif d’interopérabilité entre nos armées, dans l’OTAN ou l’Europe, de manière à offrir au politique des moyens d’action culturels et juridiques, mais aussi en matière d’équipements – au mieux les mêmes, au moins qui puissent communiquer ».

Aussi, a continué le CEMAT, « si l’Allemagne et la France parviennent à faire un pas en avant, comme bien souvent, cela aura un effet d’entraînement sur les autres pays ».

Cela étant, encore faut-il que les « planètes » s’alignent… « Mon homologue allemand compte investir la part des 100 milliards annoncés par le chancelier Olaf Scholz qui reviendrait à l’armée de Terre dans les domaines de la connectivité et du combat collaboratif, dans lesquels la France dispose de technologies à la fois matures et en pointe. J’ai souligné l’importance, sinon d’acheter nos équipements, du moins de construire un ensemble interconnectable avec la France. J’espère être entendu », a d’abord confié le général Schill aux députés.

Mais s’agissant du MGCS, les choses se compliquent. « Nous devons aligner les besoins des deux armées de Terre. Nous ne sommes malheureusement pas dans la même situation par rapport à l’urgence. La France lance la dernière étape de modernisation du char Leclerc, pour lui permettre de s’interconnecter avec la bulle SCORPION, sachant que, dès 2035, ces chars devront être remplacés. Au contraire, l’Allemagne a la capacité d’utiliser une génération supplémentaire du char Leopard, avant le futur équipement », a relevé le général Schill. Aussi, a-t-il poursuivi, « il y a des enjeux dans ce programme pour les deux pays et nous nous efforçons donc de les faire converger, de les aligner ».

Mais cette convergence ne pourra se faire que si Berlin pose un acte politique…

« Sur le plan militaire comme industriel, les Allemands doivent choisir, par un acte politique, de construire avec nous cet équipement », a en effet estimé le CEMAT. D’autant plus que, a-t-il dit, « nous ne sommes pas en position de demandeur, car nous avons des atouts avec les éléments de connectivité que nous pourrions apporter dans le programme ».

Seulement, si la « décision politique doit se transformer en décision opérationnelle », l’Allemagne n’a pas, contrairement à la France, « d’organisation en base industrielle et technologique de défense [BITD] placée sous la houlette de la direction générale de l’armement [DGA] », ce qui fait qu’il est « difficile » pour Berlin « d’avoir une prise sur les industriels », a expliqué le général Schill.

Reste que l’horloge continue de tourner… Et qu’au-delà des déclarations d’intention, aucune solution n’est en vue pour le moment.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

149 contributions

  1. Mat49 dit :

    Aller, arrêtons cette impasse les allemands ne veulent pas coopérer.

    • blavan dit :

      @mat 49. Les allemands sont plus pragmatiques que les français et contrairement à la France les décisions ne dépendent pas d’un seul homme mais du parlement. Les allemands se posent la bonne question, combien va-t-on en vendre à l’export ?

      • Mat49 dit :

        « Les allemands sont plus pragmatiques » en quoi le blocage actuel est il un signe de pragmatisme.

        « les décisions ne dépendent pas d’un seul homme mais du parlement. » Ce qui n’a pas du tout aidé en l’occurence…

        « Les allemands se posent la bonne question, combien va-t-on en vendre à l’export » Si on en juge par la demande pour remplacer les vieux Léopard 1 et 2 en service, plus le reste, beaucoup. D’où le fait que Reihnmetal rapplique pour avoir sa part du gâteau.

      • Fabouze dit :

        « Les allemands se posent la bonne question, combien va-t-on en vendre à l’export ? » et ben non… raté… la bonne question c’est « a t on besoin d’un nouveau char pour défendre les allemands » car il ne faut pas confondre business et souveraineté… la merde noire dans laquelle se retrouve l’armée allemande, qui serait incapable de défendre son pays, le prouve… en dépit de leur flagrante santé économique….

      • Phenix dit :

        @blavan La BITD française est plus tourné vers l’export que l’Allemagne. De plus, un char franco-allemand aurait probablement plus de poids à l’export (notamment en Europe). je me questionne donc sur la pertinence de la fin de votre commentaire

        • Starbuck dit :

          Pour ce qui est de la santé économique c’était avant les sanctions contre la Russie. Pour la première fois depuis 30 leur balance commerciale est en déficit et leur économie en régression.

          • Vinz dit :

            Il y a en effet un changement de paradigme : l’industrie allemande qui reposait (en partie) sur un trépied : énergie pas chère [russe], mains d’œuvre qualifiés mais bon marché (Pologne, Europe centrale), marché chinois. Tout ça s’effondre. Les prochains mois vont être compliquées. Mais si vraiment ils font appels à la France cet hiver pour leur fournir du gaz, y aura moyen de négocier des trucs.

      • Stoltenberg dit :

        On voit très bien ce pragmatisme notamment en ce qui concerne leurs choix énergétiques… Ils ne savent plus quoi faire.
        .
        Ce qui est malheureux c’est que la France s’est laissée entraîner dans cette folie de transformation éco-énergétique imposée par l’Allemagne par des choix politiques récents (fermeture des centrales nucléaires, ouverture des centrales à gaz labellisées « éco » par Berlin). Ceci fait que les Français sont parmi les citoyens européens qui payent le plus pour leur énergie.

        • Vinz dit :

          On a fermé UNE centrale. Une de trop mais rien de grave non plus. Les Français payent en ce moment leur électricité une fortune, en vertu des règles ubuesques du marchés européens de l’électricité : «Le prix est fixé par le coût de production de la dernière centrale utilisée pour satisfaire la demande», qui est toujours évidemment celle dont les coûts sont plus élevés (notamment avec l’envolée du prix du gaz).
          S’ajoute à cela l ’accès régulé à l’énergie nucléaire historique « ARENH » – qui empêche EDF de profiter du système en revendant au prix de ce marché une grosse partie de sa production. Bref, tout le système est complètement fucké, mais on se réveille comme dhab après la bataille (faut voir la mauvaise comédie Macron-Lemaire à ce sujet).

          Voilà comment – en partie – on a ruiné une industrie performante en France.

        • DO dit :

          Si EDF doit « donner » , a prix coûtant, 25% de sa production nucléaire à ses concurrents, c’est parce que la CGT EDF a refusé en 2005 une « découpe » d’EDF en plusieurs entités (clause de concurrence posée par Bruxelles) en 2005 lors de sa soit disante « privatisation », du moins dans le but qu EDF accède à des financements levés sur les marchés financiers.

          Merci les cocos, et Merci chichi, il a bien bossé celui-là!
          résultat: EDF est resté sous la coupe des gouvernements successifs qui l’ont empêché d’investir dans ses centrales nucléaires et de dégager des marges suffisantes en bloquant les prix payés par les français .

          Aujourd’hui, EDF est au bord de la faillite, et c’est bien pour cela qu EDF va être re nationalisé pour 9Mds! Merci qui?

          PS: on en paye pas le vrai prix, loin loin de là! ça ne va pas durer

          • ScopeWizard dit :

            @DO

            EDF fonctionnait très-bien avant qu’ au nom du dogme l’ UE n’ impose une concurrence .

            Donc pas merci les cocos ou merci chichi MAIS MERCI l’ EUROPE , Allemagne et nos suceurs de dirigeants en tête .

    • Nike dit :

      En même temps nous sommes en 2022 le nouveau char devra commencer à être livré en 2035, ça laisse 13 ans pour le faire, on ne peut pas dire que nous sommes pris par le temps. Pour une fois qu’on anticipe

    • Loufi dit :

      Pk remplacer les Leclercs en 2035? Ils n’ont jamais servi à part pour les tests de résistance à la poussière

      • baldin dit :

        Si vis pacem, para bellum

      • Lagrange dit :

        Oulah on a affaire à un connaisseur. Le Leclerc n’est plus en production, ses pièces détachées et sa maintenance sont un gros soucis. Plus ça va aller plus il va être difficile de les maintenir en état.

    • HMX dit :

      Les allemands ont leur propre agenda, et surtout une conception de la défense de leurs intérêts industriels et nationaux qui n’a rien à voir avec chez nous, où l’esprit de sacrifice sur l’autel de la défense européenne domine toujours…

      S’agissant du MGCS, il faut commencer par noter que ce programme, sous sa forme actuelle, ne répond tout simplement pas (ou plus) aux besoins exprimés par l’AdT et la Bundeswehr, en raison de son calendrier : premières livraisons attendues, au mieux, en 2035, et donc une capacité opérationnelle réelle pas avant les années 2040. C’était déjà un problème sérieux avant la nouvelle donne stratégique et le conflit en Ukraine. Avec la nécessité de remonter en puissance rapidement, on voit bien que ce calendrier n’est tout simplement plus défendable. Pour le dire autrement, la France ne pourra pas attendre 2040 avec 200 chars Leclerc, même revalorisés.

      Les principaux protagonistes, KNDS et Rheinemetall, l’ont bien compris, et ont donc développé chacun de leur côté des démonstrateurs de chars censés constituer une « capacité intérimaire » : KF51 Panther pour Rheinmetall, et EMBT pour KNDS. Ces développement ont été lancés bien avant le conflit en Ukraine, essentiellement dans un but technologique et industriel de préfiguration du MGCS, et potentiellement pour combler un « vide » à l’export, mais ils prennent aujourd’hui une dimension autrement plus importante : ces chars sont de facto les seuls chars lourds occidentaux de nouvelle génération, à pouvoir être industrialisés dans des délais relativement courts.

      Il est donc à prévoir que ces chars vont faire l’objet de commandes de leurs pays respectifs, afin de redonner un semblant de crédibilité aux composantes blindées françaises et allemandes avant 2030. L’Allemagne est d’ailleurs susceptible d’y consacrer une petite partie des 100 milliards qu’elle a débloqué pour muscler son outil de défense. Par ailleurs, et toujours en raison du contexte international, un carton à l’export est également probable, en Europe et ailleurs dans le monde. On notera que la France aurait d’ailleurs tout intérêt à préempter le sujet, en passant rapidement commande pour un EBMT franco-allemand, histoire d’inciter Berlin à faire de même et d’éviter un scénario où l’option « Rheinmetall » serait privilégiée outre-Rhin, plaçant la France face à un nouveau dilemme : suivre Berlin et acheter des chars 100% allemands, ou sauvegarder un minimum son industrie en achetant franco-allemand… On ne peut s’empêcher d’évoquer un sujet directement lié à ce scénario : puisque la co-entreprise KNDS fondée en 2015, qui reposait sur l’alliance Nexter/KMW, a été constituée dans la seule perspective du programme MGCS, que se passera t’il si l’Allemagne achète finalement le KF51 Panther, et/ou si le MGCS est retardé ou vidé de sa substance… ? Certains pourraient alors se poser des questions existentielles sur le sort de KNDS, des deux côtés du Rhin…

      Quoi qu’il en soit, dans le scénario évoqué ci-dessus, avec un parc de chars lourds entièrement rénové et renforcé à l’horizon 2030, même s’il s’agit officiellement de « capacités intérimaires », France et Allemagne n’auront plus de forte contrainte calendaire et opérationnelle en la matière : le programme MGCS sera donc vraisemblablement repoussé à l’horizon 2045/2050, reconfiguré et étendu à d’autre pays, ou purement et simplement enterré.

    • Oliver dit :

      Depuis 1945 c’est devenu une nation de marchands sous parapluie US.
      Le mercantilisme passe en 1er. Une vision politique qui va ratera le train de l’histoire !
      En plus la dette de l’occupation de la Seconde guerre mondiale a été effacée au nom de leur soutien au projet €uro et du nôtre pour leur réunification. Seule la Première a donné lieu à des compensations, soldées en 2010 pour la France si j’ai bien compris.

  2. AirTatto dit :

    Les Allemands ou plus particulièrement les industriels Allemands ont envie de travailler avec les industriels Français? Que les deux gouvernements est envie de partager les couts, oui mais que les industriels allemands, qui ont une grande traditions dans le blindée lourd souhaite travailler avec les Français…qui fabrique des blindées intermédiaires qu’ils jugent inutiles dans un combat moderne (le statique vers la cavalerie mobile)… Il faut trouver des partenaires avec les mêmes envies, peut-être les beiges, les Italiens non?

    • Ulysse dit :

      Ceux qui achètent le plus de chars sont les Polonais …qui ont été écartés sans égard du programme MGS, ouvrant une porte béante aux coréens. La fameuse suffisante franco allemande …

      • JMN dit :

        Peut on aussi parler de la fameuse « fidélité » polonaise qui les fait s’asseoir sur les collègues européens et acheter surtout américain ? Tout cela avec le budget fourni par l’Europe.

      • FredericA dit :

        @Ulysse : Votre vision de la commande Polonaise est biaisée. Le MGCS est un char lourd prévu pour 2040 à minima. Le K2 Sud-Coréen est un char léger disponible quasi immédiatement. L’intérêt de la Pologne sur le MGCS était de participer à sa conception et (probablement) à sa fabrication.
        .
        Sinon, les Polonais ont effectivement été écartés du programme MGCS… tout comme ils ont écarté Airbus Helicopter d’un appel d’offre pourtant gagné…. Tout comme ils ont écartés les Typhoon et Rafale pour compléter leur aviation… etc. En affaire, il n’y a pas d’amis.

    • Frede6 dit :

      Où on “s’aperçoit” que l’armée allemande n’a ni la même doctrine ni le même calendrier pour le renouvellement de leur char lourd. Le partenariat est bancal avant même de parler de répartition industrielle.

  3. Raymond75 dit :

    Les armements dits ‘modernes’ sont devenus tellement complexes et coûteux que plus aucun pays ne peut assurer sa souveraineté, sans des accords qui portent sur la défense bien sûr, mais surtout sur la capacité industrielle et les marchés d’exportation … Avec en plus le risque que l’un des partenaires bloque un marché d’exportation pour des raisons politiques.

    Pendant ce temps, la Russie bombarde l’Ukraine avec 20 000 obus par jour, parfois lancés depuis des chars construits il y a 60 ans, avec des stocks de munitions anciennes … Sophistication d’un côté, effet de masse de l’autre : des matériels anciens peuvent encore servir à la défense si mis sous cocon après révision (ce que font les Américains).

    • Fabouze dit :

      pendant ce temps les russes, en dépit des 20 000 obus, ne gagnent pas…. (notez bien je n’ai aps dit qu’ils perdaient) à cause d’une poignée de matos occidental hi-tech qui fait la différence… d’une manne de renseignements occidental… et surtout grace à la bravoure des ukrainiens… donc ca apporte tout de meme quelque chose de pouvoir tirer loin, juste et sur la bonne cible…

      • Hyle dit :

        @Fabouze: On disait la même chose en 42… Les chars et l’artillerie allemandes étaient trop performants. Puis quand les soviétiques ont alignés des milliers de canons les choses ont changé et 43 a été un tapis d’obus. Les pertes soviétiques les plus dramatiques sont sur 41/42, pas sur 43/45. Remake

        • E-Faystos dit :

          @ Hyle
          Il faut prendre la propagande sur la guerre en URSS avec des pincettes.
          La réalité sur le terrain en 41, c’est une armée nazie qui déborde une armée Rouge purgée jusqu’à la moelle de l’os.
          Mais le régime communiste est en économie de guerre depuis plusieurs années.
          Le temps de former des troupes et l’effet de masse s’impose peu à peu car Le matériel Russe, occidental créé une supériorité numérique, mais la.doctrine n’est toujours pas là.
          Les super chars Allemands non plus, à partir quelques Tigres I.
          En 43, le Panthère arrive au compte -goutte.
          Sa mise au point sera laborieuse alors qu’en face, les communistes ont appris et possèdent du matériel indigène qui sacrifie tout à l’efficacité.
          .
          Des super chars nazi, il n’y a que le Panzer IV qui aura correctement évolué et le Panther enfin au point dans ses versions A et G. Les autres seront trop lourds et complexes.

      • FredericA dit :

        Bien dit 🙂 !

    • FredericA dit :

      @Raymond75 : « des chars construits il y a 60 ans, avec des stocks de munitions anciennes »
      .
      Un char peut être stocké mais ce n’est pas le cas des munitions qui ont une date de péremption. Aussi, le déstockage de matériel ancien pose le problème des munitions qui ne sont plus forcément fabriquée.
      .
      N’oubliez pas non plus, qu’un char des années 60 possède un blindage… des années 60. L’armée française a fait une cruelle expérience de blindage insuffisant sur ces VAB au Sahel.

  4. Le Breton dit :

    Monsieur Lagneau,
    C’est dommage que les moitié des sujets perdent la section commentaires juste à cause de quelques trolls. Ont-ils remportés la victoire finalement ?
    Je suis sur qu’il y a certains volontaires ici qui seraient prêts à vous aider pour modérer les sujets.

    • R2D2 dit :

      certains volontaires qui seraient bien heureux de régler leur comptes avec d’autres intervenants surtout

    • Habituė d' opex360 dit :

      Je plussoie à la proposition de Le Breton.

    • zaza24 dit :

      1) repérer les noms/avatars des trolleurs
      2) si change très souvent de nom ALORS filtrer systématiquement les posts des NOUVEAUX posteurs avec une plus grande attention
      3) comme le souligne LE BRETON qqes volontaires seraient heureux de participer à cette tâche ingrate…

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        Contre-suggestion :
        1) accepter qu’il y ait des gens qui ont une opinion différente.
        2) accepter que cela fasse partie des valeurs occidentales (que nous tenons tant à exiger des autres nations, ex. Chine et Russie) que les opinions dissidentes soient autorisées à s’exprimer.
        3) prise de conscience que la censure et « Cancel-culture = aussi appelée en français culture de l’effacement ou culture de l’annulation » ne font pas partie d’une démocratie digne de ce nom, mais du fascisme et du totalitarisme.

      • Gaulois78 dit :

        Pas besoin de volontaires, le site Opex c’est LL , pas sûr qu’il qu’il veuille ouvrir le site à des modérateurs de sensibilités diverses…

        Le plus simple est de blacklisté les adresses IP, les indésirables ne changeront pas de forfait box/mobile tout les jours, et je doute que beaucoup utilisent un pare-feu où un vpn…

        • PK dit :

          Vous savez que les adresses sont à 99,99% des IP dynamiques ? (protocole DHCP)

          • Gaulois78 dit :

            @PK
            Vous avez en presque raison, l’IPV6 étant du dynamique à l’inverse de l’IPV4…

            Je ne maîtrise pas le processus pouvant permettre le blocage des adresses posant problème, mais les logiciels existent, votre FAI sait toujours ce que vous faites si vous êtes en France…

            https://www.avast.com/fr-fr/c-static-vs-dynamic-ip-addresses

            Lorsque vous vous connectez à internet vous êtes identifié par une adresse IP publique attribuée par votre fournisseur d’accès Internet (FAI). Elle peut être soit fixe ou dynamique. Cela signifie que vous aurez toujours la même adresse ip si elle est fixe (vous serez donc plus facilement traçable). Par contre si elle est dynamique vous aurez une nouvelle adresse ip attribuée par votre FAI à chaque connexion de votre box. Elle ne sera pas attribuée aléatoirement mais en fonction de plages d’adresses ip réservées. Cependant qu’felle soit dynamique ou statique sachez que votre FAI sera toujours capable d’identifier le client à qui il a attribué une adresse IP.

            https://kinsta.com/fr/base-de-connaissances/bloquer-adresse-ip/

          • PK dit :

            Non, l’adresse est toujours dynamique, que ce soit en IPv6 ou IPv4. C’est la façon dont alloue les adresses qui peuvent changer.

            C’est lourd pour un FAI de fournir une IP fixe, surtout en IPv4, car leur nombre est restreint et tout le monde n’est pas connecté 24/24. Alors, on préfère généralement fournir du dynamique. Et puis ça permet de faire payer le service fixe, pour ceux qui en ont besoin et qui sont chez de mauvais fournisseur. En général, les IP fixes sont réservées aux serveurs et ceux-ci ne se connectent pas à un service DHCP pour recevoir leurs adresses (c’est possible en théorie et c’est comme cela que fonctionne les IP fixe chez les particuliers, pour des raisons de simplicités).

            Que ce soit du fixe ou du dynamique, ça ne change en rien à ce que tout le trafic passe par les routeurs du FAI. Le seul truc que vous pouvez faire est de changer de serveur DNS, c’est-à-dire la résolution des noms (la conversion du nom d’un site vers une adresse IP), ce qui réduit votre visibilité par rapport au FAI (mais par par rapport aux serveurs DNS que vous interrogez bien entendu).

            Penser de toute façon que vous êtes invisible sur Internet est au mieux niais, car vous laissez plus de traces derrière vous qu’un mec qui marche dans de la neige fraîche. Par essence, le protocole réseau utilisé est extrêmement bavard et laisse une trace de tous les endroits (on appelle cela des couches, et il y en un paquet) par lesquels il est utilisé.

            Le seul avantage pour l’utilisateur est que généralement personne ne collecte toutes ces données, car cela ferait des tas énormes. Mais pas sûr qu’un jour cela ne devienne obligatoire. Pour le moment, les FAI font le minimum syndical et c’est assez pour coincer le couillon de base.

    • VinceToto dit :

      Faudrait me payer cher pour faire cela! En fait j’utiliserais un bot d’analyse lexical, puis un pré tri automatique, puis traitement pas tas et … des stagiaires pour lire/modérer(ainsi que corriger mes fautes) comme cela ils auront quelques chose à rajouter à leurs CV et enfin trouver un vrai travail. De temps en temps je ferais semblant de lire les commentaire en en faisant un.

    • Bravo Charlie dit :

      Trolls russo ou chino-compatibles, dénigreurs stériles du pouvoir politique (qui doit assumer des choix, notamment budgétaires, bcp plus compliqués qu’il n’y paraît), anti-otanistes et -americanistes primaires, provocateurs divers, oui le forum aurait besoin d’être débarrassé toutes ces scories, pour ne garder que les débats techniques qui en sont l’âme.

      • Félix GARCIA dit :

        Grenn :
        « A force, ça lasse même les commentateurs les plus informés qui faisaient l’intérêt des commentaires ici. »
        Vous :
        « oui le forum aurait besoin d’être débarrassé toutes ces scories, pour ne garder que les débats techniques qui en sont l’âme »
        J’en suis sincèrement désolé si j’ai pu participer de près ou de loin à l’éloignement des personnes de qualité (par mon dilettantisme et ma grivoiserie [de même que par une présence peut-être pesante]) …

        • Lotharingie dit :

          à Bravo Charli, à Felix

           » au delà du fond, n’y aurait il pas un problème de forme ? »

          Bonjour,

          Je me considère un peu comme un  » ancien « , de ce site.

          A ma connaissance, notre hôte nous a toujours laissé une très grande liberté pour pouvoir exprimer nos avis, nos expériences, nos idées, nos réflexions, nos opinions, nos point de vue ,etc…. aussi différents et divergents soient ils.

          Et je pense qu’il restera encore toujours ouvert, sous la condition que nous sachions nous exprimer de façon intelligible, mais surtout de manière courtoise, et donc sans invective, sans vulgarité ou  » attaque personnelle » désagréable et inutile.

          Selon moi, « la balle est dans notre camps » ; de nous dépendra la réouverture ou non, d’espaces de commentaires pour des sujets dits plus sensibles.

          C’est mon humble avis que souhaitais partager avec vous.

          Bien à vous.

          • Félix GARCIA dit :

            « Selon moi, « la balle est dans notre camps » »
            En effet, c’est aussi mon avis.

            Cordialement.

        • ScopeWizard dit :

          @Félix GARCIA

          « J’en suis sincèrement désolé si j’ai pu participer de près ou de loin à l’éloignement des personnes de qualité (par mon dilettantisme et ma grivoiserie [de même que par une présence peut-être pesante]) … »

          Ce fut terrible , en effet….

          M’ enfin perso , je vous ai toujours trouvé particulièrement « rafraîchissant »…

          Justement à l’ opposé de nombre de « scories » geignardes , volontiers sycophantes , fort éprises de psittacisme , et bien peu tolérantes , très tentées d’ imposer leur truc quitte à foutre en l’ air ceux qui verraient les choses d’ une autre façon .

          Par conséquent , @Scope , c’ est MERCI qu’ il vous dit . 🙂

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        Je recommande la lecture du conte « Les habits neufs de l’empereur » de Hans Christian Andersen.

        Ce que vous décrivez est le cahier des charges du « Völkischer Anzeiger ». Vous ne pouvez pas exiger des « valeurs démocratiques occidentales » du monde entier et en même temps interdire toute dissidence.

        • PK dit :

          Vous savez, ceux qui dénoncent le totalitarisme veulent surtout que le monde soit uniquement à leur image : ils ne supportent pas l’idée de débattre, car la contradiction n’est pas leur fort. On les reconnaît à leur façon de dénigrer systématiquement les propos de leurs interlocuteurs ou leurs sources.

          Ils sont les héritiers modernes des Saint Just et Robespierre : il n’y a que leur avis qui compte.

          Les plus grossiers sont de plus insultants. Il y a une solution à ce niveau : ignorer ces commentateurs. Je ne leur répond jamais en ce qui me concerne.

          Du temps où Usenet avait une certaine réputation, on avait des « boitakons » pour ignorer les pénibles. Elles sont purement intellectuelles sur les forums, puisqu’on ne peut pas utiliser d’outils externer pour lire les contributions, mais ça fonctionne pareillement.

          Sinon, un grand merci à LL pour son site : tenez bon.

          Je suis sûr qu’il est conscient que malgré tout, une part non négligeable de son succès et de l’intérêt d’Opex360 réside dans les commentaires et c’est la raison pour laquelle il laisse une grande liberté de ton, assez peu commune il faut bien l’avouer. Il paie aussi cette liberté, car les gens ont peu l’habitude de pouvoir librement s’exprimer en France. En quelque sorte, c’est la rançon du succès…

          • Robert dit :

            J’apprends plein de choses sur l’a chose militaire depuis que je viens sur Opex.
            C’était ma motivation première et ça le reste, mais j’avoue m’être laissé prendre au jeu en lisant beaucoup de sornettes historiques, politiques ou religieuses, calomnies et mensonges, et avec ma nature je n’ai pas pu résister à contredire.
            J’ai vite constaté qu’il y avait rarement des arguments sérieux en face, souvent la répétition et la calomnie, mais que certains faisaient un travail de propagande, quand d’autres se contentaient de répéter ce qu’ils avaient cru vrai.
            Je reconnais que j’ai pu nuire à l’ambiance des commentaires, mais je n’ai jamais diffamé ni insulté personne ici, pas plus que délibérément menti.

          • ScopeWizard dit :

            @Robert

            Arrêtez vos conneries !

            VOUS n’ avez nui à personne .

            Vous avez agi en citoyen et essayé de débattre comme n’ importe lequel d’ entre-nous , excepté que tel que le souligne très justement @PK , certains , de fait apparemment de plus en plus nombreux , ne supportent pas l’idée de débattre car ils peuvent alors vite se retrouver très courts en arguments voire carrément démunis , surtout dès lors que vous maîtrisez suffisamment le sujet et qu’ ils s’ aperçoivent qu’ ils sont dans l’ incapacité d’ avoir le dernier mot ; or , c’ est ce qu’ ils veulent .

            Devant cette évidence , que leur reste t-il ?

            Comme la plupart sont des intervenants patibulaires mais presque , ils cherchent à vous atteindre , VOUS .

            Or , nous sommes en DÉMOCRATIE dont l’ un des fondements principaux repose sur le débat contradictoire .
            Ce qui n’ exclut aucun terrain .

            Par exemple , en Histoire , vous avez déjà une caste de « bien-pensants » qui vous font bien comprendre que certains points ne sauraient être remis en question ; historiquement , politiquement , juridiquement tout ça est tranché .

            Ce qui revient à s’ attaquer à l’ Histoire afin de la figer ; les dictatures étant coutumières de l’ exercice , la chose semble curieuse….

            En somme , Hitler et le Nazisme c’ était pas bien , Mussolini ou Pol Pot pas tellement mieux et sans évoquer les grands humanistes Mao , Kim Il-sung , ou Staline qui ne manquaient jamais des plus sympathiques attentions vis à vis de leur population , m’ enfin faut bien admettre que c’ étaient plutôt des régimes d’ hommes….

            Donc , une fois les pions en case « Communauté » , plutôt que par ici l’ éternel tout-venant , si parfois « on » pouvait faire dans le brutal et se risquer sur le bizarre , exceptionnellement exhumer le vitriol , faire pareil et « assainir » le petit peuple de ses « récalcitrants » , non mais quel pied ce serait ; toute une époque !!!

            En plus , avec un peu de chance , « on » y trouvera même comme un goût de pomme….
            https://www.youtube.com/watch?v=lGGI3ubLmaU

            https://www.youtube.com/watch?v=jNrPK8Be03k

            Et c’ est vrai que des « serviteurs » , tel que le Major Achbach paraissaient plus « braves types » faisant un métier pas facile , que monstres sanguinaires abrutis d’ idéologie Nazie….

            Donc , et on le voit très-bien sur ZONE depuis au moins 6 ans , vous avez déjà tout plein de « braves types qui font des métiers pas faciles » , qui après avoir essayé de vous museler , ne rechigneraient pas à passer au stade supérieur , le festif , consistant à s’ atteler à la pénible mais nécessaire besogne visant à vous « rééduquer »….

            Pour commencer….

            Par conséquent prenez soin de vous et ne lâchez rien !

    • Haha dit :

      Perso j’ai du mal a comprendre pourquoi il ne faut pas un compte pour pouvoir poster un commentaire, enfin si je sais, moins de commentaires, donc moins de pages vues, donc moins d’argent.
      Mais une partie du problème pourrais être réglé en requérant un compte seulement sur certains sujets.

      • Thomas dit :

        Parce que ça voudrait dire qu’il faudrait gérer une mini BD pour ces comptes, et ce qui va avec…
        …soit plus de travail encore !

    • Jabert dit :

      Après il faudrait voir ce que l’on met dans « troll ». Si pour certain ne pas être pro-atlantiste, pro-us, trop critique envers notre souverain adoré sur des sujets qui sont politique (La Défense est politique, pas que technique) alors effectivement, ça permettrait de museler ceux qui ne pensent pas comme il faut et pour le coup, on serait dans quel système ? Non, les trolls postent ce qu’ils veulent, à nous de ne pas y prêter attention et de ne pas y répondre, c’est tout. Je ne suis pas pour un « tri » sélectif. Donc si quelqu’un ne parle pas technique alors on supprime, et que mets-on dans « technique » ? La taille du tuyau d’alimentation en fioul d’un véhicule ? Ce que doit être une organisation de division blindée en effectif et matériel (comme dans un jeu de stratégie) ? Je ne vois rien de technique dans l’imaginaire de certains. Ou alors, il faut prouver que l’on a un lien avec La Défense (soit militaire, soit industriel, soit je ne sais pas quoi d’autre, ah si j’ai fais mon service il y a 30 ans !!!!), bref une lubie. Que Mr Lagneau continu comme cela et dès lors qu’il s’agit d’un sujet « géopolitique » alors pas de commentaires possible, de toute façon, pas grand monde y comprends grand chose et par définition, un avis en géopolitique est un avis « politique » et franchement pas toujours technique (j’ai rarement lu des gens très intéressant sur ces avis là, meme parmi les plus honorables commentateurs).

    • INEXPUGNABLE dit :

      Je suggère de désactiver tous les commentaires sur les articles, ça devient pathétique… Entre les trolls grassement payés par les Russes et les fachos, les experts tactiques et politiques YouTube, les vétérans Call Of Duty qui se prennent pour des généraux et les piliers du PMU rambos qui fuiraient au premier coup de feu à 500m de leur maison qui viennent tous polluer les échanges et débats de gens qui s’y connaissent dans les domaines abordés, ça devient lourd…

      Pourquoi pas créer des comptes utilisateurs et s’enregistrer pour accéder aux commentaires ? Au moins il y aura des traces d’adresses mails et ça sera plus difficile de commenter n’importe quoi et comment sous divers pseudonymes….

    • FredericA dit :

      La modération est un métier difficile. Qui ou quoi modérer ? Certains propos sont peut être limites mais représentent également une opinion qu’il convient de respecter.
      .
      Pour ce type de cas, vous risquez d’être accusé de partialité dans votre modération. Le meilleur exemple est le blog Avia News dont la modération disons… « particulièrement rigide sur certains sujets » a fait fuir nombre de commentateurs pourtant pertinents.

    • Habitué d'opex360 dit :

      Il existe des logiciels qu’il suffit de programmer sur mesure pour faire un premier tri automatique.

    • aleksandar dit :

      Le seul qui soit vraiment pollué ici, c’est LL
      Pour les lecteurs,il suffit de ne pas lire ou de ne pas répondre aux commentaires de certains individus.
      Les prétentieux, les grossiers et les obsédés sexuels.
      Tout le monde s’expriment et chacun fait sa propre modération.
      Nul besoin de censure, ni de commissaires politiques.
      La Démocratie et la Liberté.

      Manifestement l’Occident a encore des progrès a faire en matière de démocratie.

  5. Sorensen dit :

    Intégrer la Pologne, l’Italie, l’Espagne et cætera…

    • EchoDelta dit :

      Non il faut poser les bases d’un légo de char, définir les interfaces et les standards d’interconnexion, et ensuite intégrer des partenaires. C’est le bon ordre pour un projet réussi. Une fois que les interfaces et standards sont clairs, et validé par une première intégration, alors vous pouvez intégrer des partenaires et des équipements.

    • Kostal dit :

      Laissons les Polonais acheter US, Coréen, Turc et sortons les de l’UE ce sera un bon début

  6. Jürgen Margraff dit :

    Utilisez et le 140mm NEXTER et le 130mm RHEINMETALL – les premiers dans la version française du char, le second dans la version allemande, alors on aura au moins la possibilité de juger lequel est le meilleur – le perdant s’engage à adapter ses propres MGCS lors de la première modernisation au standard du canon qui sort vainceur de l’épreuve…

    • Sorensen dit :

      Bonne solution.

    • asvard dit :

      Et en final l’OTAN (les US) dira que le futur calibre OTAN pour les chars sera de 135 mm. 🙂

      • Géo l´ignare dit :

        @ Asvard
        Ça rappelle l´astuce du système Gribeauval (l´artillerie de Napoléon) : avec un calibre très légèrement supérieur à celui des Anglais, nous pouvions réutiliser les boulets anglais mais les Goddons ne pouvaient pas réutiliser les nôtres.
        .
        Sur le MGCS à 135mm nous pourrons utiliser nos obus à 130mm mais les Teutons ne pourront pas utiliser leurs 140mm.

      • Simplet dit :

        Je plussois !

        S’imaginer que l’un ou l’autre de ces industriels puissent décider du futur calibre standard OTAN, c’est se mettre le doigt dans l’œil jusqu’au cou !

        Du coup, il faudrait demander l’avis de tous nos partenaires. Autant dire qu’il vaudrait mieux développer une tourelle armée en 120mm le temps qu’ils se décident…

    • NRJ dit :

      @Jürgen
      Vous jugez sur quoi, vous, lequel est le meilleur ? La puissance de feu ? La masse ? la cadence de tir ?
      C’est complètement subjectif, et le pays qui fera le choix décidera en fonction de l’intérêt de son industrie.

    • Tempo dit :

      @Jürgen Margraff
      Je vous rejoins partiellement, cependant il est difficile de penser que Nexter puisse abandonner le projet Ascalon après avoir indiqué que le berceau du canon de 140m/m sera conçu pour s’adapter à tous les types de tourelles existantes ou à venir à des fins d’export.
      De son côté, Rheinmetall entend faire la course en tête avec le KF51 dans un objectif de fait accompli, ce qui est tout à fait logique.
      La seule entité qui ne trouve rien à redire est KMW qui doit fournir la plateforme aux 2 autres protagonistes d’autant plus que le patron de notre ADT reconnaît l’utilité d’un char lourd au vu des premiers enseignements tirés du conflit ukrainien
      L’échec de la coopération sur le MGCS reviendrait à enlever toute justification à l’existence de KNDS qui est en phase d’intégration de ses 2 filiales, ce qui est difficilement concevable en terme de symbole politique.
      Dans le cas de figure que vous préconisez, l’acceptation de la primauté d’ un compétiteur sur l’autre revient quasiment à éliminer ce dernier du programme ce qui nous ramène à la remarque précédente.
      A défaut d’une convergence souhaitable, l’idée de disposer de 2 tourelles sur une base commune au choix du client n’est pas moins saugrenue que de construire son char chacun dans son coin.

      • Sorensen dit :

        Le KF-51 est Rheinmetall, aucune partie KMW.

        • Tempo dit :

          Le chassis du KF51 est une version modifiée du Léopard A4 dont le constructeur est KMW, d’où ma déduction.

          • Sorensen dit :

            Ce n’est pas un Léopard 2, c’est un dérivé de l’architecture de Leopard 2A4 développé par Rheinmetall LS. Aucune partie KMW.

      • Nexterience dit :

        Si le MGCS ne se fait pas, c’est justement ce KNDS qui fera le char français. Ce sont les allemands qui sont coincés par le châssis: Rheinmetall ne vaut pas kmw!

        • Sorensen dit :

          Vous n’avez pas bientôt fini de raconter n’importe quoi? KMW développera un char pour l’Allemagne si elle le lui demande. Ou Rheinmetall qui vaut bien KMW.

    • Math dit :

      Une sorte de test d’homologation en somme… 😉

    • Nexterience dit :

      Mauvaise solution : ils ne sont pas exactement sur la même doctrine : puissant, compact, évolutif et durable pour le 140
      … Peut-être plus précis ( plus défensif), moins évolutif , moins durable et munitions moins compactes pour le 130.
      Donc selon le choix de compétition, chacun peut l’emporter.

    • Stoltenberg dit :

      Je ne pense pas que ce soit possible sans re-concevoir la structure de la tourelle. Sauf s’il y a un vrai effort d’unification qui serait fait à la fois au niveau des tourelles, au niveau des canons et au niveau des chargeurs automatiques – bref, beaucoup plus de coûts et de difficultés.

  7. Simplet dit :

    Bon, on va encore avoir droit à 150 commentaires sur les méchants teutons qui veulent nous n*quer…

    La question que je me (et vous) pose est simple : Est-ce que les états majors travaillent à trouver des compatibilités doctrinales ?

    Parce qu’il me semble que sur la liste des points de frictions, on a le compte : 90% des pays européens se foutent d’avoir un avion navalisable / les pays « de l’est » n’ont que faire de matériel « projetable », ils leur faut du lourd pour tenir un front / etc.

    Les efforts à faire doivent aussi venir de nous. Quand à l’idée d’une défense européenne, sans politique étrangère commune elle n’a aucun avenir. Alors certes, la faire dans l’Otan nous titille la fibre Gaullienne, mais ça a au moins le mérite d’être pragmatique.

    Je suis le seul niais à penser ça ?

    • Mat49 dit :

      Il y en a qui nepensent pas comme vous: les allemands justement.

    • fabouze dit :

      « Est-ce que les états majors travaillent à trouver des compatibilités doctrinales » mais est ce possible? Tous les pays n’ont pas les meme interets… les meme territoires ni la meme facon de le défendre… L’allemagne n’a aucune envie de projeter des forces par exemple….. sauf qq soldats dans le cadre des coalitions

    • Ulysse dit :

      Non. Vous avez raison. Nous devons nous extraire de notre prisme franco français et considérer le point de vue de nos partenaires. En disant cela, je pense pas aux allemands qui sont encore plus autocentres que nous, mais aux Italiens, espagnols, Polonais.

    • Grincheux dit :

      @ Simplet, +1
      Vous n´êtes certainement pas le seul.

    • NRJ dit :

      @Simplet
      A l’heure actuelle il n’y a pas de désaccord ni sur le cahier des charges du SCAF, ni sur celui du MGCS. Il y a bien des désaccords industriels, mais ça ne touche pas pour le moment au cahier des charges.

      La Défense Européenne n’a qu’un seul intérêt pour nous : vendre nos matériels. Rien de plus, rien de moins. Et on ne souhaite pas une Défense Européenne qu’on ne maîtriserait pas. Imaginez si l’Allemagne devait diriger cette Défense européenne, pas sûr qu’on y adhérerait…

      • Math dit :

        La défense Européenne a d’autres intérêts: nous éloigner de la ligne de front européenne, amortir à plusieurs les coûts de R&D. Cela a forcément un impact sur la conception et la production du matériel.
        D’ailleurs, si on réfléchit à la défense d’un continent unifié, où placeriez vous les unités blindées, l’aviation de combat, l’arsenal nucléaire et la flotte. La logique veut que les budgets européens aillent dans ce sens pour les acquisitions de matériel.

        • NRJ dit :

          @Math
          « nous éloigner de la ligne de front européenne ». Quelle ligne de front ?
          « amortir à plusieurs les coûts de R&D. ». Ca s’appelle plutôt faire de la coopération sur nos programmes d’armement. C’est un sujet industriel, et non pas politique. On n’a pas besoin d’avoir une « Europe de la Défense » pour faire des coopérations.

          « D’ailleurs, si on réfléchit à la défense d’un continent unifié, où placeriez vous les unités blindées, l’aviation de combat, l’arsenal nucléaire et la flotte. ». Vous supposez que l’Europe ait une doctrine de combat unifiée. Mais ce n’est pas le cas, et ce ne sera pas le cas à une quelconque échéance. La France ne voudra jamais renoncer à ses capacités de projection aux dépends d’une Défense continentale, par exemple. Le premier qui s’opposeraient à une telle organisation, c’est bien la France.

    • Fabiano dit :

      @ Simplet

      « Bon, on va encore avoir droit à 150 commentaires sur les méchants teutons qui veulent nous n*quer…  »

      Il s’agit pourtant bien de cela… Et ce n’est pas nouveau!

      Mais visiblement peu vous importe. Il faudrait une politique étrangère commune… Cela signifie quoi? Livrer à l’Allemagne notre bouton nucléaire et notre siège au Conseil de Sécurité de l’ONU? Je vous rassure beaucoup y pensent, il manque juste la fenêtre d’opportunité…

      • Simplet dit :

        Non, il s’agit de savoir par exemple si on est réellement prêts à faire les vrais efforts nécessaires pour aidés les voisins de la Russie en cas de conflit, et si en parallèle ils sont prêts à nous aider à défendre notre ZEE. Je pense qu’actuellement les deux réponses sont « non ».
        Notre bouton nucléaire, ils l’ont presque de fait : trop attenter à l’Europe, c’est mettre la France dans une position telle qu’elle devra envisager de recourir au nucléaire.
        Quand à notre Siège au Conseil de sécurité, aucune chance qu’on le laisse tant qu’il n’y a pas de politique extérieure commune.

    • vrai_chasseur dit :

      @simplet
      Le travail vers plus de compatibilité doctrinale existe en Europe mais reste l’objet de travaux bilatéraux. Plusieurs exemples :
      – l’armée de Terre belge va devenir une armée de Terre Scorpion-compatible, donc très intégrable avec l’armée de Terre française. Le général Schill a raison de citer un axe de développement « Benelux » de Scorpion. C’est ambitieux et c’est en train de se passer.
      – Les accords franco-britanniques de Lancaster House ont abouti à la mise sur pied entre autres, d’une force expéditionnaire commune franco-anglaise de niveau brigade, projetable en OPEX. A l’heure où on parle c’est un général français qui assure le commandement d’une des 3 brigades de l’armée de Terre anglaise, soit un tiers de ses effectifs totaux de combat. Les matériels sont différents mais une façon commune de mener le combat a été élaborée.
      – des accords de coopération existent entre l’Allemagne et les Pays-bas pour l’intégration de certains bataillons blindés. Pour le moment on se contente de partager le réfectoire et les champs de manoeuvre…, mais ça devrait aller plus loin.

      La compatibilité doctrinale au niveau des états-majors est structurante mais ne fait pas tout. Elle doit aussi se faire au niveau industriel. Et c’est là où le bât blesse : la BITD française est « victime » de son savoir-faire. Tout le monde le recherche et les accords de coopérations industrielles sont laborieux. Beaucoup d’analystes se plaignent d’une armée française complète mais échantillonnaire : le gros bénéfice induit (et c’est miraculeux compte tenu de la taille de la France) est que la BITD française sait quasiment tout faire seule.
      Un indice de cette prééminence du savoir-faire de la BITD française : le Fond Européen de Défense (FED) vient juste de sélectionner 61 projets de coopération européenne en matière de défense. Un bon tiers de ces projets est sous maîtrise d’oeuvre de la BITD française. La France est de loin le pays qui assure le plus de maitrise d’oeuvre de tous ces projets européens, dont certains sont très ambitieux et structurants : FAMOUS 2, les blindés légers et moyens européens du futur (chef de file Arquus), MARSEUS, tir terrestre au-delà de la vue directe (chef de file MBDA), etc.
      La compatibilité doctrinale et la convergence industrielle sont concomitants. Un exemple : la Pologne. Ce pays achète pour son armée de terre tout ce qui fait progresser sa BITD. Seuls les sud-coréens y ont répondu pour l’instant. Si nous savons faire progresser leur BITD,nous aurons de gros partenariats avec les polonais, y compris doctrinaux.

      • Vinz dit :

        Y a un gros hic pour un char de combat : la BITD fr ne sait pas/plus faire le moteur, la transmission et la boite de vitesse qui va avec, pour un engin de 50/60t. Le civil fr non plus.

        • PK dit :

          Problème déjà évoqué et résolu : on peut largement reprendre et amélioré celui du Leclerc dont on est propriétaire. Avec des développements (faits par des Français !!!) à plus de 1800 chevaux, on a vraiment de la marge…

          • Vinz dit :

            « dont on est propriétaire' »
            Qui « on » ? La boîte s’est fait racheter par Wartsila et ne fait plus que de la maintenance. Et qui le fabrique, où, avec quoi ? En combien d’exemplaires ? A quel prix ? Quid de la boîte de vitesse et de la transmission ? C’est bien d’avoir le blue print, mais un outil industriel pour fabriquer c’est mieux.

          • PK dit :

            L’outil industriel a été fermé avec la fermeture de la chaîne de production. Il est tout à fait possible de la relancer (évidement cela a un coût).

    • Haha dit :

      As t’on nous même besoin que ce char soit projetable ? Même pas. Pour le projeter ou ???

    • Edouard dit :

      Il me semble qu’en matière de fabrication et d’achat d’arme, qui est avant tout une affaire de gros sous, le besoin réel de l’armée n’est que moyennement pris en compte. Ainsi, je reste sceptique sur le fait que l’aviation suisse est demandé d’avoir des F35 au final … cqfd. Les allemands voient avant tout ce char comme un moyen d’export. Et sur ce point, je pense qu’ils sont dans le vrai. Rien qu’à voir le nombre de Léopard vendu !!!!

    • ScopeWizard dit :

      @Simplet

      Ben , le fait est que du point de vue GEOPOLITIQUE , l’ Allemagne a tout intérêt de se tourner vers l’ axe Chino-russe .

      Et donc de se détourner de l’ Europe quitte à procéder à un GERMANEXIT .

      Ce qui rebattrait les cartes MONDIALES .

      Pour une raison du reste ultra-simple et tout aussi logique : en tant que puissance CONTINENTALE , celui de pouvoir commercer avec près de deux milliards de consommateurs ou d’ acteurs voire trois milliards et demi et comptant l’ Inde .
      En somme , a minima l’ Allemagne se mettrait en position de quintupler son actuel marché strictement Européen ( et même Ouest-Européen ) ou de faire plus que doubler celui qu’ elle touche en totalité .

      Eh oui , dans cette ZONE EURO , de tous , quel pays est celui qui plus ou moins réunit encore les trois grands critères ou trois grandes fonctions qui sont de base dès lors qu’ il s’ agit de produire à échelle industrielle ?

      C’ est-à-dire celles consistant à conceptualiser , produire , vendre tel ou tel produit , sachant qu’ entre-temps afin d’ optimiser la production , fruit d’ une idée datant de quelques décennies , Mondialisation oblige certains se sont dit qu’ il valait mieux faire produire ailleurs , misant là où il y avait de la capacité de production excédentaire et où les coûts induits seraient bien plus bas….

      Ce qui était une bonne idée SAUF QUE tout le monde ou presque a fait la même chose , optimisant ainsi les outils de production MAIS AILLEURS….

      Par conséquent , à ce jour , nombreux sont ceux qui NE disposent PLUS de cette capacité de production À DOMICILE ; ce sont même des secteurs entiers où depuis 15 ou 20 ans l’ investissement n’ a plus été consenti….

      En revanche , les pays où ces capacités de production ont été optimisées et qui entre-autres grâce à cela sont parvenus à développer leur propre économie et ont pu notamment investir dans l’ extraction de terres rares qui en ces années de frénésie technologique grand-public et plus , nous sont désormais si précieuses , sont devenus ceux qui à présent fixent les règles , ce qui entre-autres ponctuellement s’ avère facteur d’ inflation .

      Par exemple , les millions d’ écrans plats dont pour beaucoup nous sommes si friands consommateurs seront certes produits et achetés , mais toute société demandeuse devra se mettre à la queue et payer le prix demandé .

      Nous assistons donc à une situation de quasi MONOPOLE DE PRODUCTION , du moins en tant que zone géographique .

      C’ est en Asie , disons entre Chine , Corée du Sud , Japon , Taïwan , et je rajouterais Indonésie où tout va se jouer , selon toute vraisemblance ce sont ces pays qui in fine seront les grands pays bénéficiaires de nombre de hausses de prix fussent-elles causes de segments inflationnistes très élevés .
      On doit donc s’ attendre à une forte hausse continue de la valeur de leurs actifs .

      Mais il n’ en demeure pas moins que l’ Allemagne a eu la présence d’ esprit de préserver une bonne part de ses capacités de production , elle a même optimisé son outil comme son produit .

      En tant que première locomotive industrielle et économique comme financière de l’ UE , en rejoignant l’ Alliance Russie-Chine elle aurait donc 2 avantages ; d’ une part , celui d’ être CHEZ-ELLE en capacité de produire de façon concurrentielle , d’ autre part de disposer de marchés gigantesques tout en pouvant externaliser sa production et la transporter sans devoir passer par l’ Amérique puisque tout transiterait par voie terrestre .

      Il va donc falloir surveiller de très près ce qui va suivre une fois la guerre Russo-ukraine terminée ; que va faire l’ Allemagne qui est pourtant menacée de récession ?

      • Math dit :

        Qui garantirait la sécurité des allemands dans un tel schéma?

      • Gaulois78 dit :

        @Scope
        Bonjour,
        Le Germanexit, rapprochement de l’axe Russo-Chinois, la fin de la suprématie mondiale des États-Unis…

        Vous avez oublié une chose primordiale ? vous pensez qu’ils vont laisser faire les cowboys ?

        Si l’Allemagne tient l’UE dans le creux de sa main grâce à l’€ , celui-ci n’étant rien d’autre qu’un mark sous-évalué pour eux et fortement surévalué pour notre pays sous industrialisé producteur de prestations sociales elle n’a aucun moyen de pression vis à vis des Reqins, eux oui, les Teutons doivent l s’attendre à des amendes Kolosal pour leurs entreprises dès les premiers signes de velléités, BNP, SG, Alstom et les autres s’en souviennent, sauf à remplacer le dollar c’est compliqué… Peut-être même qu’ils ordonneront un plan Marshall de réindustrialisation de la France et le retour du Général…

        Est-on est sûr que l’outillage du Leclerc est détruit, il ne serait pas sous cocon ?

        Humour…D’ici que la Pologne, la Hongrie & quelques micro-Etats européens avec l’aimable autorisation du Pentagone envahissent l’Allemagne, le passé à une mémoire…

        https://www.cairn.info/revue-d-histoire-moderne-et-contemporaine-2014-1-page-62.htm

        • ScopeWizard dit :

          @Gaulois78

          Bonjour Gaulois78 !

          Merci du lien ! 🙂

          « Vous avez oublié une chose primordiale ? vous pensez qu’ils vont laisser faire les cowboys ? »

          Oui je sais ; évidemment qu’ ils ne tiennent pas à laisser faire .

          Mais les arbres ne montent jamais jusqu’ au ciel….

          Concernant le Leclerc , aucune idée .

  8. philbeau dit :

    Quel acte politique ? Le seul jeu politique que joue l’Allemagne est celui qui consiste à empêcher la France de lui être le concurrent qu’elle devrait être , dans son intérêt , et au delà dans l’intérêt de l’Europe ,dont on voit bien que le poids écrasant de l’Allemagne l’a conduite dans l’impasse actuelle avec le gaz russe , ou à la soumission à la Chine pour ne pas interférer avec les industriels allemands qui en avaient fait leur miel . L’Allemagne est depuis des lustres le Cheval de Troie américain en Europe , prélevant les dividendes de cet attelage faussement européiste , en profitant de la bassesse invraisemblable d’une classe politique française qui , par sa soumission veule et de pure communication , cache son incapacité et son incompétence en se trouvant un allié imaginaire , le fameux « couple franco-allemand ». Qui peut croire encore que le nouveau gouvernement allemand , pas plus que l’ancien, est prêt à une coopération industrielle dans l’armement avec la France qui risquerait de lui permettre de faire valoir ses avantages technologiques ? La comédie a assez duré , et l’état-major français va finir par ressembler à celui du général Gamelin de triste mémoire . Décidément il est de constantes qui veulent perdure dans l’histoire des peuples . Notre diplomatie n’est pas en reste en ce moment:
    https://www.marianne.net/agora/les-signatures-de-marianne/le-chancelier-allemand-demande-ni-plus-ni-moins-la-fin-de-la-politique-etrangere-francaise

    • NRJ dit :

      @philbeau
      Bon au moins votre commentaire est clair. C’est juste de la germanophobie primaire. Il n’y a strictement aucun argument pour justifier vos propos, ce sont juste des affirmations basiques et dénuées de sens. Bref c’est pitoyable.

      On sens qu’avec les gens comme vous, on progresse 🙂

      • philbeau dit :

        On aimerait avoir , enfin, votre avis , NRJ , sur votre vision de l’Allemagne . Mais ça serait sans doute gênant de proclamer ouvertement votre germanophilie , ou plutôt germanolatrie , non pas primaire , mais à peine refoulée , comme un tabou qu’on veut abolir . Faîtes enfin votre coming out …Et opposez moi des faits qui vont à l’encontre de ceux que j’ai cités .

        • NRJ dit :

          @philbeau
          « On aimerait avoir , enfin, votre avis , NRJ , sur votre vision de l’Allemagne . ». Ma vision… sur quoi ? L’Allemagne est un sujet assez vaste, ne pensez vous pas ? Vous voudriez que je donne par exemple ma vision la politique des crèches en Allemagne ?
          Il y a un moment où il faut être un peu sérieux.

          « Et opposez moi des faits qui vont à l’encontre de ceux que j’ai cités ». Quand j’accuse mon voisin d’un délit, je dois prouver qu’il a fait ce délit. Ce n’est pas à lui de prouver qu’il est innocent. Ce n’est pas à un accusé ou à l’avocat de l’accusé de sortir les preuves de l’innocence. Je sais que les trolls adorent que l’on demande que les accusés doivent prouver leur innocence (quelque chose impossible à faire), mais dans la loi, on doit respecter la présomption d’innocence. Et lorsque vous accusez les allemands de tout et n’importe quoi, c’est à vous de devoir justifier vos accusations.

        • Lagrange dit :

          Le penchant d NRJ ne serait il pas tout simplement du patriotisme? Il paraît tout a fait teutons.

          • NRJ dit :

            @Lagrange
            « Il paraît tout a fait teutons. ». Ben je ne le suis pas. Ça vous embête hein ?
            Vous ne pouvez pas m’accuser d’être un troll car je défends mes opinions et celles-ci sont toujours appuyées sur des faits. Vous ne pouvez pas m’accuser d’être dans le faux car vous n’avez jamais trouvé une faille dans mes commentaires (d’autres m’ont déjà et fait changé mon opinion par conséquent, mais pas vous).
            Du coup, dernière solution : je dois être allemand. Quand on en est réduit à devoir accuser l’autre de tout et n’importe quoi pour justifier un point de vu que l’on ne peut pas défendre avec son cerveau. Je trouve que votre commentaire me grandit, car ça montre a quelle extrémité vous en êtes réduit.

            Dommage, @Lagrange, vous sembliez intelligent au premier abord.

          • PK dit :

            ou traître, c’est selon.

          • Lagrange dit :

            « Ça vous embête hein ? » ça me ravie au contraire car le mot collabo avec les conséquences qui s’ensuivent est plus approprié.

            « Vous ne pouvez pas m’accuser d’être un troll » Si la preuve je le fais.

            « Vous ne pouvez pas m’accuser d’être dans le faux car vous n’avez jamais trouvé une faille dans mes commentaires » Tout vos commentaires sont une vaste faille.

            « Dommage, @Lagrange, vous sembliez intelligent au premier abord. » La première impression est toujours la bonne.

          • NRJ dit :

            @PK
            Venant d’un gars payé par les américains, je prendrai votre terme pour un compliment 🙂

            @Lagrange
            « ça me ravie au contraire car le mot collabo avec les conséquences qui s’ensuivent est plus approprié. » Quelles conséquences ? Pourquoi le terme « collabo » ? Ça s’adresse à tous ceux qui disent que faire le SCAF avec les allemands n’est pas une opinion à rejeter d’un revers de main ?

            « Tout vos commentaires sont une vaste faille. » Ah bah je serais curieux de savoir où est cette vaste faille. Jusqu’ici vous n’avez jamais réussi à la pointer…

            « Si la preuve je le fais. ». Vous en êtes réduit à devoir m’accuser d’être allemand et collabo sans connaître la moindre chose sur moi, et c’est moi le troll. Vous êtes impayable :).

            « La première impression est toujours la bonne. ». Oui, si on privilégie la forme sur le fond. Ce n’est pas mon cas.

        • ScopeWizard dit :

          @NRJ

          Il y a chez-vous un « réflexe » que je trouve assez révélateur qui consiste à ramener nombre de problématiques à un binaire ACCUSATEUR/ACCUSÉ donc DÉFENSE + PREUVE

          Ce qui en soi est déjà un métier .

          Or , je vous rappelle que nous sommes en démocratie , pas dans une république des Juges….

          Alors certes , le pouvoir des juges commence à prendre de plus en plus d’ importance , n’ empêche que nous n’ en sommes pas encore là….

          • NRJ dit :

            @Scope
            Le cher @philbeau dit: « L’Allemagne est depuis des lustres le Cheval de Troie américain en Europe ».
            Ça s’appelle une accusation, je n’y peux rien. Le reste de son commentaire revient également à ça.

            « Or , je vous rappelle que nous sommes en démocratie , pas dans une république des Juges…. ». Oui et ? Je n’interdis pas à @philbeau d’accuser les allemands de tout et n’importe quoi, j’affirme juste qu’il dit des bêtises, rien de plus. C’est son droit le plus stricte de dire des bêtises (et ça je le défendai).

            Par contre ne me demandez pas de prouver l’innocence des allemands quant aux accusations qui leur sont portées par @philbeau. C’est à lui de prouver leur culpabilité. Ce n’est d’ailleurs pas une question de justice mais de rigueur intellectuelle, de la même façon qu’on fait une démonstration mathématique. Et je digresserai en disant que c’est là le problème aujourd’hui : de moins en moins de personnes ont la rigueur logique pour mener une analyse correcte, car on n’apprend plus les maths, une matière qui apporte justement cette rigueur mentale. Et c’est à cause de ça que vous en êtes réduit à me demander les preuves que @Philbeau a tort alors que de base, c’est à lui de justifier ses propos.

          • ScopeWizard dit :

            @NRJ

            « Par contre ne me demandez pas de prouver l’innocence des allemands quant aux accusations qui leur sont portées par @philbeau. C’est à lui de prouver leur culpabilité. »

            Mais ni culpabilité , ni innocence , ni accusations ; ça n’ a pas lieu d’ être .

            D’ autant que très souvent , il n’ est pas question de preuves ou de faits , mais d’ interprétation de faits pouvant constituer un élément de preuve .

            La judiciarisation d’ un propos n’ a rien à faire là .

      • Starbuck dit :

        C’est toujours pareil avec vous. Il ne faut pas toucher à l’Allemagne. Pourtant tout ce que dit @philbeau n’est que l’exact réalité et vous le savez très bien même si vous refusez de l’admettre

        • NRJ dit :

          @Starbuck
          « Pourtant tout ce que dit @philbeau n’est que l’exact réalité ». Vu qu’il n’a sorti que des affirmations sans arguments rationnels et logiques pour les appuyer, ça signifie que c’est juste une opinion subjective et rien de plus. Après si vous avez ce type d’argument qui justifient cette opinion que vous partagez, je serai intéressé de les connaître.

          « et vous le savez très bien » sûrement, si vous le dites. Généralement mes opinions sont beaucoup plus contrastées que les idées qu’a sorti @philbeau, mais bon vous semblez mieux me connaître que moi-même après avoir vu 3 commentaires de ma part. Du coup, que dire ? Bravo….

          • Lagrange dit :

            Nouvel exemple « sans arguments rationnels et logiques pour les appuyer, ça signifie que c’est juste une opinion subjective et rien de plus. » Votre phrase signifie qu’une opinion, qui est par définition toujours un peu subjective, n’est pas rationnelle et logique si elle est subjective.

            Comme exemple d’argument illogique vous êtes champion. Et ça donne des leçons de logique…

          • NRJ dit :

            @Lagrange
            « Votre phrase signifie qu’une opinion, qui est par définition toujours un peu subjective, n’est pas rationnelle et logique si elle est subjective. »
            Si vous saviez lire, vous auriez compris que j’affirme clairement que les vérités générales qu’edicte @philbeau ne sont rien de plus que des opinions qui ne concernent que lui.
            Pour ma part, je n’affirme pas de vérité générale sans avoir des éléments factuels que je peux énumérer pour soutenir ce que je dis.

            « Comme exemple d’argument illogique vous êtes champion. » Ça c’est une autre affirmation plaquée comme une vérité générale. Est-ce que c’en est une ? Si oui quels éléments factuels avez vous a apporter pour soutenir votre affirmation ?

    • ScopeWizard dit :

      @NRJ

      Plutôt que connement vous écharper , pourquoi ne pas profiter des réflexions des uns et des autres et pousser constats et interrogations vers d’ autres logiques ?

      Par exemple , lorsque l’ ami @philbeau sort ceci….

      « en profitant de la bassesse invraisemblable d’une classe politique française qui , par sa soumission veule et de pure communication , cache son incapacité et son incompétence en se trouvant un allié imaginaire , le fameux « couple franco-allemand ».  »

      À votre place @NRJ , j’ aurais saisi la balle au bond , et attaqué en démontant constructivement par une contre-argumentation cette hypothèse….

      Parce que voyez , perso je formulerais cela de façon encore plus « dérangeante »…..

      En substance , ceux qui sont au pouvoir ne sont pas seulement incompétents , en réalité ils sont là pour asservir un peuple Français qu’ ils détestent et il en irait de même dans nombre de pays d’ Europe comme à Bruxelles….

      En somme , si vous connaissez un peu votre Histoire , ce serait une sorte de bourgeoisie du XIXème , celle de Balzac puis plus tard celle de Zola….

      Vous savez comme nous tous , que beaucoup de choses qui se passent aux USA , s’ exportent chez-nous après quelques années ou décennies de délai ?

      Par exemple , durant les années Clinton , la FED serait tombée sous la coupe d’ une association crapuleuse à classer criminelle….

      En partant de ce principe et dans une approche scientifique se devant de méthodologiquement considérer chacune des hypothèses , à l’ instar de la FED , la Macronie dont une majeure partie semble être composée d’ idiots utiles , ne serait-elle pas son équivalent mais cette fois-ci à l’ échelle d’ une gouvernance , absolument pas au service du « Bien Public » mais pratiquant à outrance un Capitalisme de Connivence à partir de l’ instant où les « bons leviers » sont à portée de main tel que dans l’ Effet Cantillon ?

      Vous ne trouvez pas qu’ il y a un paquet d’ indices voire d’ anomalies pour une démocratie même représentative ?

      Non ?

      _Pourquoi tellement vouloir plus d’ Europe alors que suite à 3 ou 4 crises successives , d’ évidence l’ Euro fonctionne si mal ? ce qui par exemple faisait à chaque coup monter les taux d’ intérêts de l’ Italie avec une BCE contrainte alors d’acheter des Obligations Italiennes afin de ramener lesdits taux d’ intérêts en dessous du taux de Croissance histoire d’ éviter la fameuse « trappe à dette » , créant par-là même de la monnaie génératrice d’ Inflation ?
      Sachant bien que l’ Allemagne de par sa Constitution n’ a pas le droit via son Marché Obligataire de racheter les obligations d’ un autre pays , de financer le déficit budgétaire d’ un autre pays si vous préférez….

      _Pourquoi de telles sommes en matière de subventions qui dans certaines zones se « perdent » et ne finissent JAMAIS dans la poche des plus nécessiteux , par exemple concernant la Sicile ?

      _Pourquoi ne sont-ce que quelques groupes qui détiennent la quasi-totalité des médias de grande diffusion avec une info aussi orientée ?

      _Comment se fait-il que la cause Écologique se soit à ce point politisée avec désormais des LGBT si bien placés et plus encore comme annoncé depuis quelques heures par notre cher gouvernement ?

      _Pourquoi assiste t-on à une telle remise en cause de la propriété privée ?

      _Qui a permis à Bruxelles et à la BCE de violer les traités fondateurs dès lors qu’ il s’ est agi de « sauver » l’ Euro , ce que nous devons à ce bon Mario ?

      _l’ Allemagne de par sa Constitution n’ a pas le droit via son Marché Obligataire de racheter les obligations d’ un autre pays , de financer le déficit budgétaire d’ un autre pays si vous préférez….

      _Pourquoi une telle insistance à encourager une immigration massive tandis que très nombreux en France sont ceux qui n’ ont pas de boulot ?

      Ne me rétorquez pas que vous ne vous êtes aperçu de rien ?

      Franchement , oubliez les réflexes psychiatriques ou complotistes habituels toujours plus systématiques qui si confortablement dispensent d’ activer sa matière grise au profit d’ un si pratique « prêt à penser » conformiste à souhait , et posez-vous plutôt certaines questions….

      • Paddybus dit :

        Merci très cher…!!! ;0))))))))

        • ScopeWizard dit :

          @Paddybus

          Je vous en prie ! 🙂

          L’ essentiel étant que VOUS y trouviez quelque chose qui vous serve ou vous corresponde .

      • NRJ dit :

        @Scope
        « Plutôt que connement vous écharper , pourquoi ne pas profiter des réflexions des uns et des autres et pousser constats et interrogations vers d’ autres logiques ? ». Ah mais j’aimerais bien profiter de la réflexion de @philbeau. Sincèrement. Mais pour ça faudrait justement qu’il y ait une réflexion. Vous pouvez relire son commentaire 10 fois, il n’y a absolument rien. Pas d’analyse, pas d’argument factuel pour appuyer ses propos, pas d’explications logiques. Bref rien du tout mis à part des accusations gratuites et stupides. C’est tout ce que je pointe dans mon commentaire.
        Lisez son commentaire la prochaine fois avant de réagir au mien.

        « À votre place @NRJ , j’ aurais saisi la balle au bond , et attaqué en démontant constructivement par une contre-argumentation cette hypothèse…. ». Vous semblez ignorer un principe de base de la justice : la présomption d’innocence. Si j’accuse mon voisin d’avoir commis un délit, je dois le prouver. Ce n’est pas à lui de prouver son innocence, ça c’est le monde a l’envers des trolls.
        Donc si @philbeau doit sortir un affirmation quelconque, il doit l’appuyer par des faits.
        Maintenant si vous voulez un contre-exemple, je vous sortirais bien le traité de Lancaster House qui etait un traité non pas avec les allemands mais avec les anglais. Ce n’était pas uniquement le « couple franco-allemand ».

        « _Pourquoi tellement vouloir plus d’ Europe alors que suite à 3 ou 4 crises successives , d’ évidence l’ Euro fonctionne si mal ? » En soit on a pu s’endetter tranquillement pendant 10 ans. Cette belle histoire se finit bientôt, mais en attendant les français en ont bien profité. Maintenant que les taux d’intérêts remontent, car va être une autre histoire. Mais l’euro ne fut pas une mauvaise chose pour la France.

        « _Pourquoi de telles sommes en matière de subventions qui dans certaines zones se « perdent » et ne finissent JAMAIS dans la poche des plus nécessiteux , par exemple concernant la Sicile ? ». Ben posez la question aux Italiens, pas aux allemands. Maintenant si vous voulez une réponse, vous pouvez y voir le COMPLOT Illuminati et des franc-maçons dans nos les sous-sols de la Maison Blanche pour ne pas que la Sicile reçoive de l’argent ouhlala…
        Ou vous pouvez y voir une mauvaise gestion, un problème fréquent quand un peuple dont le nôtre n’elit que des démagogues (le seul candidat qui avait, selon les économistes, un programme économique crédible en 2022 a fait moins de 5% des voix). Faudra se poser les questions un jour. Mais les problèmes que l’on connait ont plus de chance d’être le résultat de notre bêtise commune que d’un complot des Illuminati.
        Après je comprends que pour notre égo et notre incapacité à reconnaître nos erreurs et nos bêtises, on préfère dire « c’est un complot des franc-maçons », ou c’est Machin qui ne respecte pas son programme ».
        Un bon dicton est : « on a les hommes politiques qu’on mérite ». Réfléchissez-y.

        « _Pourquoi ne sont-ce que quelques groupes qui détiennent la quasi-totalité des médias de grande diffusion avec une info aussi orientée ? » Ça je le regrette comme vous, et je pense d’ailleurs que c’est grâce à ça (et notamment à Dassault, propriétaire du Figaro), que Macron a été élu. Mais je pense pouvoir vous dire qu’objectivement rien ne permet d’affirmer qu’il y ait un complot dans les sous-sol de l’Elysée pour qu’il n’y ait qu’un seul journal en France. Maintenant s’il y a pas d’autres journaux, c’est que faire un journal est compliqué et mal payé. Donc vous pouvez lancer votre entreprise de presse, je vous regarde. Et vous m’expliquerez ensuite en quoi c’est compliqué.
        Quoi qu’il en soit, la possibilité réelle que la presse nous ait manipulé ne nous exonère pas de nos responsabilités. Quand on est un citoyen responsable, on fait reposer son vote sur des faits et non pas sur des infos biaisées des médias. C’est quand on vote avec ses pieds qu’on est vulnérable a la manipulation.

        « _Qui a permis à Bruxelles et à la BCE de violer les traités fondateurs dès lors qu’ il s’ est agi de « sauver » l’ Euro , ce que nous devons à ce bon Mario ? ». De quoi parlez vous ?

        « Ne me rétorquez pas que vous ne vous êtes aperçu de rien ? ». Vous m’apprenez certaines choses intéressantes même si pas forcément surprenante, comme l’Allemagne qui ne peut pas payer pour les dettes dees autres. Mais d’une part rien de tout ceci n’a de lien avec le commentaire de @philbeau. D’autre part, tous les problèmes que vous évoquez sont de votre responsabilité (et la mienne aussi, en tant que citoyen) et là vous cherchez juste un responsable (Illuminati, américain, allemand, homme politique, franc-maçon etc) pour exonérer vos propres fautes, car vous avez été idiot et vous avez mal voté (pareil pour moi en tant que citoyen de ce pays, même si je n’ai pas soutenu les gars en place. La faute globale tombe sur les épaules de chacun).

        Un exemple simple de ce que je dis est le SCAF. Les cons se figurent que faire un programme de ce type là est gratuit et du coup ne comprennent la valeur ajouté de tenter une coopération. C’est un sujet simple, les chiffres sont connus , et pourtant on voit déjà la bêtise de personnes qui pourtant s’intéressent a l’affaire.

        « et posez-vous plutôt certaines questions…. » Je me les suis posé. Mais vous ? Vous êtes vous posé ces questions ?

        • ScopeWizard dit :

          @NRJ

          Navré ; je vous ai répondu en long en large et dans tous les sens , pratiquement point par point avec force argumentation détaillée complète et explicative ; ce n’ est pas validé je n’ y peux rien .

          Je l’ ai donc mis de côté , à l’ occasion je le re-présenterai .

          Il est vrai que c’ était long .

      • ScopeWizard dit :

        @NRJ

        Attends , je vais essayer autrement ; voyons ce que ça donne en deux parties….

        PARTIE I

        @NRJ

        « Lisez son commentaire la prochaine fois avant de réagir au mien. »

        Oui , veuillez m’ excuser ; la prochaine fois je le lirai….

        ….au moins 1 fois de plus , ce qui en tout fera un minimum de 2 , c’ est-à-dire 1 fois de moins que pour celui de @philbeau .

        Eh oui , avant de vous répondre je l’ avais lu à deux reprises tout comme d’ ailleurs le vôtre , mais bon , oublions ce détail….

        Bref , tu m’ étonnes que ZONE soit à peine si chronophage….

        « Pas d’analyse, pas d’argument factuel pour appuyer ses propos, pas d’explications logiques. Bref rien du tout mis à part des accusations gratuites et stupides. C’est tout ce que je pointe dans mon commentaire. »

        Ben perso , comme très souvent chez nous tous , point d’ analyse ou d’ exposé mais l’ expression d’ un point de vue qui pour autant nonobstant quelque désaccord méritait une argumentation en guise de réponse plutôt qu’ une volée de bois vert .

        « Vous semblez ignorer un principe de base de la justice : la présomption d’innocence. Si j’accuse mon voisin d’avoir commis un délit, je dois le prouver. Ce n’est pas à lui de prouver son innocence, ça c’est le monde a l’envers des trolls. »

        Ben tiens , le revoilà !!

        MAIS DE QUELLE « JUSTICE » EST-IL ICI À CHAQUE FOIS QUESTION ???

        Comment se fait-il que vous rameniez tout questionnement démocratique à la JUSTICE ?

        Vous voulez que nous devenions un régime de JUGES , c’ est ça ?

        Ben je vous garantis que si cela advenait vous ne tarderiez guère à vous en mordre les gants…

        « Si j’accuse mon voisin d’avoir commis un délit, je dois le prouver. Ce n’est pas à lui de prouver son innocence, »

        NON .

        Pas en France .

        Si l’ on vous accuse , selon de quoi ou qui il s’ agit , vous pouvez parfaitement devoir vous justifier .
        Et alors là , bon courage !

        Au stade au-dessus , qu’ un juge d’ instruction se fasse une intime conviction vous croyant coupable de tel ou tel crime , et vous pouvez vous retrouver dans la panade grand teint .

        Il en allait ainsi il y a encore quelques années ; peut-être qu’ entre-temps les choses ont changé , je n’ en sais rien .

        « Donc si @philbeau doit sortir un affirmation quelconque, il doit l’appuyer par des faits. »

        Pas nécessairement ; c’ est certes mieux mais pas toujours faisable .

        D’ autant que cela peut servir à « déclencher » quelque chose d’ autre qui avec un peu de chance sera riche d’ enseignements .

        « Maintenant si vous voulez un contre-exemple, je vous sortirais bien le traité de Lancaster House qui etait un traité non pas avec les allemands mais avec les anglais. Ce n’était pas uniquement le « couple franco-allemand ». »

        Oui ?

        Et que devient sa mise en application ?

        Je ne vois pas où serait le « contre exemple » ; à moins qu’ il ait été question d’ un couple Franco-anglais ?….

      • ScopeWizard dit :

        @NRJ

        Oui , ou même peut-être trois….

        PARTIE II

        « En soit on a pu s’endetter tranquillement pendant 10 ans. Cette belle histoire se finit bientôt, mais en attendant les français en ont bien profité. Maintenant que les taux d’intérêts remontent, car va être une autre histoire. Mais l’euro ne fut pas une mauvaise chose pour la France. »

        C’ est une opinion ; je ne la partage pas .
        Pourquoi les taux remontent-ils ?
        Non , en endettant la France comme en devenant membres de l’ EuroZone avec un Euro monnaie commune et une BCE en roue-libre , nous avons fait une très grosse connerie , ce qui en partie vous explique pourquoi les taux remontent .

        « Ben posez la question aux Italiens, pas aux allemands. »

        Non , à l’ Europe .
        Car dans ce cas c’ est elle qui continue de distribuer de façon inconséquente .

        Pourquoi toujours convoquer ces Illuminati ?

        Pas la peine .

        La Sicile reçoit cet argent ; il ne va pas dans la poche de ceux qui en auraient le plus besoin mais dans celles d’ autres nettement moins nécessiteux , voilà tout ; faut-il vous faire un croquis quant aux probables raisons ?

        « Un bon dicton est : « on a les hommes politiques qu’on mérite ». Réfléchissez-y. »

        Figurez-vous que je ne vous ai pas attendu .

        Quant à ce qui relèverait de « nos bêtises » , dites quelle était l’ offre politique et comment les médias la traitent-ils ?

        À égalité ?

        Les derniers jours peut-être et encore….

        L’ histoire du journal compliqué à faire et mal payé , est un poil plus subtile et complexe que ce bref aperçu , je le crains .

        « Quand on est un citoyen responsable, on fait reposer son vote sur des faits et non pas sur des infos biaisées des médias. C’est quand on vote avec ses pieds qu’on est vulnérable a la manipulation. »

        Certes , mais alors ça c’ est dans le monde idéal ; or , vous voyez bien que pour raisons et causes diverses et variées , il y a à ce jour beaucoup plus de « consommateurs » que de « citoyens » .

        « Mais d’une part rien de tout ceci n’a de lien avec le commentaire de @philbeau. »

        Ce sont des questions découlant de ma formulation plus « dérangeante » .

        « D’autre part, tous les problèmes que vous évoquez sont de votre responsabilité (et la mienne aussi, en tant que citoyen) »

        Ah bon , parce que dans une démocratie représentative donc indirecte à 3 pouvoirs et 2 chambres du Parlement telle que la nôtre , c’ est VOUS ou MOI qui sommes à la décision…

        Ah ben je ne m’ en étais pas rendu compte…

        « et là vous cherchez juste un responsable (Illuminati, américain, allemand, homme politique, franc-maçon etc) pour exonérer vos propres fautes, car vous avez été idiot et vous avez mal voté (pareil pour moi en tant que citoyen de ce pays, même si je n’ai pas soutenu les gars en place. La faute globale tombe sur les épaules de chacun). »

        Est-ce que vous réalisez bien le message et sa portée que vous envoyez , là ?

        Autrement-dit , NOUS sommes coupables de TOUT mais ceux qui ont prétendu nous gouverner ne le sont de RIEN ?

        Nous savions donc ce qu’ ils allaient faire à la lettre ?

        Alors , je vais vous dire quelle sera l’ étape suivant un tel raisonnement , hyper-logique ; en gros , puisque vous êtes trop cons , vous ne voterez plus , SEULS ceux qui « SAVENT » le pourront .

        Consentement d’autant plus aisément à fabriquer que paraît-il sur 44 millions de Français en capacité d’ exprimer une opinion par le vote , 10 millions ne seraient pas inscrits sur les listes sans parler de tous ceux qui votent « blanc » .

        « Un exemple simple de ce que je dis est le SCAF. Les cons se figurent que faire un programme de ce type là est gratuit et du coup ne comprennent la valeur ajouté de tenter une coopération. C’est un sujet simple, les chiffres sont connus , et pourtant on voit déjà la bêtise de personnes qui pourtant s’intéressent a l’affaire. »

        C’ est encore un point de vue , ceux qui pensent que nous pourrions ou devrions procéder différemment ont le leur ; cette problématique ayant été longuement débattue .

      • ScopeWizard dit :

        @NRJ

        Et allons-y pour la suite et fin , nous verrons bien….

        PARTIE III

        Et terminons avec ceci…

         » _Qui a permis à Bruxelles et à la BCE de violer les traités fondateurs dès lors qu’ il s’ est agi de « sauver » l’ Euro , ce que nous devons à ce bon Mario ? ». De quoi parlez vous ? »

        Ah parce que bien évidemment vous ne connaissez pas le contenu des traités ??
        Au moins , l’ élémentaire ?

        Alors je vais vous préciser vite fait .

        Mutualiser de la dette + BCE racheter de la dette = 2 choses absolument et formellement interdites par les traités Européens .

        Mais Mario s’ est assis dessus et nos habituels jacassiers ont applaudi à tout rompre .

        Résultat , depuis maintenant un ou deux ans , TOUT le déficit budgétaire , TOUTE la dette nouvelle émise par les différents Etats Européens est achetée par la BCE .

        RIEN pour les Marchés .

        En somme , les règles du jeu ont changé alors que nous étions en plein match .

        C’ est super ! mais maintenant qu’ il y a autant d’ inflation et que de ce fait la BCE ne peut plus truander , faut plus s’ étonner de rien .

        Vous comprenez ?

        Bon , entrons alors dans les détails….

        La monnaie a 3 fonctions essentielles :

        _réserve de valeur : si tu mets de côté , tu peux acheter demain ce que tu n’ achètes pas le jour même .
        _standard de valeur : passer par l’ intermédiaire du standard de la monnaie afin de calculer le prix relatif des biens , ce qui évite le troc .
        -échange : donner de la monnaie gagnée par ailleurs , en échange d’ un bien .

        Or , depuis maintenant des années , il se trouve que les Banques Centrales ont décidé de supprimer la fonction de « réserve de valeur » .

        En mettant les taux à 0 , dans l’ hypothèse d’ une inflation annuelle à + X% ( mettons à 1 chiffre ) , le pouvoir d’ achat de la monnaie baisse et vous perdez chaque année du Capital d’ autant .
        Au bout de très peu de temps , à partir d’ un certain taux , vous ne pouvez donc plus tranquillement vous constituer quelque Épargne de précaution .

        Du fait d’ avoir contracté une telle quantité de dette devenue si difficile à rembourser pour ne pas dire impossible ( France : 70% du PIB vers 2009 , 125% en 2022 ) nous assistons à l’ organisation volontaire de la baisse de la valeur de la monnaie qui se trouve dans nos poches et qui s’ accélère au point de devenir très visible .

        In fine , l’ Etat n’ aura plus à rembourser mais va quand-même indexer l’ imposition sur l’ activité nominale et non pas réelle .

        Keynes appelait cela « euthanasie du rentier » .

        Évidemment , lorsque la baisse de la valeur de la monnaie s’ accélère , à partir d’ un certain seuil , le pouvoir d’ achat s’ effondrant , pris à la gorge et ne pouvant plus s’ acquitter des dépenses vitales contraintes , les plus modestes et indigents traversent alors une phase de détresse pouvant s’ avérer très dangereuse du fait de leur nombre élevé .

        Donc , dans l’ idéal et à la façon d’ un système de balancier , il faut y remédier , déjà de façon à ce que celui qui garde de la monnaie sans s’ en servir puisse se retrouver avec PLUS à la sortie .
        Que son Épargne lui rapporte quelque chose .
        Ce qui suppose que les taux d’ intérêt montent , afin qu’ ils soient au dessus de ceux du taux d’ inflation .
        Ainsi , « on » arrête ce processus d’ euthanasie du rentier .

        Normalement , cela permet de calmer le feu .

        C’ est du reste ce qui s’ observait comme tendance sur les marchés : trop d’ épargne = taux d’ intérêts en baisse , pas assez d’ épargne = taux d’ intérêts en hausse .

        Excepté que pour éviter que France ou Italie ou Espagne ne fassent faillite , il y a des années que les Banques Centrales ont abaissé les taux d’ intérêt tandis que pour ne citer qu’ elle , la France s’ endettait très au-delà du raisonnable .

        Mais puisque les taux ont à nouveau été remontés , nous voici donc à présent pris au piège de la « trappe à dette » : la hausse des taux ayant déclenché une hausse du service de la dette devenu supérieur à la richesse créée , votre remboursement est supérieur au revenu si vous préférez .

        Vous rentrez 100 , vous devez 130 .

        La dette étant à taux variable , si vous ne pouvez plus la payer vous êtes déclaré « en faillite » et ceci est applicable à un État .

        Pour éviter cela , compte tenu de la situation dans laquelle nous sommes à ce jour , soit nous parvenons à créer une Croissance phénoménale en mesure de compenser et à la maintenir à très haut niveau des années durant , soit cela va se régler par l’ impôt et entraîner une baisse importante du niveau de vie , ce qui peut provoquer le départ des forces productives vers de meilleurs horizons et à terme tout faire imploser .

        Autre solution , « écrouler les taux » ; ce qu’ il faut faire lorsqu’ ils sont trop élevés pour ensuite y revenir et les remonter une fois la crise apaisée .

        Sauf que c’ est précisément ce que nous avons fait pendant plus d’ une décennie avec comme conséquences d’ accumuler de la dette sur de la dette et de nous priver de cette troisième possibilité .

        Comparez avec la Suède qui dans le même temps où nous passions de 60% à 120% passait quant à elle de 60% à 30% .
        En résumé , à chaque fois que l’ économie de la Suède était en croissance , l’ Etat ne touchait à rien et se retrouvait en situation de surplus budgétaire ce qui lui permettait de rembourser sa dette , se gardant bien d’ en rajouter .

        Et je ne vous parle pas du fait que contrairement à nous , la Suède n’ a pas confiné et a eu apparemment MOINS de morts….

        Bon , je reconnais que tout ça n’ est pas évident .

        « Je me les suis posé. Mais vous ? Vous êtes vous posé ces questions ? »

        NON ; je me les suis posées , je me les pose , je me les poserai demain et après-demain .
        C’ est à mille lieues d’ être fini , quoi ; et heureusement .

        Voilà .

  9. Catoneo dit :

    Comment faire boire un âne qui n’a pas soif ?

  10. Titi dit :

    Ce n’est pas possible car plus on se regroupe plus on tue notre industrie.
    Tous ces grands pays ont vocation à pouvoir faire leur propre char . Je ne comprends pas l’intérêt de se regrouper si ce n’est gagner quelques centaines de millions en effet de seuil au mépris d’entreprises et de milliers d’emplois dans tous ces pays et la perte de souveraineté.

  11. Titi dit :

    Un char n’est pas un a380 ni un f22

  12. Youbdu29 dit :

    Le mcgs est fini . En vrai pourquoi s’embêter avec un system si compliqué quand on voit ce que fais la Corée du Sud on se complique la vie . On fais un choix soit le 140 mn soit on continue avec le 120 et après on affine , le châssis du Leclerc convient il ? Quand on voit le challenger 3 ou le kf51 qui utilise un châssis dans réelle révolution , on se demande si il faut changer ? Après un moteur ? On hybride notre turbine , c’est fait . Le reste on sais faire une tourelle , un autoloader, un dal, un système contre mesure actif et des drones . Ça va pas coûter 5 mds non plus

    • Stoltenberg dit :

      Ce que vous venez d’écrire revient pratiquement à créer un nouveau char à partir de 0.

  13. Elyo dit :

    Pour certains articles je ne peux plus faire de commentaires mais c’est peut-être normal ???

  14. tschok dit :

    @Youbdu29,

    Conserver le même châssis ou pas?

    Tout dépend de ce que vous voulez faire. Si vous voulez reconstruire un Leclerc quasiment à l’identique, ce qui est un peu ce que vous préconisez, l’ancien fera très bien l’affaire.

    Maintenant, vous parlez d’hybrider la turbine (je suppose que vous parlez du V8X hyperbar qui est en fait un moteur classique auquel on a accolé une turbine d’hélico).

    Je ne sais pas ce que vous entendez par « hybrider », mais si vous entendez par-là adjoindre une propulsion électrique, alors il faudra vraisemblablement modifier le châssis de façon assez significative pour qu’il puisse non seulement accueillir cette propulsion électrique, mais aussi les batteries qui vont avec. Et puis il faudra faire de la place dans le compartiment moteur pour la génération électrique.

    Il faudra aussi revoir complètement la chaine cinématique.

    En fin de compte, on se retrouve très vite avec un châssis différent dès qu’on veut ajouter quelque chose qui ne se trouve pas déjà dans le char.

    De fil en aiguille, il en va de même pour tout ce que vous proposez d’ajouter à ce nouveau Leclerc, quasi-identique à l’ancien, de sorte qu’on atteindra très vite, je le crains, une facture bien supérieure à 5 Mds €.

    Par exemple, le nouveau canon de 140 mm implique une nouvelle conduite de tir, donc un nouveau calculateur balistique, de nouvelles optiques de tir, un nouveau système de chargement, etc. Donc une nouvelle tourelle, finalement.

    Rien qu’avec ça, on est déjà à plusieurs milliards d’euros. Je ne sais pas combien au juste, mais l’unité de compte n’est pas la centaine de millions, c’est certain.

  15. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Bonne chance!

  16. ekim dit :

    Comme pour le SCAF, le problème du MGCS est de vouloir faire un produit fini identique au lieu de développer des briques technologiques ou des pièces communes ! On en revient toujours là.

    On ne se mettra jamais entièrement d’accords, il y a trop de divergences entre nous. Chacun veut sauver son industrie, a sa doctrine, etc. A partir de là, on peut très imaginer, par exemple, pour le MGCS :
    – un châssis (+ power unit hybride) commun réalisé par KMW ;
    – un système de communication (+ tout ce qui est électronique) commun réalisé par THALES (Scorpion) ;
    – deux tourelles différentes (Rheinmettal vs Nexter).

    Pour le SCAF, on peut très bien imaginer :
    – une coopération pour les moteurs,
    – une coopération pour le cloud/électronique,
    – une coopération pour certains effecteurs.

    On a une comptabilité entre les équipements, on fait un pas en avant dans la coopération, ça coûte un peu moins cher et chacun garde ses industries. Tout le monde est content. Mais non, il faut absolument un produit final identique … C’est idiot mais apparemment, c’est politiquement indispensable d’aller dans le mur avec une coopération totale qui n’a aucune chance de se faire …

    • Nexterience dit :

      Oui mais mutualiser juste des briques est une petite économie sur l’ensemble du programme.

  17. FR dit :

    Il est évident que la France doit sortir au plus vite de ce projet contraire à nos intérêts nationaux. Le réel doit primer sur l’idéologie ; l’intérêt supérieur de la Patrie doit s’imposer quoi qu’il en coûte.

    • Edouard dit :

      Ceci dit, l’intérêt supérieur de la Patrie est aussi de pouvoir exporter ce char pour que cela nous coûte le moins cher possible. J’ai beau en avoir marre de cette manie qu’on les allemands de vouloir faire main basse sur tous les programmes, mais en matière d’export de blindés lourds, ils ne sont pas foncièrement mauvais. D’autant plus que l’emploi de ces armes par nos armées restent très hypothétiques. Et que le temps de gestation de ce type de projet fait que globalement, ils sont plus ou moins périmés à leur sortie.

  18. Géo l'ignare dit :

    Notre BITD est capable de concevoir et construire des matériels excellents sans coopération internationale : CAESAR, Rafale, sous-marins, Griffon, MGP…
    Nous (la BITD française, pas moi) serions capables de créer ce char.
    Mais par idéologie européiste, les gouvernements français (premiers clients) veulent du matériel fait en coopération internationale.
    .
    Cette idéologie, parce qu’elle est périmée depuis 2005 (et même faisandée depuis le traité de Lisbonne), il faut la cacher : alors nos politiciens justifient la coopération en parlant de marché plus large et d’économies d’échelle. Mais l’argument ne convainc guère les industriels.
    En réalité le marché est plus large sans coopération : les matériels ci-dessus s’exportent bien.
    .
    Il nous reste deux handicaps : 1) l’€uro qui est une monnaie trop forte et nous gêne pour exporter hors de la zone €uro ; 2) notre appartenance à l’OTAN, sans laquelle nous serions un fournisseur non-aligné.
    S’il nous faut un char, faisons ce char sans rien demander à personne.

    • PK dit :

      « S’il nous faut un char, faisons ce char sans rien demander à personne. »

      On n’est pas pressés. Le Leclerc a seulement besoin d’être remis un peu au goût du jour.

      Ce sont les Teutons qui sont à la rue, pas nous. Ça nous laisse en théorie une large liberté de manœuvre, donc de décision sur ce projet. S’ils ne cèdent pas, c’est bien qu’on (c’est-à-dire nos politiciens) ne la leur mette pas.

      On serait donc en droit de leur demander pourquoi…

  19. Parabellum dit :

    Construisons un engin innovant autour de l ascalon genre char suédois sans tourelle .oublions les allemands et construisons aussi nos drones et missiles multiples. L Ukraine montre le rôle majeur de l artillerie et des missiles.repensons notre défense en nationale.

  20. Stick dit :

    Bonjour,

    Comme il est expliqué à la fin de l’article, il est peu probable que le gouvernement allemand impose un accord de partage industriel. KWM et Rheinmetall sont des entreprises privées et ce n’est pas dans la culture de la classe politique allemande de s’immiscer ouvertement dans les décisions industrielles liées à la défense.

    Si KNDS et Rheinmetall ne trouvent pas d’accord, le programme MGCS devra sûrement être enterré. Les réunions de négociations doivent être soit bien agitées, soit très très fraîches. On parle beaucoup d’une mésentente sur l’armement du char, mais est-ce vraiment le seul point où cela coince? Et est-ce que les canons proposés par Nexter et Rheinmetall conviennent vraiment? On parle d’avoir une technologie de rupture pour 2035 (plutôt 2040 maintenant) et aucun des deux concepts ne semble remplir ce critère. Mais est-ce vraiment possible, ou bien avons nous atteints les limites? Beaucoup de questions auxquels il faut répondre lors d’un dialogue entre utilisateurs et industriels.

    Ce que tout le monde remarque aussi, c’est que Rheinmetall n’a pas attendu 2040 pour proposer un nouveau véhicule. Si l’on croit les propos tenus lors d’Eurosatory, le premier Panther de série pourrait être disponible en 2025, soit vraisemblablement 15 ans avant le premier char du MGCS. Cela laisse le temps d’en vendre quelques uns. Au fond on se plaint de l’attitude de cette entreprise mais pourquoi KNDS n’a pas travaillé plus tôt sur son propre projet? Le « business case » des chars de combat sur la scène internationale est le même pour tous.

    Par ailleurs il y a une information assez intéressante dans l’article: « Mon homologue allemand compte investir la part des 100 milliards annoncés par le chancelier Olaf Scholz qui reviendrait à l’armée de Terre dans les domaines de la connectivité et du combat collaboratif […] ». Cela peut-être vu comme un aveux que l’Allemagne a encore du chemin à faire dans ce domaine et est un peu en retard sur cet aspect par rapport à la France. Il faut rappeler que le MGCS c’est un système de systèmes et non juste un char de combat.

  21. albert dit :

    Quand donc va-t-on arrêter cette doctrine de tout vouloir faire avec les allemands, alors que ceux ci ne supportent pas de travailler avec nous ou d’acheter du matériel français.
    Arrêtons de bosser avec ces allemands, c’est toujours un casse tete, un combat qui amène des retards, des surcouts et au final un matériel peu fiable à cause d’un cahier des charges trop lourd.
    La France a toujours fait ses meilleurs matériel quand elle était seule. Le partenariat c’est déja un casse tête mais avec les allemands c’est échec assuré.

    • Europhobe ex-europhile dit :

      Avec les Allemands, on a quand même fait quelques matériels valables.
      Mais c´était une autre époque : l´Allemagne était coupée en deux et les Allemands moins dominateurs.

      • albert dit :

        Oui Le Transall et l’Alphajet.
        Mais comme tu dis c’était une époque différente, la guerre froide et l’Allemagne n’était encore que la RFA, un pays moins fort et sous la domination américaine. Maintenant elle est plus grande, plus forte, et veut dominer l’Europe comme elle l’a toujours voulu depuis 300 ans (militairement). Elle a depuis 10 ans un leadership en Europe incontestable et supporte mal que la France soit son égal ou au dessus d’elle. C’est donc un jeu politique qui consiste systématiquement à mettre des bâtons dans les roues aux Français. Bon elle avait aussi été le boulet du projet Eurofighter mais dans une moindre mesure. Elle a aussi été très pénalisant’ pour l’A400M et le Tigre. . L’Allemagne ne veut bosser qu’avec elle même ou diriger les autres. Tant que l’Allemagne sera dans cet stat d’esprit il sera impossible de faire du partenariat avec eux et je crains pour eux qu’à l’avenir plus personne ne veuille bosser avec eux. ils sont quand meme en train de se tirer une balle dans le pied pour l’avenir. Leur réputation de partenaire ingérable va les suivre longtemps.

        • PK dit :

          Il n’était pas très compliqué de prédire ce qu’il se passe : je l’avais annoncé dès la réunification de l’Allemagne, une erreur qu’avait déjà commise les révolutionnaires en 1789 et que s’étaient bien gardés de faire nos rois, bien plus fins politiciens.

          L’Allemagne est fondamentalement pangermanique, c’est-à-dire expansionniste. Cela a donné la guerre de 70, de 14 et enfin 45. Elle sera sans doute la cause de la suivante, sous l’œil attendri des États-Unis qui sont trop heureux de voir les Européens s’entre-déchirer (sauf si un président US arrive un jour à les faire retourner à leur isolationnisme primitif) : c’est le fondement de leur doctrine européenne. Et qui explique leur volonté absolu d’isoler le bloc russe du reste de l’Europe. Si cela pouvait avoir un sens du temps de l’URSS, cela n’en avait plus du temps après la chute de l’empire soviétique, révélant la vraie nature américaine.

          Bref, aujourd’hui, les Teutons ont encore leurs coucougnettes brisées par la Seconde Guerre Mondiale et il y a de grandes chances que leurs politiciens d’aujourd’hui les suicident à cause du gaz russe, ce qui nous laisse assez de temps (en théorie) pour nous assurer. Mais avec la vision mondialiste de ceux qui nous dirigent, il n’y a aucune chance qu’ils prennent ce genre de décision.

          Et quand on aura des gens au pouvoir qui ouvriront les yeux, il sera sans doute trop tard.

  22. Titi dit :

    C’est surtout un fait, celui que la première puissance européenne augmente son budget bien au-delà des possibilités françaises, ce qui dans 10 a 20 ans changera les rapports de forces industriels en matière militaire, et même avant puisque de gros projets structurants tel le scaf sont en cours de conception …
    Pour gagner quelques millions on transfert des savoir-faire aux espagnols qui font des sous-marins maintenant, des italiens qui font des frégates…
    C’est un suicide industriel et économique…

  23. Youbdu29 dit :

    Il y a un gros pb alors si c’est aussi cher et compliqué de developer un nouveau char. Quand on voit le futur k2 pip ou k2 pl avec un galet en plus ça n’a pas l’air de coûter plus cher que ça .
    Pour le 140 mn je pense que c’est une bonne idée , après il y a des systèmes que l’on peux prendre sur étagère et qui sont moins cher ( viseur paséo, pilar 5 , dal aos Lacroix ,système trophy et autres ) , il nous reste quoi ? Aller voir peut être du côté de la suspension du Leclerc pour la rendre active, un blindage nouvelle gen , et le moteur qu’on peux aussi prendre sur étagère et le fabriquer sous licence .

  24. sentinelle dit :

    Pour les commentaires il faudrait accepter de les regarder ou non mais de nous épargner les remarques sur les trolls divers et variés.
    Je pense qu’il faut mettre les allemands devant leur responsabilité et ensuite en tirer les conséquences. Enfin je tiens les 100 milliards pour du pipeau c’est à l’échelle du pays la tactique pour les contrats d’armement des commandes pléthoriques jamais réalisées pour avoir le maximum d’avantage .

  25. Thierry (le plus ancien) dit :

    Moi je vois bien une solution qui ne serait pas un mauvais compromis et qui satisferait les deux parties, et cela a déjà existé par le passé.

    Que la France et l’Allemagne fassent le chassis en commun et que chacun y apporte sa propre tourelle avec son canon (si le système de chargement est différent), voir même une tourelle commune pouvant accueillir les deux canons selon le choix de chaque pays. Une option supplémentaire qui pourrait aussi aider le char à mieux se vendre par la suite.

    S’il n’y a que sur l’histoire du canon que ça bloque, ça serait bien dommage d’abandonner le projet pour si peu car ça n’est vraiment pas le plus important et je suis à peu près convaincu que les deux canons ont des caractéristiques balistique quasi identique, avec à chacun ses petits avantages et inconvénients.

    Avoir un chassis commun permettrait d’homogénéiser les versions qui viendraient s’y greffer par la suite, tel les chars de dépannage, porteurs de missiles anti-aériens ou missiles tactique, voir même lanceur de roquettes, lame bulldozer pour le déblaiement, version anti-mine, etc, bref tous les véhicules spéciaux sur chassis de char.

    Donc y’a plus qu’à !!!

  26. Félix GARCIA dit :

    LES « ÉLITES » ONT ABANDONNÉ LA FRANCE POUR l’EUROPE – Marie-Françoise Bechtel
    Marie-Françoise BECHTEL a dirigé l’ENA (l’École nationale d’administration) de 2000 à 2002 et a donc une connaissance approfondie du rôle de la haute fonction publique dans la politique française : une politique qui a abouti au sabotage en profondeur de nos acquis, et à l’abandon de notre souveraineté au profit de l’Union européenne. Elle dénonce le conformisme de pensée de ces hautes écoles censées former l' »élite » du pays.
    Pourquoi avons-nous abandonné notre souveraineté et donc notre démocratie, et qui est à blâmer ?
    https://www.youtube.com/watch?v=VZpP_Dgv8v4

    Sous le Ciel de Paris
    https://www.youtube.com/watch?v=Vol9dZ-t93s