La Chine et la Russie enchaînent les activités militaires dans les environs du Japon

Voir des navires chinois naviguer dans les environs des îles « Senkaku », sur lesquelles s’exerce la souveraineté du Japon, est devenu monnaie courante depuis que Pékin en revendique la possession. Mais il s’agit généralement de bâtiments appartenant à la garde-côtière chinoise, qui, cependant, relève de la « police armée du peuple », elle-même placée sous la tutelle de la Commission militaire centrale.

Aussi, depuis 2018, aucun navire de la composante navale de l’Armée populaire de libération [APL] ne s’était aventuré près des îles « Senkaku » [ou « Diaoyu » pour les autorités chinoises]. Or, ce 4 juillet, le ministère japonais de la Défense a indiqué qu’une frégate de type 053H3 [ou classe « Jiangwei II »], qui serait a priori le « Huaihua » selon son numéro de coque, a navigué dans la « zone contiguë » de l’archipel, c’est dire dans une bande de 12 nautiques bordant les eaux territoriales.

Le secrétaire général adjoint du gouvernement japonais, Seiji Kihara, a fait savoir que Tokyo avait exprimé sa « grande préoccupation » auprès de Pékin, via les canaux diplomatiques. Et d’ajouter : Le Japon « répondra fermement mais de manière calme » à de telles actions.

Cela étant, selon le droit international, un navire de guerre est autorisé à naviguer dans les eaux contiguës d’un pays tiers à condition de ne pas porter atteinte à sa sécurité.

Cependant, la frégate chinoise n’a pas été la seule à s’approcher des îles « Senkaku ». D’après la presse nippone, un navire russe y a également été repéré. Une source du ministère japonais de la Défense a affirmé que le bâtiment en question aurait cherché « à se protéger d’un typhon ». Il serait resté dans le secteur pendant au moins une heure.

Aucune précision n’a été donné au sujet de ce navire. Sans doute fait-il partie de la petite flottille russe dont les mouvements vers le Japon ont été décrits par le ministère japonais de la Défense le 2 juillet. Ainsi, celui-ci a indiqué qu’un « destroyer » de type Oudaloï [le « Maréchal Vassilievski »], une frégate de type « Steregouchtchi » [le « Gremyashchiy »] et un navire de ravitaillement avaient été repérés entre les îles d’Yonaguni et d’Iriomote, au sud d’Okinawa.

Alors que les relations entre Moscou et Tokyo se sont détériorées depuis l’invasion de l’Ukraine, la Russie semble avoir accentué son activité militaire près du Japon. Et cela, en lien avec la Chine.

Le mois dernier, à l’approche du vaste exercice aéronaval Rim of the Pacific [RIMPAC], organisé par la marine américaine, le ministre japonais de la Défense, Nobuo Kishi, avait ainsi affirmé que cinq navires de la marine russe « avaient presque encerclé » l’archipel nippon et que « trois navires chinois avaient suivi une trajectoire similaire ». Un tel déploiement avait déjà été observé en octobre 2021.

En outre, le 29 juin, la défense japonaise a confirmé que deux « destroyers » chinois et un navire de ravitaillement avaient été repérés alors qu’ils se dirigeaient vers les îles d’Okinawa et de Miyakojima. « Ces navires sont les mêmes que ceux qui ont navigué dans les détroits de Tsushima et de Tsugaru, le 12 juin », a-t-il précisé.

Quelques jours plus tôt, trois bombardiers chinois H-6, armés de missiles de croisière YJ-12, ont survolé le détroit de Miyako [sud du Japon], en direction du Pacifique occidental, avant de faire dem-tour peu après.

En outre, fin mai, à l’issue d’une réunion du « Quad », une alliance informelle entre les États-Unis, le Japon, l’Inde et l’Australie, un formation de bombardiers chinois et russes s’était approchée du territoire japonais… Et Tokyo avait alors dénoncé une « provocation ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

59 contributions

  1. AirTatto dit :

    On va surement avoir une pléthore de commentaires sur le rapprochement de la Chine (PCC) et de la Fédération de Russie… et pourtant, comme le montre l’histoire Chinoise, ce n’est pas dans la tradition de ce pays de ce rapprocher mais plutôt de faire une sorte satrapie (je n’ai plus le nom en Chinois, si il y avait une bonne âme).
    Vladimir Vladimirovitch Poutine est beaucoup de chose mais pas un imbécile, il sait pertinemment à quoi s’en tenir avec l’Empire du milieu, avec lequel il partage un point commun, la soumission de ses voisins pour son empire et sa détestation vis à vis des USA.

    • AirTatto dit :

      J’ai retrouvé: 杂物 qui va de paire avec l’assimilation culturelle.

    • Thierry (le plus ancien) dit :

      Poutine a toujours trahis systématiquement tous ses alliées, par des mensonges ou des reniements et la Chine en a eu sa dose aussi, il a bien essayé de les entrainer dans la Guerre en Ukraine, ce qui aurait été au bénéfice de la Russie, mais le prix à payer pour la Chine aurait été exorbitant avec des sanctions, un naufrage économique et tout le tralala.

      L’union mondiale des dictatures n’a jamais existé car ils sont tous trop égocentrique et menteur, étant en demande de soumissions à leurs exigences par la force et des menaces. Ce qu’ils exigent de leur peuple ils l’exigent aussi des autres pays.

      Leurs intérêts commun sont très volatile par nature, quand ils se mettent d’accord c’est toujours un jeu de dupe avec un coup fourré non écrit dans le contrat.

      A ce jour la Chine s’est montré moins envahissante que la Russie d’un point de vue militaire même s’ils s’agitent beaucoup dans ce domaine, ça reste des manœuvres et non des guerres ouverte, ce qui fait une différence notable. La négociation reste possible.

      • Paddybus dit :

        On vous paye cher pour un tel navet indigeste… monsieur le troll le plus ancien…??? ;0)))

      • lgbtqi+ dit :

        « A ce jour la Chine s’est montré moins envahissante que la Russie d’un point de vue militaire »

        Vous direz cela aux Tibétains, ils vont adorer.

        • TheDogme dit :

          Il comparait Chine vs Russie… Il n’a pas dit « pas envahissante » mais bien « moins envahissante ».
          Ca devient navrant de lire des commentaires de JeanMichelJeLisEnDiagonale… la base avant de répondre, c’est de comprendre le texte 😉

        • Kats78 dit :

          Ho ça va.
          N’en avez-vous pas un peu marre de vous précipiter, pour distribuer ici des médailles aux commentaires qui adoptent les contours de votre petite lorgnette, ou vilipender là ceux qui ne suivent pas vos credos ?
          Avez-vous remarqué que peu en tirent gloire, que peu en prennent ombrage ?

          C’est que des félicitations, ou des reproches, on leur donne de la valeur quand ceux qui les émettent ont un certain poids (d’autorité, de morale, de savoir, d’intelligence, que sais-je…). Peu de réactions en vérité à vos saillies… C’est une ponctuation de forum, vaguement agaçante.

          Moi-même je ne participe pas, n’ayant que peu de choses à dire, et j’aime lire les commentaires de ceux qui partagent de la matière, de la réflexion.

          Je gage que montrer aux autres là où vous distribuez bons et mauvais points est pour vous incoercible,
          vous pensez que ça vous définit. Mais je n’ai pas besoin ici d’avoir une définition de vous.
          Vous avez sûrement des choses intéressantes à partager, contentez-vous en ?

          • lgbtqi+ dit :

            Donc si je comprends bien vous m’attribuez un … mauvais point ?

            Parce que je ne correspond pas à votre besoin, pour reprendre votre expression.

            Vous m’en voyez ravie.

      • Delilah dit :

        Euh… d’après Google Traduction et DeepL Traducteur, 杂物 veut dire « articles divers » en français et « sundries » en anglais. Je suppose donc qu’il y a erreur sur le mot ou l’expression que vous cherchiez… En tout cas, ces sinogrammes ne me disent rien.
        Je me demande si vous ne vouliez pas plutôt parler du « tian xia » (天下), qui signifie « (tout ce qui se trouve) sous le ciel ». Derrière cette notion symbolique qui était utilisée dans la titulature officielle des empereurs chinois, il y avait l’idée que toutes les terres (représentées symboliquement par un carré) qui se situent en-dehors du ciel (représenté symboliquement par un cercle ; ce dernier ne recouvrant pas la totalité du carré dont les coins se trouvent à l’extérieur du cercle) sont incultes et peuplées de barbares. L’empereur régnant sur le « tian xia » domine donc le monde civilisé, autrement dit le monde chinois.
        Cette vision symbolique et théorique de la terre habitée n’a jamais empêché les Chinois de reconnaître d’autres pôles de civilisations dans le monde. Par exemple, la dynastie Han (qui donne son nom à l’ethnie dominante qui peut être considérée comme l’ethnie chinoise proprement dite) voyait dans l’Empire romain qui lui est contemporain, une brillante civilisation équivalente à la sienne et située comme en miroir à l’autre extrémité des routes de la soie (d’où le nom, lui aussi en miroir, qu’elle lui donnait: Da Qin, littéralement les Grands Qin, autrement dit le nom de la dynastie chinoise ayant réunifiée le pays en -221. Les dirigeants chinois de l’époque reconnaissaient donc l’Empire romain comme leur alter ego à l’extrémité occidentale du continent eurasien, une sorte de Chine de l’ouest en somme).

        Sinon, d’un point de vue pratique et donc plus terre à terre, les différentes dynasties chinoises qui ont été suffisamment puissantes pour s’imposer dans des régions habitées par des peuples non-han, ont utilisé un mode d’organisation différent pour administrer ces régions considérées comme extérieures à l’empire proprement dit, mais jugées suffisamment intéressantes à dominer directement (routes commerciales vitales les traversant, zone-tampon avec une puissance rivale, etc.).
        Ce système de gouvernance portait le nom de « Duhu Fu » (都护府) que l’on a traduit en français par protectorat ou protectorat général. L’actuelle province (officiellement) autonome du Xinjiang s’est ainsi appelée Protectorat des Régions de l’Ouest (Xiyu Duhu Fu) sous les Han (dynastie régnant de -202 à +220) et Protectorat (général) pour Pacifier l’Ouest (Anxi Duhu Fu) sous les Tang (dynastie régnant de 618 à 907).
        Comme dans votre commentaire vous parliez de « satrapie » (nom donné aux provinces des empires iraniens antiques sous les dynasties achéménide (-559 à -330), arsacide (-250 à +224) et sassanide (224 à 651)), je me suis permis de digresser sur les protectorats chinois qui peuvent être vus comme leurs équivalents (bien que pas tout à fait), mais je doute que ce soit de ça dont vous parliez vu que c’est très peu connu du grand public, mais comme on ne sait jamais… 😉

        • Delilah dit :

          Message qui était adressé à AirTatto.

          • Axer dit :

            Les iraniens de l’époque, c’est à dire les empereurs Perses et autres Sassanides, ne risquent pas de trouver ça « bon » de les comparer aux chinois, ou aux peuplades turcophones, mongoles ou arabes. Tous étaient leurs adversaires, ne faisant pas partie de l’empire du roi des rois. Satrapie étant l’unité administrative de cet immense empire perse, qui s’étendait depuis les steppes d’Asie jusqu’aux portes de l’Europe (Asie Mineure – Turquie actuelle – & la Grèce ). Si on a bien compris c’est le terme « Duhu Fu » qui signe le territoire administratif en Chine, bien qu’il n’est peut-être pas aussi précis que l’on pouvait en attendre en Perse ou dans le monde romain.

          • Delilah dit :

            @Axer
            Les trois grandes dynasties iraniennes de l’Antiquité (en réalité il y en a une quatrième, la toute première dans l’ordre chronologique, entre -678 et -549, d’origine mède mais assez mal connue) dont deux étaient d’origine perse (Achéménides et Sassanides) et une d’origine parthe (Arsacides) n’ont jamais perçus les Chinois comme une menace que ce soit sous les Han ou sous les Tang, si bien qu’ils ne se sont jamais combattus. Il faut dire qu’ils n’ont jamais eu, ou alors de façon très éphémère, de frontière commune, ce qui aide pas mal pour éviter les conflits j’en conviens…

            « Les iraniens de l’époque, c’est à dire les empereurs Perses et autres Sassanides, ne risquent pas de trouver ça « bon » de les comparer aux chinois »
            Alors d’abord, je n’ai pas comparé les empereurs iraniens à leurs homologues chinois, mais ai seulement parler d’une forme d’administration territoriale chinoise, parce qu’Air Tatto a comparé le terme qu’il cherchait aux satrapies qui sont une autre forme d’administration territoriale, cette fois-ci propre aux empires perses et parthe. Je me suis dit que le mot qu’il cherchait était peut-être, même si peu probable car peu connu, le « Duhu Fu »/Protectorat.
            Mais le fait que vous suggériez que les shâhs puissent mal le prendre est assez savoureux quand on sait que les descendants du dernier souverain sassanide, Yazdgard III, ont trouvé refuge auprès de la cour des Tang lorsque les Arabes, fraîchement convertis à l’islam, se sont emparés de leurs terres…

            « Si on a bien compris c’est le terme « Duhu Fu » qui signe le territoire administratif en Chine »
            Si vous lisez bien mon premier commentaire, j’y ai écrit que c’était une forme particulière d’administration des empires chinois qui concernait SEULEMENT les régions périphériques et considérées comme n’appartenant pas au coeur de la Chine, car peuplées majoritairement par des non-Hans, des non-Chinois si vous préférez. Les Chinois voyaient bien que ces étrangers avaient d’autres moeurs et d’autres manières de faire et de penser qu’eux, bien qu’il y ait eu des échanges culturels parfois importants dans les deux sens, comme par exemple l’introduction du bouddhisme en Chine.

      • Nisi Dominus dit :

        « Le plus ancien », et pourtant celui qui fait le plus de fautes d’orthographe!
        Dame! si même vous, ne donnez plus le bon exemple…
        Et votre fierté !

  2. bonnechancemonpapa dit :

    « cinq navires de la marine russe « avaient presque encerclé » l’archipel nippon ». Je ne pensais pas le Japon aussi petit…

  3. Guillotin dit :

    A propos de la Chine, justement, et concernant de supposées activités douteuses voire pires, en Bretagne et à Brest, le journal local  » Le Télégramme » a publié sous la plume des on spécialiste en la matière, Mr Hervé Chambonnières, une série très intéressante d’articles reprenant tous les ragots, racontars et bruits de couloir circulant par ici sur ces  » affaires », afin de trier le vrai du faux ..

    https://www.letelegramme.fr/dossiers/espionnage-chinois-en-bretagne-mythe-ou-realite/

    Alors, ne tirez pas sur le télégraphiste ni le pianiste, je ne suis que le doigt qui pointe vers les informations . Les insultes, quolibets et soupçons de trahison habituels ( de la part de  » contributeurs  » hélas bien connus ici ) seront donc à adresser directement à l’auteur des articles, qui connaît très bien son métier et la région, et que je connais aussi…et qui saura éventuellement répéter les conclusions qui sont les siennes et celles des « autorités » : beaucoup de pipeau, beaucoup d’à-prioris frisant le racisme, et au final, beaucoup de fantasmes émanant d’esprits malades à force de conditionnement ..

    • Bench dit :

      Sacré Xillotin, faudra un jour que vous nous expliquiez ce qu’est un « on spécialiste en la matière », parce que là, moi je ne sais pas!
      Cela étant mon cher Guitou, vous auriez pu aussi citer cet article du même Hervé Chambonnière sur le récit d’un étudiant Ouïghour en France. Ici: https://www.letelegramme.fr/dossiers/espionnage-chinois-en-bretagne-mythe-ou-realite/jusqu-en-bretagne-les-ouighours-sous-surveillance-le-recit-fou-d-un-etudiant-04-07-2022-13097143.php
      Ah mais non, suis-je bête, celui là ne compte pas étant donné que ces ouighours ne sont pas de vrais chinois de souche et en plus ils ont le grand défaut d’être musulmans et instrumentalisés par tous les fanatiques religieux musulmans de la planète à commencer par certaines monarchies du Golfe Persique. Et l’on sait bien que les chinois, quand ils sont confrontés à l’islamisme, ils ne réagissent pas avec des fleurs ni avec des marches comme nous savons si bien le faire nous ici dans l’occident décadent et corrompu par les américains, l’Europe et l’Otan. Ne me contredisez pas là dessus, c’est une info exclusive que je tiens de vous même. Vous l’aviez pondue ici ou sur le site du Télégramme je ne sais plus, car comme vous pondez tellement de conneries ça devient difficile d’en tenir un décompte précis. Là, j’ai pas le temps de chercher votre référence, mais plus tard pourquoi pas?
      Mais bon, on s’en fout un peu quand même car l’essentiel avec vous c’est de se prendre une bonne tranche de rigolade.
      Cela dit concernant « le doigt qui pointe vers les informations », je dois dire que le dossier de M. Chambonnière est très bien fait, bien documenté et sacrément édifiant. Si, si c’est vrai, je l’ai lu et je n’ai pas d’à priori contrairement à vous. Ca ne date pas d’hier que des « étudiants » chinois s’intéressent de près, et même de très près, à tout ce qu’il peut y avoir de stratégique et de scientifique en matière de technologies de pointe en Bretagne. Autrefois, du temps de votre regrettée URSS, c’étaient les camions immatriculés en Bulgarie ou en Tchécoslovaquie qui étaient souvent surpris à faire des pauses casse-croûte en presqu’ile de Crozon. Autre temps, autres techniques. C’est un secret de polichinelle et, si vous alliez jusqu’au bout de votre démonstration foireuse, vous constateriez et nous diriez en toute objectivité s’entend, même si je doute que vous en soyez capable, que tout est mis en œuvre pour contrer cet (vilain mot) espionnage chinois. Ce qui est bien développé et expliqué dans le dossier du Télégramme d’ailleurs. Malheureusement votre conditionnement pro chinois vous empêche d’être objectif et honnête sur ce sujet. Il faudra un jour que vous nous expliquiez d’où vous vient ce tropisme chinois qui vous fait si, (trop?), souvent cracher sur votre pays de naissance pour encenser ce pays ainsi que tous les autres où des gouvernements autoritaires mettent leur peuple sous l’éteignoir.
      Pour conclure, je vous citerai encore une fois: « au final, beaucoup de fantasmes émanant d’esprits malades à force de conditionnement .. » Là vous avez tout dit et bien résumé votre façon de penser. Je vous renvoie l’argument, esprit malade Xillotin 20/20, conditionnement idem.

      Cố lên Guitou, mong được đón đọc
      来个鬼头,期待你的阅读
      Lái gè guǐ tóu, qídài nǐ de yuèdú

      • lgbtqi+ dit :

        « Il faudra un jour que vous nous expliquiez d’où vous vient ce tropisme chinois qui vous fait si, (trop?), souvent cracher sur votre pays de naissance pour encenser ce pays ainsi que tous les autres où des gouvernements autoritaires mettent leur peuple sous l’éteignoir. »

        La psychanalyse n’est pas en odeur de sainteté sous ses dictatures adorées. Forcément. Alors peu d’espoir qu’il nous l’explique face à la certitude qu’il va continuer à nous balancer sa prose admirative de ces dictatures.

      • Guillotin dit :

        @ Bench : la moitié de votre laïus est hors-sujet encore une fois : la question des ouighours n’a rien à voir avec de l’espionnage supposé , en France et de la France, par des chinois . si vous ne voyez pas la différence, personne ne peut plus rien pour vous .
        Ensuite, vous n’avez pas lu les conclusions officielles des autorités françaises : espionnage chinois ? c’est un non-sujet. C’est seulement un fantasme dans l’esprit d’idéologues atlantistes forcenés.
        Cela dit, vous avez le droit de fantasmer et de vivre dans votre petit monde de menaces communistes terribles fantasmées . ..Insulter les gens qui ne pensent pas comme vous , par contre, non .
        J’aime l’Asie en général, sans idéologie aucune. J’aime leur rationalité, leur côté direct et franc et les bases de leurs civilisations. Mais globalement, j’ai horreur qu’on attaque des gens, des pays, sans rien ne connaître et donc de façon injuste. C’est votre cas . Je défendrai la Corée du Nord, par exemple, aussi longtemps qu’on ne racontera que des mensonges odieux à son sujet. J’en ferais de même pour les USA si c’était le cas.

        • Nisi Dominus dit :

          La Corée du Nord?!! Mais de quelle planète tu sors??
          Il me semble évident que tu ne possèdes pas la culture pour instruire les autres. Mais… Je m’emporte… c’est tellement aberrant.
          Mon cher, songez un peu que l’on ne devient pas prof. (ni d’histoire ni de géo-politique) simplement en lisant quelques articles: depuis quand les journalistes font-ils des professeurs ?…
          C’est une question rhétorique, alors n’y répondez pas, songez-y!
          Et d’ailleurs, ne voyez-vous pas que ce sont là des articles à polémiques?! Enfin! c’est gros comme une maison.
          Mon vieux, ressaisissez-vous! aucun passionné d’histoire, digne et sain d’esprit, ne devrait avancer de telles inepties.
          Bien à vous.

          • Guillotin dit :

            @ Nisi Dominus : un ton doctoral et suffisant ne saurait remplacer des arguments : vous n’en présentez aucun, et donc, comme la célèbre caravane, je passe, en vous laissant volontiers aboyer dans le désert

        • Bench dit :

          Ah Xillotin, sacré comique va, « la moitié de votre laïus est hors-sujet encore une fois »! Remarquez que venant de vous, si grand spécialiste en la matière, je prendrais plutôt cela comme un compliment.
          Bref, en lisant vos remarques, (et je dis bien en lisant hein, parce que vous prétendez que je n’ai « pas lu les conclusions officielles des autorités françaises »), je constate votre parti pris et votre tendance à détourner les mots d’un article de presse que pour une fois vous citez, à imaginer des conclusions fantaisistes à base fantasmes, d’idéologie et d’atlantisme. Le fait que l’auteur d’un rapport écrive que « La France n’est pas une priorité pour la Chine » ne signifie nullement que c’est un non sujet ou un fantasme comme vous le prétendez. Toutes les anecdotes citées dans ce dossier du Télégramme montrent bien l’intérêt de votre idéalisée Chine pour un grand nombre de choses en France. Et un autre spécialiste de préciser: « La menace est réelle, à certains égards sous-estimée, mais elle est souvent caricaturée… « , ce qui signifie il me semble qu’il y a bien ingérence chinoise dans notre pays.
          Pour reprendre la dernière phrase de votre post original, beaucoup de fantasmes émanant d’un esprit malade à force de conditionnement. Suivez mon regard.

          Cela dit, on a bien compris depuis longtemps que vous exécrez tout ce qui n’est pas asiatique et que pour vous il n’y a rien de mieux sur terre que la Chine, la Corée du Nord et le Vietnam. Vous nous dites aimer « leur rationalité, leur côté direct et franc et les bases de leurs civilisations » …… mais vous avez « horreur qu’on attaque des gens, des pays, sans rien ne connaître et donc de façon injuste.  » Est-ce le fait de vivre au Vietnam les trois quart du temps qui vous autorise à dire cela? Ca fait de vous un spécialiste des sociétés chinoises et nord coréennes ainsi que des modes de vie quotidien, des façons de penser de ces populations, de leurs cultures, de leurs opinions politique et que sais-je encore? Vous avez vécu en Chine et en Corée du Nord pour affirmer cela? Vous connaissez Pyongyang, vous avez pu y vivre comme un coréen et pas comme un touriste soigneusement cornaqué par les guides du régime. Vous êtes juste dans ce que vous prétendez ou c’est juste de l’ordre du fantasme et de l’enfumage version Guillotin?
          Vous aimez l’Asie, très bien, c’est votre droit le plus strict et personne ne vous dénie ce droit. Par contre le « sans idéologie », là excusez moi mais vous vous fichez un peu du monde. Il n’y a pas pire idéologue que vous Xillotin qui réagissez épidermiquement à chaque article qui parle de Chine ou de Corée du Nord. On raconte des mensonges odieux sur la Corée du Nord? Lesquels, mon bon spécialiste? Ben oui, c’est vrai quoi, on est abreuvé à longueur de temps de vidéos montrant un pays fermé où l’occidental ne peut discuter librement avec n’importe quel citoyen pris au hasard dans la rue, où l’occidental risque les pires ennuis si il ne photographie pas les statues des fondateurs de la dynastie en entier, où l’occidental n’a pas le droit de sortir de son hôtel après une certaine heure pour aller découvrir les plaisirs nocturnes du gai Pyongyang, où l’occidental est invité à manger dans un appartement modèle avec une famille modèle dans un immeuble qui semble vide parce que l’on n’y croise personne, où l’occidental etc……. Rétablissez la vérité mon cher et on verra si on peut vous croire puisque vous, vous savez.
          Cố lên Guitou, mong được đón đọc
          来个鬼头,期待你的阅读
          Lái gè guǐ tóu, qídài nǐ de yuèdú

          • Guillotin dit :

            @ Bench : quel fatras ! ainsi on ne peut parler de quelque chose, que si on y a vécu ou si on l’a vécu ? Que faites-vous de l’ensemble de l’éducation, de l’information, de tout ce qui est à la disposition de l’homme moderne et qui concerne le monde, la vie, l’ensemble des connaissances ? vous déniez toute valeur à cet ensemble ?
            Et quand je parle de l’Asie, cela va de la Thaïlande au Japon, l’ensemble, pas seulement les pays aux régimes d’inspiration marxiste..
            La Corée du Nord ? faites l’effort de lire leurs médias, leurs vidéos, en faisant la part des choses. Ecoutez et lisez les témoignages de gens comme Yann Moix qui y séjourne souvent .. regardez le festival aérien de Wonsan( auquel de nombreux spotters occidentaux furent conviés et reçus comme des princes ) , ici :

            https://www.youtube.com/watch?v=VtK_OsSXaPE

            ou ce long reportage d’Alain Soral, que vous ne verrez jamais dans les médias français car il est traité comme le diable et rejeté dans le goulag français comme plusieurs autres …

            https://www.youtube.com/watch?v=TLd3Tqz0FXc

            ne croyez surtout pas qu’on peut faire en Corée du Nord ( ou ailleurs en Asie) le même genre de dérives de beuveries et autres que tant de touristes occidentaux affectionnent : que ce soit en Thailande, au Cambodge ou au Japon ou autres du continent asiatique, ce genre de comportements intolérables sont sévèrement réprimés, et à juste titre.
            Il y a d’autres régimes politiques et économique que l’atlantisme otanisé, il y a d’autres façons de voir la vie et de la vivre, que celle imposée par l’Amérique ,qui est celle qu’on vous impose par des méthodes plus ou moins indolores en France …

        • Bench dit :

          @Xillotin: ben mon coco, c’est tout ce que vous avez trouvé comme témoignage, Soral, Moix et une vidéo (sympathique et originale au demeurant pour les pièces de musée volantes de l’époque soviétique. J’avoue avoir apprécié l’atterrissage mouvementé de la pilote du Mig21).
          En fait vous ne savez rien d’autre que ce que vous racontent vos copains en admiration de ces pays. Le discours est bien rôdé comme toujours et ces vidéos, celle de Soral entre autres, me font le même effet que la pub Canada Dry, ça ressemble à un vrai reportage objectif, ça à la couleur de la sincérité de tous les intervenants, mais ce n’est pas du journalisme sérieux. Jamais on ne le voit discuter avec des coréens lambdas rencontrés au hasard dans la rue, jamais on ne le voit sans ses officiels nord coréens qui ne le lâchent pas d’une semelle. Pas un seul restaurant en accès libre, pas de petits commerces ou magasins où on pourrait rencontrer des coréens, etc…. Et c’est pareil dans toutes les vidéos qui existent sur le net qu’elles soient pro régime ou de simples reportages de rares visiteurs lambdas. Je vous met au défi d’en trouver une où un occidental est libre de ses mouvements, d’aller partout seul, de discuter avec qui il veut sans contraintes. Vous risquez d’avoir du mal.
          Je vous renvoie votre argument, vous aussi faites la part des choses et arrêtez de tout ramener à une supposée décadence de nos sociétés occidentales. Tous les touristes ne vont pas à l’étranger pour picoler. Vous semblez avoir un sacré problème avec ça Guitou, ça frise la pathologie.

          Cố lên Guitou, mong được đón đọc
          来个鬼头,期待你的阅读
          Lái gè guǐ tóu, qídài nǐ de yuèdú

        • lgbtqi+ dit :

          ah oui, la rationalité, cette grande caractéristique de l’Asie… Comme les haïkus en Europe.

          Ceci dit, les procès que vous instruisez aux autres continuent d’être votre très vivant auto-portrait, mais cela aussi vous échappe.

          Bonne défense de la Corée du Nord, merci pour ce rappel d’aveu. N’oubliez pas de vous incliner devant la statue du père / grand-père de l’unique obèse, sous peine de mise en danger de votre vie.

        • Bench dit :

          @Xillotin: j’ai oublié dans mon précédent post de vous donner le lien pour « tout ce qui est à la disposition de l’homme moderne ». C’est ici mon Guitou et c’est cadeau: https://www.lhommemoderne.fr/1635-vetements-sports-loisirs
          Cố lên Guitou, mong được đón đọc
          来个鬼头,期待你的阅读
          Lái gè guǐ tóu, qídài nǐ de yuèdú

  4. Frédéric dit :

    Pour le typhon, il y coupé en deux un navire d’ingénierie chinois au large de Hong Kong : https://www.cnews.fr/monde/2022-07-03/mer-de-chine-meridionale-27-disparus-dans-le-naufrage-dun-bateau-coupe-en-deux-par

    Le navire d’installation d’éoliennes de 204 m de long a coulé le 2 juillet :
    https://lemarin.ouest-france.fr/secteurs-activites/energies-marines/44118-26-personnes-disparues-dans-le-naufrage-dun-navire

    • Mica X dit :

      Ces navires étaient neufs ?
      2 d’un coup, typhon hors normes ou made in China ?
      Paix au marins décédés.

      • Frédéric dit :

        Il s’agit d’articles sur le même navire qui était récent. 4 rescapés sur 30 marins hier soir.

  5. George dit :

    Le Japon étant un voisin direct de la Russie et de la Chine, je ne vois pas comment leur navires pourrait s’éviter ???
    Encore de la propagande ?

  6. Alerame dit :

    Les Chinois vont reprendre un à un les territoires volés quand la Chine ne pouvait pas se défendre. Les Japs ne se sont pas gênés pour envahir la Chine, les Occidentaux de même. « Ils » vont tout reprendre en temps voulu.

  7. HMX dit :

    Enième provocation de la Chine visant à maintenir la pression et un climat de tension dans la région. La participation de la Russie est symbolique, et presque anecdotique.

    Un sujet intéressant serait de connaître les moyens mis en œuvre par le Japon pour défendre ces îles, qui sont certes petites (7km2) mais pas non plus indéfendables. On sait que le Japon a mis sur pied une force de réaction rapide, avec des capacités équivalentes aux Marines américains, notamment des moyens de débarquement (hydroglisseurs, véhicules amphibies…) pour répondre à un éventuel débarquement chinois. Mais on peut s’interroger sur les éventuels moyens permanents installés à demeure sur ces îles. Il serait surprenant et peu prudent qu’elles soient démilitarisées ou faiblement défendues dans le contexte actuel…

    Outre la présence permanente de garnisons, on peut estimer que le Japon pourrait/devrait entamer des travaux visant à construire des réseaux de fortifications permettant à ces îles de « tenir » face à un éventuel assaut, incluant des batteries de défense côtière antinavires, des systèmes SAM et antichars portatifs, et un minage préventif de toutes les zones potentielles de débarquement. Le tout adossé à de sérieuses réserves en vivres, eau douce et munitions. Le but serait simplement de dissuader les chinois en les menaçant d’un scénario à la « Iwo Jima », en rendant de fait impossible un débarquement suivi d’une victoire rapide, et une stratégie du « fait accompli », dont la Chine est coutumière…

    Peut être que tout cela est déjà fait depuis belle lurette, et que le secret militaire est fermement maintenu par le Japon… mais si ces îlots sont si bien défendus, il suffirait justement de le faire publiquement savoir, ou même simplement de le prétendre officiellement sans apporter de preuves, pour obtenir l’effet dissuasif recherché.

    • breguet dit :

      HMX: ce n’est pas une provocation car les règles internationales ont été, apparemment, respectées…C’est de la gesticulation ni plus ni moins…Les japonais ne sont pas des naïfs et se prépare à toute éventualité et on peut raisonnablement penser qu’ils ne se laisseront pas faire si besoin…Leur force sous marine n’est pas a sous estimée et leur flotte de surface c’est pas rien…Leur prétention sur les iles perdues au cours de la 2 iéme guerre mondiale sont compréhensibles du point de vue de l’orgueil national ( très fort au Japon) mais infondées car on est vaincu…Donc, de la com comme d’hab…

    • Frédéric dit :

      A part des phares et des gardes cotes, l’archipel est à priori inhabité pour éviter justement un cassu belli.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit :[ A part des phares et des gardes cotes, l’archipel est à priori inhabité pour éviter justement un cassu belli. ]

        Ces îles ont souvent été habitées et exploitées , comme c’est le cas de ces îles , à partir du haut Moyen-Age jusqu’au moins la fin du XIX éme siècle . Puis les activités économiques ont perdu de leur intérêt à tel point que parfois elles ont du être subventionnées au nom d’obscures  » traditions  » et de lobbies parlementaires au Japon .

        Maintenant on considère que c’est plutôt des réserves de biodiversité car souvent des espèces endémiques ont réussi à y survivre jusqu’à nos jours et les phares sont conçus de manière à limiter l’impact humain .
        Du coup ce sont les  » natios  » Japonais qui y viennent piétiner les pôtites herbes et plantes fragiles et les pôtits sacarabées lors de leurs manifs ! ;0(

        Alors de là à les bétonner , les creuser , les miner et y laisser s’établir une garnison militaire …. ! ;0)
        De toute façon les deux grands exemples de  » forteresses insulaires  » en Asie-Pacifique ont – très – mal fini pour leur  » bunkérisateurs  » : Que ce soit Corregidor , l’ Azovstal™ des Philippines , ou Iwo-Jima … ;0)

        Cela me fait toujours penser à ceux qui ont voulu  » bunkériser  » Fernando de Noronha au Brésil après le départ des Etasuniens ! ;0)
        https://www1.folha.uol.com.br/turismo/2019/02/territorio-estrategico-fernando-de-noronha-ja-foi-presidio-e-base-militar.shtml

      • HMX dit :

        « A part des phares et des gardes cotes, l’archipel est à priori inhabité pour éviter justement un cassu belli. »
        C’est bien ce que je pressentais, faute de trouver des informations sur une présence militaire japonaise permanente sur ces îles… Cette politique d’apaisement par la démilitarisation pouvait se comprendre et avoir du sens il y encore quelques années. Mais désormais, alors que les revendications et les incursions navales et aériennes chinoises se multiplient, cette politique n’a plus lieu d’être. Chacun a vu le sort réservé aux îlots inhabités en mer de Chine, et la stratégie chinoise bien rôdée pour en prendre le contrôle et les militariser. Si ce n’est déjà fait, il est grand temps pour le Japon d’entamer la « bunkérisation » de ces îles pour dissuader toute tentative de coup de force…

  8. dompal dit :

    Apparemment, il n’y a pas que les français qui sont friands de sushis, les russes et les chinois s’y intéressent aussi et c’est bien normal !
    Pas taper sur la tête. 🙁
    Ok, je sors…… 😉

  9. breguet dit :

    corriger:  » et se préparent… » Merci d’avance

  10. Etienne Declercq dit :

    Le Japon doit se doter de l’arme nucléaire.

  11. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ Outre la présence permanente de garnisons, on peut estimer que le Japon pourrait/devrait entamer des travaux visant à construire des réseaux de fortifications permettant à ces îles de « tenir » face à un éventuel assaut, incluant des batteries de défense côtière antinavires, des systèmes SAM et antichars portatifs, et un minage préventif de toutes les zones potentielles de débarquement. Le tout adossé à de sérieuses réserves en vivres, eau douce et munitions. ]

    On dirait presque la description du fort de Midway dans  » L’aviateur du Pacifique  » ! ;0)
    Vous êtes parent avec le colonel Emile Driant ? ;0)
    Faudra juste faire attention à ne pas employer de Pékinois à la construction de ces infrastructures … ;0)
    Je n’ai pas trouvé dans votre liste de courses de dirigeables , un par îlot c’est un minimum , ni de drones aériens , navals et sous-marins patrouillant en essaim ! Un oubli sans aucun doute …?????
    Ni de réseaux d’hydrophones , au moins deux ceintures concentriques , comme les Russes en installent près des Kouriles ou près de l’île de Matoua , là ou ils ont installé leurs systèmes anti-navires ! ;0)
    https://www.theguardian.com/world/2021/dec/02/russia-sends-defence-missiles-to-pacific-islands-claimed-by-japan

    Réseaux d’hydrophones couplés , cela va sans dire , à des mines-torpilles de type  » Hammerhead  » comme le suggèrent certaines publications de l’ USN que vous n’avez pas du lire … ;0)

    Pour le reste il faudra juste prévenir les excité-e-s en hachimakis qui y débarquent de temps en temps, de faire attention ou ils mettent leurs pieds ! Par ce qu’ils risquent désormais de terminer en viande hachée avec vos mines … ;0) Il n’ y a pas que les  » nationalisss » Chinois qui y débarquent sur ces îles , les  » pôtriôtes  » Japonais aussi …

  12. Thierry (le plus ancien) dit :

    Slaviansk est devenue une ville de première ligne, les Russes sont à 7-10 kilomètres

    Si vous le prenez en direction de Liman à Raigorodka, c’est 7-10, si vous le prenez en direction d’Izyum, Dolyna, c’est 30. Si vous le prenez en direction de Svyatogorsk, c’est jusqu’à 20. L’artillerie est frappant déjà la ville, l’ennemi a une telle opportunité », a ajouté Lyakh.

    Rappelons qu’à la veille d’un bombardement massif de Slaviansk, au moins six personnes ont été tuées, 15 autres ont été blessées.
    source :
    https://www.rbc.ua/rus/news/slavyansk-stal-prifrontovym-gorodom-rossiyane-1656958441.html
    _______________________________________________________________________________________

    Il ne faut pas se leurrer sur les capacités réelle restante de la Russie qui est actuellement entièrement tributaire pour leur approvisionnement du dense réseaux ferré construit depuis 2014 en zone occupé, mener leurs offensives d’artillerie n’est possible qu’avec un apport journalier énorme d’obus. Et c’est pourquoi ils se sont réfugiés entièrement dans le Dombass.

    Hors plus ils progressent plus ils s’éloignent de ce réseaux ferré, ce qui les feraient retomber dans les errements qu’ils ont connu avec des pénuries dans tous les domaines, sans parler d’attaques sur leurs arrières.

    Il est donc dans l’intérêt de l’armée ukrainienne de les laisser progresser pour mieux les couper de leur ravitaillement et rendre leur artillerie inopérante.

    L’armée ukrainienne doit conserver des effectifs et des moyens important pour être en mesure de reprendre le dessus, pas question d’user trop ces capacité ni de s’engager dans une bataille d’attrition réciproque, juste engager le nécessaire pour ralentir et causer des pertes à l’adversaire en attendant le moment du retournement qui approche. Les forces russes continuent de s’épuiser à de maigre progrès, échanger du terrain contre du temps ! les russes ne peuvent avancer bien loin.

    Et au final c’est toute l’Ukraine qui pourra être libéré des envahisseurs.

    • didixtrax dit :

      exactement, l’UKR élève la banale retraite tactique au principe supérieur de la défaite stratégique

  13. Hyle dit :

    Les pays occidentaux du fait de leur supériorité civilisationnel ont envahi le monde, conquis des territoires et dévaster des peuples et des nations. Désormais, ils se cachent derrière une morale pathétique de « droit de l’Homme », de « droits internationaux » pour justifier les acquis et surtout empêcher ceux qui auraient la volonté de faire de même.

    En tant que Français, je n’ai aucun soucis que l’on mène une politique étrangère impérialiste destinée à préserver nos intérêts. La seule contre-partie que je demande, c’est qu’au sein de nos frontières nous soyons en paix civilisationnel. Ce qui n’est pas le cas.

    D’abord fortifions notre intérieur en menant une politique souveraine exacerbée puis après avec nos alliés occidentaux écrasons sans vergogne mais avec le vernis du « Camp du Bien » ceux qui auraient le malheur de faire comme nous, tels la Russie ou la Chine.

    • lgbtqi+ dit :

      C’est sûr que pour un pro-dictature chinoise, les « Droits de l’Homme », c’est forcément pathétique.

      Vous savez, tout le malheur de la Chine vient de l’Occident. Ou plus précisément de l’appétence de ses dirigeants pour les pires daubes de l’Occident moderne, dont le communisme et le rejet du passé. Elle est ainsi passée d’un pays extraordinairement intéressant et d’une richesse culturelle inouïe à une sale copie du stalinisme.

      Ceci dit, on attend votre compère, Chill.

      • Czar dit :

        c’est quoi « les droits de l’homme », peuple de l’alphabet ? enfermer des populations pendant deux années et leur imposer sous peine de mort sociale – et de refus de soins une injection d’un produit douteux en violation des conventions internationales à ce sujet ?

        établir des catégories de crime-par-la-pensée, jamais réellement définis légalement – à la stalinienne pour le coup -mais qui permettent à des juges – non-élus mais pas non-partisans – de poursuivre les réfractaires à la religion féministo-diverso-homosexualiste et d’en embastiller démocratiquement ?

        la liberté que prennent des dirigeants de s’affranchir des résultats de référendum quand il n’ont pas été dans le sens espéré ?

        Personne ici ne dit que la zhine est un optimum de bonheur civilisationnel, juste que ce qu’on nomme l’Occident n’a certainement pas le droit du haut de sa morale pourrissante et de sa décadence accélérée de pouvoir continuer à se poser en arbitre mondial des élégances et de la morale, ce qu’on pouvait lui reconnaître il y a quelques décennies lorsqu’il n’avait pas versé dans le nihilisme. les réactions à la crise ukrainienne sur la scène internationale ou c’est cet occident qui est isolé devraient être un signal clair à tous ceux qui ne sont pas abrutis au dernier degré par les effets de leur intoxication volontaire.

        • lgbtqi+ dit :

          Je suis une grande réfractaire à la « politique » « sanitaire » d’Oedipe 1er et de son orchestre. Et je l’ai fait savoir ici. Je ne vais donc pas prendre la défense de ces individus.

          Mais je vais dénoncer vos éxagérations destinées à vous permettre de pourrir le portrait de la France, tentative qui vous permet d’essayer de faire passer la pillule au profit des dictatures que vous soutenez.

          a) l’enfermement de la population n’a pas duré 2 ans.
          b) le vaccin à doses de rappel trimestrielles n’a pas été imposé. Cela aurait exigé trop de courage de la part d’Oedipe.
          c) l’absence de vaccination n’entraîne pas refus de soin. Elle pourrit salement la vie. Et j’en sais quelque chose.

          Il y a une différence abyssale entre la France même en son triste état et la dictature chinoise / l’autocratie poutinesque.

          « D’une abruite au dernier degré par les effets de mon intoxication volontaire » à un intellectuel au premier degré par les effets de son intoxication involontaire.

          😉

  14. Raymond75 dit :

    La solution est simple et déjà ancienne, préconisée en 1945 par le général Patton et l’autre grand héro de la deuxième guerre mondiale, le glorieux général Cutiss Lemay (qui a lui même déclaré qu’il aurait été condamné comme criminel de guerre s’il n’avait pas été américain) : il faut vitrifier préventivement la Russie et la Chine : simple comme seul un militaire sait l’exprimer.

  15. LaMeuse dit :

    Ben les japonais ont regardé ce qui s’est passé en Mer Noire : Renseignement US + drones + batteries côtières (Harpoon, artillerie, ….) + Défense Sol-air = nuit calme, en mettant le paquet tout de suite. Ça évite de de voir reconquérir !

    De nos jours, les navires feraient mieux de rester au port.

  16. Elyo dit :

    Le plus grand danger pour une dictature c’est la paix à l’intérieur du pays et la paix avec ses voisins. Mao l’avait bien compris, avec ses gardes rouges il entretenait une  » révolution permanente  » à l’intérieur de la Chine qui lui permettait de juguler toute contestation ou remise en cause de son pouvoir tout en dénonçant les ennemis extérieurs. De la même façon le PCC écrase toute opposition intérieure et s’invente des ennemis extérieurs pour créer une insécurité justifiant les lois martiales et l’interdiction de toute opposition. Poutine et les dépeceurs de l’URSS utilisent les mêmes recettes avec beaucoup de succès. Les peuples soumis et desinformés finissent par croire que le mal c’est la démocratie, la pluralité politique, la liberté de pensée etc … Comme l’a écrit AE Van Vogt : tous les peuples du monde n’ont que les dirigeants qu’ils méritent.