L’Allemagne va livrer des blindés anti-aériens « Gepard » aux forces ukrainiennes

Ce 26 avril, les États-Unis ont réuni les représentants d’une quarantaine de pays sur la base aérienne de Ramstein [Allemagne] pour faire le point sur les livraisons d’armes à l’Ukraine et voir ce qu’il est possible de faire afin de « générer des capacités supplémentaires » pour les forces ukrainiennes, comme l’a expliqué le Lloyd Austin, le chef du Pentagone.

Outre les États-Unis, qui vont débloquer une nouvelle aide militaire d’un montant de 700 millions de dollars au profit de Kiev, plusieurs pays ont annoncé la livraison d’équipements censés répondre aux besoins de l’armée ukrainienne. Ainsi, par voie de presse, le président Macron a indiqué que des CAESAr [Camions équipés d’un système d’artillerie de 155 mm] prendraient la direction de l’Ukraine, sans en préciser les modalités… Les Pays-Bas en feront de même, avec des obusiers PzH2000 de facture allemande. La République tchèque, la Pologne, le Royaume-Uni ou bien encore la Slovaquie ont livré des missiles antichar et sol-air ainsi que des blindés, y compris des chars T-72.

Par ailleurs, ayant déjà livré à l’Ukraine des missiles sol-air portable [dont des Strela qui dormaient depuis des années dans des entrepôts] ainsi qu’un millier de lance-roquettes et quelques blindés, Berlin se voit reprocher de se tenir en retrait, Kiev estimant qu’elle pourrait « en faire plus, compte tenu de ses réserves ». Et l’attentisme du chancelier Olaf Scholz est critiqué, tant par les pays d’Europe centrale que par les alliés politiques [libéraux et écologistes] de ce dernier.

Pour justifier cette position, la ministre allemande de la Défense, Christine Lambrecht [membre du Parti social-démocrate – SPD] a jusqu’alors soutenu que l’armée ukrainienne a besoin d’équipements qu’elle pourra rapidement s’approprier et que la Bundeswehr [forces armées allemandes, nldr] avait atteint les « limites » de ce qu’elle pouvait faire. D’où l’idée que les pays dotés de matériels hérités de la période soviétique puissent les fournir aux Ukrainiens, Berlin se chargeant ensuite de les remplacer avec des équipements… allemands.

Cela étant, Mme Lambrecht n’est pas arrivée les mains vides à Ramstein. En effet, et comme l’avait précédemment confié une source gouvernementale allemande à l’hebdomadaire Der Spiegel, Berlin va livrer l’intention de livrer des blindés « Gepard » à l’armée ukrainienne.

Fruit d’une coopération entre la Suisse [Oerlikon Contraves] et l’Allemagne de l’Ouest [Siemens-Albis] entamée au milieu des années 1960, le « Flugabwehrkanonenpanzer Gepard » [encore plus simplement appelé « Flakpanzer Gepard »] est un blindé d’environ 40 tonnes armé de deux canons Oerlikon KDA L/90 de 35mm et d’un radar. La Bundeswehr l’a retiré du service il y a maintenant plus de dix ans. Plusieurs exemplaires ont depuis été revendus au Brésil et, plus récemment, au Qatar, l’émirat en ayant acquis 15 unités [avec 16’000 obus] pour 31,4 millions d’euros, afin de renforcer sa défense aérienne à l’approche de la coupe du monde de football.

D’après Der Spiegel, l’industriel Krauss-Maffei Wegmann avait proposé, dès février dernier, de céder à l’Ukraine la cinquantaine de Flakpanzer Gepard qu’il gardait en stock. Son Pdg, Ralf Ketzel, avait assuré à l’époque qu’ils pourraient être « de nouveau opérationnels assez rapidement ».

En outre, la ministre allemande de la Défense a également confirmé que les artilleurs ukrainiens seraient formés en Allemagne pour utiliser les obusiers PzH2000 que les Pays-Bas ont l’intention de céder à Kiev. « Avec ces deux annonces, [Mme] Lambrecht veut tenter d’atténuer les critiques acerbes adressées à l’Allemagne en matière de livraisons d’armes », a résumé Der Spiegel.

Cela étant, d’autres annonces pourraient suivre. Ainsi, le gouvernement allemand devrait bientôt se prononcer sur deux demandes de licence d’exportation adressées par Rheinmetall concernant la livraison potentielle de cent véhicules de combat d’infanterie Marder et de chars de combat Leopard 1A5… Deux équipements conçus dans les années 1960.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

119 contributions

  1. R2D2 dit :

    « D’où l’idée que les pays dotés de matériels hérités de la période soviétique puissent les fournir aux Ukrainiens, Berlin se chargeant ensuite de les remplacer avec des équipements… allemands. »
    voilà on y arrive, la guerre en Ukraine n’est finalement qu’une bataille entre occidentaux pour récupérer des parts de marché et le tout sans compétition/évaluation/appel d’offre. Enfin pas sur qu’il restera grand chose après le passage des américains…

    • Mike dit :

      Et l intention de poutine est de faire main basse sur l un des plus gros producteur de céréales dans le but de contrôler le marché. Tout le monde à des arrières pensées. On peut interpreter les actions de chacun comme on veut.

      • Paddybus dit :

        mike…Ce site est génial…. avec le cumul d’intervenant de haut vol, qui ont non seulement des dons de voyants, mais aussi des capacités d’analyse (on ne sait trop sur quelles bases) de toutes les décisions en Russie, y compris celle qui n’ont jamais été clairement exprimées…. mais en plus nous avons la chance d’avoir un individu qui connait les intentions de Poutine…. et peut être même certains ici en savent-ils plus sur Poutine que Poutine lui même….
        Quelle chance ai-je d’avoir eu le bonheur de tomber sur ce site…. je ne vous remercierais jamais assez….!!!!!! ;0)))))

        • Gros-Bill dit :

          Lisez sa dernière phrase et dans ce qui sera probablement un effort surhumain pour un petit suce boule pro poutine comme vous, essayez d’en comprendre le sens.

          • Didier Grenier dit :

            Wahoo! Quel talent!! Et quelle délicatesse. Comment Mr LL vous laisse-t-il cochonner autant ce site?

        • mao123 dit :

          oExact !! Et pour donner de l’eau à leur moulin, je vais leur apprendre que la Moldavie dispose du deuxième stock stratégique de vin du monde. Poutin voudrait-il envahir le marché français avec du bon vin moldave et imposer le paiement des bouteilles en Rouble???
          Vous avez une heure pour répondre à cette hypothèse 😉

    • Ltikf dit :

      Devant le drame humain Ukrainien dont le responsable est à 100% Poutine, on peut s’interroger sur l’intelligence (?) de prendre çà sous l’aspect financier – mais soit, disons qu’il faut regarder la situation avec un grand angle… Par contre j’aimerais voir les critiques bien intentionnés (?) proposer des alternatives, à part laisser massacrer un peuple sans défense !? Sinon ca ressemble plutôt à de la propagande de descendants du KGB !

      • felipe dit :

        ouh là ! qui est responsable d’une guerre ? celui qui la provoque ou celui qui fait tout pour que l’adversaire la provoque? cela me rappelle la dépèche d’EMS en 1870

        que Poutine soit l’agresseur : indiscutable ! que les américains nous prennent pour des jambons avec deux objectifs stratégiques : neutraliser la russie pour éviter toute alliance avec les chinois, et ancrer fortement les européens dans le camp occidental dans la perspective du match de boxe avec les chinois, c’est aussi une évidence
        il n’y a que les européens pour croire que c’est au nom de la démocratie et des valuers humanistes …
        maintenant ; il est vrai qu’en termes de modèle sociétal et d’organisation politique , on est plus proches des US que des russes ou des chinois

        • Christophe Nicolas dit :

          Arrêtez d’être mou, les USA sont l’unique et total responsable de cette guerre comme de bien d’autres, c’est écrit par le belliciste criminel Zbigniew Brzeziński. Les USA méritent d’être isolés et sanctionnés par toutes les autres nations de la terre, mis en quarantaine pendent quelques dizaines d’années pour le très mauvais état d’esprit de leurs dirigeants.

          • Pravda dit :

            En attendant ce sont bien les russes qui ont envahit l’Ukraine, qui menacent d’une guerre mondiale, qui auraient voulu poussé leur avantage jusqu’en Moldavie, dans les pays baltes, qui nous cyber harcèlent depuis des années… et qui sont mis en quarantaine. Que dire du « bon » état d’esprit de leur dirigeant et de ses sbires.

        • Dolgan dit :

          Celui qui la declenche unilatéralement sur de faux prétextes et de fausses provocations.

      • Janus dit :

        Poutine est juste responsable à 100% du coup de frein aux coups tordus américains dans ce petit coin de la planète.
        Tout comme Jérôme Rodrigues vous n’ avez qu’ une vue partielle et surtout partiale de ce conflit.
        Nous sommes d accord sur le drame humain qui s en suit.
        Zelensky devrait s ‘ en excuser devant les Ukrainiens.
        Le conformisme m amuse!

        • Frédéric dit :

          Mais il y véritablement des gens qui vivent dans un univers parallèle pour écrire ce genre de billevesées ou ils sont en service commandé avec une rémunération en roubles ?

          • Janus dit :

            Mais il y a véritablement des gens qui vivent sur notre belle planète et qui pratiquent le psittacisme.
            Rien n interdit de penser ce conflit avec une analyse différente de la votre, sans pour autant être en service commandé.
            C est une bien mauvaise habitude de vouloir mettre les gens dans des cases. Mais ça évite d avoir à réfléchir.
            Mais il est vrai qu’ il est vachement confortable de se positionner dans le » camp du bien ».
            Vous reprendrez bien un coca!

      • tschok dit :

        @Ltikf,

        « laisser massacrer un peuple sans défense  »

        C’est une phrase complexe, parce qu’elle veut dire au moins deux choses:

        1) qu’il existe une sorte d’instance supérieure qui empêche le massacre des bébés phoques. Genre l’Occident chrétien droit de l’hommiste, qui serait en quelque sorte le garant moral d’un humanité correcte, qui ne « laisserait pas faire ».

        Et en fait, non. Ca existe pas. Il n’y a pas de suprématie morale d’un groupe humain qui serait mieux que les autres et qui empêcherait les massacres, par principe.

        Mais il y a des principes, et le fait est que les Occidentaux les ont découverts et essayent de les faire prévaloir.

        2) Que les peuples soient sans défense: et en fait, non. Les peuples se défendent, c’est à ça qu’on les reconnait.

        Sinon, ce sont des groupes de manifestants, vous faites intervenir des gens comme PK et ils vous expliquent comment les disperser (en gros, tirer sur la foule,matraques dans le cul, LDB, mitrailleuses, etc, vous voyez).

        Si le groupe en question résiste et commence à vous infliger des pertes, vous avez affaire à un peuple, possiblement une nation, c’est le début des emmerdes.

        Mais poser qu’un peuple est sans défense par principe, non, c’est pas bon, c’est victimaire comme philosophie.

        Mais je ne suis pas en train de vous dire que les peuples gagnent. Non, ils perdent les guerres, ça arrive. Les Amérindiens se sont fait lessivés. Les Gaulois, on pense qu’un sur deux à survécu à César, à la colonisation de la Gaule par l’empire du moment si vous préférez.

        Mais les survivants ont construit la civilisation gallo-romaine qui, l’air de rien, a vaincu les Huns.

        Etc.

        Retenons deux choses:

        – Qui a mieux à offrir que le droit de l’hommisme occidental? S’il y a mieux, je prends. Mais, beaucoup de candidats, peu d’élus finalement.

        Sur Terre, les gens ne s’y trompent pas, ils viennent en Occident. Pas en Russie, pas en Chine.

        – Un peuple, ça se défend. C’est pas une petite chose fragile qui brûle des pneus et des palettes sur les ronds-points en attendant que Marine Le Pen arrive au pouvoir pour défendre son pouvoir d’achat.

        Vous voulez que je vous cite un peuple sans défense? Les chimpanzés. On les bouffe, figurez-vous. Eux ils sont sans défense. De la viande de brousse.

        Sinon, les Ukrainiens se défendent et sont en train de devenir une nation. C’est un processus long. C’est ancien et c’est pas fini parce qu’une nation c’est pas homogène. Un peuple peut l’être, mais pas une nation.

        Je trouve très con de la part des Russes et de l’extrême droite française de le nier. Ils sont en porte-à-faux avec leur propre système de pensée et ils vont s’en mordre les doigts les uns et les autres.

        Sinon, chuis d’acc avec vous. C’était juste un complément.

  2. keçog dit :

    Avec le veto de Berne sur tout matériel suisse???

    • perry57 dit :

      pas faux pour les munitions…..
      Je m’interroge sur les 15 bitubes qui ont été achetés par le Quatar et avec « seulement » 16000 obus, cela ne fait pas lourd surtout contre une attaque de drones…

    • vacocap dit :

      🙂 un veto suisse, c’est un peu comme le chocolat… au lait, donc pas du vrai chocolat….

    • LaMeuse dit :

      Les Helvetes prendrent des mesures de rétorsion commerciales ou industrielles contre l’Allemagne ? C’est comme si Monaco voulait faire plier la France ! Contre nature, risible et couteux !

      • aleksandar dit :

        Le genre de commentaire UE-pretentieux qu’on peut lire ici.
        Documentez vous sur l’économie suisse, un petit pays mais classé 20eme en PIB et revenez nous voir.

        • v_atekor dit :

          Ce propos confirme totalement que la Suisse ne pourra pas appliquer aucune mesure de rétorsion contre l’Allemagne, encore moins contre l’UE. 48% des exportations avec l’UE, 17% avec le reste du monde, 13% avec les USA, le calcul est vite fait, si la Suisse faisait ça elle perdrait instantanément la moitié de ses échanges commerciaux, et côté confort de vie ça risque de s’en ressentir instantanément. C’est juste abracadabrantesque.
          .
          Mais le B.A.BA serait que la Suisse le veuille, car dans une démocratie, difficile de se fâcher sérieusement avec un voisin avec qui il n’y a aucun conflit ni aucune raison d’y en avoir, pour aider un dictateur à la manque qui représente la même menace pour Berne que pour Berlin.

        • Pravda dit :

          Tiens, le PIB est un marqueur de choix quand il vous arrange, par contre il ne vaut rien pour la Russie?

          • Lotharingie dit :

            Pravda :
            .
            « ………..Tiens, le PIB est un marqueur de choix quand il vous arrange, par contre…… »
            .
            Les trolls poutiniens ont les mêmes pratiques que leur maitre du Kremlin :
             » deux poids, deux mesures « 

    • Carin dit :

      @Keçog
      Je crains que vous n’ayez raison pour ce coup-là…
      Nos amis allemands font des annonces alors que les suisses interdisent l’export vers l’Ukraine de toutes les sortes de munitions que ce pays fabrique et fournit… pour le 20mm, c’est pas un problème, ce calibre étant assez fréquent dans l’OTAN, mais du vieux 35mm Oerlikon, ça risque de coincer… et nos amis allemands le savent pertinemment!!
      De plus un engin de 40 tonnes pour descendre des avions qui pour le coup seraient très près du sol, alors qu’un Manpad fait le boulot beaucoup plus discrètement, cela me parait risqué pour les milis ukrainiens, un 40T se capte de loin, surtout s’il met son vieux radar en fonction!
      Je pense que les allemands jouent la montre, pour ne pas avoir à fournir ce qu’ils devraient fournir… foutu gaz.

      • fred dit :

        par contre contre des fantassin du BTR ca fait son effet,nos canons de 20 mis sur trm 2000 ca faisait sont effet en campagne de tir

      • Ganache dit :

        Il ne nous resterait pas quelques Bitubes de 30mm sur plateforme AMX13 qu’on pourrait refiler aux Ukrainiens, histoire de vérifier le comportement de ces rossignols face à des missiles air-sol modernes?

      • aramis (petit a) dit :

        les allemands jouent la montre…

        Il est radicalement hors de question pour les allemands de liquider leur Ost-Politik.
        Retrouver la situation geo-politique qui était la leur dans les années 60/70 (c’est clairement de ça qu’il s’agit) ne se peut pas.
        Bien sûr qu’ils jouent la montre. C’est vital pour eux.

  3. civis17 dit :

    face à un bon missile AS ils ne devraient pas servir longtemps

    • Niko dit :

      Pour l’instant on voit surtout des bombes lisses…

    • Pascal (l'autre) dit :

      « face à un bon missile AS ils ne devraient pas servir longtemps » Oui mais entre bombarder des positions fixes comme des dépôts de carburant, des usines, des bases aériennes, des gares par des missiles tirés à distance de sécurité et « aligner « des blindés de surcroit spécialisés dans l’anti aérien……………….. la tâche ne s’annonce pas simple pour l’aviation russe et quid de ses capacités S.E.A.D. (Suppression of Enemy Air Defenses)!

  4. Bob dit :

    La MoD allemand a aussi dit par voie de presse que l’armée allemande n’avait guère de réserve en matériel à fournir en raison des baisses de budget de la CDU. Mais le SPD aurait fait pareil. D’ailleurs le MoD et le SdE de l’Oncle Sam sont à Ramstein avec une dizaine de représentants du complexe militaro-industriel mondiale pour organiser et fournir du matériel de guerre standardisé et de bonne qualité aux ukrainiens pour protéger leur liberté et celle des européens. Quand on voit les pays qui raclent les fonds de tiroir pour faire croire qu’ils aident l’Ukraine tout en achetant du gaz russe qui alimente la machine de guerre russe, je comprends la duplicité affichée du couple franco-allemand, comme lors des accords de Minsk qui ont fini aux fond du tiroir.

  5. philbeau dit :

    « Flakpanzer » . Le nom évoque beaucoup de choses , de l’efficacité militaire allemande , en d’autres temps …S’ajoutant à toute l’avalanche subite de matériels de toute sorte , et de plus en plus lourds voire stratégiques , qui est offerte à l’Ukraine maintenant , ainsi que l’impressionnant aéropage de ministres de la défense (sauf l’absence de la France , qui sera commentée dans un sens ou dans un autre , car une position claire doit être assumée à certains moments ) , le tout sur la base stratégique américaine de Ramstein dont là aussi le nom fleure bon la guerre froide ; il faut s’attendre maintenant à la suite . Et celle – ci a malheureusement toute les chances d’être douloureuse , on doit en être conscient et s’y préparer . Les concentrations de matériels en lisière de l’Ukraine sur les territoires de la Pologne , ou de la Roumanie vont devenir des objectifs essentiels pour les russes . Accompagnée d’une rhétorique (fort peu) diplomatique offrant tout sauf une possibilité de désescalade , une marche vers un conflit de grande ampleur a l’air hélas engagée . Les protagonistes ne pouvant plus reculer , il reste juste à espérer l’inattendu , qui ferait stopper le décompte .

  6. Dolgan dit :

    Et côté espagnol, la livraison d obusiers est confirmée ? J’ai vu passer un tweet, mais pas vu de confirmation fiable.

  7. Oliver dit :

    Ces Caesar français. Pris sur le stock de l’armée de terre ? Dans sa version 6×6 vu que la question de leur upgrade avait été lancé lors de la commande des versions lourdes 8×8. Cela nécessitera de les remplacer pour combler le déficit capacitaire.
    Seront ils équipés de la munition anti-chars Bonus ?

    • fred dit :

      faut suivre ils seront pris sur la commande marocaine en attendant tout ces materiels dépareillés commence a faire ménagerie,soutien ,munitions.

      • ji_louis dit :

        Il faut suivre: La ponction sur la commande marocaine a été démentie, ils vont être pris parmi les canons envoyés chez l’industriel pour remise en état.

    • Charcot84 dit :

      Ils ne sont pas pris sur les stocks de l’armée de terre ! C’est une commande destinée initialement au Maros (je crois) qui est détournée pour l’ukraine, la France versera en retour des pénalités financières au pays qui devait les réceptionner.

    • mao123 dit :

      Non, uniquement d’un Malus un fois la frontière polonaise franchie.

    • Dolgan dit :

      Non.pris sur la commande marocaine. Ils sortent d usine.

      Je n’ai vu personne qui savait quel chassi à été choisi par les marocains. Ni qu’elle version.

      Bonus et excaliburs pas annoncés, mais ça paraît probable.

    • fred dit :

      au temps pour moi
      seront donc prélevés sur les stocks en régénération de l’Armée de Terre, sans impacter la dotation des régiments, et seront compensés par la suite par une nouvelle commande, probablement dans le cadre de la commande annoncée en début d’année portant sur 33 systèmes CAESAR de nouvelle génération pour remplacer les canons automoteurs AUF1 arrivés en bout de course

      • ji_louis dit :

        pardon, je n’avais pas vu que vous vous étiez corrigé vous-même.

  8. farragut dit :

    Tant qu’à refourguer des vieux matériels des années 60, pourquoi l’Allemagne ne rendrait-elle pas à l’Ukraine les ZSU-23-4 de la RDA, après rénovation en Allemagne, en Pologne (comme pour le ZSU-23-4MP Biała) ou en Ukraine (ZSU-Donets) ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/ZSU-23-4#Variantes_de_production
    https://www.overtdefense.com/2020/07/03/18-firms-compete-for-polish-shilka-replacement/

    Vu que THALES était aussi sur les rangs pour moderniser ces vieux systèmes pour l’armée néerlandaise, pourquoi ne pas le faire, coté Ukrainien, comme elle l’a fait récemment (2007 ?) en livrant les kits de vision nocturne pour les chars russes ?
    https://www.usinenouvelle.com/article/thales-fournit-des-cameras-thermiques-aux-chars-russes.N20123

    Bon, ces matériels ne seraient plus « interopérables » avec ceux de l’Armée Russe, mais « c’est juste pour la durée » de « l’opération militaire spéciale »… 😉
    https://www.armyrecognition.com/russia_russian_army_vehicles_system_artillery_uk/zsu-23-4_shilka_tracked_self-propelled_anti-aircraft_gun_technical_data_sheet_description_uk.html
    https://www.overtdefense.com/2022/03/28/russias-confirmed-vehicle-equipment-losses-pass-2000/

  9. cj dit :

    Ben voyons, avec 2 canons suisses Oerlikon !
    Comment on y croit.

  10. VinceToto dit :

    Sérieux, il faut que l’UE paye l’Allemagne pour fabriquer des armes modernes pour les ukrainiens plutôt que d’envoyer de vieux stocks.
    De même la France pourrait donner ses Rafales et ses Leclerc puis acheter du F-35 et du Léopard. Sauvons l’Ukraine et les ukrainiens avec plein de bombes!

    • Tulio dit :

      Bien sûr, la France va se déshabiller pour acheter de la Dinde (F-35 ) et du Léopard et avec une livraison dans… 4-5 ans, logique 😉

    • Pravda dit :

      Le problème est l’urgence de la situation et la formation des opérateurs UA aux matériels occidentaux. Ça viendra, ne soyez pas impatient, le front, si il n’est pas vite rompu par les russes (et je doute qu’ils le puissent aussi rapidement qu’ils le voudraient), risque de s’éterniser.
      Ce conflit marque bien la difficulté pour certains pays encore utilisateurs de vieux matos hérité du pacte de Varsovie, à s’alimenter en pièces et munitions en cas de conflit, et à la nécessité pour les pays européens d’avoir une base commune en matière d’armement, j’ai peur qu’à court terme ça incite à acheter encore plus de matériel US en attendant un développement de programmes communs (je ne parle pas en années, mais en décennies).

  11. Raymond75 dit :

    A quelques rares exception près, nous avons tous envie d’aider l’Ukraine. Mais quelle est la finalité de ces aides ? Se débarrasser des matériels obsolètes issus de l’URSS dans les pays de l’Europe de l’Est ? Repousser les Russes ? Impossible. Donner du travail aux usines d’armements en accélérant le remplacement des armes disponibles ? Permettre à l’Ukraine de négocier en position de force ? trop tard. Laisser pourrir cette guerre pour ruiner la Russie ? Ce seront les mesures de rétorsions économiques qui le feront. Provoquer un coup d’état en Russie ? Improbable …

    Cette guerre se terminera par la perte de Donbass (déjà faite), et par un traité qui imposera la neutralité à l’Ukraine … comme aurait dû le faire il y a longtemps une conférence de paix en Europe, au lieu d’attendre qu’il soit trop tard.

    Bis repetita :

    L’Ukraine a déjà perdu la guerre : des villes dévastées, des territoires perdus ainsi que l’accès à la mer, des milliers de morts et de blessés civils et militaires, 5 000 000 de réfugiés à l’extérieur (dont certains ont TOUT perdu), 5 000 000 de déplacés à l’intérieur, une économie ruinée pour longtemps, les usines de pointe comme Antonov détruites, infrastructures détruites, un pays qui sera condamné à la mendicité …

    Les livraisons d’armes (celles dont on ne veut plus) ne serviront qu’à prolonger inutilement cela, jamais à repousser les Russes chez eux.

    La Russie a gagné une bataille, mais elle est totalement discréditée en tant que pays, et même en temps que peuple livré, comme les Allemands jadis, à une dictature corrompue qui ne peut exister que par une répression croissante, la propagande, le mensonge systématique, les interdictions diverses et variées elles aussi en augmentation constante. Ce pays est devenu répugnant, cumule des crimes de guerre, et ne verra d’avenir qu’en se livrant à la Chine. Les sanctions économiques vont progressivement porter leurs fruits et ruiner ce pays. L’OTAN est renforcé, ainsi (provisoirement ? ) que l’unité européenne.

    Mais la Russie continuera d’exister, à moins que sa population, ses militaires et sa police ne se révoltent … Les dictatures finissent toujours après une aventure militaire, mais il n’y aura pas d’invasion de la Russie pour y mettre fin !

    La seule perspective maintenant est une conférence de paix que l’on doit exiger internationale. Le Donbass est déjà perdu : il ne sera pas l’objet de la négociation ; ce seront les engagements de sécurité réciproques en Europe qui seront négociés. Et cela concerne plus les Européens que les Américains, situés de l’autre côté de l’Atlantique.

    Il n’est donc plus question de victoire de l’un ou de l’autre, et en l’absence, habituelle, de toute sagesse humaine, nous sommes maintenant engagés dans une longue séquence où l’on va laisser pourrir la situation, jusqu’à ce que cela coûte trop cher à l’un, à l’autre, ou aux deux. Mais à la fin c’est l’Ukraine, et sa population, qui perdent.

    Cette conférence de paix aurait dû avoir lieu il y a de nombreux mois, voire d’années. Mais une mauvaise compréhension du mot ‘souveraineté’ fait interpréter ‘compromis’, ‘négociation’, en ‘lâcheté’. C’est uniquement en cas d’échec d’une conférence de paix, comme à Munich en son temps, que l’on peut envisager une guerre si et si seulement il y a invasion. Refuser la négociation, sous couvert de sanctions sans attendre, c’est vouloir la guerre … souvent chez les autres.

    Et on peut imposer une conférence de paix par des menaces de sanctions diplomatiques et économiques, comme on le fait, trop tard, quand il y a la guerre.

    • Tulio dit :

      Moi, j’ai envie d’aider personne 😉 enfin, si j’ai envie d’aider les Kurdes et les… Chypriotes et seulement eux, mais ce n’est pas « mainstream »…

      • tschok dit :

        Si, si, tout ce qui peut faire chier les Turcs est mainstream. Vous inquiétez pas, sur ce plan, vous êtes dans le courant majoritaire.

    • Tranbert007 dit :

      Bien d’accord avec vous. Il est temps de mettre fin à cette guerre et de négocier. Le problème vient autant de Zelenski que des russes : il se s’en pousser des ailes et se voit en héros résistant. Il sera le fossoyeur de son pays.
      Pour le reste tout le monde va se débarrasser de son vieux matos pourri et aura un argument pour racheter du neuf. ça va faire marcher l’industrie d’armement pendant qq années.

    • Ulysse dit :

      @raymo’d
      Tout ceci est bien beau, mais les tentatives de négociation engagées en début de conflit ont échoué . Pour negocier il faut être deux au moins et y avoir un intérêt. Si l Ukraine dépose les armes ou n’est pas aidée par les occidentaux, Poutine annexera tranquillement l’Ukraine ce qui était son but de guerre initial . Il faut cesser d’être naif et de croire à ma bonne volonté de Poutine

      • Raymond75 dit :

        Ce n’est pas au début du conflit qu’il fallait négocier, mais il y a quelques mois, et même quelques années … Une conférence européenne de la paix était possible, mais ne satisfaisant pas les plans d’encerclement de l’OTAN.

        • Twouan dit :

          Il n’y a aucun plan de l’Otan.

          Zelensky comme ces 2 predecesseurs -oui meme celui renverser par Maidan Ianoukovitch- ne voulait pas la guerre. Et Ianoukovitch aussi a pris la foudre. Sauf que lui a pris le parti de laisser couler et pris le pognon a la place pas les 2 suivants.

          L’ukraine voulait juste avoir un peu de pognon pour les fins de mois difficile et une vie cool.

          C’est Poutine qui c’est creer seul des ennuis. Il pouvait acheter peinard le pays et le tenir de loin sans le monter.

          Il n’y a donc rien a negocier helas, car il n’y a aucune limite a cette folie.

          Ce qui m’etonne c’est que c’est le meme procede depuis 2008 et vous semblez le nier. Apres la ‘paix’ de 4 ans ce sera a nouveau la guerre.

          Seul un russe moins fou peut finir cette guerre et Zelensky ne peut faire mieux que tenir jusqu’a ce jour.

        • Ulysse dit :

          Le fantasme du plan d’encerclement réapparaît avec a la clé l’inversion des responsabilités et son corollaire : Poutine a été force d’envahir l’Ukraine.
          …je ne résiste pas d’ajouter « malgré son plein gré. Comme Hitler il fut un temps fut forcé de délivrer les Sudètes. Décider, soit vous êtes aveugle, soit vous avez des besoins alimentaires que vous peinez à satisfaire.

        • tschok dit :

          Il me semble que c’est plus compliqué que ça, mais si vous voulez vous raconter le film de cette façon-là, pourquoi pas?

          De toute façon, maintenant, ça n’a plus vraiment d’importance.

          Le truc sur lequel vous pourriez peut-être faire un effort, c’est pas ça, c’est d’arrêter de vous lamenter sur le passé et d’essayer de vous projeter un peu plus vers l’avenir.

          Au stade où on en est, trancher la question de savoir à qui la faute, c’est pas vraiment le principal. Et puis chaque camp élabore son narratif pour rejeter la faute sur celui d’en face, donc le débat ne peut tourner qu’à la querelle de collégiens dans la cour de récré. Intellectuellement, c’est limité.

          En revanche, comprendre quels sont les problèmes que peut régler cette guerre, et ceux qu’elle ne va pas régler, c’est important.

    • Nicolas dit :

      Pour Poutine négocier signifie accepter ses exigences…et pour Zelensky c’est de les refuser… on est pas sortis de l’auberge! Je pense que Poutine fait semblant de vouloir négocier, en rejetant la faute de tout échec diplomatique sur les Ukrainiens. Sa blitzkrieg ayant échoué, il semble se résoudre à une guerre longue mais se faisant, le prix humain et matériel étant beaucoup plus élevé, ses exigences et son appétit territorial montent en flèche. Il négociera lorsque l’Ukraine sera à genoux et prendra tout ce qu’il voudra… mais pour l’instant l’Ukraine est toujours debout.

    • Edgar dit :

      @ Raymond 75 Votre tableau apocalyptique de l’état de l’Ukraine, visant à pousser à une sorte de reddition, est très exagéré. Le parc immobilier est beaucoup moins atteint que ce que vous pensez. Le nombre de morts limité pour une guerre engagée contre 40 millions de personnes. Les réfugiés reviendront. La plupart des usines civiles sont intactes. Une bonne part des usines travaillant pour la défense continuent à produire. L’Ukraine, dès le cessez-le-feu, recevra une pluie d’or des pays occidentaux.
      L’avenir de l’industrie militaire ukrainienne est brillant. Le Donbass est perdu pour l’essentiel depuis 2014. Et le gouvernement ukrainien a engagé des négociations dès les premiers jours de l’invasion russe (quoique étant le seul à vouloir négocier). De sous-pays, mou, contesté, un peu lâche (la Crimée de 2014…), livré aux mafias et aux oligarques, déstabilisé, sans ami, sans avenir, l’Ukraine est devenu un modèle de courage viril et de détermination pour le monde entier. Les gouvernements se bousculeront pour rebâtir ce pays.

  12. Robert dit :

    Les occidentaux fournissent à jet continu de l’armement lourd et portable aux ukrainiens. Kélensky parle de plus en plus de négociations, les armes arrivent de plus en plus nombreuses et quand Marioupol sera tombé on risque d’avoir des surprises quand les militaires enterrés se rendront de trouver des occidentaux d’active à organiser le combat.
    Qui veut que ça continue alors qu’il est impensable que les ukrainiens l’emportent mais qu’il ont visiblement perdu la soumission des régions russophones qu’ils préparaient quand les russes ont envahis?
    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/04/26/ukraine-6378626.html

    • Dolgan dit :

      Sinon, regardez la réalité du terrain.

      • Robert dit :

        Justement, l’actualité récente semble confirmer l’implication croissante des américains pour que ça continue.

  13. fgnico dit :

    le veo e berne ??du è.é et autre se trove un peu parout et pas seulement e Suisse…

  14. Prof de physique dit :

    Ce n’est pas précisément ce qui manque à nos unités de première ligne ce genre de ZSU 35X2 ?
    Les missiles ne font pas tout, et plusieurs conflits, en particulier au moyenorient ont montré la complémentarité des missiles et des pièces de DCA de petit calibre (quoique 35 mm cela commence à percer bien des murs).
    je me souviens que pendant mon service en RA dans les années 1980, comme « flak » nous avions des half-track conçu en 1941 à partir de l’idée des véhicules de la croisière jaune, équipés de 4 mitrailleuses 12,7 mm dont la conception remonte au début des années 1920.
    C’est à dire que nous n’avions pas pour protéger nos positions de batteries l’équivalent de la wehrmacht en 1944, alors ne parlons pas de l’équivalent des ZSU 23X4 soviétiques.
    En 2022, nos régiments d’artillerie ou de blindés ont ils une DCA équivalente à celle de la wehrmacht de 1944 ?

    Je sais que je suis un rêveur, mais suis-je ridicule de réver à un « ZSU 25X2 » français sur châssis VBCI ou un 25X4 sur châssis Leclerc ?

  15. Agnes P dit :

    Olaf fait semblant …..blocage des livraisons d’armes à l’Ukraine , interdiction de survol , interdiction de vendre des armes allemandes d’autres pays , budget de la defense avec des effets d’annonce puis il revient sur ses decisions , futurs chars et avion franco allemand bloqués etc ….Cela rappelle l’affaire Philby , agent double

  16. PK dit :

    Encore un truc au rebus. Il y a un moment où la poubelle ukrainienne va déborder…

    En tout cas, moi, si j’étais ukrainien, je serais moyennement heureux d’avoir des alliés qui me prend ouvertement pour un con. Mais bon, faut dire que le mec au commande a une grosse expérience de clown… C’est peut-être lié.

    • Robert dit :

      Zélensky est dépassé et parle clairement de négocier et il a raison pour arrêter les frais avant que ce soit trop tard. Ils ont ratés l’éradication des pro russes mais pour l’instant beaucoup de réfugiés reviennent et les russes se sont concentrés sur la région pro russe. Mon discours me fait qualifier de collabo, mais le discours belliqueux est carrément criminel.
      Mes sympathies vont clairement aux ukrainiens, dont les catholiques uniates, mais la situation très complexe rend impossible une victoire et même un combat avantageux pour des négociations.

      • ji_louis dit :

        Zelinsky a annoncé vouloir soumettre tout traité de paix à référendum, et le peuple ukrainien est actuellement plus motivé par le rejet des troupes russes de l’autre côté de la frontière que par le confort douteux d’une paix sous la menace d’une nouvelle invasion.

      • Pravda dit :

        Si Zelensky est dépassé, que dire de Poutine alors ? Vieux, peut être malade, paranoïaque… sa « mise en scène » avec Choïgou était pathétique, digne de l’UR-SS.
        Zelensky était prêt à négocier les premiers jours, mais Poutine n’en avait pas envie, il voulait « sa » victoire éclatante… la réalité du terrain et des carences de l’armée rouge l’ont vite fait déchanter. Il n’est plus en position de force, et n’a rien à montrer comme « victoire » à son peuple, il ne négociera pas en l’état, sauf à risquer sa place (voir sa vie).

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Mon discours me fait qualifier de collabo, mais le discours belliqueux est carrément criminel. » Vu comme vous présentez le problème cette possibilité existe effectivement! Pour vous Poutine ne devrait pas tenter de renouer le dialogue? N’est il pas lui aussi « dépassé par ce qu’il a déclenché?

        • Robert dit :

          L’un n’empêche pas l’autre. Poutine doit essayer de s’adapter, je ne suis pas dans sa tête, mais l’armement massif occidental et les intervenants militaires en Ukraine vont difficilement le pousser vers la négociation.
          A chaque fois que Zelensky manifestait vouloir négocier, les américains arrivaient pour débloquer plus d’armement. Comme si la négociation n’était pas une option ou qu’ils faisaient semblant de croire que Zélensky pouvait négocier en position de force, ce qui paraît peu réaliste.
          Ce conflit peut diminuer quand les russes auront atteint ce qui semble être leur objectif ou reprendre et durer dans des conditions inédites au détriment des populations. Et si des attaques contre d’autres territoires ont lieu, c’est le risque de contagion du conflit.
          Ce n’est qu’un point de vue et je ne prétends nullement être expert, mais je remarque que dans les gros médias unanimes au début du conflit, des voix discordantes laissent de plus en plus émerger quelques vérités inaudibles il y a un mois.

    • Pravda dit :

      Vous pensez que les russes en face sont beaucoup mieux équipés ? La régulière est majoritairement équipée en matériel de l’époque soviétique (T-72, T-80, BTR…), quand aux séparatistes on retrouve de l’armement de la seconde guerre mondiale (il y en a aussi côté UKR mais ils n’ont pas l’armée russe pour fournir, enfin, pas volontairement)

    • Thierry dit :

      les missiles anti-char anglais à la limite de la date de péremption ont détruit des centaines de blindés russe qui eux étaient quasi neuf avec les dernières mise à jour (blindage additionnel, etc…)

      Le Javelin américain s’est taillé la part du lion contre les chars de combat, mais cela n’aurait pas suffi contre une armée russe autant mécanisé dont les carcasses calcinés rouillent déjà.

      Voyez qui gagne et qui perd pour comprendre ou se trouve le clown !

      • Dolgan dit :

        Je pense que les ratios artillerie/ missiles vont en surprendre plus d un.

      • PK dit :

        On connaît la musique : les Ukrainiens sont en train de gagner… Mais qu’est-ce qu’ils reculent bien pour des vainqueurs ! Sans doute pour faire la tenaille ? Dans la forêt de Marcoule ?

        • Twouan dit :

          Non, les ukrainiens en bavent. Mais Pyrrhus semble etre une tres bonne reference ici.

          Encore une victoire comme celle-là et nous sommes perdus !

          Et le vainqueur sera Xi!

          • PK dit :

            Le vainqueur est déjà la Chine, étant donné que le basculement de la Russie vers elle la sert (contrairement à la Russie, que servirait nettement un rapprochement avec l’Europe).

            Mais comme c’est ce que veulent les Ricains…

    • Ulysse dit :

      @pk. Vous ne pouvez pas être ukrainien, il vous serait nécessaire d’être courageux.

      • PK dit :

        Si vous aviez su comme votre remarque est drôle (et déplacée), vous n’auriez jamais osé 🙂

  17. PHILIPPE dit :

    Logique. La Russie est l’agresseur et l’Ukraine l’agressé. L’Ukraine est donc en état de légitime défense.
    Où est l’ONU ? Où est l’Europe ?
    Nous sommes en droit de nous interroger.
    Au passage, comme déjà signalé ici, Poutine qui a été reçu il y a quelques années à Bregançon par Macron et qui a reçu la légion d’honneur des mains de Chirac est toujours, semble-t-il, détenteur de cette médaille : étonnant non ?

  18. Auguste dit :

    Les Allemands ont du rentrer dans le rang,comme tout le monde.Et en Europe,ils devront baisser pavillon devant le nouveau patron US.

    • Pravda dit :

      Et bien remerciez donc le responsable de cet état de fait, celui qui d’ailleurs a mis la plupart des ex dirigeants allemands dans sa poche et qui pensait en maitre des échecs (encore un) que l’Allemagne (donc l’UE) allait se coucher.

      • Auguste dit :

        Si vous parlez de Poutine,il y a une idée reçue qu’il faudrait nuancer.Comme celle d’une Europe dépendante et sous coupe de la Russie à travers son gaz et pétrole.Or, dans la réalité,la Russie dépend autant,sinon plus, de l’Europe pour ses ventes de gaz et pétrole.A tel point que, depuis 2010,les Russes travaillent à se libérer de cette dépendance,comme l’Europe cherche à se défaire de la sienne.Résultat:un vrai jeu de cons.Ekikismarre?:je vous laisse deviner.

  19. Thaurac dit :

    Quand on compte le nombre de canons, mitrailleuses anti aériennes sur un croiseur américain dans la guerre du pacifique, c’est impressionnant!

    • ji_louis dit :

      A cette époque, les munitions ne se dirigeaient pas toutes seules vers leur cible…

    • Edgar dit :

      Oui, mais l’immense majorité de ces armes tiraient à côté de la cible…

  20. KEL-TO dit :

    bis repetita , l Ukraine est dévastée , des millions de refugiés sont partis , cette agression commise par la Russie la décrédibilise pour des années et la renvoie économiquement au siècle précédent .Les économies européenne commence a pâtirent de sanctions ordonnées par les usa et son truchement Otan. Pourquoi ais je la désagréable impression que vendant des milliards d’euro d’armement a une Europe apeurée , faisant du lobbying a Bruxelles pour nous fourguer viande et blés ogm proposant son gaz de schiste , oncle Sam se refait une santé sur une guerre qu’il a tout intérêt a voir durer .Et je réitères la phrase du sénile Bidden début février 2022  » pas un gi pas un soldat de l otan n’ira sur le sol ukrainien » je suis sur que le cinglé du kremlin l’a vu comme un feu vert subliminal. Je ne crois pas que les usa aient voulut cette guerre mais qu’ils en retirent les marrons du feu de ça je suis sur

  21. Lotharingie dit :

    « …………..«Aujourd’hui, nous annonçons que le Canada a finalisé un contrat pour huit véhicules blindés fabriqués par Roshel, et nous les fournirons à nos amis ukrainiens le plus rapidement possible», a indiqué la ministre de la Défense Anita Anand sur Twitter.

    Roshel est un équipementier militaire spécialisé dans la confection de véhicules blindés intelligents qui est basé à Mississauga, en banlieue de Toronto…………………….. »
    .
    https://www.journaldemontreal.com/2022/04/26/le-canada-enverra-huit-vehicules-blindes-a-lukraine-1

  22. Thierry dit :

    Depuis le début d’une invasion à grande échelle, la Russie a déjà tiré plus de 1 300 missiles sur l’Ukraine. Nous parlons à la fois de missiles aériens, maritimes et terrestres.

    « Selon nos données, leurs stocks ont déjà diminué de plus de moitié pendant qu’ils les utilisent activement sur le territoire de l’Ukraine depuis le 24 février. Environ les chiffres qui s’appellent sont plus de 1 000 missiles qu’ils ont déjà utilisés. Plus précisément , plus de 1 300 missiles. Si nous considérons qu’il a été réduit de moitié, alors nous pouvons calculer approximativement combien il en reste », a déclaré Malyar.

    Elle a ajouté que de nouveaux missiles peuvent également être produits en Fédération de Russie, mais ce processus est désormais compliqué, car les composants ont été importés de l’étranger, ce qui est désormais impossible en raison des sanctions. Dans le même temps, les envahisseurs peuvent utiliser les pièces encore en stock.

    « Cela suffit pour plusieurs mois. Mais nous devons comprendre que le stock de missiles qu’ils ont déjà utilisés pour détruire notre territoire ne peut pas être reconstitué aussi rapidement. Il faudra plusieurs années pour se reconstituer », a déclaré le vice-ministre de la Défense.

    Le 25 avril, les défenseurs de l’Ukraine ont atteint dix cibles aériennes des envahisseurs russes. Parmi eux se trouve un chasseur-bombardier Su-34 abattu par le système de missiles anti-aériens Buk-M1.
    source :
    https://news.obozrevatel.com/vojna-v-ukraine/vot-tak-rabotayut-zaschitniki-unichtozhenie-rossijskogo-istrebitelya-su-34-pokazali-iznutri-ukrainskogo-buka-video.htm
    ——————————————————————————-

    C’est une réalité indéniable, Poutine en s’acharnant à arracher une victoire même petite sur l’Ukraine épuise son potentiel offensif sans capacité de le renouveler, ce qui va le mettre dans une position de grande faiblesse s’il veut sortir par une solution négocié, qui ne sera pas à son avantage.
    Bref, militaire ou diplomatique, son échec sera total.

  23. Félix GARCIA dit :

    The US needs a new approach to producing weapons. Just look at Ukraine.
    « Gen. Mark Milley, the chairman of the Joint Chiefs of Staff, has told Congress the West has delivered 60,000 antitank weapons and 25,000 anti-aircraft weapons to Kyiv. Weapons such as the Javelin anti-tank guided weapon and Stinger surface-to-air missile played an important role in halting Moscow’s initial offensive and forced the Russian leadership to scale back its expansive objectives. However, it has become increasingly apparent such weapons are neither cheap nor available in unlimited numbers. Indeed, the United States has reportedly provided Kyiv one-third of its overall stockpile of Javelins. »
    https://www.defensenews.com/opinion/2022/04/26/the-us-needs-a-new-approach-to-producing-weapons-just-look-at-ukraine/

    Ça en fait des « casses joujous » …

  24. Edouard dit :

    Les ukrainiens vont finir par avoir un parc de matériel aussi varié que les allemands en 39-45 avec tout un tas matériel récupéré dans tous les pays d’Europe et ailleurs. Alors certes, c’est toujours mieux que rien mais ça va être un vrai casse tête pour la logistique et les munitions et la formation. Tout le monde fourni ses vieux stocks.

  25. anonyme dit :

    Aucun de ses matériels n’est à même de changer la situation significativement. La plupart seront détruit lors de l’acheminement vers les zones de combat. La Russie est en train de gagner cette guerre. L’Otan est désespérée et n’a aucune option crédible.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « La Russie est en train de gagner cette guerre. L’Otan est désespérée et n’a aucune option crédible. » En empruntant à Abraham Lincoln et en modifiant (un peu) sa déclaration « on peut tromper une partie de ses interlocuteurs tout le temps et tous ses interlocuteurs une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tous ses interlocuteurs tout le temps! »
      Sinon soit vous êtes aveugle et sourd soit vous essayez de vous rassurer!

  26. rodolphe dit :

    quand un vrai systeme de ce type en france ( bon avec missiles et lutte anti drone) j’aime bien le p4 aspic ( toujours en service???)

  27. aleksandar dit :

    C’est étonnant tout ces matériels, vu que , a en croire les commentateurs bien informés d’OPEX360, les ukrainiens ont déjà gagné la guerre grâce au matos pris aux russes.

    • L'Alacrite dit :

      Pas plus étonnant qu’une opération militaire spéciale de 48 heures entrant dans sa seconde phrase, deux mois après son lancement. Je me souviens également des « ôxpôrts » (2S) présents sur ce blog et qui se moquaient jusqu’au 23/02 des avertissements américains sur l’imminence d’une attaque de Botox 1er en Ukraine … vous n’en faisiez pas partie, j’espère ? 😉

      • aleksandar dit :

        C’est bizarre cette agressivité puisque vos amis ukrainiens ******** ont gagné cette guerre.
        Un souci ?

        • L'Alacrite dit :

          Aucun souci ni agressivité de ma part, bien au contraire : simplement du factuel ! D’ailleurs, je me garderais bien de dire que l’Ukraine a gagné cette guerre.

          Vu votre réaction, j’imagine que vous faisiez bien partie de ces commentateurs-experts dont les analyses ont été systématiquement démontées ces dernières semaines ! Inquiet pour la qualité de vos analyses ? Frustré ?

      • Frédéric dit :

        En effet. Il y en a qui ont des pertes de mémoire. Et sont incapable de comprendre qu’une  »victoire » de la Russie aujourd’hui par rapport à la puissance disproportionné qu’elle a envers sa victime reste une défaite avec une réputation de ses armées en lambeaux, une OTAN revigoré a laquelle tout les neutres frappent à la porte, et une guérilla en zone occupée qui lui sera ruineuse.

    • Pravda dit :

      Les ukrainiens n’ont pas gagné la guerre, les russes l’ont par contre perdu. Même si Pourine clamera sa « victoire » dans quelques jours, il y a des victoires dont on ne se remet pas.

      • aleksandar dit :

        Un nouveau concept woke sans doute, la guerre perdue sans vainqueur.

        • Twouan dit :

          Oula non ce n’est pas un concept nouveau.
          C’est meme je dirai le cas le plus standard.

        • Frédéric dit :

          C’est que vous êtes simplement incapable de regarder la réalité en face. Pitoyable… Il n’y a pas de Pétain en Ukraine, les zones occupés dans ce pays seront ingérables. Les guerres du Vietnam, Afghanistan, vous connaissez ? Ici, idem.

        • Ulysse dit :

          Non un concept vieux comme le monde d’une guerre qui ruine ses deux protagonistes, mais l’un, l’agresseur russe, plus profondément que sa victime, l’Ukraine qui forte de ses nouvelles alliances saura se relever quand la Russie s’abîmera dans une crise sévère, existantielle, économique, démographique, isolée du monde civilisé.

        • Alpha (α) dit :

          Il faudrait peut être que vous ouvriez les yeux de temps à autres…
          Clairement : la Russie a déjà perdu cette guerre diplomatiquement et économiquement depuis le 24 février dernier…
          Militairement, elle peut encore gagner et va surement gagner vue sa puissance de feu favorable…
          Mais les conséquences seront encore plus importantes à moyen/long terme, où l’on va voir littéralement la Chine « dévorer » la Russie ! Cette dernière sera pour la Chine ce qu’est aujourd’hui la Biélorussie pour la Russie…
          Loin d’être un nouveau concept Woke, ça s’appelle une victoire à la Pyrrhus…

      • Tulio dit :

        Comment, les Ukrainiens n’ont pas gagné ? Mais si puisque ce sont les gentils ! Chez Walt Disney, les gentils, qui sont très gentils, gagnent toujours !

  28. Pascal (l'autre) dit :

    « il y a des victoires dont on ne se remet pas. » Il se dit qu’il suffit de gagner un procès pour être ruiné!

  29. Pravda dit :

    Sauf qu’ils n’ont pas plus de c… que vous, et qu’ils peinent déjà assez comme ça.

  30. ulysse dit :

    @Guillotin. la tête m’en tombe. Faut-il répondre à un post aussi misérable qui appelle au bombardement de l’Europe par la russie de Poutine. Soit vous êtes un déséquilibré, soit une petite main minable payée par la clique Poutinesque. Dans les deux cas vous êtes à plaindre et à fuire.

  31. Moskva-sous-mer dit :

    « je souhaiterais vivement que l’état-major et Poutine décident de faire des frappes chirurgicales de rétorsion sur diverses cibles du territoire européen »

    Il faudrait déjà qu’il parvienne à faire des frappes chirurgicales (à précision kilométrique) en Ukraine, on verra plus tard pour le reste de l’Europe 😉