La République tchèque a livré d’anciens chars T-72 à l’Ukraine

Les relations entre Prague et Moscou ont souvent été marquées par une certaine ambiguïté. Même si ses pouvoirs se limitent à une rôle de représentation, le président Milos Zeman a récemment encore été sous le feu des critiques pour ses positions pro-russes [et aussi pro-chinoises], au point d’être qualifié de « marionnette de Vladimir Poutine [le chef du Kremlin] » par ses détracteurs. En outre, le gouvernement d’Andrej Babiš s’est montré plutôt bien disposé à l’égard de la Russie, allant jusqu’à envisager de se procurer de vaccins anti-covid19 « Sputnik V »…

Mais la situation a radicalement changé après les révélations sur le rôle tenu par le GRU – le renseignement militaire russe – dans l’explosion de deux dépôts de munitions sur le territoire tchèque, en 2014. Ce qui a alors provoqué une crise diplomatique entre Prague et Moscou…

Puis, en août 2021, le président Zeman s’en est pris à l’Otan [il n’a pas été le seul dirigeant occidental à le faire…] après le retrait d’Afghanistan et la conquête de Kaboul par les talibans. « La méfiance envers l’Otan d’un certain nombre de pays membres augmentera après cette expérience car ils diront : ‘si vous échouez en Afghanistan, où est la garantie que vous n’échouerez dans aucune autre situation critique' », avait-il ainsi prophétisé dans un entretien publié, à l’époque, par le site Parlament nilisty.

Désormais, après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, ces critiques à l’endroit de l’Otan sont de l’histoire ancienne… De même que le gouvernement de M. Babiš, qui a dû céder son fauteuil de Premier ministre à Petr Fiala, conservateur pro-UE et chef de file de la coalition qui remporta les élections législatives d’octobre 2021.

« Il y a quelques jours, j’ai dit que les Russes n’étaient pas fous et qu’ils n’attaqueraient pas l’Ukraine. J’avoue que j’avais tort […]. Le fou doit être isolé. Et il s’agit de ne pas s’en défendre uniquement par des mots, mais par des mesures concrètes », a ainsi estimé Milos Zeman, qui avait été l’un des rares chefs d’État européens à se rendre à Moscou pour le 70e anniversaire de la fin de la « Grande guerre patriotique », en 2015.

Et c’est ce que fait justement Petr Fiala. Avec ses homologue slovène et polonais, il s’est rendu à Kiev, le 16 mars, pour y rencontrer Volodymyr Zelenski, le président ukrainien. « Les décisions prises par les pays de l’UE et de l’Otan fonctionnent : les sanctions causent préjudice à la Russie et notre soutien militaire et humanitaire aide l’Ukraine », a-t-il déclaré à cette occasion.

Et d’ajouter : « Mais ce qui est le plus important et ce qui a essentiellement freiné l’agresseur russe c’est le courage des Ukrainiens. Si Poutine est bien surpris par une chose, c’est certainement par le combat héroïque des Ukrainiens mais aussi par l’unité des pays de l’UE et de l’Otan qui montrent qu’ils sont derrière l’Ukraine ».

Lors de ce déplacement à Kiev, M. Fiala a indiqué avoir discuté avec les reponsables ukraniens dont ils auraient besoin pour contrer l’invasion russe. Ne pouvant pas fournir les avions de combat réclamés par le président Zelenski, la République tchèque a donc décidé de livrer des chars T-72 ainsi que des véhicules de combat d’infanterie BVP-1 aux forces ukraniennes. Et cela, via un accord négocié dans le cadre de l’Otan. Mais on ignore le nombre de véhicules concernés.

Révélée dans un premier temps par la presse locale et le Wall Street Journal, ce transfert d’équipements militaires a été confirmé – à demi-mots – par Jana Černochová, la ministre tchèque de la Défense, le 5 avril. « Je ne veux pas faire la cachotière mais vous comprendrez tous que pour des raisons de sécurité je ne veux pas dévoiler aux Russes les détails des livraisons de notre matériel militaire, a-t-elle dit. Cependant, a-t-elle aussi affirmé, « La République tchèque […] aide l’Ukraine autant qu’elle le peut et continuera à l’aider en [fournissant] du matériel militaire, à la fois léger et lourd ».

L’armée tchèque n’a jamais été en mesure de remplacer ses chars T-72, hérités de la période soviétique. Si, pendant un temps, l’achat de Leopard 2 auprès de l’Allemagne a pu être considéré, elle n’a pu que se permettre de moderniser seulement une trentaine d’exemplaires [portés au standard T-72M4CZ]. En outre, elle aurait 20 T-72M1 en service et 60 autres exemplaires mis en réserve. Quant aux blindés BVP-1, de facture russe, ils ont également mis sous cocon.

Évidemment, il est peu probable que Prague ait envoyé en Ukraine ses T-72 modernisés. D’autant plus que ceux-ci devraient être prochainement déployés en Slovaquie, où l’armée tchèque prendra la tête du groupement tactique que l’Otan va mettre en place.

À noter que l’effort de la République tchèque sera relativement important puisqu’elle envisage d’envoyer jusqu’à 650 soldats en Slovaquie, alors que ses forces armées n’en comptent qu’environ 25’000.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

283 contributions

  1. Belzébuth dit :

    Ce qui fait de la République tchèque un co-belligérant.
    De mieux en mieux…

    • Dolgan dit :

      Toujours pas. Certains ont vraiment du mal avec ce terme.

    • La merguez dit :

      Et bien si livrer des armes a un pays souverain ca fait de vous un cobeligerant…Ca fait du monde entier un cobeligerant d’un conflit.

    • Huon dit :

      Il n’y a pas de guerre en Ukraine. C’est Poutine qui le dit.

    • Dans le Bayou dit :

      Depuis le 26 février 2022 :
      « Samedi 26 février, Prague a annoncé faire don de mitrailleuses, de fusils automatiques et de précision, de pistolets et de munitions. Le tout pour une valeur de 7,6 millions d’euros, rapporte Le Figaro. »
      https://www.lopinion.fr/international/guerre-en-ukraine-les-livraisons-darmes-occidentales-a-kiev-se-poursuivent

    • Machin 10 dit :

      Quand je cherche la définition de « co-belligérant », je trouve :

      « Qui se trouve en guerre contre le même ennemi qu’un état ou une coalition de pays sans pour autant avoir signé un traité d’alliance. »

      Il me semble que la République Tchèque n’est pas en guerre contre la Russie … donc elle n’est pas co-belligérante !

      • john dit :

        Et la Russie n’est pas en guerre contre l’Ukraine, elle n’a pas déclaré de guerre. Au pire, les Tchèques envoient des blindés anti opération spéciale.

    • StephanieR dit :

      On aura bientôt plus le choix face à la folie de votre Maître du Kremlin. Fait beau aujourd’hui à Kaliningrad ?

    • misare dit :

      Du point de vue de la Russie ce n’est pas une guerre donc il n y a pas de belligérant.

    • joe dit :

      Absolument pas. Pas plus que les US, la France, l’Angleterre, les Suédois (la liste est longue) ne sont co-belligérants en livrant des armes létales à un pays souverain, attaqué sans raison, ce qui est un crime de guerre en soit.
      Il s’agit de livraisons tout à fait légales qui n’engagent en rien le pays fournisseur dans le conflit. La preuve : la Russie ne tente AUCUNE action contre aucun pays en dehors de l’Ukraine. Elle se contente de protester, ce qui en dit long sur l’impuissance Russe.
      Il faut au contraire fournir plus d’armes et de plus grandes portées. Seule la force brute fera revenir Vlad 1er autour d’une table de négociation. Une brute ne comprend qu’un plus fort que lui.

      • Belzébuth dit :

        @ joe
        Tu es tranquille derrière ton écran, espère que tes gosses ne joueront pas à faire des étincelles avec un silex.
        https://www.franceinter.fr/emissions/geopolitique/geopolitique-du-vendredi-11-mars-2022

        • Thaurac dit :

          L4ukraine est donc en guerre avec le mali, la syrie, la tchétchénie, puisqu’il y a des soldats de ces pays!

          • Tulio dit :

            Quand il y aura vraiment des Maliens sur place, ça se saura mais c’est vrai qu’il y aurait eu un recrutement de mercenaires africains. Les Tchétchènes sont dans les deux camps : bataillon Cheikh Mansour et bataillon Doudaïev côté Ukr et en face, armée régulière, côté russe.

        • Goulag dit :

          Belzebuth, les tiens jouent avec un chalumeau dans la pinède…

          • Belzébuth dit :

            @ goulag
            Les soldats français ont bien joué à la gégène avec les couilles des algériens et avec le blanc-seing des plus hautes autorités françaises (6à ans, le temps passe vite).
            C’est seulement parce qu’on a perdu et suite à la menace de putsch militaire que Mesmer a fait son grand nettoyage.
            Après l’opération Réconciliation de Michel Baroin avec certaines grandes familles françaises, malgré les attentats de l’OAS notamment en France.

        • Twouan dit :

          Quel niveau, la classe

          • Belzébuth dit :

            @ twouan
            Toujours se mettre à portée de son interlocuteur pour être compris, c’est la base.

    • Edgar dit :

      L’interminable liste des pays qui livraient du matériel de guerre à l’Iran ou l’Irak pendant la guerre que se sont livrés ces deux pays durant les années 80 n’était pas une liste de « cobelligérants », seulement de fournisseurs d’armes. Il aurait, d’ailleurs, été difficile de classer dans quelque catégorie de « cobelligérance » que ce soit les pays qui livraient des armes aux deux pays dans le même temps … (Brésil, URSS, …)

      • Belzébuth dit :

        @ edgar
        Du coup, on a fait ami-ami avec les mollahs pour faire cesser les attentats.
        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Attentats_de_1985-1986_en_France
        Face à un ennemi doté de la puissance nucléaire, ce n’est pas la même.

        • Belzébuth dit :

          Ça et l’affaire Eurodif, avec plus tôt au Liban l’attentat du Drakkar…
          https://cf2r.org/actualite/le-soutien-de-l-iran-au-terrorisme-international/

        • john dit :

          Et? Faut laisser Poutine faire? Poutine envahit un pays. Ce pays est indépendant et voit sa souveraineté attaquée.
          L’OTAN n’intervient pas. L’OTAN fournit des armes, c’est tout. Et c’est ce qui s »est passé au Vietnam, en Corée, en Afghanistan, et dans tous les conflits dans des proxys… Et à cette époque, le risque de guerre nucléaire était supérieur.
          De plus, dans tout ça, on peut aussi considérer que Poutine a DEJA commencé la Guerre contre l’occident depuis longtemps. La Cyber Guerre existe et est un danger pour la population. Et surtout, il y a toutes les campagnes de désinformation et tous les financements des politiques extrémistes à tendances autoritaires qui partent de Russie. Le Pen est où elle est grâce à Poutine ! Vucic est en place grâce à Poutine. La Serbie est un pays autoritaire aujourd’hui, la liberté de la presse et la liberté d’expression sont mortes.
          Trump a été élu grâce à Poutine. Et le 6 janvier 2021, Trump a essayé de renverser une élection gagnée, sur la base de rien de concret. Mais les Républicains au pouvoir actuellement sont des malades endoctrinés, et ce par Tuck Tuck…
          Donc il faut arrêter de pleurer. Poutine est dans une situation intenable, il s’est mis dans la merde, qu’il y reste. Tous les dirigeants soviétiques qui sont partis dans des conflits absurdes ont été éjectés peu de temps après. Dans un régime autoritaire, il y a suffisamment de personnes mécontentes pour le tuer. Et les oligarques qui perdent tous leurs biens, tout leur patrimoine, il ne faut pas oublier qu’ils n’ont aucun intérêt à garder Poutine en place.
          Il faut faire BCP PLUS que ce qu’on fait aujourd’hui !

    • Belzébuth dit :

      La lumière de la bougie de ton intelligence t’éclaireras lorsque tu cesseras de souffler dessus.

    • Courmaceul dit :

      Je vous sens angoissé par cette perspective, non ? 🙂

    • albatros dit :

      Un « co-opérateur spécial » plus précisément

  2. Courmaceul dit :

    Le cas tchèque est un cas parmi tant d’autres où Poutine a mis en oeuvre tout son « génie » pour se brouiller avec ses voisins européens.

    Reste la Hongrie d’Orban très bien réélu pour un 4ème mandat. Il veut bien les milliards de Bruxelles mais pas honorer le Traité d’adhésion. Ca ne va pas durer longtemps.

    Par contre, il devrait plaire ici dans sa f(r)ange extrême droiteuse. Et puis avec un temps de parole de 5% accordé à l’opposition, la virilité de cette démocratie ne devrait pas déplaire aux pompom girls du Kremlin ! 🙂

    • Perry57 dit :

      L’Europe n’aurait jamais dû s’étendre vers les ex pays l’Est car vous pouvez rajouter la Bulgarie, la Roumanie dans la longue liste des « mendiants » pour les milliards d’euros déversés par l’UE (et nos politiciens sont tout content…) qui finissent en grande partie dans la poche des corrompues politiques (et autres) et/ou dans les diverses systèmes mafieux (et sans compter une définition assez particulière de la démocratie car on ne peut pas dire que cela soit très stable vu la valse des gouvernements (tiens, un peu comme l’Ukraine, non ?). La dessus vous rajoutez la Pologne….

      • felipe dit :

        de quelle europe parlez vous ? celle qui suit la politique étrangère américaine (neutraliser à tout prix la russie, quitte à soutenir une ukraine a des années lumières des principes de l’UE) ?
        cela n’enlève rien à l’agression russe (inexcusable en tout point) mais j’aimerais qu’on me dise pourquoi les européens se sont-ils tu pendant 8 ans sur le donbas, pourquoi ils n’ont pas fait -la même- pression sur l’ukraine pour signer les accords de minsk, pourquoi les européens ont fermé les yeux sur la formation militaire de certaines milices ukrainièennes qui ne valent pas mieux que wagner..
        ce conflit révèle nos bassesses : on a considéré que les avertissements des vlad n’étaient que du vent ; on a laissé les ukrainiens faire leurs affaires sans leur promettre quoique ce soit… et maintenant, on s’offusque des saloperies de l’armée russe.
        il reste que l’ukraione a perdu parce qu’elle ne retouvera pas son intégrité territoriale (déjà l’UE admet l’annexion de la Crimée sans le dire) et la russie à perdu parce qu’elle n’annexera pas l’ukraine. au final, on « n’effacera » pas la puissance russe (parce que 6000 têtes nucléaires, une relation à l’emploi de la force qui n’est pas la notre et un territoire gigantesque qui possède des richesses énormes qu’on ne vaut pas voir tomber dans les mains chinoises)

        • john dit :

          La Russie pleurniche avec ses accords non signés…
          Mais pour Minsk, c’est bien l’Ukraine qui est indépendant et souverain. C’est pas aux autres d’imposer ce choix à l’Ukraine.
          Mais surtout, la Russie et l’Ukraine avaient 1 accord majeur, ils rendent l’arsenal nucléaire, et la Russie ne les attaqueraient jamais. Tout ce que Poutine mentionne et son porte parole, ce sont des excuses pour gagner du temps.
          Mais l’Ukraine est partie maintenant pour reprendre 100% de son intégrité. Ne pensez pas qu’ils vont s’arrêter à la frontière du Dombass ou de la Crimée !

          • Ion 5 dit :

            La Crimée?
            Je n’en penses rien, mais vous devriez en faire autant. La pensée, c’est pas votre truc…

            Le problème ce n’est pas QUE l’Ukraine VEUILLE reprendre le Donbass et la Crimée, mais COMMENT ou bien AVEC QUOI?

      • Courmaceul dit :

        Vous affirmeriez que l’instabilité gouvernementale est l’apanage des pays de l’est ? Ah bon !

        • Twouan dit :

          Oui surtout au 4eme mandat d’Orban c’est comique 🙂
          Chaque pays a ces objectifs et globalement tout les europeens ont des objectifs convergent. Ie pas identiques

      • GHOST dit :

        En quoi la Grèce serait si differente de la Bulgarie ou l´Ukraine en matière de mauvaise gouvernance? lol

    • Donald dit :

      Pathétique votre prose avec vos œillères auto-centrées.
      Quand est-ce que vous rejoignez le bataillon d’Azov ?

      • Courmaceul dit :

        Ben à ânonner « bataillon Azoz » et « nazis ukrainiens », vous, vous êtes dans un TOC très poutinien.

        Que diable, arrêtez de faire coin coin Donald ! Un effort, contre-argumentez !

        Par exemple, prenez, sur un axe Nord Sud, les frontières russes avec l’Europe (civilisée 🙂 )

        Vous êtes prêt ? Donnez le nom des pays avec qui Poutine a renforcé ses liens d’amitié ?

        Bon, je sais, je sais, Salisbury est loin de cette frontière ! 🙂

        • Donald dit :

          Vous préférez la division Charlemagne … pour les extensions à l’est.

          « … Vous êtes prêt ? Donnez le nom des pays avec qui Poutine a renforcé ses liens d’amitié ? … »

          Vous êtes prêt gna gna gna ?

          … Avant ou après 2007 ? Vous savez pourquoi je vous pose cette question ?

          Comme je vous l’ai déjà écrit dans l’autre post … A condamner sans savoir … vous êtes disqualifié. Parlez d’œillères auto centrées c’est encore vous honneur.

        • Frank dit :

          @ Courmaceul C’est vrai qu’on a pas de « bataillon Azov » ou de nostalgiques Lettons qui défilent.
          C’est déjà ça.
          Mais c’est lequel, l’axe Nord Sud qui sépare les Barbares de « l’Europe civilisé » que vous citez?
          Histoire de faire le point, en triangulant les amers de plus en plus amers.
          Quelques exemples, parmi tant d’autres:
          https://www.breizh-info.com/2021/09/30/171544/angleterre-viols-impunite/
          https://www.lindependant.fr/2022/04/07/tragedie-de-saint-laurent-de-la-salanque-un-commercant-de-la-rue-arago-et-deux-autres-hommes-en-garde-a-vue-10220346.php
          https://www.causeur.fr/telford-viols-rotherham-indo-pakistanais-150087
          Telford- Salisbury, c’est moins en distance que Kiev-Marioupol.
          Comme vous dites, stop aux TOC, cessons de faire le coin, ou plutôt l’autruche, et cultivons notre jardin.
          TOC, c’est bien Troublé Obnubilé CréduloBolchevik ?

          • Courmaceul dit :

            Vu vos liens, vous ne faites de confirmer ce que je pense des pro-Poutine : vous ne savez pas rester sur un sujet.

            Le comportement d’une armée est le symbole d’un pays. La Russie ne représente certainement pas les valeurs chrétiennes de l’Occident, c’est un pays en putréfaction. C’est une oligarchie cleptocrate qui vend du patriotisme à pas cher.

            Un ancien colonel du KGB à la tête d’une forte de 40 milliards de dollars, au bas mot, c’est normal chez vous ? Un autocrate qui se paie (ou se fait payer ) un pied à terre de 18 000 m², c’est dans la normalité dans votre monde ? Avoir un yacht de cette taille, précipitamment revenu d’Allemagne, sans avoir rien fait de spécial dans sa vie professionnelle, c’est le contraire de la dégénérescence occidentale ?

            Oui, la Russie est à des années lumières d’un Occident civilisé. Je ne vante pas un paradis mais une comparaison. La preuve : vous êtes ici et vous n’avez toujours pas écopé de 15 ans de taule !

            En estimant que les nazis rôdent dans tous les pays de l’est (sauf la Hongrie bien sûr), vous confortez le raisonnement de Poutine et justifiez et défendez une invasion et peut-être une extermination.

            Quant à Wagner, dirigé par un nazi proche de Poutine, pas un mot. J’en conclue que le nazisme ne vous choque pas lorsqu’il est en Russie. Vous êtes un donneur de leçons pas cher.

            La Russie est sortie brutalement de ses frontières, elle en paiera le prix fort. Pour les sanctions contre la Russie, on reparle en juin/juillet.

            A moins que Poutine vende la Russie à la Chine, c’est un si bon patriote comme vous les aimez.

            Dernière chose: seuls les esprits faibles passent leur temps à dire que tout est de la faute des autres. Ce qui fait que Poutine est très proche de certains esprits anti-occidentaux africains.

          • Paddybus dit :

            Non, mais Frank, vous le faites exprès…???
            En France, il est interdit d’être nationaliste…. parce que c’est d’extrêmedrouate… facho, nazi…. etc…

            Par contre contre Poutine, les ultra-nazionalistes qui aiment le magnifique dessin qu’est la croix gammée….eux, c’est bien…. vous comprendez…??? allons, fezés un effort quoi…. si c’est contre Poutine, tout et n’imp c’est bien…. mais ne vous avisez pas par exemple à vouloir réduire les immigrants en France…. parce que ça c’est facho…. ou bien même d’espérer une certaine indépendance de la France dans la pétaudière ricaine…. ça aussi c’est facho… pensez même pas à sortir de l’otan…. c’est facho….. z’avez comprendu…??? non, alors j’explique…. en fait vous êtes pas un bon français, parce que vous faite pas d’effort pour comprendre les pauv’victimes du régime poutinien…. pire encore, vous essayez même de comprendre les victimes du régime ultranazionaliste ukrofacho….. ceux qui se sont fait canardé pendant 8 ans, à l’encontre des accords dits de « Minsk »…. voyez bien que z’y mettez de la mauvaise volonté quoi..???

            Et pis y vous zont dit…. poutine c’est un saligaud, il a 40 milliards, un château en espagne et le reste….. Des preuves…??? pas bezouin…. pisqu’ils le disent….

            Mais zelinsky…. lui il a vraiment été cité dans le pandora papers…. mais ça c’est pas grave parce qu’il est contre Poutine…. vous saisissez…???? non….???? décidemment vous faites vraiment preuve de mauvaise volonté…. et les petiotes affaires avec le fils biden…. ben c’est pas vrai…. yzont dit…. alors, mettezy de la bonne volonté, il faut les croire, pisqu’ils ont dit, c’est Poutine le salaud….

            Dizez moi si vous avez pas tout comprendu, je reviendrais pour une explication plus longue, plus large et surtout plus clarifiée…. mais retenez ceci…. c’est Poutine le salaud, et ça fait 22 ans que ça dure, et vous y mettez de la mauvaise volonté….
            Interro écrite lundi matin 8 h00……!!!!!!!!!!!!!!!!! ;0))))))))))))))))))))

            PS… si vous craignez que les missiles qu’on leur envoie nous reviennent dans nos petites citées avec les gentils messieurs qui veillent à la décence des vêtements de leurs soeurs (ou pas soeurs) …. ben là encore, c’est que vous avez rien compris…. les missiles c’est juste contre Poutine… rien d’autre…!!!!!!

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Quand est-ce que vous rejoignez le bataillon d’Azov ? »…………. »Pathétique votre prose » Quelle perspicacité ! Autocritique?
        Ah ce bataillon Azov, quel beau « nonosse » à ronger! Faites néanmoins attention à vos dents, à force de le ronger vous allez finir par aller aux urgences dentaires!

        • Donald dit :

          Pas besoin j’ai ce qu’il faut 😉
          Si Azov ne vous intéresse pas, que la division Charlemagne ne vous intéresse pas, … que pouvons-nous vous proposer … on n’a plus Sir Mosley ou Halifax sous la main, il ne nous reste plus en magasin que … le truc aux Etats-Unis … cette confrérie de l’élite américaine les « Skull and Bones » … dont … « selon le sociologue Rick Fantasia, que ce machin sert notamment de « courroie de transmission vers la Cour suprême, la Central Intelligence Agency (CIA), les firmes d’avocats et les conseils d’administration les plus prestigieux du pays » …

          Merde c’est même dans wikiki … https://fr.wikipedia.org/wiki/Skull_and_Bones

          Bon c’est à vous de voir moi je suis plus pour le Complot Gaullo-Communiste cela à fait ses preuves …

          • Pascal (l'autre) dit :

            « le truc aux Etats-Unis … cette confrérie de l’élite américaine les « Skull and Bones » … » Vous avez oublié les Illuminatis, le grand complot mondial forcément américain et par extension occidental et j’en passe! Lorsque l’on commence à développer ce genre de « théorie » c’est que l’on est très………..fatigué!

      • john dit :

        Mais d’où sort ce bataillon? Qui est à l’origine de la création de ce bataillon?
        C’est pas Poutine en attaquant l’Ukraine qui a créé une réponse en face? Ca n’excuse pas leurs crimes de guerre, et ils devront être jugés pour cela. Mais il peut pas être la cause, et se plaindre de la conséquence Vladou… Trop facile, mais ça marche sur vous et votre Trumpy.
        La Russie a envahi l’Ukraine en 2014, ils n’ont jamais admis avoir envoyé leur armée, et n’avaient pas d’identification, ce qui en soit est illégal selon les conventions qui régissent les conflits. En 2014, certains Ukrainiens ont décidé de se battre contre cette agression. Et quand certains ont subi des vols des Russes et autres, forcément, ça crée des extrémistes !

        C’est comme les Serbes qui pleurnichent d’avoir perdu dans les Balkans.
        La Serbie a voulu devenir le roi des Balkans, les autres républiques sont devenues indépendantes, et ils ont fait des crimes de guerre pour cela?
        Et ensuite, au Kosovo, Milosevic a mis en place un apartheid depuis 1989, et les Albanais ont manifesté pacifiquement 8 ans avant de prendre leurs armes pour défendre leurs droits humains. Et maintenant ils pleurent d’avoir perdu le Kosovo? Et en plus ils veulent faire croire qu’en revenant dans la Serbie ils seront en sécurité? Quelle blague!
        Les Dirigeants Russes et Serbes sont les mêmes. Et quand vous avez été la victime de crimes contre l’humanité, d’une attaque injuste et totalement inutile, quand les femmes, les enfants, les personnes âgées sont violées, torturées, abattues, etc, mais tout ça c’est fini. L’Ukraine va exterminer les envahisseurs jusqu’au dernier. Et le bataillon Azov aussi !
        Ne retournez pas la situation. C’est Poutine qui a TOUT commencé, qui a TOUT empiré.
        On dirait Kyle Rittenhouse avec vos réflexions. « j’étais en danger, j’ai dû les abattre ».. Ce connard est allé sur place avec des armes, alors qu’il n’avait pas le droit d’y être, qu’il ne pouvait rien faire, les lois ne le permettant pas de défendre les propriétés d’un inconnu.
        Donc il a décidé d’aller là bas et a créé les conditions qui ont causé ses meurtres ! Et maintenant il pleurniche partout? C’est vos amis qui sont pathétiques.

    • joe dit :

      Sauf que l’UE lui a officiellement annoncé hier une mise en demeure pour appliquer le droit Européen, faute de quoi dans 6 mois, les 40 milliards de Bruxelles iront ailleurs. Perso je suggère l’Ukraine, dont un bon tiers en armement dernier cri de préférence.

    • RegardEffaré dit :

      Vous voulez donc dire qu’une personne quasi mafieuse dans ses relations avec Pfizer, non élue, qui viole les règles de l’UE en s’attribuant des compétences qui ne sont pas les siennes, serait légitime pour condamner un Chef d’Etat réélu avec une très large majorité au motif qu’il ne respecterait pas l’état e droit ! Voilà qui est cocasse.

      • Courmaceul dit :

        Ce qui est cocasse c’est votre connaissance du Traité de l’UE qu’Orban a signé. Voyez les arrêts de la CJUE.

      • Courmaceul dit :

        Par contre il peut boycotter les financements de l’UE; le voir, ça c’est cocasse ! 🙂

    • aleksandar dit :

      En effet cela ne va pas durer longtemps.
      Il reste un certain nombre de décision de la Mafia UE qui doivent être prise a l »unanimité.
      La Hongrie peut très bien bloquer la machine européenne.
      Et Von der Leyden sautera.
      Ne sous-estimez surtout pas les hongrois, une minorité qui a réussi a survivre 1000 ans dans le monde slave a la peau dure.

      • Courmaceul dit :

        Orban a commencé à bloquer des décisions de l’UE. Pour autant la Commission a lancé la procédure de sanctions. On en reparle.

        Maintenant, si les dispositions de l’UE lui déplaisent, qu’il en sorte !

      • Goulag dit :

        Vous pouvez toujours espérer mais en attendant les trains de sanctions passent et la caravane russe aboie.

  3. Twouan dit :

    Une bonne chose, il n’y a que les .. qui ne changent pas d’avis.

  4. CHIQUET dit :

    Dobro vece!
    Quand les russes entreront de nouveau à Prague avec leurs chars Armata T14, Gabriella Gunchikova pourra venir leur interpréter les chansons d’AC/DC. Cela distraira les soldats russes !!
    Alors Raytheon et Lookeed- Martin -Marietta vendront aux Tchèques leurs missiles Javelin et Stinger. Que de business en perspective pour le lobby militaro-industriel et sécuritaire US ! Ike avait raison en disant que les américains devaient se méfier de ce lobby !
    N’est-ce pas Wesley Clark qui a dit à propos des attentats du 11 septembre en mars ou octobre 2007 sur Fora TV: « Nine eleven? It was a coup, a policy-coup !  »
    Eh oui, les néo-cons ont pris à cette date le contrôle de la politique étrangère US, ils ne l’ont pas lâché depuis car leurs hommes et femmes appartiennent aux deux partis: républicains et démocrates.
    Et depuis 1944, les USA gouvernent l’Europe à travers l’OTAN et ses réseaux stay-behind pendant la guerre froide.
    Il n’y aura pas de défense européenne sans politique étrangère commune européenne. C’est bien là que le bas blesse, malgré tous les efforts accomplis par Federica Mogherini pour rapprocher les points de vues des européens de l’est de ceux de l’ouest. Nous n’avons pas la même géopolitique en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Grèce ou en Turquie que dans les pays européens de l’est.
    Donc pour le moment et pour longtemps encore ce sont nos « alliés » américains à travers l’OTAN, qui donnent et donneront le LA en Europe.
    De Gaulle doit se retourner dans sa tombe!!
    Dovidjenja.

    • jerome dit :

      hahahahahahahahaha mon dieu que c’est idiot un poutinolâtre !! ^^ « entrer dans Prague avec des T14″mwhahahahaha ! il en attendent 20 exemplaires je crois. effectivement, de quoi trembler . Et ha oui ! ils ne sont pas parvenus à prendre Kiev ; le reste n’est pas gagné : Prague à encore quelques belles journées avant l’arrivée du brillant conquérant mafieux du kremlin. j’espére que t’es bien payé pour étaler cette diarrhée sur les forums et réseaux sociaux..

    • Nicolas dit :

      « Quand les russes entreront de nouveau à Prague avec leurs chars Armata T14″…les Russes ne sont déjà pas entrés dans Kyiv et pas davantage dans Kharkiv et pour l’heure ils ne sont pas venus à bout des Ukrainiens. Quant au T-14, il va leur en falloir un sacré paquet que pour l’instant ils n’ont pas et n’auront peut-être jamais. Et puis les Tchèques sont membres de l’OTAN, et clairement la Russie ne fait pas le poids face à l’OTAN.

      • Wrecker 47 dit :

        @Nicolas …J’ai lu récemment un document qui disait en gros que la fabrication en série du T14 ne se ferait pas du fait de l’embargo international sur des métaux spéciaux et de l’électronique fabriquée à l’étranger …

    • Twouan dit :

      On m’indique que les tcheques ont deja connu une invasion russe.
      On m’indique que les europeens de l’ouest ont deja abandonnes leurs allies -oui c’est le terme- en 1939 par trouille.

      Je suppose donc que le droit des pays de l’Est a mettre en oeuvre les dispositions necessaire a la protection de leur population meme en mettant a risque la douceur de la temperature de nos foyer est fonde.
      Par exemple, les allemands n’ont meme pas legerement repousser la fermeture de leur centrales (mettons 1 an) pour amortir le coup. Je ne conteste pas aux allemands le droit de sortir du nuc mais peut etre qu’un minipoil de decalage ca pourrait lisser le probleme.
      La farce du personnel en pre retraite deja signe, le gouvernement allemand n’a t’il pas un petit billet pour maintenir le personnel en service?

      Je maintiens que nos petites difficultes a prendre des dispositions fermes (gaz etc…) son lies a la trouille face a NOS faiblesses.
      Nous sommes peureux et individualistes et c’est la plus grande force de la Russie dans le conflit.

      De Gaulle etait bien du cote des Polonais luttant contre les Russes. -on se demande bien qui reveille les morts ici- Il a meme ete temoin de la bataille pour Varsovie en 1920.

      • Tulio dit :

        Il n’y a pas que le gaz, le pétrole, le charbon, il y a surtout des métaux du style palladium, titane, platine, alumine,… qui nous sont indispensables. Même pour le blé, ça va chauffer.

    • Hannibal_Lecteur dit :

      Vous êtes bizarre quand même. Vous vous focalisez sur les USA… Mais, dites moi, à moins d’avoor raté un épisode, c’est bien la Russie qui a attaqué un pays tiers, non? Et ne me dites pas que les USA les y ont forcé, cette excuse est stupide, surtout quand on regarde les « exigences » russes d’avant guerre: ils voulaient de toute manière envahir l’Ukraine.
      Donc arrêtez votre fixette sur mes USA et regardez à l’Est ce qu’il se passe. Et au fait, vous pensez que De Gaulle n’aurait pas pris fait et cause pour l’Ukraine??

      • Vinz dit :

        Vous étiez où en 2003 au fait ?

        • Hannibal_Lecteur dit :

          2003 j’étais contre l’invasion de l’Irak par les USA! Donc je reste logique!

        • Igor dit :

          Et vous en 2008, 2014, 15, 16, 17…
          Spasiba camarade.

          • Vinz dit :

            En France, je suis Français – ce qui m’intéresse, comme de Gaulle, ce sont donc les intérêts de la France et rien d’autres. Les intérêts des US, de la Russie, des Papous, des Ukrainiens je m’en torche a priori.

          • Tulio dit :

            @Vinz, j’allais écrire quasiment la même chose.

      • Vinz dit :

        « inaliénable ». Mot ayant curieusement disparu des dictionnaires contemporains, sauf dans ceux où il signifie le contraire de son sens originel. Un peu comme « décimé’.

    • StephanieR dit :

      Fait beau à Moscou la baltringue poutiniste? Si on est neo cons, toi tu es neo staliniste!

    • Castel dit :

      @ CHIQUET
      Tant qu’il y aura un gabarit genre Poutine à la tête de la Russie, cela justifiera l’existence même de l’OTAN, donc, d’une certaine façon, les russes sont complices objectifs des Américains….
      Quand à De Gaulle, même si il avait souhaité que la France quitte le commandement intégré de l’OTAN, aucun doute, que face aux événements actuels, il aurait clairement choisit son camp, comme il l’avait toujours fait lorsqu’il s’agissait de combattre les dictatures !!

      • RegardEffaré dit :

        Vous oubliez juste que Poutine avait demandé à intégrer l’UE et l’OTAN ! Manque de chance et trop de naïveté de sa part, les USA voulaient la destruction de la Russie et certainement pas d’une UE qui soit une puissance économique, politique et militaire ce qu’elle serait devenue en intégrant la Russie. L’avancée de l’OTAN vers l’Est en violation des principes passés en 1991 est une symptomatique de la volonté de créer un ennemi; « diviser pour régner ».

        • Hannibal_Lecteur dit :

          « Poutine avait demandé à intégrer l’UE et l’OTAN  »
          J’ai failli m’étrangler!!

        • Marc dit :

          Sacrés fantasmes.
          Pour rappel et pour la 100eme fois dans un monde libre et civilisé, si on respecte certaines règles, on peut choisir de rejoindre librement une organisation ou une alliance.
          Au pire il fallait s’y opposer à l’époque mais ressortir ça du chapeau c’est nul et non avenu.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Vous oubliez juste que Poutine avait demandé à intégrer l’UE et l’OTAN ! » L’expression de vos délires? En faisant du « Raymond75 », dans un troupeau il ne peut y avoir deux mâles « apha »! Les Russes n’auraient jamais admis qu’ils puissent un jour se retrouver sous commandement U.S. et inversement!
          Poutine intégrer l’O.T.A.N. ……………………!!! Dès le départ son grand « projet » était de restaurer la grandeur de la « très sainte Russie » vous le voyez intégrer l’U.E et l’O.T.A.N. sachant indubitablement qu’il ne pourrait pas imposer ses vues? n’importe quoi!

    • R2D2 dit :

      « Quand les russes entreront de nouveau à Prague avec leurs chars Armata T14 »
      euuuuh mec t’étais où ces 4 dernières semaines? Pour entrer à Prague il faudrait déjà trouver des Russes qui ont envie de le faire… Une grande partie de la débâcle en Ukraine vient de la non motivation. Même les troupes des pays amis qui sont venus en renfort ces dernières semaines sont reparties devant le refus de combattre de leur militaires ^^’ Il ne reste finalement que les mercenaires Syriens.
      Et désormais grace à Poutine l’Europe ne parle plus que d’une seule voix (enfin… il y a le cas de la Hongrie, Herdogan n’a pas compris qu’il venait de franchir une ligne rouge là) et est prete à mettre les moyens nécessaires. Bon dommage c’est via l’OTAN mais comme l’Europe de la défense n’arrive pas motiver (enfin jusqu’à aujourd’hui, peut etre que demain?) il n’y a pas d’autres alternatives.

      • Mica X dit :

        Orban et non Erdogan mais bon, il y a qq similitudes entre potes 😉

      • Pascal (l'autre) dit :

        « il y a le cas de la Hongrie, Herdogan n’a pas compris qu’il venait de franchir une ligne rouge là)  » Petite erreur, Erdogan c’est le « patron » de la Turquie, pour la Hongrie c’est Viktor Orban.
        Cordialement

    • Aymard de Ledonner dit :

      « les russes entreront de nouveau à Prague avec leurs chars Armata T14 »
      On ne les a pas trop vu les T14 pour le moment en Ukraine. La peinture n’a pas fini de sécher?

    • Pyrrhus dit :

      Et oui, « les USA gouvernent l’Europe à travers l’OTAN », mais il faut se rapeller l’Histoire. Ce sont les européens qui sont allés chercher les US. Face au « rideau de fer », dix États d’Europe de l’Ouest (Belgique, Danemark, France, Islande, Italie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni) concluent, le 4 avril 1949, une alliance militaire défensive avec le Canada et les États-Unis. L’Histoire encore: c’est la France qui a refusé la CED (Communauté Européenne de Défense).
      L’Histoire encore: qui a permis le relèvement économisque et la reconstruction de l’Europe dévastée? Réponse: le plan Marshall américain. Et puis, qui a ramené l’ Allemagne à l’âge de pierre en 1919, au lieu de la reconstruire ( comme l’ont fait les US de 1945 à 1949) amenant ainsi le régime fasciste d’Hitler pour sortir de la pauvreté? La France ! L’Histoire a fait de nous une colonie US, mais nous en sommes responsables.

      • JC dit :

        L’Allemagne à l’âge de pierre en 1919 ? Hum…, il me semble que les USA et leurs caniches britanniques se sont opposés aux exigences françaises qui auraient ramené les allemands au temps des dinosaures. C’est cela qui a permis l’éclosion d’Hitler et des fascistes et non l’inverse. Car obsédés par le communisme nos « alliés » se sont servis de l’Allemagne comme un bouclier, avec les conséquences que l’on connait.

        • Twouan dit :

          Je suis pas sur que nos demandes de l’epoques soient legitimes.
          Le clampin allemand a fait ce que le clampin francais a fait.

          Le changement de regime, c’etait suffisant. On a mieux reussi en 45 qu’en 18 pourtant les allemands avaient bien plus a ce faire pardonner.

    • aleksandar dit :

      « Slobodan ili smrt ! »
      Ca reste très actuel

    • joe dit :

      Déjà que « l’invincible » armée Rouge n’arrive pas à mettre au pas une nation qui est 10 fois moins puissante qu’elle militairement parlant après 40 jours… alors l’Otan et ces centaines d’avions modernes, milliers de missiles (en excluant même les US) et trois axes de défense, Prague n’est qu’un doux rêve pour nationalistes soviétique… Hormis ces 6000 têtes nucléaires qui ne peuvent pas être utilisées puisque personne n’a jamais eu l’intention d’envahir la Russie, Poutine est un roi nu, avec pour seule option que les menaces… et sans parler des sanctions dans 6 mois qui vont laminer l’économie Russe… Sans apport extérieur de capitaux, la Russie serait rester au même niveau qu’il y à 30 ans… et il ne faut pas compter sur les Chinois qui eux savent bien qu’un investissement en Russie n’a aucune garantie de pérennité… Entre dictature, ils savent bien comment nationaliser 😀

      • Frank dit :

        @ loe Pas faux pour le début, mais ne confondez pas batailles et guerres.
        C’était quand, le dernier exemple de Blitzkrieg gagné en moins de 6 semaines? Koweit 91, ou Grenade et Panama? Irak 2003?
        Depuis les soviets d’Afghanistan en 89, aux US l’année dernière au même endroit, j’ai pas beaucoup d’exemples en tête de Nation pré-supposée supérieure, et ses alliés, qui ait atteint aient leurs buts de guerre.
        Afghanistan, Palestine, Somalie, Lybie, Syrie, Irak, Sahel, Yémen, etc…
        Sauf si les buts réels soient dissimulés, bien sur, quelle guerre a été gagnée?
        Regardez les US en Irak/Syrie/Kurdistan, qui nous la jouent Tartares à la Buzzati, avant de repartir bientôt.
        Quand au prix des sanctions, et qui sera vainqueur à long terme, j’ai quelques doutes sur ceux qui seront « laminés ».
        C’est désolant, tous ceux qui ne comprennent pas le bien que nous leur apportons, manu militari.
        L ‘époque bénie d’il y a 30 ans, quand les cocos se sont (heureusement) désintégrés, et que la Russie était un immense gâteau à se partager entre vainqueurs, pour mieux la piller.
        Ca s’est pas passé comme prévu, quelle occasion manquée, c’est rageant, je suis bien d’accord.

    • Heron dit :

      Si nous voulons pas voir les chars de Poutine à Prague, comme vous le dites si bien, se sera grâce aux américains.
      Il n’y a pas de nation leader en Europe pour remplacer les Etats-Unis et à mon avis pour longtemps.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Pour le moment la Russie n’arrive pas à soumettre l’Ukraine. Un des enseignements de cette guerre c’est que quand elle sera terminée les polonais seront en mesure de stopper les russes seuls sans l’aide de l’OTAN et que les européens sont très largement en mesure d’organiser seuls leur sécurité.
        L’Azerbaïdjan ne semble pas vraiment effrayé par l’armée russe et songe apparemment à croquer un morceau d’Arménie…

        • Frank dit :

          @ Aymard de Ledonner La dernière fois que les Polonais ont contré les Russes, c’était entre 1919 et 1920, à la louche.
          Et au final, une défaite Polonaise, et la suite.
          Des « miracles de la Vistule », c’est héroïque, mais illusoire au final.
          Et aussi pour les soviets, Toukhatshevski n’ayant apprécié la nullité de Staline et du gros Boudienny, il en a payé le prix ensuite. Puis les soviets ensuite. Puis les Polonais ensuite. Puis les Allemands, etc.
          Vous pensez réellement que la Pologne seule est en mesure de stopper les Russes, voire même que l’Europe a les capacités, ou la volonté de stopper une invasion massive des Russes, le cas échéant?
          Qui ne me semble pas à l’ordre du jour, n’en déplaise à certains.
          Il n’y a aucun enseignement à tirer de cette « guerre » depuis six semaines. Les comptes se feront plus tard.
          C’est hasardeux de tirer des conclusions d’une guerre à ses débuts.
          Je crains plutôt, plus tard, une rupture progressive et totale entre l’ Europe et la Russie, la première se vassalisant encore plus, la seconde se tournant vers l’Eurasie et l’Asie. Plus l’Afrique.
          Ce qui fait pas mal de monde, et des ressources, et des sous, tout ça.
          Comme ni vous, ni moi, ni d’autres n’étant des petites souris qui écoutent et savent, restons modestes.
          Mais le scenario Pologne vs Russie, déjà vu, avec un flanc Sud qui remonte d’Asie centrale, il a rarement fonctionné.
          Votre raisonnement rappelle curieusement celui de la France à l’été 1939, la Pologne tiendra, comme la Finlande, et avec l’Iran remplaçant l’Azerbaïdjan ensuite.
          N’oubliez pas que l’on a vaguement protesté, et abandonné l’Arménie l’année dernière.
          Mieux vaut des indignations tardives que rien du tout, je suppose.

          • Courmaceul dit :

            Pas vu dans votre prose l’invasion de la Pologne en 39, par l’armée rouge, sans déclaration de guerre, comme il se doit…comme pour l’Ukraine.

            « Votre raisonnement rappelle curieusement celui de la France à l’été 1939 » L’arme nucléaire semble vous avoir échappée dans votre comparaison poussive. Sans elle, il n’y aurait plus d’armée russe en Ukraine à l’heure où je vous parle.

            « Il n’y a aucun enseignement à tirer de cette « guerre » depuis six semaines. » Si vous le dites ! 🙂

            Perso, comme je l’ai dit, je m’attendais à Stallone dans Rambo et je trouve Michel Blanc dans « viens chez moi, j’habite chez une copine ».

            « la seconde se tournant vers l’Eurasie et l’Asie. » Je radote un peu mais mettez-vous au mandarin, ça sera utile.

            La Russie, c’est une grosse station service collée à une caserne. Le premier élément intéresse beaucoup la Chine, le deuxième, beaucoup moins, vu les « performances ».

            Conclusion: ne pas confondre « allié fiable » avec « fournisseur fiable ».

          • Thaurac dit :

            Mais putin qu’elle aille vers l’eurasie cette russie de m…e et qu’elle lâche l’europe!
            On ne demande pas mieux!
            Mais ne pas oublier que le marché chinois, c’est l’occident, pas la russie….donc pas de miracle de ce coté si ce n’est la fait qu’elle pourrait se faire siniser la sibérie 😉

          • Plusdepognon dit :

            @ Franck
            Les nationalistes ukrainiens du XXème siècle n’ont pas été tendres avec les polonais ou les personnes de confession juive.
            https://www.lopinion.fr/international/ukraine-polonais-et-hongrois-si-proches-et-pourtant-si-differents

            Qui s’en souvient aujourd’hui ?

        • Tulio dit :

          @Aymard de Ledonner, si l’Azerbaïdjan veut se prendre une bombe atomique, ils n’ont qu’à attaquer l’Arménie. En plus, l’Azerbaïdjan est membre de la CEI et reste assez proche de la Russie qui joue le rôle d’arbitre. Idem, pour les Polonais au niveau du péril atomique, c’est vite vu. Et non, au niveau guerre conventionnelle, les Polonais ne seront en mesure de stopper les russes seuls sans l’aide de l’OTAN. Il n’ont presque pas de flotte, en plus, alors quils ont la base navale de Kalinigrad a leur frontière.

      • Frank dit :

        @ Heron Ah bon? Les Etats-Unis font partie de l’UE? Ils commercent en Euros? Les US siègent à Bruxelles? Leurs représentants élus par nous défendent les intérêts de l’Europe?
        On nous cache des choses, vivement les élections, pour choisir notre destin…

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Quand les russes entreront de nouveau à Prague avec leurs chars Armata T14, » Tovarich, regardes tu le vol noir des A10 sur la plaine…………………………….
      « brouuuuuuuuuuut! » Ah ce bruit de flatulence du GAU-8 Avenger dans un petit matin brumeux!

    • albatros dit :

      Pas de doute : vos pseudo menaces c’est du chiqué à la mode poutinienne

    • john dit :

      Les chars qui sont à l’atelier au nombre de 30 à tout péter?
      Vous pouvez critiquer les guerres de l’OTAN et à raison pour un bon nombre. Mais ici, c’est la Russie le problème.
      Et quand vous parlez de Prague, c’est bien l’idée expansionniste que Poutine a mis en place pendant des décennies.
      L’Europe de l’est a été libérée du communisme. Et poutine veut remettre ce régime en place.
      Sauf que les soldats russes eux ne sont pas aussi cons qu’avant. Ils sont traités comme de la chaire à canon, pas étonnant qu’ils se rendent, qu’ils désertent, qu’ils se battent pour l’Ukraine, qu’ils leur donnent des hélicoptères, chars, etc. Et en plus, Poutine a mis en place des forces Tchétchènes pour conserver en étau les Russes en service militaire. Ils ont le choix entre attaquer et se faire tuer par les Ukrainiens, ou battre en retraite et être tués par les forces russes !

      Et pour les crimes de guerres, il y a des preuves qui démontrent très largement que c’est qqch de programmé, que le commandement le savait. Et rien ne justifie cela.
      Donc critiquez les coupables de crimes. Par contre, justifier des massacres en disant « toi aussi tu l’as fait », c’est du niveau d’un enfant de 4 ans, mais avec des vies humaines DETRUITES. Imaginez voir le corps de votre femme, votre fille de 13 ans, les 2 violées, mutilées, tuées ou pire, en vie et devoir vivre avec tout cela !
      Mais allez bien vous faire mett**, les monstres méritent l’enfer, au plus vite, et les innocents méritent la paix.
      C’est le genre de situation où faire travailler les entreprises d’armement est nécessaire et normal.
      Le problème, c’est quand la France veut vendre à des criminels de guerre (la Serbie de Vucic) aux pays du Golfe, à l’Egypte, etc… Mais pour l’Ukraine, c’est le minimum !

  5. Alain d dit :

    Dans quel état ces T72 et BVP? En sur quels nombres? Enfin c’est toujours mieux que rien et c’est politiquement un geste important.
    Depuis 2014, les ukrainiens font des coups avec leurs petits T64, dont tout est possible.
    Un char qui planque et attend patiemment qu’une colonne lui passe devant le canon, ça peut foutre un sacré foutoir, et figer ou faire paniquer cette colonne, qui pourrait éventuellement être traiter autrement.

    • Frank dit :

      @ Alain d Du réchauffé.
      C’était la tactique des Allemands dans le bocage Normand, un MkIV ou un 88 bien camouflé dans les chemins creux, entre deux haies. Les Américains ont vite compris à contourner les haies.
      Aussi celle des Russes, avec des T-34 enterrées dans la seconde ligne de défense, à Koursk, entourés de mines.
      Curieusement, Manstein proposait une version plus dynamique, celle de contraindre et d’attirer les armées soviétiques sur Donetz, Model au Nord, et Hoth et Kempf du Sud, pour les refouler sur la mer d’Azov, et les détruire, mais Adolf aimait ses Tigre et Panther, et il a refusé.
      J’aime bien les batailles a posteriori.
      On sait toujours ensuite ce qui aurait du être fait sur le moment, c’est si évident, et on risque plus de se tromper.
      C’est un raisonnement qui peut aussi s’appliquer à de nombreuses situations actuelles.

      • john dit :

        Oui, bien évidemment, tout cela est vrai. Mais la situation a malgré tout changé.
        La capacité de renseignement a explosé. Un groupe de 5 personnes peut avoir des drones, et couvrir des km2. Avec des mortiers de 60mm pour l’infanterie, des missiles anti-chars, etc… en se déplaçant de nuit, ou dans des forêts, c’est pas comparable.
        Il fallait un énorme canon pour abattre un char lors de la WW2. Mais aujourd’hui un tube de 10-15 kg et c’est réglé. Et la probabilité de succès de certaines de ces armes est de 90-95 % !
        Et on parle aussi d’une situation où les militaires se battaient pour une raison humaine réelle. Les horreurs de Hitler étaient atroces. L’envie d’en finir était forte. Et les soldats étaient bien préparés avant d’arriver en Europe.
        Ici, les militaires russes ne savaient même pas qu’ils étaient en guerre, ils sont à 3 mois de service militaire pour certains et n’ont aucune compétence tactique. Et en plus, ils ont été envoyés à la mort. Les soldats survivants n’ont pas envie de se battre. Bcp sont dégoûtés des crimes de guerre commis.
        Et les unités d’élite elles aussi se sont fait démonter en peu de temps. Donc dès aujourd’hui, on peut considérer que la Russie ne peut réussir ses objectifs initiaux que si ils utilisent des bombes nucléaires tactiques, ou alors si ils envoient 100% de leurs forces militaires en Ukraine.
        Mais le niveau de préparation des forces et des équipements rendent cela impossible.
        Et en plus, il y a un autre aspect à prendre en compte. Si Poutine a attaqué en février, c’est parce qu’il espérait profiter des sols gelés sur 2 semaines et ça serait réglé. Mais la semaine prochaine, il va faire 20°. C’est fini pour les équipement lourds dans les prairies.
        Et last but not least… un élément qui était différent, c’est que du côté américain, et allemand en début de conflit après le débarquement avaient malgré tout une logistique très bien en place. Sauf que pour la Russie, c’est une catastrophe. Donc là on a clairement un avantage net des Ukrainiens !

      • Alain d dit :

        @Frank
        Ah oui, merci pour ces infos (réchauffées), j’ai bien fait de repasser :>))
        Le guerre terrestre évolue chaque jour, c’est l’innovation dans les tours de cons, et l’adaptation du camps d’en face pour prendre l’adversaire à son propre jeu.
        Ce que je vois en Ukraine me fait penser que le char a, et aura de moins en moins de valeur, parce que sa portée est limité par rapport à l’artillerie guidée, ou bien renseignée (drones).
        Et que les fantassins super équipés et toujours mieux renseignés feront de plus en plus la différence, notamment en combats urbains et dans des zones non planes.
        Même en zone plane (hors déserts) dès que les herbes grimpent et que les arbres et arbustes reprennent des feuilles, les fantassins gagnent en agilité.
        Le char ne pourra rien contre des missiles antichars, qui vont encore progresser pour un cout minime, alors que les sommes dépensées pour toujours plus protéger ces blindés lourds sont énormes et montrent déjà leurs limites.

        • Alain d dit :

          Et là, il faut que la France ne prenne pas encore un train de retard, comme celui qu’elle avait prise dans les drones. Je ne parle pas de gros drones (MALE, Reaper, et Patroller), mais de petits drones (jour et nuit), voir des rikiki qui ne vont servir qu’a renseigner pour assigner des cibles (directement par faisceau ou indirectement sur coordonnées). Des drones produits en moyennes séries, perdables sans trop de frais, voir jetables pour les kamikazes. Deux drones pour chaque binôme de fantassins : un mini (portée quelques km)+ un rikiki (quelques centaines de mètres). Pourquoi faire compliqué et cher quand on peut faire simple, économe et malléable.

  6. Dany Lo. dit :

    Je ne vois pas de problème sur le fait que les tchèques livrent des T-72 à l’Ukraine, mais j’ai un peu de mal à avoir l’apport que cela va avoir. De pratiquement tout ce qu’on a vu jusqu’à maintenant, les véhicules blindés ont plus souvent qu’autrement joué le rôle du canard dans une partie de chasse. À voir si l’Ukraine pourra les utiliser d’une manière efficace, mais cette livraison n’est certainement pas un « game changer »

    • Dolgan dit :

      Les chars ukr, on les a peu vu. Ça veut pas dire qu ils n ont pas servi. Ils ont sans doute été au cœur des contres offensives sur le secteur de Kiev. Chernitiv a par exemple été tenue par une unité de char ukr renforcée par des territoriaux.

      Les chars russes ont pris cher en video. Ils ont cependant permis plusieurs percées des lignes ukr. C’est l exploitation qui n’a pas suivie.

      Ils trouveront à les utiliser, et au pire ça fera des pièces détachées.

    • Dans Le Bayou dit :

      Coup fumant d’un char ukrainien sur une colonne russe
      https://twitter.com/Arslon_Xudosi/status/1511376081407905793

    • Mat49 dit :

      Clairement cette livraison ne va pas changer le court de la guerre, comme toute livraison de matériel dans la quasi totalité des cas. Il faut se garder des stupidités journalistiques : en Afghanistan ils ont expliqué que la poignée de stinger livrée aux Afghan était l’explication à la défaite soviétique, en Ukraine ils expliquent que des livraisons de missile anti char sont l’explication. Alors que cela donne un plus mais si de petites quantités de matériels de ce type donnait la victoire cela se saurait. Tout ça résulte d’une incompréhension totale de la guerre, d’une fascination puérile pour les matériels militaires et d’une simplification à l’extrème.

      « De pratiquement tout ce qu’on a vu jusqu’à maintenant, les véhicules blindés ont plus souvent qu’autrement joué le rôle du canard dans une partie de chasse. » Ce que nous avons vu c’est ce que les médias ont voulu nous laisser voir. Médias qui ne comprennent pas que le fait de subir des pertes n’est pas forcément un signe de mauvaise performance. Sans compter le fait qu’une partie des matériels qu’on voit détruit sur les photos ont peut être été sabordés pour certains par leurs équipages en ca sde panne proche des lignes adverses. Sur des fronts discontinus avec un faible soutient d’infanterie et de logistique les blindés souffrent. Mais sur un front plus resseré c’est une autre histoire. Si les ukrainiens demandent des blindés ce n’est pas par plaisir.

      • Axer dit :

        Plus de 60.000 missiles anti-chars sont en livraison. Les carcasses de chars russes ne manque pas sur les photos. ça n’explique pas tout, le combat et la résistance viennent aux ukrainiens et aux volontaires. Mais sans cette aide précieuse en missiles, il est clair que Kiev serait déjà dans l’estomac de Poutine.

        • Mat49 dit :

          « Mais sans cette aide précieuse en missiles, il est clair que Kiev serait déjà dans l’estomac de Poutine. » Non les Russes n’avaient pas les effectifs et les Ukrainiens avaient des missiles anti chars. Cela aurait été plus dure pour les Ukrainiens mais le résultat aurait été le même.

      • albatros dit :

        Non les drones TB2, les autres drones de fabrication locale et surtout surtout les missiles portatifs sont des changeurs de gammes
        Vous le verrez avec les Star Trek anglois à guidage laser et insensible aux contre mesures et leurres : à Mach 3 ils sont aussi efficaces contre les tanks, comme le 88 Flak allemand .
        Nous avons du retard par rapport aux anglais…même si THALES est le fabricant

    • PHILIPPE dit :

      Bonne remarque puisque les drones permettent des tirs très précis sur les blindés :
      * y compris lorsqu’ils sont disséminés dans un village
      * y compris de nuit ce qui doit être parfaitement démoralisant pour les servants
      Par contre le char conserve encore, semble-t-il, de l’intérêt à la campagne comme à la ville lorsqu’il est accompagné par des fantassins car dans ce cas il y a une relative protection mutuelle.

  7. vachefolle dit :

    L’autre chose particulièrement intéressante est la possibilité de faire réparer du matériel Ukrainien en rép Tcheque

    « Si la guerre va s’allonger de plus en plus, l’équipement de guerre qui est endommagé doit être réparé », un responsable du ministère tchèque de la Défense a déclaré au WSJ, ajoutant que « Les maisons de réparation ukrainiennes sont occupées à 100 %, et elles demandent à d’autres alliés proches de les aider pour les réparations. »

    Ca peut prendre du temp,s mais cette guerre va durer.

  8. yakafokon dit :

    On pourrait envoyer toute ou partie des 50 et quelques chars Leclerc qui ne sont pas prévus dans le plan de rénovation aux Tchèques. A eux de payer leur rénovation, s’ils le souhaitent.

    • Dolgan dit :

      Pas la même conduite, pas les mêmes équipements, des munitions différentes, des maintenancier pas formés, …

      Pas une bonne idée. Si on racle les fond de tiroir des matos soviétique pour les envoyer en ukraine, c’est parce les ukrainiens savent les utiliser, les entretenir et ont la chaîne logistique qui va bien.

      • john dit :

        Il parle des Tchèques… pour compenser les dons tchèques aux Ukrainiens…

    • guillaume dit :

      Pour les voir se faire dezinguer par l artillerie?

      Pas sur que cela soit une super pub.
      Les chars semblent ne pas faire long feux en Ukraine.

      Par ontre, des Caesars, cela aurait de la gueule.

      Les combats dans l est von t etre plus denses et plus dure c est certain.

      • albatros dit :

        Les CAESAR c’est ce qu il faut : la formation est plus rapide pour un artilleur ukrainien, surtout que depuis 40 jours il a acquis de l’expérience au feu.
        Cela avec des VAB HOT et Gazelle équipées de MiniGun : le tout financé par l’Europe, on pourrait les remplacer plus vite chez nous par des Griffon, des Tigre et d’autres CAESAR. Et après la guerre on fidélise les ukrainiens sur certains de nos matos.
        D’autant plus que si cette guerre dure et c’est possible, voire très probable, on leur refourgue des VBCI ou des VEXTRA plus adaptés comme chasseurs de chars (qu on pourrait construire car financés par l’UE).
        https://www.youtube.com/watch?v=x6VNVap5RFM
        Gagnant gagnant (sauf pour les petits gars de Russie… hélas).
        Mais si les anglais et tchèques ont montré « qu ils en ont », par contre nos dirigeants…hum hum !

        • john dit :

          Ha ben ça se précise… Vos recommandations sont à côté de la plaque.
          Pour le Caesar, les obus ils sortent d’où? Il faudra une chaine d’approvisionnement spécialisée pour le Caesar spécifiquement? Et aucune pièce détachée commune au reste?
          Et c’est sans parler le problème saisonnier. Pourquoi pensez vous que la Russie a attaqué en février ? Le sol gelé leur permet de se déplacer en camion. Mais dans 1 semaine il fait 20 °… Vous allez voir les camions embourbés…
          Vous pensez que les Allemands ont des blindés chenillés parce qu’ils sont bêtes? Non, les Allemands ont une armée conçue pour se défendre de l’est et connaît les sols tendres, boueux, argileux. La France a conçu une armée pour combattre en Afrique.
          Exemple,
          – Pantsir, camion 8×8, avec une terre pas encore trop molle, environ 30 tonnes, des roues larges, camion conçu pour ce genre d’environnement
          https://defence-blog.com/russian-pantsir-s1-stuck-in-mud-in-southern-ukraine/
          https://slate.com/news-and-politics/2022/03/mud-in-ukraine-history-of-russian-army-and-rasputitsa.html
          Et même les camions légers se font piéger… https://www.dreamstime.com/truck-stuck-mud-spring-field-large-crane-loading-logs-image215760536
          Petit souvenir nazi? https://www.dailykos.com/stories/2022/2/21/2081450/-Rasputitsa-How-would-you-defend-Ukraine-if-you-were-in-charge
          Le Caesar fait entre 28 et 32 tonnes en 8×8, et entre 16 et 18 tonnes en 6×6.
          Mais si vous regardez les clients, le 6×6 est vendu aux clients qui n’ont pas de terrain comme au nord ou à l’est de l’Europe. Mais au nord et à l’est, c’est d’autres types de systèmes favorisés, les chenilles ou alors de 8×8. Le 8×8 de Caesar est basé sur une plateforme Tatra conçue pour ces conditions. Mais ils ne sont pas disponibles. Et les 6×6 sont conçus pour un désert du Sahel. Vous n’avez jamais vu de Caesar en tout terrain en Europe de l’est au Printemps !
          Le meilleur pour la fin
          https://bangshift.com/bangshiftxl/is-that-even-a-road-russian-extreme-off-roading-looks-like-automotive-ultimate-survivor/

          Pour le VBCI, à quel moment c’est un chasseur de char? Avec son mini-canon de 20mm et ses missiles non-existants?
          Le VBCI, comme son nom l’indique est un véhicule de combat d’infanterie. La France n’a pas de chasseurs de chars, ça n’existe plus… Au mieux, l’EBRC pourrait être utilisé pour cette mission avec ses missiles, ou les VAB Mephisto (si ils existent encore). Mais sinon, la France n’a pas vraiment de véhicules modernes équipés de missiles modernes. Et les AMX-10rc n’ont pas la puissance nécessaires face aux chars équipés de blindage réactif. Et surtout, c’est suicidaire de leur donner ça. Devoir s’arrêter pour viser, n’avoir aucune capacité de réplique en mouvement, aucun système défensif moderne…
          Pour le Vextra, celui qui est au musée? Ou celui qui est en Russie sous le nom Atom ?
          L’Ukraine veut des armements maintenant, tout de suite. Des armements avec des personnes formées qui les connaissent.
          Les seuls armements qui peuvent être intéressants pour l’Ukraine en termes de formation à l’étranger en urgence, ce sont des aéronefs, peut être de l’artillerie, et encore, ils ont ce qu’il faut. La défense anti aérienne… Et après un flot d’armement anti blindé, des véhicules anti ied (qui n’existent pas en France).

          Vous n’aurez pas plus de Tigre même en vendant des Gazelles. Mais de toute manière, l’Ukraine va vous dire merci mais non merci…
          Il y a suffisamment d’hélicos d’attaque soviétiques qu’ils connaissent et qui sont bien mieux blindés et armés. Les Gazelles c’était bien en 1970. Face à des groupes terroristes mal équipés, c’est pas un problème. Mais pour le reste, n’importe quel missile pourrait le détruire facilement.

          Vous critiquez vos dirigeants avec raison, mais par contre vous mentionnez des systèmes qui n’ont pas forcément le plus de sens…
          Les vrais chasseurs de chars sont:
          – Centauro 2 ou Centauro B1, même si le B1 est armé d’un canon de 105mm, au moins il a les calculateurs de tirs en mouvement, il a des organes de visée et de surveillance bcp plus moderne, et il a été conçu pour cette mission, il est mieux protégé, etc…

    • Thom dit :

      Les ukrainiens vont très rapidement être capable de mettre en ouvre les T-72 tchèques. Pour les Leclerc il leur faudrait une formation qu’ils n’ont pas le temps de faire, il leur faut des armements qu’ils puissent utilisé immédiatement.

      • Thaurac dit :

        DEs soldats ukrainiens sont en formation dans tous les pays y compris usa pour les derniers missiles anti tanks.

  9. LEONARD dit :

    Ukraine jour 43 et encore merci à L.L de continuer à héberger mes posts quotidiens : (version expurgée).

    Point de situation à aujourd’hui par RochanConsulting :
    https://rochan-consulting.com/issue-47-5-april-2022/
    D’après @Oryx, la Russie a passé le cap des 2500 véhicules perdus à ce jour :
    https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html

    Le retrait des troupes russes du Nord de l’Ukraine jusqu’à Kharkiv est désormais acté. Ca a quelques conséquences :
    – La 1ère, j’en ai dèjà parlé, c’est qu’avant de transférer ces unités vers le Sud, il va falloir les réorganiser. L’incorporation de recrues ou de réservistes étant trop longues, il y aura, comme pour les allemands en 44, regroupement des personnels des unités au sein de «BTG de marche».
    – Se pose quand même la question de la remise en condition des matériels, du réapprovisionnement en consommable, de la combativité de troupes fatiguées (sur le terrain depuis 3 mois mini), démoralisées (du fait des pertes).
    – La phase de transport/redéploiement mettra également du temps (regroupement, chargement, trajet ferroviaire, déchargement, regroupement et entrée sur terrain Sud).
    – La logistique routière russe, qui était dèjà défaillante, risque d’être aussi (partiellement), désorganisée par le réacheminement des pillages.
    https://twitter.com/MotolkoHelp/status/1511352446228049941
    – Au sujet des pillages, se pose la question de la discipline des troupes et donc de leur capacité à l’éxécution des ordres, au combat comme pendant l’occupation. Bucha en est un bon exemple. Le pillage institutionnalisé (car les officiers/ss offs ne peuvent être que complices) dénote une carence de commandement et une absence de discipline. Or, la discipline est la force des armées…
    – Pour les ukrainiens, çà va libérer des forces (en priorité les forces spéciales et quelques forces blindées/artillerie, mais il faudra quand même continuer à rester vigilant au Nord,en fonction du volume de forces russes qui va rester en Biélorussie (que Vlad n’abandonnera pas).
    – Par contre, cette manœuvre de bascule vers le Sud va elle aussi devoir attendre une réorganisation/recomplètement des forces engagées précédemment au Nord. De la vitesse des uns et des autres à se «refaire une santé» va dépendre le rapport de forces au Sud.
    – L’aide mili occidentale vers le Sud sera plus longue, mais plus concentrée.
    – En fait, c’est là où le sacrifice des défenseurs de Marioupol prend sens, même si, pour les derniers, il suffira des Kadirovski pour faire le sale boulot.

    En tenant compte des dates calendaires symboliques du calendrier russe, il y a deux échéances supposées : La Pâques orthodoxe le 24 Avril et la commémoration de 9 Mai. Les nouveaux buts de guerre affichés ont peu de chance d’être tenus d’ici la première, mais c’est (peut-être) jouable d’ici là. Bonne chance à Gerassimov s’il lui a fallu s’engager sur une date !

    De toutes façons, si la guerre n’est pas réglée à ces dates (et même avant), au rythme d’attrition actuel, les deux adversaires seront groggys, d’où une propension à la négo.
    Et on commence à voir la stratégie de Zelensky. Comme attendu, dans la négo, il se fout des républiques séparatistes et de la Crimée. De toutes façons, une fois reconquises, ce seront des furoncles pour l’Ukraine. Il fera passer le truc en disant «pour l’instant». Parfois, la victoire peut griser. Là, non.
    https://twitter.com/KyivIndependent/status/1511342641883013125

    En tous cas, le renseignement satellite/drone sont des atouts décisifs de part et d’autre. Exemple côté ukrainien :
    https://twitter.com/JimmySecUK/status/1511682454536527879
    J’ai parlé récemment de « créativité » ukrainienne dans l’utilisation de ses missiles anti-chars : Même plus besoin de Stingers : (Bon, le KA52 est en stationnaire)
    https://twitter.com/UAWeapons/status/1511292509619568640
    Vidéo intéressante sur l’embuscade d’un convoi russe par UN seul char ukrainien et par l’artillerie ensuite :
    https://twitter.com/Arslon_Xudosi/status/1511376081407905793
    Moins reluisant, exactions de guerre hélas, mais côté ukrainien : Exécution de prisonniers. Et comme ce sont des gros abrutis, ils se filment en gros plan : A condamner lourdement si les combats (ou les russes), ne s’en chargent pas.
    https://twitter.com/OAlexanderDK/status/1511133373783228416?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1511133383811870724%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es2_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.thedrive.com%2Fthe-war-zone%2F45078%2Fukraine-situation-report-donated-czech-t-72-tanks-bmp-1-armored-vehicles-headed-to-ukraine

    J’avais publié la tribune de Timofey Sergueïtsev au parfum de «solution finale», le 03/04, en même temps que @Frédérick :
    https://ria.ru/20220403/ukraina-1781469605.html
    Bizarrement, aucun de nos pro-russes ne s’étaient emparés de ce texte incendiaire, par gêne peut-être (non, je déconne), plus sûrement parce qu’ils attendaient la validation du V en chef. Et bien voilà, c’est fait, et c’est Medvedev qui s’y colle :
    «La galerie du XXe siècle n’est généralement composée que de nazis zoologiques, d’assassins et de collaborateurs, élevés par « l’agitprop » ukrainien moderne au rang de héros «
    https://glasnarod-ru.translate.goog/news/dmitrij-medvedev-o-fejkah-i-nastoyashhej-istorii/?_x_tr_sl=ru&_x_tr_tl=en&_x_tr_hl=en-US&_x_tr_pto=wapp
    Et pour bien enfoncer le clou, cette fois, directement depuis le Conseil de Sécurité de l’ONU, Nebenzya :
    Et pour cela, il est nécessaire d’éradiquer la cruauté dont nous parlons, de supprimer cette tumeur cancéreuse nazie qui, dévorant l’Ukraine, finirait par dévorer également la Russie.
    https://glasnarod-ru.translate.goog/news/nebenzya-zelenskomu-chtoby-prinesti-mir-na-istekajushhij-krovju-donbass-nado-vyrezat-nacistskuju-rakovuju-opuhol-pozhirajushhuju-ukrainu/?_x_tr_sl=ru&_x_tr_tl=en&_x_tr_hl=en-US&_x_tr_pto=wapp
    Le-dit Nebenzya est un bel exemple de cynisme : Il tronque une citation de Meduza et se fait reprendre de volée par l’ambassadeur ukrainien :
    https://twitter.com/yarotrof/status/1511652838014861316

    Quant à l’info sur les excavations et creusements en pleine zone contaminée à Tchernobyl, pareil. Confirmé par drone :
    https://twitter.com/JimmySecUK/status/1511635243060637698
    Mais bon, tout va bien, puisque çà a été nié par Shamanov, ex général, désormais député, avec cet argument imparable : «Pendant la 2ème G.M, il y a eu des combats dans cette forêt et personne n’a été malade». Comme écrivait Audiard : « Toi, Raoul, on peut dire que t’en es un… »
    https://twitter.com/KuldkeppMart/status/1511623335645429760

    Dans la catégorie des escrocs de haut vol, un des schémas de contournement des sanctions, avec un humaniste bien connu, Prigozhin,
    https://newlinesmag.com/reportage/exclusive-how-russia-evades-sanctions-via-syrian-loan-schemes/

    Hypocrisie, toujours : Depuis le début de la guerre, l’Europe a payé 35 milliards de $ à la Russie, et 1 Milliard à l’Ukraine. Au moins, c’est clair : Mieux vaut un allemand/autrichien au chaud qu’un ukrainien vivant, le tout sur fond de pacifisme munichois. (si l’Ukraine s’était soumise, il n’y aurait pas eu cette guerre, donc, c’est de leur faute).
    https://twitter.com/JenniferMerode/status/1511607375681183748
    Soutien hypocrite toujours, mais du bout des lèvres. J’avais évoqué les propos d’un conseiller de Tokaïev, là, c’est lui-même qui écrit: «nous avons également de profondes traditions de relations amicales avec l’Ukraine. Nous respectons son intégrité territoriale, comme le fait l’écrasante majorité du monde».
    https://nationalinterest.org/feature/turbulence-across-eurasia-will-not-slow-kazakhstan%E2%80%99s-progress-201591

    Au plan diplomatique, récap des «diplomates» russes expulsés suite aux listes ukrainiennes de membres du FSB/GRU : 386 Série en cours, car Estonie =14 maintenant.
    https://twitter.com/FilipHorky/status/1511375231411183618
    Et un petit comparatif dans le temps en attendant la riposte russe :
    https://twitter.com/JenniferMerode/status/1511607375681183748
    En attente de Portugal, Norvège, Chypre (quoique, les oligarques), Malte et bien sûr, aucune expulsion de Hongrie ou de Serbie, ça ne se fait pas entre alliés…
    https://twitter.com/FilipHorky/status/1511375231411183618
    Ah, ben non, on peut retirer la Norvège.
    https://thebarentsobserver.com/en/security/2022/04/oslo-expels-three-diplomates-russian-embassy
    Restent toujours Malte et Chypre.

    Les autorités russes ont publié à destination des entreprises un argumentaire sur la guerre :
    https://twitter.com/AlexKokcharov/status/1511437157612859394
    Des précisions sur les livraisons tchèques à l’Ukraine :
    https://www.respekt.cz/agenda/cesko-uz-poslalo-na-ukrajinu-zbrane-za-deset-miliard-korun
    Il se pose aussi la question de l’ouverture des installations techniques polonaises, tchèques, slovaques à la réparation de matériels ukrainiens.
    Et une analyse sur les résultats des missiles de croisière russes :
    https://www.iiss.org/blogs/military-balance/2022/04/ukraine-russias-air-launched-cruise-missiles-coming-up-short
    Et pour finir, des prémices d’un retour du CdG à Toulon ?
    https://twitter.com/FauteuilColbert/status/1511638890704216071

    Bonne lecture à tous !!

    • Dolgan dit :

      A noter que les ukr ont repris l offensive au sud. Ils ont repoussé la pointe russe. Pas de grand chose, mais ça montre que le front n’est pas figé. Par contre, pas de signe de tentatives de reprise de kherson.

      • Alain d dit :

        @Dolgan.
        Oui, ils sont sur Kherson, mais ils devraient tirer sur leur peuple, pour déloger les russes, ce que Poutine apprécierait. Ils ont lâché la ville, pourquoi iraient ils la massacrer maintenant.
        Il vaut mieux que les forces des régions de Kherson et Nikolaïev se concentrent sur les forces russes qui tentent de remonter plein nord dans le Donbass pour aller taper par l’arrière les forces ukrainiennes qui bloquent la progression depuis la RPD.
        Il faudrait que Kiev se dépêche à transférer en nombre des missiles anti-xxx du coté de Kharkiv, Slaviansk, Kramatorsk, Dnipropetrovsk. C’est là que tout va se jouer dans les jours qui viennent.
        Forêts, petites routes et chemins, conditions boueuses, un paradis pour les antichars.
        L’anticipation et la réactivité? Et plus vite que ça mon général.

        • Dolgan dit :

          Kherson est important pour les russes (avec melitopol, c’est leur seule grosse capture). Les ukr ont tout intérêt à y maintenir la pression pour fixer des troupes russes. Et ils ont tout intérêt à prendre les ponts avant de faire le siège de la ville elle même.

          Autre lieu où les ukrainiens doivent appuyer, c’est au sud de karkiv. Ils ont deux gros axes qui descendent sur izioum dans le dos des russes.

          Et bien sûr, ne pas se gêner pour foutre le bordel le long de la frontière pour y fixer des troupes russes.

          • Alain d dit :

            Je pense que les ukrainiens ont tous intérêts à mettre la pression sur Kherson, sans s’engager directement contre la ville, qui occupe bien les russes.
            Oui les russes qui arrivent sur izioum ne passent que par Kharkiv (centre ou banlieue est), raison pour laquelle j’ai cité cette grosse ville en premier. La Russie massacre cette ville depuis les premiers jours Si les ukrainiens cassent le semi-encerclement de cette ville, ils pourraient bloquer les convois et contre-attaquer sur izioum.
            Je trouve que les russes sont un peu trop pressés de descendre vite, plein suèd, un peu n’importe comment, depuis ce verrou qui a sauté depuis peu.
            On va savoir si des forces vont venir de Soumy et Tchernihiv pour soutenir cette ville.
            De l’autre coté du Dniepr et sur le Dniepr, il y a aussi de la réserve qui pourrait remonter, raison pour laquelle les russes mettent la pression sur ces villes non directement engagées jusqu’alors, par des frappes de missiles.

    • Ulysse dit :

      Merci de cette très intéressante synthèse.

    • guillaume dit :

      Super resume, merci.

      Sur tweeter ils fesaient rapport de marchés en bielorussie pour revendre les biens pilles en ukraine.

      C est de la propagande ou c est vrai?

      • LEONARD dit :

        @guillaume
        J’ai vu passer l’info que je n’ai pas retenue, car la photo n’était pas convaincante.
        Par contre, il y a aussi des voitures volées qui repassent la frontière avec la complaisance des autorités biélorusses.
        https://twitter.com/MotolkoHelp/status/1510577387095965696
        Plus d’infos sur les pillages et les identifications dans mon post du jour.

    • tehel dit :

      Merci Léonard pour ces points de situations.

      Je voudrais partager mes trois sujets de préoccupations de ces derniers jours, en lien avec certains des points que vous évoquez :

      Premièrement, le texte de Timofey Sergueïtsev, dont la lecture met réellement mal à l’aise. Je me demande (et je pense qu’il s’agit d’un point central) s’il s’agit seulement de propagande à destination du peuple russe, ou si cela exprime la vision réelle des dirigeants russes. La déclaration de je ne sait plus quel dirigeant russe d’une « Eurasie de Lisbonne à Vladivostok » irait dans le sens de cette dernière hypothèse. Dans ce cas, cela expliquerait l’irrationalité des décisions au plan militaire, et c’est surtout catastrophique pour la suite : un tel but civilisationnel implique qu’il n’y a pas de négociation prévisible pour la fin de guerre, ni de limite envisageable aux moyens employés.
      Sait-on si ce texte a déjà des conséquences sur les provisions stratégiques côté occidental/OTAN/UE ? Je n’ai pas lu de réaction officielle de ce côté. Atterrement ou simple indifférence pour un texte de propagande ?

      Deuxièmement, pour le gaz : je pense que le problème n’est pas seulement de garder des culs au chaud du côté de Berlin, mais surtout la production d’engrais. S’il y a déficit, du point de vue production agricole, ça va faire mal dès cet automne, y compris en Europe.

      Troisième sujet d’inquiétude, lié là aussi à la production agricole : la production ukrainienne de blé va forcément s’effondrer cette année, et il n’y a pas de raison de penser que la production russe va pouvoir compenser. Autant dire que la disette en Afrique, au sud de la Méditerranée et au Moyen-orient est déjà programmée, avec les émeutes, bouleversements politiques internes, regain de poussées islamistes, déplacements de migrants vers l’Europe, et troubles politiques en Europe qui vont les accompagner. Je ne serai même pas surpris que tout ça soit inclus dans les plans du Kremlin pour faire plier l’UE.

      Dans le graphe des futurs envisageables par rapport à cette guerre, les chemins les plus favorables (le Kremlin se rend compte qu’il a fait une connerie et négocie rapidement) semblent s’atténuer, les plus désagréables se renforcer inexorablement.

      Ah, et pendant ce temps le GIEC vient de rappeler qu’il nous reste trois ans pour réagir efficacement au niveau climat. C’est con, hein, qu’on doive probablement avoir la tête à autre chose durant ces trois ans.

      • LEONARD dit :

        @tehel
        – En fait, il y a des théoriciens de l’Eurasie Blanche dominée par les slaves, qui ont conservé leur pureté face à la dégénérescence occidentale, depuis longtemps (URSS) avec Goumilev, puis Douguine.
        https://politiqueinternationale.com/revue/n144/article/lideologue-de-poutine

        L’évolution, c’est qu’ils ont au fur et à mesure gangréné le pouvoir, jusqu’au plus haut niveau, apparemment. (Voir les propos de Medvedev dans mon post suivant). Seul point optimiste, comme c’est une kleptocratie, le pouvoir surfe aussi sur cette idéologie pour justifier son aventure et surtout pour se maintenir au pouvoir en se transformant en état-policier.

        – Le gaz pose surtout le problème de l’approvisionnement des industries chimiques et métallurgiques germaniques, plus que celui du confort des habitants.

        – La production agricole ukrainienne s’en ressentira, mais dans une faible proportion si les lignes de front se stabilisent. Le gros problème est l’export par Odessa, rendu impossible par le blocus russe sur Odessa. Les voies terrestres sont trop chères et insuffisantes.

        Le Kremlin ne mettra fin à cette guerre que dans des conditions qui permettent le maintien du régime, ou par une révolution de palais si la guerre est perdue et que l’armée s’effondre. (ce qui devient possible, mais pas encore probable).

    • tehel dit :

      Autre info qui m’interpelle : la République de Donetsk, en tout cas ses militaires, sensée être pro-russe, organise des voyages de presse à Marioupol, évidemment difficilement à l’honneur de l’intervention russe, en mêlant journalistes russes, ukrainiens et occidentaux. Un début de signe d’inconfort moral par rapport à l’intervention russe en Ukraine ? Ou encore un acte éclatant de contre-productivité ? Au passage, le récit du journaliste de Marianne est terrible : https://www.marianne.net/monde/europe/reportage-exclusif-a-marioupol-en-ukraine-au-coeur-de-lapocalypse

      • Castel dit :

        @ tehel
        A propos de la soi-disant guerre d’extermination que ce serait livré Ukrainiens et séparatistes dans le Donbass, j’ai regardé un doc. très intéressant sur Arte, dans lequel on voyait des séparatistes ramener un soldat grièvement blessé aux militaires Ukr, laissant entendre qu’il se passait la même chose dans l’autre sens.
        Drôle de façon d’agir dans le cas d’un affrontement génocidaire ….
        De plus, il y avait toujours eu de nombreux échanges de prisonniers depuis le début du conflit, sans que ceux-ci semblent avoir été particulièrement maltraités de part et d’autre.
        Donc, si cela se confirme, je ne suis pas sûr que les exactions récentes soient vraiment approuvées par les séparatistes, qui, semble-t-il n’en demandait pas tant !!

        • Dolgan dit :

          C’est surtout les russes qui cumulent les crimes de guerre au point qu on commence à parler génocide.

          Après la chair à canon separatiste, vu comment les russes les envoient à la mort, ils génocident aussi les séparatistes.

    • Auguste dit :

      « Exécution de prisonniers russes »:ce serait des Georgiens les exécuteurs.
      Quand on donne des armes à qui n’en veut, et qu’on emploie qui veut,la « bavure » est inévitable.Valable des deux côtés.

      • LEONARD dit :

        @En tout cas, le grand barbu est un géorgien qui s’est déjà exhibé sur les réseaux.
        Donc, le tireur, très probable.
        De toutes façons, complicité active.

    • LEONARD dit :

      @Frank
      Vous vous surpassez:
      1 ligne et demi pour condamner la Russie.
      1 ligne pour rappeler que, quand même, célafotozukro-nazis.
      14 lignes pour accuser les Z’tasunis.

      • Frank dit :

        @ LEONARD Je me surpasse? Vous me flattez je ne suis pas comptable, mais c’est malin.
        Serait-ce une esquive pour éviter de répondre?
        Puisque je ne répondais qu’ à votre post, dont je n’ai pas compté les lignes, j’ai honte de l’avouer, j’étais trop subjugué par son fond, moins par sa forme et son impressionnant volume.
        Mais, du coup, je suis intrigué.
        Si 1+1+14 lignes ( j’ai pas compté) vous dérangent, pourquoi ne pas les démonter?
        En 1 ligne, ce devrait être bref et facile.
        Je vous aide:
        Est-ce faux de dire qu’il y a nombre de nazillons (je suis poli et mesuré) qui ont droit de cité et de représentation dans l’Est de l’UE, avec la complaisance de Bruxelles, si sourcilleuse par ailleurs sur nos « valeurs »?
        Je ne sais ce que veut dire « Z’tasunis » ou ‘ »célafotozukro-nazis », j’en conviens.
        Je sais parfaitement, par contre, la définition de « nazis ».
        Expliquez-moi mon erreur, une seule ligne suffira, j’ai hâte de vous lire sur ce point.

    • Dolgan dit :

      Si vous cherchez des nazis actuellement au pouvoir. Des vrais de vrais . Des que personne n emmerde. Renseignez vous sur le parti au pouvoir en Inde.

  10. Thaurac dit :

    Tanks, bvp 1 et artillerie plus munitions voilà ce que j’ai pu lire sur ces envois.

  11. Thaurac dit :

    @ alexsandar

    Sur un sujet tu me disais qu’il n’y avait pas eu de combat à Irpin, et tant que j’ai lis une connerie monstrueuse qui me hante , il faut que ça passe vite
    voilà irpin , les restes des combats
    https://t.me/ukrainelivefrance/5443

    • guillaume dit :

      J ai meme un amis pro russe qui me disait au debut qu en ukraine il n y avait pas de combats (Video du centre ville de Kiev a l appuie)
      J avais beau lui expliquer que cela se passait Irpin…
      Et le weekend passé il me disait que c etait une defaite russe car l armee russe n etait pas en ukraine (En fait c est des Syriens) et qu en face, c est pas l armee ukrainienne.
      Il m expliquait aussi que l europe courrait a sa perte en armant l armee ukrainienne (qui n est pas sense etre ukrainienne en passant), car les ukrainiens tres mechants allaient detruire l europe de linterieur apres leur victoire sur l armee russe (Donc finalement c est bien l armee russe)

      Bref, c est le bordel dans la tete des russes.
      Ou alors c est moi… Je sais plus.

    • guillaume dit :

      Ah oui aussi j oubliais que, tout cela c est de la faute des USA, qui sont partout.
      Et de ces idiots d Europeens qui se sentent attaqués, alors que c est de la faute des USA.
      Aussi, en Ukraine ils massacrent des ukrainiens, qui ne sont pas ukrainiens, car cela n existe pas.
      Car, l oxident cre des pays qui n existent pas, comme l ukraine, la macedoine (C est vrai qu Alexandre n est pas Macedonien…)
      Donc ils massacrent un peuple qui n existe pas pour infliger une defaite aux americains qui sont (Pas la…) partout…
      Et le fait qu ils aient beaucoup de pertes est une preuve au monde de leur force (Meme si c est des syriens et pas des russes).

      Ah oui aussi Orban, Marine, c est des gentils nazis, mais les ukrainiens c est des mechants nazis.
      Car en oxident on ne nous dit pas que depuis 2014 les nazis ukrainiens disent a leur population que les ukrainiens ne sont pas des Russes! Non! ils sont ukrainiens! (Regard d effroid).

      Mais, tout cela c est a cause de l Europe. Elle veut une vengeance. Elle veut punir les Russes.

      Je ne sai spas ce qu ils fument, mais, franchement, c est de la bonne 🙂

    • v_atekor dit :

      @Thaurac, tu sais, si tu t’arrêtes à relever les erreurs factuelles d’Alexsandar, tu vas y passer ta vie. A la rigueur tu peux relever les exactitudes qu’il produit parfois, mais il faut mettre ça sur le compte de la fatigue.

    • aleksandar dit :

      Mon petit Thaurac, c’est pas bien de mentir.
      J’ai écrit et je maintien que  » Irpin n’a jamais été occupé « .
      Les russes ne sont jamais allé au delà des lisières nord-ouest de la ville.
      Bises

      • Pravda dit :

        Pourtant le pont détruit,, au sud de la ville, souvent aperçu lors de reportages sur Irpin, fût justement dynamité pour stopper, et détruire une colonne, tchétchène de mémoire. Irpin n’a pas été occupée, puisque vous jouez sur les mots, mais ils ont bien essayé et les combats furent conséquents.

      • Thaurac dit :

        Tu as du être ************************* , pas possible ou tu es n’est après une grosse soirée vodka
         » Un correspondant du New York Times a été abattu à Irpen. Un autre journaliste blessé

        Le chef de la police de Kiev, Andriy Nebitov, rapporte :

        « Les occupants tuent cyniquement même les journalistes des médias internationaux qui tentent de montrer la vérité sur les atrocités des troupes russes en Ukraine.

        Aujourd’hui, un correspondant du New York Times, média de renommée mondiale, âgé de 51 ans, a été abattu à Irpin. Un autre journaliste a été blessé. La victime essaie actuellement de sortir de la zone de guerre. »
        « La ville d’Irpin, dans la région de Kiev, où les combats continuaient depuis plusieurs semaines a été aujourd’hui complètement reprise par nos forces armées. Les ukrainiens contrôlent toute la ville.  »
        « ❕Le maire d’Irpin, Oleksandr Markushyn, a demandé aux habitants de la ville de ne pas encore rentrer, même pour récupérer leurs voitures, leurs animaux domestiques ou pour vérifier l’état de leurs maisons.

        Il a déclaré que malgré le fait que les occupants aient été chassés d’Irpin, ils continuent à le bombarder. Il y a également encore beaucoup de mines et d’obus non explosés dans la ville. »
        Bon maintenant tu vas jouer avec tes bibilles et laisser les grands discuter entre eux!

      • Igor dit :

        Mon petit Vladimir c’est pas bien de mentir, mais comme tu ne fais que ça…

      • Alain d dit :

        Mais c’est bien vrai que les russes se sont bien pris de belles branlées pour avoir tenté plusieurs fois de prendre la ville. L’Ukraine y a aussi perdu beaucoup d’hommes à chaque contre-attaque.
        Donc les russes n’ont jamais occupé (partiellement et durablement) la ville bien longtemps, mais se sont tout de même faits plaisir en tirant sur le centre ville, alors que les forces ukrainiennes étaient logées plus en retrait.
        Une chance pour cette ville, que n’ont pas obtenu Boutcha et Hostomel (Gostomel), ou les forces tchéchènes et russes ont perpétré des crimes de guerre.
        https://t.me/oleksiihoncharenko/18967
        https://www.amnesty.fr/conflits-armes-et-populations/actualites/en-ukraine-les-terribles-exactions-des-forces-russes-autour-de-kiev

  12. OnSeMarre dit :

    Avant la guerre, l’Ukraine disposait de 850 chars dont une partie a été détruite lors des combats… Comme personne n’est curieux de connaître les pertes ukrainiennes (les médias préfèrent philosopher sur les pertes russes), impossible de savoir combien de chars sont encore disponibles.

    Les occidentaux envoient une cinquantaine de vieux chars (le chiffre est mentionné par certains médias)… Cela m’étonnerait beaucoup que cela compense les pertes ukrainiennes

    • EtPasQuUnPeu dit :

      Apparemment d’après les sources OSINT disponibles les Ukrainiens ont plus de chars disponibles maintenant qu’au début de l’invasion… grâce à la récupération du matériel des russes.

      • Vinz dit :

        Ce qui explique pourquoi les Ukrainiens réclament des chars. Makes sense.

    • Prolegomen dit :

      https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html
      Ce site permet de se faire une idée. Impossible de chiffrer les pertes humaines. Par contre, il semblerait que les ukrainiens aient capturé plus de matériel qu’ils n’en ont perdu. Merci tonton Vlad pour l’équipement. A ce rythme, la deuxime armée du monde va devenir la deuxième armée en Ukraine.

    • Dans le Bayou dit :

      En 3 clics :
      https://fr.statista.com/statistiques/1293982/pertes-militaires-ukraine/
      Si tout celà est juste
      Uu autre :
      https://fr.al-ain.com/article/les-pertes-de-l-ukraine-en-chiffres

      Ou Oryx
      https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html
      Ukraine – 688, of which: destroyed: 305, damaged: 20, abandoned: 37, captured: 326

    • vachefolle dit :

      n’oubliez pas qu’un tank Russe abandonné = 1 tank Ukrainien gratuit

    • mark41 dit :

      Bonjour, voici l’un des inventaires parmis les plus précis disponibles:
      https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html?m=1
      Petit détail:
      Pertes de la Russie: Tanks 452, of which destroyed: 223, damaged: 6, abandoned: 42, captured: 181)
      Pertes de l’Ukraine: Tanks (94, of which destroyed: 37, damaged: 2, abandoned: 9, captured: 44)

      L’Ukraine a capturée plus de tanks russes qu’elle n’en a perdue.

    • Math dit :

      Va faire la différence entre les 50 tchèques et les 500 venus d’ailleurs… l’intérêt est de signaler que des armes rentrent sans provoquer. Pour le reste, les chiffres… ça ne veut plus rien dire. C’est une guerre. Les faits sont sur le terrain, pas dans les journaux.

    • Donald dit :

      Il n’y a aucun char ukrainien de détruit !!! On le voit sur toutes les images qui passe en boucle sur toutes les chaines, ce ne sont que des chars russes. Et maintenant il faut faire le ménage. Car en plus toutes les munitions n’ont pas explosé.

      D’ailleurs dans la comptabilité, seul les civils ukrainiens et les soldats russes meurent. Et donc on comptabilise les victimes et les bourreaux … mais ce n’est pas transitif ( 😉 )tout cela est bien normal pour continuer à lobotomiser et à subir les logorrhées de l’artiste de TV qui ne voulait pas appliquer les accords de Minsk pourtant signé par tous. Tout cela ne devait pas faire les affaires de Jo le vieux cow-boy.

      https://www.youtube.com/watch?v=1P0B7pHU7vY
      Désolé je vous la remet c’est pour que vous l’apprenez par cœur. Cela évite de lire 600.000 pages de bouquin sur la politique des USA depuis 200 ans.

      De Gaulle effectivement doit se retourner dans sa tombe.

      • Tulio dit :

        On ne voit aucun char ukrainien détruit parce que les Ukrainiens ont de la peinture blanche 😉

        • Pascal (l'autre) dit :

          Dites voir les comiques troupiers du Kremlin c’est bien beau d’ânonner que l’on ne parle ni ne voit les pertes ukrainienne ce serait bien de nous expliquer pourquoi la fantastique et valeureuse armée russe ne diffuse pas des reportages vidéos de sa brillante opération contre les forces « ukronazis »(selon la sémantique moscovite)! A moins qu’il y ait des « choses » peu reluisantes à ne pas montrer!

      • dragonfly dit :

        Oui bon un soit disant expert impartial: Ok sur l’analyse pourquoi pas mais le type se decredibilise totalement a la fin de son intervention en traitant le^president ukrainien de « Comique ». Révelateur de sa pensée, de sa partisanerie même.

        • Donald dit :

          C’est un enregistrement du 27 mars, depuis il s’est passé d’autres drames. L’enquête est en cours … le cynisme pour cacher la vérité peut-être largement partagé … Il n’y a aucun doute l’expert en question suit ce qui se passe. Weete and Si.

          Sa pensée sur le « comique » a été argumentée en 4minutes (Pandora Paper, Société Maltex, sujet de blanchiment de 40Mls$, donneur de leçons universelles (Verdun, Discours Knesset, …), …).

          Ensuite n’oubliez pas la bizarrerie du transfert de gaz à l’Allemagne par l’Ukraine encore pendant les combats. Avec rétrocession en nature et en dollar par la Russie.

          Le malheur du peuple Ukrainien, ne mérite pas un tel personnage et de sa clic.

          Quand Poutine obtiendra les gains qu’il avait demandé avant ce conflit, on reparlera de la non application des accords de Minsk.

          Si vous en voulez d’autres …
          Éric Denécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement est l’invité d’André Bercoff.
          https://www.youtube.com/watch?v=INwOOm8uWU0

          Avec Jacques Baud, ex-membre du renseignement stratégique suisse, il a été partie prenante des négociations après la chute de l’URSS et a suivi de près la révolution de Maïdan en 2014,
          https://www.youtube.com/watch?v=noqlx0B6evo

          Et avant de choisir pour Dimanche … un très bon observateur du monde et de son histoire récente
          https://www.youtube.com/watch?v=tcF_CU3w6zE

    • Netchaiev dit :

      Envoyer des chars dont les ukrainiens ne sauraient pas assurer le fonctionnement ni la maintenance n’aurait pas tellement de sens. De plus, les ukrainiens disposent déjà de centaines de T72 dans des dépôts et les russes leur en « fournissent » régulièrement et même des plus récents (!). Il faudrait plutôt leur envoyer des systèmes d’artillerie soviétique dont ils savent se servir, tractée ou pas, et surtout les munitions qui vont avec. Leur envoyer des drones Switchblade en grande quantité est également quelque chose qui pourrait leur donner un avantage certain. A mon sens, la doctrine est plus importante que la technologie, mais dans ce cas précis, les possibilités sont vertigineuses

      • Ion 5 dit :

        @Netchaîev
        A mon avis, il vaut mieux se renseigner un peu avant et poster après, plutôt que passer pour un con…

        L’Ukraine ayant hérité de 1 300 chars T 72 de l’URSS en avait vendu 778 de manière officielle selon le SIRPI et en fait 900 au total avec ceux fourgués au black, les conversions et les pièces détachées…

        Sur les 400 restants, on en retrouve 367 en 2015
        https://ic.pics.livejournal.com/redplowman/77578032/10042/10042_900.jpg
        dont 235 demandaient des réparations diverses.
        Le problème vient en plus de la disponibilité des diesels V46-6, à moins que l’Ukraine n’en ait produit entre temps, c’est fichu.
        Sinon, ils peuvent demander à l’Inde qui produit sous licence de leur en vendre…

        Bref 125 chars dispo sur 360 carcasses, ça n’en fait pas des CENTAINES dans les dépôts

    • R2D2 dit :

      « Comme personne n’est curieux de connaître les pertes ukrainiennes (les médias préfèrent philosopher sur les pertes russes) »
      c’est effectivement le détail qui est gênant, la communication oblitère complètement les pertes Ukrainiennes.
      Et jusqu’à très récemment il n’y avait aucune image de mort, que des dégâts sur le matériel et les bâtiments. Ce qui me semblait très très louche.

    • tehel dit :

      Vous oubliez les chars russes récupérés par les Ukrainiens. Et les chars alignés par l’armée russe sont largement aussi obsolètes, et visiblement plus mal entretenus encore.

      • Tulio dit :

        Les chars russes récupérés par les Ukrainiens ne leur pètent jamais à la gu…. ? Si c’est le cas, c’est vraiment une armée de soudards ! De vrais soldats n’abandonnent jamais le matos intact sans laisser un cadeau en souvenir, sauf s’ils comptent le récupérer. Mais bon, apparemment…

        • Dolgan dit :

          Les cas de sabotage semblent rares. Les destruction avant abandon encore plus. Et la destruction après abandon (artillerie, aviation, hélicoptères) totalement inexistante.

          Côté occidental, ça fait partie de la base : ne rien laisser à l’ennemi.

          Après on parle d une armée qui pendant un mois ne ramasse pas ses morts, mais trouve le temps de violer et piller .

          • Ion 5 dit :

            Oui enfin, quand les soldats russes se retrouvent en rase campagne à court de ravitaillement, d’essence et de moyens de communication, ile devraient faire quoi?
            Déjà quand on n’a rien à bouffer, plus d’essence, réfléchir à la destruction des engins juste en panne sèche sur la route, et non pas encerclés ou endommagés, Au nom de quoi faudrait-il songer et surtout …pourquoi faire?

            Quand ont voit les soldats russes qui se filment en formation « troupeau », sans leurs engins à la recherche de nourriture ou de carburant au milieu des champs en ukraine, et qui disent au monde entier « regardez l’armée russe de maintenant » on a tout copris!

            Alors, vos logorrhées sur le ramassage des morts ou le sabotage, complétement hors contexte, gardez les pour vous…

    • Thaurac dit :

      De sources variés, avec le materiel récupéré intact des russes, l’ukraine possède plus de chars qu’au début du conflit, car cela a remplacé les siens détruits

  13. Castel dit :

    Décidemment, les Russes ont l’art de contrarier tout le monde, comment expliquer l’intérêt de faire sauter 2 dépôts de munitions dans un pays qui leur était plutôt favorable , même s’il faisait partie de l’OTAN ?
    Concernant le massacre de Boutcha, il faut se rappeler qu’une vidéo était passée peut de temps auparavant, montrant des prisonniers russes sur lesquels, des soldats Ukrainiens tiraient dans les jambes, avant que l’on retrouve leurs cadavres le lendemain.
    Je suppose que cela a dû provoquer un désir de vengeance chez les russes , même si cela ne justifiait pas des représailles contre des civils, mais, ceci peut (peut-être) expliquer cela….
    Pour en revenir aux T72, on peut compter sur les Ukrainiens pour les remettre au gout du jour avant de les utiliser, vu que c’est chez eux qu’on toujours été mis au point les chars de pointe, que ce soit le T64 ou le T80 à leur lancement, avant d’être fabriqués dans d’autre régions de l’URSS ensuite.
    D’autre part, concernant les avions de combat, genre Mig 29 ou SU 27, il y aurait la possibilité de les faire venir en pièces détachées, car là aussi, les Ukrainiens ont une bonne expertise en matière aéronautique ( Antonov), et, malgré les dégâts subit à cause des bombardements russes, il devrait être possible de les remonter dans quelques espaces artisanaux que les russes n’auraient pas encore détruit.
    Comme cela, ça pourrait éviter les incidents diplomatiques que pourrait entrainer des livraisons d’avions complets par la voie aérienne …..

    • Harambe dit :

      « Décidemment, les Russes ont l’art de contrarier tout le monde, comment expliquer l’intérêt de faire sauter 2 dépôts de munitions dans un pays qui leur était plutôt favorable , même s’il faisait partie de l’OTAN ? »
      Peut-être que c’était un coup monté de la CIA ^^ car le plus grand gagnant dans cette histoire, c’est le camp anti-russe…

    • Prolegomen dit :

      Sur Boutcha et le désir de vengeance, les images satellite contredisent cette hypothèse. Les cadavres jonchant les rues y apparaissent très peu de temps après l’occupation et ce pendant des semaines.

    • tschok dit :

      @Castel,

      Oui mais pas le bon timing pour votre explication: la vidéo des soldats ukrainiens tirant sur des prisonniers russes a été diffusée le 27 mars. Or, les cadavres sont présents dans les rues dès le 11 mars. Donc, la thèse de d’une « légitime » vengeance des soldats russes après la diffusion de cette vidéo ne colle pas: les massacres de civils ukrainiens ont eu lieu avant.

      Ce qui colle bien, c’est ce que LEONARD met en lien: https://ria.ru/20220403/ukraina-1781469605.html

      Il faut demander à votre navigateur de traduire. C’est un article écrit par un intellectuel russe qui vous explique quelles sont ses conceptions à propos de la « dénazification » de l’Ukraine et ce qu’il convient de faire avec l’Ukraine.

      Le mec vous explique des choses comme ça:

      « La dénazification est nécessaire lorsqu’une partie importante de la population – très probablement la majorité – a été absorbée et entraînée dans la politique par le régime nazi. C’est-à-dire quand l’hypothèse « le peuple est bon – le gouvernement est mauvais » ne fonctionne pas. La reconnaissance de ce fait est la base de la politique de dénazification, de toutes ses activités, et le fait lui-même en est le sujet. »

      Donc, déjà là vous comprenez qu’il ne va pas y avoir de distinction entre les civils et les autres, ni entre le gentils et les méchants ukrainiens réputés nazis: ils le sont tous plus ou moins.

      Et si on n’avait pas compris, l’auteur de l’article rajoute:

      « La dénazification est un ensemble de mesures contre la masse naziisée de la population, qui techniquement ne peut pas être directement punie en tant que criminels de guerre ».

      Et ensuite le mec vous explique de quelle façon le problème doit être traité, mais ça je vous le laisse découvrir par vous-même. Je déflorerait à peine le sujet en vous révélant que la méthode n’est pas douce.

      Allez, quelques extraits quand même:

      « Les nazis, qui ont pris les armes, devraient être détruits autant que possible sur le champ de bataille ».

      Si c’est pas sur le champ de bataille, ou un peu après la bataille, tant pis.

      « Les criminels de guerre et les nazis actifs doivent être punis de manière approximative et démonstrative ».

      A la russe, quoi.

      Sinon, on apprend accessoirement que la dénazification est un ensemble de mesures qui n’est pas strictement limité aux combats. C’est plus global:

      « La dénazification de cette masse de la population consiste en une rééducation, qui est réalisée par la répression idéologique (répression) des attitudes nazies et une censure stricte: non seulement dans la sphère politique, mais nécessairement aussi dans le domaine de la culture et de l’éducation ».

      Bon, assez clairement on n’est pas dans le registre de la douceur. Et encore, ce type est assez modéré, parce que j’ai lu pire. Le type qui écrit ces horreurs, c’est lui:

      http://fr.zinovievclub.com/authors/timofei_sergeitsev/

      Il est membre du Club Zinoviev qui est une sorte de think tank de cintrés poutiniens à côté desquels nos pro-russes sont d’aimables plaisantins. Son nouveau job depuis un mois, c’est d’être un théoricien du massacre.

      Maintenant, si les soldats russes partent au combat avec ça dans la tête, je crains que les exactions dont on découvre aujourd’hui l’existence soient tout à fait logiques et ne procèdent pas d’incidents fortuits liés à des pulsions violentes inspirées par un désir de vengeance à la suite de la diffusion d’une vidéo scandaleuse et horrible.

      Dans le souci du contradictoire, je vous signale que d »autres internautes ont une thèse tout à fait contraire à la mienne, précision notamment, qui estime que j’use de la technique de l’épouvantail et que je caricature.

      Je constate pour ma part que ce que je lis est en soi effrayant et que je n’ai pas besoin de caricaturer l’auteur de l’article en question: je constate qu’il s’est positionné de lui-même sur le terrain de la théorisation du massacre et des mesures de remise au pas du peuple ukrainienne par l’emploi de méthodes terroristes staliniennes dont la violence et la cruauté n’ont rien à envier à celles des (vrais) nazis.

    • mark41 dit :

      « avant que l’on retrouve leurs cadavres le lendemain »

      un petit lien pour appuyer ça?

    • Twouan dit :

      Les turcs ont livrer des drones par A400M. Ankara est toujours la et acceuille les russes.
      Poutine sais que son poids est limite sur les affaires turcs, alors, c’est comme ca… Si on livre des mig, Moscou nous sanctionnera, il faudra payer en roubles certes mais que en petite coupure.

    • Netchaiev dit :

      Il ne faut pas chercher aussi loin pour comprendre ce qui s’est passé à Bucha. Des troupes livrées à elles mêmes, frustrées par leurs échecs et par leurs pertes catastrophiques s’en sont pris à des civils qu’ils ont très probablement accusé de renseigner l’ennemi sur leurs positions avec leurs téléphones. Le signe évident d’une armée battue et en déroute.

    • Aymard de Ledonner dit :

      « comment expliquer l’intérêt de faire sauter 2 dépôts de munitions dans un pays qui leur était plutôt favorable , même s’il faisait partie de l’OTAN ? »
      Je suis d’accord mais il y a souvent une sorte d’hubris russe et à partir du moment où un pays leur est favorable, ils s’autorisent à y faire ce qu’ils veulent. Je pense aux opérations d’empoisonnement à Londres (investissements des oligarques dans la City).

      • Courmaceul dit :

        « Je pense aux opérations d’empoisonnement à Londres » Tout à fait, voir des officiers du GRU venir visiter la cathédrale de Salisbury m’a agreablement surpris. Faire un aller-retour pour un amour et une passion pour l’architecture m’a beaucoup touché.

        Les russes sont décidément de grands sensibles. 🙂

        • précision dit :

          Je tiens à vous féliciter pour votre style que je trouve nettement plus agréable ces derniers temps, Courmaceul.
          Par contre, confondre le Wiltshire et Londres mériterait quelques révisions de géographie.

          • précision dit :

            Puisqu’on est dans les barbouzes, je m’expose à la réponse « notion bourgeoise de distance ».

          • Courmaceul dit :

            « confondre le Wiltshire et Londres mériterait quelques révisions de géographie. »

            Je ne tenais pas à le souligner à Aymard de Ledonner.

      • précision dit :

        L’argument consistant à dire que le Royaume-Uni ou Londres est favorable à l’état russe est d’un ridicule… Le Royaume-Uni a depuis toujours une des politiques les plus russophobes (terme un peu discutable, disons: la plus opposée aux intérêts russes) du continent européen, et cela depuis très longtemps. Au moins deux siècles, je dirai.

        Parmi les premiers à sanctionner, à livrer des armes, à armer en sous-main des mouvements rebelles opposés aux russes aux quatres coins de la planète, à jouer la confrontation militaire… J’en passe.
        Les oligarques c’est juste la marque que l’argent n’a pas d’odeur. Une partie de ces oligarques est loin de soutenir unilatéralement Poutine. En fait certains de ces oligarques sont même opposés à Poutine, Khodorkovski par exemple. Les empoisonnements ont frappé des personnes particulièrement opposées au pouvoir russe de V.Poutine.
        Alors votre exemple est mal choisi.

        Par contre, oui, les russes se permettent des actions violentes sans beaucoup se soucier de leur image et sans beaucoup de respects pour les vies humaines, oui. On peut y voir une marque de faiblesse, la violence physique est souvent l’arme des faibles. Les forts ont d’autres moyens d’agir.

        • Aymard de Ledonner dit :

          Il suffit de regarder les sanctions prises par le RU pour constater que si l’exemple est peut-être mal choisi, il est loin d’être ridicule.
          Ce sont les actes concrèts qui comptent et non les gesticulations

        • LEONARD dit :

          @precision
          Il n’y a plus d’oligarques indépendants de Vlad. Ils ont tous été sommés de choisir entre leurs affaires et la politique. Après quelques cas d’emprisonnement et de spoliation, ceux qui ne se sont pas exilés sont rentrés dans le rang.
          La violence est l’arme des brutes, pas des faibles.

          • Frank dit :

            @ LEONARD Vous avez quelques dizaines de liens Twitter pour confirmer ce propos?
            Je ne demande qu’à vous croire, mais chacun aimerait confirmation.
            Car, comme disait Bonaparte:
            « Rien de plus arbitraire que la faiblesse qui se sent appuyée par la force »
            Ce qui peut s’appliquer aux oligarques, mais aussi à beaucoup d’autres…

    • joe dit :

      Il n’y a aucunement besoin de faire parvenir des avions en pièces détachées… Un avion « livré » depuis n’importe quel pays de l’UE à l’Ukraine n’est pas un acte de guerre mais… la livraison d’un contrat entre deux états souverains. Dans la mesure ou ces avions volent pour ce transfert sans armement.
      Vrai pour tout ce qui est livré à l’Ukraine. UK ne livre pas ces systèmes anti-aériens en pièces détachées. Pas plus que les Stinger, javelin ou Milan… Et d’ailleurs de quels incidents diplomatiques parlons nous ? une protestation de la Russie ? Des menaces (pour changer…) Faisons comme eux.. laissons les protester et déroulons notre plan d’aide à l’Ukraine. C’est le meilleur moyen de leur faire officieusement un bras d’honneur tout en gardant la tête haute.

    • Vinz dit :

      Pb : pour les chars en Ukraine, je crois ça se passe toujours à Karkhov (usine Malyshev). Y a aussi un établissement à Lviv – dans quel état ?
      https://en.wikipedia.org/wiki/Ukroboronprom#Armored_vehicles,_artillery_armament,_automotive,_and_special_engineering_equipment

  14. pineau dit :

    LES ukrainiens ont récupéré un nombre certains de chars abandonnés par Vladimir et ses potos ……

  15. Mat49 dit :

    On voit le degrès d’ignorance sur ce type de sujet quand on voit ce type de sondage dns un quotidien important: https://www.lefigaro.fr/international/la-france-doit-elle-livrer-des-chars-a-l-ukraine-comme-le-demande-zelensky-20220406

  16. Mario 1114 dit :

    @OnSeMarre <>
    https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html?m=1

    ( publié par @LEONARD je crois .)

  17. Ghostrider dit :

    Ayant conservé leurs MBT retrofité localement T72 M4CZ, ces modelés de T72 M1 tchèque sont très anciens (1980). Ils apprtiennt aux premiers modèles de T72. En exagérant un peu, c’est comme si vous compariez un M60 avec un Léopard 2 A6. Pour les ukrainiens c’est pas un cadeau. je ne suis pas certain qu’il soit employé en 1ére ligne ou alors vraiment en dernier recours. mais quelle galère cette histoire d’équipement lourd occidental.

    • Tulio dit :

      Pour du soutien d’infanterie, un vieux T72, ça peut faire l’affaire.

    • albatros dit :

      L’obus flèche d’un T72 est une menace très directe pour un Léopard dernier modèle, surtout pris de côté ou par derrière…une menace fatale même.

    • Ion 5 dit :

      Vous semblez oublier ou plus simplement méconnaitre qu’un char moderne à un blindage modulaire et réactif, qui se détruit lui-même pour annihiler les effets des obus flèches et des charges creuses.

      En français, SI le premier obus de T-72, ne traverse pas le blindage du Léopard, il lui inflige -ad – des dommages qui neutralisent le char. (Neutraliser=Mettre hors d’état d’agir)

      Le deuxième obus lui, rentre comme dans du beurre.

      NB: avec les capacités de pénétration théoriques d’un obus Mango ou Svinets (jusqu’à 800mm) , je ne suis pas certain qu’il faille en utiliser 2 pour percer un Léopard 2 A6…

  18. farragut dit :

    L’Allemagne, fidèle à sa politique d’armes non létales, pourrait envoyer au moins un char T-80 en Ukraine : celui exposé dans le Musée de l’Histoire Militaire de Dresde, véritable oeuvre d’art, qui se gonfle, se dégonfle, et se regonfle devant les spectateurs stupéfaits…
    https://www.mhmbw.de/#das-museum
    En fait, c’est plus qu’une oeuvre d’art, c’est une allégorie de la puissance allemande de l’ère Merkel, forte et gonflée devant la France et ses présidents, mais qui se dégonfle devant Poutine et sa Grande Russie !
    Reste à savoir si Olaf Scholz pourra se permettre de rompre drastiquement avec le soutien financier au complexe militaro-industriel poutinien, en bloquant la valve de dégonflage de l’engin.
    Et si Olaf passait une grosse commande de chars gonflables à la Russie, pour les envoyer aux Ukrainiens ? 😉
    https://fr.rbth.com/tech/79968-armes-gonflable-russie

  19. Ion 5 dit :

    @ Castel

    Globalement, le développement du T-80 est du au BE de Léningrad. Un des divers concurrents du KhKBM (BE de l’usine de Kharkov). L’usine de Kharkov n’ayant étudié ou produit que la version diesel.

    Pour autant oui, il leur resterait un certain savoir faire avec l’OPLOT, mal soutenu par des moyens financiers défaillants. Au conditionnel car il faudrait savoir si l’usine n’a pas été détruite ou fortement endommagée…

  20. 5G dit :

    Les crottes russes exploseront de la même façon que l’équipage à l’intérieur soit russe ou ukrainien. Mais bon, vu la situation, les Ukrainiens ne peuvent pas se permettre de choisir du matériel de qualité.

    Cette guerre nous permet de réaliser que Vladimir Poutine est un Saddam Hussein blanc, qui lui possède réellement des armes de destruction massive contrairement à l’autre. Sur le terrain l’armée russe conventionnelle à la même valeur que l’armée de Saddam Hussein : c’est à dire incroyablement nulle !
    Les civils désarmés sont ceux qui ont le plus à craindre des soldats russes.

    Tous les pays qui ont basé leur défense sur le modèle russe avec des armes russes se sont bien fait arnaquer.

  21. Celtibère dit :

    Quand on voit l’efficacité des armes anti chars actuelles et l’hécatombe qu’elles infligent aux blindés russes, on se demande encore à quoi servent les chars. Des petits missiles portatifs pouvant être mis en œuvre par des groupes restreints et mobiles face à des engins lourds, très repérables, peu manœuvrant et qui coutent dix fois plus cher, je m’interroge. D’après les rares infos à peu près fiables qui nous parviennent de cette guerre, il semble que ce soit l’aviation et l’artillerie russe qui infligent le plus de dégâts aux Ukrainiens.

    • Mat49 dit :

      « Des petits missiles portatifs pouvant être mis en œuvre par des groupes restreints et mobiles face à des engins lourds, très repérables, peu manœuvrant et qui coutent dix fois plus cher, je m’interroge. » Réponse simple: exagération des médias et pour ce qui est réel interval importants entres les unités blindées + faibles reconnaissances permettant embuscades et manoeuvre de l’infanterie légère.

      Mais même là le char a bien remplis son rôle. Les fantassins aussi ont des pertes et personne ne vient dire qu’il ne fat lus de fantassins.

    • Wrecker47 dit :

      Je suis bien d’accord avec vous sur ce plan …Des petits véhicules rapides simples comme la vieille jeep,permettent de travailler en discrétion car souples et tout terrain ,ca reste l’idéal !En DOT c’était une pratique courante avec les missiles Milan !

  22. Bob dit :

    ILs ont des baloches les tchèques comme les slovènes et les polaks contrairement à d’autres et le printemps de Prague de 1968 doit encore être dans les têtes de plusieurs.
    Les ukrainiens ont besoin de chars et de véhicules blindés, ils n’en auront jamais face aux surnuméraires russes et avec le changement d’art opératif russe avec la concentration des unités appuyé par leur artillerie et les aéronefs, les russes reviennent à une guerre conventionnelle avec des objectifs atteignables. Les capacités de manœuvre des brigades ukrainiennes et leur faible armement en quantité montreront leur limite dans le Donbass.

  23. Parabellum dit :

    Les russes ne détruisent pas ces trains de chers ni les voies ferrées ni les routes majeures arrivant de l ouest? Bizarre ou ils n en ont plus les moyens ? Potentiel rincé ou nullité stratégique ? Bizarre aussi que le téléphone marche encore …Poutine est il toujours là ? Cette guerre est curieuse et on en sait en fait que la propagende

  24. Jojo67 dit :

    On parle beaucoup du « massacre » de Boutcha qui demande une enquête pour validation, mais en voici un qui n’a pas besoin d’enquête et dont on ne parle pas. On voit sur ces vidéos prises par des militaires ukrainiens, des prisonniers russes exécutés de sang-froid, même blessés et à terre et ce au milieu des rires et des slogans pro-Ukraine. Je doute que mon message soit accepté mais je le poste quand même…
    https://siteveillestrategique.blogspot.com/2022/04/crime-de-guerre-en-ukraine-nouvelles.html

    • albatros dit :

      Il me semble que ce sont des géorgiens et non des ukrainiens (avec uniformes ukrainiens car intégrés dans leur armée) et ce sont bien des soldats russes prisonniers et exécutés près de leur blindé

    • Dolgan dit :

      Si si, on en parle et depuis plusieurs semaines.

  25. toufik dit :

    C’est quand même sacrément gonflé de la part des Tchèques. Aux yeux de Poutine, ça peut créer un précédent, et nul doute qu’il voit la patte des US là-dedans, donc sa réaction va largement dépasser le seul impact que ces chars pourraient avoir sur le conflit. Notamment en considérant la façon dont il pourra exploiter ça auprès de son opinion publique.
    J’espère que les Tchèques se sont bien coordonnés avec les pays de l’OTAN potentiellement les plus concernés par un retour de flamme.

    • albatros dit :

      il n’y aura aucune réaction de Poutine …que voulez vous qu il fasse, bombarder nucléairement pour des T72 ?

  26. Yallingup dit :

    Quand on voit dans quel état se trouve un char d’assaut après un tir de missile moderne, je me demande si ce type d’arme a encore de l’avenir…

  27. Carin dit :

    @Castel
    A un moment donné, la diplomatie devient inutile…
    Le petit père des peuples n’en a cure…
    Son souci est de ne pas perdre la face devant une armée ukrainienne de merde!
    Donc il va monter en intensité, et comme ses armées n’arrivent à rien sur l’ensemble du pays, il a décidé de concentrer l’ensemble de son appareil militaire sur le Dombass, qu’il maîtrise pourtant en grande partie…
    Notre rôle est de cesser l’approvisionnement des subsides de Poutine en lui achetant son gaz, tout en renforçant l’armée ukrainienne par tout moyens, quitte à envoyer des volontaires sous faux nez, détruire les canons longue portée qui tirent volontairement sur les villes et villages, pour faire un maximum de morts… car c’est très précisément ce que vont faire les russes, tuer des milliers de gens pour les remplacer par des milliers de russes.
    Rien à foutre de ses menaces d’emploi du nucléaire, on en a autant à son service.
    Si l’Europe continue à jouer double jeux avec une aide parcimonieuse aux ukrainiens, et un achat massif de gaz russe, alimentant la machine de guerre à Poutine, nous ne valons pas mieux que ses troupes les plus sauvages, et les morts ukrainiens seront a placer à parts égales sur notre compte et celui de poutine.

  28. Jojo67 dit :

    D’après le Ministère de la Défense russe voici les pertes en matériels subis par l’armée ukrainienne: 125 avions, 93 hélicoptères, 413 drones, 227 missiles sol-air, 1 987 véhicules blindés, 218 lance-roquettes multiples, 866 canons et mortiers de campagne et 1 894 pièces de véhicules militaires spéciaux.

    • tow dit :

      Ce sont les mêmes qui disent qu’à Bucha c’est une pièce de théâtre? Que la Russie libère l’Ukraine? Qu’ils ont éliminés l’ensemble des défenses sol-air ukrainienne? Qu’ils maitrisent le ciel? Que chaque bavure est le fait de ceux d’en face? Que les missiles russes ne tombent jamais à côté de leurs cibles? Que chaque bombe touche une cible militaire? Qui déclarent avoir détruit tous les drones de conception turc?
      C’est bien cette armée russe si puissante dans les vidéos de propagande, les défilés, les communiqués qui semblent infliger une terrible défaite militaire aux ukrainiens qui se retirent à l’arrache en abandonnant les corps de leurs soldats en disant au monde que tout se passe selon le plan prévu?
      Cette armée qui passe d’une conquête de l’Ukraine en moins de 48h à un retrait « tactique » pour une hypothétique conquête du Donbass?

      Non mais dîtes moi si sincèrement s’il y a un seul sérieux du côté russe depuis le début de cette affaire (et même bien avant pour les plus lucides) ?

      On voit bien que certaines personnes sont frustrées, frustrées de voir un gros bilan chez les russes par rapport aux ukrainiens. Cette frustration amène à considérer la moindre annonce russe avec sérieux.

      Mais en réalité, les russes ne font que jouer à une propagande du chiffre sans rien avancer, car ils pensent faire opposition à une propagande du chiffre d’en face. Sauf qu’en face, la propagande du chiffre est documentée par des photos accessibles à tous (sauf aux russes…). Je ne parle pas des chiffres du ministère ukrainien de la défense, je parle des décomptes par Oryx qui est devenu un sérieux repère.

      Certains veulent croire que c’est biaisé, que les pertes ukrainiennes seraient « cachées », ils veulent y croire pour ne pas accepter ce qui semble être une réalité que les faits ne démentent pas, c’est que les russes ramassent sévèrement.
      Les russes ne se cachent pas pour filmer les pertes ou les captures ukrainiennes, il ne font pas de la retenue et s’ils seraient dans une dynamique favorable, on aurait bien plus de vidéos de leur côté.
      Sauf que c’est bien catastrophique chez eux, pas le temps de se mettre en scène en dehors de Marioupol ou l’on voit la machine de propagande russe en action pour essayer de montrer des troupes qui avancent professionnellement, qui tirent sur l’ennemi sans jamais se faire tirer dessus, bref tout va bien. On se demande pourquoi Marioupol n’est toujours pas tombée devant toute cette puissance de feu, ce professionnalisme, ces moyens.

      Et si en réalité l’armée russe était vraiment à se faire zigouiller et que le bilan est très déséquilibré (en défaveur des russes) et que ces derniers chercheraient à l’équilibrer à coup de communiqué. Cette armée qui laisse ses soldats morts derrière elle et qui ne pourrait même pas fournir un bilan de ses propres pertes, viendrait fournir un bilan à l’unité près de ce qu’elle a infligé aux ukrainiens?
      Hier on a vu les russes publier une vidéo de véhicules militaires passant un pont flottant sur une rivière, on y trouve à gauche et à droite des blindés au fond de l’eau, une vidéo qu’ils présentent presque comme un exploit logistique de leur repli, c’est dire qu’il devient très compliqué d’avoir des images de guerres valorisantes. Comme je l’ai marqué plus haut, en dehors des tchétchènes qui jouent les fanfarons derrière la caméra pour se donner une image de guerrier, ou ils n’appuient pas sur la détente avant de voir qu’ils sont bien filmés, les russes manquent de quoi communiquer sur les zones de combats, car elles sont globalement totalement défavorables.
      Ils vont faire leurs images classiques, qu’ils font même hors guerre, des images de missiles qui partent, des images de LRM tirant en synchronisation, des tanks qui vont avancer en file indienne (l’armée qui avance car tout se passe bien), toujours vouloir donner un sentiment de puissance, toujours pour chercher à impressionner. Sauf que sur le terrain ce n’est pas ça, qu’on voit une armée russe se repliant pour essayer d’obtenir une victoire à sa portée au Donbass.
      Ils l’espèrent…

  29. aleksandar dit :

    Timisoara
    Racak
    Les AMD de Saddam
    Bouchta

    Les brassards blancs
    https://twitter.com/ProfessorsBlogg/status/1511231466247700482
    La majorité des victimes portent ce brassard blanc.
    Certains avaient reçu des rations de nourriture russes visibles a coté des corps.
    Donc les russes leur on donné de la nourriture et les ont abattus une demi-heure après.
    Le MI6 est de moins en moins crédible, pas étonnant que la GB refuse un enquête internationale.
    Pas de brassard bleu ?
    https://twitter.com/FiorellaIsabelM/status/1511412595990974474
    Les gentils Ukrainiens
    (Extraits des compte Telegram ukrainiens)
    https://twitter.com/p8CntcBCrbZpMyB/status/1511069467639431176
    https://twitter.com/baz2000/status/1511084812223889415
    A Marioupol pendant ce temps c’est plus cool
    https://twitter.com/Angelo4justice3/status/1511298004782788613
    La réalité de la  » démocratie ukrainienne »
    https://twitter.com/Angelo4justice3/status/1511642116958539777
    Même les civils
    https://twitter.com/JaimeHorta17/status/1510997775978307590
    Les industriels allemands commencent a faire baisser la pression, manque de gaz ?
    https://twitter.com/Emma65964855/status/1511070031169396741

    • LEONARD dit :

      @aleksandar
      « Ce n’est pas vrai jusqu’à ce que le Kremlin le nie ».
      Proverbe russe.

      • précision dit :

        @Leonard.
        La caricature n’est pas un argument.

        Par contre les écoutes allemandes ayant intercepté des communications russes
        dans lesquelles des soldats russes affirment avoir tué des civils montreraient que, au moins pour certains des morts, ce sont bien les russes qui sont les coupables.

        • Thaurac dit :

          Mais les enqu^tes sur place , oui donc vu mener un combat sans issue pour innocenter ces barbares russes, et d’autres atrocités seront découvertes, on ne parle même pas de viols, pillage..
          Exemple ce matin, dans un maison à peine touchée, une machine à laver piégée pour l’ouverture du hublot, est ce que ce piège était pour les soldats ukrainiens qui avaient envie de faire une machine en passant, ou pour les civils qui veulent rentrer chez eux, et de nombreuses maisons sont piégées de cette façon
          L’âme russe en a pris un sacré coup….mais les responsables sont connus et payeront..

          • précision dit :

            J’ai effectivement de la peine à comprendre comment on a pu en arriver là. Cette guerre semble devenir de plus en plus sale. Mais attention à ne diaboliser qu’un des côtés en plein milieu d’une guerre. Ou à généraliser les crimes de certains à l’ensemble de l’armée (je ne minimise pas la portée, les ukrainiens parlent de 1500 explosifs trouvés. Je me méfie de la propagande ukrainienne qui serait tout à fait capable d’entretenir la confusion entre munitions et pièges, mais cela pourrait faire beaucoup si c’est avéré). En revanche diriez-vous de même que l’âme ukrainienne prend un sacré coup lorsqu’ils commettent des crimes de leur côté ? Ils ont certes l’excuse de ne pas avoir déclenché la guerre, et la guerre avilit souvent.

            J’espère en tout cas que les civils mais aussi les démineurs (et autres soldats) ukrainiens ne souffriront pas de ces crimes. Faire payer, pourquoi pas, je ne prédis pas le futur, mais l’essentiel serait surtout de faire stopper, pour le présent et l’avenir.
            La Russie semble avoir hérité de l’URSS une sale tradition de piéger les objets civils. Je doute en plus que cela lui soit bénéfique sur le long terme ; cela lui donne une image déplorable et méritée, et cela risque d’entretenir la haine chez ses voisins.

    • vrai_chasseur dit :

      @Aleksandar
      Vous fatiguez pas. Le baratin russe tourne en rond.
      L’une des ‘unités russes qui a perpétré les massacres à Bucha a été formellement identifiée. Elle est connue, elle s’était déjà « illustrée » de cette même façon sinistre en 2014 dans le Donbass.
      C’est l’unité 51460 correspondant à la 64e brigade de fusiliers motorisés de l’armée de terre russe, ayant sa garnison à Kniazé-Volkonskoïé, près de la frontière russo-chinoise. Son chef de corps est le Lt-colonel Azatbek Asanbekovich Omurbekov.
      Et elle n’est pas la seule, la Rosgvardia est aussi coupable d’exactions.

      Les hackers Anonymous ont rendu public la semaine dernière les noms adresses et contacts des 120000 soldats russes intervenant en Ukraine, ce qui a confirmé et facilité l’identification des responsables. Contactés individuellement sur les réseaux sociaux, plusieurs soldats de cette unité ne nient pas quand on les provoque par dialogue direct (par ex. un des soldats répond au nom de Mikhail Tkach et son @ Telegram : https://t.me/mtkach2001 est encore active ).

      de façon plus générale,
      L’armée russe d’aujourd’hui est une mise à jour superficielle de l’armée soviétique. Elle a été conçue par le Politburo de l’époque, avec 3 objectifs :
      – gagner une guerre nucléaire,
      – empêcher les émeutes dans les états satellites,
      – « piller les pommes de terre » pour les ramener.
      Hormis le 1er (Poutine tient seul le bouton nucléaire) ces objectifs façonnent encore aujourd’hui l’armée russe.
      Poutine a également amoindrie cette armée, pour éviter qu’elle ne devienne un contre-pouvoir : ses généraux sont médiocres, des bénis-oui-oui sans charisme à qui on confie une soldatesque globalement très peu éduquée.
      Pour lui donner un semblant d’allure, Poutine lui a laissé une artillerie pléthorique (issue de l’ère soviétique pour l’essentiel) et de la chair à canon à profusion, venue notamment des oblasts d’Asie Centrale (ethnies toungouzes, tatars, etc).
      Cette armée n’était pas faite pour la guerre, elle ne l’est toujours pas. A chaque fois qu’elle est engagée, elle n’est pas décisive. Et à chaque fois, elle se sort de l’incertitude du brouillard de la guerre toujours de la même façon, par le massacre de civils : Grozny, Alep, et maintenant l’Ukraine.
      En ex-officier du KGB, c’est à la sécurité d’état et non à l’armée que Poutine a confié la vraie garde du système poutinien : FSB, ministère des urgences, de l’intérieur, Rosgvardia, etc, c’est-à-dire les 4 millions et quelques de « silovikis » armés.

      Autre indice du niveau de c*nnerie intellectuelle des soldats russes : ils ont été creuser des tranchées dans la ‘forêt rouge’, la zone interdite de Tchernobyl, pourtant connue et bien délimitée. Beaucoup ont été exposés aux poussières radioactives soulevées par les chenilles de leurs propres chars et ont dû être évacués d’urgence en Belarus voisine pour soins.

      Mon propos est juste de dire qu’une armée médiocre est capable de tout, et dans ce cas le pire est toujours le plus probable.

      • précision dit :

        L’argument de l’identification me semble faible.
        Les services de renseignement n’ont pas grande difficulté à identifier les unités présentes sur une zone. Mais cela ne prouve pas que ce soient elles qui soient coupables des exactions.

        Les réponses des soldats sur le fait qu’ils aient été sur la zone n’apportent rien de plus. Sauf s’ils avouent les exactions (tant que ce ne sont pas des faux, mais ce serait assez peu probable). Ces échanges apportent en tout cas une idée sur l’état d’esprit de ces personnes.
        Les enregistrements des services d’écoute allemand ayant intercepté des communications russes, cela me semble plus convaincant.

        • Thaurac dit :

          Ils ont le nom du commandant sa photo avec sa mère, son adresse…..il doit se faire de gros soucis..
          Tient pour la route, encore et toujours
          2 roquettes ont frappé la gare de Kramatorsk, il y a des victimes, – Alexander Kamyshin, président du conseil d’administration d’Ukrzaliznytsia JSC.

          À l’heure actuelle, des personnes sont activement évacuées des régions de Donetsk et de Lougansk. Il est possible que la Fédération de Russie ait délibérément organisé le bombardement, sachant qu’il y avait des gens là-bas

          • précision dit :

            inexact. Autant que je sache, un missile tochka (peut-être 2 mais la plupart des sources parlent d’un).

      • précision dit :

        Un autre argument convaincant tendant à prouver que les russes sont responsables d’un certain nombre d’exécutions c’est Amnesty déclarant avoir des témoignages datant d’il y a quelques semaines sur Butcha, et avec la preuve électronique de la date de ces enregistrements de témoins.

      • Mat49 dit :

        « Cette armée n’était pas faite pour la guerre, elle ne l’est toujours pas.  » Jugement disproportionné. Elle a bien tenu son rang dans des guerres limitées type 2014 à 2015 dans le Donbass et en Syrie. Là elle est à une autre échelle avec un plan initiale impossible.

        « Mon propos est juste de dire qu’une armée médiocre est capable de tout » Pas forcément. L’armée Sud Coréenne était très médiocre pendant la guerre de Corée et elle n’a pas commis d’exactions majeures même contre les prisonniers chinois.

    • LEONARD dit :

      @aleksandar
      Vous avez oublié de citer Scott Ritter !!

      • précision dit :

        Vous avez une dent contre Ritter?
        Pourtant cet homme a (malgré des défauts – crime- dans sa vie privée) eu le courage de s’élever pour la paix et contre une guerre criminelle organisée par son pays sous de faux prétextes. Je ne trouve pas qu’il mérite votre opprobre.

        • LEONARD dit :

          @précision.
          Carrière classique d’anti-américain devenu pro-poutine. C’est pas le seul.
          http://news.bbc.co.uk/2/hi/americas/2247600.stm
          Condamné deux fois pour pédophilie, c’est plus rare,
          https://www.nbcnews.com/id/wbna45049386

          Voici l’un de ses derniers messages:
          https://sgtalk.net/Thread-Twitter-ban-former-Marine-UN-Weapons-Inspector-Scott-Ritter-but-reversed-it
          « La police nationale ukrainienne a commis de nombreux crimes contre l’humanité à Bucha. Biden, en cherchant à rejeter la responsabilité des meurtres de Bucha sur la Russie, est coupable d’avoir aidé et encouragé ces crimes. Félicitations, Amérique… nous avons créé un autre criminel de guerre présidentiel »

          Vous trouvez toujours qu’il ne mérite pas d’opprobre ?

          • précision dit :

            Pour la pédophilie je savais c’est ce à quoi je faisais allusion. Mais cela ne discrédite pas nécessairement (disons que c’est discutable) son discours. En revanche j’avais loupé sa dernière sortie.
            C’est plein de parti pris, pas à son honneur (non plus). Il semble n’avoir aucune confiance dans son gouvernement et le soupçonner de machination. Ce n’est pas en soi complètement impossible et vu ce qu’il a vécu en Irak je comprends qu’il puisse avoir ce genre de positions.
            De là à parler d’opprobre, c’est plus une question d’oeillère et de crédibilité. Mais en ce sens je comprends mieux votre remarque ironique et ne la désapprouve pas.

    • Goulag dit :

      Le coup de la ration russe à côté du cadavre c’est juste énorme. Vous êtes vraiment très fort pour inventer des scénarios dont l’issue vous arrange.
      C’est la CIA qui a tué ces « acteurs » à Boutcha et à la gare dans l’Est aujourd’hui ?

  30. Charcot84 dit :

    Moi, ce qui m’interpelle dans cet article , c’est le fait qu’il ait été prouvé le sabotage de deux dépôts de munitions dans le pays par le GRU en 2014. On voit à travers cet information que les visées russes vont bien au-delà de la simple ukraine! Les russes planifient depuis longtemps des attaques contre l’occident et notamment les anciens pays de l’ex URSS…Cela devrait nous faire réfléchir un peu plus sur les visées de poutine, il n’a jamais eu l’intention de s’arrêter à l’Ukraine. Evidemment, ses plans ont été modifiés par les performances en demie teinte de ses troupes! Mais, l’objectif final reste le même dans la tête de poutine . Il me paraît de plus en plus urgent de contrer les visées russes en arrêtant de vouloir continuer un capitalisme exacerbé et l’application réelle de vraies sanctions !!! Il va falloir choisir en arrêtant le grand écart permanent dont les seules vraies victimes sont une population ukrainienne qui ne demandait qu’une seule chose vivre son destin , certes loin de la russie .

    • Mat49 dit :

      « On voit à travers cet information que les visées russes vont bien au-delà de la simple ukraine! » En quoi?

      • Charcot84 dit :

        En quoi ? Les sabotages de dépôts de munitions dans d’autres pays que l’ukraine depuis 2014 comme en tchéquie par des « gens » du GRU démontrent que les ex pays de l’URSS restent des objectifs de poutine, ce dernier ayant visiblement commencé son travail de sape au sens premier. Or, ayant pensé prendre l’ukraine en 2 ou 3 jours, poutine aurait poussé son avantage vers d’autres pays dont il estime qu’ils doivent revenir dans le giron russe . Poutine estimant non sans raison que les occidentaux ne seraient pas en capacité de résister ou de s’opposer efficacement. ..les faits lui ont donné tort pour l’instant, l’obligeant à réviser ses plans. Maintenant, je vous retourne la question: quel était l’intérêt des russes à saboter des dépôts de munitions tchèques en 2014 ? (ils l’ont fait aussi en Ukraine avant le conflit présent).

        • Mat49 dit :

          « Or, ayant pensé prendre l’ukraine en 2 ou 3 jours, poutine aurait poussé son avantage vers d’autres pays dont il estime qu’ils doivent revenir dans le giron russe . » Le lien entre cette affirmation, non fondée, et… l’explosion de deux dépôts de munitions?

          « quel était l’intérêt des russes à saboter des dépôts de munitions tchèques en 2014 ? » Ils n’ont pas sabotté n’importe quel dépôt de munition. Ils ont fait exploser des munitions destinées à l’Ukraine.

          • Pravda dit :

            Idem en Bulgarie, un des derniers fournisseur hors Russie et affidés, de munitions de gros calibre « soviétique » (152mm…), vendant à l’Ukraine.

          • Charcot84 dit :

            Eh ben, si ce n’est pas une belle ingérence russe dans un pays de l’OTAN qui plus est? Donc, si on avait vendu des armes à l’ukraine en 2014, les popovs s’autorisaient à détruire nos dépôts de munitions ? Beau raisonnement par l’absurde ! Je reste sur mon propos, poutine avait des objectifs ambitieux, pensant avoir une armée forte, des états occidentaux faibles, bref..;il s’est senti pousser des ailes! Sauf que la piètre performance russe lui impose de réviser à la baisse ses objectifs. J’ai également surestimé les russes, je pensais sincèrement qu’ils étaient moins lobotomisés par leur propagande à la soviétique et qu’ils étaient plus matures sur un plan idéologique ..;mais « ils » sont restés pour nombre d’entre eux à 1991 et n’ont pas vu que le monde autour d’eux évoluait et que d’autres pays aspiraient à vivre différemment que sous le joug de la culture russe. Leur comportement au fur et à mesure que le conflit dure les placent désormais au banc des nations ! Même si les russes gagnent , il n’y aura jamais de réconciliation avec la nation ukrainienne qui, entre la famine des années trente sous staline et maintenant les crimes auxquels est soumise la population, le fossé est creusé pour longtemps. Même si le donbass bascule sous influence russe, les russes auront à se prémunir d’une guérilla longue et couteuse. Les ukrainiens sauront attendre l’heure de la revange et ce sera reparti pour un tour ! Un peuple qui refuse sa soumission finira toujours par l’emporter.. l’histoire est pleine d’exemples à méditer.

          • Mat49 dit :

            « poutine aurait poussé son avantage vers d’autres pays dont il estime qu’ils doivent revenir dans le giron russe . » C’est ce que vous affirmez et qui me semble à tout le moins exagéré.

            Des ingérances dans des pays de l’OTAN la Russie a toujours fait ça. En angleterre ils l’ont fait. Donc suivant votre délire la Russie devrait vouloir envahir l’angleterre.

            « Même si le donbass bascule sous influence russe, les russes auront à se prémunir d’une guérilla longue et couteuse. » Dans le Donbass ils ont vidé la population hostile donc pas de risques d’insurection.

            Vous êtes aussi irréaliste que Poutine au soir du 23 février 2022.

          • précision dit :

            @Charcot.

             » Les ukrainiens sauront attendre l’heure de la revange » (sic). Cette formulation ne vous honorent pas, vous semblez justifier ou souhaiter la revanche. Pas la meilleure manière de construire la paix. Chacun a des griefs envers les autres, plus ou moins grands. La population civile du Donbass en a quelques uns envers les ukrainiens, (et sans doute contre les russes, à l’origine de la guerre).

             » Un peuple qui refuse sa soumission finira toujours par l’emporter » Là on sombre du lieu commun dans le ridicule. Sur le plan historique, d’abord. Vous trouvez que les carthaginois l’ont emporté? Les apaches? … Par ailleurs vous souscrivez bien vite à l’hypothèse que les russes cherchent à « soumettre » l’Ukraine. Officiellement leurs buts de guerre n’incluent pas la soumission du peuple ukrainien hors Donbass et Crimée. Démilitarisation (dont on ne sait pas trop ce que cela recouvre) ce n’est pas nécessairement la soumission. Selon l’issue, on peut se demander si les russes ne vont pas exiger plus que ce qu’ils ont officiellement indiqué souhaiter, ou interpréter de façon extensive ces objectifs. Mais d’un autre côté il n’est même pas certains qu’ils en obtiennent une partie.

            Je n’aime pas beaucoup le posts qui affirment péremptoirement prévoir l’avenir (il n’y aura jamais de réconciliation avec la nation ukrainienne). Je me félicite par exemple que la France et l’Angleterre, puis la France et l’Allemagne aient sur se réconcilier après des siècles de guerres. Espérons que russes et ukrainiens sauront aussi se réconcilier à force de temps et de bonne volonté.

        • Mat49 dit :

          Donc ce n est pas une tentative d invasion de la République Tchèque.

    • felipe dit :

      je pense qu’il faut arrêter de se faire peur. faire sauter deux dépots de munitons , comme ça, en dehors de toute opératio militaire n’a q’un but : foutre la pagaille. mais de là à faire croire que la russie va envahir l’europe !! j’en ris d’avance ! déjà qu’avec 4 ou 5 millions d’hommes, le pacte de Varsovie n’était même pas certain d’y parvneir, alros avec une armée de terre de 250 ou 300000 homme et un budget inférieur aux budgets français et allemands…
      contrer les visées russe ? je pense que vous devriez plutôt analyser les rapports de forces entre les américains qui cherchent à tout prix à neutraliser la russie en affolant l’europe, pour pouvoir se concentrer sur la chine..
      cette guerre, nous n’avons rien fait pour l’empecher car cela revenait à accepter quelques conditions russes : inacceptable pour les américains, et donc pour nous.

      • précision dit :

        Ce n’était pas tout à fait en dehors des opérations militaires, mais, en 2014 à replacer dans le contexte de la guerre menée par la Russie en Ukraine (et en Syrie). Il me semble que faire exploser en territoire neutre les dépôts d’armes destinés à l’adversaire avant même que ces armes n’arrivent chez l’adversaire, c’est un classique entre pays en guerre (et la Russie est en guerre avec l’Ukraine depuis 2014 même si elle ne le reconnaît pas et que le niveau d’hostilité était faible par rapport à ce qu’on voit depuis l’invasion de ces dernières semaines). Cela ne rend pas le sabotage légitime, et cette illégitimité explique sans doute que les russes nient avoir fait exploser les munitions.

      • Charcot84 dit :

        Donc foutre la pagaille ? Ok, dans quel but ? Poutine pense depuis quelques années (non sans raison sous certains aspects) que les occidentaux sont dépravés , sans aucun esprit combattif (au sens guerrier du terme), qu’ils ont désarmé et dégraissé leurs armées ..; il pouvait peut-être estimer qu’il aurait pu le faire avec une armée moins importante mais largement plus vaillante ! (erreur d’appréciation qu’il est entrain de payer cash!). Quant aux budgets , ils ne veulent rien dire, les allemands ont un gros budget militaire mais je ne suis pas certain de l’efficacité de leur armée en général? Quant à l’argument US contre Russe , il me gonfle, ces deux puissances ne peuvent pas se « blairer » à cause d’égos démesurés et la volonté hégémonique économique des USA qui évidemment veulent s’attaquer à la chine leur concurrent numéro 1 désormais. Je note toutefois que les russes s’emploient beaucoup à nous évincer de l’afrique pour mieux s’y implanter et profiter des ressources de ces pays qui leur demandent assistance. Donc oui, je maintiens qu’il faut stopper les visées russes et se garder de nos « amis » américains comme l’a fait De Gaulle dont les visions qu’il portait sur ces différents protagonistes s’avèrent toujours d’actualités.

        • felipe dit :

          un des principes de la guerre hybride : tout ce qui complique la vie de mes rivaux me facilite la mienne selon un principe simple : ils ont d’autres chats à fouetter . un exemple wagner au mali

    • Axer dit :

      Dans l’Art de la guerre écrit par un ancien sage chinois, il n’est pas que la guerre pour faire fléchir son ennemi. Bien d’autres actions peuvent êtres entrepris. Si les dépôts ont bien été documentés et que la main russe se trouve derrière, rien n’empêche que des factures soient envoyés à Poutine ou à la Russie en fin de guerre sur le vieux continent…

  31. E-Faystos dit :

    « Tous les convois d’armes entrant en Ukraine pourront être des cibles légitimes ».
    Aïe.

    • Ar-Men dit :

      tout dépend de ce qu’il y a dans le convoi ! c’est un peut la surprise sous une bâche, ou un filet ! Le aïe passer de l’autre coté.

    • précision dit :

      Cela change quelque chose par rapport à la situation précédente?

      • E-Faystos dit :

        oui si il y a des des dommages collatéraux.
        J’ai crû comprendre que cela collerait avec ce que les Israéliens font en Syrie, mais dans des conditions différentes.
        Dans tous les cas, je craignais une escalade: elle arrive.

    • albatros dit :

      A condition de pouvoir les atteindre..et vue la qualité et la précision de leurs missiles de croisière, quant à leur aviation : attention aux missiles portatifs

      • tow dit :

        Les russes veulent se donner une capacité qu’ils n’ont pas, celle ou ils contrôlent ce qui se passe.
        Sauf que les russes n’ont pas les capacités à observer l’ouest de l’Ukraine, ils n’ont pas non plus les moyens d’intercepter un convoi sans y risquer des aéronefs pour un bilan pas certain (ils ont essentiellement des bombes lisses et des roquettes non guidées sous les ailes).
        Leurs missiles sont guidés sur coordonnés, donc uniquement utiles pour des cibles fixes et ils n’en ont pas 5000 en stock.

        Les russes imaginent qu’ils sont en Syrie à aller détruire un convoi de camions citernes de Daesh, un conflit dans lequel ils se sont tellement fait passé pour une armée efficace, puissante, qu’ils en viennent à se poser quelques questions aujourd’hui…

        • E-Faystos dit :

          @ tow
          LEs russes peuvent toujours placer un missile de croisière sur une portion de route ou une voie ferrée. Et avec de la Chance, le convoi pourra passer quand même. Je crois sincèrement que leurs services de renseignements opèrent un grand nombre « d’aimables correspondants  » et que des systèmes civiles commes g..gle earth peut donner de précieuses indications.
          J’aime pas prendre les gens pour ce qu’ils n’ont pas encore prouvé des lacunes génétique. Même si leurs militaires et décideurs me force à adopter un jugement sévère à leur encontre quand je les compares à W Churchill (en premier on encercle, ensuite on épuise/affame/ et seulement on attaque).
          Et là, au lieu de foncer sur la Transnistrie pour couper l’Ukraine de ses supports occidentaux…
          Je serai Poutine, je ferai étriper celui qui a conçu le plan initial.

  32. Petr dit :

    Notice …
    « le gouvernement d’Andrej Babiš s’est montré plutôt bien disposé à l’égard de la Russie, allant jusqu’à envisager de se procurer de vaccins anti-covid19 « Sputnik V »… »
    … is really bizarre. But it matches common level of intelligence of the journalists.
    No, Babiš did not want to order Sputnik V and yes, Germany ordered Sputnik V.

    Outside of that, France is seen as extremely pro-Russian in the Czech Republic.

      • Petr dit :

        The bottom line is that the author of this article refers to Babis as pro-Russian. This is bizarre. Central and Eastern Europe is all meaning anti-Russian. Gentlemen, the only real pro-Russian countries are France and Germany.

        • précision dit :

          Not all of eastern europe : Belarus, Serbia and possibly Hungary, for instance have rather closer ties to Russia than France, Germany and Italy.

          Furthermore, I don’t think there is any serious ground for qualifying France and Germany are particularly pro-russian, whether at the government level or in public opinion. Actually they tend to consider Russia as an adversary, and act as adversaries of Russia. But that does not necessarily imply going all-out for the confrontation, when this cannot be expected to improve the situation or harms their own population exceedingly. In short, french government is not rabidly russophobe as some others, but is very far from being pro-russian. Talking to the ennemy and trying to achieve a peaceful outcome is just common sense.

  33. PHILIPPE dit :

    Je renouvelle ici la question que je posais dernièrement :
    Après les exactions russes en Ukraine la France a-t-elle enfin retiré à Poutine la légion d’honneur que lui avait remise Chirac ?
    https://www.bfmtv.com/international/asie/russie/poutine-vante-le-savoir-encyclopedique-de-chirac_AN-201512210024.html

  34. PHILIPPE dit :

    Quelques spécificités du conflit ukrainien :
    * En Ukraine des femmes combattraient aussi :
    https://www.youtube.com/watch?v=jACUHpbgMi4
    *Guerre en Ukraine : pourquoi les généraux russes tombent-ils sur le champ de bataille ? (date un peu)
    https://www.youtube.com/watch?v=vkAMPRTy8xM

  35. reality dit :

    40 milliards d’euros d’aides pour des pays ex soviétiques que Poutine traite de paresseux et de vauriens. Car ils sont incapables de se prendre en charge. La Pologne la Lituanie et bien d’autre en font partie. Ce qui les attirent vers l’UE c’est l’argent qui ne pourront jamais rembourser. Ils s’offrent eux mêmes aux plus offrants comme des prostituées. Et maintenant voyons comment l’UE gagne cet argent à n’en point finir. Utilisent ils la planche à billet sans frein?

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Ils s’offrent eux mêmes aux plus offrants comme des prostituées. » Amusant quand on sait que la Russie est dirigé par un maquereau!

  36. Wrecker 47 dit :

    On peut comprendre que c’est le moment de se débarrasser des vieux coucous ,les Allemands en avaient aussi à brader ,toutefois un char reste un char ,avec des équipages bien entrainés et manoeuvriers çà peut servir pour contrer les Russes qui visiblement sont plutôt lourds coté emploi et semblent peu manoeuvriers …Beaucoup d’entre eux auraient dus faire leurs classes à l’école de cavalerie de Saumur !… »Sans reconnaissance paq un pas « …Une de leurs maximes !Ils ont dus tout oublier depuis la Guerre froide !…
    Toutefois un char c’est trois à quatre hommes d’équipage et un transport de troupes une demie-douzaine …Quand ils sont touchés les survivants ne remontent jamais plus en tourelle … L’option du combat anti-chars reste primordiale dans le cadre de la DOT …l’utilisation de drones est un pluss!
    Les Popovs ont dus y laisser des plumes mais les autres aussi …Le 9 Mai on espère que Poutine fera état de ses pertes !…
    Mais pour en arriver à renforcer ses effectifs avec de Syrirens et des Tchétchènes çà veut dire aussi que coté ressources en effectifs il est au ras des paquerettes !

  37. Castel dit :

    @ tschok
    Dans ce cas, il est possible que les prisonniers russes exécutés aient été soupçonnés par les Ukrainiens d’avoir commis des exactions contre la population civile…
    Mais de toutes façons, ce genre de représailles ne peuvent que susciter des désirs de vengeance de part et d’autre, et ce sont le plus souvent des innocents qui payent l’addition, que ce soit pour les soldats russes qui n’était peut-être pas les coupables, ou à plus forte raison les civils Ukrainiens qui, eux, n’avaient rien à se reprocher !!
    C’est l’éternel problème qui se pose lorsque les combats se produisent dans des zones habitées, mais ceux qui reprochent à l’armée Ukrainienne de se réfugier au milieu des civils, oublient que lors de la seconde guerre mondiale, les Russes en faisait de même pour essayer de stopper l’avancée Allemande au début de la guerre, notamment à Stalingrad ou la population civile ne fut évacuée qu’au dernier moment, mais dans bien d’autres villes comme à Kharkov par exemple et bien d’autres

    • tschok dit :

      @Castel,

      Oui, pour une part, il y a ce genres d’homicides. Mais à côté de cela, il y a aussi des homicides qui sont consommés dans des circonstances plus inquiétantes:

      – Parce que les victimes sont ciblées: par exemple, les Russes traquaient les anciens combattants de la guerre du Donbass pour les tuer, ainsi que les membres de leur famille, ainsi que leur contacts téléphoniques, puisqu’ils saisissaient et analysaient les portables.

      Il n’y avait pas que des troupes classiques, celles du FSB étaient aussi présentes. Donc là on serait en face d’un système d’élimination organisé, avec pression sur les habitants pour dénoncer les personnes recherchées, perquisitions illégales, saisie et expertise des téléphones, etc.

      – L’autre phénomène inquiétant, ce sont les homicides « license to kill »: imaginez que vous êtes un habitant d’une ville occupée, vous sortez de votre cave pour essayer de trouver à boire ou à manger, vous croisez un premier soldat russe dans le rue, il vous laisse passer. Vous en croisez un deuxième, mais lui il va vous flinguer. Vous ne savez pas pourquoi.

      Quand c’est un acte isolé, on se dit que le soldat a peut-être des problèmes psy, qu’il veut se venger, que le mec avait la trouille ou que votre tronche lui revenait pas, par exemple.

      Mais quand ce type d’homicides se multiplie, ça signifie autre chose: les soldats ont compris qu’ils pouvaient tuer qui ils voulaient, pour toute sorte de raisons, ou même sans raison. Cela implique donc que la vie des gens n’a pas de valeur, qu’ils sont déshumanisés, qu’ils sont considérés comme des Untermenschen.

      Le fait que des troupes d’occupation, au niveau du simple soldat, aient droit de vie ou de mort sur les civils, sans intervention directe de la hiérarchie qui n’ordonne ni ne punit les meurtres, révèle quelque chose d’inquiétant qui dépasse le cadre de la simple bavure ou du dérapage.

      Je résume: oui, il y a les homicides qui sont hélas assez habituels en temps de guerre. Mais à côté, vous avez les homicides qui relèvent d’une traque systématique, et puis ceux qui sont la manifestation d’un permis de tuer quiconque octroyé au simple soldat. Et ces deux types d’homicides changent la donne.

      On n’est plus exactement dans la même dimension que le « oups! Désolé, je me suis un peu énervé, mais comprenez-moi, mon meilleur pote vient de mourir dans une embuscade ».

  38. Thaurac dit :

    L’otan a décidé de donner un max d’armes et rapidement, c’est ce qu’il faut pour l’Ukraine, .Que la russie paye cette agression de son sang sur le terrain

  39. PHILIPPE dit :

    vidéo crédible du 07/07 montrant des chars russes éliminés par un bataillon marginal ukrainien…
    https://www.youtube.com/watch?v=9POylTnHU0U
    des précisions sur l’aide américaine apportée à l’Ukraine :
    https://www.youtube.com/watch?v=UICVgr6G2m4

    • albatros dit :

      Canon de 30 ou de 57 avec traçantes ?
      Incroyables dégâts sur un tank

  40. Plusdepognon dit :

    « En autorisant une formule de type lend-lease, Washington peut expédier beaucoup plus rapidement de l’armement en Ukraine, l’administration étant contournée.
    On note que cela intervient après le ballon d’essai tchèque.  »
    https://twitter.com/DSI_Magazine/status/1511948369085841412

    On en revient à endetter les européens pour payer de la camelotte américaine…
    https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/lotan-doit-elle-se-doter-dune-banque-pour-moderniser-ses-forces-armees-1285325

    Dis comme ça, je sais, cela fait moins « Glamour & Liberté » et ça sent fortement le pognon.
    https://www.ege.fr/infoguerre/les-limites-du-cynisme-dans-la-realpolitik

  41. Courmaceul dit :

    France 24 VideosFrance 24 Videos
    La Russie est suspendue du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU après ses agissements en Ukraine.

  42. Pascal (l'autre) dit :

    « Ils s’offrent eux mêmes aux plus offrants comme des prostituées. » Amusant quand on sait que la Russie est dirigé par un maquereau!