Les commandos marine expérimentent le drone solaire de type MAME « SolarXOne »

Depuis plus de cinq ans, le Commandement des opérations spéciales [COS] insiste pour obtenir des drones MAME [Moyenne Altitude Moyenne Endurance] afin de disposer de sa propre capacité ISR [renseignement, surveillance, reconnaissance, nldr] complémentaire.

Ainsi, en 2017, l’amiral Laurent Isnard, avait plaidé pour lancer un programme devant permettre d’acquérir un appareil pouvant voler pendant six heures et porter une charge de renseignement d’origine électromagéntique [ROEM] ainsi que des « armements de faible charge ». Son successeur,le général Éric Vidaud, alla dans le même sens, expliquant aux députés que de tels drones MAME offiraient « souplesse d’emploi, endurance et l’emport de doubles charges ».

Le voeu du COS va-t-il être exaucé? En tout cas, l’Agence de l’innovation de Défense [AID] y travaille, en lien avec la Force maritime des fusiliers marins et commandos [FORFUSCO], dans le cadre du projet « Sköll » [dans la mythologie nordique, ce nom désigne un loup qui poursuit le soleil, ndlr].

Dans le détail, Sköll vise à évaluer le drone solaire SolarXOne, que l’entreprise XSUn avait dévoilé lors de l’édition 2019 du salon de l’aéronautique et de l’espace du Bourget. D’une masse de moins de 25 kg [grâce à l’usage de matériaux composites] et avec une envergure de 4,60 mètres, cet appareil est doté d’une double aile portante munie de capteurs solaires, l’idée étant de s’inspirer des satellites qui stockent de l’énergie solaire tout en étant contrôlés à distance.

En janvier 2020, XSUn a obtenu un contrat auprès d’Enedis, qui cherchait alors des drones pouvant assurer la surveillance des lignes électriques.

« Nous avons toujours dans l’idée de traverser la nuit ou de voler plusieurs jours d’affilée : cela nous ouvrira de nouveaux marchés dans la sécurité maritime ou la surveillance des pipelines », avait expliqué, à l’époque, Benjamin David, le Pdg de l’entreprise, laquelle bénéficie du soutien de Dassault Systèmes, Total et d’Airbus ainsi que de 5 millions d’euros d’aides publiques.

Pour les forces spéciales – et les commandos marine en particulier – le SolarXOne présente des caractéristiques intéressantes. Grâce à ses panneaux solaires, l’autonomie de ses batteries est multipliée par trois, ce qui, en fonction du niveau d’ensoleillement et des conditions d’utilisation, lui permet de rester en vol pendant 11 heures maximum. En outre, sa motorisation électrique le rend très discret. Enfin, sa capacité à emporter une charge utile d’environ 7 kg permet de le doter de plusieurs capteurs en fonction des missions.

« Le SolarXOne dispose d’une élongation de 100 km et peut voler à une vitesse moyenne de 50 km/h avec des pointes à 125 km/h. Contrairement à un drone dit ‘classique’ qui pourra couvrir une surface de 60 à 80 hectares par jour, ce dernier offre la possibilité de couvrir 1200 hectares en 5h35 de vol », explique l’AID. Et d’ajouter : « Lors de la première phase d’évaluation réalisée à Lorient en septembre dernier, il a été observé que même après avoir parcouru cette distance, le drone solaire possédait encore 40% de sa batterie ».

Avec un tel drone, les forces spéciales françaises disposeraient de la capacité à mener des opérations même quand les moyens « conventionnels » ou alliés sont indisponibles. « La capacité de ce modèle de drone à fonctionner grâce à l’énergie solaire permettant d’allonger le temps de vol présente un réel intérêt pour les Forces Spéciales qui peuvent ainsi gagner en délais d’opérations », conclut l’AID.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

50 contributions

  1. VinceToto dit :

    « ce qui, en fonction du niveau d’ensoleillement »
    Ok, je les comprends: c’est plus sympa d’aller bosser là où il fait beau et de dormir la nuit. Sinon, l’hiver/nuit arctique? Pas envie?

    • SIMON dit :

      Il n’y a rien de révolutionnaire à ce qu’un équipement/matériel soit adapté à une typologie de terrain/environnement.
      D’ailleurs, des équipement spécifiques « grand froid » existent déjà.
      Si ce drone produit ce pour quoi il sera destiné, ça résoudra probablement aussi des problèmes logistiques.

      • VinceToto dit :

        Oui, de toute façon les drones légers et longue autonomie sont rarement(euphémisme) adaptés au mauvais temps de toute façon.
        Motorisation électrique, cellules photovoltaïques: plus adaptée pour des ailes type planeur(endurance: https://sunbirds.aero/word-record-holder ~4 kg, A/R au dessus de la Manche en 100% solaire) que « double aile portante »(maniabilité, accélérations, etc.).
        Pour ce qui est de la « logistique », le SolarXone a besoin d’une rampe de lancement, les ailes ne semblent pas démontables/remontables facilement, etc., etc. . Et puis de toute façon si on dépasse un rayon de 20/30 km avec un drone, il faut un système de com/datalink/vidéo plutôt lourd pour faire du temps réel.
        Je perçois le SolarXone comme un prototype de test de différentes technologies et idéologies, mais pas comme un produit utile à part cela.

  2. Pour Info dit :

    Un drone solaire en Bretagne ?
    C’est un gag ?
    Signé : un mec du sud. 😉

    • Le corse dit :

      Il fait beau en Bretagne au-dessus des nuages !

      • Harambe dit :

        Mais c’est un drone moyenne altitude..

        • Lothringer dit :

          Un drone est considéré comme moyenne altitude jusqu’à 10 000 – 15 000 mètres.
          Il est considéré comme haute altitude au-delà de 15 000 – 20 000 mètres.

          Arrivé à 10 000 mètres, il n’y a plus beaucoup de nuages (ils sont en-dessous). La soleil brille fort ( je dirais même attention aux UV)….même en Bretagne.

      • Rouquette dit :

        D’ailleurs rien est dit sur son altitude de vol

    • Bernard29 dit :

      Et le Grouco n’intervient pas qu’autour de Lorient !!!

      • Pour Info dit :

        Tu es membre de la team « premier degré » ?
        Parce que c’était une blague.

    • Breizh Powa dit :

      @ pour info
      En Bretagne, il fait beau cinq fois par jour… entre les nuages!

  3. Flo dit :

    Ah très intéressant ce concept, si il pouvait être armé comme un Bayraktar TB2 ce serait un très très gros plus pour nos armées !

    • Thaurac dit :

      Vu sa charge utile même les capteurs ont intérêt d’être « ligths ». – 7 kg ) je ne vois pas grand armement à emporter, pour les FS pas d’aide à attendre de ce coté là.

    • Ex dit :

      Pas la même mission

  4. AirTatto dit :

    Bravo. Ça devrait remettre en perspective les rageux disant qu’on est en retard sur les drones et tout le reste. En retard non du moins concernant la technologie.

  5. jojo dit :

    très très bien , mais, hum hum,les FS s’alourdisse de plus en plus avec tout cette électronique? un peut comme les paras au début que la chaussure puis le camion et enfin le VAB et pour demain?

  6. bullnar dit :

    je suis toujours perplexe de voir la lenteur avec laquelle on dote nos forces des outils qu elles demandent … la course a handicap est un bon entrainement mais point trop s en faut…

  7. Patrico dit :

    Messieurs les Généraux et PDG j aurais mieux que ce qui est présenté ici dans cette page de notre site préfére Zone Militaire opex360. Une maquette que j ai construite suite à une idée récurrente et études sur l’aérodynamique des forces de portance et de vols , Aéronautique totalement novatrice qui a fait rire un peu au début mes chers voisins ! Mais qui ne demande qu a être réalisée. Mais c est bien connu chez nous en France, comme dans tous les domaines il faut un Titre, un Rang ou des Relations pour commencer à être considéré. Alors restons en retraits.
    Mais les commandos marines et autres domaines Marine/Terre/Air auraient grandement besoin de tels Drones UAVs, MALE, HALE voir HAPS ! Merci Thank you merci a Tous !

  8. Carin dit :

    Je comprends la démarche pour ce genre de produit qui ne réclame qu’un bon nettoyage des panneaux solaires… mais, il est pas un peu grand ce drone pour des FS qui sont déjà bien chargés en emports??

    • VinceToto dit :

      Seulement 4 mètres d’envergure. Si il flotte et/ou avec des bouées en plus il pourrait servir d’embarcation aux commandos marines, FS?

    • Dolgan dit :

      Il arrive que les FS utilisent des a400M , des frégates ou des SNA.

      Pour autant ils ne les portent pas sur le dos…

  9. HMX dit :

    Projet intéressant. Mais avec 7 kilos de charge utile, ça ne permettra probablement pas l’emport de munitions alors que cela semblait être clairement une demande des commandos marine.

    En première lecture, et sur la base d’informations publiques, je m’interroge sur les performances comparées entre ce projet « Sköll », et un drone bien connu et déjà ancien comme le ScanEagle de Boeing. Le Scaneagle dans sa dernière version « Block E » est donné pour une autonomie de 20h, une portée de 100km, et utilise pour sa part un moteur thermique, probablement moins discret que celui du Sköll qui est électrique. Le Scaneagle est plus petit : 3 mètres d’envergure et 12kg à vide, contre 4.60mètres et 25kg annoncés pour le Sköll (probablement à cause des batteries). On le voit la principale différence réside dans l’autonomie : 11h max pour le Sköll (selon ensoleillement… ce qui répond néanmoins au cahier des charges, étonnamment peu ambitieux sur ce point), 20h pour le ScanEagle pourtant plus petit et plus léger. La charge utile du Scaneagle est de 6kg, celle du Sköll de 7kg. Dans les deux cas, cela ne permet pas pour autant l’emport de munitions.

    A noter que le Scaneagle est mis en oeuvre depuis une catapulte pneumatique et récupéré par un système de crochet « sky hook », permettant une mise en oeuvre depuis des espaces réduits (bateau notamment) : qu’en est-il pour le Sköll ?

    Au final, on reste dubitatif. Le Sköll semble payer au prix fort sa propulsion électrique et le poids de ses batteries. Le Scaneagle, même modernisé, a presque 20 ans… que ce soit en électrique ou en thermique, on devrait être capable de faire encore mieux aujourd’hui en terme de performances de vol : autonomie, vitesse, capacités d’emport. Avec des capteurs au goût du jour, et surtout une capacité d’emport en munitions, on devrait pouvoir concevoir le drone attendu par nos commandos marine, et qui pourra d’ailleurs également répondre à d’autres besoins de nos forces armées.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Ce qui intéresse le COS c’est précisément la furtivité, sinon effectivement autant acheter sur étagère. Dans le cas d’une prise d’otages type carre d’as un tel drone pourrait s’approcher très près de l’objectif de nuit alors qu’un drone thermique serait repéré au bruit.

  10. Achille-64 dit :

    M. Lagneau, je ne comprends pas cela :
    « Contrairement à un drone dit ‘classique’ qui pourra couvrir une surface de 60 à 80 hectares par jour, ce dernier offre la possibilité de couvrir 1200 hectares en 5h35 de vol » »
    Pourquoi la surface serait si faible pour un drone ‘classique’ ?

  11. sylvain dit :

    7kg de charge utile. Ca laisse une caméra haute résolution et c’est a peu près tout. A suivre, mais je trouve qu’on a tort de se disperser. Chacun veut sa petite ressource perso. Au final ca nuit à l’esprit et à la doctrine interarmes, voire interarmées. Or, en cas de « haute intensité », puisque c’est le sujet du moment, il faudra bien faire manoeuvrer des unités ensemble, et non pas envoyer un saupoudrage d’unités plus ou moins autonomes. Sur les drones, la DRM a beaucoup investi. A mon sens, il serait plus simple que COS et DRM coopèrent…au lieu de récréer chacun de leur côté les même ressources, sans effet d’échelle. Mais là, on touche les susceptibilités…

    • Thaurac dit :

      il nous manque un drone comme le neurone, armement en soute, furtif, là oui c’est du matos et par économie, peut importe qu’il puisse travailler de concert avec le rafale, il va, n’est pas détecte et frappe!

  12. FXM dit :

    Bonjour,

    « Grâce à ses panneaux solaires, l’autonomie de ses batteries est multipliée par trois ». Le soleil fournit donc (en moyenne) les 2/3 de l »électricité, la batterie le dernier tiers. Il volerai donc « toute une journée ensoleillée » avec 1/3 de cellules solaires en plus. Et multiplier cette surface par 2 (ou un peu plus) lui permettrai de rester en vol 24h/24. L’avion solaire suisse (avec un pilote) restait en vol plusieurs jours de suite en commençant sa nuit très haut dans le ciel et en descendant petit à petit. Le site xsun.fr montre un bimoteur à hélices.
    J’admire la prouesse !

  13. Olivier dit :

    Super pour nos forces spéciales mais il faut de temps et des papier pour faire l administration francaise dans toute sa splendeur mais je vous parle du gouvernement européen eux c est encore pire ils créent des difficultés ? ??

  14. Expression libre dit :

    HS, en 40 on était vraiment commandé par des ânes. Gamelin , en apprenant l’attaque allemande en mai 40, sifflotant dans son bureau, content de lui, sûr de lui, espérant gagner cette bataille. On connaît la suite. Quant à Attali, ce monsieur, qui mange, apparemment, à tous les râteliers…no comment!

  15. Expression libre dit :

    E-Faystos 11 mars 2022 à 19:01
    in http://www.opex360.com/2022/03/11/non-m-attali-lenvie-de-se-battre-na-pas-manque-aux-soldats-francais-de-1940/

    Perso, je connais tout ça, très bien pourtant de remettre les points sur les i, c’est pourquoi …gardons et renforçons nos bombinettes, comme ça, Putin, on mourra ensemble comme a dit le général De Gaulle à l’ambassadeur russe qui voyait d’un mauvais oeil, la France se doter de l’arme nucléaire.

  16. Perplexe dit :

    Encore une arlésienne …Tant qu’on ne nous indique pas les modes de mise en oeuvre et de récupéraion, le produit n’a aucune valeur …

  17. Prof de Physique dit :

    Une question qui n’a (presque) rien à voir. La réponse n’est peut être pas publique.
    Au vu des événements, s’est on décidé en haut lieu à lancer une production massive de missiles Mistral, Aster, Hot, MMP, mica, Meteor, etc…?
    Ou comme le précédent gouvernement afghan, comptons nous sur les étasuniens ?

    • Dolgan dit :

      Pour,?

      On voit que la menace russe était largement surestimé et on la voit disparaître en fumée à vitesse grand V .

      Donc pourquoi lancer un plan d urgence ?

      Les stock seront recompleté, et pour rassurer ceux qui découvrent que la guerre existe encore , on va un peu augmenter le budget.

    • ji_louis dit :

      Ce n’est pas budgétisé…

    • mich dit :

      Bonjour , donc vous voyez les forces Russes sur le Rhin demain et nous tout seul en face ? Après cela dépend ce que vous voulez dires par massif ,contre qui et avec quels stocks pour nous attaquer ? Pour le HOT ,plus vraiment d’actualité . Par contre c ‘est vrai que les US risquent de rester notre principale soute à « mu » au cas ou et pas que pour nous , là ,rien de nouveau depuis l’ après guerre et rien à voir avec l’ Afghanistan ,au fait quand avez vous vu un gouvernement la bas la dernière fois ,pour moi c ‘était il y a un bout de temps ,j ‘espère que vous ne comparez pas avec notre pays ?

  18. asvard dit :

    Je subodore une erreur dans les chiffres : 80 hectares ça fait un carré d’environ 900 m de cotés, c’est vraiment pas beaucoup. En fait cela dépend aussi de l’optique non (champ de l’objectif)?
    800 000 m²/24heures ca fait 9.25 m²/s donc un objectif qui voit cette surface (un carré de 3m de cotés !) cela implique une vitesse de déplacement du drone de 3.6km/h donc le nouveau drone est 1200/ 80 *4 (on arrondi la durée à 6h) = 60 fois plus rapide donc 216km/h avec le même objectif. Ca colle pas avec la vitesse moyenne de 50km/h si je ne fait pas d’erreur.
    C’est un drone agricole pour parler en hectares ?

    • asvard dit :

      Bien sur l’objectif peut avoir un champ encore plus restreint mais le drone thermique vole alors encore plus lentement (<1km/h) puisque l'écart de vitesse entre les 2 drones reste d'un facteur 60. Soit il y une erreur (les chiffres annoncés, mon calcul) soit on compare des drones avec des objectifs/résolutions différents

  19. dakia dit :

    HS: j’ai regardé la video de « paris sous les bombes » qui fait le buzz actuellement. je me suis demandé au début mais comment ses avions sont parvenus furtivement à Paris sans aucune alerte générale. Des su-58 probablement me dis je 🙂

  20. Gégétto dit :

    Sköll, La binouze?

    J’ espère que ce n est pas annonciateur du Ragnarok!!!

    Pourquoi pas une telle machine, puisque les FS sont demandeuses:
    https://www.youtube.com/watch?v=f5Qe614GfTQ

    • Félix GARCIA dit :

      Au contraire ! Après avoir fini le dernier « God of War », j’attends sa suite, « God of War : Ragnarok » !
      ^^
      (Bruits de pas feutrés [en moonwalk] et de porte qui se referme …)

  21. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ……………Trente-cinq personnes sont mortes et 134 ont été blessées dans les frappes russes qui ont touché dimanche une base militaire ukrainienne proche de la frontière polonaise, selon un nouveau bilan fourni par le gouverneur de la région, Maxim Kozitsky.

    Un premier bilan avait fait état de neuf morts et 57 blessés sur cette base située à Yavoriv, à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de Lviv et à une vingtaine de kilomètres de la frontière avec la Pologne.

    Elle a servi ces dernières années de terrain d’entraînement aux forces ukrainiennes sous l’encadrement d’instructeurs étrangers, notamment américains et canadiens…………………………… »
    .
    https://www.bfmtv.com/international/europe/en-direct-guerre-en-ukraine-une-frappe-vise-une-base-pres-de-la-frontiere-polonaise_LN-202203130014.html

  22. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………Quatre Mirage 2000-5F de la BA 116 de Luxeuil-les-Bains se rendent en Estonie ce dimanche 13 mars dans le cadre de la police du ciel des États baltes, frontaliers avec la Russie.

    Une opération prévue de longue date, mais qui a été avancée du fait de l’invasion russe en Ukraine. Les avions ont quitté le tarmac à 10 h précises ce matin.

    L’intégration complète des équipages au commandement de l’OTAN se fera dans les prochains jours……………… »
    .
    https://www.estrepublicain.fr/defense-guerre-conflit/2022/03/13/guerre-en-ukraine-suivez-avec-nous-le-decollage-des-mirage-2000-5f-pour-l-estonie

  23. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………………Les lourdes sanctions économiques, l’isolement politique et la crainte d’un régime de plus en plus répressif poussent des milliers de Russes à quitter leur pays.

    Si leur nombre est dérisoire par rapport aux 2,5 millions de personnes qui ont fui l’Ukraine, cette immigration pourrait être une des premières vagues de départs dus à la dégradation de la liberté politique et aux difficultés économiques en Russie…………………. »
    .
    https://www.rfi.fr/fr/europe/20220313-russie-ces-habitants-qui-veulent-quitter-leur-pays-%C3%A0-cause-des-sanctions-%C3%A9conomiques

  24. Plusdepognon dit :

    Pour s’équiper de milliers de drones dans les armées françaises, on va aussi acheter chinois, pour servir de cibles…
    https://www.forcesoperations.com/flying-eye-livrera-plusieurs-centaines-de-drones-au-ministere-des-armees/

    Pour avoir l’argument de vente « équipe les forces spéciales françaises », il y a du monde au portillon :
    http://www.opex360.com/2021/08/02/le-francais-eos-technologie-developpe-un-drone-mame-pour-repondre-aux-besoins-des-forces-speciales/

  25. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ……….Dans cette guerre que mène Vladimir Poutine contre l’Ukraine, on sous-estime un facteur qui risque de déterminer l’issu du conflit à long terme, soit le déséquilibre énorme entre le poids économique de la Russie et celui des 30 pays de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

    Prise individuellement, la Russie est une puissance militaire, avec le plus puissant arsenal nucléaire de la planète –devant les États-Unis.

    En revanche, comparée aux 30 pays de l’OTAN, la Russie apparaît moins puissante si l’on tient compte des dépenses militaires, mais surtout du poids économique combiné des 30 pays de l’OTAN .

    Russie
    PIB (en milliards de $US, 2021) : 1 647 G$US
    Dépenses militaires (en milliards de $US, 2020) : 61,7 G$US
    En % du PIB : 4,2%
    Population (estimation en juillet 2021) : 144,1 millions

    OTAN (30 pays)
    PIB (en milliards de $US, 2021) : 42 674 G$US
    Dépenses militaires (en milliards de $US, en 2019) : 1 036,1 G$US
    En % du PIB : 2,5%
    Population (2021) : 951,2 millions

    Plusieurs scénarios sont possibles pour la suite des choses dans les prochaines semaines et les prochains mois, selon certains analystes.

    1)La Russie conquiert l’ensemble du territoire ukrainien.
    2)La Russie conquiert une bonne partie de l’Ukraine (incluant la capitale Kyiv), mais l’ouest du pays demeure sous le contrôle du gouvernement ukrainien.
    3)La Russie conquiert uniquement l’est et le sud-est du pays.

    Une chose semble acquise, peu importe l’évolution du conflit : une forme de résistance (une guérilla) se maintiendra vraisemblablement en Ukraine.

    Et c’est là que le déséquilibre économique entre la Russie et l’OTAN pèsera de plus en plus dans la balance en faveur des Ukrainiens.

    «L’arsenal de la démocratie » surpassera les capacités de la Russie de fabriquer de l’armement (munitions, chars d’assaut, avions, hélicoptères, etc.) pour remplacer celui détruit en Ukraine

    De plus, les dépenses militaires des pays de l’OTAN augmenteront en proportion de leur PIB en raison de la nouvelle donne géopolitique en Europe de l’Est………………… »
    .
    https://www.lesaffaires.com/blogues/francois-normand/poutine-peut-difficilement-gagner-en-ukraine-a-long-terme/631554

  26. Mario 1114 dit :

    @Plusdepognon 《,Pour s’équiper de milliers de drones dans les armées françaises, on va aussi acheter chinois, pour servir de cibles… 》

    Radio Moscou/Pékin a encore frappée !
    La vérité est tout autre : https://www.azurdrones.com/fr/levee-fonds-rachat-flying-eye/

    Bonne continuation a tous/toutes !

  27. Félix GARCIA dit :

    Maintenant que nous savons faire des caméras légères, des cartes SD et des antennes légères, serait-il envisageable de faire des unités de fauconniers, notamment pour la reconnaissance ?
    Je sais que cela se fait déjà face aux drones.
    Un faucon peut s’alimenter seul. Et il y a des races adaptées pour chaque environnement.
    Il est possible de lui adjoindre un boitier-enceinte pour lui transmettre les instructions sonores de son fauconnier.
    Avec des piles/batteries et cartes SD de rechange, en faisant revenir le faucon, on peut le renvoyer faire de la collecte d’informations.
    D’autres applications sont imaginables.

    De même (dans les trucs rustiques pour Forces Spéciales), un arc peut faire un lance-grenade / lance-projectile discret :
    Lars Andersen: The arrow launcher
    https://www.youtube.com/watch?v=qDt4C-AVzWY
    Rambo Exploding Arrows in Real Life
    https://www.youtube.com/watch?v=2yvSrTE4Z0s

    Pour envoyer des clous crèves-pneus par exemple, ou des grenades, des traceurs, des cailloux qui frapperaient des petits drones volants, ou des caméras …

    Lars Andersen: A new level of archery
    https://www.youtube.com/watch?v=BEG-ly9tQGk
    Lars Andersen: Turning Arrows
    https://www.youtube.com/watch?v=qc_z4a00cCQ
    Lars Andersen: Recreating Comanche Archery
    https://www.youtube.com/watch?v=liHlCRpS70k
    (Moi-même, sans avoir pratiqué beaucoup [quelques heures, pas plus d’une vingtaine], je sais tirer assez précisément plusieurs dizaines de flèches à la minute sur une cible à plus de 10 mètres de distance)

    Ce qui, avec quelques compétences apportées par l’apprentissage de la chasse à l’arc (ce qui permet aussi d’apprendre à tuer [des animaux, mais quand même] en toute discrétion …) et au faucon, un stage en reco’ végétale (plantes comestibles surtout) et des « poêles-fusées » télescopiques (pour faire feu de tout bois [même mort] sans fumées de combustion), permettrait de former des unités autonomes dans la profondeur. Pour la sabotage par exemple.

  28. Mario 1114 dit :

    @Plusdepognon 《Chinois, comme tes vêtements, ton smartphone et ton masque en papier sur le pif, bref ce que ton maigre salaire peut acheter.》
    Je n’en n’attendais pas moins de vous …pathétique

    Concernant les forces spéciales :
    https://www.google.com/amp/s/business.lesechos.fr/amp/80/340180.php

    Bonne journée a tous et toutes !