La Russie va moderniser un nouveau lot d’avions intercepteurs à longue portée MiG-31 « Foxhound »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

90 contributions

  1. alors dit :

    Comme souvent avec les russes, on met en avant un formidable successeur et au final on continue avec l’ancien

    • vincent dit :

      On pourrait voir une certaine similarité avec le F-15

      • Stoltenberg dit :

        Ah ouai ??? Laquelle ?? 😀

        • vincent dit :

          Un avion de conception ancienne, supposé être remplacé par un appareil de 5e génération (le F-22) mais qui finalement ne cesse d’être modernisé (voir le projet en cours de F-15 Eagle II).

          • Pravda dit :

            C’est vrai, ça marchait mieux avant, mais avec une différence de taille, les cellules de Mig31 datent sérieusement contrairement à celles des F-15 dont les chaines sont encore actives. Ça joue bien plus sur des chasseurs supersoniques que sur des Tu 95 ou des B52

          • Stoltenberg dit :

            Les US ont renoncé à la poursuite de la production du F-22 dans un contexte où celle-ci n’était plus nécessaire. Le F-15 présente un excellent rapport qualité prix et est une plateforme qui peut être modernisée. Mais, avant tout, c’est un avion qui présente toujours une grande utilité sur le champ de combat moderne. Et les commandes récentes en témoignent. Pour le MiG-31 c’est tout le contraire – machine désuète tant sur le plan technique que tactique (plus personne ne fait d’intercepteurs depuis des années). De plus, ces MiG-31 ont au minimum env. 30 ans de service alors que les F-15 sont neufs.

        • NRJ dit :

          Dans un cas comme dans l’autre, on avance un remplaçant beau, puissant et technologique. Et finalement on revient vers l’ancien qui a fait ses preuves et on lui fait une mise à jour. Après, je dirais plus F-16 que F-15.

          • Stoltenberg dit :

            Ah bon ? Le MiG-31 fait ses preuves ? Moi je plains les pilotes à qui on demande de voler sur ces machines inutiles sur le champ de combat, qui risqueront de plus en plus de s’écraser toutes seules.

    • Montagne dit :

      Voir les « programes next generation » americaines….

    • farragut dit :

      @alors
      Ce me fait penser aux 3 candidats à la succession d’Angela Merkel ! 😉
      Donc il n’y a pas que les Russes pour procéder de la sorte ! Le MiG-31 a encore de belles années de service devant lui (URSS, Russie), un peu comme Angel-A (Allemagne de l’Est, Allemagne, Europe)…
      Et avec une propulsion hybride, genre kérozène et gaz russe, il fera aussi sa transition écologique !!! 😉
      Bon, il y a bien un peu de nucléaire sous le ventre, mais c’est comme les B-61 en Allemagne, qui attendent les F-35A en commande…

  2. Mëhmët Ëglüëglü dit :

    Et pendant ce temps…

    L’automobile turque TOGG sera prête d’ici fin 2022.

    La voiture turque devrait sortir de la chaîne de production en série d’ici la fin de 2022.

    L’excellent ministre de l’Industrie et de la Technologie, Mustafa Varank, s’est rendu à Aksaray pour assister au concours de roquettes TEKNOFEST organisé au lac Tuz sous la direction de Roketsan et TUBITAK.
    Ici, Varank a rappelé que le Groupe de co-entreprise automobile de Turquie (TOGG) a été créé le 25 juin 2018 sous la direction du bien aimé président Recep Tayyip Erdogan.

    Précisant que des progrès importants ont été réalisés dans le processus de production automobile au cours des 3 dernières années, Varank a indiqué que les caractéristiques de la voiture nationale ont été partagées avec le public pour la première fois lors de la promotion, qui s’est tenue le 27 décembre 2020 avec la participation du président Erdogan.

    Selon le ministre, tout se passe « comme prévu » pour le moment dans le projet automobile de Turquie.

    « Comme vous le savez, la construction de notre usine a commencé. La construction se poursuit à toute vitesse. Nous avons déjà annoncé que nos voitures sortiront de la chaine de production d’ici fin 2022. Il n’y a aucun changement dans ce calendrier pour le moment. » a affirmé Varank.

    • Paddybus dit :

      Cher Mëhmët… vous auriez pu nous annoncer aussi les tarifs et conditions commerciales… je sais pas, genre une boite de loukoums achetée, trois voiture offertes…!!! :0)))

      • Nike dit :

        En France c’est une bouteille de Champagne pour monsieur et un bouquet de fleurs pour madame.
        En Turquie c’est toujours un mouton bêlant dans le coffre…

      • Mëhmët Ëglüëglü dit :

        Mon cher Paddybus, les tarifs ne sont pas encore connus. Pour ce qui est des conditions commerciales vous aurez le choix entre une boîte de loukoums au miel du Haut Karabagh de 500 grammes ou un poster format A2 en papier glacé satiné du bien aimé président Recep Tayyip Erdogan.

        • Paddybus dit :

          Z’auriez pas plutôt au miel Arménien… il paraît qu’il est bien meilleur…??? :0))

        • didixtrax dit :

          dédicacé et numéroté, le poster ?

        • Momo dit :

          Réduire le nabot minable et despote en argument commercial, même sur papier molletonné et doux pour la peau, est quand même réducteur.
          Attention à la gêole, revisionnez Midnight Express si besoin

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Pas mal la TOGG, mais on a aucune info sur les prix.

      • Mëhmët Ëglüëglü dit :

        Les prix ne sont pas encore connus. Notre bien aimé président Recep Tayyip Ergogan n’a pas encore indiqué au groupement de constructeurs Türkiye’nin Otomobili Girisim Grubu le montant de la commission qu’il prendrait sur chaque vente.

    • Pravda dit :

      Vous fabriquez déjà les clio (merci la mondialisation, Renault ne fabrique quasiment plus chez nous), petite voiture se donnant l’apparence d’une grande, comme votre mini sultan.

      • Nike dit :

        Si ça vous rassure il n’y a pas que Renault en Turquie, il y a aussi Fiat qui a de grosses usines juste à côté de celles de Renault à Bursa.

      • Joe dit :

        raison pour laquelle je n’achèterai pas de voiture fabriquée en Turquie. A cause de « Erdo le magnifique »… car je n’ai rien contre le peuple Turc

      • NRJ dit :

        @Pravda
        Renault est prêt à faire revenir en France si on est compétitif. Mais c’est vrai, en France, on pense que les entreprises ne sont là que pour payer….

        Sinon, les Scénic, Talisman et Espace sont faits en France à l’usine de Douai. Et l’Alpine est faite à Dieppe.

        • Pravda dit :

          18% du volume mondial de Renault est made in France. Un poil plus chez PSA, 30%. Il vaut mieux acheter un modèle (Yaris…) qu’une marque.

    • Mêêêêêhhh!!! Y'a pas de mais! dit :

      Quand je te lis je me dis un truc qui n’a rien à voir avec le sujet:
      Bof!!!! Bof bof… Même avec des chiottes toutes neuves, une merde… ça restera toujours une merde… même celle de vendredi prochain, qui elle aussi va tenir son calendrier!
      Et puis…. tout le monde s’en fout…
      Tu parlais de quoi déjà???

      • Mëhmët Ëglüëglü dit :

        @ Mêêêêêhhh!!! Y’a pas de mais!
        Je vous remercie pour avoir signalé qu’outre des automobiles, des chars, des drones et des avions, nous produisons et vendons aussi d’excellentes cuvettes de WC à la turque qui ont fait notre renommée mondiale. Pour vous remercier pour votre soutien à l’industrie turque, je vous fais envoyer une boîte de nos meilleurs loukoums. Cordialement et merci encore.

        • Royal Marine dit :

          Vos loukoums sont ils roulés sous les aisselles, ou entre les cuisses d’une jolie moukère?

    • Patrickov dit :

      on s’en fout un peu beaucoup , c’est un article concernant la Russie, copier coller de trolls

  3. Momo dit :

    Mach4, 6ie génération, drone spatial, satellite tueur, missile hypersonique.
    Il ne manque plus que laser désintégrateur et propulsion nucléaire pour faire bingo.
    Quand on vous dit qu’ils ont craqué les serveurs de LM avec solarwind.
    Et c’est pas fini…

  4. Pierrot dit :

    Pouaaaah, aussi vieux qu le Rafale !

    • Pravda dit :

      Mise en service en 1982 (contre 2001), les derniers exemplaires datant de la fin des années 80 (les Rafale se vendent encore bien).
      Vous êtes emblématique des soucis que peuvent avoir des russes et de leurs affidés avec les chiffres.

    • Stoltenberg dit :

      Le MiG-31 n’a aucune chance face au Rafale. Sans mentionner le fait que tous ces avions ont au moins env. 30 ans de service.

      • Didime dit :

        Mais oui mais oui, on la connait votre rengaine ; Le F-22 n’a aucune chance face au Rafale qu’il a déjà battu, ni l’Eurofighter réputé inférieur, ni le F-35 pas fiable , ni les Sukhoi = LADA, ni, nin, ni etc….
        Un moment il faudrait que vous vous rendiez compte a quel point vous perdez toute forme de cohérence concernant la made-in France ! Vous ne vous en rendez jamais compte, mais vous êtes d’une absurdité sans nom ! L’avantage c’est que ça fait beaucoup rire les autres !

        • Stoltenberg dit :

          Quel manque de cohérence et quelle absurdité, troll ???

        • Momo dit :

          Et pour faire rire, notre expert burkinabé en Porte Avions, et chasseurs de la Xieme génération didime, sait de quoi il parle! Impayable ^^
          Ah si! Le RSA…. ca y est, tu l’as touché? Pas de critique là sur le Made in France?

    • Edgar dit :

      Le MiG-31 est un intercepteur, c’est-à-dire qu’il n’opère jamais seul mais au sein d’un système complet d’alerte, de détection et de défense antiaérien (radars, SAM, AA, …). Dans son cas, c’est la qualité de son radar, de ses missiles et de ses liaisons avec les contrôleurs au sol qui seront déterminant, pas sa capacité en combat tournoyant. C’est toute la différence entre un intercepteur et un avion de supériorité aérienne, comme le Rafale.

      • didixtrax dit :

        et pourtant le MiG-31 a été conçu comme intercepteur autonome pour défendre le nord et l’est soviétique à l’époque où n’existait aucune couverture radar complète de ces vastes frontières, ni réseau de données ! il devait tout embarquer à bord, radar, missiles, et carburant, mais il pouvait aussi travailler avec d’autres MiG-31. Sacré machine en tout cas, capable d’une deuxième vie comme vecteur de missiles genre Kinzhal

      • Stoltenberg dit :

        Plus personne ne fait d’intercepteurs et ce depuis longtemps. Le radar du MiG-31 est très inférieur aux radars occidentaux, la liaison de données ne lui permet que d’envoyer quelques données brutes vers des stations terrestres, c’est tout. Ses missiles, même constat.

  5. pmpm dit :

    le Mig est entré en service en 1982 2 ans avant le mirage 2000 …… mais c’est quand meme beaucoup mieux que le F15….. a notre epoque l’efficacité des avions de combat tient essentiellement aux systemes embarqués . en les mettants au gout du jour on peut prolonger les avions si la cellule s’y prete . d’autant que en temps de paix les avions militaires volent 10 fois moins que les avions civils . on peut les prolonger presque indefiniment comme le B52 . ca serait a considerer en france pour le rafale en attendant le SCAF qui est toujours ds l’incertitude ….. Salut a tous

  6. Thierry dit :

    Comme tout avion d’ancienne génération modernisé, sa survivabilité dans un combat de haute intensité dépendra des avions furtifs (avec ou sans drone d’accompagnement) pour déblayer le chemin devant lui, dans un environnement saturé de radars, senseurs et conduite de tirs auquel il ne pourrait faire face seul.

    le SU 57 n’ été produit qu’à un seul exemplaire à ce jour et il devrait y en avoir 24 en 2024 et 76 en 2028, à peine de quoi escorter les Mig 31, sans parler des anciens bombardiers russes qui ont besoin du même service.
    Quand au Chechmate il n »‘est pas prévu de sortir en série avant 2026 au minimum, pour un nombre similaire au SU57,

    On est bien loin des 600 chasseurs F-35 déjà livrés et qui sont produit au rythme d’environ 150 pas ans !

    • Paddybus dit :

      1 seul SU57… c’est pour ça qu’on peut parfois voir des photos ou vidéos avec trois appareils en simultané….
      Mais vous allez nous dire que c’est du traficotage numérique… inénarrable ce tiers I….

      • Thierry dit :

        1 seul appareil livré à l’armée de l’air russe, je ne fais pas allusion aux prototypes servant pour les tests qui ne sont pas apte au service et non équipé pour le combat aérien.

        sur cette photo vous en voyez même 4 :

        https://korii.slate.fr/tech/aviation-sukhoi-su-57-russe-futur-ia-pilote-cockpit-automatisation-furtivite

        Mais il n’y en a qu’un seul d’entre eux en service, et en plus c’est vos potes qui le disent, pas moi.

        • Paddybus dit :

          Alors ne dites « pas produit à un seul exemplaire »…!!!

          • SOWETI dit :

            Sans vouloir chipoter, aucun comptage de matériel industriel au monde ne se fait en incluant les prototypes. Il est vrai que cela porte a confusion quand on vois des photos avec 4 protos,c’est ce que recherche les Russes en mettant en ligne ces photos…Mais pour le moment, la production s’élève a 1 appareil, puisqu’il est le seul livré et opérationnel. De fait.

          • Stoltenberg dit :

            Non mais quel crétin. La Russie doit être vraiment désespérée pour nous envoyer des guignols comme ça.

          • Paddybus dit :

            SOWETI,… Alors il aurait fallu dire « produit en série »… car pour l’instant, plusieurs appareils ont été produits…. peu importe le moyen que nous ne connaissons pas de toute façon…!!!

            Stoltentrucmuche…. vous n’imaginez pas le plaisir que vous me procurez en me traitant de crétin ou de guignol…. vous devriez savoir que se faire traiter de crétin par l’imbécile le plus chimiquement pur sur ce site, est un plaisir de fin gourmet qui vous est définitivement inaccessible…….!!!!!!!! ;0))))

    • Mat49 dit :

      Ma barbille qui ignore que la guerre électronique existe…

    • Aramis dit :

      On ne sait pas si le programme Su 57 va aboutir.

      Pour le F 35 le titre de pour le programme le plus catastrophique de l’histoire de l’aéronautique serait mérité. Cet avion n’aurait jamais dû entrer en production.

      Un article: https://www.areion24.news/2021/08/17/f-35-les-inconnues-ne-sont-toujours-pas-levees/

  7. Achille-64 dit :

    MiG-31 lui-même inspiré du MiG-25.
    Mais de l’autre côté, on a bien le F-15EX qui remplace les F-15C et D.

    Je serais curieux de connaître la valeur opérationnelle de ces ‘monstres’ et aussi le coût de mise en oeuvre et le MTBF des réacteurs …

    • Dodo dit :

      Aucun rapport, les américains ne remettent un coup de booster à de vieux F15 , ils en achètent des neufs essentiellement pour un lobby industriel.
      Les russes jouent avec leurs restes à défaut d’autre chose.

      • Achille-64 dit :

        En élevant la perspective, si : il s’agit de deux porteurs dont l’architecture aérodynamique remonte aux années 60-70 et qui sont rhabillés pour en faire des intercepteurs/chasseurs aptes aux missions 60 ans plus tard.
        Dans un cas, les cellules ont été mises au frigo avant d’être rééquipées à l’intérieur MAIS le progrès n’a pas suivi par ailleurs (réacteurs, technologie et connectivité du système).
        Dans l’autre cas, on repart sur une production neuve, en ayant des technos modernes au niveau du système et des réacteurs qui ont évolué.

        Le point important pour moi, c’est que le ‘porteur’ n’a pas bougé.

        Ensuite, et c’était ma question : qu’est-ce qu’on peut attendre du MiG-31 nouveau en terme de valeur opérationnelle, et de fiabilité (cela semble être un pb pour les avions russes, de nos jours)
        Pour le F-15EX, on se doute qu’il va être très bon.

        • Stoltenberg dit :

          Soit. Si l’on suit votre raisonnement alors on pourra arriver à la conclusion que quasiment toute l’armée de l’air russe ce sont grosso modo des avions des années 70, 80 au grand max avec quelques améliorations.

    • Breton de Paris dit :

      À Mach 4, probablement 5 à 10 minutes, le temps de bouffer toute l’huile, déformer / gripper les compresseurs, ralentir et atterrir en vol plané. Une fois posé, on démonte les réacteurs ou ce qu’il en reste, on en remet des nouveaux et on recommence

  8. Matou dit :

    Le gouvernement russe a une feuille de route de modernisation d’un grand pragmatisme. Entre les anciens chasseurs modernisés, les nouveaux chasseurs et ceux à venir, qui viendront de toute façon, la Russie va disposer semble t’il d’un volume et d’une palette d’aéronefs de combat aptes à couvrir tout le spectre, y compris une guerre spatiale.
    Entre la Chine et la Russie, l’arsenal est impressionnant. Là où on parle de 2% du PIB sur la défense dans nos pays, c’est à 4 ou 5% qu’il faudrait passer et sur toute l’Europe, peut-être pour espérer établir un équilibre des forces qui soit crédible (le calcul exact reste à faire). L’économie ne fait pas tout et n’empêche pas la politique de reprendre ses droits pour le meilleur et pour le pire, contrairement à ce qu’on imaginait post seconde guerre mondiale. En mon âme et conscience, je trouve qu’il est fort triste et affligeant de voir autant de moyens dépensés dans une course aux armements effrénée alors que bien d’autres directions pourraient mettre à profit cet engagement de façon humainement plus positive. Mais a-t-on le choix ?

    • Pravda dit :

      Le gouvernement russe modernise de vieux pots car ils n’arrivent pas à mettre au point leurs successeurs, malgré de grandes annonces. Ce n’est pas une critique, tout le monde a du mal avec les nouvelles générations, c’est juste pour que vous remettiez les pieds sur terre.
      Concernant les budgets militaires, officiellement en 1989, l’URSS mettait 9% de son PIB dans la « défense », en réalité, les chiffres découverts après la chute de l’URSS ont montré que c’était près de 40% du PIB.

    • Stoltenberg dit :

      « Le gouvernement russe a une feuille de route de modernisation d’un grand pragmatisme. Entre les anciens chasseurs modernisés, les nouveaux chasseurs et ceux à venir, qui viendront de toute façon, la Russie va disposer semble t’il d’un volume et d’une palette d’aéronefs de combat aptes à couvrir tout le spectre, y compris une guerre spatiale. »
      .
      Les Russes ont, effectivement, une « palette d’aéronefs » de plus en plus vieillissante, sans aucune perspective technologique et financière d’être remplacés par des appareils modernes. De plus, tous leurs avions, sans exception, sont considérablement inférieurs aux contreparties occidentales.

    • toto dit :

      @Matou @Stoltenberg
      C’est plutôt entre vos deux avis .
      La Russie a réceptionnée pas mal d’avion ces 20 derniers années (SU 30,34,35, 57 et bientôt 70) et rénovée ses bombardiers (Tu 160,22 et 95) mais sur l’ensemble de sa flotte rien d’extraordinaire, assez pour maintenir un statuts de puissance conséquent avec investissement dans les drones et missile paracerque cela coute moins cher.
      Un peu comme dans la Marine ou hormis les sous-marins il n’y a pas grand chose.
      Il est la le pragmatisme Russe, mettre juste assez d’argent pour maintenir les compétences et dissuader.
      Et franchement en terme de matériel et d’investissement pour l’instant l’Otan n’a pas d’équivalent surtout pour les navires de surface et le soutiens logistique ex : avion ravitailleurs (qui font cruellement default chez les Russes), AWACS avions de transport etc..
      La guerre c’est une question de balance risque /bénéfice et la Russie essaie juste d’augmenter la prise de risque c’est plutôt une posture défensive (en relation avec ses moyens je ne prend pas partie sur la géopolitique).

      Pour ce qui est de l’engagement, je préfère mettre de l’argent dans la BITD plutôt que dans la masse de RSA et autre association qui ne serve à rien sauf a payer des salaires. Car dans le 1er cas on crée une filière, des compétences, de la technologie qui peut aussi servir dans le civile. Dans le 2 cas on ne crée rien juste de la consommation. Différence entre donnez du poisson et apprendre a pécher.

      • Stoltenberg dit :

        Le problème de ces avions « modernes » que vous avez énumérés c’est que :
        1. Ils sont tous inférieurs aux équivalents occidentaux et pas du tout modernes en ce qui concerne l’aspect technologique.
        2. Ils sont introduits dans un nombre insuffisant au vu du nombre d’avions vieillissants à remplacer.
        .
        La Russie a adopté une stratégie très agressive au vu du fait qu’elle n’est menacée militairement par aucun pays limitrophe, sauf peut-être la Chine communiste. Le seul problème c’est que ces voyous ne cessent de prétendre que l’OTAN veut les attaquer alors que ce sont eux qui multiplient les agressions.
        .
        100 % d’accord avec le dernier paragraphe.

  9. Felix dit :

    Il faut relativiser, le Mig31 n’est pas si ancien; le premier vole date de 1975. Pour comparaison le premier vole du rafale c’est 1986 soit 11 ans de plus. (1972 pour le F15)
    Je pense que dans 10 ans le rafale aura encore quelques années de vol devant lui.
    Visiblement son nouveau rôle de porteur de vecteur hypersonique lui permet de sortir de sa semi-retraite…

    • Dodo dit :

      Aucun rapport également, ce qui compte n’est pas le premier vol du premier prototype, mais l’usure des cellules.
      Donnez moi l’âge moyen du parc de Mig31 et celui du Rafale et on va continuer le débat.

      • Tarek dit :

        Vous dites d’un côté que c’est l’usure de la cellule qui compte, et d’un autre côté, vous voulez comparer l’âge moyen entre rafale et mig-31. Votre raisonnement : choisir ce qui vous arrange.

    • Pravda dit :

      La dernière cellule neuve de Mig31 (chasseur volant à 3000 kmh) date de ?
      Il y a 20 ans d’écart entre les mises en service.

    • Stoltenberg dit :

      Haha !!! Et vous êtes sérieux en comparant le Rafale à cette fierté de l’armée russe qui peut détruire tous les satellites de la Terre, y compris le naturel et atteindre les galaxies lointaines en qqs secondes en volant à Mach 10000000000000????
      En réalité, le Rafale peut se débarrasser de cet énorme éléphant volant sans le moindre problème mais, très probablement, ce ne sera même pas nécessaire car dans quelques années les MiG-31 vont commencer à tomber tous seuls car trop exploités.

      • Sibertman dit :

        Bieeeeeen suuuuuur que le Rafale est le meilleur avion du monde puisqu’il a même déjà shooté un F-22 ! Comme je dis toujours, cet avion n’a qu’un seul défaut ; il est Français ! Le problème vient du fait que les Français veulent l’utliser comme un outil géopolitique comme le font les Américains. Mais le problème, c’est que la petite France ce n’est pas l’ogre US ! Résultat il n’intéresse que ceux qui ont un réel intérêt dans une alliance stratégique avec la France, malheureusement ils sont peu nombreux ! Il n’y a que l’Egypte, l’Inde, le Qatar, la Grèce ou la Croatie à ce jour ! Mais le revers de la médaille c’est qu’il éloigne aussi tous ceux qui ne veulent pas d’une alliance agressive avec la France ! Par exemple la Belgique et la Suisse dernièrement ! Les qualités des avions ne sont pas à blamer bien que le F-35 soit effectivement bien supérieur, mais ce n’est pas le sujet ! Par exemple en Suisse, si d’aventure il fallait repartir de la case départ avec un avion Européen, le Gripen serait capable de l’emporter à nouveau maintyenant qu’il est au point ! Les Suisses qui chérissent leur indépendance ne veulent absolument pas de la domiance Française, c’est tellement évident ….sauf pour les Français !

        • Puratos dit :

          Hahaha, les Suisses préfèreraient même encore se rabattre sur des M-346 ou des L-159 plutôt que de laisser un seul matériel français s’installer dans « le territoire neutre de la confédration » ! Et quand je vois leur cinéma pour casser le choix d’ Air-2030, ils ont toutes les raisons de se méfier ! Comme dit le dicton, portegez- moi de mes amis, mes ennemis je m’en charge !

        • Pierrafeux dit :

          En y regardant de plus près, la situation suisse risque bien de finir en statut-quo avec la fin de la chasse suisse.
          La défense du pays ne serait plus assurée que par des batteries anti-missiles ! Rien à dire, ils savent y faire au PS ! Pour la police de l’air ils pourront toujours refaire un marché plus tard pour des M-346!!

  10. E-Faystos dit :

    la nouvelle, c’est que le consortium MiG continue d’exister.
    Et comme toujours, il oscille entre déclaration fracassantes et humble service après-vente. MAIS, le MiG 31 est un appareil formidable, qu’il faut prendre au sérieux.

    • Stoltenberg dit :

      Prendre au sérieux quoi ??? Sa SER? Ses capacités de détection et de fusion de données ? L’armement emporté ? …

      • E-Faystos dit :

        Prendre au sérieux la place énorme disponible pour le radar qui pourra être un AESA de plus de 1500 TRM, et même largement.
        Prendre au sérieux le delta de performances pures avec un sabot comme le F35.
        Ouvrez wikipédia, et vous aurez de quoi vous étonner.
        Vous apprendrez alors que le MiG 31 n’est pas multirôle, mais que là où il est déployé, il fait le vide… Donc même.les US le prennent au sérieux

        • Stoltenberg dit :

          « radar qui pourra être un AESA »
          .
          Lequel ?
          .
          « Prendre au sérieux le delta de performances pures avec un sabot comme le F35. »
          .
          Quelles performances pures pour le MiG ??
          .
          « Ouvrez wikipédia, et vous aurez de quoi vous étonner. »
          .
          Aurais-je l’honneur de parler à un « expert » Wiki ?
          .
          « Vous apprendrez alors que le MiG 31 n’est pas multirôle »
          .
          Non, ils ont essayé d’en faire un chasseur multirôle et ils ont échoué. En tant qu’intercepteur cet avion n’a aucune chance contre l’aviation occidentale.

          • E-Faystos dit :

            Les experts wiki ne se valent pas.
            Surtout que ceux qui parlent d’aviation sont plus honnêtes que les autres.
            Par exemple le wiki francophone présente toujours le F35 comme un plantage, ce qui est le cas malgré les déclarations des officiels.
            La question n’est pas de savoir si l’avion est bon: mais juste le nombre d’exemplaires que l’US Air Force arrivera à faire annuler.
            .
            Et ça, c’est pas encore sur wikipédia.
            .
            Donc d’un côté, on a un appareil multirôle tellement gavé d’informatique qu’il en cafouille en boucle, et de l’autre un intercepteur de classe mach 2,5, 25000 mètres de plafond, apte au tir de missiles longue distance qui font réfléchir les avions espions pourtant abondant au Japon.
            Je passe sur les tirs d’armes « miracle » comme le kinzal paré de toutes les vertus.
            Mais quand même.
            « En tant qu’intercepteur cet avion n’a aucune chance contre l’aviation occidentale »
            L’occident fabrique beaucoup d’avions.
            Il y a ceux qui n’ont pas les moyens d’éviter une gerbe de missile mais qui peuvent aller jusqu’en Russie comme les gros porteurs de transport, d’espionnage, de veille… Et les chasseurs qui ne sont rien ou si peu sans les premiers.
            Alors quand on offre un tel trou capacitaire car les gros porteurs sont mal défendu contre des missiles longue portée, on se met à faire des erreurs industrielles comme me SCAF ou le F35.
            Où on met de moyen d’auto défense sérieux sur les avions à valeur stratégique.
            Mais à aucun Moment, on méprise l’adversaire. Car l’orgueil n’a jamais permis de remporter des guerres. Juste d’être ridicule à posteriori..
            Maintenant, que vaut un rafale contre un MiG?
            Le rafale est plus vif, monte mieux, est plus maniable, possède une SER infiniment réduite.
            Mais il est beaucoup moins rapide, et seuls ses missile longue portée pourront donner du fil à retordre au MiG.
            Car les MICA n’ont juste pas la portée à part en face à face. Et avec un delta de 10 kilomètres en altitude, c’est déjà compliqué d’obtenir un kill.
            Avec un poil de trigo, la connaissance du profil entre le missile et la cible, on se rend vite compte que c’est un duel qui est à l’avantage du chasseur français… Mais pas à sens unique.

      • UnKnown dit :

        Oui. Avant le MiG-31, le SR-71 volait impunément au dessus de la Sibérie. Changement radical une fois que les US se sont rendu compte des capacités du MiG-31. C’est un intercepteur redoutable, avec un radar très puissant, des missiles Fox-3 de très longue portée, et des performances extrèmes tant dans la vitesse que l’altitude.
        Par contre, c’est la limite de ce qu’il sait faire: il intercepte et engage rapidement et à longue distance, point.
        A plus de 50 000 pieds, à mac 2.6, un missile fox-3 tiré en mode Track While Scan est une redoutable saloperie.

        • Stoltenberg dit :

          « avec un radar très puissant »
          .
          Le radar du MiG-31, supposément « très puissnt » c’est toujours ce vieux Zaslon avec qqs modes de travail en plus, un calculateur Baget-5506 au lieu de l’Argon 15A et un écran LCD pour afficher. C’est suffisant pour détecter des bombardiers, AWACS ou ravitailleurs (rôle principal du MiG-35) mais pas pour les chasseurs occidentaux. Alors que ceux-ci (sans mentionner l’AWACS) pourront le voir depuis beaucoup plus loin. Et comme le MiG-31 a une énorme RCS et aucun système d’alerte ou de contre-mesures, je pense que vous pouvez facilement imaginer la suite…
          .
          « des missiles Fox-3 de très longue portée »
          .
          Si vous parlez du R-37M alors il doit être lancé à 150km au max. (sans la prise en compte des contre-mesures) pour être efficace, soit une distance inférieure à la portée des AIM-120D ou Meteor… 🙂
          .
          Autre chose ???

          • E-Faystos dit :

            Oui: la portée max de l’AIM 120, c’est 160 km mais sa portée utile, c’est moitié moins.
            Même pour un monstre comme le MiG.
            Qui aura toujours l’avantage de la vitesse et altitude en plus de ne pas de voir s’encombrer de réservoirs externes.
            Donc dans ce duel, c’est la capacité « tire et oublie » qui compte.
            Je mettrai le METEOR en tête à ce jeu là .
            Peut-être que le missile russe st dernier. Dernier mais pas largué pour autant.
            Personne ne risquera un avion pour le prouver.

  11. blondin dit :

    impressionnant quand même cet avion, avec ces 2 moteurs d’IL-76, comme si on montait des CFM56 sur un Rafale ! ou un TP400 sur un PC21…

  12. Kay dit :

    Mauvaise langue , et toi que fais tu de Bon dans la vie , vive la Russie

  13. EchoDelta dit :

    Un avion de la classe Mach3 reste toujours utile dans un grand pays, même si sa cellule n’est pas « furtive » et présente donc des lacunes pour les aficionados de la 5e génération.
    Il n’empêche qu’il est équipé pour voler loin et haut avec une cellule résistant aux échauffements. Pas glamour, mais néanmoins peut être efficace contre des nations de 2nd plan, voir dans un engagement total avec forte attrition : il peut faire le nombre et surprendre par sa vitesse.

    • E-Faystos dit :

      @ EchoDelta
      Quand Desert Storm à démarré, les premiers avions nos visés étaient les MiG 25.
      Certains ont été préservés des frappes en étant caché sous des dunes de sable.
      On est donc looooin du mythe de ‘avion Russe qui assure.uniquement dans les show aérien vu que depuis les années 70, le monde entier savait que l’avion n’était pas apte au dogfight et que son avionique datait de l’âge de pierre.
      Mais dans la vraie vie, les Israéliens ne savaient pas comment empêcher les viols de leur espace aérien par la version reconnaissance tactique du MiG 25.
      Aussi une version dopée du Phantom II avec réservoirs d’eau conformes pour rejoindre la vitesse de mach3 avait été projetée.
      Après, les furtivité addict sont des types sympathiques, et les plus instruits d’entre eux savent que cette caractéristique ne tient plus au delà de mach 1.
      Alors trois fois plus fort?
      On voit, mais trop tard. On entend, mais après. On comprend,mais que.si on possède le matériel adapté.

  14. farragut dit :

    Amusant de penser qu’un tel appareil, conçu pour faire la chasse aux XB-70 et aux SR-71 américains, se transforme en bombardier supersonique haute altitude porteur de missiles balistiques avec planeur hypersonique !
    Belle reconversion à contre-emploi pour un monstre issu de la Guerre Froide. Comme quoi, le savoir-faire en matière de moteurs qui poussent fort est un bien précieux à conserver, quelques soient les régimes politiques successifs.
    Idem pour les scientifiques spécialistes de MHD (pour les planeurs hypersoniques manœuvrants), suivez mon regard… 😉

    Le jour où les Chinois seront capables de « reproduire » ces réacteurs russes (le moteur), et pas seulement repomper servilement les formes des appareils (le planeur), on pourra les prendre au sérieux en matière d’avions (planeur + moteur) de combat.
    Par contre, leur filer la technologie des semi-conducteurs ou des outils de cybercriminalité est plus risquée, car facilement réutilisable sans trop d’investissement matériel, puisque les « clients » occidentaux leur installent les machines sur place, ou bien à portée de tir (Taiwan avec TSMC).

  15. Zigomar 17 dit :

    Bof… soyons sérieux quelques instants..! Ce ne sont pas les Russes et les Chinois avec leurs matériels dépassés, de l’armement obsolète, une soldatesque incapable de manœuvrer stratégiquement…qui vont effrayer la super puissance militaire européenne et Otanienne qui vient de martialement démontrer ses imparables et inégalables capacités en Afghanistan…

    • Pravda dit :

      Non, car nous avons la clef pour stopper la machine de guerre russe, il suffit de couper l’approvisionnement en vodka. Pour l’Afghanistan, le plan de retrait était calqué sur le modèle soviétique je crois.

    • joe dit :

      La Russie a échoué avec une stratégie en tenant pas en compte les populations lors des frappes.
      Les US ont échoué avec une stratégie de « frappe chirurgicale » et d’aide diverse aux populations (soins, routes).
      La Chine n’a à disposition au mieux que l’une et l’autre de ces stratégies qui ont prouvé être inefficace.

      Prendre l’exemple de l’Afghanistan comme un mètre étalon de la capacité de tel ou tel bloc est juste hors sol et n’a de fait aucune légitimité.

      Les trois blocs ont globalement un important pouvoir de nuisance, sans même parlé de l’armement atomique. D’où le récent rapprochement entre Biden et son homologue Chinois. A part enrichir les vendeurs d’arme et gonfler l’égo de ceux qui ne la font pass, la guerre n’apporte que des problèmes et un recul de tous.

    • sentinelle dit :

      Try me !

    • Stoltenberg dit :

      Ouai, il se trouve que les talibans n’ont pas osé toucher un seul soldat de l’OTAN lors du retrait et ils n’avaient clairement aucune chance face à nos troupes lors des affrontements. Contrairement aux Russes qui ont dû filer en panique, chassés par des Stingers, après avoir subi d’énormes pertes, connu des défaites tactiques et délibérément assassiné des milliers de civils afghans. Ah, et j’ai failli oublier : les hommes barbus en sandales et turbans qui font la loi maintenant à Kaboul c’est ni plus ni moins qu’un produit direct de l’intervention soviétique dans ce pays….

  16. Sempre en Davaï dit :

    Vous faire comparaisons sans raisons. Chacun qu’il sait sache bien que soviétique continent c’est comme camp de coëtquidan : lune mieux que soleil! Cours topographie facile la nuit car élève voit carte devant ses mains sous lune mais dans jour brouillard sait pas si carte??? ou papier usage multiples ??? car heure levée du brouillard c’est levée de soleil statistique.
    Sr Cyr = sous marinier si lampe rouge il fait nuit. Si lampe éteinte il faire jour : http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/09/07/amarenco-et-melvan-vont-developper-le-site-solaire-de-coetqu-22396.html
    Toujours savoir terrain commande et trois sortes de mensonge, mensonge fieffé mensonge et statistique…
    Hurrah Hurrah Hurrah

  17. Max dit :

    Au moins la Russie reste elle même et ne se disperse pas dans le social.
    Certes la situation géopolitique change à grande vitesse quand en France il faut contenter tout le monde pour la paix sociale et notamment la fluidité des ronds-points.
    Poutine profite aussi d’un cours du baril de pétrole haut.

  18. Vroom dit :

    « Et ceux qui n’ont pas été encore portés au standard BM ont été placés en réserve.  »
    Je suis curieux de connaitre le concept de placement en réserve chez les russes ! Surtout après 89, il sont dû pourrir dans un coin….

  19. Nexterience dit :

    Un chasseur longue portée , à la portée assez moyenne au regard de sa masse considérable.
    Sa vitesse est plus intéressante, à l’heure où tout le monde annonce des recherches sur la haute vélocité.
    Vivement des démonstrateurs français cette fin d’année.