Le groupe Rostec en dit un peu plus sur le LTS « CheckMate », le nouvel avion russe de 5e génération

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

136 contributions

  1. Pascal (l'autre) dit :

    Entrée d’air ventrale, les Russes semblent abandonner la possibilité qu’avaient leurs avions de décoller de terrains non « préparés ».

    • Martineaux dit :

      Excusez mon ignorance mais en quoi l’entrée d’air ventrale pose problème sur des pistes non préparées ?

    • pihl dit :

      À noter aussi la disparition des plans canard.

    • dompal dit :

      @Pascal (l’autre),
       » les Russes semblent abandonner la possibilité qu’avaient leurs avions de décoller de terrains non « préparés ».

      Excusez mon ignorance mais vous voulez dire qu’ils pouvaient décoller comme les Transall sur des pistes « non préparées » ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Excusez mon ignorance mais vous voulez dire qu’ils pouvaient décoller comme les Transall sur des pistes « non préparées » ? » Vous n’avez pas à vous excuser, votre question est tout à fait légitime. En cas d’offensive rapide de l’armée rouge l’aviation de cette dernière aurait pu avoir des difficultés à utiliser des infrastructures type base aérienne ou aéroport en raison de destructions (bombardements, destruction volontaires (technique de la « terre brulée »), piégeage, etc. Donc les ingénieurs aéro russe ont intégré dans la conception de leurs avions de combat (y compris leurs intercepteurs et chasseurs bombardiers) le fait de pourvoir décoller et atterrir sur des terrains sommaires (piste en herbe d’aérodrome de campagne d’aéro club, portion de route ou d’autoroute.
        Ce concept a été développé au niveau de la motorisation, les moteurs russe peuvent éventuellement bruler des carburants moins raffinés que le kérozène comme du gasoil et même du fuel de chauffage ou industriel moyennant un « réglage » du moteur! Le SU 25 dispose de cette « particularité »

    • GBU12 dit :

      Le nez de l’avion semble bien dessiné, et il est probable, que les bases aériennes de déploiement, soient préparées pour les nouveaux chasseurs.

  2. Paddybus dit :

    Pas vilain à première vue…. on dirait un Espadon qui se fend la gueule…!!! ;0)))

  3. Martineaux dit :

    Ah ils font de beaux avions les Russes mais sont ils à la hauteur de qu’ils prétendent ?
    En tous cas ce type d’avion la France devrait en faire, y a un marché et le mirage l’occupant avec le F16. Dommage qu’on ait abandonné ce segment et je crois qu’on est pas prêt à l’occuper de nouveau avant plusieurs décennies. Dommage on a déjà le réacteur du M2000 qui a fait ses preuves qui pourrait le propulser. On pourrait même faire un loyal wingman sur la base de ce moteur pour accompagner rafales et scaf (s’ il voit le jour)

  4. Zigomar 17 dit :

     » Lockheed Martin au X-32 proposé par Boeing. Ce dernier, monoréacteur, se distinguait par une entrée d’air montée en « menton » [comme sur le F-8 Crusader et le F-16, ndlr]. En tout cas, il semble avoir inspiré le groupe russe Rostec, qui, ce 20 juillet, et comme prévu, a levé le voile sur un nouvel avion de combat de cinquième génération, à l’occasion du salon MAKS 2021.  »
    Tiens donc..! Une similitude dans la disposition d’entrée(s) d’air d’un avion de combat serait la preuve flagrante d’une copie d’un appareil concurrent…
    Dans ce cas…on peut penser et même affirmer que les F-14 Tomcat, F-15 Eagle américains…sont donc, chronologiquement, des imitations, pas tout à fait conformes cependant…des Mig-25 Foxbat ainsi que TU-22M russes, notamment et entre autres…
    En résumé : A quoi peut bien tenir des années de Recherches et Développements…

  5. Captain Obvious dit :

    Malgré l’effet d’annonce, je reste sceptique sur les derniers chasseurs de Rostec (su57 et LTS), car:
    -> pas de bidons largables sur les chasseurs russes, ce qui limite leur rayon d’action (seul le su24 en emporte de manière systématique. Le su34 emporte un bidon de 2000l en position ventrale en certaines occasions
    -> il n’est pas encore avéré que cet avion puisse supercroiser même avec son moteur Izdelyie 30 et sa vitesse maximale sera sans doute limitée à cause de l’entrée d’air DSI (Diverterless Supersonic Inlet) qui limite le flux d’air en régime supersonique. Ceci dit le F35 a les mêmes limitations.
    -> on ne sait pas si les problèmes de fiabilité qui touchent les moteurs des Su30Mki indiens sont résolus, alors que l’izdeliye 30 hérite au AL-41F1A (117S) et au AL-31FP (qui équipe les su30Mki)
    -> l’IMH (interface homme-machine) qui hormis l’ajout d’un hud à champ large est reprise à l’identique du su35s et donc d’ancienne génération
    Cockipt su35s: https://tinyurl.com/Su35scockpit
    Cockpit su57: https://tinyurl.com/Su57cockpit
    -> la fusion de capteurs dont on a aucune précision quant à son existance sur ces chasseurs.
    Malgré tout je ne doute pas que le LTS Chessmate sera plus agile et moins cher que le F35 c’est certain, car 14500 tonnes à vide pour un monomoteur c’est Hallucinant puisque c’est plus qu’un F15E (14300t) pourtant bimoteur. Mais je vois encore pas mal de défauts et questions sans réponses avant d’en juger la qualité.

    • Nexterience dit :

      Les bidons externes étaient utiles pour limiter la taille des avions non furtifs, modulables selon la mission.
      Depuis, la furtivité impose des formes lisses. D’où le besoin de gros réservoirs internes.
      Et éventuellement, la possibilité de bidons externes pour les missions non furtives, comme on voit parfois sur F-22.

    • Harambe dit :

      Les russes ne sont pas comme les occidentaux qui bombardent un peu partout dans le monde depuis plus de 50 ans.
      Leur aviation sert avant tout à défendre leurs frontières et sphères d’influence proche donc les bidons, ça ne sert pas à grand chose pour eux contrairement aux français, anglais et américains qui tapent du barbu en Syrie, au Mali ou en Irak depuis leurs bases au Moyen-orient ou au milieu de nul part en Afrique..

      • Vinz dit :

        Allez, collector 2021. Faut sortir de sa case en bouse séchée de temps en temps.

      • Georges Abitbol dit :

        Les Russes ne tapent pas du barbu en Syrie ? Pas besoin de bidons pour se rendre en Syrie ?

    • EchoDelta dit :

      Pour savoir ou avez vous trouver les caractéristiques techniques de masse et du moteur : car c’est sûr que 15 tonnes a vide pour un chasseur léger ça fait un peu lourd. De surcroît s’il n’a qu’un moteur dérivé de celui du SU30MKI…

    • didixtrax dit :

      selon le RedSamovar : perche de ravitaillement escamotable, plus réservoirs supp. en soute (à la place d’une partie des armes).

      et puis ce n’est qu’une maquette …

  6. Arc dit :

    Elle apporte quoi cette entrée ??

    • PK dit :

      de l’air…

    • E-Faystos dit :

      De ce qu’en dit le fabriquant, une vue directe sur les aubes moteur.
      Donc une surface équivalente radar revue à la hausse, même.si l’avion est en composites radio absorbants.
      Mais cet avis n’engage que moi et le fait qu’avec une telle finesse, l’avion ne doit pas avoir de place pour des soutes internes… Ce qui en fait un choix logique pour un appareil très réactif, tant en armement qu’en rusticité.

  7. 3lud0 dit :

    Je suis allé voir le teaser de Rostec sur YT. Le dernier pilote se préparant porte le patch du squadron 617 dambusters de la RAF … Ca sent le bon gros troll des familles . Sinon, Vlad a l’air très inspiré lors de la présentation du cockpit, autant que si on lui présentait le slip anti transpiration du futur .

  8. Zigomar 17 dit :

    …Et d’ajouter…que selon les premières images officielles de ce CheckMate de nouvelle génération…l’implantation de l’entrée d’air ne ressemble pas véritablement à celle d’un F-16, Eurofighter 2000, J-10 chinois non plus…
    Une entrée mentonnière bien plus volumineuse en apparence qui englobe en se prolongeant sur une partie des flancs de l’appareil…

  9. OURGOUT51 dit :

    Bonsoir

    Hors sujet mais intéressant: les Russes ont testé le S500 sur le polygone de Капустин Яр : « The Ministry of Defense in Moscow released a video of the launch, saying that “after completing all the assessments, there are plans to deliver the first of the S-500 systems to air defense-missile brigades near Moscow.” It added that the test was a success, with the rocket striking a high-speed projectile as it moved through the skies. »

    Source: RT en langue anglaise

  10. Momo dit :

    En tout cas la maquette à l’air sympa, il ne reste plus qu’à le voir en vol pour se faire une idée plus précise.
    Il y a un idée du planning? Et ce que veut dire le ‘Et plus encore…’?

  11. FlyingPotato dit :

    Noooon!! Que c’est moche!!! Les Russes ont presque toujours su faire de beaux avions. Que s’est-il passé? Il va pouvoir concurrencer le « laughing x32 » en tant que meme…

  12. Stratège de comptoir dit :

    C’est un avion destiné à l’exportation vers des pays moyennement développés disposant d’aérodromes moyennement équipés.

  13. Thierry dit :

    Le J-20 chinois étant un chasseur décevant par sa mauvaise motorisation et une furtivité insuffisante, ce chasseur russe aura sans nul doute une meilleur motorisation, il vise clairement le marché du F-35 mais comme annoncé dans la vidéo, c’est l’optimisation des coûts qui fera décision et quantité de caractéristique du F-35 n’y figureront pas, ça sera donc une copie simplifié à bas coût du F-35 car Poutine n’a clairement plus les moyens d’investir autant d’argent dans un tel programme sans raboter tous les autres.

    ça sera bien un avion furtif de 5ème génération, mais clairement pas du haut de gamme.

    • Gros-Bill dit :

      MDR, les américains n’ont pas plus les moyens de continuer à investir autant d’argent dans le F35, quantité de caractéristiques du F35 ne figureront pas dans le F35 😀

      Merci pour les blagounettes mais plus sérieusement, je crois que les russes visent tout simplement un segment délaissé par les autres çàd un chasseur léger (à tout point de vue) de « 5ième » génération, oh en fait c’est exactement ce qu’ils expliquent dans leur réclame.

      Pour le moment entre le F16 Viper à 60M U$D et le Gripen NG à 50M U$D qui se revendiquent comme Gen 4+, il y a un trou pour un avion low cost, perso, je doute qu’entre la « qualité » industriel russe et l’embargo subi sur l’armement, qu’ils puissent en vendre beaucoup mais bon, on verra bien…

    • Mat49 dit :

      Elle est bien bonne celle là ma barbille! Les Russes aller chasser le marché du F 35 avec un chasseur léger! Comme si la Suisse, les Pays Bas, ou le RU allait acheter Russe!

      • PK dit :

        Ceci dit, avec la Suisse, tout semble possible. Si vous leur proposez un avion qui ne vole pas, mais qui simule bien, ça peut les intéresser.

        • Mat49 dit :

          @PK la phrase « un avion qui ne vole pas, mais qui simule bien, ça peut les intéresser. » est tendancieuse!

          • PK dit :

            J’avais hésité à continuer en effet, mais je me suis dit que le gens concluraient ce qu’ils veulent de toute façon 😉

          • Alpha dit :

            @Mat49
            @PK
            Puisque vous parlez de « Suisses », de « simulation » et de choses « tendancieuses », cela m’évoque cette petite citation :
            « L’enfer est un endroit où le cuisinier serait anglais ; le policier, allemand ; le garagiste, arabe et l’amant, suisse. »
            John, si tu nous lis, c’est de l’humour !!!… 😉

    • Royal Marine dit :

      Et à quoi sert un appareil « haut de gamme » incapable de voler?

  14. JETPHIL dit :

    Bel avion… contrairement au X32 dont il semble en partie s’inspirer. Joli petit nom, Checkmate… contrairement au surnom que les militaires US avaient trouvé au X32 : « Monica » (à cause de l’affaire Lewinsky, pour d’évidentes raisons). Reste à voir si le ramage vaut le plumage.

  15. Lucy dit :

    Il ressemble sacrément au Northrop MRF-54E.

  16. sepecat dit :

    Pour l’instant ceci ressemble à la « maison témoin » chère à nos promoteurs immobiliers… Qu’en sera-t-il du produit fini ? Du flanc ou une franche réussite ? Nous verrons bien ce qu’il en adviendra. Ceci dit, même s’il s’avèrait mal fini comme un F35 peut être les Russes seront-ils aussi doués que les US pour le vendre à tour de bras. Eux aussi ont certains moyens de pression sur leur zone d’influence.

  17. didixtrax dit :

    En tout cas les Russes maîtrisent désormais la propagande publicitaire à l’occidentale, avec tous ses clichés. The Su-75 is the best BUY IT NOW !

  18. Hannibal_Lecteur dit :

    Mon dieu qu’il est moche! Évidemment ce n’est qu’une question de goût!
    L’entrée d’air me fait penser au Vought XF8U-3 Crusader III. Bien sûr la comparaison s’arrête là.
    On verra ce que donne le developpement de cet avion, 30 millions de dollars ça me parait optimiste. D’ailleurs, est-ce une maquette ou un vrai avion? Si oui, va-t’il voler pendant ce salon?
    Tiens au fait dans les fils des commentaires sur un autre article, y’en a pas un qui disait que l’aile delta était has-been?
    Alors bon, peut-être qu’elle n’est pas tout à fait delta, on se rend pas vraiment compte!

  19. Slasher dit :

    Y’en a même qui l’aurait vu voler…

  20. Yankev dit :

    Hello,
    MiG-75 ou Su-75: ces désignations n’étant attribués qu’au moment de l’acceptation par l’armée de l’air russe (acceptation indépendante d’une utilisation par cette dernière), je pense qu’on en est encore trèèèès loin. A mon avis, ce chiffre (si il correspond à quelque chose), correspond au numéro de projet interne au bureau d’étude; donc on aurait alors T-75 si Sukhoi, ou bien E-75 pour MiG

  21. lionel dit :

    Maintenant les grandes nation nous sortent un nouvelle avion tout les ans !!!
    un F35 a la Russe !!

    • Too dit :

      L’avantage de la conception par ordinateur avec le niveau actuel, faire un avion théorique est devenu très simple (et le faire voler basiquement tout autant)
      Par contre tout le reste demande tellement de développement informatique que ça prend des années sans pour autant être parfaitement opérationnel.

  22. Clamarion dit :

    Les russes sont champions dans les grandes annonces avec des produits qui ne voient jamais le jour. Jusqu’à ce jour, le SU-57 n’est toujours pas opérationnel malgré tout le tapage médiatique (AKA F-22 Killer). Un pays qui vit et respire la propagande.

    • fraipoli dit :

      Et sinon techniquement tu as un avis ?

    • berger dit :

      le mig 15… surprise sur prise

      • Pravda dit :

        Oui, en 1950. Comme le T34 fût une « surprise » en 1941. Et depuis ? Ah si, les SA2 au Vietnam, durant quelques semaines.

    • Vidoc-19 dit :

      @ClaMarion : Le Jaguar Marine, le Rafale Marine biplace, Le Mirage 4000, le Balzac, Le Durandal, entre autres, ça vous dit quelque chose ? si vous leviez les yeux au ciel, depuis des dizaines d’années voire plus, vous avez dû en voir défiler, des escadrilles de ces avions- là ! Parce que c’est bien connu, nous autres les Français avec nos petits bras musclés, nous ne sommes aucunement des champions dans les grandes annonces et nous ne fabriquons jamais des produits « qui ne voient jamais le jour », si j’ose ainsi m’exprimer…Allez, bonne journée, vous avez égayé la mienne !

    • Ion 5 dit :

      A quelques mois près, vous auriez tout bon, mais à l’heure actuelle sur les 3 Su-57 (hors prototypes) produits 1 est crashé, deux sont livrés en unités. Je ne sais pas trop d’ou tenez vous l’information qu »‘au moins 1 Su-57 livré en 2020, ne soit pas opérationnel…

  23. Alexis86 dit :

    Fait au plus simple, je pense que la SER en face avant doit être très reduite…. En effet c’est pas une révolution mais il bouscule les codes. Le but est de bouleverser les marchés avec un avion de 5eme génération, efficace et abordable. Tous le contraire du F-35….. Je suis un fan incontesté de Dassault mais je trouve, d’après les premières images, le SCAF trop gros et il risque d’être a la masse point de vue couts, maintenance et donc efficacité. j’espère que Dassault va nous pondre un jolie truc au finale

  24. Nike dit :

    30 millions de $, soit ils font comme les US avec le F35 en Suisse : tarif plancher mais « consommable » hors de prix.
    Soit il a rien dans le ventre, c’est une lada déguisée en Ferrari. Bon une Lada c’est fiable, par contre faut pas lui demander d’aller trop vite ou des options.

    • Wagdoox dit :

      Pas forcément, si toutes les briques sont deja dev, si les modules sont pris sur des avions existant, si les armes sont uniquement stock en soute, le cout r&d devient assez faible. Le rafale sans la r&d, les taxes… c’est 56 millions euros. Si tu prends en plus les difference de poids, économique… 30 millions me parait pas delirant.

    • PK dit :

      « Bon une Lada c’est fiable »

      Vous n’avez jamais roulé en Lada. Y’avait une maxime quand on partait avec quelqu’un qui avait une Lada. Fallait aussi emmener la boîte à outils…

    • Bdhy dit :

      Pour 30 M$, ils vont proposer un concept low cost, ce que Dacia est à l’automobile, sans électronique (donc fiable), avec un moteur certifié 50h … de quoi tenir 2 ans de garantie pièces et main d’oeuvre et un patch Su-75 pour Flight Simulator 2020 pour l’entrainement des aviateurs des pays clients (la Suisse va regretter son achat récent) !

    • Ion 5 dit :

      @Nike
      Une LADA? Ce n’es spécialement fiable, non.
      Par contre si vous parliez de POBEDA*, ou de ZIL oui, on aurait de bon exemples de fiabilité à la soviétique.

      Votre idée était bonne, votre exemple franchement moins…

      *J’en connais plein qui ont 800 mille-1,2 millions de kilomètres au compteur et qui roulent…sans problème.

  25. Lotharingie dit :

    « …………..Selon la presse russe, le LTS Checkmate ne coûterait que… 30 millions de dollars. Ce qui reste à voir… Mais avant, encore faut-il que la mise au point de cet avion soit terminée…………….. »
    .
    Il y a deux décennies, Poutine avait pour ambition de faire revenir l’industrie aéronautique civile russe sur le marché international pour faire face au duopole Airbus/ Boeing.

    En s’appuyant sur une  » stratégie low-cost « , Sukhoi avait pour objectif de commercialiser 1500 Sukhoi Superjet 100 ( SSJ-100 )
    Aujourd’hui, seulement une centaine de ces aéronefs sont en exploitation en Russie.
    .
    Poutine semble avoir demander à son industrie de recommencer la même stratégie de  » bas prix « , mais cette fois dans le domaine militaire.
    Rendez vous donc dans 20 ans pour savoir si c’était le bon choix.
    .
    https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://en.wikipedia.org/wiki/Sukhoi_Superjet_100&prev=search&pto=aue
    .
    https://www.boursorama.com/videos/actualites/la-russie-presente-son-nouveau-chasseur-furtif-le-checkmate-0fd86cc05711caafe664fd8ea9ab66c8

  26. Sorensen dit :

    Bien.

  27. Elwin dit :

    Un peu la gueule de l’Espadon, dans Blake et Mortimer. 🙂

  28. Gorx dit :

    Alors la.. Qu’on soit anti-russe, pro-us ou vis versa, au dela de tout ça, et etant passionné d aviation avant tout, je dis bravo au russes. tres belle machine.

  29. Fyd dit :

    Mal lu désolé. Je retire ce que je viens de dire.

  30. maarcel dit :

    Quand on pense que depuis 40 ans aucun de ses gadgets génération 5, 5+, 5++, n’est capable de descendre un rafale sans chuter à son tour. LOL. Un truc Russe, technologie vendue au chinois, re LOL

  31. patrico dit :

    Waouhhh ! Magnifique figther en vue, comme je l imaģinais et voýais en devenir ,léger , un seul moteur hyper new puissance, entrée d air tŕés avancée et trés favorable pour aspiration , carrée retour côté couche limité! Shape avec Peu de surface totale mouillée! Peau de « delphinus »! AFC? surface extrados amplifiée et surement moindre trainée. Cela devrait devrais lui donner des capacité de vitesses en manoeuvres figures impossibles et Uniques des figthers. Plus que son ventre a découvrir pour confirmer son avance aéro dynamic 6em G. Hors avionique bien sur. Je veut le voir en vol!

  32. Tapkyn dit :

    Un F16 de 5e génération donc!
    Ça peut être un beau succès

  33. Carin dit :

    Je pense que les russes se placent en vue de la fin du F16…
    Cet avion se veut être son homologue, en mieux d’après la propagande.
    Le problème c’est que LM va juste baisser un peu le prix du produit dans sa version Viper, et le tour sera joué.
    Par contre, l’armée de l’air russe, pourrait utilement remplacer ses SU 29 fulcrum…

    • oryzons dit :

      Je ne comprend pas ce genre de commentaires…
      Il y en a plusieurs comme cela, qui mettent en concurrence F35/F16 et ce nouveau Sukhoï.
      A part l’Inde et encore, il n’y aura pas de compétition US/Ru sur ce genre de matos.
      Les américains tordront le bras pour que les Russes, puis les Chinois soient excluent.

    • Ion 5 dit :

      D’abord il s’agit du MiG 29 et non pas SU (Fulcrum si vous voulez…).
      Ensuite en mars dernier l’armée de l’air russe à reçu ses premiers MiG 35. Si remplacement il devait y avoir, c’est plutôt de ce coté là en ce moment. Le S-75 ce n’est pas pour tout de suite…

  34. Trent dit :

    Encore la propagande Russe …
    Ils cherchent des pige.. eux des clients pour financer leur prototype qui pourra éventuellement aboutir à un produit.

  35. Vinz dit :

    Oui petit troll noiche affamé, vous beaucoup de innovation dans labo P4.

  36. Loïc dit :

    J’ai l’impression de voir un concept et surtout un leurre!
    Le fuselage furtif est une erreur… et pourtant les Russes le savent!

  37. LEONARD dit :

    Il y a une partie d’irrationnel dans ce nouveau projet:

    – Les Forces aériennes russes privilègient les chasseurs lourds à grand rayon d’action et Rostec présente une version de chasseur léger « export ». L’armée russe n’a même pas fait semblant pour l’instant d’être intéressée. ( ça aurait été précisé).
    – Aucun des pays export mentionnés dans le teaser n’a publiquement indiqué son intérêt. D’ailleurs, faire reposer l’avenir de l’appareil sur celui-ci est aléatoire, car pas un client « export » ne prendra le risque d’acheter un appareil que les forces russes n’auraient pas commandé, pour des raisons de fiabilisation et de sécurité du MCO ultérieur.
    – Comment donc se fier aux au prix annoncé ( 30 millions de $), qui parait bien trop bas pour être crédible. (mais on ne sait pas ce qu’il comporte) .
    – Le calendrier des travaux annoncé ( 1er vol en 2023 et présérie en 2026), semble lui aussi terriblement optimiste.
    – Le tout, développé sur fonds propres par Sukhoï, pendant tout ce temps ?

    Faute de commande substantielle de l’Armée de l’Air russe, cette maquette restera inerte.

  38. Polymères dit :

    Comme toujours, les russes et leurs belles annonces que certains s’empressent de prendre comme une réalité du futur à venir.
    Sauf que je vais me répéter et ça va énerver les mêmes qui ne veulent pas comprendre, les russes ont toujours (ça remonte à l’URSS) aimés faire ce qu’ils appellent « des projets » et dans ces derniers il n’y en a que quelques uns qui deviennent un programme d’équipements plus ou moins réussis dans ses approches délais/prix/volumes/qualités.

    Donc je ne comprend pas qu’après tout ce temps, certains ne veulent pas prendre du recul sur ce qui est annoncé et qu’ils en viennent à croire ce que les industriels cherchent à vendre et on le sait en Russie, ils sont prêts à tout pour capter l’argent du gouvernement en minimisant des prix, les délais de réalisation etc. On se retrouve ensuite avec des programmes (du char à l’avion, en passant par des navires et sous-marin) qui accumulent des retards de plusieurs années, des surcoûts et problèmes qu’on laisse à peine filer entre ses lèvres dans un discours qui dira que « tout va bien, ça se déroule comme prévu ». Bien souvent les mêmes qui vont défendre ces programmes russes, ignorant ou ne voulant pas voir cet aspect de leurs programmes réellement « nouveaux » (et non pas une énième modernisation/version de l’existant qui finit souvent par ailleurs à devenir une solution de repli devant les difficultés des nouveaux projets), ben ces gens deviendraient fous si ce genre de choses arrivent en France, on annonce un retard de quelques mois c’est tout juste qu’on a droit à « on est des incapables », « c’est scandaleux », « les industriels sont des voleurs, ils se foutent de nous », « imaginez si ce serait la 3e GM, on serait foutu »…
    C’est comme certains toujours prompts à évoquer la longueur de nos programmes, que disent-ils du Su-57, un besoin exprimé à la fin des années 80 en réponse (classique dans la guerre froide) au F-22, un avion prévu d’entrer en service dans les années 90 et qui en 2021 est encore dans une phase de développement et ou l’on sait que les premières « productions » seront presque des prototypes. Le « concurrent » du F-22 tellement en retard que les russes préfèrent aujourd’hui le comparer à un avion qui n’a rien à voir dans la supériorité aérienne, le F-35, effectivement , ainsi ils mettront leur Su-57 en avant et n’auront aucun scrupule à donner le sentiment qu’ils tiennent la compétition face aux américains, pas grave si derrière on est dans un rapport d’une prévision de 80 avions contre 2000 aux USA et que ces derniers réfléchissent aujourd’hui au successeur du F-22.
    On a beau me dire que l’armée russe n’a pas « que ça » mais, derrière elle a une flotte vieillissante qui se réduit et sa « masse » repose sur une gamme de versions de Su-27 (Su-30/34/35) et que celle-ci ne tient pas du tout dans un rapport de force avec l’Otan.
    Pourquoi je compare avec l’Otan? Car il convient de comprendre qu’au Kremlin et dans le monde militaro-industriel russe on est encore et toujours dans une compétition avec l’occident, on est toujours dans ce « complexe » de puissance « équivalente » qui joue dans la cours du plus grand afin d’éviter le déclassement, un complexe omniprésent d’infériorité qui pousse la Russie à vouloir suivre une cadence qui n’est pas la sienne. Donc la machine à projets pour donner l’image d’une Russie technologiquement au niveau voir au-dessus de l’occident marche à fond depuis quelques années, ils veulent à tout prix obtenir psychologiquement un ascendant pour être craints et respectés et c’est là qu’il faut savoir distinguer les apparences du réels mais aussi de la tromperie. Les russes vont préférer créer pleins de « projets » (qui chez nous seraient des démonstrateurs) qui ont pour seul objectif de donner l’image d’une Russie « à la pointe de la technologie » face à l’occident, des projets médiatisés au maximum et ou les performances sont dans la fiche publique d’information « crois ce que je te dis », mais des projets qui au final n’équiperont jamais l’armée russe ou au mieux à un stade d’échantillon pour donner l’illusion que c’est « en service ». Des projets « d’avenir » qui sont sensés également faire cogiter l’occident sur ses propres moyens mais aussi rassurer les russes sur leur armée, car dans ce pays, le déclassement militaire est un risque politique et un mauvais signe pouvant amener des troubles intérieurs , la confiance aux armées est culturellement stabilisatrice au pays et il ne faut pas que le russe moyen ait le sentiment que son pays « ne fait pas le poids ».

    En tout état de chose, une autre réalité de ces projets russes, c’est que si l’armée russe ne s’en dote pas, que l’état russe n’investit pas massivement dedans, ce n’est pas l’export qui va le faire. Cela a toujours été ainsi, les bons produits russes ont toujours été ceux que la Russie a financé et acheté en nombre, le reste est resté à l’état de projets qui va nourrir l’imaginaire et le fantasme d’internautes, alimentant la base de données des produits russes qu’on pense « en cours » ou qui va se faire alors que c’est mis au placard, mais toujours par la petite porte, un projet en chassant un autre.
    Cet avion risque de rejoindre la longue liste de projets, du super porte-avions au croiseur nucléaire en passant par des flopées de véhicules et autres qu’on aime toujours présenter dans les salons d’armements. Comme à l’image du Mig-35, cela fait 20 ans que cet avion semble être « pour demain », attendant le généreux client étranger qui va financer sa production (et pour ne pas dire finaliser la fin de son développement), l’état russe se refusant de l’acheter mais continuant à faire vivre ce projet, achetant même quelques avions pour donner un peu de travail et maintenir des compétences « au cas ou » alors que justement le refus russe à s’équiper avec fait fuir les clients qui vont préférer faire comme le Kremlin, se tourner vers du Su-30/35.

    Je vous le dis, cet avion est une nouvelle fois issu du complexe russe d’infériorité qui cherche à démontrer leur « capacité » à faire un avion de 5e génération peu coûteux (prétendent-ils avant de le concevoir sérieusement) contrairement aux américains qui voulaient en faire de même avec le F-35. L’idée est de se replacer dans un contexte ou ils seraient plus « efficaces » et à la hauteur de l’enjeu quand les américains auraient échoués et à tous ceux qui sont réellement observateurs, les médias pro-russes et leurs sympathisants sont très actifs pour mettre en avant ce qu’ils souhaitent ardemment du F-35, celui d’un échec, toujours dans l’esprit de se rassurer psychologiquement car à défaut de se hisser au même niveau, la tactique de rabaisser celui d’en face à son niveau est aussi un classique.

    Mais tout cela c’est de la russophobie, je sais mais comme je le dis toujours, l’ennemi des russes, c’est le temps et le temps, car eux agissent sur un moment immédiat, sur du court terme n’en déplaise à ceux qui pensent qu’il y a un formidable joueur d’échec (Poutine) qui voit et construit une Russie pour les 200 ans à venir, non il agit pour son propre intérêt au point qu’on se demande qui pour le remplacer, un Poutine qui a l’esprit dans la guerre froide et perpétue une rivalité avec l’occident qu’il pense nécessaire pour que son pays, soit considéré comme un grand pays, qu’il soit respecté. Du moment que les revenus énergétiques sont là, tout va bien, on modernise l’armée, quand les revenus baissent, que le budget de la défense doit baisser, on fait tourner la machine à projets et on se cache derrière des missiles indétectables, invulnérables afin que l’occident ne constate pas la baisse militaire de la Russie, afin que l’occident ait psychologiquement un sentiment d’être vulnérable, en retard. Et si tout cela en fait c’était justement un « projet », qui va faire la différence entre le départ d’un missile quelconque d’un navire sur lequel on va écrire ses caractéristiques et vanter ses capacités alors que dans les faits, on a des preuves de rien! (crois à ce que je te dis et contente toi de ton imaginaire avec ce que je veux bien te montrer)

    • Paddybus dit :

      Heureusement que vous avez la fonction copié/collé…. ça doit vachement vous simplifier la tâche….
      Ce qui est étonnant, c’est que vous ne vous lassez pas de rabâcher éternellement vos fadaises…. ils mentent, ils nous menacent, ils nous espionne et pas nous…. ha les salaud, heureusement que des grands patriotes comme moi sont là…. heureusement que je peux vous mettre en garde….

      La psychiatrie, vous n’y avez pas pensé…. ??? ça vous libérerait probablement de votre paranoïa extensive…. allez y accompagné de quelques uns de vos collègues ultra européistes/altlantistes/mondialistes…. sur ce site, ils sont un certain nombre…. vous ne vous ennuierez pas …

      Mais rassurez vous, ici les gens de bon sens n’ont pas peur de l’ours russe…. on craint beaucoup plus l’invasion déjà commencée des pays du sud…. que beaucoup voudraient nier…. les européistes en tête… alors qu’hier encore, une responsable européenne d’origine Norvégienne disait haut et fort, qu’il fallait ouvrir un maximum de filières d’immigration régulière…. quel est le peuple européen qui leur a demandé cela…??? aucun…. mais on nous impose cette invasion de plus en plus fort…. réveillez vous…

    • ScopeWizard dit :

      @Polymères

      Si un de ces jours vous vous décidiez à cesser d’ opposer les uns aux autres façon camp du BIEN seul en mesure de savoir faire le distinguo , hé bé ce serait sympa…………… 🙂

      Alors , voyons un peu tout ça mais j’ ai l’ impression qu’ il y a du boulot……………..et que vu le temps qui m’ est imparti je vais devoir me le simplifier tout en ne « bâchant » rien ou le moins possible…………..

      A)_ »Comme toujours, les russes et leurs belles annonces que certains s’empressent de prendre comme une réalité du futur à venir. »

      Mais certains peut-être , oui sûrement , mais pas tous ; ne généralisons pas .

      B)_ »Sauf que je vais me répéter et ça va énerver les mêmes qui ne veulent pas comprendre, »

      Oui et pas forcément que ceux qui ne veulent pas aller dans votre sens……….

      C)_ »les russes ont toujours (ça remonte à l’URSS) aimés faire ce qu’ils appellent « des projets » et dans ces derniers il n’y en a que quelques uns qui deviennent un programme d’équipements plus ou moins réussis dans ses approches délais/prix/volumes/qualités. »

      Heu………….ben voui , mais ça en gros tout le monde en est plus ou moins conscient sachant que les Russes ne sont pas non plus les seuls à jouer à ça ; ici-même en Occident nous savons faire aussi…………..

      D)_ »Donc je ne comprend pas qu’après tout ce temps, certains ne veulent pas prendre du recul sur ce qui est annoncé et qu’ils en viennent à croire ce que les industriels cherchent à vendre et on le sait en Russie, ils sont prêts à tout pour capter l’argent du gouvernement en minimisant des prix, les délais de réalisation etc. »

      Mais encore une fois , ces « certains » ne sont pas tous autant qu’ ils sont , forcément guidés par les mêmes motivations ou animés des mêmes intentions ; il y a déjà le fait que ce constat peut parfaitement s’ appliquer à d’ autres puissances dont les USA et leur « complexe militaro-industriel » dénoncé depuis 1961 par le Président Eisenhower pourtant à l’ initiative de toute la remontée en puissance des forces US après la Guerre de Corée ( 1950-1953 ) , lors de son discours de fin de second mandat…………

      Par conséquent , tout ce paragraphe ne saurait concerner que ce qui caractérise la Russie , d’ autres sont dans un lot très similaire voire équivalent .

      E)_ »ces gens deviendraient fous si ce genre de choses arrivent en France, on annonce un retard de quelques mois c’est tout juste qu’on a droit à « on est des incapables », « c’est scandaleux », « les industriels sont des voleurs, ils se foutent de nous », « imaginez si ce serait la 3e GM, on serait foutu »… »

      Non , c’ est pas ça ; si « on » nous annonce qu’ il va y avoir un retard de quelques mois , il est évident que la majorité aura dans son inconscient collectif quelque chose , disons une notion qui n’ excèdera pas 3 à 6 mois voire moins d’ 1 année .
      Par conséquent , vous comprenez bien que si ce retard de quelques mois vient à se transformer en un retard mais cette fois-ci d’ un an voire de quelques années , forcément ça va beaucoup moins le faire………..

      De plus , il y a raisons et raisons ; certains de ces « retards » étant à ce point inacceptables .

      F)_ »C’est comme certains toujours prompts à évoquer la longueur de nos programmes, que disent-ils du Su-57, un besoin exprimé à la fin des années 80 en réponse (classique dans la guerre froide) au F-22,………………………………………………………………………………………………………………………………………………ainsi ils mettront leur Su-57 en avant et n’auront aucun scrupule à donner le sentiment qu’ils tiennent la compétition face aux américains, pas grave si derrière on est dans un rapport d’une prévision de 80 avions contre 2000 aux USA et que ces derniers réfléchissent aujourd’hui au successeur du F-22. »

      Vous savez , le F-22 nous a surtout été sur-vendu ; il est loin d’ être le chasseur ultime comme il a été loin d’ être produit en nombre , de mémoire il était pourtant question de 700 avions USAF + une version US NAVY ; l’ affaire s’ est terminée sans la moindre exportation et avec tout juste 187 appareils de série .
      Et même s’ il a été question de volontairement ne pas l’ exporter , avec le recul , certains peuvent à ce jour se demander pour quelles raisons précises une telle décision a t-elle été prise ?
      Nous a t-on tout dit ?
      Vu les successives déconvenues du F-35 partant pourtant d’ une base de conception très proche et issu de même constructeur , pas si sûr !

      G)_ »On a beau me dire que l’armée russe n’a pas « que ça » mais, derrière elle a une flotte vieillissante qui se réduit et sa « masse » repose sur une gamme de versions de Su-27 (Su-30/34/35) et que celle-ci ne tient pas du tout dans un rapport de force avec l’Otan. »

      Oui , mais qui est ce « on » ?
      N’ est ce pas précisément l’ OTAN et les USA relayés par une presse oligarchique détenue par quelques-uns des hommes les plus riches et influents de la planète qui passent leur temps à dénigrer tout ce qui se fait « ailleurs » , notamment dans la Russie de Poutine ?

      Et alors ils font ça tout en mettant le coup de loupe qui va bien , histoire de faire monter les enchères et ainsi justifier la continuelle course à l’ arme de la mort qui tue , ce qui coûte de plus en plus cher contraignant même leurs « alliés » à suivre tandis qu’ à cause d’ une bonne partie de sa politique étrangère et commerciale , ces mêmes « alliés » ont de plus en plus de mal à suivre le « conducatore » Américain qui idéologiquement comme économiquement les vassalise et les épuise via le dogme mondialisation et la puissance qu’ il exerce sur les marchés………….

      H)_ »Pourquoi je compare avec l’Otan? Car il convient de comprendre qu’au Kremlin et dans le monde militaro-industriel russe on est encore et toujours dans une compétition avec l’occident,……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..Des projets « d’avenir » qui sont sensés également faire cogiter l’occident sur ses propres moyens mais aussi rassurer les russes sur leur armée, car dans ce pays, le déclassement militaire est un risque politique et un mauvais signe pouvant amener des troubles intérieurs , la confiance aux armées est culturellement stabilisatrice au pays et il ne faut pas que le russe moyen ait le sentiment que son pays « ne fait pas le poids ». »

      Mais évidemment !

      Primo , émulation et compétition ont toujours prévalu du moins dans le monde Occidental , c’ est même ce qui permet de progresser scientifiquement comme technologiquement et ainsi contribuer à grandement changer la face du monde à venir ; que ce soit pour le meilleur mais aussi pour le pire voire le futile et l’ inutile , ce qui arrive trop souvent dès lors que seules les lois du marché sont celles qui sont retenues…………..

      Par conséquent , des puissances qui se respectent ne feront guère mieux que jouer à des jeux de puissance quitte à sur-jouer et à bluffer , le but étant de toujours dissuader en imposant le respect tout ennemi ou adversaire potentiel qui se montrerait un peu trop zélé voire expansif ; disons qu’ il s’ agit de le faire réfléchir à deux fois……………

      Ce sont là des jeux auxquels on joue des deux côtés .

      Secundo , ne perdez jamais de vue que la Russie est très riche en ressources ( même si son économie est principalement axée sur une économie de rente et que ses réserves ne sont pas toujours facilement extractibles et exploitables ) et très vaste ( s’ étend sur deux continents et près d’ une dizaine de fuseaux horaires ) donc qu’ elle suscite des convoitises et non des moindres tout en étant difficile à défendre d’ autant que de multiples « diversités » la menacent de l’ intérieur et que moins de 150 millions d’ habitants peuplent ce grand pays fortement gangréné par diverses mafias .

      Donc , que le complexe obsidional est plutôt ancré , et ce , depuis les invasions Napoléoniennes puis Nazies quelque 130 ans plus tard -si meurtrières et destructrices- auxquelles se sont rajoutés toutes ces nouvelles appartenances ou désirs d’ appartenance à l’ OTAN ou à l’ UE de pays faisant autrefois partie intégrante du Bloc de l’ Est et du Pacte de Varsovie Soviétiques , ce qui a exacerbé un sentiment de « fierté » qui chez les Russes , notamment les Russes à l’ Ouest de l’ Oural et autour de Moscou , reste très fort , c’ est même un de leurs moteurs les plus puissants .
      Un État doit donc être fort et répondre à ce sentiment de fierté qui doit être entretenu voire amplifié par autant de dynamisme quitte à ce que ledit dynamisme ne soit que de façade ou moindre qu’ annoncé .

      Bref , tout mais surtout plus les années Eltsine , notamment durant le second mandat vécu comme honteux et catastrophique par une grande partie de la population Russe elle-même en difficulté à cause de divers fléaux et d’ une natalité trop basse ayant de plus été dans les affres de l’ humiliation suite à la Première Guerre de Tchétchénie .

      Les Russes ne veulent plus être envahis et ont pour cela en tête le souvenir de leur si puissante et crainte URSS elle-même à ses débuts si en retard par rapport à l’ Occident , et même au Japon , que Staline , conscient du problème et craignant une nouvelle menace de guerre y compris de guerre civile , avait en son temps pris la décision de hisser au niveau des meilleurs , mais ce , en un temps très court tellement il y voyait une urgence ; d’ une part , en n’ hésitant pas à faire appel au génie US pour tout ce qui est usines modernes et complexes industriels , d’ autre part en obligeant par un usage de la force et de moyens coercitifs souvent immodérés , des millions de « ruraux » à quitter leurs campagnes -notamment en Ukraine- pour travailler et ainsi contribuer à l’ effort industriel , à rejoindre les villes et centres urbains dans cette volonté de « collectivisation » à marche forcée , ce qui a entraîné beaucoup de morts et des famines .

      Les Russes n’ ont rien oublié et ne veulent plus de cela , d’ où ce terrible sentiment quant à un « déclassement » qui les rendrait vulnérables et ferait craindre que le pouvoir n’ ait à nouveau recours à certaines « méthodes » .

      Dans leur mémoire collective et ce qui en est transmis , c’ est quelque chose qui les hante tout en les emplissant de fierté ; voyez , on en revient encore et toujours à cette même « fierté »…………

      I)_ »En tout état de chose, une autre réalité de ces projets russes, c’est que si l’armée russe ne s’en dote pas, que l’état russe n’investit pas massivement dedans, ce n’est pas l’export qui va le faire.
      …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….l’état russe se refusant de l’acheter mais continuant à faire vivre ce projet, achetant même quelques avions pour donner un peu de travail et maintenir des compétences « au cas ou » alors que justement le refus russe à s’équiper avec fait fuir les clients qui vont préférer faire comme le Kremlin, se tourner vers du Su-30/35. »

      Le PIB de la Russie doit actuellement se situer quelque part entre celui de l’ Espagne et de l’ Italie et même si au niveau des valeurs monétaires comparé au coût de la vie les écarts semblent moins marqués que ce que l’ on pourrait s’ imaginer , même si son économie de rente dont elle a bien du mal à se départir en hissant sa ressource économique à des niveaux supérieurs , lui assurent une certaine force , une certaine puissance capacitaire , il est bien évident que la Russie n’ est pas au niveau des meilleurs .

      Maintenant , je vous ferai observer que si au lieu de soumettre les uns ou les autres à des embargos , nous « collaborions » un peu plus , les choses seraient peut-être très différentes…………….

      Eh oui , parce qu’ il y a ça aussi……………

      J)_ »Je vous le dis, cet avion est une nouvelle fois issu du complexe russe d’infériorité qui cherche à démontrer leur « capacité » à faire un avion de 5e génération peu coûteux (prétendent-ils avant de le concevoir sérieusement) contrairement aux américains qui voulaient en faire de même avec le F-35.
      ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………… les médias pro-russes et leurs sympathisants sont très actifs pour mettre en avant ce qu’ils souhaitent ardemment du F-35, celui d’un échec, toujours dans l’esprit de se rassurer psychologiquement car à défaut de se hisser au même niveau, la tactique de rabaisser celui d’en face à son niveau est aussi un classique. »

      Oui mais là , attention , ne confondez pas discours du Kremlin et discours US ; les premiers n’ encourageront évidemment pas cet avion , les autres feront tout le contraire ; chacun défendant ses intérêts .
      Sauf que nous restons là dans de la propagande .

      Mais tout le monde n’ est pas dans l’ une ou l’ autre ou même en relai ; il y a des faits , des choses qui se savent et qui vont bien au-delà des racontars et autres rumeurs .

      Donc ne mélangeons pas tout ; tout le monde n’ est pas à loger à la même enseigne .

      K)_ »Mais tout cela c’est de la russophobie, »

      Bof !
      C’ est plutôt ne voir les choses que par le petit bout de la lorgnette ; d’ après moi , c’ est surtout ça .

      « l’ennemi des russes, c’est le temps et le temps, car eux agissent sur un moment immédiat, sur du court terme n’en déplaise à ceux qui pensent qu’il y a un formidable joueur d’échec (Poutine) qui voit et construit une Russie pour les 200 ans à venir,…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….Et si tout cela en fait c’était justement un « projet », qui va faire la différence entre le départ d’un missile quelconque d’un navire sur lequel on va écrire ses caractéristiques et vanter ses capacités alors que dans les faits, on a des preuves de rien! (crois à ce que je te dis et contente toi de ton imaginaire avec ce que je veux bien te montrer) »

      Primo , vous vous répétez même si ce n’ est pas un mal en soi de procéder à un rappel en guise de conclusion ; secundo , je pense avoir suffisamment fourni d’ éléments de réponse dans tout ce qui précède pour pouvoir faire l’ impasse sur ce dernier paragraphe………………..

  39. Matou dit :

    Les russes continuent à avancer leur feuille de route de façon très efficace et avec une maîtrise technologique semblant de premier ordre. Il y a une grande compétition sur le terrain des nouvelles solutions avec un rythme de sortie très soutenu.
    La France me semble en difficulté car faute d’effort budgétaire, elle ne donne pas les moyens à sa BITD de proposer de nouvelles solutions structurantes (chasseur léger, différents types de drones) au bon rythme pour ses propres besoins de maintien d’un appareil militaire compétitif face à de potentiels adversaires de haut niveau et pour permettre à sa BITD de développer les solutions export de demain (très proche) qui lui permettraient de trouver les ressources à son maintien sur le marché export. La compétition est féroce, tant au niveau de ses alliés, en particulier le plus volumineux d’entre eux, que fasse à une Russie et une Chine qui avancent leurs cartes de façon efficace. Au final, la BITD française étant un atout majeur sur le plan industriel pour la France, comment tout cela finira t’il, à voir. Il y a certes de belles réussites mais est-ce suffisant et durable, c’est peut-être la question essentielle, au moins l’une d’entre elles. L’innovation est une clé. Naval group a proposé des choses intéressantes. Personnellement, je nous trouve très faibles en matière de drones. Cf. le nouveau drone de combat en étude par l’industrie Turque (site meta-defense).

    • Matou dit :

      Je devrais peut-être écrire « faut d’effort budgétaire à la mesure », car on ne peut pas dire qu’il n’y a pas d’effort budgétaire, même si sans doute trop modeste par rapport aux enjeux tant géopolitiques qu’industriels.

      • ONERESQUE dit :

        EXACTEMENT, avec le SCAF, nous perdrons systématiquement 90% des opportunités d’export de par les propals d’un engin trop sophistiqué, inabordable car d’un coût qui excédera largement les 100 M€ sans rechanges. La BITD aéronautique ne se remettra pas de la perte de tous les marchés intermédiaires qui vont être phagocytés par le KF-X coréen et ce T-75, voire même le futur zinc Turc…..vos réflexions sont extrêmement pertinentes, j’abonde à 150%

  40. ONERESQUE dit :

    Synthèse pas si laide entre le X-32 et le X-35 avec des réminiscences marquées du projet de feu Mac Donnell Douglas pour le contrat JSF. Ceci dit, peut-être une première erreur, comme ils ont retiré les canards et gardé des tailerons-élevons lacet-tangage assez petits comme sur le Su-57 Felon, la manœuvrabilité de ce T 75 ne sera pas au top ( le Su 57 des becs-canards géants d’apex de voilure ). Et bonnes remarques ci-dessus, l’entrée d’air divertor en zig-zag ne sera pas non plus optimale au-delà de Mach 1,5….Bref, un chasseur rustico-furtif, pas cher, export, pour casser du Rafale et du Viper sur ces opportunités Inde, Amérique du Sud et Afrique du Nord….Maintenant, çà doit faire RÉFLÉCHIR type phosphoration stratégique chez Dassault…..pourquoi ne pas refaire du fuselage facetté plus furtif et remplacer la dérive par du bi-dérives sur le Rafale, 2 modifs pas cheros en fonds internes qui pourraient être super-gagnantes en export 2028-2035…..

  41. lxm dit :

    Hypothèse, peut-être pour raison furtive, l’entrée d’air semble petite, il est possible donc qu’avec un moteur à puissance limitée, que l’emport de ce chasseur soit faible. M’enfin je peux me tromper bien sûr.

  42. Dimitri dit :

    Si un avion n’est pas vendu dans son pays d’origine, il ne se vendra pas à l’export.

    • Gismo dit :

      Il vient achever le travail commencé par F-35 sur l’industrie Européenne qui…..totalement larguée, cherche encore à refourguer ses vieux 4g dont plus personne ne veut !

  43. Gui dit :

    En tout cas Vladimir n’a pas l’air hyper convaincu.

  44. Zigomar 17 dit :

    Oneresque et consorts…
    Je me demande ce que vous faites sur ce site à déblatérer sur les criantes carences et défauts majeurs de ce CheckMate…
    A vous lire…je suis certain que Mig et Sukhoï seraient prêts à vous offrir un véritable pont d’or afin de leur apprendre à développer un super zinc novateur et hyper performant à un prix imbattable en prime…
    Nous avons en France…de véritables génies doublés de fantastiques ingénieurs aéronautiques qui s’ignorent…

    • ONERESQUE dit :

      Et le rigolo, quand tu auras passé une Thèse de Doctorat sur l’aérodynamique des avions de combat, on en reparlera….

  45. Jollyexcalibur dit :

    #marceel: le F22 explose ton Rafale sans problème… lol

    • Pascal (l'autre) dit :

       » le F22 explose ton Rafale sans problème… » C’est même pour cela que les Américains ont sifflé la fin de la partie en 2028! Année ou le Rafale volera toujours et avec des évolutions de son système d’armes. Le Raptor (tout comme son ancêtre le dinosaure) ira rejoindre…………………le National Air and Space Museum à Washington, a Pensacola, à Wright-Patterson ou à Chino. Le reste sera « fossilisé » a David Monthan A.F.B. sous le chaud soleil de l’Arizona!

    • Frédéric dit :

      Des concepts… Pas de démonstrateurs. Maintenant que MiG n’est plus qu’une marque dans le groupe aéronautique russe, on peut sans risque dire que c’est la fin des haricots pour un programme indépendant.

  46. Guido dit :

    Alors que certains sortent leurs avions de 5 ème génération; Russie ; Su-54 et ce nouvel arrivé, Les USA ; F-22 et F-35, La Chine ; J-20, La Corée, KAI -FX). D’autres développent des programmes similaires; le TFX turc, le Japon ; FX. Le constat est que l’Europe est distancée sur la question du furtif de 5 ème génération. Pire, ils n’y croient pas, comme cela a souvent été prtagé sur les blogs. Pourtant il semble bien que tous les avions de 5ème génération se ressemblent et ouvrent bien la voie au concept de 5 ème génération qui a souvent été qualifié de gadget sns avenir par certains. Il est aussi curieux que les Germano-Francais n’arrivent pas à se mettre d’accod sur le SCAF, mais je comprends les allemands face aux français qui essayent d’entuber tout le monde avec un Rafale amélioré !

    • Alpha dit :

      Ah !… Après un pseudo à consonance espagnole, José est passé a un pseudo à consonance italienne !!!… 🙂
      Mais le contenu des coms reste toujours aussi nul … 🙁

    • Pascal (l'autre) dit :

      « mais je comprends les allemands face aux français qui essayent d’entuber tout le monde avec un Rafale amélioré ! » Tout ça pour lâcher sa petite crotte  » c’est de la faute des Français »! Ah ces connards, ces empaffés de Français…………………

    • Georges Abitbol dit :

      Pouvez-vous nous expliquer et nous démontrer ce que vous avancez dans votre dernière phrase ?

  47. Matt dit :

    Cet appareil est tout sauf 5ème génération…
    Symétrie des plan douteuse, mono moteur avec tuyère circulaire donc non furtive, cockpit non traité, quid de l’électronique embarqué …

    • Guy dit :

      @Matt,
      Bullshit , il a bien une baie ventrale pour armement en soute (c’est indiqué sur différents blogs), des entrée d’air caractériqutique (réduites et angulaires), construit avec des matériaux adaptés à la furtivité (c’est aussi indiqué sur les blogs) ! Sachez que La tuyère mobile n’a JAMAIS été une des caractériqiques de furtivité. C’est donc bien un avion de 5 ème génération. Avec le KAI FX coréen, ce sont les deux nouveaux avions de 5 ème génération les plus récents ! Le moteur est issu du SU-57 avec lequel il doit sans doute aussi partager l’avionique ! Eh oui, le ciel du futur sera rempli de 5G. On attend encore le FX japonais et le TFX Turc ! Mais ou sont les Européens ? …..nulle part !

  48. Vinz dit :

     » a indiqué que ce nouveau « chasseur monomoteur léger polyvalent » serait avant tout destiné à l’exportation. »

    On en déduit qu’il est développé sur fonds propres (?). Y a très peu d’AA étrangère qui ne se risquerait à acheter un appareil qui n’est pas en exploitation dans son AA nationale ; trop de risque de voir son évolution et maintenance subitement abrégées.

    Si c’est bien Sukhoi qui est à la manœuvre, on peut dire adieu à MIG. A part maintenir des mig-29 et qqs migs31 pendant une quinzaine d’années, ils vont pas avoir grand chose à faire.

    • ron7 dit :

      Un Zinc qui vole à Mach 1.6 voire 1.8 … à 30 Millions de dollar, ce n’est pas si bête !
      En complément à ce qui existe en Russie, c’est tout à fait pertinent !
      Alors, après Gen 4 ou Gen5, là, ça se discute !
      Sinon…
      Entre un drone plutôt bon marché à la manière turque, et un chasseur haut de gamme comme le Su 57, on a de la place !
      Même si le chiffre de 30 Millions de dollar, pour ce jet, me fait un peu tiquer, les 40 Millions de dollar ne sont pas encore « déconnants » !
      A l’export, même à 40 Millions de dollar, il y a du potentiel !
      En France, petit pays, un monomoteur n’a plus forcément sa place ! En Russie, avec son immense étendue du territoire, ce jet annoncé a sa place !
      Localisé près des frontières et/ou plus en profondeur, on s’en fiche… S’il dispose d’un système d’armes cohérent, il peut être un atout non négligeable en terme d’efficacité aux frontières avant d’engager des avions plus rapides qui existent et qui volent !
      Et comme on a du pétrole en Russie, nous sommes dans une tout autre problématique que la France qui n’en n’a pas sur son sol ! Une France… qui fait des choix avec l’Allemagne !
      Une Allemagne… qui travaille dans un sens qui n’est pas pertinent pour tenir un quelconque délai !
      2030, on en sera où ! C’est une vraie question !