L’École militaire des aspirants de Coëtquidan a désormais ses propres traditions

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

12 contributions

  1. fgd dit :

    On dirait quand même pas mal la tenue de l’EMIA. Si on remonte dans le temps l’esm4 portait le GU comme les autres cyrards.

    Quand j’y étais on nous parlais d’un uniforme similaires à celui de l’EMIA mais en noir.

  2. PK dit :

    Eh oui, France, rare pays où un très faible nombre de Français font tourner la vieille machine, par esprit de sacrifice et de corps.

  3. AirTattoo dit :

    Il manque la ceinture et les épaulettes. Je ne suis un grand fan du modèle 1916 bien que la tenue Blanche soit très belle dans cette coupe. C’est une bonne chose que cette école est ses Traditions.

  4. Sam dit :

    « Nous devons bien mesurer, par contraste, les difficultés que rencontrent pour recruter beaucoup de pays en Europe, qui connaissent un effondrement de la qualité de leurs militaires réellement inquiétant. La France est une exception, je ne peux que le constater et m’en féliciter ! »
    Mensonges ! Le niveau physique et moral des cadres s’émousse d’année en année comme dans toutes les armées occidentales.

    • arnaud dit :

      Prouvez le.

    • Franz dit :

      Mais l’article ne parle pas du moral des cadres ! il parle du recrutement, dont les candidats de qualité sont plus spontanés en France qu’ailleurs.

    • Badaboum dit :

      Encore un qui ne s’est pas remis d’avoir rateé son concours.

  5. jean augeron dit :

    Promo du centenaire 1975. De riches souvenirs.

  6. Lévy dit :

    Quel modèle de sabre Vont-ils porter ?

  7. Edouard dit :

    ESM4 Maquis de Bretagne.
    Que de bon souvenirs.

  8. HB dit :

    Bataillon EOR 1983
    Comte de Rochambeau
    5 mois très formateurs! Déjà presque 40 ans …