Mali : Selon l’État-major des armées, les jihadistes ont de plus en plus recours à des enfants pour des actions de combat

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

64 contributions

  1. blavan dit :

    Rien de nouveau sous le ciel terroriste, en Afghanistan les talibans agissaient de la même façon , et in fine, on a quitté l’Afghanistan sans solution politique.

    • Mat49 dit :

      Elle est toujours en cours de négociation. Le belligérant face au Talibans ce sont les états unis. La micro force que nous avons déployé excluait que nous puissions jouer un rôle politique de toute façon faute de peser.

      • Paul Letissier dit :

        @ Mat49
        C’est ce qu’a dit le Général Vincent Desportes, alors directeur du CID/ESG (donc PAS en situation de commandement mais directeur d’un établissement où l’on est supposé réfléchir).
        Il avait probablement raison de le dire : nous ne pouvons pas peser dans une coalition où nous ne participons qu’à hauteur de 1%.
        Indice qu’il avait raison, un blâme lui a été infligé (je dirais plutôt « décerné ») par le ministre de l’époque : Hervé Morin, aujourd’hui président des présidents de région, l’élite de l’élite politicienne.
        .
        Desportes fut sanctionné au motif d’un manquement au devoir de réserve (mais Morin bafouillait et disait « droit de réserve »).
        Je regrette qu’à la suite de cette sanction Desportes n’ait pas déposé un recours auprès du Conseil d’Etat : on en aurait peut-être alors su un peu plus sur ce fameux devoir de réserve qui n’est défini dans aucun texte juridique.

  2. Carin dit :

    C’est la preuve que Barkhane gagne… les SS aussi ont enrôlé des enfants avant de complètement s’effondrer.
    Cela démontre aussi la bassesse de l’idéologie des nuisibles basée sur un Dieu qui ne les regardent même pas. Dieu ne doit vraiment pas aimer les corniauds dans leur genre (le bon, la brute, et le truand).
    Continuez à leurs mettre sur la courge, vous êtes sur la bonne voie.

    • elkatibhd bah dit :

      Audit des comptes d’opération pour le fcfa de 1945 à 1973, puis de 1973 à 2005 Et enfin de 2005 à nos jours pour savoir combien à rapporté le fcfa depuis 70 ans d’existence.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Audit des comptes d’opération pour le fcfa de 1945 à 1973, puis de 1973 à 2005 Et enfin de 2005 à nos jours pour savoir combien à rapporté le fcfa depuis 70 ans d’existence. Et ca coûte combien un gosse que l’on envoie se faire sauter? Le rapport viande/explosif est il rentable? Plutôt que nous balancer vos audits! Vous savez d’ailleurs ce qu’est un audit tête de nœud leader? Facile de détourner la conversation! Maintenant peut être avez vous envoyé votre progéniture se transformer en préparation pour sauce bolognaise!

    • Patrick Sergeat dit :

      S’ils pouvaient enrôler aussi toute la famille Traoré y compris ses 4 épouses ce serait bien.

    • Pluton dit :

      Sauf qu’on a pas affaire a une armee classique…
      Si on prend l’exemple d’autres conflits africains ou des enfants soldats etaient utilisés, c’etait pas forcement par difficulte de recrutement, c’est surtout qu’un enfant, c’est moins conscient des risques, moins mature, donc plus manipulable, etc…. « bien » forme, un « bataillon » d’enfants tu peux lui faire faire bien plus de choses qu’a des adultes et donc qque part plus fiable…
      Si on reste pas bloque sur la dimension terro qu’on nous vend, et qu’on admette qu’il y’ait une dimension guerre civile bien plus grande qu’on veut l’admettre, la presence d’enfant ado dans les operations… n’est pas surprenante, inedite…
      Du coup on peut aussi interprete ca autrement, c’est une maniere de prevenir que si y’a des enfants morts, faudra les compter comme des insurgés.
      Les avis des branleurs sur le net, comme nous, osef …Ce qui compte, c’est comment tout ca est percu localement, si l’image de l’operation se degrade ou au contraire se renforce… C’est ca qui va dire si l’operation est tenable… (parce que pour l’instant au niveau autorites pour prendre la releve, ca sent pas bon, mais qui sait….)
      Et a ce niveau la, ca communique peu, et ce qui transpire ne rend pas optimiste, et on sait que le temps qui passe joue pas en faveur d’une presence de forces etrangeres.

    • Belzébuth dit :

      @ Carin
      L’Allemagne a eu trois millions de morts, 70% sur le front de l’est.
      Barkhane dit faire cent morts par mois et encore selon les années.

      Le point de vue américain est partial, mais il est sans doute plus honnête que les communiqués triomphants: le nord du Mali est déjà administré par les djihadistes et al-qaïda fait partie du jeu politique local.
      https://www.spytalk.co/p/is-africa-lost-to-islamist-militants

      Nos ennemis connaissent nos règles d’engagement et savent nos réticences à tuer, ce qu’ils jugent jugent être une faiblesse qui leur assurera la victoire.

      • Mat49 dit :

        @ Belzébuth point de vue americano centré qui ne voit que ce que font les USA.

        Confusion entre le MNLA et Al Quaeda sur le nord Mali! Il faut la faire celle là!

        Assimiler Barkhane à un simple rôle de conseiller des Maliens! Ridicule aussi!

    • Robert dit :

      Vous parlez des hitlerjugend, ce n’était pas des SS?

      • Danny dit :

        La 12e division SS « Hitlerjugend appartenait bien à la Waffen SS.

  3. PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

    ben ouais… malheusement rien de nouveau… comme ça ils pourront dire que la france tue des enfants…

  4. Clavier dit :

    On aura du mal à convaincre qu’on est des experts en matière d’éducation pour mineurs isolés……

    • Pascal (l'autre) dit :

      « mineurs isolés…… » Pour eux un mineur c’est quelqu’un qui porte…………………. une mine!

  5. souricière dit :

    La guerre avançant, on voyait de plus en plus l’armée ennemie faîtes de vieillards et d’enfants, si la pitié pouvait s’emparer de nous devant cette situation, nous comprenions en réalité qu’on avait tué ceux qui se trouvaient entre ces deux extrêmes et que l’ennemi était mal en point, nous redonnant confiance en la victoire.

  6. werf dit :

    Il faut appréhender le rejet de la France par les populations du Nord Mali pour comprendre la « mobilisation » des jeunes mineurs. On retrouve le même phénomène dans nos ban lieux avec des jeunes français, issus de l’immigration, qui sont très impliqués dans le trafic de drogue pour des raisons financières mais qui rejettent aussi toute forme d’autorité. L’adolescence, c’est un âge où l’on veut s’affirmer, ce qui est encore plus important en Afrique qu’en France car il y a une tradition et une forme de défi pour montrer que l’on est un homme. Il y a donc rien de nouveau sous le soleil car les razzias emmenaient des adolescents pour les aguerrir, notamment chez les Touaregs. Alors l’EMA ferait mieux de se taire sur ce sujet sauf à vouloir se dédouaner en cas de « ratés » chez les populations civiles. Pas très glorieux…

  7. Gégétto dit :

    Mince, ils ont dû adapter leur discours sur les 72 vierges!
    72 Kg de fraises Tagada…sans gélatine porcine!
    D amour, la religion qui pousse certains a sacrifier des enfants, peut-être pour obtenir une petite prime , une petite maison….
    Et après pleurnicher que les méchants tuent des enfants.

  8. Frede6 dit :

    Selon l’EMA les jihadistes sucent le sang de leur victimes voire mangent les petits enfants

    • Momo dit :

      Fredda?
      Tu es là incognito, pas de photo?
      Pour faire croire que tu as annulé ton abonnement au monde et ne regarde plus ni n »écoute radio france tv?
      Les vranzais barlent aux vranzais version pluvar?

      On ne te crois pas plus… ^^

    • basta dit :

      vas-y fred, essaie encore !

    • Géo dit :

      Ne rigolez pas, Frede6 : le cannibalisme africain est une réalité.
      En RCA comme dans la région des Grands Lacs il n’y a plus d’élevage ni de gibier, aucune agriculture.
      La solution est celle que vous décrivez.
      C’est un retour aux coutumes millénaires : nécessité fait loi.

      • Castel dit :

        @Géo
        Mais non, vous racontez n’importe quoi, le cannibalisme n’existe plus en Afrique, le dernier cannibale a été mangé l’année dernière !!

    • Pascal (l'autre) dit :

      « les jihadistes sucent le sang de leur victimes voire mangent les petits enfants » Et il y en a même qui pompe le cerveau de leur victimes! Vous avez du en fréquenter un! Par contre il a pas du beaucoup se repaitre!

    • Frede6 dit :

      Désolé si je ne répète pas benoîtement la communication de l’EMA… je ne pas certain de savoir qui a le cerveau le plus ramolli

      • Pascal (l'autre) dit :

        « je ne pas certain de savoir qui a le cerveau le plus ramolli » Cela confirme mes dires ci-dessus! Entre en avoir un de ramolli et ne plus en avoir………….

  9. Plusdepognon dit :

    Pour ceux qui veulent essayer d’y comprendre quelque chose, vous pouvez vous inscrire à la newsletter d’Historicoblog (attention travail gratuit et très sérieux, entre une vingtaine et une trentaine de pages par semaine) :
    https://mobile.twitter.com/historicoblog4/status/1388911634563928065

    Il pourrait utiliser ses talents de manière rémunérée (message personnel), la vie étant une histoire de rencontres…
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2021/03/30/un-poste-d-enseignant-chercheur-en-histoire-a-pourvoir-aux-e-22004.html

    Quand on parle d’enfants, une photo vaut mieux que des discours :
    https://mobile.twitter.com/SimNasr/status/1391785265635672064

    Il y a aussi des hommes « vieux » :
    https://mobile.twitter.com/SimNasr/status/1393225977703149569

    La démographie explique beaucoup de choses des conflits à venir :
    https://mobile.twitter.com/evil_SDOC/status/1393128318401236995

    https://mobile.twitter.com/evil_SDOC/status/1395066087167909890

  10. Ghostrider dit :

    @ robert. les hitlerjugend n’était pas à proprement parler des SS car ce sont enfants formés à l’idéologie nazi mais la voie y mène en ligne droite ( à la SS) dés la fin de adolescences arrivée … HJ était une des réserve les plus importante de la SS. certains soldats fde la 12éme SS  » hitlerjugend » n’avaient pas leur majorité.

  11. Ghostrider dit :

    @ werf … tu peux pas reprocher à l’ EMA de clarifier les choses. oui ton point de vue socio se tient mais ta conclusion est un peu à tirer par les cheveux.

  12. Ltikf dit :

    Quand on a une démographie galopante sur tout un continent, on ne sait que faire de tous ces mioches: des kamikazes, des mineurs isolés a envoyer en Europe… L’avant dernier responsable de l’Agence de l’ONU chargée du planning famillial – l’UNFPA – était un Nigérian père de 5 enfants – pas très convaincu par sa mission ! …

    • Robert dit :

      Il n’y a qu’en occident que nous tuons nos enfants et nous refusons de procréer volontairement. Partout ailleurs on ils peuvent choisir, ils préfèrent fonder des familles et avoir des enfants.
      Il paraît que cela a libéré les femmes, mais ce sont des hommes qui ont votés ces lois et ce sont les hommes, sauf ceux qui sont responsables et respectueux des femmes, qui profitent de ces lois pour chosifier la femme.
      L’utérus pour donner la vie et se faire respecter ou pour être à disposition permanente des hommes dès qu’ils ont envie.

  13. Raymond75 dit :

    La victoire est proche, encore un petit effort comme en Afghanistan.

    • Mat49 dit :

      Faire ce que nous faisons actuellement nous évitera de perdre mais cela ne nous permettra pas de battre l’insurection. Alors que ce n’est pas le Viet Minh ou les Talibans en face, tous ceux qui nous parlent de guerre ingagnable fument: avec une poignée d’homme sur un territoire aussi vaste nous ne sommes pas toujours pas battus.

      Donc cela vaudrait la peine de tenter de déployer une force sérieuse sur la durée. Dans tous les cas où une armée a battu une insurection elle l’a fait soit en l’étouffant sous le nombre (Irak 2007, Tchétchénie,…) soit en attendant que l’adversaire se lasse (FARC).

      Essayer d’etouffer les insurgés sous le nombre en détruisant leur logistique au lieu d’attendre ne nous donnerait pas une assurance victoire mais au moins nous aurions une chance. Là nous ne pouvons que prolonger indéfiniment un état de fait sur des dizaines d’années.

      • Carin dit :

        @Mat49
        Vous faites comme NRJ… vous tournez sur le même texte depuis… des lustres!

        • Mat49 dit :

          @ Carin je répète les évidences. Donc pourquoi réinventer le roue quand en face c’est pareil.

  14. Frégatonton dit :

    Quand des médecins n’arrivent pas, dans le calme de leur box d’examen, à déterminer si un migrant est mineur ou pas, comment veut on qu’un soldat soit capable de donner un âge à un personnel très partiellement visible, à plusieurs dizaines de mètres, et qui vous tire dessus ? La règle d’engagement n’existe t’elle alors que pour l’affichage ?
    Au passage, qui a décidé que l’âge de la majorité, notion très culturelle donc très relative, est 18 ans dans cette partie de la planète ?
    La minorité est synonyme d’innocence. Et ceci justifie d’épargner les combattants mineurs. Mais combien de majeurs se sont fait trouer la peau, depuis que le monde existe, en combattant de façon bien innocente aussi ?
    Poser les questions, et parfois y répondre, n’aidera cependant jamais nos soldats à rester sereins quand ils découvrent que l’ennemi qu’ils viennent de « neutraliser » aurait pu connaître un autre destin et être un camarade de leur adolescent de fils qui, au même moment, est affalé dans le canapé familial en train de jouer avec sa Playstation.
    Alors, à quoi bon en parler ?

  15. breer dit :

    Les occidentaux n’ont jamais pris conscience que les rapports entre les hommes et femmes, adultes – enfants, maris – épouses, anciens et jeunes, et entres les cultures ethniques ne fonctionnaient pas à l’identique, mais selon les mentalités psychologiques générées au sein de ces cultures, des ethnies, et selon les époques induits par des endoctrinements politiques et religieux. Un élément pourtant essentiel, mais ignoré ou éludé par nos soit disant intellos responsables, qui est une des causes de l’échec de l’immigration en France, notamment. Les populations (occidentaux inclus) sont très ignorants des processus psychiques très souvent carencés, instables ou archaîques qui façonnent les individus, qui plus est, bouleversés lorsque les individus se retrouvent hors de leur milieux d’origines, (volontairement ou pas) et se retrouve dans des pays aux moeurs et comportements sociaux différents. L’accueil de milliers de migrants de toutes origines, que de nombreux de nos concitoyens idéologisés mais ignares pensent moralement juste et obligatoire, génèrent d’énormes conflits psychiques, et mentaux chez les nouveaux arrivants déracinés sur tous les plans, dont un très grand nombre ne se remettra pas. L’illusion de l’eldorado occidental (vision essentiellement économique et matérialiste) qui génère déjà de nombreux troubles compulsifs, de dépendance et de frustrations chez nous autres, est un danger encore plus grave pour ces populations confrontés du jour au lendemain à l’occident matérialiste, consumériste mais, où à la vérité, rien ne tombe du ciel, or ces gens se retrouvent immédiatement dépendant de ce système sans en avoir la préparation psychologique, cognitive et affective. De fait, nos bons pensants européens aux visions superficielles, encouragent sans en comprendre les mécanismes, des dizaines de milliers d’arrivants à la dépendance immédiate, à la frustration, l’envie et les pulsions insatisfaites, donc sous l’effet de contrariétés constantes, génératrices de névroses, psychoses et passages à l’acte de toutes sortes. Notre propre crédo en une société superficiellement analysée et orientée par des sociologues, des économistes et des financiers soutenus par des politicards et élus ignares, nous entraine et tous ces miliers de migrants dans un chaos sociétal, comportemental et psychologique sans fin.

    • souricière dit :

      « Les occidentaux n’ont jamais pris conscience  »
      Mais tous les autres en sont parfaitement conscients! Pauvres occidentaux incultes n’est-ce pas?

    • jean aymard dit :

      merci de l’ analyse, à laquelle je souscris, et le soin porté à ton com

    • Géo dit :

      @ breer, d’accord avec vous sur le fond.
      Du moins dans la mesure où je l’ai vu sous ce pavé.
      Un effort sur la forme rendrait le fond plus visible.

  16. pierre jan dit :

    Des futurs « chances pour la France » ?

  17. Zardoz dit :

    Je me demande pourquoi Bernard Lugand n est pas écouté par les autorités. Ses explications me semblent suffisamment limpides pour que tout un chacun puisse comprendre sans avoir fait l’ ENA ou St Cyr.
    Pourquoi ne pas essayer les solutions qu il préconise, alors qu après plus de 10 ans la situation ne fait qu’ empirer, on en voit pas la fin
    en tout cas.

    • Fred dit :

      @ Zardoz

      « Robert Menard qualifie de « moralement insupportables » les propos de Bernard Lugan sur le plan de partage territorial racialiste de l’Afrique du Sud »

      Se faire traiter de raciste par Robert Menard, faut quand même le faire !!!

      • Momo dit :

        Le racisme anti-blanc est devenu le nouveau dogme des islamo-verdos-gauchos.
        Normal que tu ne vois pas, tu es endormi, saoulé par ta consommation de propagande: le monde, radio-france-tv.

        Pervers!
        ^^

      • Zardoz dit :

        Lugand est raciste donc, il doit bien aimer sa race alors, pourquoi ne serait il pas motivé pour sortir les  » babtous » du merdier, peut être même plus qu’ un autre ?

  18. Ancien des opex dit :

    L’utilisation d’enfants-combattants n’est pas du tout nouvelle : les « djihadistes » n’ont rien inventé.
    .
    Les bandes paillardes sahéliennes faisaient déjà la même chose à l’époque où elles se prétendaient « de libération nationale ».
    .
    C’est à dire à l’époque où le concept de « choc des Civilisations » n’était pas encore à la mode chez nos chroniqueurs et essayistes.
    .
    Constatant cette présence d’enfants-soldats parmi les bandes paillardes nous avions l’habitude de dire que chez eux un enfant était considéré comme assez grand aussitôt qu’il pouvait marcher sans que la crosse de sa kalachnikov ne traîne au sol.
    .
    Je ne suis pas du tout sûr que la présence d’enfants-soldats dans les bandes armées du Sahel soit réellement le signe d’une évolution.

  19. Paul Bismuth dit :

    La victoire est au bout du fusil disait un meurtrier de masse trop méconnu sous nos contrées:
    https://mobile.twitter.com/julesdhl/status/1359188687108587522

  20. KEL-TO dit :

    quoi d’étonnant alors que les jeunes maliens en âge de combattre sont ici membres de gang genre Traoré, ou se contente de tendre la main le 5 du mois à la Poste

  21. Reality Checks dit :

    Dit autrement, maintenant la courageuse soldatesque de l’OTAN tue des enfants au Mali, au Niger et au Burkina.
    Il est utile de préempter les soucis de communication éventuels.
    Rien de nouveau sous le soleil.
    Il be manque un communiqué de presse sur les bienfaits des trafic d’organes pour les populations locales et la boucle sera bouclée.

    • Vinz dit :

      C’était le communiqué du FLN, le parti des fours à pains, le parti qui doute de rien. Parlez-nous de la décennie noire.

    • Réaliste dit :

      Le trafic d’organes, dans la coutume africaine multiséculaire, c’est en réalité le cannibalisme. Il n’a jamais vraiment cessé et il perdure encore aujourd’hui. Dans les pays les plus pauvres où nécessité alimentaire fait loi.
      .
      Vendre ses enfants comme esclave était autrefois, pour beaucoup de gens de l’Afrique intertropicale, le plus sûr moyen de leur sauver la vie en les faisant échapper au cannibalisme.
      Il est vrai que parfois l’on vendait aussi les enfants du voisin : parce qu’il n’y a pas de petit profit.

      • TRENT dit :

        Les petits enfants qui travaillent dans les plantations de CACAO au nord de la côte d’Ivoire
        pour les fournisseurs de Nestlé sont bien des esclaves vendus par leur village (Burkina, Niger, Mali)
        La notion de parents est extensible dans ces structures sociales.
        « Voici vos nouveaux parents ! »

  22. vrai_chasseur dit :

    Voir le film ‘Beasts of No Nation’ pour ceux qui ont netflix.