Le Premier ministre israélien accuse l’Iran d’avoir attaqué le navire MV Helios Ray et promet une riposte

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

88 contributions

  1. Courmaceul dit :

    « écrivant que ce dernier était « probablement tombé dans le piège de l’une des branches de l’axe de la Résistance » et qu’il s’agissait d’un « bateau espion recueillait des renseignements sur le golfe Persique et la mer d’Oman. » Ce rédacteur en chef, va-t-il le rester ?

  2. Momo dit :

    Quand même cette affaire n’est pas limpide. On peut croire que ce sont les iraniens, cela semble tomber sous le sens, mais ce serait quand même bien d’avoir un peu de matière formelle et probante.
    Parce que faire deux trous d’un mètre dans la coque d’un trés gros bateau même trés laid, si c’est au-dessus de la ligne de flottaison et qu’il n’en découle même pas un pschitt ou une petite flamme ça parait quand même bizarre comme attaque (blague sur les missiles russes à part).
    Alors un éventuel avertissement? Dans ce cas l’Iran ne se cacherait pas pour le dire, au contraire. Si c’est du billard à 3 ou 4 bandes de leur part alors dans ce cas bibi tombe dans le panneau mais ce n’est pas l’habitude des israeliens toujours très bien informés de ce que font les crétins theocratiques.
    En tout cas que le bibi parle de mesures de rétorsions majeures pour ce qui n’est au final que très peu de choses semble tout à fait disproportionné.
    Là aussi on dirait du rododo dans le texte et ce n’est pas une tendance qui grandit son auteur, ça on est habitué, mais discrédite aussi tout Israel.

    Aucune sympathie pour les mollahs mabouls et leurs milices, sbires et pasdaran mais attention à ne pas finalement générer un mouvement en leur faveur alors qu’ils faut les combattre. Les medias mainstream sont particulièrement peu objectives y compris sur ce sujet.

    • Carin dit :

      @momo
      D’un autre côté, Israël a toujours répondu plus fort que ce qu’il avait subit… une autre façon de dire
      « combien tu es prêt à perdre, avant de t’assoir à la table de jeux » et il faut reconnaître que ça marche… les milices guidées par l’Iran ont toujours perdues plus qu’Israel à ce jeu.
      Je ne pense pas que les derniers bombardements israéliens étaient la réponse au minage ou tir sur ce bateau… je pense que ça va faire plus mal que ça.

      • dolgan dit :

        C’est à dire? Vous trouvez que depuis 10ans, Israel a fait régresser l’influence Iranienne quelque part? J’ai plutôt l’impression qu’au contraire elle se développe sans que les frappes Israélienne aient le moindre impact dessus.

      • précision dit :

        il faut reconnaître que ça marche?… voire. J’attends toujours une normalisation des relations avec ses rivaux. Depuis le Kippour pas beaucoup de progrès dans la région…
        Je partage le point de vue qu’Israël a tendance à s’éloigner de la loi du Talion, et que ses actions en Syrie sont hélas plutôt à mettre sur le compte d’une forme de « routine ». D’ailleurs, l’article insiste tellement sur 8200 qu’on peut se demander s’il n’y aurait pas un lien.

      • LEONARD dit :

        @Carin
        Le dernier raid israëlien est différent des autres en ce que des deux côtés, il n’y a pas de commentaires. Il semble bien que la cible ait été touchée, que, comme d’hab, la DCA syrienne a tiré dans tous les sens, que comme d’hab, les avions israëliens n’ont pas été inquiétés, mais pas de communiqué de part et d’autre sur le lieu, son intérêt, ou les pertes.
        Seule certitude à ce moment, pas de pertes syriennes, ce qui est désormais systèmatique, et pourrait bien commencer à agacer les iraniens.
        Par ailleurs, oui, ce raid n’a pas de rapport avec le Helios Rey, et c’est Bibi qui l’a dit hier, quand, interrogé sur une éventuelle riposte, il a répondu « vous connaissez ma politique », ce qui sous tend que la riposte servira sa politique. Donc, mise en scène à prévoir avant les élections, et comme il a ciblé l’Iran comme auteur, plutôt directement contre l’Iran qu’en Syrie.

        • jyb dit :

          @léonard
          non raid « habituel » contre des cibles « habituelles ». Les F16 n’ont pénétré ni l’espace aérien syrien, ni l’espace aérien libanais. cibles au sud de l’aéroport de damas et pas très loin de la mosquée sayyda zeinab.
          Ce secteur est occupé par les milices pakistanaises et la force al qods.

    • AirTatoo dit :

      ouai … faudra attendre les conclusions d’enquêtes et les échantillons et analyses sur la coque.
      C’est même pas commun de traverser de part en part un bateau de cette taille en laissant des trous de 1,5 mètres de diamètre.
      Le missile me parait peu probable si les chiffres sont bon mais on verra, vivement des photos et une analyse chimique.

  3. vrai_chasseur dit :

    Les 2 trous font penser à un missile léger avec une charge militaire de quelques dizaines de kg, peut-être un Kowsar 2 iranien tiré depuis une vedette rapide Zulfiqar,
    Si c’est le cas les gardiens de la révolution connaissaient l’architecture du navire. Ils ont tiré juste là où il faut pour ne pas le couler ni risquer de faire des victimes en évitant les postes d’équipage. Un message d’avertissement, ce navire est l’un des plus gros cargos civils israéliens.

    • joe dit :

      1.50 mètre de diamètre ne correspond pas à une charge militaire de dizaines de kg, surtout sur une coque civile qui doit avoisiner une épaisseur de 10 à 14mm maximum, faite dans un acier extrêmement ‘souple’, donc déformable à souhait, contrairement à un acier à blindage de qualité militaire de plusieurs centimètres d’épaisseur.

      Cela ressemble plus à une mine-ventouse ou magnétique avec une charge de quelques kg.

      Les experts auront vite fait de déterminer la cause. Un missile laissera forcement quelques débris pénétrant. De la à dire qui est en l’auteur, il y a suffisamment de conflits d’intérêts et de rancœurs dans la région pour jouer au billard à trois bandes indéfiniment. Chacun ‘opinion’ publique et organes officielles verra exactement ce qu’elle veut, seuls quelques uns sauront exactement à quoi s’en tenir et comment utiliser l’événement…

      • Fred dit :

        La photo de la paroi blanche enfoncée vers l’intérieur me laisse plutôt à penser qu’il s’agit de missiles inertes (pas de trace d’explosion) qui ont traversé au moins deux cloisons internes [noter qu’il s’agit dans les deux cas de photos vue de l’intérieur, le bas de la coque étant bleu].

    • Auguste dit :

      Un drone?.Il y avait 7 bateaux iraniens autour du Helios Ray,dont certains inconnus.Un drone ça peut se poser sur n’importe quel bateau.

    • Thaurac dit :

      Ou leur technique ne permet pas de viser en dessous de la ligne de flottaison..

    • Phytostar dit :

      Quelques dizaines de kilos !!!
      On comprend mieux les limites de votre appréciation…
      C’est drôle ce genre d’intervention dans le vent…

      • vrai_chasseur dit :

        Je pensais à une charge inerte évidemment, omission de ma part car sinon effectivement les 30 kg du Kowsar 2 auraient certainement occasionné autre chose.
        Simple hypothèse technique de non-spécialiste, mon propos étant qu’il me semble que ce tir a été calculé et ‘retenu’ à dessein, pour indiquer une volonté des iraniens de ne pas fermer la porte.

    • LEONARD dit :

      Les infos sur la frappe commencent à arriver: Dans un 1er temps, j’avais évoqué l’option missile, car une info donnait le navire traversé de part en part. Pour autant, le fait que les deux trous soient à la même hauteur laissait un doute sur l’hypothèse, parceque toucher un RORO en pleine mer depuis un bateau faisant route parallèle et en causant deux buts à la même hauteur, c’était sportif !

      A l’inverse, les deux Hits à la même hauteur, ça fleurait bon la mine patelle, et ça semble se confirmer:
      https://twitter.com/alonbd/status/1366084873153376262

      Reste maintenant une bonne question:
      Dans quel port sunnite dans lequel le RORO a fait escale ont elle été posées ?

      Logiquement, puisqu’elles étaient à 3 mètres de haut, et pour qu’elles ne soient pas découvertes, dans le dernier port…….en Arabie Saoudite.
      Parce que, poser une mine en pleine mer, sur un navire qui fait route, avec un frêle esquif, sans qu’il ne s’en aperçoive….. c’est très compliqué.

      Voilà qui ouvre un vaste champ d’interrogations pour MBS sur la pénétration d’agents iraniens entrainés au coeur de ses ports (parceque, 3 mètres, c’est approximativement au niveau du quai).

      • jyb dit :

        @Léonard
        encore peu d’éléments consolidés pour se faire une idée claire de l’évènement.
        forte minorité chiite dans cette province.

      • Momo dit :

        Intéressant, merci de ces infos.
        Vous ne suggérez quand même pas que MBS ait fait poser ces possibles mines pour qu’elles sautent à proximité d’une barquasse pasdaran? Non?

        • LEONARD dit :

          Ce ne serait qu’une hypothèse……
          Mais j’ai mis une petite pièce, par goût des coups tordus. (voir mon dernier commentaire)

      • aleksandar dit :

        Vous ignorez une donnée
        La tirant d’eau
        Entre sa pleine charge et le vide, un navire peut s’enfoncer jusqu’à 5 mètres voir plus dans l’eau
        Ces mines, si mines il y a , ont donc pu être posé au départ sous la ligne de flottaison

        • LEONARD dit :

          @aleksandar,
          Ne connaissant pas les variations réelles de chargement au fur et à mesure des escales (Dammam était la 5ème), je ne vous contre-dirai pas.
          Reste que l’apposition sous-marine (ou sous la ligne du quai), suppose un risque de frottement contre le quai, et donc de détachement de la mine.
          Donc, en termes de facilité/fiabilité la pose aérienne est plus probable.

  4. Clavier dit :

    Faut avoir une sacrée imagination pour voir dans le Ro-Ro un bateau espion !

    • Auguste dit :

      Faut avoir une sacrée imagination pour voir dans des bateaux de pêche des espions: et pourtant….

      • Clavier dit :

        Les antennes sont révélatrices de la mission d’un bateau …..

  5. Gagnon R dit :

    On teste Biden?

  6. LEONARD dit :

    Ray Shipping Ltd appartient à Rami Ungar, armateur israëlien «météoritique», qui a fondé le développement de sa société sur le transport maritime de véhicules entre l’Extrême Orient (via la licence régionale d’importation de Daihatsu, notamment) et le Moyen-Orient.
    https://en.globes.co.il/en/article-848816

    C’est pour cela que l’on retrouvera les escales de l’Helios Ray aux E.A.U, au Qatar, à Bahrain, en A.S du 22 au 27, avant son voyage retour vers Singapour.
    https://www.vesselfinder.com/fr/vessels/HELIOS-RAY-IMO-9690547-MMSI-311000321

    Comme tout israëlien ayant fait fortune, ou ayant des contacts de haut niveau à l’étranger, Rami Ungar avait très, très, très probablement des connections avec le Mossad. De très fortes présomptions de ces contacts étaient apparus lors d’un procès opposant l’UANI à Victor Restis, aux USA.
    Restis était attaqué par l’UANI pour ses liens d’affaires avec l’Iran et l’UANI l’avait violemment attaqué par voie de presse.
    L’UANI comprenait en son sein Meïr Dagan, ancien chef du Mossad, Dennis Ross, diplomate U.S et lobbyiste israëlien, le sénateur Joseph Liberman et l’ancien conseiller à la Sécurité Intérieure de G.W Bush, Frances Townsend.
    https://www.irmep.org/uani.htm

    L’objectif de l’UANI était de forcer les entreprises occidentales à mettre fin à leurs coopérations avec l’Iran. Les entreprises françaises n’y ont pas échappé, notamment Peugeot.
    https://gestion-des-risques-interculturels.com/analyses/peugeot-contraint-de-renoncer-au-marche-iranien/

    Ungar s’était alors présenté comme «conciliateur » du différend entre les parties, mais connaissait le dossier par cœur. Il a donc été cité au procès. Etrangement (?), le procès a été bloqué par le Ministère de la Justice U.S en prétendant que «certaines informations» compromettraient les enquêtes des forces de l’ordre, révéleraient des techniques d’enquête ou identifieraient des sources confidentielles si elles étaient divulguées.» En clair, le DOJ est intervenu pour protéger le Mossad.
    https://www.richardsilverstein.com/2014/07/31/u-s-anti-iran-lobby-group-has-mossad-ties/

    Ce petit préambule pour dire que la cible choisie par l’IRCG pour «taper» Israël est hautement symbolique et vise le Mossad, en représailles aux quelques privautés que celui-ci s’est permis en Iran ces derniers temps.
    Les navires de Helios Ray et ses filiales (les offshore links avaient révélé 65 connexions) sont des cibles faciles. Hauts sur l’eau, peu manoeuvrants, nombreux dans le Golfe, symboliques par leur propriétaire, fréquentant les ports sunnites. Un ciblage idéal.
    https://offshoreleaks.icij.org/nodes/80025735

    Le mode utilisé (plutôt tir de roquette depuis une petite vedette que mine patelle), est aussi bien calibré. Un avertissement plus qu’une vengeance. Ce qui est paradoxalement une preuve de bonne volonté iranienne. On attend toujours la réponse iranienne à l’insulte de l’éxécution de Fakhrizadeh.
    https://fr.timesofisrael.com/iran-un-membre-des-forces-armees-implique-dans-le-meurtre-de-fakhrizadeh/

    • Félix GARCIA dit :

      Merci pour ces informations.

    • Clavier dit :

      y’a mieux comme preuves de bonne volonté …..!

    • Auguste dit :

      Les « certaines informations » sont les aides du Mossad (avec la complicité ou l’aide des services US) à certaines entreprises qui enfreignent l’embargo.
      Israél fait des gros trous près de la centrale de Dimona,rien de tel qu’un petit clash avec l’Iran pour détourner l’attention.

      • Nelly Coptère dit :

        Manifestement, cela n’aura pas détourné la vôtre.
        Et soyez certain que cela ne détournera pas celle des gens dont c’est le métier.
        Non mais vous croyez vraiment qu’Israël fait monter la tension avec l’Iran pour détourner les regards de sa centrale que tout le monde connait ?
        Votre réflexion est stérile et stupide.

        Cela fait des dizaines d’années que le ton monte avec l’Iran. C’est pour cacher les travaux à Dimona ça aussi ? La vache… qu’est-ce qu’ils anticipent bien ces israéliens !

        PS: quand on parle d’une personne ou d’un pays, on tache au moins de l’orthographier correctement. Israël s’écrit avec un tréma, pas un accent aigu.

        • Auguste dit :

          Une boutade.Un trou grand comme un stade et actuellement de 20m de profondeur,ce ne peut-être qu’une piscine olympique.
          Je vois mal Bibi faire ce qu’il interdit aux autres.

          • Desty dit :

            Peut-être une politique de prévention des risques ? Si rien ne stoppe les Iraniens dans leur course à la bombe, les autres pays de la région vont en vouloir aussi… en augmentant leur stock de bombe atomique, les Israéliens peuvent proposer un parapluie nucléaire à l’Arabie et les Emirats pour les dissuader de s’en procurer par leurs propres moyens. Et en même temps… comme ça ils se rapprochent des côtes de l’Iran et peuvent mettre en place une composante aérienne tactique.
            Quelle autre raison que d’augmenter plus vite l’arsenal il y aurait en rajoutant un deuxième réacteur plutonigène à Dimona ? Le premier tourne non-stop depuis 60 ans…

          • précision dit :

            Ce n’est pas une mais 2 boutades 😉

    • précision dit :

      Un peu plus intéressant que les généralités et suppositions sur 8200 de l’article original 🙂
      Sauf que la presse israélienne semble privilégier l’hypothèse de mines patelles, justement.

    • fraisedesbois dit :

      pfiou, Bravo! Et un grand merci, c’est excellent.

    • werf dit :

      Très bonne analyse, c’est le Mossad qui était visé pour lui faire comprendre que ses soutiens sont connus par les Iraniens. Le but n’était pas de couler le navire d’où l’utilisation d’un des missiles qui arment les vedettes rapides des gardiens de la révolution…

    • Lotharingie dit :

      @ LEONARD :
      .
      « ………..Ray Shipping Ltd appartient à Rami Ungar, armateur israëlien «météoritique», qui a fondé……….. »
      .
      Hé bien ! Léonard, c’est ce qu’on appelle un excellent travail de recherche.
      .
      Merci beaucoup pour vos apports. Félicitations !

    • fabrice dit :

      Leonard
      Certaines de vos sources (IRMEP, Silverstein) sont faisandées. Regardez les auteurs de vos sources. Ils prennent des infos réels, font un milk shake avec rumeurs et rapprochements vaseux et vous transforme n’importe quoi en « complot sioniste ».
      D’après l’article de Globes (journal économique israélien sérieux) date de 2004, Ungar possédait déjà 500M de ^$ en 2004…Son ascension n’est donc pas « météorique ». C’est à l’origine un gros concessionnaire auto qui est devenu importateur puis à acheter des bateaux pour transporter ses voitures.
      L’UANI a fonctionné sous Obama donc entre 2008 et 2016. Ungar était déjà milliardaire. Croire, alors qu’il a de grosses affaires, qu’il passe son temps à gérer une petite ONG de 2M de $ de revenus, est risible. Un procès entre armateurs est fréquent, qu’ils se balancent des rumeurs les uns sur les autres aussi….
      Si vous résumez l’article de Silvertein, un armateur grec est en procès avec un armateur israélien. Cet armateur grec balance que l’armateur israélien est un agent du Mossad…Soit, mais entre accuser et l’être il y a une marge, que franchit sans aucun scrupule Silverstein. En se basant sur ça il dit ensuite que l’UANI « has mossad ties »….Bon je résume
      Un type en conflit avec toi t’accuse d’être un criminel, tu es membre d’Amnesty international, j’en déduis « que c’est sur », Amnesty international « has criminal ties »….
      Voilà c’est du Silverstein…Il a un compte paypal en haut, tu peux lui envoyer du fric, il a des enfants à nourrir à Seattle…

      • LEONARD dit :

        @fabrice.
        Merci de m’avoir lu et pour vous avoir suivi sur ce blog, je ne doutais pas que vous me répondiez.

        Vous attirez mon attention sur Silverstein et son blog, sur lequel vous concentrez vos attaques, ce qui, au vu de vos positionnements intello/militants respectifs, se comprend parfaitement.
        Vous faites bien, car il a publié depuis sa version de l’incident et il est utile de permettre à nos autres lecteurs de se faire une idée plus précise et diversifiée de vos réflexions.
        https://www.richardsilverstein.com/

        Juste pour rire. Quand vous dites:
        « Ils prennent des infos réels, font un milk shake avec rumeurs et rapprochements vaseux et vous transforme n’importe quoi en « complot sioniste » », celà me rappelle étrangement la méthode que vous utilisez dans les nombreux posts dans lesquels vous dénoncez des positions pro palestos du Quai d’Orsay.

        Restez lucide, la chasse aux traitres est un marqueur du totalitarisme (et une de ses faiblesses).

        • fabrice dit :

          Leonard
          Si vous trouvez mes sources faisandés, faites comme moi, dîtes le et argumentez.
          Ce qui me gêne n’est pas qu’il y ait des Israéliens ou des Juifs antisionistes hyper critiques. La liberté de parole, je la chérie.
          Ce qui me gêne est le financement de ces gens là et l’importance qu’on leur donne.
          je m’explique, si un GVT étranger donne 100M d’euros à tout un tas d’ONG d’extrême droite ou d’extrême gauche en France, celà déstabilise la démocratie française parce qu’un courant politique se voit favoriser au delà de son poids local.
          Je considère celà comme moralement problématique dans des relations de pays soi disant allié et amis et entre démocraties.
          Mais ce n’est pas le plus grave.
          La France est une démocratie, le peuple décide et vote, il doit voter en connaissance de cause et donc doit être bien informé. Ces ONG israéliennes d’extrême gauche ne font pas tant de « propagande » à l’intérieur de la démocratie israélienne, leur cible n’est pas tant le public israélien, ils s’adressent à leurs bailleurs de fonds, en anglais, en français, ils font des conférences en Europe, pas en Israël, en anglais, pas en hébreu, les panneaux des manif sont en anglais, pas en hébreu.
          Cet argent ne cherche pas tant à influencer le public israélien que le public des bailleurs de fonds.
          Or là c’est problématique et concernant pour tous. Dans une démocratie, le peuple décide, le peuple DOIT donc être bien informé, quand une administration manipule l’info, il agit d’une manière non démocratique, puisqu’il désinforme l’opinion.
          Prenez Arick Ascherman, président de plusieurs association soi disant des « droits de l’homme » israélien, tapez son nom sur google, citez quasiment partout
          https://www.jewishpress.com/news/israel/settlements-israel/im-tirtzu-arik-ascherman-makes-tons-of-money-illegally-while-attacking-jews/2020/05/07/
          Le moins qu’on puisse dire c’est que le gars est contesté y compris devant les tribunaux.
          Le mec est un « rabbin » réformé, jusqu’à une décision de la cour suprême israélienne qui date d’hier, « réformé » n’est même pas considéré comme juif concernant l’octroi de la nationalité israélienne. Il a fondé l’association « rabbis for human rights » pendant 21 ans…
          https://www.ngo-monitor.org/ngos/rabbis_for_human_rights/
          Quand un journal français cite ce gars, il serait juste de dire que son titre de « rabbin » est contesté et que « réformé » est synonyme pour 90% des Juifs israéliens comme une secte aussi proche du Judaïsme que les évangéliques du catholicisme. Bref le titre de son ONG est déjà une manip. (il ne s’agit pas de prendre parti, on peut apprécier les réformés, il s’agit juste de dire le contexte).
          Il serait juste aussi de dire que son ONG est financé par l’étranger et que ce gars là vit grassement du salaire de son ONG et ne vit que de ça (c’est un professionnel de l’agit prop).
          Voilà comment ce gars là est présenté par ce journal français
          https://www.challenges.fr/societe/le-combat-d-israeliens-pour-une-vallee-du-jourdain-palestinienne_700636
          Il y a deux choses, soit ce journaliste français est totalement incompétent, soit il s’agit de désinformation.
          Ne rigolez pas, c’est vous qu’on trompe et manipule, pas ceux qui connaisse la région.
          Comprenez moi bien dans les nouvelles formes de guerre qui se développent on peut distinguer la « guerre informationnelle », une nouvelle forme de guerre hybride qui consiste à manipuler l’opinion. On aurait tort de prendre ça à la légère.

          • précision dit :

            à en croire wikipédia le mouvement réformé serait plus ou moins majoritaire aux USA, avec 2millions d’adhérents sur 5…

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Juda%C3%AFsme_r%C3%A9form%C3%A9
            Ce n’est sans doute pas le cas en Israël mais cela peut justifier l’importance qu’on lui donne.

          • fabrice dit :

            Précision
            Le mouvement réformé est extrêmement divers aux USA, celà va de la « synagogue » LGBT avec rabbin transgenre qui change la fête de Pâque en « libérant les Palestiniens de l’oppressions sioniste et du pharaon Bibi », de la « synagogue » de noirs des cités qui d’un seul coup se prétendent juifs avec leur gourou local qui se prend pour Moïse, d’autres refusent la circoncision vue comme une mutilation, d’autres sont végans, jusqu’à des synagogues plus traditionnelles. Sur 200 synagogues en France il y a 2 réformée (dont la seule rabbin femme d’Europe invitée partout, encore ce matin sur France culture, je ne dis rien, elle est sérieuse et sympathique), en Israël ils sont ultra minoritaires. Ils font peu d’enfants.Récemment le mouvement réformé a élu quelques leaders qui ne se prétendent plus comme un courant du Judaïsme, mais comme LE judaïsme. J’explique, pour les Juifs traditionnels, les femmes doivent être séparés des hommes à la synagogue. Pour les réformés non. Au mur des lamentations, il y a une partie homme et une partie femme. Récemment des réformés radicaux venus d’Amérique exigent de prier hommes et femmes dans la partie homme. C’est gênant et agressif parce que les Juifs traditionnels, si c’est le cas, ne peuvent plus y prier. Leur but est de forcer le Judaïsme traditionnel à rejoindre la vision de leur courant, par force et contrainte. C’est d’autant plus vicieux que jusqu’à tout récemment, les réformés prétendaient que le Mur des Lamentations n’est qu’un mur, n’a pas d’importance, qu’il ne peut être un obstacle « pour la paix » blablabla. Un homme politique israélien laïc le disait intelligemment « vous prenez de la Bible, donc de la parole de Dieu, que ce qui vous arrange, en fait vous ne croyez pas en Dieu mais en vous ». Ou encore « moi je ne pratique pas assez le Judaïsme, je le sais, vous vous ne le pratiquez pas et vous voulez changer la religion pour qu’elle correspond à votre pratique ». On en est là. Il y a une Kulturkampf en Israël. La France pays laïc, n’a pas à prendre parti.
            L’importance du mouvement réformé est qu’il y a de plus en plus de mariages mixtes notamment chez les Juifs riches et intégrés, certains voient la Réforme comme un moyen de raccrocher ces familles au Judaïsme par une forme de religion moins contraignante. En fait la majorité des réformés et la majorité des traditionnels ont un terrain d’entente, des deux côtés des extrémistes veulent un conflit plus radical. Par exemple concernant le Mur, Bibi a proposé une partie homme, une partie femme, une partie mixte (pour les réformés). Après où le mettre, quelle métrage…Tout est source de conflit et de querelles sur lesquels soufflent les fouteurs de merde bien financés.

          • précision dit :

            @fabrice. Par curiosité, pourquoi dites vous que D.Horvilleur est la seule rabbin femme d’Europe. Qu’elle soit un peu omniprésente dans les médias (pour des raisons assez évidentes), certes, mais je me demande pourquoi vous excluez, par exemple, D.Chinsky.
            (même si ça nous éloigne du sujet)

    • LEONARD dit :

      Ces escarmouches ont lieu sur fond du vrai Big Problem, qu’est la course continue de l’Iran vers l’enrichissement.
      Comme souvent, ce sont les auteurs de méfaits qui en parlent le mieux, il suffit de les écouter:
      https://twitter.com/i/status/1366094424443408389

      On retiendra:
      1- L’Iran a 1000 centrifugeuses en fonction, qui produisent 3 fois plus d’uranium à 20% que la quantité annuelle autorisée par le Parlement.
      2- Ce qui était officiellement un simple hangar à Natanz, détruit par une mystérieuse explosion, était bien le centre d’assemblage des nouvelles centrifugeuses.
      3- 1 mois plus tard, ils avaient récupéré 60/70% de leurs capacités,
      4- La production est désormais enfouie sous la montagne
      5- L’enrichissement à 60% peut commencer sous 24h, sur ordre de Khamenei.

      Si l’on y ajoute les constats de l’AIEA que l’Iran se fout ostensiblement de leur rôle, on peut quand même se demander à quoi jouent Robinette et les européens à vouloir relancer un dialogue qui ne pourra être que de dupes, en s’appuyant sur un traité que l’Iran n’a jamais respecté, et dont les insuffisances ( calculées?), lui ont permis de développer en toute quiétude son programme balistique.

      L’approche occidentale serait sensée si l’Iran n’était pas une théocratie et s’il restait du temps.
      Elle est donc « hors sol ».

      Les élections israëliennes ont lieu le 23 Mars. Bibi nous ressortira une nouvelle démonstration de force d’ici là.

      Or les mollahs nous ont prouvé qu’ils n’étaient pas bourrins. L’incident de l’Helyos Ray ne leur apporte stratégiquement rien dans la période de danse du ventre des occidentaux. Donc,
      – Soit ils jouent à 3 bandes, s’appuient sur le besoin électoral de Bibi de frapper un grand coup pour faire oublier ses casseroles et provoquent à pas cher un incident qui leur permettra de se présenter en victimes à la négo,
      – Soit à l’intérieur du régime, la fraction la plus dure de l’IRCG a décidé de provoquer une réaction israëlienne pour pousser son candidat à la présidentielle,
      – Soit MBS a compris que le vent Dém’s lui est défavorable, et il jette de l’huile sur le feu.

      La nature de l’incident et le silence de part et d’autre du Golfe me ferait bien mettre une petite pièce sur cette option.

      • jyb dit :

        @Léonard
        à peu près ok.
        – Mais jusqu’au retrait unilatéral des us, l’iran respectait les termes de l’accord.
        – Non ce n’est pas le bon timing pour l’ircg de monter maintenant aux extrêmes. Les élections sont en juin et pour eux « tout marche comme prévu ».
        – Les mollah ont d’un coté mis la pression tout en donnant plus de temps à biden.
        – les calendriers afghans et irakiens sont plutôt favorables donc il n’y a pas d’urgence à taper un bateau israélien.

        • LEONARD dit :

          @jyb
          « jusqu’au retrait unilatéral des us, l’iran respectait les termes de l’accord »
          Non pas vraiment, car l’AIEA a du constater des violations avant que l’Iran ne se conforme aux termes de l’accord. (stocks d’eau lourde, centrifugeuses en trop grand nombre, acquisition de matières fissiles). Les positivistes y trouveront de l’amateurisme, les sceptiques une preuve de duplicité.
          Non, pas du tout car l’Iran a continué son programme de recherches nucléaires militaire AMAD en secret et en empêchant ostensiblement l’AIEA d’accéder à certains sites, notamment Fordo.
          https://www.belfercenter.org/sites/default/files/files/publication/The%20Iran%20Nuclear%20Archive_0.pdf
          Pour le reste, O.K.

          • jyb dit :

            @léonard
            FAUX. en 2019 : le superviseur du rens américain et la patronne de la cia disaient que l’iran respectait les termes de l’accord.
            « … dan coats a déclaré que l’Iran ne prend aucune mesure pour fabriquer une arme nucléaire. « Nous ne pensons pas que l’Iran entreprene actuellement les activités clés que nous jugeons nécessaires pour produire un dispositif nucléaire »
            La directrice de la CIA Gina Haspel, qui s’est également exprimée à l’audience, a déclaré à Téhéran qu' »en ce moment, techniquement, ils sont en conformité » avec l’accord.

      • jyb dit :

        @léonard
        autres questions : quels sont les intentions des saoudiens après le retour au premier plan du roi salman et l’inflexion nette dans la politique extérieure du royaume? place et poids de mbs dans ce dispositif ?

        • LEONARD dit :

          @jyb
          N’étant pas de la famille royale des Saoud, difficile (et risqué) de répondre à votre question.
          La succession de Salman se rapproche inexorablement, et l’impétuosité de MBS (ou ses imprudences) ont accru le cercle de ses ennemis, au premier rang desquels les prétendants à la succession.
          Il traine trois casseroles: Son « racket » des Princes, son échec yéménite, l’hostilité de l’administration U.S.
          Le fait que le rapport de la CIA l’épargne peut signifier deux choses. Soit que Salman ait informé Biden que MBS était l' »élu » et qu’il fallait cesser de jouer, soit qu’il fallait lui laisser du temps pour organiser une autre succession en douceur.
          Donc, pour moi, la crise d’urticaire avec les U.S est passée, les Déms vont se calmer, et celà va se finir par de nouveaux contrats. Business as usual.
          Un autre facteur joue en faveur de MBS. Dans l’alliance militaire en cours contre l’Iran avec le joker israëlien, qui englobe une bonne partie de la région, il est un pilier central et ce n’est pas le moment de changer un pion majeur, d’autant plus que l’Iran est trop avancé maintenant sur son programme nuc pour reculer. En fonction du temps dont ils ont besoin pour produire une dizaine de têtes, ils finasseront avec les occidentaux, en essayant de tirer le maxi d’avantages économiques entre temps. Et comme il est probable que les conservateurs soient de retour au pouvoir en Iran pour les prochaines élections (ou qu’ils neutralisent une victoire des « progressistes »), les occasions de se bastonner ne manqueront pas. (par exemple le jour ou un missile houthi ciblera Eilat)
          Reste à trouver un « deal » au Yémen, pour stopper le bazar et sauver la face et je penche pour l’hypothèse que MBS aura sauvé son trône.

          A vous, maintenant.

          • jyb dit :

            @léonard
            MBS traine une batterie de cuisine. Vous oubliez l’échec du « bannissement » du qatar, vous oubliez l’assassinat de kashoggi, vous oubliez l’échec de son interventionnisme en syrie, vous oubliez l’échec de la « privatisation » de l’aramco…
            Et j’ajouterai la faute de l’execution de l’imam nimr en 2016 ( un des leaders du printemps arabe saoudien) Qui lui vaut une hostilité définitive de la communauté chiite saoudienne.
            C’est un gros passif pour un futur monarque qui n’a pas hésité à sequestrer et torturer les membres de son propre clan.

          • jyb dit :

            L’amerique de biden se lancera t-elle dans une guerre contre l’iran, alors même qu’elle ne sort toujours pas de l’afghanistan, ni de l’irak ? non. Et que son attention est tournée vers la chine.
            Va t-elle à minima soutenir une coalition arabe conduite par l’arabie saoudite ? genre yémen.
            non.
            Les monarchies du golfe prendront elles le risque de s’allier militairement avec israël ? non.
            D’ailleurs israël ne s’y risquerait pas non plus.
            Que vont faire les turcs, les pakistanais, les qataris d’une part et la chine, la russie d’autre part…
            Que vont faire les syriens, les jordaniens, les irakiens ? Rien, attendre en esperant que la séance dure assez longtemps pour récolter les dividendes de la guerre.
            Je vous disais hier que le premier pion à sauter serait bahrein/ksa; la première victime collatérale pourrait être taiwan.

          • jyb dit :

            Les iraniens distribuent des échantillons de ce qu’ils pourraient faire. Golfe persique, mer d’oman jusqu’en mer rouge, en tenant l’hypothèse qu’ils sont les auteurs de toutes les attaques. çà voudrait dire qu’ils larguent des mines, qu’ils piègent des navires à yanbo comme à dammam, qu’ils opèrent en « haute mer » sans se faire toper une seule fois alors que plusieurs task force navales sécurisent la zone. plusieurs problèmes à parer.
            Au yémen, les iraniens depuis 5 ans (2016) arrivent à fournir les yéménites en drones et missiles
            sans que la source ne soit tarie. Jusqu’à un passé tout récent c’était le boulot des fs us et britanniques de contrarier cet approvisionnement. pas concluant quand on voit que tout les deux ou trois jours des attaques visent le royaume.( riyad samedi, jizan hier)
            drill en situation pour tout le monde sauf pour les saoudiens qui allongent les pétrodollars.
            autre problème à parer.
            Au nord, le facteur tribale complique la donne mais l’iran pourrait s’appuyer sur des milices chiites et surtout sunnites.
            Donc ce que vois c’est une outrageante domination technologique qui masquera dans un premier temps la misère humaine du champ de bataille. Parce que les saoudiens auront du mal à s’acheter des dizaines de milliers de soudanais ou ougandais…Parce qu’il aura fallut que 60 émiratis meurent au yémen pour que mbz change fissa de braquet.
            Parce que les koweitiens ne veulent pas être de la partie, sauf que ce sont bien des bases us qu’ils hébergent.

          • jyb dit :

            La bataille des perceptions.
            Guerre du golfe, en 1990, dans un schéma plus simple qu’aujourd’hui, les opinions publiques étaient contre une intervention militaire immédiate contre l’irak.
            Résultat les américains ont du retourner l’opinion à coup de mensonges (et de dollars)
            J’ai vu pour la première fois récemment les images de la fille de l’ambassadeur koweitien aux usa, prétendre devant les sénateurs us qu’elle revenait du koweit ou elle avait vu en tant qu’infirmière les nourrissons agoniser par terre. c’est époustouflant.
            deuxième guerre d’irak. 2003 colin powell on connait la suite…
            Aujourd’hui il va falloir être un génie pour vendre une guerre contre l’iran et je pense qu’il faudra passer obligatoirement par la case réintégration des accords de 2015 avant d’en arriver là.
            Légitimité international ? autant l’oublier avec france et angleterre qui poussent à revenir dans l’accord et chine et russie ( qui n’auront pas la malice de pousser les us dans une guerre)
            Opinions publiques ? quel pays aujourd’hui se levera « avant le jour pour curer les fontaines, et c’est la fin des grandes épidemies »

          • LEONARD dit :

            @jyb
            – L’échec du bannissement du Qatar, pour moi, pas grave. La fierté de l’avoir fait l’emporte sur les conditions de la réconciliation.
            – L’assassinat de Kashoggi, c’est un problème occidental, pas saoudien, donc fugace. Ca fortifie le rôle du chef, ça contribue à faire réfléchir les tièdes, ça ne fâche personne en A.S.
            – L’interventionnisme en Syrie, c’était à bas bruit.
            – L’échec de la privatisation d’Aramco, il est relatif. Ce n’est pas une super affaire, mais pas une cata.
            – La communauté chiite, de toutes façons, elle est hostile, et ça renforce là encore la perception des Saoud chez les wahabites.
            – Le comportement vis à vis du clan, çà, c’est un problème. Surtout pour sa sécurité.

            Les U.S se lanceront ils dans une guerre contre l’Iran?
            Non. Pas la volonté, pas les moyens. Ca n’exclut pas une action ponctuelle pour stopper le programme nuc en collaboration avec Israël, ou un coup d’arrêt symbolique.

            L’Iran provoquera t’il une guerre ? C’est possible. Et ça n’est à mon sens qu’une question de temps. Si le délabrement économique de l’Iran se poursuit, celà deviendra le dernier moyen pour la mollahchie et pour ses séides de l’IRCG de se maintenir au pouvoir. Un grand classique des régimes autoritaires. C’est en celà que les futures élections m’intéressent. Si les conservateurs gagnent, la rue iranienne ( jeunes, éduqués, urbains) va bouger, le régime sera de plus en plus répressif, et avant que ce soit une insurrection,, les mollahs provoqueront une réponse occidentale pour souder le nationalisme.

            Israël se risquera t’il à une guerre ouverte?
            Non. Il y a encore des gens sérieux en Israël au gouvernement, à l’Etat Major, au Mossad. Par contre, ils feront tout ce qu’ils peuvent en dessous du seuil, pour freiner, stopper, supprimer le programme iranien, aidés en sous-main par tous les occidentaux, quoi qu’on en dise. Et l’enchainement est toujours possible. Une opération cyber ou terro sur Ispahan entrainant une fuite aérobie d’hexafluorure d’uranium peut déclencher une pollution nucléaire régionale par contagion.(la technologie iranienne aussi).
            C’est le climax ultime, dans l’idéal dans une installation que l’Iran a caché à l’AIEA. L’Iran criera à l’attentat, le monde entier comprendra la réalité du risque, la rue iranienne aussi… Risqué, mais définitif. Est-ce que celà entrainerait une riposte iranienne? Non. Pas de preuves sans révéler leurs (lourds) secrets. Israël a dèjà lancé des avertissements de ce genre, je pense que Khamenei a compris, l’IRCG de rang médian, pas sûr. (l’E.M de l’IRCG, ce sont des fidèles, mais en dessous, il y a toujours des têtes brulées).

            L’alliance militaire avec Israël est de facto. A bas bruit, mais de facto. Il n’y aura pas de soldats de Tsahal dans les pays arabes, mais les infos circulent depuis longtemps, ça commence à être le cas avec les matériels.
            Koweitiens, qataris, syriens….. etc, tout le monde fera le dos rond. Trop de m**** à gérer eux-mêmes. Seul MBZ agira.

            La nocivité « maritime » iranienne est perturbante, mais on vit avec les moustiques, et on s’adapte. Ils ne bloqueront pas le détroit, parce que çà emmerderait tout le monde, (y compris les russes et les chinois), chercheront peut-être à provoquer les marines occidentales, mais resteront en dessous du seuil de riposte lourde occidentale. Pas non plus autre chose qu’une guérilla ponctuelle des missiles balistiques. Toujours le problème d’un missile qui atterrit bêtement sur une installation nuc iranienne.

            Ok pour considérer les faiblesses de l’armée saoudienne, qui lui interdit l’aventure extérieure (Yémen), mais ne garantit pas la sécurité intérieure.
            Turquie, Pakis, ils font leur petite salade ailleurs, ils ne se mouilleront pas.

            Je pense donc qu’on va plus vers un statu-quo de la situation actuelle. L’Iran va continuer à se préparer à construire des armes nucléaires, en restant juste en dessous du seuil, tenter de desserrer les sanctions éco et continuer à les contourner, foutre le b**l au POMO pour maintenir la pression, et tout le monde va s’accommoder de la situation, en faisant semblant de négocier.

            Après, à force d’amasser de la poudre, faut pas utiliser des allumettes….

        • Auguste dit :

          Le jour ou papa ne sera plus de ce monde,MBS devra numéroter ses abattis et ses « amis » occidentaux déployer tout leur savoir faire pour le maintenir en vie.A moins qu’ils aient déjà un successeur sous le coude.Avis tout personnel.

  7. Jerome dit :

    A quoi servent les super radar installés dans la région ? 🙂 a jouer aux mannequins de services ?

  8. hadrien dit :

    Mouais…pleins de choses louches quand même entre les liens entre le propio du navire et les commentaires toujours aussi empreints de mensonges des Iraniens.

    On a encore au bal des menteurs doublé du bal des enfoirés. Israel a énormément a gagner à cette attaque gratuite et sans perte et en même temps les iraniens en sont bien capable. Reste que ce bateau très moche avec un proprio proche du Mossad pourrait abriter aussi pas mal de capteurs …….On est pas prêt d’avoir le mot de la fin

  9. Julien dit :

    Israel qui pleure parce qu’elle s’est mangé une riposte, c’est un peu l’hopital qui se moque de la charité…

    • Pravda dit :

      On entend peu Israël pleurer, ils font état d’une attaque, avant de riposter c’est tout.

  10. Auguste dit :

    La riposte aurait déjà eu lieu hier soir,autour de minuit,sur des positions iraniennes à Damas.Il en veut encore Bibi?: jamais rassasié.
    Pour les trous dans le Ray (Hélios),même Rami Ungar ne croit pas à une action délibérée des Iraniens et peu probable qu’ils sachent que c’était un ro-ro israélien,selon lui.S’il le dit….

  11. Nelly Coptère dit :

    Personne n’est dupe et comprend bien que « vos termites et cafards » n’ont bien entendu rien à voir avec des insectes.
    Tout l’art de vomir votre haine du juif sans jamais le dire clairement, bien planqué derrière votre clavier et vos sous-entendus immondes.
    Allez, maintenant vous allez pouvoir retourner vous astiquer en relisant Mein Kampf.
    Traiter les juifs de cafards en toute impunité, il n’y a quand même rien de meilleur au monde, n’est-ce pas ? Ah ça !

  12. Thaurac dit :

    Lit le post de Courmaceul plus haut avant de te mettre ridicule

  13. Thaurac dit :

    Et quand bien même ce fusse un navire espion, il n’était pas dans les eaux iraniennes?
    J’ai bien aimé, comme d’habitude « …damas a intercepté des missiles… » et dans quelques jours on verra les vidéos d’explosion au sol de ces dits missiles, faut dire que la riposte craint, ils touchent des avions amis, détruisent leurs propres maisons…autant les laisser passer.

    • Auguste dit :

      « Pas dans les eaux iraniennes »?: le 26 à 22h04 il était dans la partie iranienne du golfe d’Oman.Je ne sais pas si c’est normal,mais il coupe souvent son AIS.

    • דוב קרבי dov kravi dit :

      Que l’agence de propagande de la dictature syrienne SANA, et sa télévision annoncent après chaque raid israélien avoir abattu tous les missiles du Khe’l Avir — l’Aviation israélienne — ou la plupart d’entre eux, il n’y a rien d’exceptionnel à cela.
       SANA ne recherche pas l’objectivité de l’information dans ses communiqués, mais elle s’emploie à présenter une image flatteuse de l’Armée gouvernementale syrienne et de son gouvernement. 
      Il suffit à un enfant moyennement éveillé de 12 ans de se rendre sur le site Internet de cette entité, qui propose notamment un onglet en français pour s’en apercevoir.

      Après chaque attaque, les Syriens diffusent des vidéos censées montrer des interceptions de missiles air-sol israéliens, et cela nous fait chaque fois beaucoup rire. Ce qu’ils montrent en réalité, ce sont des tirs de missiles sol-air obsolètes dans tous les points cardinaux, mais jamais une interception. Parfois ils explosent en vol suite à la décision des servants des batteries, afin que leurs missiles ne retombent pas sur des quartiers peuplés. Souvent ils sont incapables d’empêcher cela et les missiles tuent des compatriotes.

      Intercepter un missile en plein vol n’est pas une mince affaire, particulièrement un Dalila ou un Popeye de dernière génération, spécifiquement conçus pour surmonter les technologies connues de défense anti-aérienne.
       
      A notre connaissance, peu de pays disposent des moyens pour accomplir un tel exploit, et assurément, aucun de ceux présents en Syrie et qui participent à la Guerre Civile.
       
      Cette remarque vaut pour les Russes et leur système S-400, largement plus sophistiqué que ceux dont ils ont doté l’Armée de Bashar al Assad.

      • LEONARD dit :

        Quand on recopie intégralement un texte de Menapress, on ne le caviarde pas: Vous avez effacé le lien vers le site de Sana.

        Qu’on en juge: (texte original) http://www.menapress.org/

        Syrie : retour à l’instinct grégaire (010103/21) Version imprimable
        Breaking News !
        lundi, 01 mars 2021
        © Metula News Agency
        Michaël Béhé, Stéphane Juffa et Jules Mazouz ont participé à la rédaction de cet article
        Métula, lundi après-midi.
        SANA – AFP – Figaro – Médiapart, même combat !
        Que l’agence de propagande de la dictature syrienne SANA, et sa télévision annoncent après chaque raid israélien avoir abattu tous les missiles du Khe’l Avir – l’Aviation israélienne – ou la plupart d’entre eux, il n’y a rien d’exceptionnel à cela.
        SANA ne recherche pas l’objectivité de l’information dans ses communiqués, mais elle s’emploie à présenter une image flatteuse de l’Armée gouvernementale syrienne et de son gouvernement.
        Il suffit à un enfant moyennement éveillé de 12 ans de se rendre sur le site Internet de cette entité, qui propose notamment un onglet en français, http://www.sana.sy/fr/ , pour s’en apercevoir.
        Après chaque attaque, les Syriens diffusent des vidéos censées montrer des interceptions de missiles air-sol israéliens, et cela nous fait chaque fois beaucoup rire. Ce qu’ils montrent en réalité, ce sont des tirs de missiles sol-air obsolètes dans tous les points cardinaux, mais jamais une interception. Parfois ils explosent en vol suite à la décision des servants des batteries, afin que leurs missiles ne retombent pas sur des quartiers peuplés. Souvent ils sont incapables d’empêcher cela et les missiles tuent des compatriotes.
        Intercepter un missile en plein vol n’est pas une mince affaire, particulièrement un Dalila ou un Popeye de dernière génération, spécifiquement conçus pour surmonter les technologies connues de défense anti-aérienne.
        A notre connaissance, peu de pays disposent des moyens pour accomplir un tel exploit, et assurément, aucun de ceux présents en Syrie et qui participent à la Guerre Civile.
        Cette remarque vaut pour les Russes et leur système S-400, largement plus sophistiqué que ceux dont ils ont doté l’Armée de Bashar al Assad.

        Non seulement vous copiez, mais en plus vous caviardez !!

  14. JC dit :

    Mince ! Encore une arme de destruction massive…qui n’a pas fait de victime ! Mais que fait l’O.N.U. ?

    • daniel dit :

      A mon avis, un esthète en a eu marre de voir cette horreur de bateau-lavoir défiler devant sa fenêtre. Un vrai problème pour l’ONU.

  15. aleksandar dit :

    Quelle rigolade
    TOUS les bateaux  » civils  » du monde font du rens
    Et c’est tout a fait normal
    Comme me disait un  » traitant  » il y a quelques années
    « Quand on veut du rens sur ce qui se passe en mer, on demande aux Philippins  » !

    • Félix GARCIA dit :

      « Quand on veut du rens sur ce qui se passe en mer, on demande aux Philippins » !
      En cherchant des informations là-dessus, j’ai appris que 30% au moins des membres d’équipage de la marine marchande étaient Philippins. Impressionnant.

      • aleksandar dit :

        Probablement plus que ça
        Ils ont crée il y a 30 ans une école de marins très professionnels qui naviguent sur tout les bateaux du monde, y compris sous pavillon  » français  » des iles Kerguelen
        Chaque équipage a son  » honorable correspondant » souvent le cuisinier du carré
        Tout le monde le sait, ils savent qu’on le sait , ils coopèrent avec presque tout le monde et tout va bien

  16. דוב קרבי dov kravi dit :

    La nuit dernière, à partir de 22h16 en Syrie et en Israël, des appareils arborant l’étoile de David ont attaqué plusieurs positions ennemies dans la périphérie de la ville de Damas. Les positions oblitérées étaient occupées par les Gardiens de la Révolution khomeyniste iraniens, leurs supplétifs chiites d’autres nationalités, et des miliciens du Hezbollah libanais.
     
    Cette opération a fait des victimes parmi ces personnels, mais aucun soldat ou civil syrien n’a semble-t-il et blessé une fois de plus. Cela témoigne d’une synchronisation évidente entre les hauts commandements des armées israélienne et syrienne sur fond de médiation russe.

    L’opération de la nuit dernière ne constituait pas la riposte à l’agression contre le roulier israélien Helios Ray en mer d’Oman, comme beaucoup de media israéliens s’étaient empressés de l’annoncer. Bibi a promis ce matin que l’Etat hébreu mènerait des représailles. Sur la radio publique Kan reshet Bet, il a déclaré :  » C’est clairement une opération iranienne, c’est évident « . Lorsque le journaliste lui a demandé si Israël allait réagir, il a répondu :  » Vous connaissez ma politique « . Cette dernière phrase fait de nous des voyants extralucides capables de prédire que la vengeance d’Israël se produira d’ici les élections, voire immédiatement avant, qu’elle aura lieu en Iran et qu’elle sera spectaculaire.

    • aleksandar dit :

      « Cela témoigne d’une synchronisation évidente entre les hauts commandements des armées israélienne et syrienne sur fond de médiation russe. »
      Je ne savais pas qu’israel comptait autant de grands humoristes

    • jyb dit :

      @dov
      » C’est clairement une opération iranienne, c’est évident « sans cette phrase de nethanyaou je mettai en t^te de liste les iraniens. Maintenant le doute est permis.

    • jyb dit :

      @dov kravi
      vous devriez prendre avec circonspection et recul les fuites des media israéliens sur les rencontres « secrètes » entre syriens et israéliens à nicosie ou amann, les vols « secrets » vers neom ou à la présence d’officiers arabes en civil.

      • דוב קרבי dov kravi dit :

        Si vous étiez abonné à la Menapress, assez proche de l’état-major israélien, vous auriez une idée plus précise de ces tractations.

        • jyb dit :

          @dov kravi
          – si vous étiez plus assidu, vous sauriez qu’on en a parlé ici même longuement depuis un bon moment et plus récemment lors d’échanges de « prisonniers »…

        • LEONARD dit :

          @dov kravI

          Pas besoin d’être abonné, vous avez recopié INTEGRALEMENT des passages de leur article « Syrie : retour à l’instinct grégaire (010103/21) du lundi, 01 mars 2021
          sans ni mentionner la source, ni l’encadrer de guillemets ?
          http://www.menapress.org/

          Vulgaire faussaire propagandiste, va !!

  17. LEONARD dit :

    Parfois, l’ingéniosité des iraniens pour contourner l'(les) embargo est étonnante:
    Ici, en détail, et répété, le coup de l’atterrissage d »urgence:
    https://www.scramble.nl/civil-news/the-emergency-landing-of-fly-armenia-s-b737-300-ek-faa-that-wasn-t-an-emergency-landing

  18. דוב קרבי dov kravi dit :

    Les preuves et les résultats recueillis en Israël indiquent que le navire israélien n’a pas été attaqué par un missile – mais apparemment par une opération de commando. Il s’agit d’un engin explosif qui était attaché au navire israélien, cette charge était probablement attachée par un bateau rapide qui était attaché au côté du navire.
    https://www.mako.co.il/news-military/2021_q1/Article-6fd5e70b6f9e771026.htm

  19. Félix GARCIA dit :

    Erdan to UN: Iran responsible for attack on Israeli ship near Oman
    In the letter, the ambassador emphasized that Israel has the right and will “take all necessary measures to protect its citizens.”
    https://www.jpost.com/israel-news/erdan-to-un-iran-responsible-for-attack-on-israeli-ship-near-oman-660774

  20. Félix GARCIA dit :

    Mediterranean oil spill is ‘eco-terrorism’ by Iran, Israel says
    Sources in the defense establishment said they were not familiar with Gamliel’s claim that the oil spill was the result of terrorism
    « Gamliel explained that, following a two-week investigation, the Environmental Protection Ministry found that the ship that leaked the crude oil, called the Emerald, was owned by a Libyan company and sailed from Iran to Syria. It departed Iran, turning off its automatic identification system (AIS) – which transmits its location to other ships in the area. It turned the AIS on as it went through the Suez Canal, and then off again as it approached Israel’s shores.
    The ship remained within tens of kilometers of Israel’s shores, within Israel’s economic waters, for nearly a full day, spilling large amounts of oil on February 1-2, with its AIS off.
    Then it continued on to Syria, where it turned on its transmitter, and it returned to Iran, turning off its AIS as it passed Israel. It is currently in Iran. »
    https://www.jpost.com/israel-news/the-ship-behind-oil-spill-found-environmental-protection-minister-says-660817

    Selon GAMLIEL :
    Bateau être iranien, bateau avoir déversé hydrocarbure près des côtes israéliennes, bateau être retourné en Iran.