L’US Navy teste le ravitaillement du porte-avions USS Gerald Ford par un drone

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

26 contributions

  1. vrai_chasseur dit :

    13 kg à 800 km…certains opérateurs de barkhane seraient contents d’être livrés dans le désert avec cet engin.
    ça peut même être la mule qui dépose un complément de sac à dos au point d’arrivée.

    • dolgan dit :

      Barkhane les livraisons par air c’est de l’ordre de 260 T par an (sans les helicos à priori, juste les largages). alors 13kg de charge utile …

      Et c’est plutôt 13Kg à 400km. On va pas ajouter un Carapace aux BAO juste pour refaire le plein d’une centaine de drones par jour. Le truc te livre 13Kg de fret, tu lui refais le plein avec 20kg de carbu? C’est pas un bon deal.

      • vrai_chasseur dit :

        Usage ponctuel pour menus objets type batteries chargées de rechange, petites pièces détachées, eau et quelques chargeurs supplémentaires pour certains opérateurs nomades.
        Même en noria l’engin n’est pas conçu pour la logistique courante, ça c’est sûr.

    • Nexterience dit :

      Ou pour une livraison de pizzas en fin de journée.

  2. dolgan dit :

    Il va surtout falloir décupler la charge utile ou lui trouver un autre usage. Parce que sinon, il va en falloir des centaines pour remplacer un V22.

    • Nic Bgn dit :

      1er paragraphe :

      « 90% des livraisons logistiques effectuées par des aéronefs à ses navires concernent des colis pesant moins de 25 kg »

      Pas besoin de décupler, il ne remplace pas les V22, il devra être en mesure de s’y substituer pour une part importante des livraisons

      • dolgan dit :

        colis transportés ensembles dans des V22. à coups de 13kg, ça va être compliqué d’effectuer une part importante des livraisons. Même 1% des livraisons c’est irréaliste.

        • Harambe dit :

          Ce n’est pas 90% des colis font moins de 25 kgs mais 90% des livraisons… sur 100 rotations par avion, 90 sont pour livrer moins de 25kgs, peut être des documents ou pièces détachés importantes.
          Donc utiliser un drone pareil au lieu d’un avion, c’est très économe et réaliste. Les 10% restants peuvent continuer normalement.

    • Frank dit :

      @ Dolgan Soyez pas négatif.
      Plein de petits drones, pour apporter plein de pièces détachées pour EMALS ou F-35 défaillants, entre autres, sur l’USS Gerald Ford.
      Mais comment il redécolle ensuite, ce Blue Water? Pas tremplin Russe, quand même…
      Beaux navires, néanmoins:
      https://www.meretmarine.com/fr/content/luss-gerald-r-ford-manoeuvre-pour-la-premiere-fois-avec-un-autre-porte-avions

      • Respect dit :

        @ Dolgan Soyez pas négatif

        Impossible ! Le coeur de métier de dolgan est de comparer deux choses n’ayant aucun rapport. Cela lui permet de critiquer les articles et/ou leur sujet à loisirs.

  3. AirTatoo dit :

    C’est n’importe quoi… Un port avion a plus 5000Km, il livre comment le drone? L’US NAVY compte déployer des Drones sur toutes les bases navales américaines du Monde?
    Quid des conditions de vol en mauvais temps la ou un C2 Grayhound peut lui voler car il a un domaine de vol très flexible?

    Ça me rappel les projets de livraison par drone de Amazon… https://www.youtube.com/watch?v=mzhvR4wm__M bien plus riche que l’US Navy en passant.
    J’ouvre le Ban !!! on en parlera plus dans 5 mois, qui dit mieux?

  4. fd dit :

    Non. L’article mentionne: « Selon des chiffres donnés par l’US Navy en novembre 2019, 90% des livraisons logistiques effectuées par des aéronefs à ses navires concernent des colis pesant moins de 25 kg. »

    • Momo dit :

      En toute transparence il faudrait aussi parler du volume moyen, mais pas sûr que ce soit vendeur pour la Navy et son projet alors que c’est un paramètre essentiel de logistique.

  5. Betty Ford dit :

    USS Gerald Ford… Avec un nom comme ça, le porte-avions devrait plutôt être ravitaillé en Martini dès potron-minet.
    J’imagine que les dérives des avions portent la marque AA (pas All-American, mais Alcooliques Anonymes)
    Dommage que les Anglais n’aient pas nommé un de leurs raffiots HMS Winston Churchill, ils auraient constitué à eux deux la Task Force 51.
    Redoutable en zigzag…

    • Frank dit :

      @ Betty Ford Mauvaise langue.
      Sais pas pour le Gerald, mais Winston, c’est du lourd, on peut lui pardonner quelques excès.
      Ok, il fumait et picolait sec, mais quel destin et quelle vie prodigieuse!
      On connait +/-, selon chacun, les Dardanelles et son rôle en 39/45, mais c’est ses 90 ans de vie qui sont exceptionnels.
      Lire la bonne bio de Kersaudy sur l’individu, disponible uniquement dans les bonnes librairies, comme on dit.
      Fascinant. Les British ne s’y sont pas trompés, le 30 janvier 1965:
      https://www.youtube.com/watch?v=87Xkr8z3lEo
      D’ailleurs, un type qui adorait autant la France et le Champagne, ou l’inverse, ne pouvait être mauvais. Hips!

  6. Thierry dit :

    Cela permettra un approvisionnement à flux non pas tendu mais continue, plus besoin d’attendre d’avoir assez de commande pour remplir un hélico pour se les faire livrer, aussitôt enregistré aussitôt livré. Un va et vient permanent de drone entourera en permanence tous les gros bâtiments de la marine. Cela pourrait même être en avantage au combat puisqu’un essaim de ces drones pourrait dévier un missile de sa cible par la masse combiné de leur signature radar. Ou comme un dirigeable empêcher une attaque aérienne classique en se mettant sur leur trajectoire de bombardement, et même de se jeter contre d’autres drones attaquant.
    Donc très utile pour moi, c’est du tout bon !

  7. Lothringer dit :

    Pour ma part je ne rejoindrai pas les commentaires ironiques et/ou sarcastiques.
    C’est un début, une expérimentation. Les Américains feront leur RETEX sur cette expérimentation. Et ils progresseront.
    Et un jour viendra où ce type de drone pourra voler par mauvais temps, et pourra transporter 50 kg (soit 2x 25kg).
    Et j’imagine que ce drone pourra également au final voler au ras de l’eau avec un temps de réaction de l’ordre de la milliseconde , pour échapper à la fois aux vagues et à la surveillance radar.
    Ils progresseront.
    Ils progresseront.
    Et quand ils seront au point (disons…dans 5 ans), nous les fiers Français (et Européens) seront ravis d’inaugurer notre EuroDrone MALE « dernier cri » à double-propulseur, en compagnie de nos chers voisins Teutons.

  8. HMX dit :

    Expérience intéressante. A défaut de C2 Greyhound ou de V22 Osprey, la Marine Nationale ne peut compter que sur des hélicos (ou un retour au port) pour la logistique urgente. Un drone de type convertible avec une autonomie correcte et une charge utile de quelques centaines de kilos rendrait à coup sûr de nombreux services, pour la logistique du porte avions, mais aussi potentiellement pour toutes les unités à la mer. Sans compter qu’un tel drone logistique intéresserait également l’AdT et les forces spéciales. Il y a là une piste à creuser…

    • dolgan dit :

      Nous, si le besoin est là, on pourra facilement faire un mode « cargo » avec un VSR700. 250Kg de charge utile et 550Km, ça commence à faire sérieux.

  9. keldar dit :

    L’idée va forcément s’améliorer. Ça serait bien d’en tester une dizaine pour voir. Pour barkhane je pense que le problème va être la discrétion. Je vois mal des troupes en plein désert avoir un ravitaillement. En mer 800km c’est différent. Si le drone est repéré au radar il va mener a son groupe aéronavale.

    • dolgan dit :

      Les ravitos en plein désert à barkhane c’est très très souvent. Et c’est via des hélicos et des avions. C’est pas particulièrement discret.

    • Thierry dit :

      les avions qui retournent à leur porte avion tout autant, mais encore faut-il être assez prêt et si vous pouvez détecter et tirer des missiles vous pouvez également être détecté et en recevoir.
      La furtivité se généralisant, ce problème n’est plus insurmontable.

    • Clavier dit :

      Pour votre gouverne, le désert ressemble étrangement à la mer …..
      Vous semblez croire que l’ennemi super équipé a toujours un radar à sa disposition et qu’il voit tout
      et comme beaucoup, vous prêtez au radar des performances qu’il est loin d’avoir ….