CNM, Retraite Mutualiste du Combattant

 

En sous-effectif chronique, la British Army pourrait compter 30.000 robots dans les années 2030

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

53 contributions

  1. Bob dit :

    Les cyborgs feront partis du champs de bataille où les geeks obèses seront planqués derrière leurs écrans de myopes.
    Les britanniques ont raisons de développer leurs cyborgs mais il va falloir quelques usines pour en fabriquer plus que le bloc PCC-Tsarat ou le monde arabo-musulmans. Cela ne sert à rien de faire des morveux, tu es toujours déçu à la fin.

    • sergeat dit :

      Les geeks obèses sont déjà en action aux US,ils arrivent au boulot à une vitesse inférieure à 30 mph car c’est dangereux,devant leur coca ils essaient de ne pas faire trop de « victimes collatérales » avec leurs drones sachant quand même que ces victimes seront qualifiées de terroristes. Puis ils rentrent à la maison et préparent des bonnes actions pour leur « communauté « avec leurs gamins.

      • fabricef dit :

        En réalité, les contrôleurs des robots ou des drones ressemblent plus à des jeunes femmes canons entre deux repas bio et séance de sport…https://www.thenationalnews.com/world/mena/israel-paves-the-way-for-killing-by-remote-control-1.554627

      • sirthie dit :

        @sergeat :
        .
        « Les geeks obèses sont déjà en action aux US,ils arrivent au boulot à une vitesse inférieure à 30 mph car c’est dangereux,devant leur coca ils essaient de ne pas faire trop de « victimes collatérales » avec leurs drones sachant quand même que ces victimes seront qualifiées de terroristes. Puis ils rentrent à la maison et préparent des bonnes actions pour leur « communauté « avec leurs gamins. »
        .
        D’après ce que j’ai pu en lire (désolé, pas de sources sous la main), pas d’opérateurs de drones armés vivent très mal leur boulot en sachant qu’ils ont tué ou qu’ils tueront inévitablement des non terroristes, des femmes et des enfants.
        .
        Les opérateurs de drones ne sont pas tous des geeks obèses et obtus, désolé.

    • Czar dit :

      le monde arabo-musulman ne fabrique strictement rien, hormis quelques bombes humaines alimentées par un peu de captagon et l’espoir de vierges éternelles pour d’aussi éternels branleurs.

    • Félix GARCIA dit :

      Pas la peine d’être obèses :

      Quand South Park s’attaque au jeu vidéo
      https://www.redbull.com/fr-fr/south-park-jeux-video
      C’est la première image que je souhaitais mettre en exergue.

      Plus sérieusement, il s’agira de s’être aguerrit sur DCS World, sur Arma 3/4, sur Insurgency SANDSTORM, Microsoft Flight Simulator, Supreme Commander : Forged Alliance (Coucou Scorpene ! C’est moi, Crème Fraîche ! ^^), StarCraft 2, Ghost Runner, Doom Eternal, Silent Hunter etc … en fonction des catégories de drones, afin de piloter les « drones du futur » il me semble.

      Et comme dans BioShock, on aura une petite voix dans la radio qui nous dira : « Faites ceci, JE VOUS PRIE » ^^
      Ceux qui ont joué au jeu et qui connaissent la teneur des programmes MK-Ultra et Monarch comprendront ^^

      Cordialement,
      Félix GARCIA

  2. Marsac dit :

    Problème de fonds d’un déficit démographique … nos ancêtres romains ont eu recours aux mercenaires germains et autres pour assurer leur sécurité, nous savons où cela les a conduit …

    • Frank dit :

      Pour ma part, je suis d’ascendance franque plutôt que romaine / grecque / etc, même si ce qui subsiste de l’éducation nationale française a tout fait pour effacer cette mémoire … Mais laissons de côté mon cas personnel et celui de ma tribu.

      Si vous parlez des peuples français, resterait à étudier, par curiosité, la part des origines romaines ou du mélange avec les peuples transalpins. Je crains qu’on nous ait fait confondre l’héritage romain / grec avec nos racines ethniques. Des fois qu’on se souvienne de son identité / ses identités …

      Salutation aux Ligures, Oldates, aux Vacéens, aux Bretons, … Mais … mémoire pour les Francs, non confondus avec les peuples franc…isés et le monde romain !

  3. billyjean dit :

    Je ne crois pas que l’évolution vers la robotique soit un pas vers le progrès. Un équipement majeur, sans aucun humain à l’intérieur, n’est plus un instrument politique. Quand un drone est abattu, ce n’est qu’un drone. Quelques lignes dans un communiqué AFP. Imaginons qu’une frégate de premier rang occidentale, sans aucun équipage, transite par le détroit de Taïwan pour faire respecter la liberté de naviguer… La Chine n’hésiterai pas une seconde à couler cette magnifique cible manoeuvrante. Il en est de même pour le Corse qui tire sur un radar fixe au fusil. Le ferai-il sur un gendarme en service ? Avoir en face un adversaire uniquement matériel désinhibe toute retenue, comme un alcool dont on aurait abusé déforme le jugement. Rappelons enfin qu’en droit français, il n’existe pas de légitime défense pour protéger du matériel. Engagées dans une opération comme Daman ou Sentinelle, nos forces ne pourraient engager le Hezbollah ou le djihadiste qui détruirait une section d’éclaireurs robotisés. « Pas de FRR au profit du matos ! »

    • Vins dit :

      Bonne analyse… mais en 2020, doit on encore conserver des armées à 100-200-300 000 hommes? Pas convaincu non plus. Et en cas de crise moyenne, est on prêt à perdre 5 ou 10 000 hommes? Encore moins sur.
      La réponse est sûrement entre les deux…
      Quand au corse, je ne ferai le test qu’avec un gilet lourd et casque paré ball (gros calibre)

    • caiusbonus dit :

      Le Droit ça se change, il suffit de le vouloir, tout est volonté politique.

    • Cricetus dit :

      @billyjean
      Votre argumentation n’est pas valable pour une guerre de haute intensité: là, il n’y aurait plus aucune retenue et une chaire a canon numérique sacrifiable serait un avantage indéniable (sauf bien sûr si on rétablie la conscription…).
      Par ailleurs il serait surprenant qu’un certain nombre de nations n’équipe pas bientôt leur drones de moyens d’auto défense autonome (attaqué, la machine riposterait sans demander d’autorisation).
      Effectivement le droit ça se change…

    • billyjean dit :

      Je répondrai donc aux questions de droit avec un œil politique. La France est en pointe dans la lutte contre les machines autonomes de combat, qui n’ont pas été inventées dans notre siècle mais existent depuis bien longtemps : les mines ! Imaginez un Sarko, Hollande, Macron ou encore un (ou une) successeur engager notre nation qui a retiré ses armes autonomes de son arsenal depuis 1998 et Ottawa, faire changer sa loi et ses engagements pour les traités et conventions pour rendre des armes autonomes ! On redescend sur terre, les amateurs de science fiction !
      La guerre, fût-elle de haute intensité, sera (n’en déplaise à certains) menée par la France ( je ne saurais me prononcer pour d’autres nations, que je n’ai pas servi) dans le respect des conventions internationales. Relisez (ou prenez en connaissance) le code du soldat.
      Certains me rappellent ces soldats français qui jugeaient la kalash meilleure que le Famas et l’Apache meilleure que la Gazelle… Sauf que, s’il avait fallu défendre la trouée de Fulda, on l’aurait fait avec les moyens réglementaires. Le phantasme mégalo n’a aucune place dans un projet de défense de la Nation.
      Une machine française, attaquée ne ripostera pas, et surtout aucun chef des opérations de quelque unité que ce soit n’engagera des moyens (même si une nouvelle loi passée au filtre du conseil constitutionnel l’autorise) pour aller secourir ce genre « d’unité ».
      Enfin, une fois la loi changée (:-)) imaginez un gendarme tirer à vue sur un flag d’un type en train de dégrader un radar fixe ou un marsouin qui flinguerait un gamin qui a déclenché une mine éclairante autour d’un bivouac au Mali. Elle sera noble et conforme à la loi, votre armée…

      • Mat49 dit :

        @ Billyjean les règles peuvent être changées. Vous mélangez la légitime défense au titre du code pénal et les règles d’engagement du feux des armées qui n’en relèvent pas.

  4. prof de physique dit :

    Les godons vont ils produire des sillons ?

  5. Prof de physique dit :

    https://www.youtube.com/watch?v=PqV2Ncxe8Ak
    Battlestar Galactica

    • PK dit :

      Tous ces fantasmes de SF n’ont jamais résolu la barrière de l’énergie nécessaire à mouvoir ces « clones ».

    • Félix GARCIA dit :

      Je comprends mieux pourquoi je suis passé à côté ^^

      C’est le « réalisme physique » (mis à part les « sauts ») qui vous plait ?

      Vivement l’adaptation de « Fondation » d’Isaac ASIMOV, ou du « Cycle Hypérion /Endymion », voir même « Illium / Olympos » de Dan SIMMONS (je vais bientôt me regarder « Terreur » par ailleurs …).

      Cordialement,
      Félix GARCIA

  6. Paddybus dit :

    Et par ailleurs, toute la planète s’y prépare en installant des bornes de recharge un peu partout sur tous les champs de bataille…;0/

    • alors dit :

      pas plus qu’ils n’ont installé des stations essence…

    • Félix GARCIA dit :

      Je me disais que c’était bidon aussi …

      1 000 000 € la « borne hydrogène » (incompressible pour le moment, même avec l’effet de la production en série) :
      Le futur, entre 5G et Amish ? Nicolas Meilhan et Philippe Bihouix
      https://www.youtube.com/watch?v=E7QnwVx2fY0

      C’est comme la 5G qui ne servira qu’au Crédit Social en attendant les robots …

      Etant entendu que le champ de bataille sera « contre ses propres populations » ?

      Cordialement,
      Félix GARCIA

  7. lxm dit :

    Le coup de l’humain qui resterait dans la boucle de décision et déciderait de l’ouverture du feu, personne n’y croit. Il existe déjà des drones militaires qui peuvent tirer sans accord humain, c’est simplement logique, par soucis de réactivité. Sinon vous pourriez aussi faire un conseil de 300 sages du pays pour décider de chaque ouverture du feu après un débat de 3 semaines. On est toujours allé vers la solution la plus rapide, et c’est ce qui tire la technologie vers la recherche de l’immédiateté. Les véritables limitations de cette robotisation sont le coût énergétique, la logistique et l’accès à l’information en temps réel. On peut considérer qu’il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de robots, si leur vitesse réactivité et puissance continue d’augmenter, les armées pourraient même continuer à se réduire en effectif. Et comme je l’avais déjà écris, un jour, il n’y aura peut-être plus que le chef d’état qui contrôlera tout seul avec son casque toute l’armée robotisée qui interprétera ses pensées.

  8. Fred dit :

    Sophisme …

    Tant que les robots ne seront pas autonomes et qu’il faudra au moins un Homme derrière si ce n’est plus ; cela ne résoudra évidemment pas le problème des effectifs !

  9. aleksandar dit :

    Une arme capable de balancer une grosse IEM et y a plus de robots

  10. Le Breton dit :

    Bientôt la Royal Navy robotisée, les bâteaux iront en mer tous seuls !

  11. Thierry dit :

    Les robots sont l’avenir en terme de défense, mais actuellement les robots autonome ne sont pas assez intelligent pour se passer d’un opérateur car ils pourraient dézinguer leurs propres troupe ou tuer tout ce qui bouge si la pluie, la vapeur d’eau, la boue ou le gel pénètre dans leurs circuits, même les versions les plus évolués sont loin de pouvoir remplacer les combattants humain dans toutes les situations.

    Donc puisqu’un robot a besoin d’un opérateur, le gain d’effectif est nul, que le soldat soit au front ou derrière son écran, il faut 1 homme minimum pour un robot, sans parler de la réparation et maintenance.

    • Czar dit :

      ouais mais les opérateurs sont ‘islamophobes’, tarik restes-en aux gri-gris et au captagon

  12. Unhommequisefaitdévorerparlesmoustiques dit :

    Supprimé des soldats quel bonne idée le coût de la logistique vas exploser… La maintenance, les pièces, l’energie,… Couper le liens sur le terrain c’est aussi ne pas comprendre la situation, donc la diplomatie nécessaire auprès des populations… « qui a parlé de population? Ici ça à toujours été un champs de cadavre… »

    Soit dit en passant sans diplomatie il manque un pilier à l’ordre régalien donc retour au moyen age… Valeurs valeurs quand vous nous quittez pour de la monaie…
    https://philippesilberzahn.com/2019/04/08/quand-le-digital-retrouve-le-medieval/

  13. Lagaffe dit :

    « Nous pourrions avoir une armée de 120.000 soldats, dont 30.000 pourraient être des robots ».
    Si les robots ne sont pas autonomes, ça veut dire que derrière chaque robot on a une ou plusieurs personnes formées pour les diriger, assurer leur maintenance, etc.. autant de personnel en moins au combat.
    Je ne vois pas le gain en personnel.

    • Vins dit :

      Perso entre réparer un robot et me prendre une balle, je préfère me mettre à la mécanique….mais je vieillis….

      • Lagaffe dit :

        Ma remarque ne concernait que l’aspect recrutement. A moins que le Royaume-Uni décide de confier ses robots militaires à des prestataires civils, ou de rendre ses robots autonomes et auto-réparables, le problème du recrutement ne va pas disparaître.

  14. Dante dit :

    Un beau camouflage pour justifier les coupes budgétaires et la taille dans les effectifs outre manche. Pauvre Albion…

  15. Chaps dit :

    Il y a aussi la séparation entre le peuple/nation et l’acte de guerre que cela va engendrer.

    Quelle sera la légitimité d’une action de guerre par le peuple si celui-ci n’est plus impliqué physiquement?
    Fondamentalement, on soutient une guerre si on accepte d’y participer et d’y mourir. Pas uniquement en cliquant sur un formulaire d’opinion avant de préparer le diner de la famille. (cfr les faibles taux de désertion en France pour WW1 et 2).

    On sait qu’aujourd’hui la large majorité des occidentaux ne veulent pas participer à une guerre (impossibilité de recruter pour seulement <100 000 hommes vs 500k ou des millions il y a un siècle), le soutien a des manœuvres robotiques serait il sincère et donc légitime?

    Ce serait aussi le recul de la diplomatie et de la volonté du compromis puisqu'un conflit sera majoritairement constitué de pertes matériels (à remplacer par une dépense de reconstitution temporairement bonne pour le PIB) et pas humaine, qui est le principal facteur de limitation ou d'arrêt d'une guerre.

  16. Plusdepognon dit :

    R2D2, envoie du soutien !
    https://www.tomsguide.fr/larmee-britannique-pourrait-etre-composee-de-30-000-robots-dici-2030/

    Le but de ces mules électroniques est bien d’en faire une plateforme de combat au plus près du contact avec l’ennemi :
    https://forcesoperations.com/ugv-ou-en-sont-les-canadiens-et-les-americains/

    https://fr.topwar.ru/159507-robototehnicheskij-kompleks-rheinmetall-mission-master-transport-razvedchik-i-boec-na-odnoj-platforme.html

    Avec des petits drones pour faire jolis certainement :
    https://www.ulyces.co/news/larmee-britannique-sequipe-de-drones-autonomes-armes-de-fusils/

    Il n’y a qu’en France que l’on prétend améliorer la condition d’opération des soldats en les soulageant de leurs sacs (au fait, FELIN version 2, ça avance ou ça recule ?)…
    https://forcesoperations.com/le-robot-mule-probot-en-partance-pour-barkhane/

    Et puis ça évitera de répondre à la question du « pourquoi les jeunes ne vont plus à l’armée ?  » :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/01/08/l-armee-de-terre-britannique-19930.html

  17. Plusdepognon dit :

    L’armée de terre française aussi adore ces engins, même si la communication est plus orientée vers les drones que vers les robots autonomes.

    Avec un petit côté jeu video parfois (et nous nous achetons polonais) :
    https://forcesoperations.com/des-robots-de-reconnaissance-polonais-pour-la-france/

    On diversifie les fournisseurs :
    https://forcesoperations.com/des-micro-drones-anafi-se-pour-le-cft/

    Manifestement, on essaie de mettre en avant le côté « made in France » de certaines commandes, pour essayer de mieux faire passer le reste…
    https://forcesoperations.com/larmee-de-terre-double-la-mise-avec-novadem/

  18. ScopeWizard dit :

    De toute façon , ne vous bercez pas d’ illusions les gars …………

    Entre ceux qui manient la science , qui créent , et ceux qui veulent s’ enrichir donc investir massivement grâce auxdites créations , c’ est bel et bien le monde de demain qui nous attend .

    Il y a cet aspect des choses plus tous ceux qui s’ en serviront afin d’ exercer ou d’ accroître leur pouvoir , ce qui fait qu’ à terme tôt ou tard , ceux qui y ont intérêt remplaceront un maximum d’ Humains par la machine alors que je vous rappelle qu’ au début la machine avait soit-disant pour tâche d’ AIDER , d’ ASSISTER , de SOULAGER l’ Homme dans la rudesse de tel ou tel labeur , voire d’ effectivement se substituer à lui dans certains cas de type « exceptionnel » , par exemple pour mener à bien des travaux dangereux ou à effectuer dans des milieux très hostiles …………

    Eh oui , c’ est rigolo …………….. mais c’ est bien ainsi que va le Monde ……………………

  19. sgt morales dit :

    La consommation de bière va chuter.

  20. Thierry dit :

    Un lien sur les robots US à venir avec leur différent concept :

    https://www.meta-defense.fr/2020/11/10/lus-army-precise-ses-ambitions-robotiques-sur-le-champs-de-bataille/

    Ce sera visiblement dans leur majorité des robots bien armée mais tout aussi vulnérable car faiblement blindé pour gagner du poids, donc les pertes en robot seront conséquente, ce qui est acceptable seulement s’ils atteignent leur objectif, sinon ça serait un gachis inutile.

    En tout cas on est encore bien loin de Terminator, c’est les tout débuts de la robotisation, comptez quelques centaines d’année pour un résultat optimal et on ne sera plus là pour voir ça.

    • Cricetus dit :

      « Ce sera visiblement dans leur majorité des robots bien armée mais tout aussi vulnérable car faiblement blindé pour gagner du poids, donc les pertes en robot seront conséquente, ce qui est acceptable seulement s’ils atteignent leur objectif, sinon ça serait un gâchis inutile. »
      Ça s’appelle de la chaire à canon… On a un peu oublié car le prix d’un soldat « organique » est devenu horriblement élevé aussi on évite de trop les consommer, mais c’est bien comme cela que se sont longtemps mené les guerres… On peut aussi rétablir la conscription…

  21. MAS 36 dit :

    Pauvre général Carter , il me fait penser à ces vendeurs qui vous vantent le fameux ThermoCuiseurX qui fait tout tout seul, mais il faut quand même éplucher les légumes, couper la viande, casser les oeufs et après avoir passé 3 jours à lire la notice vous ressortez votre poële et votre casserole.

    Le vainqueur de demain sera celui qui n’a pas de portable, pas de radio , pas de GPS, un rustique noyé dans la population.

  22. nico80 dit :

    Trop de progrès tue le progrès. Si le truc bug que fait’il le général Carter . Il a bonne mine, rien de tel que un mec rustique .