Les forces spéciales de l’armée de l’Air & de l’Espace désormais réunies au sein d’une brigade dédiée

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

61 contributions

  1. Raymond75 dit :

    J’espère que les Forces Spéciales de l’espace vont s’entrainer intensivement à des actions commando sur la Lune et sur Mars, en attendant les missions galactiques. Dans l’attente, courir après des motos et des pick-up dans le désert vont les occuper.

  2. breer dit :

    C’est quoi les forces spéciales de l’espace ??? les stars ship troopeers !!!!

    • Brandon dit :

      Ce sont les forces spéciales de l’armée de l’air mais le nom est maintenant l’armée de l’air & de l’espace.

    • Royaliste dit :

      @ breer

      Photoshop, Hollywood et data center … bonne e-journée.

      • Clavier dit :

        l’équipe des galactiques existe déjà mais elle est espagnole…..et depuis que Ronaldo a déserté, elle est prenable par nos starship troopers …..

  3. Plusdepognon dit :

    Mieux vaut tard que jamais…
    https://www.air-cosmos.com/article/larme-de-lair-optimise-ses-forces-spciales-23338

    Un petit focus sur les ailes de ces opérateurs :
    https://www.air-cosmos.com/article/arme-de-lair-le-poitou-laise-partout-23625

    Dont le stage « Attila » vient de se finir pour les futurs impétrants du CPA 10.
    L’exercice « Baccarat » s’achève et « Volfa » va commencé, toujours chacun chez soi, heureusement que les OPEX sont interarmées…

    • Plusdepognon dit :

      Pour le CPA 30…

    • JpS dit :

      Si les opex pouvaient ne pas l’être, elles seraient plus efficaces et moins chères! A quand la fin des concours de .ites!

      • Plusdepognon dit :

        @ JpS
        Relisez bien, je ne fais pas dans la guerre des boutons.
        Relier les entraînements entre eux seraient logique quelque soit l’armée et en adéquation avec les opérations telles qu’elles sont organisées.

        • JpS dit :

          Ça ne sait pas bosser ensemble en OPEX donc arrêtons de vouloir afficher ce qui n’existe pas. Que chacun reste chez soi avec une logique de milieu et tout ira mieux. L’interrearmée cane fonctionne que quand on aligne des moyens complémentaires. Des qu’il y a redondance c’est retour à la maternelle et concours de .ites. j’avais bien lu. Le fait est que ça ne fonctionne pas.

  4. Castel dit :

    Donc, désormais, ils vont pouvoir unir leurs forces, que ce soit contre une attaque terrestre, ou…….extra terrestre !!

  5. personne dit :

    Bonjour,

    L’effectif de cette « Brigade des forces spéciales Air » se montera à combien de personnels ?

  6. Choze dit :

    Il me semble que cette brigade existait depuis 10 ans…

  7. MAS 36 dit :

    En un mot comme en cent, pas plus de personnel juste un changement d’en-tête sur les formulaires.

  8. Du vent et du vide dit :

    Immense rigolade ! Les escadrons de protection (EP), autrement dit les gardes barrières et surveillants de clôture rempart, intégrés dans la BFSA… ils vont avoir les chevilles et le melon qui vont sacrément gonfler…

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Immense rigolade ! Les escadrons de protection (EP), autrement dit les gardes barrières et surveillants de clôture rempart, intégrés dans la BFSA… ils vont avoir les chevilles et le melon qui vont sacrément gonfler… » Boulot ingrat mais il faut bien l’effectuer! A moins que vous ne préfériez des basiers, des mécanos ou des vigiles de sociétés privés!
      Chevilles et melon qui gonflent! Remarquez chez vous cela a plutôt dégonflé ce que vous avez entre les oreilles! Finalement votre réflexion est à l’image de votre pseudo, du vent………………………..et (surtout) du vide!

      • Chafustar dit :

        L’armée du du Vent et du Vide c’est le surnom qu’on donne dans la Royale à l’armée de l’Air et de l’Espace…

        • Pascal (l'autre) dit :

          « L’armée du du Vent et du Vide c’est le surnom qu’on donne dans la Royale à l’armée de l’Air et de l’Espace… » Oui et aussi armée de l’air, beaucoup d’air et pas beaucoup d’armée, armée de l’air militaire mais non pratiquant, mais comme entendu dire
          https://www.youtube.com/watch?v=3DN1YZd-vZM

      • Jonks dit :

        Pas joli le dénigrement !!!!

      • who? dit :

        « Boulot ingrat mais il faut bien l’effectuer! A moins que vous ne préfériez des basiers, des mécanos ou des vigiles de sociétés privés! »
        Mais c’est déjà le cas, les baisers et mécanos tournent et filtre pendant que l’EP et la BGA roupille.

      • Du vent et du vide (le vrai) dit :

        Moi, je ne préfère rien du tout et je ne nie pas l’utilité des EP et l’ingratitude du boulot. Donc votre réponse est hors sujet et montre que vous n’avez pas cherché à comprendre. Ou alors peut-être faites-vous un petit complexe de persécution ? Mettre les gens du COS et des gardes barrières dans la même structure et sous le même commandement ne peut que créer la confusion dans l’esprit simple de ces derniers… C’est tout ce que je voulais faire remarquer.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Donc votre réponse est hors sujet et montre que vous n’avez pas cherché à comprendre. Ou alors peut-être faites-vous un petit complexe de persécution ?  » En ce cas je ne saurais trop vous conseiller de vous rapprocher auprès de l’état major de l’A.A. qui, à n’en pas douter saura apprécier à leurs justes mesures, vos remarques et conseils!

    • who? dit :

      oui cette brigade porte mal son nom si on mélange des FS avec des jeunes recrues et des stagiaires… c’est n’importe quoi

  9. @ »personne »
    L’important ce n’est pas combien de personnels mais combien de postes de généraux !
    Une division = 1 général de division plus deux adjoints (Gal de brigade) + Etat major etc …

  10. Commandoair40 dit :

    Commentaires « Lamentables » de la part des Biffins .
    Bon , boffffff …………..

    • antipousscaillou dit :

      Eh oui, biffin, deux fois fins. laissez causer ces foies jaunes.
      Bien boire et laisser braire.
      La mission première c’est servir la France, en tout temps et en tout lieu.

    • Du vent et du vide dit :

      C’est de l’humour, faut se détendre !

  11. Wagdoox dit :

    Et on se foutait de la gueule de trump avec la space force.

  12. Titispv dit :

    J’aurai dit 1000 environ voir moins dans les 800 900

  13. Le Breton dit :

    La France est-elle le seul pays au monde à adapter ses forces armées aux conflits depuis l’espace ?

  14. Albatros24 dit :

    Il ne manque plus que des Chinooks à l’escadron Pyrénées et la boucle sera bouclée

    • toukounaré dit :

      Pour aller plus loin, il faudrait aussi rapprocher les unités des unes des autres mais ce n’est pas une mince affaire, pourtant ce n’est pas la place qui manque sur une certaine base…

  15. MP3 dit :

    Quel vaste pipeau.

  16. werf dit :

    C’est révélateur des nouvelles armées françaises, chacun veut avoir sa brigade de forces spéciales pour avoir les meilleurs équipements et être envoyé en OPEX pour toucher les primes. Bien triste, car tous les autres militaires seront chargés de Sentinnelle… Vous verrez que les 16000 recrues nécessaires (par ex pour l’armée de terre) ne seront pas au RDV car comment convaincre les jeunes d’assurer cette mission durant la durée de leur contrat… Ils ne rempileront pas pour la plupart. Nous allons payer cher la dérive professionnelle de nos armées et couper de plus en plus le lien Etat-Nation. Les responsables, d’abord les généraux à l’ego surdimensionné et en surnombre, puis les politiques, de plus en plus désabusés, par l’absence de stratégie à moyen-long terme.

    • Vincent BACH dit :

      heuuuu vous aves é’ ans de retard, et sans doute 4 ou 5 guerre de retard également!

    • le juteux chef dit :

      Oh les gars. Pas de jalousie, les cocoys font leurs jobs, en EP ils récupèrent, en CPA ils donnent. Les autres aussi les mecanos, etc sont aussi opérationnels lorsqu’ il le faut. Le problème aujourd’hui c’est le manque de personnel, et l’attractivité des carrières. À l’époque nous avions un profil de carrière. De nos jours on essor nos jeunes, 1 voire 2 contrat puis dehors. Notamment les cabot chef. Donc nos dirigeants créent et suppriment des unités afin de rationaliser les besoins de l’AA. Ça coûte cher , et c’est du consommable. À j’oubliais , on paye plus de retraite…..

  17. Charognard dit :

    La moitié des stagiaires Attila ont un parcours dans une unité Terre, dont le major de promotion.
    Ce sont les grands chefs qui mesurent leurs domaines, mètre en main pour les bureaux de Balard lors de l’installation 😉
    Les opérateurs sont contents de bosser ensemble et de le faire bien.

  18. Eric dit :

    Surprenant. Une telle brigade existe déjà au CFA depuis des années…

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Eric,

      La brigade aérienne des forces de sécurité et d’intervention n’avait pas les escadrons Poitou et Pyrénées sous sa coupe.