Mozambique : Un groupe armé affilié à l’EI s’empare du port stratégique de Mocimboa da Praia

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

58 contributions

  1. Frédéric dit :

    Les mercenaires sud-africains ont perdus un hélicoptère Gazelle le 8 avril, accident ou touché par l’ennemi, on ne sait pas : https://www.defenceweb.co.za/aerospace/military-helicopters/gazelle-crash-in-mozambique-confirmed/

  2. Bob dit :

    Quel état supporte ces terroristes? Le Quatar ou l’Arabie Saoudite?
    Les mercenaires ont foiré mais c’est surtout l’Etat du Mozambique qui est responsable. Comment une ville peut tomber au bout de 5 jours alors que ce n’est pas la première fois? Ils sont nuls.
    La France ne peut pas envoyé Barkhane les aider? Car ce n’est pas loin de Mayotte avec son lot de réfugiés qui vont peser encore un problème identitaire à la France. Je croyais que la Charia était déjà appliqué dans la province comme sur la côte tanzanienne avec l’accord des militaires occidentaux et de la Chine.

    • Ah Ca ! dit :

      Le hommes de main sont probablement un des trois de la péninsule arabique, peut être plusieurs, peut être en équipe, ils se font concurrence pour être dans les petits papiers de leur maitre. La Turquie d’Ergo et le Maroc en sont capable mais ça fait un peu loin de chez eux. Il faudrait un spécialiste qui maitrise l’histoire et les alliances des courants islamistes pour nous le dire.
      Néanmoins, celui qui tire les ficelles et bénéficiaire se trouve soit à Londres soit à Washington. Sur ce point je n’ai aucun doute.

      • Auguste dit :

        Les barbus mozambicains du Cabo Delgado sont plus tournés vers la Mecque.Plus de mille ans qu’ils commercent avec les Saoudiens,ça crée des liens.Avant de se mettre à leur compte,ces barbus faisaient partie du Renamo,créé par l’Afrique du Sud,ex-Rhodésiens et US,pour combattre les marxistes du Frelimo au pouvoir et « accessoirement » faire main basse sur le pays.Alors je ne sais pas si Anglais et US ont intérêt à soutenir des concurrents qui s’attaquent à leurs intérêts.D’autant plus qu’ils ont la main sur le gouvernement avec leurs « privés ».

        • Ah Ca ! dit :

          Merci pour cet éclaircissement des relations. Cependant, prenez le temps de lire ou relire L’oreille Cassée, ça ne date pas d’hier et c’est la triste réalité en restant de l’archi classique.
          Ils cherchent simplement à plumer la Mozambique « pays de merde » avant même qu’il ne commence à engranger des revenus et peut être se voir pousser des ailes.
          Pour un retour au calme, il faudra que la Mozambique achète des services militaires et des armes aux USA mais aussi apparemment aux Sud Africains.
          Comme toujours plusieurs intérêts s’entremêlent donc en lui faisant comprendre les enjeux, ils cherchent probablement par la même occasion d’avoir l’avantage pour de prochaines mise aux enchères de futurs blocs pétroliers que lorgnent de nombreux états asiatiques.
          Une Mozambique affaiblie, car forcée de donner une part importante de ses revenus pour acheter des armes (américaines) restera docile et aux ordres.
          NB: ne parlons pas du COVID qui serait une guerre commerciale pour faire plier la Chine… les usines chinoises étant à l’arrêt depuis maintenant presque 6 mois. On verra qui gagnera mais de notre coté c’est encore loin d’être gagné. Bonjour le dégâts mais personne n’en parle. Ne trouvez vous pas cela inhabituel dans ce monde hyper connecté ?
          Je ne suis pas un théoricien du complot… car, je complote, enfin il m’est arrivé « à titre privé » de comploter. Fut une période de ma vie où Complot et moi étions même de grands amis…
          Tout comme le dit toujours un de mes amis qui lui n’écoute jamais aux portes.

    • Pierro dit :

      C’est à 3600km du Tchad…donc non, ce n’est pas la porte à côté pour Barkhane

    • Janoski dit :

      Envoyer Barkhane pour aider le Mozambique ? Ça me semble peu réaliste mais surtout pour quoi faire ? Pour qu’au bout de deux mois les soldats français se prennent des pierres le tout en étant accuser d’être des affreux colonialistes fils de Satan ?

    • joe dit :

      Le problème c’est l’afflux continuel de nouvelles recrues du à la pauvreté et l’absence de vision des gouvernements (corruption).
      Réunir 1000 Kalach + 100 lance-roquette et munitions ne demande pas des ressources financières d’un pays du golfe. Rançons, trafics suffisent. Ensuite il suffit de quelques individus militairement capable pour organiser une attaque massive sur 48 heures. Les locaux, se font écrasés ou déguerpissent.

      Le jour ou le Mozambique se donnera les moyens de frapper dès qu’une incursion est faite, en faisant comme au Tchad (aucun prisonnier…), ce type d’attaque cessera ou échouera. Le plus dure est la discipline (ne pas tuer tout ce qui bouge ou n’est pas de la même ethnie).

      Les sociétés de mercenaires ont de beaux jours, ou plutôt de belles décennies devant elles. Elles ne vont pas renverser le gouvernement local et font à peu près taf, à savoir défendre les lieux stratégiques. Dommage pour les populations qui ne verront pas cette manne dépenser en infrastructure ou en hôpitaux.

  3. LEONARD dit :

    Eternelle incurie africaine:
    – Depuis 2007, c’est la 4ème fois que les shebabs attaquent Mocimboa Da Praia.
    – La zone est celle dans laquelle le Mozambique envisage le dèveloppement de ses futurs installations gazières.
    – La sécurité avait été renforcée par des forces spéciales
    – Quelques jours avant l’attaque, les rebelles avaient averti qu’ils avaient l’intention d’installer leur capitale à Mocimboa .
    – C’est la ville d’origine des chefs rebelles
    – Les combats durent 4 jours avant d’envoyer les renforts, qui doivent se ravitailler et arrivent trop tard.
    C’est l’Afwique, Bwana !

  4. philbeau dit :

    Décidément , l’étau se resserre sur un Occident qui a perdu toute autorité dans ce qui fut sa zone d’influence , le monde non -communiste . Une des raisons ? Des gouvernants à la main molle , qui ont abandonné le terrain , en particulier dans ce qu’on appelait le tiers-monde , à ce redoutable contre pouvoir des ONG , qui sous couvert « d’humanitaire » ,ont réalisé en parallèle un travail de sape idéologique , prenant littéralement le pouvoir au lieu et place des organismes d’état , les canaux diplomatiques anciens devenant quasi inutiles et obsoletes , et se chargeant de gérer des flux considérables de matériels, mais aussi de personnes en masque et sans contrôle par rapport à des politiques officielles . Ajoutez à cela la formidable tromperie des peuples occidentaux , européens en particulier sur « les dividendes de la paix », qui a conduit à un désarmement de fait des matériels et surtout des esprits, et vous avez la situation actuelle , des anciennes puissances qui ont peur de leur ombre , surtout depuis qu’on leur dit qu’elles doivent avoir honte , et où les bonnes vieilles méthodes sont reprises par les chinois…

  5. LEONARD dit :

    Quelques informations sur les dernières années qui ont vu l’émergence de ces Shebab:
    https://www.bbc.com/news/world-africa-44320531

  6. MAS 36 dit :

    Le noyautage a commencé par la construction de mosquées islamo-terrorristes. Nous voilà prévenus si nous ne l’étions pas. Un pays qui fait appel à des mercenaires, cela en dit long sur l’état de leur armée , retenons la leçon.

    Ces terroristes religieux ont un programme, ils sont motivés, financés , unis internationalement par un projet commun . Ils sont même pour certains une perspective d’avenir se nourrissant de la corruption et de la déliquescence de leur pays.

    Le constat est sévère et amère, c’est bien toute l’ Afrique qui est touchée par ce cancer islamiste mortifère. Voilà une preuve supplémentaire pour ceux qui se demandent ce que troupes font au sahel. En sachant que le combat se déroule de façon plus feutrée sur le sol national bien sur.

    Notre façon de vivre est furieusement bousculée par ces événements, sans oublier la crise sanitaire du coronavirus, le communautarisme même plus rampant de notre nation , une délinquance exponentielle violente, de la guerre commerciale Chine VS reste du monde, et les appétits militaires des uns et des autres .

    Malheureusement une faible partie de nos concitoyens prend conscience de la situation. L’avenir s’annonce sombre. Le proverbe romain est toujours d’actualité :  » si vis pacem para bellum ! « 

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Le noyautage a commencé par la construction de mosquées islamo-terrorristes ]

      Les mosquées et l’Islam étaient présentes dans la région bien avant l’arrivée des Portugais .

      J’ai des amis Mozambicains Catholiques , métis Afro-Européens , qui pratiquent un espèce d’  » Islam des catacombes  » en jeunant lors du Ramadan et en évitant le porc et l’alcool tout en allant à l’Eglise dans un espèce de syncrétisme qui rappelle les cultes Afro-Brésiliens , aux origines Islamiques par ailleurs , ou les pratiques des  » conversos  » juifs en Espagne , au Portugal et en Amérique Latine .
      Cela n’a rien à voir avec la Taqiya , c’est plutôt un état de transit culturel très bien vécu .

      Leurs arrières grands-parents ont été catholicisés lors de la période de l’Estado Novo soit il y a environ 80 ans pour pouvoir s’intégrer plus facilement à la société coloniale Portugaise .

      C’est tout le contraire d’une région comme la façade littorale de la Côte d’Ivoire qui a été islamisée par les troupes coloniales Françaises et en particulier par les officiers musulmans  » Soudanais  » qui s’y sont établis et qui ont bénéficié des largesses de l’administration coloniale face aux animistes pour y construire des mosquées et des madrassas .

      L’Islam est chez lui à Mocimboa da Praia depuis près de 800 ans , il ne l’est pas à Grand-Bassam depuis 1904 ou c’est le colonisateur Françaoui qui a aidé à construire les mosquées !
      Il faut cependant préciser que l’arrivée de réfugiés y a modifié la nature de cet Islam .

      • MAS 36 dit :

        Je parle des mosquées d’islamistes terroristes fanatiques pas de l’islam traditionnel . Prenez le temps de lire.

    • blavan dit :

      @mas 36. Vous pensez sérieusement que la France va sauver le monde et en particulier l’Afrique. L’islamisation totale du continent africain est en marche, parce qu’on a négocié avec des dictateurs qui se sont gavés sur le dos de leurs peuples et parce qu’on a laissé la démographie prendre le dessus. C’est dans l’UE qu’il faut réagir et non plus en Afrique.

      • MAS 36 dit :

        même remarque que ci-dessus. Je n’ai fait mention que su Sahel, rien d’autre.

  7. Polymères dit :

    Des régions dont on parle moins par ce que nous n’y sommes pas, ce qui semble troublant quand on entend des types comme reality check faire le lien entre notre présence au Sahel et la montée du terrorisme en laissant croire que si on s’en va, tout ira beaucoup mieux…
    Nous l’avons vu en Irak, quand le terrorisme commence par occuper du terrain, à contrôler des villes, il se développe à une vitesse folle et attire du monde. L’Afrique de l’Est est une zone sensible qui peut vite basculer et qui jouit, contrairement à d’autres endroits, d’un certain m’enfoutisme des puissances étrangères. Alors même si pour certains terroristes, combattre les « occidentaux blancs » est une fierté, une base idéologique, d’autres peuvent se plaire à se laisser emporter par des luttes plus locales.
    Le terrorisme islamiste est mobile, il ira là ou il pourra se développer, ce genre de « victoires » au Mozambique, peuvent parfois servir de déclic à des volontaires ou des chefs dans l’établissement d’une tactique.

  8. Ah Ca ! dit :

    Ah !!!!!!!!!
    Un grand classique….
    Lamentable, des puissances étrangères cherchent déjà à faire les poches d’un des états les plus pauvre de la planète… mais qui devrait s’enrichir.
    Encore une fois merci nos alliés… probablement anglais mais surement américains… si ce n’est pas en équipe puisque Prince et les Sud-Af sont déjà sur le terrain !

    Si vous voulez comprendre en version très courte: lisez L’oreille Cassée des Aventures de Tintin.
    Tout y est et vous comprendrez ce qui vient de se passer.
    Bonne lecture.

    • Desty dit :

      L’Afrique du Sud a intérêt à surveiller la situation de près parce que le Mozambique est son voisin, qu’ils ont une frontière commune et que le Mozambique lui a envoyé plein d’expats donc tôt ou tard les problèmes du Mozambique risque de débarquer chez elle. Les Zulus sont pas spécialement des rigolos…
      Nous aussi les petits Français sommes des voisins du Mozambique, et le Mozambique est un pays potentiellement hostile. Je ne dis pas qu’on a pas intérêt à voir cet état développer et profiter de ses ressources gazières, par contre il ne faudrait pas qu’ensuite ils deviennent trop gourmands et qu’ils commencent à lorgner sur ce qui est à nous.
      Dans la région il y a des gens qui cherchent aussi à nous extorquer de la thune et à piller nos ressources vous savez.
      Tenez il y a en ce moment une catastrophe pétrolière en cours à l’ile Maurice. Précisément depuis la fin juillet, bientôt 3 semaines. Au début ça inquiétait les Réunionnais. Du coup la France a immédiatement proposé son aide gratos parce que la France a le cœur sur la main et que les Réunionnais étaient inquiets. Et bien les dirigeants mauriciens nous ont tous simplement craché dans la gueule… on est rentré à la Réunion pour faire des calculs et s’apercevoir qu’on ne risquait rien ou pas grand chose. 15 jours plus tard les Mauriciens commencent à voir la marée toucher leur plage et commencé à niquer leur paradis tropical qui leur permet de vivre d’une économie touristique. Finalement comme personne d’autre ne peut ni ne veut les aider, la mort dans l’âme et toute honte bue, ils sont revenus nous demander de l’aide pour sauver ce qui est sauvable. Mais ça leur fait mal au cul. Maurice est un état structurellement francophobe. Ils ne cessent d’avoir des revendications à notre encontre (et contre les Anglais de Diego Garcia). C’est pas la population francophone de l’ile qui a un problème avec nous, c’est les dirigeants politiques et bancaires. Ils ont un problème avec nous parce que les Chinois leur filent des pots-de-vin pour en avoir un, pour nous faire chier autant que c’est possible et pour appliquer une politique structurellement francophobe (et anglophobe). Mais quand ils ont une catastrophe qui met en péril de façon durable l’économie de l’ile, les Chinois bougent pas leur cul pour les aider parce qu’ils n’en ont ni l’envie ni les moyens. Et ce même si le vraquier japonnais accidenté allait au Brésil chercher de la ressource naturelle à convoyer en Chine. En France les gens ont critiqué la faiblesse de la réaction japonaise quand bien même les Japonais ont fait ce qu’ils pouvaient et qu’ils fileront sans doute des sous aux Mauriciens pour compenser les dégâts. Par contre rien, aucun reproche, à l’encontre du bénéficiaire chinois, quand même les bénéficiaires chinois payent depuis des années les dirigeants mauriciens pour être structurellement francophobes. Les Français sont naïfs et trop gentils. Ne sous-estimez pas l’influence de la Chine dans la région: elle importante et maléfique. A part les Indiens qui ont précédemment été témoin du phénomène dans l’océan indien central, personne n’a l’air de trop s’en rendre compte.

      • Ah Ca ! dit :

        Eldorado pétrolier et panier de crabes géant…
        Merci pour les détails de cette région qui je pense va rester active ou éruptive pour bon nombre d’années à venir. Mais il est possible de traiter le problème.
        Effectivement les chinois aimeraient nous voir partir de la zone. Très spécifiquement de la zone Mayotte (Une des rares bonnes idées de Sarko qui malheureusement est mal gérée) et des iles éparses. Pour trois raisons 1. la pêche et 2. les réserves pétrolières et gazières du canal du Mozambique 3. Techniquement la France contrôle l’accès au canal du Mozambique
        Sans oublier:
        Total à récemment racheté la participation d’Anardako d’un gisement gazier en mer de bonne taille. Total doit y construire un usine de traitement et de compression (train gazier). Cette histoire ne va pas faire avancer les choses……
        Dans les permis pétroliers du Mozambique on retrouve presque toutes les majors du monde, américains, anglais, italiens, russes, africains, brésiliens chinois, indiens et j’en passe….
        https://www.irsem.fr/data/files/irsem/documents/document/file/334/OBS_Afrique%20Australe_Grands%20Lacs-R06-Le%20d%C3%A9veloppement%20du%20secteur%20gazier%20en%20Tanzanie%20et%20au%20Mozambique.pdf
        La pagaille ne fait que commencer…………
        (à titre personnel, j’irai bien y travailler quelques temps)

      • Clavier dit :

        …intéressant…

      • Jack2 dit :

        Une amie connaissant bien l’ile Maurice :
        Une grande partie de leur économie dépend des touristes français.

        C’est une république bananière! La corruption est incroyable et le gouvernement est en train de devenir une dictature. Je crois qu’ils ont volé les dernières élections.

        Pendant 2 semaines Jugnaut disait que tout était sous contrôle alors que les habitants de Pointe d’Esny trouvaient des poissons morts sur la plage. Je n’ai rien lu dans les journaux disant qu’il refusait l’aide de la France. Ce sont les citoyens qui se sont organisé pour commencer le nettoyage. De bonnes intentions mais pas les meilleurs moyens. Et le gouvernement continue de mentir et refuse d’accepter aucune responsabilité. C’est un désastre pour les pêcheurs et l’économie touristique qui est déjà en très mauvais état avec la pandémie.

        L’Inde a beaucoup plus d’influence à Maurice que la Chine. Elle a des ententes avec le gouvernement mais les détails ne sont pas connus du public. En faite, je pense que Maurice a donné des droits à l’Inde sur Agaléga pour y construire une base militaire. Il y a maintenant plus de travailleurs indiens que d’habitants à Agaléga. La Chine a abandonné certains projets à Maurice. Ils sont encore présent mais je pense qu’ils sont plus intéressés par les ressources naturelles en Afrique.

        La dispute avec les anglais pour Diego Garcia et les Chagos est légitime. L’archipel a été cédé en échange pour l’indépendance en 1968 sans consultation avec les habitants. Du jour au lendemain ils ont du quitter l’île très vite pour Maurice ou l’Angleterre où ils ont toujours été marginalisés. La cour internationale et les Nations Unies leur ont donné raison mais l’Angleterre refuse d’écouter car c’est devenu une base militaire louée aux américains.

        Même si l’archipel était rendu à Maurice ce ne serait pas une solution. Le gouvernement de Maurice ne voit que l’argent et n’a aucune intention de protéger l’environnement. Les meilleures plages ne sont plus publiques mais en location aux hôtels de luxe.

    • Auguste dit :

      Le Mozambique, on l’a réduit à un pays parmi les plus pauvres.Nuance.

    • philbeau dit :

      Hergé , un autre visionnaire , un Jules Verne , un auteur magnifique , qui décrivait le monde tel qu’il est . Merci de le rappeler .

  9. Jean Claude Thomas dit :

    C’est clair qu’ils continuent de progresser vers le Sud, vu que-pour l’instant du moins- ils y rencontre moins de difficultés que dans le Nord de L’Afrique…
    Espérons que l’AFS ne reste pas les bras croisés, et n’attende pas qu’ils franchissent la frontière pour intervenir !!

  10. tchac dit :

    Ahlu Sunna wal Jalla est aussi le nom d’un groupe armé d’obédience soufi mozambicain qui est évidemment opposé à ce groupe du même nom idéologiquement ,d’où ma confusion quand j’ai lu cet article.
    Preuve s’il est est que l’interprétation du coran est multiple s’il fallait encore le rappeler.

  11. mulshoe dit :

    Laissons l ‘Afrique à ses démons . Quand l’ afrique de l’ouest et centrale seront rayés de la carte des vivants pour cause de sharia ( plus de musique etc …) nous ne serons plus les affreux colonialistes . Notre armée aura de toute façon fort à faire en méditerranée orientale .

    • GHOST dit :

      mulshoe@
      Les démons de l´Afrique ? TOTAL entreprise de France, est entrain d´investir plus de 50 milliards de dollars dans un grand projet dans cette zone en ce moment ..
      S´il faut se souvenir comment TOTAL a contraint la France á soutenir des dictateurs en Afrique, cette histoire des démons devrait attirer l´attention de Macron.. Les milliards de TOTAL se retrouvent en France.. Un coup de pouce de la part de Macron..?

      • Vinz dit :

        Vous préférez dépendre des majors américaines pour faire le plein de votre tas de ferraille ?

  12. Castel dit :

    Tiens, je note que l’Afrique du Sud, se lance de nouveau dans le marché du mercenariat….
    Ce n’était donc pas la peine d’exiger la dissolution d »‘Executive Outcomes », dont l’efficacité n’était plus à prouver, pour la remplacer par une nouvelle entité qui ne doit sûrement pas disposer de l’expérience ( qui aurait pu se transmettre) de son aîné…
    S’ils avaient conservé la même combativité sur le terrain, avec eux, l’affaire n’aurait sûrement pas trainé !!!

  13. Plusdepognon dit :

    Le Mozambique est devenu un pays très courtisé (nous avons Mayotte à côté et il y a toute une négociation avec Madagascar et l’île Maurice sur les îles Éparses qui ont un lien avec cette stratégie énergétique) :
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/11/15/le-mozambique-entre-gaz-et-djihad_6019330_3212.html

    https://www.franceculture.fr/geopolitique/ocean-indien-ces-iles-eparses-si-convoitees

    Le Mozambique connaît une montée en puissance de la violence :
    https://www.franceculture.fr/emissions/les-enjeux-internationaux/mozambique-pourquoi-le-retour-de-la-violence-armee

    On pourrait prendre nos méchants du moment (avec l’argent du Qatar) :
    https://mena-studies.org/fr/des-milliers-de-somaliens-formes-par-la-turquie-leur-destination-sera-telle-la-libye/

    https://www.liberation.fr/planete/2019/02/18/turquie-vers-l-afrique-et-au-dela_1710136

    Mais ce sont bien nos précieux clients qui ont l’air de continuer sur leur lancée (entre guerre du Yémen et initiative chinoise des routes de la soie, ça prend des développements inconsidérés) :
    https://www.lopinion.fr/edition/international/emirats-arabes-unis-l-arabie-saoudite-ont-rebattu-cartes-dans-corne-l-180744

    https://www.jeuneafrique.com/712443/politique/arabie-saoudite-sans-lethiopie-et-lerythree-une-alliance-de-la-mer-rouge-ne-tient-pas-la-route/

  14. radionucleide dit :

    pour rester dans la zone, la France renonce à chercher des hydrocarbures dans les iles éparses

  15. dolgan dit :

    question con: c’est quoi nos relations diplomatiques avec le mozambique? C’est juste à côté de chez nous et pourtant, on en entend peu parler.

    • Auguste dit :

      Total y est bien implanté.

    • breer dit :

      A côté de chez nous ??? … à moins que vous viviez à Mayotte, où éventuellement à La Réunion, qui est quand même assez éloignée.

      • Dolgan dit :

        La France ne se limite pas à la métropole.

        • Czar dit :

          non elle a aussi des ‘Valeurs’ qui essaiment et rayonnent à travers le globe, en constellation Galileo de l’Humanisme, en Reaper du Vivrônsômbl.

  16. ULYSSE dit :

    A noter que Mayotte est à moins de 600 kms à vol d’oiseau de Mocimboa da Praia.

  17. ULYSSE dit :

    Soit 1/2 heure de vol pour un RAFALE.

  18. Vinz dit :

    En gros Total avec un petit projet gazier à 20 milliards (dont l’acquisition des activités d’Anadarko, sus mentionné… Et paf les islamos.
    .
    Ancienne colonie portugaise, comme l’Angola, autre pays où Total fait pas mal de business mais cette fois dans le pétrole. Un Etat qui semble à peu près aussi compétent, honnête et efficace qu’au Mali.
    .
    Apparemment ces kébabs sont sous franchise isis.
    .
    https://www.bbc.com/news/world-africa-52532741

  19. breer dit :

    Cette mouvance nébuleuse islamiste (virus idéologique) qui s’est internationalisée n’a qu’un but, mettre le chaos partout dans le monde. Tous les pays du monde et leur populations sont ou seront concernés. Il est évident que toute cette mouvance trouve un appui réel, d’un ou de plusieurs états arabo musulmans, et que ces derniers en toutes hypocrisie perverse, se moquent de l’occident et de tous ses dirigeants manipulables, stupides ou dans le déni de la réalité d’une tentative de domination idéologique religieuse en cours.

  20. lxm dit :

    La zone semble indéfendable sauf à grands frais, les projets énergétiques dans la zone vont peut-être devoir être annulés.

  21. magator dit :

    le Portugal suit , avec beaucoup de recul , ce qui se passe dans son ancienne colonie . le gouvernement du moçambique a par ailleurs exprimé le souhait de voir des instructeurs des forces spéciales portugaises venir soutenir la formation de ses forces armées . le gouvernement lusitanien n’a pas donné , pour l’instant , suite à cette demande , car les forces armées portugaises sont déjà très présentes au mali, avec un détachement de commandos parachutistes sous l’égide des nations unis .

  22. Vinz dit :

    Non mais les réserves d’hydrocarbure syrienne, comment dire, c’est du pipi de poisson-chat dans les chutes du Niagara.
    .
    Evidemment que la religion (l’islam donc) à avoir avec le conflit du Mozambique, même si elle sert de catalyseur à toutes les frustrations. Et quand on peut joindre le jihad à l’agréable, y a pas de raison de se priver.

  23. Czar dit :

    oui décolonisons l’afrique enfin : que les arabes réintègrent leur désert sablonneux yéménite.

    Raus les clodos à rezzous, Berbérie libre de Tanger à Tatatouine